Category

Bien être

Category

Si vous avez lu le récit de ma 3ème semaine de mon carnet de bord « A Better Me », vous savez que la semaine dernière, j’ai décidé de me faire une semaine 100% végétarienne. Ce n’est pas juste une semaine comme ça dans l’année : j’ai décidé que chaque mois, je ferai une semaine exclusivement végétarienne, sans poisson ni viande.

Si vous lisez le blog depuis des années, vous vous souvenez peut-être qu’il y a 3 ans, j’avais fait 1 mois végétarien, avec ma copine Manon. De cette expérience, j’en suis ressortie avec l’idée de manger beaucoup moins de viande, et d’opter pour des alternatives végétales.

Depuis, je suis retournée sur un régime fléxitarien, mais en ayant énormément diminué ma consommation de viande. A tel point que quand je mange une entrecôte ou du magret, je peux être sûre d’avoir super mal à le digérer après.

rééquilibrage alimentaire

Pourquoi faire 1 semaine végétarienne par mois ?

En toute honnêteté, j’aurai du mal à devenir végétarienne à temps complet. Il y a quelques petites choses comme la charcuterie ou les sushis dont j’ai du mal à me passer. Je me vois donc mal dire à tout le monde que je suis végétarienne si c’est pour sauter sur de la coppa ou un poké bowl à la moindre occasion.

L’idée de la semaine, c’est de pouvoir faire durer cette alimentation végétarienne dans la longueur. D’ailleurs cette semaine, j’ai encore consommé beaucoup de plats végétariens, et on en reparlera dans « A Better Me ».

J’ai envie également de diminuer encore plus ma consommation de viande, même si je suis beaucoup moins carnivore qu’avant. Je ne jouerai pas les écolos/bobos de base, mais vu notre planète, ça serait pas mal si tout le monde baissait au moins sa consommation de viande. Je ne dis pas que tout le monde devrait être végétarien – ça serait complètement contradictoire avec ma façon de faire – mais je pense que si on essaye déjà de réduire sa consommation, ça serait top :)

soupe et raviolis

Comment je m’organise ?

Lorsque je vais faire mes courses, j’essaye d’acheter des alternatives végétales. Des marques comme Herta ou Bjorg en proposent, mais aussi de plus en plus les marques distributeurs comme Carrefour ou Super U. Cela permet d’adopter des alternatives végétales un peu moins chères qu’en magasin bio.

Je vais aussi chez Naturalia pour acheter certains produits que je ne trouve pas en grandes surfaces.

J’ai la chance d’avoir un marché quasiment 7 jours sur 7 à côté de chez moi, donc j’y achète très souvent mes fruits et légumes.

Je fouille aussi pas mal sur Pinterest pour trouver des idées de recettes. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de mon bol quinoa/avocat/oeufs !

rééquilibrage alimentaire

Forcément, ce type d’alimentation demande de cuisiner un peu plus, mais globalement je ne trouve pas que j’ai passé plus de temps en cuisine que d’habitude.

Pour trouver des idées, outre Pinterest, j’ai téléchargé l’application Vegg’up qui propose de nombreuses idées de recettes végétariennes en fonction de vos goûts et/ou intolérances. Par exemple, moi j’ai coché que je ne voulais pas de produits laitiers, même si je ne suis pas vegan.

vegg'up

Je trouve sa fonctionnalité « liste de courses » super pratique aussi, et les recettes permettent aussi de sortir de sa zone de confort, ou tout simplement d’avoir des idées quand je vais au marché.

Disponible sur Android & IOS, je trouve ça chouette de l’avoir dans son téléphone quand on souhaite diminuer sa consommation de viande, sans vraiment savoir quoi cuisiner.

Est-ce difficile ?

Oui et non. Je m’explique.

A la maison, c’est hyper facile de se faire des repas exclusivement végétariens, surtout si l’on cuisine.

Par contre, lorsque l’on sort, c’est plus compliqué. Enfin tout dépend où l’on vit, même si de plus en plus les restaurants proposent des plats végétariens.

Mais par exemple dans les bars où je sors qui proposent des planches façon tapas, il n’y a aucune alternative végétarienne. Souvent on vous propose la planche de poissons, parce que dans la plupart des esprits, les végétariens ne mangent pas de viande mais consomment du poisson.

alimentation végétarienne

Pour ceux et celles que ça intéresse et qui vivent à La Rochelle ou dans les environs, je pense vous donner bientôt quelques bonnes adresses où manger végétarien ici ;)

Est-ce que je vais devenir végétarienne à temps complet ?

Honnêtement, seul l’avenir nous le dira. Comme je le disais plus haut, pour l’instant ce n’est pas envisageable pour moi, mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! ;) Une semaine végétarienne par mois, c’est déjà mieux que rien selon moi.

En tout cas une chose est sûre : dès que je mange de la viande, mon corps est moyennement fan du côté de la digestion. Donc peut-être que j’arrêterai avant tout pour raisons médicales/de confort ! On verra :)

Des végétariens par ici ? Qui a envie de faire le challenge #1semainevégétarienne avec moi le mois prochain ? :)

1 semaine végétarienne

Après une semaine 2 bien compliquée (même si elle m’a apprit beaucoup sur moi !), cette semaine 3 était un nouveau petit défi : faire une semaine 100% végétarienne ! On en reparlera bien assez vite sur le blog, mais j’ai envie de m’octroyer une semaine par mois où je ne mange ni viande ni poisson. C’est ma contribution à mon petit niveau au bien-être des animaux et de la planète.

Vous allez voir que globalement, cette semaine a été facile, bien plus que je ne le pensais. J’ai juste fait un petit écart lors de l’inauguration d’un nouveau restaurant à La Rochelle, mais c’était pour pouvoir avoir un avis complet & être sure de pouvoir vous le recommander à 100% ;) Si c’est pas magnifique, mon sens du dévouement… ^^

Lundi 14 Janvier.

Attention, ce qui suit va choquer : j’ai mis mon réveil à 7h30 du mat’, ce qui m’était pas arrivé depuis longtemps. En ce moment je suis plutôt fatiguée et clairement, si je m’écoute, je dormirai tous les jours jusqu’à 11h. Alors oui, 7h30, ce n’est pas tôt, mais s’il y a bien quelque chose que j’apprécie dans le fait de travailler à mon compte, c’est de ne pas à avoir à me presser le matin.

Pour le petit déjeuner, je n’ai pas hyper faim parce que je dois aller chez le docteur juste après, et clairement, ce n’est pas ce que je préfère dans la vie. Même si j’ai trouvé un docteur sympa ^^ Je me fais donc deux tartines de pâte à tartiner aux noix de cajou (un délice !) et un grand verre de jus ACE.

Après mon rendez-vous chez le médecin, je m’arrête faire une petite pause tranquille sur le port de La Rochelle, et je prends mon petit café avec vue. Je rentre ensuite chez moi faire une machine et bosser.

Le midi, je me prépare un plat végétarien, le premier de la semaine : mélange de blé & lentilles Ebly, des sticks crétois trouvés chez Naturalia, avec du concombre et du basilic. Un régal ! J’en conserve une part au frais, que je mangerai plus tard dans la semaine en salade.

rééquilibrage alimentaire

Pour le goûter, je me prépare un smoothie avec mon Ultra Blend Cook Moulinex : fruits rouges (surgelés de chez Picard), concombre & kiwi jaune. L’avantage du smoothie, c’est que ça cale bien et que c’est délicieux !

Le soir, j’ai un peu la flemme et surtout pas trop faim. Je mange la moitié d’une pizza végétarienne de chez Picard que j’avais dans le congélateur. Ca dépanne bien et c’est plutôt bon !

Mardi 15 Janvier.

Je me lève tôt, car je dois aller me faire une prise de sang à jeun. Pour me récompenser après une prise de sang, j’avais pour habitude d’aller me prendre un Starbucks quand je vivais à Paris et Marseille. Comme on en a pas à La Rochelle, je me récompense avec un café et une brioche à la fleur d’oranger, au soleil, sur le port :)

Le midi, je mange le reste de mon plat du lundi midi. Un régal, que ce soit chaud ou froid. Vers 16h, j’ai un peu faim, donc je me prends deux clémentines et une compote de pommes. Pour le soir, je me fais un plat que j’ai vu sur Pinterest : du quinoa, un oeuf au plat et un avocat. C’est très bon et ça cale bien !

Mercredi 16 Janvier.

Je me lève en n’ayant pas plus faim que ça. Du coup je me fais un thé vert et je mange une tartine avec de la pâte à tartiner à la noix de cajou dessus. Je prends aussi une compote.

Le midi, je ne suis pas plus inspirée que ça pour déjeuner. Je me fais donc une assiette de pâtes complètes avec du pesto et des carottes. C’est basique mais au moins, ça cale bien.

carlotta la rochelle

Le soir, je suis invitée à une soirée blog pour découvrir Carlotta, un nouveau restaurant italien à La Rochelle. Au menu : antipasti, pizza et desserts italiens ! Malgré le fait que je sois dans ma semaine végétarienne, cela ne me pose pas de souci pour manger. Je prends juste une part de pizza avec du salami piquante dessus, mais sinon le reste de mon repas est uniquement végétarien.

Jeudi 17 Janvier.

J’ai assez faim quand je me lève. Je me fais donc un bol de yaourt au soja avec du muesli, un peu de comté et un grand mug de thé.

Le midi, je me fais une nouvelle assiette de quinoa, avocat et oeuf au plat, dans laquelle je rajoute aussi un reste de morbier que j’ai dans le frigo. Je prends un yaourt en dessert et ça me cale très bien jusqu’au goûter. Je rejoins ma mère vers 17h pour prendre un café et une crêpe sur le vieux port de La Rochelle, et profiter du soleil :)

rééquilibrage alimentaire

En rentrant, je me prépare une soupe : courge butternut, haricots verts & tomates cerises : un délice ! Je la pimpe avec un mélange de graines et de la coriandre.

Vendredi 18 Janvier.

Ce matin, pas de petit déjeuner à la maison, mais un petit déjeuner sur le port avec ma meilleure amie. On opte pour un petit déj’ assez complet : jus d’orange pressé, café, tartines et croissants. C’est plutôt pas mal, même si ça reste un petit déjeuner de touriste ^^

Comme on prend le petit déj’ vers 10h, je n’ai pas faim à midi. Je travaille donc puis file faire quelques courses pour le weekend. Je passe chez Subway me prendre un sandwich végétarien, par pure flemme. Conclusion ? Autant j’aime bien leurs sandwich comme le BMT, autant la version végétarienne est pas dingue…

Le soir, je termine ma soupe de la veille, avec des carottes & du houmous. Je me fais aussi une tisane avant de dormir.

Samedi 19 Janvier

Je me lève en mode flemme intense. Ca m’arrive assez souvent en ce moment. Je n’ai pas plus faim que ça, du coup en guise de petit déjeuner, ça sera jus ACE & clémentines.

Le midi, je me fais un plat de raviolis frais chèvre/basilic, avec un yaourt au soja en guise de dessert. Dans l’après-midi, j’ai envie de grignoter tout ce qui me passe sous le nez, donc je me fais une théière de tisane & je mange quelques clémentines. C’est dans ces moments là que je suis ravie de ne pas avoir des stocks de gâteaux à la maison !

Après cette journée de flemme, je rejoins ma meilleure amie pour prendre l’apéro. On devait juste prendre un verre, mais on termine avec une bouteille de vin rouge. Comme d’habitude, j’ai envie de dire ^^ Et comme on a faim vers 20H, on commande une portion de nachos au fromage & poulet. Je suis dans ma semaine végétarienne mais il n’y a rien de végétarien à la carte, et j’ai faim. Et je n’ai pas envie de finir pompette, en plus.

Je rentre à la maison vers 22h, et je me fais un grand mug de tisane.

Dimanche 20 Janvier

Je me lève vers 9h en ayant assez faim. Je me prépare donc un petit déjeuner, avec un reste de baguette aux olives, du fromage, un bol de céréales et des clémentines.

Je vais faire un tour au marché, pour acheter quelques fruits et légumes. Le midi, je mange une poche aux épinards & fromage grec achetée chez Naturalia, avec du concombre.

rééquilibrage alimentaire

Après le déjeuner, je pars marcher en bord de mer, histoire de prendre l’air et de ne pas rester léthargique sur mon canapé tout le weekend. En rentrant, je me fais un chocolat chaud pour me réchauffer, et je comate devant Netflix jusqu’à l’heure du dîner.

Je n’ai pas très faim, mais je me prépare une poêlée de légumes (pommes de terre, haricots verts, champignons) avec un pavé végétal Herta, et une compote de pommes en dessert.

via GIPHY

Fin de ma semaine végétarienne. Je vous donnerai mon ressenti là-dessus dans un prochain article (l’art du teasing, haha), mais globalement, c’est beaucoup moins compliqué que je ne le pensais ;)

Oh la la. Que cette deuxième semaine a été rude niveau alimentation. Si vous n’avez pas lu le récit de la semaine 1, je vous invite à le relire avant de poursuivre la lecture de cet article.

Je terminais donc ma première semaine en partant passer quelques jours chez le Dandy. Petite parenthèse parce que j’ai eu la question : non, nous ne sommes pas ensemble. Nous sommes restés amis depuis notre séparation cet été, et quand je vais à Paris, évidemment je le vois.

J’ai donc passé quasiment toute la semaine avec lui, et on a bien profité du séjour parisien pour se faire plaisir. Sauf que je n’avais pas forcément anticiper que mon corps n’allait pas suivre la cadence, après près de 3 mois à cuisiner par moi-même et à consommer différemment.

Lundi 7 Janvier.

Je me lève le matin avec un énorme mal de tête, parce que je suis en pleine sinusite. Du coup, j’opte pour un énorme café en guise de petit déjeuner, parce que clairement je suis incapable d’avaler autre chose.

Après le petit déjeuner, on décide de profiter du beau temps parisien (tout est relatif – comprenez par là qu’il ne pleuvait pas et qu’il faisait blanc ^^), et on part donc se balader entre Bercy et Olympiades. Vers 13h, on choisit de manger à l’Auberge Aveyronnaise, car on a tous les deux envie de manger une bonne pièce de viande. J’opte pour du boeuf avec une sauce au roquefort, accompagnée de pommes de terre sautées. En dessert, je prends une mousse au chocolat, mais je ne la termine pas car je suis vite écoeurée.

auberge aveyronnaise paris

L’après-midi, on décide de se faire une séance de ciné. Il faut savoir que Le Dandy ne peut pas aller au cinéma sans avoir des trucs à grignoter, donc on fait littéralement une razzia au supermarché : bonbons Haribo, M&M’s… J’en mange évidemment, très machinalement, devant le film. Sans plus de plaisir que cela, soyons honnête.

Le soir, on rentre à l’appart du Dandy et on se fait une poêlée de riz, lentilles corail et poulet au curry. Je me prépare une tisane également, pour aller avec.

Mardi 8 Janvier.

Au programme de la journée : faire les magasins avant la cohue des soldes. On prend donc un petit déjeuner assez copieux : avocat, blanc de dinde, thé, jus de clémentine… Puis on file direction La Vallée Village, à côté de Disneyland.

reequilibrage alimentaire

Vers 12h, comme on a assez faim, Le Dandy me propose de tester les burgers de Factory&Co, qu’on n’avait jamais eu l’occasion de tester avant. Je commande un burger avec steak végétarien, mais une fois la commande passée, on m’indique qu’ils n’en ont plus. Du coup je prends avec filet de poulet, que j’accompagne de coleslaw. Je pioche dans les frites du Dandy, mais je suis très vite calée. Résultat, je ne termine même pas mon burger ni mon coleslaw. Et je ne touche même pas au dessert.

On fait les magasins tout l’après-midi, et vers 18h, on prend un jus de fruits frais dans un kiosque de Val d’Europe. Je revis un peu ^^ Sur le chemin du retour, on s’arrête à Vincennes manger une pizza dans notre pizzeria préférée, Chez Antoine, et je me régale avec une pizza aux truffes. Une fois rentrée, je me fais un énorme mug de tisane !

Mercredi 9 Janvier.

Au petit déjeuner, je mange du blanc de dinde, un peu de comté et un avocat. On part ensuite visiter l’Institut du Monde Arabe, où l’on reste près de 3h. Du coup, on en sort vers 15h sans avoir déjeuner. On trouve un chouette restaurant syrien pas très loin, et on déguste des mezzes avec du thé syrien. Un délice !

Le soir, on rejoint une copine, pour prendre l’apéro. On part ensuite diner au Hanoi Cà Phê, où l’on doit patienter plus d’une heure pour avoir enfin une table. Autant vous dire que ce genre de choses ne me manque absolument pas. Parce qu’à attendre dans le froid qu’on daigne bien nous installer à une table pour manger, non merci. Je prends un cocktail sans alcool façon bubble tea et un poulet au curry&lait de coco.

Jeudi 10 Janvier.

Au petit déjeuner, j’ai un peu faim donc je mange des pancakes aux raisins Marks&Spencer, avec un grand mug de café. Comme c’est ma dernière matinée à Paris, on ne fait rien de spécial, surtout qu’il ne fait pas super beau. Le midi, on se fait un plat de pâtes avec une sauce tomates aux olives et du blanc de dinde, et quelques macarons Pierre Hermé en dessert.

Je passe chez Starbucks me prendre un café latte au lait de coco avant de prendre le train pour rentrer à La Rochelle.

Comme on sort le soir avec ma meilleure amie, je me fais une assiette de pâtes avec un peu de sauce tomate, histoire de ne pas sortir le ventre vide.

Vendredi 11 Janvier.

Une grosse journée de boulot m’attend. Je me lève et me fais un bon petit déjeuner : thé vert, clémentines, yaourt au soja avec du muesli. Je suis tellement prise par le travail que je ne déjeune qu’aux environs de 14h.

Je n’ai pas super faim, donc je me fais une poêlée de légumes : champignons/haricots verts/carottes et une compote en dessert.

Je continue de travailler tout l’après-midi, et le soir je suis tellement fatiguée que je me fais un gros bol de yaourt de soja avec du muesli et une tisane. Au final, malgré la fatigue, je me couche que vers minuit et quelques car je suis incapable de dormir…

Samedi 12 Janvier.

Après avoir avalé un café, je file faire quelques courses chez Monoprix et au marché. Je fais le plein de fruits et de légumes, notamment parce que j’ai prévu de faire ma semaine végétarienne la semaine d’après. Je vous reparlerai de ça très bientôt ;)

Le midi, je me cuisine un plat de pâtes au blé complet, avec des haricots verts, de l’oignon rouge, de l’ail, du pesto et de la coppa. Dans l’après-midi, j’ai un petit creux vers 17h donc je mange une clémentine et une compote.

reequilibrage alimentaire

Le soir, on sort encore avec ma meilleure amie, et on décide de se faire plaisir. On file donc se faire une planche et une bouteille de rouge dans notre bar préféré. Au final, on boit 2 bouteilles puis d’autres verres… Mais c’est une excellente soirée donc ça vaut le coup de craquer ^^

Dimanche 13 Janvier.

Evidemment, je me lève avec une mini gueule de bois…. Après avoir bu 1 litre d’eau, je mange quelques clémentines et un peu de brioche, puis je me motive a enfiler mes baskets pour sortir et faire une séance de marche rapide en bord de mer. Au final, je marche 5kms et ça me fait un bien fou de prendre l’air !

Pour le midi, je passe chez Bagelstein me prendre un bagel, le Fitness. Avec un pain aux lentilles vertes à tomber ! Dans l’après-midi, je me fais une théière de tisane façon chaï et je glandouille à la maison devant la télé…

Le soir, comme j’ai un reste de mon plat de pâtes de la veille, je le fais réchauffer, et je complète avec du yaourt en dessert.

via GIPHY

Cette semaine a été compliquée mais elle me permet de prendre de plus en plus conscience que mes changements d’alimentation – ou du moins le fait de cuisiner davantage – a un bon effet sur mon corps, qui est en manque dès que je commence à manger mal pendant plusieurs jours. J’ai hâte de faire ma semaine végétarienne pour cuisiner de nouvelles recettes et peut-être découvrir de nouveaux produits ^^

Je l’avais annoncé il y a quelques jours dans ma storie Instagram, la rubrique « A Better Me » revient sur le blog cette année, avec mon carnet de bord publié chaque semaine. Sans filtre, parfaitement imparfait.

Ici, pas d’objectif de perte de poids. A vrai dire, j’ai volontairement omis d’acheter une balance depuis mon déménagement et vous savez quoi ? Je me sens bien mieux depuis que je n’ai plus cet objet dans ma salle de bains. Je ne sais donc pas quel poids je fais, mais je sais que je me sens relativement bien dans mes baskets. Bon, j’ai encore le ventre et les cuisses qui font blop-blop, mais ça ne me gêne pas plus que ça.

Mais alors pourquoi reprendre mon carnet de bord, si je n’ai pas d’objectif ?

Parce qu’en 2019, j’ai envie de manger encore mieux, de limiter ma consommation de viande (en instaurant pour le moment 1 semaine végétarienne par mois) et d’avoir aussi une activité physique.

Parce que je sais aussi que cette rubrique vous inspire. Merci d’ailleurs pour tous vos mots après l’annonce du retour de la rubrique, c’est super motivant et ça me rappelle pourquoi je tiens ce blog : pour le partage.

Comme mes anciens articles « A Better Me », je vais donc détailler jour après jour mes repas, mes ressentis, mes activités. Et pourquoi pas organiser des activités entre filles « feel good » pour celles qui sont à La Rochelle, plus tard ? :) Mais chaque chose en son temps, voici la première semaine de mon nouveau « A Better Me ».

Lundi 31 Décembre

Dernier jour de 2018, et je me lève avec la migraine et mal au ventre. Remercions Dame Nature pour ce généreux cadeau pour terminer l’année en beauté. Décidément, j’aurai toujours ce foutu syndrôme pré-menstruel.

Pour le petit déjeuner, je prends un mug de café (pour lutter contre la migraine) et je mange un muffin au Nutella que j’ai chez moi. Alors autant vous dire que ce petit déjeuner ne me met absolument pas en joie. Le muffin est bien trop sucré, tellement que je ne le termine pas. Et le café : eh bien j’ai du mal à en boire dès le réveil, mais là c’est limite une question de survie.

via GIPHY

Pour le déjeuner, je me fais une assiette de raviolis frais épinards-ricotta, avec une théière d’infusion. En dessert, une compote de pommes.

Le soir, c’est le réveillon du Nouvel an. Au programme : soirée entre amis, avec apéro, raclette et mignardises. Je ne fais pas trop d’excès, que ce soit niveau alcool ou repas. La raclette me reste juste un peu sur le ventre, parce que j’ai du mal à digérer le fromage…

Mardi 1er Janvier.

Le réveil est un peu difficile, surtout à cause du manque de sommeil. On prépare un brunch entre amis : oeufs brouillés, bacon, viennoiseries, fruits… Une bonne façon de commencer l’année !

Dans l’après-midi, je rentre à la maison et je me fais une grande théière de thé vert. Et le soir, je me prépare une soupe courge butternut/chorizo/coriandre/crème liquide d’avoine, avec mon Ultra Blend Cook de Moulinex.

soupe ultra blend cook moulinex

Mercredi 2 Janvier.

Je rejoins mes copines pour un petit déjeuner gourmand, dans un salon de thé/restaurant pas loin de chez moi. Au menu : café latte au lait d’amande, tartines beurre demi-sel/confiture & jus de pomme maison. Comme on prend le petit déjeuner vers 10h30, je ne déjeune que vers 15h. J’ai très peu faim donc je passe chez Bagelstein m’acheter un bagel au thon & crudités.

bagelstein la rochelle

Le soir, je termine ma soupe de la veille, avec quelques raviolis frais épinards/ricotta. On sort ensuite entre copines boire une bière. Enfin, au final, je bois 3 cidres. Heureusement qu’on avait dit qu’on boirait juste un verre ! (Comme d’hab ^^)

soupe et raviolis

Jeudi 3 Janvier.

Je me lève en ayant assez faim de bon matin, mais comme je n’ai pas trop fait de courses ces derniers jours, je me fais un simple bol de yaourt au soja avec du muesli.

Le midi, je fais assez simple : une assiette de pâtes complètes, avec un peu de pesto et du concombre. Comme j’ai beaucoup de boulot, je passe quasiment toute ma journée sur l’ordinateur et devant les films de Noël, avec comme seule gourmandise mes infusions Pukka Herbs. Vers 16h30, comme j’ai un peu faim, je prends deux clémentines.

Le soir, je chille tranquillement à la maison. Je n’ai pas trop faim, donc je me fais un avocado toast avec un oeuf. L’envie de grignoter devant la télé est là, mais comme je n’ai pas envie de chocolat, je me fais une nouvelle infusion.

Vendredi 4 Janvier.

Je me lève avec un gros mal de gorge. Résultat, impossible de manger quoique ce soit, donc je me fais un grand mug de thé vert avec du miel.

Le midi, je me fais un pavé végétal avec du riz et du concombre, et en dessert je mange deux clémentines corses achetées cette semaine au marché.

Comme on sort entre copines, je me fais un gros plat de pâtes complètes avant de partir en soirée, avec des lardons et un reste de guacamole maison que j’avais gardé pour mon petit déjeuner.

Samedi 5 Janvier.

Je me réveille de bonne heure, avec pas mal d’appétit ! Résultat, je me fais un petit déjeuner très complet : un grand mug de café, un muffin anglais complet avec une tranche de blanc de dinde et du fromage, et des clémentines.

Le midi, je déjeune avec des amis et nous allons déguster un burger sur le port de La Rochelle. On enchaîne avec une marche digestive en front de mer, histoire de profiter du beau temps. Je rejoins ensuite ma meilleure amie pour faire le goûter sur les coups de 17h, et j’opte pour un café gourmand absolument délicieux, avec des desserts fait maison.

Le soir, je préfère faire un repas léger. Je passe chez Monop’ acheter une bouteille de soupe, que je consomme avec de l’eau pétillante et des clémentines en dessert.

Dimanche 6 Janvier.

Je me lève tranquillement, et en guise de petit déjeuner, je prends des clémentines, du thé vert et un muffin complet avec de la dinde dedans.

Le midi, je n’ai pas très faim, mais je fais revenir un reste de pommes de terre à la poêle avec un soupçon d’huile d’olive et de la coriandre. J’accompagne ça de deux tranches de blanc de poulet, qu’il me reste dans le frigo.

L’après-midi, je prends le train direction Paris. Vers 18h, j’ai faim dans le train donc je file au wagon-bar acheter une part de cake au citron et une bouteille d’eau. Arrivée chez le Dandy à Paris, on fait l’apéro : saucisse sèche, nachos et sauce pimentée, le tout accompagnée de bière évidemment. On regarde le dernier épisode interactif de Black Mirror et on est tellement dedans qu’on en oublie de cuisiner le dîner.

via GIPHY

Conclusion de cette première semaine ? Quelques sources d’excès (raclette, apéros…) mais au final je n’ai pas trop craqué. A vrai dire mon corps me fait sentir assez vite quand il a trop de gras ou trop de sucre. On en reparlera dans la semaine 2 de mon carnet de bord « A Better Me » d’ailleurs ;)

« Feel good ». C’est vraiment l’ADN du blog. J’aime bien l’idée de vous distiller au quotidien des articles et des conseils pour vous sentir bien dans vos baskets. Et vous faire voir la vie du côté positif. Alors, quand j’ai vu que Pinterest avait sorti ses tendances 2019, j’ai eu envie de vous faire un focus sur la partie « santé & bien-être », parce qu’elle me donne quelques idées.

Cette année, j’ai encore plus envie de m’écouter, de prendre du temps pour moi et de prendre soin de moi. Ca passe aussi bien par l’activité physique que par l’alimentation, la méditation ou bien encore la beauté. Et je compte bien partager cela avec vous grâce au grand retour de mon carnet de bord « A Better Me », mais aussi grâce à d’autres articles qui viendront trouver leur place ici ou là.

Alors, prêt(e)s a à découvrir les 10 tendances « feel good » de 2019 selon Pinterest ? :)

#1 : Faire connaissance avec le bakuchiol 

Vous ne connaissiez pas ce nom ? Moi non plus. Mais ceci dit, ça peut faire un bon score au Scrabble ;) Le bakuchiol est une alternative plus naturelle au rétinol (une des trois formes disponibles de la vitamine A). C’est donc du côté de votre salle de bains que vous allez le retrouver.

bakuchiol

C’est donc le nouvel ingrédient à la mode pour vos cosmétiques, en 2019. Apparemment, c’est aussi un bon allié pour lutter contre l’acné (plus d’infos dans cet article). Elle booste aussi la production de collagène, conservant ainsi l’élasticité de la peau. A voir donc si je me laisse tenter par cette nouvelle tendance :)

#2 : On profite des vertus du sureau.

Avec une augmentation de 685% pour les recherches de recettes au sureau, c’est le nouvel ingrédient à avoir absolument dans sa cuisine. Les baies de sureau ont en effet des propriétés santé et anti-inflammatoires.

Très riches en vitamines A, B6, C et en fer, les baies de sureau se consomment souvent sous forme de jus. Pour en avoir déjà bu plusieurs fois, plus par plaisir que pour leur côté bien-être, c’est une boisson délicieuse, légèrement sucrée.

baies de sureau

Sur Pinterest, on retrouve de nombreuses épingles pour utiliser les baies de sureau. Tartes, crumbles, jus, gelée… et même des recettes de sirop pour avoir un traitement préventif naturel contre la grippe et le rhume. Ce qui ne dispense pas d’aller chez le médecin si jamais vous avez la grippe…

sirop de sureau

#3 : Faire du sport à la maison, à son rythme.

Vous avez envie de vous mettre au sport mais vous n’avez pas le budget pour vous offrir un abonnement en salle de sport ? Ou tout simplement pas un emploi du temps qui coincide ? Sur Pinterest, on trouve de nombreux conseils et exercices pour faire du sport à la maison, à son rythme.

L’accessoire star pour se maintenir en forme à la maison, ce sont les élastiques. Ce qui me fait penser que j’en ai chez moi, mais je ne sais plus où… Oups. Avec +1913 % pour la recherche entraînement élastiques, c’est vraiment la grosse tendance fitness de 2019 !

exercices elastiques à la maison

#4 : Toujours avoir du gingembre à la maison.

Non pas pour ses vertus aphrodisiaques, mais plutôt parce que le gingembre est un excellent ingrédient qui peut être utilisé pour plusieurs choses. C’est donc top d’avoir cette racine dans votre cuisine.

Aux quatre coins du monde, le gingembre est utilisé depuis des siècles notamment pour soulager divers maux comme les rhumatismes, les nausées, le rhume ou bien encore les maux de tête. Il aide aussi pour avoir une bonne digestion.

jus de gingembre et citron

Sous forme d’huile apaisante pour le bain et les massages, ou en tant que condiment, le gingembre est l’un des ingrédients phares de 2019 pour prendre soin de soi naturellement. On peut aussi l’associer à d’autres aliments comme le citron par exemple.

#5 : De plus en plus envie d’avoir une alimentation saine.

Mais je pense que je ne vous apprends rien. Les gens ont de plus en plus envie d’avoir une meilleure alimentation au quotidien, pour être en bonne santé et pour respecter aussi la planète.

La grosse tendance sur Pinterest, ce sont les planning de nutrition. Avec +475 % pour cette recherche, les gens ont besoin d’avoir des repères et d’être guidés dans leur changement d’alimentation. Attention à ne pas faire n’importe quoi. Si vous avez envie de changer d’alimentation du tout au tout, le mieux est de demander conseil à un professionnel ;)

Les planning de nutrition peuvent vous permettre aussi de préparer vos repas à l’avance, afin de gagner du temps pour profiter du reste de la semaine.

#6 : On adopte la cire d’abeille, le nouvel allié zéro déchets

Vous l’avez peut-être vu passer sur les réseaux sociaux ou sur les blogs : le film alimentaire à base de cire d’abeille réutilisable est la nouveauté de cette année.

C’est la nouvelle alternative pour ne plus utiliser de film alimentaire plastique ou de papier d’aluminium. Il existe en sachet comme en carré, pour emballer facilement vos aliments.

emballage cire abeille

#7 : Apprendre à mieux dormir.

Journal de sommeil, applications, méditation, routine de sommeil, gadgets (comme le Dodow) On constate une augmentation de +116 % pour la recherche optimisation du sommeil sur Pinterest.

Pour ma part, je n’ai pas trop de soucis de sommeil, mais j’avoue que l’idée du journal de sommeil m’intrigue. Du coup, je vais me pencher sur la question ;)

comment mieux dormir

#8 : Zéro alcool.

Toujours dans le même esprit d’alimentation plus saine, de plus en plus de gens tendent à arrêter ou diminuer leur consommation d’alcool. Je dois avouer qu’ici aussi, j’ai limitée ma consommation, je fais moins d’apéro chaque semaine ^^ Mais bon je ne suis pas encore passée au 0 alcool de la soirée.

Sur Pinterest, on trouve de nombreuses recettes de cocktails ou autres boissons sans alcool, pour profiter des soirées entre amis sans avoir honte de ne pas boire.

J’ai des amis qui ont aussi fait « 1 mois sans alcool », je trouve l’idée plutôt sympa pour voir les effets sur le corps. C’est aussi avec ce genre de défi qu’on se rend compte que l’alcool prend une place importante dans notre société.

cocktail sans alcool

#9 : Faire son savon maison avec du lait de chèvre

Doux et hydratant, le savon au lait de chèvre envahit nos salles de bain. Surtout qu’avec les recettes disponibles sur Pinterest, c’est plutôt facile à faire chez soi.

De plus en plus de personnes font le choix de faire leurs cosmétiques et autres produits d’hygiène maison. Est-ce votre cas ? :)

DIY savon de chèvre

#10 : OUI aux superaliments !

Depuis quelques années, on entend parler des superaliments. Baies de goji, matcha, spiruline, maca… Dans les jus ou les smoothies, on en met quelques pincées, pour booster leur effet.

Chaque superaliment a ses propres vertus. La maca par exemple, provient du Pérou et ressemble au ginseng. Elle est composée de 15% de protéines, ce qui est top pour ceux qui ont un régime alimentaire végan. Le matcha est un excellent anti-stress.

Reste juste à choisir celui qui vous convient ;)

boisson au maca

Alors, parmi ces 10 tendances « feel good » selon Pinterest, y’en-a-t’il qui vous intéressent ? Personnellement, je suis plutôt intriguée par les superaliments, que j’aimerai bien ajouter dans mon quotidien, mais aussi par les exercices pour faire du sport chez soi.

Les 10 tendances feel good de 2019 selon Pinterest

Vous l’avez sûrement aperçu si vous me suivez sur Instagram. Il y a quelques semaines, j’ai reçu un tout nouveau diffuseur d’huiles essentielles. C’était un produit qui me manquait dans mon intérieur, d’autant plus que quand on vivait ensemble avec le Dandy, on l’utilisait de temps en temps. 

C’est peut-être la fin d’année qui est en jeu, le fait que mon célibat me fait me centrer davantage sur moi-même et mes envies, mais voilà le fait est que j’ai envie de prendre soin de moi et de m’accorder de véritables moments de détente à la maison. Le climat hivernal, la pluie et le vent y sont sûrement aussi pour quelque chose.

Bref, tout ça pour dire que j’avais bien envie d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles à moi. Mais comme je suis une fille un peu compliqué, je n’en voulais pas un moche. Les diffuseurs en plastique qui changent de lumière toutes les 30 secondes, très peu pour moi. J’avais envie d’un modèle qui se fonde dans ma déco, comme s’il avait toujours été là.

Et c’est chez Nature&Découvertes que j’ai trouvé mon bonheur : le diffuseur OTTA. 

diffuseur d'huiles essentielles nature & decouvertes

J’ai tout de suite craqué pour son design, d’inspiration naturelle et scandinave. Il se fond parfaitement dans ma déco qui est déjà, avouons-le, très chargée. 

Je me suis dit que ça serait donc sympa de vous donner quelques conseils si vous aussi, vous avez envie d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles, ou si vous avez envie d’en offrir un à Noël. 

Comment choisir son diffuseur ?

Certes, le design peut être un critère essentiel pour choisir son diffuseur d’huiles essentielles, mais il y aussi d’autres éléments à prendre en compte pour faire le bon choix.

Tout d’abord, sachez qu’il existe 4 modes de diffusion, plus ou moins puissants. Tout dépend de la pièce dans laquelle vous souhaitez placer votre diffuseur. Les 4 modes sont les suivants : nébulisation, brumisation, chaleur douce et ventilation. 

avis diffuseur d'huiles essentielles
  • Les diffuseurs d’huiles essentielles à chaleur douce

Ils chauffent les huiles à moins de 40°C, ce qui évite de les dénaturer et de profiter de leurs odeurs. Ils sont surtout conçus pour un usage « plaisir », et non pour un usage thérapeutique des huiles essentielles. Peu chers, ils sont souvent très silencieux. Ce sont les diffuseurs parfaits pour les petits espaces comme une chambre ou un studio. 

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par ventilation

On les retrouve souvent dans les magasins (comme chez Nature & Découvertes) sous forme de clés USB, de diffuseurs pour voiture ou bien encore de diffuseurs de voyage. Ils sont petits et facilement transportables. Leur fonctionnement est simple : on dépose quelques gouttes d’huiles essentielles sur un buvard sur lequel souffle un ventilateur pour les diffuser. 

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par brumisation

C’est le cas du diffuseur pour lequel j’ai craqué. Ils fonctionnent avec un réservoir d’eau, dans lequel on verse quelques gouttes d’huiles essentielles. La diffusion se fait à froid et une brume blanche se forme dès que l’appareil est allumé. 

Ces diffuseurs permettent de diffuser les odeurs jusqu’à 50m2, et ont un usage thérapeutique sur une surface d’environ 20m2. Ce sont les plus puissants et efficaces du marché, et côté budget, comptez environ 50-60 euros pour un modèle par brumisation.

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par nébulisation

Ceux là sont un vrai investissement et perso, je les trouve juste magnifiques. Ils sont composés d’un tube en verre qui entre dans le processus de nébulisation. Cette technique permet de bénéficier d’un véritable usage thérapeutique des huiles essentielles car les particules restent plus longtemps dans l’air. Ce sont aussi les plus chers du marché, comptez entre 60 et 80 euros environ pour un diffuseur. 

Quelques conseils pratiques

Je ne le répèterai jamais assez, mais les huiles essentielles ne sont pas à utiliser à la légère. 

Ainsi, il faut éviter un maximum de saturer l’air avec des molécules aromatiques. Pour cela, aérez votre intérieur après avoir utilisé votre diffuseur d’huiles essentielles.

Idéalement, il faut utiliser dans une grande pièce votre diffuseur 30 minutes environ et 15 minutes seulement dans une chambre. Vous pouvez l’utiliser dans la chambre de vos enfants, mais seulement en leur absence. En effet, les huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants de moins de 6 ans.

Mes huiles essentielles préférées pour l’hiver

J’ai quelques mélanges d’huiles essentielles ainsi que des huiles essentielles pures qui sont idéales pour un usage en ce moment. Voici mes préférées :)

  • L’huile essentielle de mandarine verte : relaxante et apaisante, j’adore son odeur cocooning. 
  • L’huile essentielle d’orange douce : c’est mon huile essentielle préférée quand j’ai un petit coup de blues hivernal. Elle véhicule bonne humeur et optimisme. 
  • Un mélange yoga, qui contient des huiles essentielles d’épinette noire, d’orange douce, d’encens et de bois de santal. C’est parfait pour une séance de méditation à la maison, ou de yoga. 
  • Le mélange « Air pur » de Fleurance Nature, qui contient notamment de l’huile essentielle de menthe poivrée, de romarin , d’arbre à thé ou bien encore de ravintsara. C’est parfait pour une diffusion quand j’ai un rhume ou que je me sens un peu patraque. 
  • Le mélange « Détente » de Fleurance Nature, qui contient des huiles essentielles d’orange douce, de lavandin, de bergamote, d’ylang-ylang… C’est parfait pour les jours où je suis stressée. 

J’utilise aussi régulièrement les huiles essentielles pour me soigner, notamment en cas de rhume. Si cela vous intéresse, je vous invite vivement à lire cet article ;) 

Et vous ? Utilisez vous les huiles essentielles au quotidien ? Avez-vous un diffuseur d’huiles essentielles ? 

Parmi mes articles les plus lus ces derniers mois sur le blog, il y a ceux concernant Weight Watchers. Il faut dire que lorsque l’on suit le programme, on est toujours à la recherche de recettes et d’idées pour préparer ses repas au quotidien. Même si la marque propose de nombreux livres et son magazine remplis d’idées pour vos repas, c’est aussi sympa pour moi de vous proposer quelques idées repérées sur Pinterest. Même si je ne suis plus activement le programme (voir mon article à ce sujet), j’applique tout de même les principes au quotidien.

Pendant les fêtes de fin d’année, on sait très bien ce qui nous attend : des repas de famille gargantuesques, avec une multitude de chocolats, de bûches, de plats en sauce, d’apéros… Pour profiter de la fête sans culpabiliser et en respectant votre nombre de points quotidiens, voici 10 recettes Weight Watchers parfaites pour vos repas de fêtes ! ;)

Pour l’apéritif

Pour vos toasts, oubliez le tarama et préparez votre propre rillettes de saumon fumé. Une recette express créée une nouvelle fois par Amandine Cooking, qui propose une multitude de recettes Weight Watchers sur son blog. En 5 minutes, ces rillettes vous permettront de régaler vos invités pendant l’apéritif.

Je veux la recette !

Voilà une recette à servir en verrine ou dans des petites bouteilles. Un gaspacho de petits pois à la menthe, parfait pour l’apéritif et qui permettra à vos invités de se régaler sans ne plus avoir faim avant même que le repas ne commence.

Je veux la recette ! 

Parmi les mets préférés pendant les fêtes, il y a le magret fumé. Sur son blog, Aude Cuisine propose une recette parfaite pour des verrines ou des cuillères d’un magret fumé sur son lit de pommes chaudes. Pour que la recette soit légère, on enlève bien évidemment le gras du magret.

Je veux la recette ! 

Pendant le repas

Pendant les fêtes, privilégiez les viandes blanches ou les poissons, qui sont souvent des aliments à 0 points dans le programme Weight Watchers. Cela vous permet d’oser quelques fantaisies ou gourmandises pour l’accompagnement. Comme ces médaillons de dinde avec leurs tagliatelles aux champignons, qui seront parfaits pour les fêtes.

Je veux la recette !

recettes fêtes weight watchers

Voilà une recette parfaite pour l’entrée : des pétoncles à l’ail et au citron, qui vous permettront de vous régaler sans utiliser trop de points WW. Servez les sur des cuillères façon amuse-bouche ou alignée sur une assiette.

Je veux la recette !

repas de fête weight watchers

Le saumon est l’un des aliments phares du programme WW Liberté ! Pourquoi ne pas le servir sur la table de fêtes, avec une sauce moutarde et miel ? Accompagnés d’une poêlée de légumes ou de champignons, d’une purée maison, cela fera un délicieux repas :)

Je veux la recette !

repas de fête weight watchersPour ceux qui préfèrent la viande au poisson, voici une idée de repas de fêtes. Un roulé de dine farci aux marrons, servi avec une sauce à la grenade, concoctée par Amandine Cooking (encore une fois). Avec tous ces ingrédients qui sentent bon les fêtes, cela sera parfait pour votre repas du réveillon.

Je veux la recette !

Et le dessert ?

Alors honnêtement, c’est là où ça se complique, car très souvent les desserts explosent le compteur de points. Et pendant les fêtes, soyons honnêtes, on n’est pas en mode « fromage blanc / graines de chia »… Mais je vous ai quand même déniché quelques recettes sympas !

buche de noel weight watchers

Voilà une recette de bûche légère et gourmande. L’association poire-chocolat fonctionne toujours et régalera les gourmands. On n’oublie les bûches pâtissières bien pouf-pouf (comme dirait Mercotte) et on cuisine cette gourmandise pour le soir du réveillon.

Je veux la recette !

Si vous préférez les bûches glacées, alors cette bûche rose au coulis de fruits rouges ravira vos papilles ! Facile à préparer, il faut juste penser à la mettre au congélateur pendant 8h. A préparer donc bien avant le repas ;)

Je veux la recette !

Et si vous n’avez vraiment pas envie de proposer une bûche à Noël, et que vous préférez jouer la carte de la gourmandise, alors cette recette de gâteau de Noël Weight Watchers au chocolat devrait vous faire plaisir ! De la mousse au chocolat, une saveur pain d’épices… C’est le gâteau parfait pour les fêtes ! :)

Je veux la recette !

Avec toutes ces recettes, à vous des repas de fêtes placés sous le signe de la gourmandise, tout en respectant votre équilibre alimentaire et votre nombre de points WW.

recettes weight watchers repas de fête

Vous, les fidèles lectrices du blog, vous me l’avez souvent demandé : le retour de la rubrique « A Better Me », dans laquelle chaque semaine je parlais de mon alimentation et de ma tentative pour adopter une alimentation équilibrée, ou plus saine en tout cas. Une rubrique que j’avais dû arrêter, subissant trop de jugements de personnes ne me connaissant pas, qui avaient pour seul but la méchanceté. Aaah les joies de se cacher derrière un écran pour cracher son venin sur d’autres personnes !

Cela ne m’a pas empêché de continuer plus ou moins dans mon coin de m’occuper de mon alimentation. En début d’année, j’ai été choisie par Weight Watchers pour faire partie de leurs blogueuses ambassadrices, et c’est ainsi que pendant 6 mois, j’ai suivi le programme Liberté™Un programme qui m’a permis de reprendre en main mon alimentation, de manger davantage de légumes et surtout de me remettre à cuisiner. J’en avais fait un bilan sur mon blog au bout des 6 mois de programme, que je vous invite bien évidemment à lire si cela vous intéresse ;)

rééquilibrage alimentaire

Aujourd’hui, au mois de Novembre, près de 5 mois après mon arrêt du programme Weight Watchers, j’ai eu envie de faire un petit bilan.

Ce qui a changé depuis l’arrêt

Même après l’arrêt du programme, puisque je m’étais engagée en tant que blogueuse ambassadrice sur une période de 6 mois, j’ai continué à suivre plus ou moins le programme. Tout naturellement en fait, sans forcément calculer les points ou mes repas.

Cet été, j’ai un peu abusé du côté des bonnes choses, à savoir apéros, pizzas et glaces. Eh bien, ça s’est très vite vu sur ma silhouette avec comme poids lors de ma dernière pesée 65kgs, soit le poids de départ que j’avais lors du début du programme. En l’espace de quelques semaines, j’avais donc pris près de 3kgs en mangeant un peu n’importe quoi. Mais je ne le regrette pas, dans le sens où je suis une bonne vivante et je n’ai pas envie de me priver de bons moments sous prétexte que je suis plus serrée dans mon jean.

Et puis au mois d’Août, nous nous sommes séparés avec le Dandy, et ce n’est pas un mythe, une rupture entraine souvent une perte de poids. Pour ma part, les premiers jours, je n’avais vraiment pas faim, puis je suis passée par une sorte de phase « la nourriture est mon meilleur ami » où j’ai recommencé à grignoter, à manger du chocolat, me faire des McDo, boire pas mal de bières et de vin… Bref, une alimentation tout sauf équilibrée.

Lors de mes recherches d’appartement, ayant pour envie de continuer à me cuisiner de bons petits plats malgré le célibat – quitte à manger pendant 4 repas d’affilé le même plat ! – j’avais envie d’avoir une vraie cuisine.

Eh bien, ça n’a pas été si facile que ça à trouver, mais à force de recherches, j’ai trouvé un chouette appartement avec une vraie cuisine équipée qui me permet de cuisiner.

La proximité du marché, qui se déroule tous les jours à La Rochelle, a aussi été un élément clé pour cuisiner et surtout reprendre en main mon alimentation.

Moins de tentations

On ne va pas se mentir, vivre dans une ville comme Paris où l’on peut se faire livrer tous les repas en un clin d’oeil et où on trouve un Starbucks à chaque coin de rue ou presque, ça n’aide pas à avoir une alimentation équilibrée. Idem pour la vie de couple, surtout quand on vit avec quelqu’un qui adore faire à manger ! ;)

Mon retour à La Rochelle a donc signé mon retour à une vie où je peux davantage m’écouter et ne pas céder aux sirènes de la tentation tous les 4 matins. Cela ne veut pas dire que je suis devenue une sorte de moine de l’alimentation ! ;)

rééquilibrage alimentaire

Mais clairement, si je veux aller me faire un McDo ou un Burger King, soit j’y vais en vélo ou à pied (et ce n’est pas à côté de chez moi), soit je me fais livrer via UberEats. Pas de Starbucks, juste des Columbus Café (et je n’aime pas leur café). Picard est à une quinzaine de minutes à pied de chez moi, donc je n’y vais qu’une fois tous les quinze jours environ. Et puis, je cuisine mes repas comme je le souhaite, et si j’ai envie de me faire une journée light, je peux le faire sans aucune tentation !

Cela ne m’empêche pas de m’accorder de bons moments gourmands, comme prendre une crêpe sur le Port, boire un Bubble Tea ou faire des apéros avec les amis !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le meilleur plat pour se réchauffer quand il fait froid : le curry vert. Croyez moi, il fait peut être 5 degrés à La Rochelle mais dans mon corps il fait au moins 45 😂 . . . J’ai commandé mon curry chez @pitayaresto.fr que j’avais découvert à Bordeaux il y a quelques années et que je retrouve avec plaisir à La Rochelle. Et pour que ça arrive chaud à la maison, j’ai passé commande via @ubereats_fr 😏 En moins de 15mn, mon plat était là 👌🏻 . . . . Et vous c’est quoi votre plat qui fait chaleur dans votre corps l’hiver ?? 🙊 . . . En collaboration avec Uber Eats & Pitaya #curry #greencurry #thaifood #asianfood #asianfoodporn #food #foodporn #foodie #foodies #foodstagram #foodphotography #food52 #instafood #pitayaresto #ubereats #foodstyling #eatthai

Une publication partagée par Amelie 🐱 Feel good blogger ❤ (@sogirlyblog) le

Mes nouvelles bonnes habitudes

Lors du déménagement, j’ai laissé ma balance à Vincennes. Je ne l’utilisais pas souvent, mais parfois, alors que j’avais l’impression d’avoir maigri, le chiffre sur la balance me disait tout le contraire. Du coup, ça met forcément un coup au moral, même si je ne fais pas non plus une fixette sur mon poids.

Je cuisine désormais 90% de mes repas. J’essaye d’intégrer toujours des légumes dans mes plats, et avec le marché pas loin de chez moi, j’ai toujours des fruits à la maison pour les moments où j’ai envie de grignoter.

Je n’ai plus un immense placard rempli de gâteaux, chocolats et autres bonbons. J’en ai un peu – on ne perd pas non plus ses habitudes en un claquement de doigts – mais au final, je ne grignote quasiment plus.

J’ai repris aussi l’habitude de boire 2 à 3 théières par jour de thés et autres tisanes. Une habitude que j’avais un peu laissé tomber ces derniers mois, mais qui fait quand même du bien au corps.

weight watchersRésultat, on m’a dit que je m’étais affinée, et effectivement j’ai perdu du ventre et peut-être un peu du côté des cuisses. Je ne sais absolument pas mon poids, mais je me sens moins serrée dans certains de mes vêtements. Forcément ça joue sur le moral et la confiance en soi aussi, et je me sens à l’aise dans mes baskets :)

Tout ça pour dire que chacun vit son expérience avec l’alimentation, parce que même si c’est un sujet universel, eh bien chaque personne a sa propre alimentation. Je vais essayer de faire plus régulièrement des posts « A Better Me » si ça vous dit, et n’en déplaise aux rageux qui me diront que j’ai une mauvaise alimentation ou que je donne le mauvais exemple. Je ne suis pas diététicienne, je suis juste une fille comme les autres en fait ;)

Avant toute chose, je ne suis pas docteur. Cet article est parfait si vous avez envie/besoin de soigner naturellement un petit rhume pas trop méchant. Comme dit la pub, si les symptômes persistent, alors prenez rendez-vous avec votre médecin ;) 

Mon premier weekend post-déménagement à La Rochelle a été placé sous le signe du… rhume. Ca a commencé par un gros coup de fatigue, puis des éternuements, le nez pris et la gorge qui gratouille. Ni une ni deux, au lieu de laisser trainer ça, j’ai vite sorti mes remèdes naturels pour éviter que la situation n’empire. Même si un rhume n’est pas très grave en soi, c’est quand même assez relou.

Je pense qu’après ces dernières semaines d’émotions et de stress intenses, mon corps a décidé de se relâcher et de tirer le signal d’alarme en me collant un bon petit rhume entre les pattes. Cela m’a notamment obligée à me la couler douce, à faire une bonne nuit de 12h et à prendre soin de moi, sans forcer ni tirer sur la corde. J’avais encore quelques cartons dans la chambre à ranger, cela attendra quelques jours.

soigner un rhume naturellementJ’ai donc sorti de ma réserve quelques uns de mes produits préférés en cas de coup de froid. Des produits qu’on peut tous avoir chez soi, sans devoir courir à la pharmacie ou en magasin bio dès que les premiers signes d’un rhume font leur apparition.

Tout d’abord, je bois de la tisane à gogo. De la tisane au thym, une plante qui a pas mal de vertus permettant de lutter efficacement contre les bobos de l’hiver. En effet, le thym est une plante antiseptique qui a des propriétés antivirales. Elle agit notamment sur tout le système respiratoire. En ce moment, j’ai celle de Mediflor dans mes placards, mais on en trouve dans toutes les marques de tisane, ou on peut même la faire soi-même ;)

soigner un rhume naturellementDans ma théière de tisane, je glisse une cuillère à café de miel. Pour ajouter un peu de fun à tout ça, j’aime bien choisir des miels originaux comme celui-ci à la fleur d’oranger (déniché au Printemps du Goût à Paris) ou bien encore le miel de mandarinier corse de la marque Rigoni di Asiago qu’on trouve notamment en magasins bio et grandes surfaces.

soigner un rhume naturellement

Je complète ce remède avec des huiles essentielles. Attention, celles-ci ne peuvent être utilisées par les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans. Même si on en entend de plus en plus parler, elles doivent tout de même être utilisées avec précaution.

Parce que le rhume me donne souvent mal à la tête – vous savez, cette impression d’avoir la tête coincée dans un étau ?? – je n’hésite pas à me passer 3 à 4 fois par jour sur les tempes le roll-on SOS Maux de tête de So’Bio Etic. ll contient des huiles essentielles de lavandin, lavande, menthe poivrée, eucalyptus, menthe verte, romarin cineol et citron.

Et 3 fois par jour, je verse 2 gouttes d’HE de menthe poivrée sur un sucre que j’avale. L’HE de menthe poivrée a des vertus décongestionnantes, ce qui en fait un bon complément de la tisane au thym. Cela me permet de me moucher davantage pour éliminer tout ce qu’il y a à éliminer ;)

En vous couvrant bien chaudement et avec beaucoup de repose, vous voilà sur pieds rapidement ! Et si vous avez les ingrédients à la maison, n’hésitez pas non plus à vous faire un bon grog avant de vous coucher (la recette est par là !).

On en parlait il y a quelques semaines, la rentrée est souvent synonyme de bonnes résolutions. Pour ma part, cette étape a été un peu (beaucoup) bousculée par un déménagement, qui s’est avéré arriver plus vite que prévu. Résultat, ces dernières semaines ont été un peu chaotiques et m’ont fait repousser une « bonne résolution » que je souhaitais mettre en place à la rentrée : faire du sport.

Alors, soyons clairs dès le départ : je n’ai pas envie de me remettre au sport pour perdre du poids. Je sais qu’on a souvent tendance à associer les deux, à tort comme à raison ceci dit.

Non, j’ai envie de me remettre au sport pour plusieurs raisons :

  • pour soulager des douleurs chroniques que j’ai, surtout celles au dos. Mon ostéo m’a recommandé de faire un peu de sport, pour me muscler le dos et me soulager.
  • pour me détendre : et c’est d’autant plus vrai ces dernières semaines où je subis un énorme stress à cause de mes récents changements de vie !
  • pour récupérer une meilleure condition physique, car j’ai la vitalité d’une personne âgée et que souvent, je me cache derrière mes soucis de thyro¨ïde. Si je cours 100m, je meurs, idem si je monte des escaliers. A 32 ans, ça commence donc à m’inquiéter un peu à vrai dire pour le futur !

Du coup, on fait quoi ?

Première chose, pour me motiver, j’ai acheté quelques vêtements de sport notamment chez Def Shop, dans lesquels je me sens à l’aise. J’ai ainsi pris un tee-shirt un peu large, un nouveau sweat à capuche et un legging pile à ma taille, pour pouvoir faire du sport sans me sentir mal dans mes baskets.

J’ai aussi décidé que ma reprise du sport se ferait avant tout sous le signe du plaisir, et non de la torture.

Ce n’est un secret pour personne, je n’aime pas le sport. J’ai souvent été dispensée de sport (bon pour raison de santé, mais ça m’arrangeait !) et ce n’est jamais devenu une drogue. Alors, je me suis dit que la meilleure façon de m’y remettre, c’était d’y aller sans pression.

J’ai donc listé quelques activités physiques qui me plairaient, après les avoir testées :

  • la marche
  • le vélo
  • l’aquagym
  • le yoga / pilates
  • le running (mais pas prête à faire un marathon ^^)

A La Rochelle, je vais déjà pas mal marcher et me déplacer en vélo, ce qui va me permettre de faire du sport sans en avoir l’impression. Parfait !

Pour l’aquagym, j’ai eu l’occasion de tester un cours il y a quelques jours chez La Roche Posay et j’ai adoré ! Malgré ma phobie de l’eau, j’ai trouvé ça assez ludique, pas facile mais très relaxant en même temps. Du coup, je vais me renseigner pour faire des cours d’aquagym à La Rochelle :)

Pour le yoga et le pilates, il y a pas mal de cours par ici que j’ai bien envie de tester. Je vais aussi voir pour faire du yoga à la maison, afin de pouvoir en faire quand j’ai envie (et quand j’ai le temps aussi ^^).

Enfin, pour le running, mon ostéo m’a donné son feu vert pour m’y remettre. J’avais cette activité quand je vivais à Marseille, avec même des groupes de running (coucou les membres du So Girly Crew) mais j’ai dû arrêter suite à des soucis de dos & cervicales. La reprise va donc se faire très en douceur, car à l’heure actuelle, si je cours 100m, j’ai l’impression de mourir. Voila.

Bref, je ne manquerai pas de partager avec vous mes efforts, mon évolution et qui sait ? Peut-être que cela vous donnera envie de vous mettre au sport vous aussi, tout en douceur ! :)