Author

Amelie

Browsing

Trouver un bon opticien à Paris n’est pas forcément chose aisée. Il faut dire que le nombre de boutiques et de corners dans les grands magasins est tellement important qu’on ne sait pas toujours vers qui se tourner. C’est aussi le cas dans des villes comme La Rochelle ou Bordeaux, qui comptent de nombreux opticiens. Portant des lunettes depuis de nombreuses années, je me suis dit qu’un article compilant mes astuces pour trouver un bon opticien serait peut-être utile sur mon blog lifestyle.

Comment trouver un bon opticien à Paris ? Demandez à vos proches

Mon premier conseil, et non des moindres : faites appel à vos proches pour avoir des recommandations. Le bouche-à-oreille est toujours efficace, car il permet d’avoir le retour et des conseils proches de vous. Ces personnes sont à même de bien vous connaître et de vous conseiller un opticien qui pourrait correspondre à vos attentes.

Que vous portiez régulièrement des lentilles comme les lentilles Biofinity, par exemple, ou que vous soyez plutôt adepte d’une paire de lunettes pour parfaire votre style, il est essentiel de trouver un opticien à l’écoute.

N’hésitez pas à lire les avis clients

Il m’est déjà arrivé de profiter d’un séjour sur la capitale pour m’offrir de nouvelles lunettes. N’ayant pas forcément de proches y vivant, j’ai donc naturellement lu des avis sur Google pour trouver un opticien à Paris. Je n’hésite pas non plus à lire les avis sur les réseaux sociaux, quand il s’agit d’enseignes d’optique très présentes sur Instagram.

Les avis clients sont souvent intéressants pour connaître la qualité du service client (est-on bien reçu ? Quel est le suivi ?) mais aussi avoir une idée des prix pratiqués. Cela permet ainsi de savoir si l’on a affaire à une enseigne proposant uniquement des montures de marque ou si on peut y trouver des lunettes plus abordables.

Veillez à comparer les prix entre différentes enseignes

choisir un opticien à paris

Qu’il s’agisse de lentilles ou de lunettes de vue, vous pouvez tout à fait faire établir des devis pour avoir une idée des prix et ainsi les comparer à tête reposée. Pas besoin de vous précipiter dans la première boutique venue pour trouver votre nouvelle paire à votre vue ou vos lunettes de soleil pour cet été.

L’avantage de faire établir des devis par les opticiens, c’est que cela vous permet de voir si le produit qui vous plait correspond à votre budget. Vous pouvez aussi prendre le temps de vous renseigner auprès de votre mutuelle pour savoir ce qui vous resterait à charge après la part de la sécurité sociale et la prise en charge de la mutuelle.

Choisissez un opticien avec qui vous vous sentez à l’aise

C’est un conseil un peu surprenant mais bien utile si, comme moi, vous avez l’habitude de choisir vos lunettes de vue ou vos lunettes de soleil seul.e. J’ai donc besoin que l’opticien qui va me conseiller est à mon écoute et me conseille, afin que je choisisse une paire qui me convienne et qui me plaise. Si je sens que la personne n’est là que pour faire du chiffre, je ne vais pas être en confiance et je risque donc de me précipiter pour choisir ma nouvelle paire. Etant myope et astigmate, acheter des lunettes de vue est un sacré budget pour moi, donc je ne peux pas trop me permettre de choisir sur un coup de tête.

J’apprécie tout particulièrement les opticiens qui laissent également le temps de réfléchir. Il m’arrive donc de me prendre en photo avec différentes montures, de me laisser quelques jours de réflexion avant de revenir chez l’opticien faire mon choix final.

Opticien à Paris : des critères à prendre en compte

Vous êtes à la recherche d’un opticien à Paris et vous n’êtes pas encore sûr.e de trouver votre bonheur ? Voici d’autres éléments qui peuvent intervenir dans votre prise de décision : 

– l’emplacement de l’opticien : est-ce près de chez vous ou de votre travail ? Est-ce facile d’accès pour vous, en transports en commun ou avec un autre moyen de locomotion ?

– les services offerts par l’opticien : la plupart des opticiens proposent des services comme les tests gratuit de la vue ou bien encore la livraison à domicile ; 

– la sélection de montures et de lentilles de contact proposées par l’opticien : que vous alliez dans une grande enseigne nationale ou que vous préfériez vous adresser à un opticien indépendant, prenez le temps de bien observer la sélection de produits proposés par l’opticien pour trouver votre bonheur.

Et vous ? Comment choisissez-vous généralement votre opticien ? N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaire !

La niacinamide, également connue sous le nom de vitamine B3, est l’un des ingrédients cosmétiques les plus plébiscités du moment. Elle est réputée non seulement pour ses bienfaits hydratants et anti-âge mais aussi pour sa capacité à protéger la peau contre les méfaits des radicaux libres. Voyons les multiples avantages de cette vitamine essentielle et comment elle peut transformer votre routine de soins de la peau.

Quels sont les bienfaits de la niacinamide pour la peau ?

La niacinamide est une forme soluble dans l’eau de la vitamine B3. Cela signifie qu’elle n’est pas stockée dans notre corps et doit être apportée quotidiennement par l’alimentation ou via des soins de la peau enrichis. Cette vitamine est présente dans divers aliments comme les noix et les poissons, mais son incorporation dans les produits cosmétiques offre des avantages ciblés et efficaces pour la peau.

En plus de ces bienfaits, la niacinamide aide à réduire l’apparence des pores dilatés, rendant la peau plus lisse et uniforme. Elle stimule également la production de collagène et d’élastine, qui sont essentiels pour maintenir l’élasticité et la fermeté de la peau. De plus, son action anti-inflammatoire est bénéfique pour apaiser et calmer les rougeurs et irritations, rendant ainsi la niacinamide adaptée même pour les types de peau les plus sensibles.

L’utilisation de produits contenant de la niacinamide peut significativement améliorer l’aspect de la peau de plusieurs manières. En premier lieu, cette vitamine favorise l’hydratation cutanée en renforçant la barrière d’hydratation naturelle de la peau. Cerise sur le gâteau, elle ne provoque aucun effet de rougeur, contrairement à d’autres formes de vitamines B3, ce qui en fait un choix idéal pour les peaux sensibles.

Un combat efficace contre le vieillissement et les inflammations

serum niacinamide the ordinary

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et apaisantes, la niacinamide est particulièrement appréciée dans les traitements destinés aux peaux sujettes aux imperfections. Cet ingrédient permet également de stimuler le processus de guérison de la peau, contribuant ainsi à atténuer l’apparence des cicatrices et des imperfections.

De plus, elle joue un rôle crucial dans la protection de la peau contre les agressions extérieures, en limitant les dommages causés par les rayonnements ultraviolets responsables du vieillissement prématuré de la peau. Elle améliore aussi la texture de la peau en réduisant la rugosité, ce qui donne un aspect plus jeune et revitalisé. En favorisant la réparation de l’ADN cellulaire, la niacinamide aide à prévenir les mutations pouvant conduire à des problèmes cutanés plus graves. Enfin, elle augmente la résilience de la peau face aux variations climatiques et aux facteurs environnementaux stressants, offrant ainsi une meilleure défense au quotidien.

L’une des vertus les plus remarquables de la niacinamide est sa capacité à réduire visiblement l’intensité des taches pigmentaires. Ce bénéfice est particulièrement précieux pour ceux qui cherchent à uniformiser leur teint ou à réduire les signes de l’hyperpigmentation. En inhibant le transfert de mélanine aux cellules de la peau, la niacinamide aide à prévenir l’apparition de nouvelles discolorations et éclaire progressivement les zones sombres déjà existantes.

Une protection assurée de la Peau contre les radicaux libres

Outre ses effets bénéfiques sur l’hydratation, la jeunesse et l’équilibre colorimétrique de la peau, la niacinamide agit comme un puissant antioxydant. Elle contribue à neutraliser les radicaux libres générés par l’exposition environnementale quotidienne tels que la pollution, la fumée de tabac et les radiations UV. Cela rend cet ingrédient indispensable pour ceux qui vivent dans des environnements urbains ou sont fréquemment exposés à ces facteurs de stress.

En intégrant la niacinamide à votre rituel de beauté, vous offrez à votre peau la possibilité de combattre les nombreux défis qu’elle rencontre chaque jour tout en restant radieuse et saine. Grâce à ses multiples avantages vérifiés et à sa tolérance exceptionnelle, la niacinamide se positionne clairement comme un allié de poids dans le monde de la dermatologie cosmétique.

Vous avez prévu un weekend ou des vacances à La Rochelle ? Vous venez en train ou en avion ? Vous allez donc probablement utiliser les transports en commun de La Rochelle. N’ayant pas le permis, je suis une habituée du réseau Yélo ! Vous êtes donc au bon endroit pour tout savoir sur les transports en commun rochelais.

Un réseau de bus plutôt étendu sur La Rochelle et son agglomération

transports en commun de la rochelle : bus
Un bus Illico faisant partie des transports en commun de La Rochelle (crédit photo : Pierre MEUNIÉ)

Se déplacer à La Rochelle sans voiture, c’est plutôt facile. Il faut dire que la ville n’est pas si étendue que cela et plutôt bien desservie, mis à part quelques endroits ou communes aux alentours où les passages des bus se font plus rares.

Il y a 4 lignes aux passages réguliers, qui desservent les 4 coins de la ville :

  • L’illico 1 (entre Aytré Plage / Belle Aire et l’aéroport de La Rochelle / La Pallice)
  • L’illico 2 (entre Villeneuve les Salines et Mireuil)
  • L’illico 3 (entre Lagord et Bongraine, aux portes d’Aytré)
  • L’illico 4 (entre les Minimes et la zone commerciale de Beaulieu)

Outre ces 4 lignes, on compte près de 20 lignes de bus qui desservent La Rochelle et son agglomération. On peut ainsi se rendre en bus dans des communes telles que Usseau, Saint Christophe ou bien encore Chatelaillon-Plage depuis La Rochelle. Le tout pour le prix d’un ticket de bus.

Quels sont les tarifs des bus à La Rochelle ?

Lorsque l’on prend les transports en commun de La Rochelle, il existe plusieurs formules. Si vous habitez La Rochelle et son agglomération et que vous prenez souvent les transports, je vous recommande d’opter pour un abonnement qui sera plus rentable à l’utilisation. Vous pouvez opter aussi pour le Yélo Futé, qui propose le post-paiement (en clair, vous payez à la fin du mois ce que vous avez utilisé comme trajets).

Si vous venez sur La Rochelle pour quelques jours ou que vous prenez les transports de temps en temps, il existe plusieurs solutions :

  • le ticket unitaire : 1,50€
  • le carnet de 10 voyages : 12€
  • le ticket Tribu 1 jour : 5€
  • le ticket Tribu 3 jours : 12€

Les tickets Yélo peuvent être achetés à la Maison de la Mobilité (située Place de verdun) ou sur l’appli mobile Yélo. Vous pouvez aussi payer en sans contact directement dans le bus si vous souhaitez un ticket unitaire.

Découvrez le réseau de bus Yélo grâce au plan interactif

Vous voulez vous déplacer d’un point A à un point B pendant votre séjour ou vérifier si un arrêt de bus se situe à proximité de votre location ? N’hésitez pas à consulter le plan interactif Yélo. Si vous utilisez Google Maps, les déplacements en transports en commun de La Rochelle sont disponibles depuis quelques mois ! Pratique pour connaitre le meilleur itinéraire ;)

Prendre le bus de Mer ou le Passeur : une idée insolite pour se déplacer !

Des mini navettes qui fonctionnent à l’énergie solaire (crédit photo : Yélo La Rochelle)

C’est un moyen de transport à La Rochelle qui fait souvent son petit effet ! Pour se déplacer du côté du Vieux Port, des Minimes ou aller vers la médiathèque, prenez le bateau !

Il existe deux bateaux différents :

  • Le passeur qui relie le vieux port à la médiathèque en quelques minutes seulement
  • le bus de mer qui relie le quartier des Minimes et le vieux port en 20 minutes environ !

Les avantages du bus de mer/du passeur

C’est clairement l’un de mes moyens de déplacement préférés à La Rochelle. Le passeur (comme le bus de mer) fonctionne à l’énergie électro-solaire. Non polluants et silencieux, ils permettent de prendre l’air marin et de relier rapidement d’autres quartiers hors du centre-ville.

Les deux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite (hors fauteuil électrique), mais aussi aux passagers munis de vélos ou de poussettes. L’accès au quai se fait en effet via un ponton.

Combien ça coûte ?

Pour ces 2 moyens de transport, les tickets sont vendus à bord. Toutefois, si vous avez opté pour un abonnement Yélo ou l’un des forfaits temps, les trajets sont alors compris.

La traversée (ticket unitaire) coûte 1,50€ pour le passeur. Vous pouvez là aussi régler par paiement en sans contact, si vous n’avez pas de monnaie. Pour le bus de mer, avec un temps de trajet plus long et donc moins de passage, le ticket unitaire s’élève à 3€.

Sachez que les passages du bus de mer comme du passeur sont soumis à la marée mais aussi aux intempéries. En cas de grandes marées ou de mauvais temps, Yélo peut momentanément stopper les passages. N’hésitez pas à consulter l’application Yélo pour en savoir plus.

Retrouvez l’ensemble des tarifs Yélo mais aussi toutes les infos traffic sur leur site internet. Les transports en commun de La Rochelle sont un excellent moyen de se déplacer pendant votre séjour, en famille ou entre amis. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ! ;)

Une dernière idée pour adopter la mobilité douce à La Rochelle : le service de vélos en libre-service Yélo

Vous n’avez pas envie forcément d’opter pour les transports en commun de La Rochelle mais vous souhaitez toutefois vous déplacer en respectant l’environnement ? Pourquoi ne pas louer un vélo Yélo ?

Depuis les années 70, bien avant les Vélibs parisiens, La Rochelle a été la première ville de France à proposer la location de vélos en libre-service. Simple et pratique, cette solution permet de louer un vélo à sa guise pour parcourir La Rochelle. Grâce au réseau de pistes cyclables plutôt conséquent dans toute la ville comme son agglomération, il est plutôt facile de se déplacer en vélo !

Avant de prendre un vélo, consultez leur disponibilité en temps réel grâce à la carte des stations vélos sur le plan interactif, ou directement sur l’application Yélo (disponible sur iPhone et le Android).

Ce sont plus de 700 vélos qui sont disponibles toute l’année en libre-service, dont certains vélos sont même à assistance électrique. Accessibles tous les jours, 24h/24, c’est un moyen accessible de se déplacer.

Tarif : 1 € les 30 premières minutes. Au-delà, l’utilisation sera facturée 1,50 € par demi-heure supplémentaire.

Comme chaque mois, je partage avec vous mon avis sur les différents programmes que j’ai pu regarder sur les plateformes de streaming. Netflix, Disney + , Prime vidéo… Je suis abonnée à bon nombre de plateformes, afin de regarder de nombreux programmes. Afin que ce soit plus facile pour vous, je classe les programmes par type : séries, films, documentaires… Ce mois-ci, encore, j’ai regardé pas mal de contenus sur les plateformes. C’est donc l’heure de faire le bilan !

Les séries regardées en avril 2024 sur les plateformes de streaming

J’ai regardé de nombreux programmes en Avril 2024 sur les plateformes de streaming, ne trouvant pas forcément mon bonheur sur les chaînes traditionnelles. Et j’ai regardé quelques séries, dont certaines rappellent de bons souvenirs !

Ally McBeal (Disney +)

Comme pas mal de personnes de ma génération, j’ai regardé AllyMcBeal plus jeune, quand la série passait sur M6. J’ai donc été ravie de la retrouver sur Disney + !

Le pitch : David E. Kelley, lauréat de plusieurs Emmy Awards, s’aventure une fois de plus dans la salle d’audience avec Ally McBeal, une série excentrique sur une avocate idéaliste et rêveuse mais quand même anxieuse, et sur sa vie chaotique au sein d’un cabinet de Boston.

Comme beaucoup de personnes nées dans les années 80, j’ai adoré regarder AllyMcBeal à la télé dans les années 90. Mais honnêtement, je ne pense pas avoir vu tous les épisodes, car je regardais sur M6 et à l’époque, il n’y avait pas de replay. C’est donc avec plaisir que je redécouvre la série. Totalement barrée mais toujours aussi plaisante ! Par contre, dans la première saison au moins, je n’arrête pas de me dire que AllyMcBeal ressemble beaucoup physiquement à Buffy, non ?

Esprits Criminels Evolution (Disney +)

Restons sur Disney + avec une série que j’attendais avec impatience ! Esprits Criminels Evolution est en fait la 16ème saison de la série.

Le pitch : Une section d’élite du FBI, spécialisée en psychologie, analyse les esprits criminels les plus tortueux, essayant de prévoir leurs prochains gestes avant qu’ils ne les commettent. Chaque membre de l’équipe apporte son expertise afin de les arrêter.

J’adore Esprits Criminels, je pense que c’est une de mes séries préférées de ces 15 dernières années. La saison 16 était passée il y a quelques mois sur TF1 mais je l’ai complètement zappé (et le service de replay de TF1 est une horreur à utiliser). J’ai donc attendu qu’elle sorte sur Disney + pour pouvoir la binge-watcher en un weekend ! Et j’ai adoré retrouver certains des personnages principaux de la série. Ca m’a même donné envie de me refaire la série depuis le début. Ca va, ça ne fait que 16 saisons en tout 😅

Mon Petit Renne (Netflix)

mon petit renne netflix avril 2024

La claque. Ca faisait longtemps qu’une série Netflix ne m’avait pas autant captivée !

Le pitch : Quand un humoriste fauché manifeste un peu de gentillesse envers une femme fragile, il déclenche une obsession étouffante menaçant de détruire leur vie à tous les deux.

Dérangeant, captivant et attachant… Mon Petit Renne est le genre de programme que l’on aime ou que l’on déteste. Inspirée de l’histoire vraie de Richard Gadd, on découvre ici la relation tordue entre un humoriste qui peine à faire décoller sa carrière et une femme qui se prétend être avocate, mais qui s’avère vite… envahissante. Attention : il y a certaines scènes qui peuvent être très dérangeantes. L’épisode 4 (même si c’est malheureusement un type de scène que l’on voit régulièrement dans les films ou séries, mais sous un autre angle…).

Les documentaires regardés en Avril 2024 sur les plateformes de streaming

Vous le savez, j’adore regarder les documentaires. Ce mois-ci, j’en ai regardés quelques-uns qui pourraient vous plaire également, si vous aimez les histoires de faits divers et les true crimes.

L’affaire Flactif : une jalousie meurtrière (Canal + Docs)

netflix avril 2024 documentaire true crime

Même si j’ai déjà vu plusieurs documentaires sur cette triste histoire, j’ai dévoré cette mini-série documentaire.

Le pitch : Retour sur le massacre de la famille Flactif, les deux parents et leurs trois enfants, survenu en 2003, dans leur chalet situé au Grand-Bornand, en Haute-Savoie.

En 4 épisodes, cette série documentaire revient sur l’affaire Flactif, en interrogeant notamment les proches mais aussi les enquêteurs. J’ai beaucoup aimé cette série documentaire qui apporte un côté plus humain à l’enquête. Au final, ça se regarde bien en une soirée ou un weekend ;)

Homicide : New York (Netflix)

homicide new york netflix avril 2024

Voilà une autre série documentaire qui est plutôt glaçante. Je l’ai découverte via les recommandations Netflix et j’ai adoré !

Le pitch : Dans cette série documentaire glaçante du créateur de « New York, police judiciaire », des enquêteurs et des procureurs reviennent sur leurs affaires d’homicide les plus complexes. Regardez autant que vous voulez. Dick Wolf, primé aux Emmys, assure la production exécutive.

Des histoires criminelles plus ou moins récentes, qui ont toutes pour point commun la ville de New York. J’ai adoré cette série documentaire, dans laquelle on découvre notamment le point de vue des enquêteurs. On reconnaît également la patte Dick Wolf, que les fans des séries « New York police judiciaire » ou « section criminelle » seront ravis de retrouver.

Les vérités de Jennifer (Netflix)

netflix avril 2024 documentaire

Je suis tombée par hasard sur ce documentaire et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est assez glaçant !

Le pitch : Quand elle appelle les secours pour signaler qu’on a tiré sur ses parents, Jennifer Pan devient le point de mire d’une affaire criminelle captivante.

Comme dans de nombreux documentaires criminels, on découvre une nouvelle fois qu’une personne peut ne rien avoir à voir avec ce qu’elle paraît être. Franchement, j’ai dévoré ce documentaire en me disant qu’on ne connaît vraiment pas nos proches parfois. Flippant et captivant !

Les télé-réalités regardées en Avril sur les plateformes de streaming

Outre les documentaires, j’adore regarder des télé-réalités notamment sur Netflix. Bon, ce mois-ci, je n’ai pas trouvé grand chose à me mettre sous la dent mais j’en ai quand même dévoré une !

Buying Beverly Hills saison 2 (Netflix)

buying beverly hills netflix avril 2024

J’adore les télé-réalités dans le domaine de l’immobilier, comme Selling Sunset. J’avais bien aimé la saison 1 de Buying Beverly Hills, du coup j’étais ravie de voir que la saison 2 arrivait en avril sur Netflix.

Le pitch : Suivez les agents et les clients de la société de courtage de Mauricio Umansky, « The Agency », qui vaut un milliard de dollars. Avec un groupe d’agents immobiliers, les enjeux sont élevés sur le marché de l’immobilier de luxe de Los Angeles.

Il faut savoir que Mauricio Umansky est le mari de Kyle Richards, qu’on retrouve dans « Real Housewives of Beverly Hills ». Un vrai cross-over pour les fans de télé-réalité américaine ! Bref, cette saison 2 était vraiment très sympa à regarder, en abordant des thèmes tels que l’entreprenariat au féminin, l’immobilier de luxe mais aussi les relations de couple et le fait de grandir sous les caméras.

J’adore les visites guidées. Même si je suis née à La Rochelle et que je m’intéresse pas mal à l’histoire de ma ville, il est toujours plaisant d’en apprendre plus grâce à des visites historiques insolites de La Rochelle et grâce aux personnes passionnées d’histoire. L’histoire de La Rochelle est riche et passionnante. On en apprend toujours forcément au détour d’une visite ! Cela a été mon cas il y a quelques semaines, en participant à la visite guidée de Diane Simon alias DS à la carte, à propos de La Rochelle au temps des Templiers.

Avec Diane, nous nous sommes rencontrées à l’occasion d’un projet commun pour mettre en avant le quartier du marché à La Rochelle. On s’est tout de suite très bien entendues. J’adore son pep’s, sa passion pour son métier comme pour la ville de La Rochelle. Il était donc évident pour moi de vous parler d’elle sur mon blog lifestyle à La Rochelle !

DS à la carte : des visites guidées pour toute la famille, à la découverte de La Rochelle et ses environs

Diane Simon, la fondatrice de DS à la carte

S’il y a bien quelque chose qui caractérise les visites historiques insolites de La Rochelle en compagnie de Diane, c’est bien ce savant mélange d’histoire et d’humour. Pour captiver son audience, elle n’hésite pas à rattacher l’histoire ancienne à des faits actuels.

Il faut dire que l’histoire rochelaise est riche en anecdotes ! Ce qui au tout début n’était qu’un simple village de pêcheurs a une vraie place dans l’histoire de France. Ville protestante dans une France catholique au 16ème siècle, subissant le célèbre siège avec le cardinal Richelieu au 17ème siècle, la ville a également une histoire passionnante avec le commerce maritime (notamment au Canada) ou bien la Seconde Guerre Mondiale.

Lors de ses visites guidées, Diane vous embarque donc à la découverte du patrimoine rochelais et de l’histoire mouvementée mais passionnante de notre ville.

Des visites historiques insolites de La Rochelle toute l’année

Pour découvrir La Rochelle en une journée ou plus, rien ne vaut une visite guidée ! Tel un véritable capitaine, Diane propose une carte complète de visites historiques insolites de La Rochelle et ses environs.

A pied, en bateau ou en vélo, Diane vous embarque à ses côtés dans une vraie aventure. Parmi les visites qu’elle propose, on retrouve :

  • La Rochelle à l’époques des Templiers ;
  • Les Grandes Heures de La Rochelle ;
  • La Petite Roche : la cité marchande ;
  • Les Capitaines de La Rochelle…

En groupe, en famille, lors d’un team building ou pour une autre occasion : il y a forcément une bonne excuse pour suivre l’une des visites guidées de Diane !

Les visites sont tout à fait adaptées aux enfants. Lors de la visite guidée « La Rochelle à l’époque des Templiers » à laquelle j’ai participé, il y avait des enfants, qui ont tout de suite accroché au récit de Diane. Celle-ci n’hésite pas à s’appuyer sur des supports visuels, ce qui permet de capter l’attention des petits comme des grands.

Vous souhaitez faire une visite de La Rochelle avec Diane ? Je vous conseille de prendre de l’eau et de bonnes chaussures. La durée moyenne des visites est de 2h. Mais je vous assure qu’on ne voit pas le temps passer !

Rencontre avec Diane Simon, notre capitaine rochelais !

visites historiques insolites de la rochelle
Des visites historiques insolites de La Rochelle avec Diane Simon

Comme j’ai envie de vous laisser la surprise si vous décidez de participer à l’une des visites historiques insolites de La Rochelle avec Diane, j’ai eu envie de l’interviewer pour le blog. C’est un moyen de mieux connaître notre capitaine !

Bonjour Diane, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Diane SIMON. J’ai grandi dans les Yvelines à Saint-Germain-en-Laye au sein d’une famille lorraine et normande avec un fort ancrage breton. Je suis une passionnée de la mer et de tout ce qui s’y rattache. C’est ma force vitale !

J’ai un profil culturel avec des études en tourisme et en histoire. J’ai eu le coup de cœur pour La Rochelle en 2016 en rendant visite à mon frère et m’y suis installée en 2017 après l’obtention de mon dernier diplôme de Responsable Marketing Touristique.

As-tu toujours été passionnée d’histoire ?

J’ai toujours adoré que l’on me raconte de belles histoires. Mes grands-parents maternels étaient des conteurs nés et des passeurs d’histoire hors pair. J’ai toujours été attirée par les châteaux et le patrimoine ayant grandi dans une ville royale.

J’avais aussi cette volonté de transmettre au travers de l’enseignement pour lequel je me destinais au départ et l’envie de découvrir en partageant avec les autres. C’est ma prof d’histoire en 5e qui m’a transmis le goût pour la matière complété par toutes les émissions pédagogiques de l’époque et les voyages ensuite.

Comment t’es venue l’idée de proposer des visites guidées de La Rochelle ?

Quand je suis arrivée à La Rochelle, j’ai souhaité l’explorer sous toutes ses coutures. J’ai découvert des trésors extraordinaires et trouvé que la ville comme ma ville d’enfance, Saint-Germain-en-Laye n’était pas assez mise en valeur et prise en raccourci.

J’ai travaillé ensuite au service groupes de La Rochelle tourisme et événements et ai développé des programmes sur-mesure loisirs, l’ayant déjà fait à grande échelle chez un célèbre voyagiste culturel français. J’ai eu envie de redonner un coup de peps dans l’offre proposée et montrer La Rochelle tel que je la voyais réellement. J’ai donc repris ma casquette de guide en proposant des parcours insolites originaux dans la ville en y apportant une dimension humaine personnalisée sous les traits du capitaine Diane et lancé le projet DS à la carte en 2019. C’est une vraie activité multicarte de Créatrice d’aventures touristiques et de conseil en projets touristiques !

Parmi tes visites, est-ce qu’il y en a une que tu recommanderais tout particulièrement à quelqu’un qui découvre La Rochelle pour la première fois ?

Ma chouchoute et celle par laquelle tout a commencé c’est bien entendu « La Rochelle à l’époque des Templiers ». Elle permet de retourner aux sources et de découvrir la cité maritime sous un angle immersif inédit. A l’heure des ducs d’Aquitaine, la petite roche reprend forme humaine !

As-tu une petite pépite rochelaise (monument, bonne adresse, lieu…) que tu aimerais recommander à mes lecteurs ?

Quand on est passionnée de patrimoine et d’histoire comme moi c’est délicat de recommander un lieu en particulier car chaque morceau de pierre, chaque lieu me parlent et me touchent par leur âme singulière.

La porte des Deux Moulins (crédit : sogirlyblog)

J’aime particulièrement la porte des deux moulins à la sortie des tours de La Rochelle car à chaque fois que je la franchis il se passe quelque chose. On rentre dans le cœur de l’histoire !

Pour prolonger l’évasion et m’éloigner de l’agitation ambiante, j’aime me poser au café de la Corniche qui offre une vue magnifique sur la baie de La Rochelle et le ballet tourbillonnant de bateaux dans le chenal.

Envie de réserver l’une des visites historiques insolites de La Rochelle avec Diane ?

N’hésitez pas à consulter le site internet de DS à la carte pour retrouver toutes les informations sur les visites (tarifs, horaires…). Vous pouvez réserver votre visite directement sur son site internet, qu’il s’agisse des visites à pied, à vélo ou bien encore en mer.