Category

Lifestyle

Category

En ce moment, c’est un peu la fête du slip. Oui oui, j’assume cette expression qu’on ne devrait vraiment plus utiliser en 2020, moi la première. Il faut dire que j’ai décidé de lâcher prise cette année, et surtout de me destresser comme je pouvais. Du coup, je profite pas mal de moments avec les copains ou mon amoureux pour souffler, et oublier le boulot (et la vie de freelance en général). Ce qui donne un début d’année loin d’être de tout repos !

Lundi 13 janvier

J’attaque la semaine par une grasse matinée. Il faut dire qu’on a veillé tard le dimanche soir avec mon copain, à binge-watcher des séries sur Netflix.

Pour le déjeuner, je prends donc mon ordinateur pour m’installer chez Delicacy, où je prends leur pokebowl de saison. Un régal ! Je passe ensuite faire mes courses de la semaine, sans vraiment être inspirée, avant de retourner chez moi pour continuer à travailler.

Le soir, je rejoins les copains pour fêter un anniversaire. Et il faut dire que la soirée est bien arrosée ! Résultat, j’ai bien faim quand je quitte la soirée vers 1h du matin : je passe donc me chercher une pizza chèvre-miel, que je dévore avec une infusion avant d’aller me coucher.

Mardi 14 janvier

Je me réveille vers 8h en ayant quand même faim. Je me prépare donc un muffin anglais avec du cheddar et du blanc de dinde, avec de grands verres d’eau.

Je passe ensuite la matinée chez le coiffeur et je passe me prendre un sandwich chez Subway pour pouvoir le manger tout en travaillant devant l’ordinateur. Cette fois-ci, pas de sandwich au thon mais poulet tikka !

Je travaille tout l’après-midi et le soir, vers 19h30, je me prépare une grande assiette de raviolis frais tomate-mozza. Puis je file à l’Abreuvoir pour notre traditionnel quizz du mardi !

Mercredi 15 janvier

Pas de petit déjeuner mais encore une grasse mâtinée. Je rejoins des copains pour déjeuner à la Taverne de Tasdon. J’opte pour un magret de canard avec des pommes de terre et champignons, et une sauce foie gras (assez légère). Le plat est peu copieux mais au final, ça me va.

Je rentre ensuite chez moi pour travailler, et le soir, j’ai la flemme de cuisiner un vrai truc. A vrai dire, je n’ai même pas faim. Je termine un morceau de pizza que j’avais dans le frigo, et je me fais une théière d’infusion. Je m’installe devant Netflix et me détend après avoir bien travaillé.

Jeudi 16 janvier

Je me lève vers 8h, après avoir bien dormi. J’ai un peu faim, donc je me fais un muffin anglais cheddar/bresaola, avec un grand mug de thé noir.

Je travaille toute la matinée, avant de m’occuper de mon repas du midi. Ce sera escalope de poulet avec des pâtes, des tomates, un reste de courgettes et du curry.

Je continue de travailler toute la journée, et le soir je rejoins ma meilleure amie pour passer la soirée ensemble. On prend une planche mixte à partager au pub et on passe une très bonne soirée !

Vendredi 17 janvier

Je me lève vers 9h, sans avoir vraiment faim. Du coup je me contente d’un thé vert avant de me mettre au travail.

Le midi, je me cuisine une escalope végétale Herta épinards/fromage avec une poêlée d’haricots verts/champignons et d’un peu de pâtes pour les féculents.

Je continue de travailler l’après-midi et je fais une pause en partant me balader et m’inscrire à la salle de sport pas loin de chez moi pour enfin reprendre le pilates et le yoga :)

Le soir, on est invités avec l’amoureux à tester Franquette, un tout nouveau restaurant à La Rochelle dont je vous parlerai très vite. On partage une entrée, et je prends comme plat du pulled pork. Le plat est très copieux et je n’arrive pas à terminer, mais je me régale.

Processed with VSCO with al5 preset

Samedi 18 janvier

Je me lève sur les coups de 10h et je travaille sur des articles pour des clients. On part ensuite prendre un café sur le port au soleil, afin d’en profiter un max.

Une fois les courses faites, on prépare des tagliatelles fraîches aux lardons et crème fraiche avec un peu de parmesan : des fausses Carbonara donc ^^

On glandouille tout l’après-midi avant de rejoindre nos amis le soir au pub pour aller voir le match de rugby du Stade Rochelais. On prend des paninis au passage avant d’aller dans un autre bar après le match, mais j’avoue que ça me cale pas énormément.

En rentrant vers 1h30 du mat’, je me fais une grande infusion avant de me caler devant Netflix, car je n’ai pas trop sommeil.

Dimanche 19 janvier

Je me lève vers 10h30 et comme j’ai un peu faim, je me prépare un bol de granola avec du yaourt au lait de coco. Je travaille jusqu’à 12h environ.

Comme mon copain a envie d’un Burger King, on se fait livrer. J’avoue que je suis pas complètement emballée par l’idée, donc je prends un burger au poulet qui, ma foi, est pas trop mal, et change du Whooper habituel.

Le soir, j’ai un peu la flemme encore et je suis pas inspirée, donc je me fais une assiette de macaronis avec deux tranches de blanc de dinde et un peu de fromage de chèvre frais, ainsi que des infusions devant la télé.

Les soldes, c’est l’occasion de donner un petit coup de neuf dans sa décoration. J’ai donc eu envie de faire un tour sur Etsy et particulièrement dans leur rayon Déco pour vous faire une petite sélection de jolis objets. Des objets de déco tendances et majoritairement abordables, pour commencer l’année en se sentant bien à la maison.

Il faut garder en tête que les réductions chez Etsy sont souvent minimes car ce sont des objets uniques ou fait main, imaginés par des créateurs. C’est donc pour cela que les prix sont souvent peu réduits, mais la période de soldes vaut tout de même le coup de s’y intéresser !

Prêts à découvrir ma sélection ? :)

#1 – Des cache-pots en bois

Le bois fait partie des matériaux tendances cette année. L’avantage ? Il est intemporel et correspond à tous les types de décoration intérieure. Ces cache-pots sont inspirés du design japonais, et leur côté minimaliste mettra en valeurs cactus, succulentes et autres plantes d’intérieur.

Cache-pot en bois Minimum Design : à partir de 12€ au lieu de 15€

#2 – Une tête de lit en macramé

Avec la tendance boho qui fait un carton dans la déco depuis des années, vous pouvez craquer les yeux fermés pour une décoration murale en macramé. Choisissez un grand modèle de macramé afin de créer une tête de lit originale.

Tête de lit en macramé Wallknot : 53,74€ au lieu de 134,36€

#3 – Des stickers carreaux de ciment

Recouvrez la crédence de votre salle de bains ou de votre cuisine avec des stickers imitant les carreaux de ciment. C’est une solution facile pour donner un nouveau look à votre crédence sans tout refaire, surtout si vous êtes locataires.

Stickers façon carreaux de ciment Adesivimurali : 12,67€ au lieu de 16,90€

#4 – Une plante d’air

Cette jolie plante d’air est vendue avec sa suspension en laiton. Suspendez-là dans un salon, une chambre ou à la tringle d’une fenêtre. Ces plantes sont faciles d’entretien, pas besoin d’avoir la main verte pour s’en occuper !

Plante d’air avec suspension en laiton Fuxigold : 22,36€ au lieu de 27,95€

#5 – Une affiche illustrée inspiration vintage

Encadrée dans un cadre en bois ou en métal noir, cette jolie affiche d’inspiration vintage est parfaite pour décorer un salon. Ce type d’affiche convient aussi bien à une décoration scandinave, industrielle ou bien encore classique.

Affiche tatouage vintage Prrint : 17,11€ au lieu de 21,38€

#6 – Des miroirs en forme de lune

Pour changer des miroirs ronds ou des miroirs en rotin, craquez pour ces jolis miroirs en forme de lune en cuivre doré. Accrochez les ensemble ou séparement sur les murs de votre chambre ou de votre salle de bains.

Lot de 3 miroirs en cuivre en forme de lune Marrakech Arti Design : 44,91€ au lieu de 49,90€

#7 – Un tapis en coton tissé

Craquez pour ce joli tapis en coton tissé, couleur rouille se rapprochant du terracotta, très tendance en ce moment. Ce tapis trouvera sa place dans un salon boho ou dans une chambre avec une décoration ethnique-naturelle.

Tapis orange rouille tissé tissé à la main TelaAtelier : 20€ au lieu de 25€

#8 – Des housses de coussin à imprimé tropical

Les imprimés tropicaux sont très tendances encore cette année. Changez vos housses de coussin pour redonner un coup de neuf dans votre décoration intérieure ou pour rendre votre canapé un peu plus tendance.

Housse de coussin jungle Zig et Zag : 14,40€ au lieu de 18€

#9 – Une couverture en laine façon chunky

Pour rendre votre lit encore plus cocooning ou pour vous lover dedans sur votre canapé, craquez pour la couverture en laine tricotée. Ses grosses mailles accentuent le côté cocooning de la couverture.

Couverture tricotée en laine Baczewska Design : 24,50€ au lieu de 35€

#10 – Des hirondelles murales en laiton doré

Les hirondelles en laiton ou en métal sont très tendances sur Instagram. Vous pouvez les accrocher au mur dans une chambre à coucher, d’enfant ou d’adulte, mais aussi dans une entrée ou un salon.

Hirondelle murale en laiton doré Manawea : 16,20€ au lieu de 18€

Les soldes chez Etsy permettent donc d’acheter de jolis objets de décoration à des prix réduits. Si vous avez envie de profiter des soldes pour refaire votre décoration, jetez aussi un coup d’oeil à mon article sur les soldes déco chez Cyrillus ;)

Avez-vous des coups de coeur dans cette petite sélection d’objets de déco Etsy ?

Eh oui, après quelques semaines d’absence, A Better Me revient en 2020 sur le blog ! Il faut dire que ces dernières semaines, j’avais tellement peu de mémoire et de motivation que j’ai zappé cette rubrique. Mais je sais que vous êtes nombreux et nombreuses à la suivre, donc hors de question de la laisser de côté en 2020 :)

Pour rappel, le but de cette rubrique est de partager mon carnet alimentaire parfaitement imparfait. Ici, pas de régime, pas d’objectif de perte de poids : seulement l’envie de cuisiner davantage et de vous inspirer au quotidien.

Si la motivation est là, il se pourrait que cette année, quelques notions de sport soient intégrées à la rubrique. Mais je ne promets rien, sinon on risque de me tomber dessus une nouvelle fois ;) #lesvraissavent

Lundi 6 Janvier

Je commence la semaine de rentrée en ayant bien du mal à sortir du lit. Je n’ai pas très faim donc je zappe le petit déjeuner, et me prépare pour sortir faire mes courses de la semaine.

Après mes emplettes matinales, je prépare mon repas du midi sur le pouce : une salade César achetée pendant mes courses accompagnée d’une bruschetta maison tomate/fromage frais.

Je travaille tout l’après-midi, en buvant de nombreuses infusions. C’est une habitude que j’ai repris et je dois dire que j’ai bien du mal à m’en passer désormais.

Le soir, je me commande des sushis et m’installe devant Netflix après une bonne douche bien chaude pour me détendre.

Mardi 7 Janvier

Malgré une nuit agitée – je dors très mal en ce moment – je me lève vers 8h. Je bois un grand thé vert accompagné de quelques clémentines pour le petit déjeuner, puis me met au travail.

Le midi, je rejoins ma copine Julie avec qui je suis partie à Montréal pour déjeuner chez Delicacy. J’opte pour un sandwich contenant entre autres de la mozza pannée, du cheddar, du guacamole et de la sauce salsa, accompagné de frites de patate douce.

Je me remets à travailler l’après-midi, avant de me préparer un plat de raviolis frais pesto/ricotta. Je rejoins ensuite ma meilleure amie pour notre soirée quizz du mardi.

Mercredi 8 Janvier

Je me lève sur les coups de 8h, et je vais acheter de la viande pour le repas du midi. Je m’arrête prendre un café avec une brioche sur le Vieux Port de La Rochelle, avant de me mettre à travailler.

Le midi – enfin vers 13h30 – je prépare une recette tout droit sortie de mes envies du moment : du riz basmati accompagné de boeuf hâché, sauce soja, avec des poivrons, oignons et champignons. Mon copain adore, et moi aussi !

L’après-midi, fatigue oblige, c’est sieste et Netflix. Et le soir, je n’ai pas très faim donc je me prépare une soupe pommes de terre/carottes avec une tartine de Madame Loïk.

Jeudi 9 janvier

Je me lève en ayant un peu faim. Je prends une tranche de brioche avec un grand thé vert, avant de me mettre à travailler.

Le midi, je suis un peu en panne d’inspiration donc ce sera boulettes de viande pour vider mon congélateur avec des macaronis et de la sauce tomate-basilic. Un peu d’osso-irati râpé sur le dessus, et le tour est joué !

Je continue de travailler tout l’après-midi, et le soir, je me prépare à nouveau une soupe courgette-pommes de terre avec un peu d’ail et de curry. Accompagnée d’un croque-monsieur au fromage de chèvre, c’est parfait.

Vendredi 10 janvier

Je me lève en ayant faim, donc je me prépare un bol de muesli MyMuesli avec du yaourt nature au lait de coco.

Je me mets ensuite au travail et comme j’ai envie de boucler pas mal de trucs avant le weekend, je file prendre un sandwich chez Subway. Cela me permet d’avoir une pause déjeuner assez rapide, et surtout de choisir ce que je veux mettre dedans : thon, légumes et un peu d’aïoli, dans du pain complet aux céréales.

Je continue de travailler tout l’après-midi, avant de m’offrir une pause détente avec une manucure.

Le soir, je me prépare un plat de macaroni sauce tomate-basilic avec du jambon de Parme, avant de sortir.

Samedi 11 janvier

Je me lève vers 10h et je me mets à travailler, en prenant un thé vert avec du yaourt au lait de coco et des clémentines.

Vers 13h, on déjeune en terrasse avec mon copain, histoire de profiter du soleil. Je prends une bavette à l’échalote avec des frites, mais comme d’habitude, je ne termine pas mes frites. On file ensuite rejoindre des amis pour prendre un café, puis boire des verres.

Le soir, on retrouve d’autres amis pour partager une planche de charcuterie et fromage, avec une bière. On rentre vers 4h30 du matin, avec une pizza pour la petite faim post-soirée.

Dimanche 12 janvier

Après une grasse matinée, on brave la pluie pour prendre une bière et des burgers au Famous. Je prends un burger au chorizo et fromage de chèvre.

On passe ensuite le reste de la journée en amoureux devant Netflix, vu le magnifique temps rochelais ^^ On se fait livrer des plats chinois pour le diner. Je prends des nouilles sautées boeuf/citronnelle et on partage des samoussas boeuf/curry en guise d’entrée.

Je ne vous apprends rien : les soldes ont commencé il y a quelques jours. Pour ma part, pas de besoins particuliers, donc je ne pense pas trop craquer mon PEL pendant ces soldes d’hiver – à moins de trouver l’affaire du siècle ! Mais cela ne m’empêche pas de vous donner quelques idées shopping comme la sélection d’aujourd’hui. C’est le moment de refaire sa déco sans se ruiner grâce à Cyrillus !

15 objets de décoration tendances pour tous les budgets

J’ai donc parcouru leur site internet pour vous faire une sélection de 15 objets de décoration et petits meubles qui méritent toute votre attention. Des produits tendances, abordables, qui viendront mettre un petit coup de neuf dans votre intérieur pour bien commencer l’année !

#1 – La table basse avec plateau en alfa

Est-il encore nécessaire de vous prévenir que la grande tendance du moment, en matière de déco, c’est la décoration naturelle. Bambou, teck, jute, osier… Que ce soit en ameublement ou sur des objets de décoration comme des tapis, des paniers ou de la déco murale, vous ne pouvez pas vous tromper.

Cette jolie table en alfa – une plante dont on utilise essentiellement les feuilles – sera parfaite pour faire office de table de chevet ou de bout de canapé. Dans un petit studio, sa forme façon plateau permet d’en faire une table basse idéale pour un coin salon pratique.

Table basse en alfa : 59,60€ au lieu de 149€

#2 – La table d’appoint en métal texturé

Autre style, plus moderne, pour cette table d’appoint en métal texturé. Sa jolie couleur rose pastel est parfaite pour une décoration douce de style scandinave.

Cette table au design à la fois original et minimaliste peut ainsi faire office de guéridon dans une entrée ou être installée à côté d’un canapé pour y déposer un joli bouquet et quelques magazines.

Table d’appoint en métal texturé : 51,60€ au lieu de 129€

#3 – Le plaid tissé à petits carreaux

Voilà un achat idéal pour la saison ! Qu’on l’installe en jeté de lit pour venir réchauffer une couette toute simple ou qu’on le dispose sur son canapé pour se lover dedans, ce plaid a tout bon. Tissé et à petit carreau, il a un look artisanal intemporel.

Plaid tissé petits carreaux : 31,96€ au lieu de 79,90€

#4 – Le matelas d’appoint en tissu indien

Dans une chambre d’enfant – sous un tipi par exemple – ou dans un coin du salon pour aménager un espace lecture, ce matelas sera parfait. Son imprimé indien à fleurs ne manque pas de charme et en fait un véritable élément de décoration, qui conviendra aussi bien à une ambiance scandinave qu’à un décor plus bohème.

Petit matelas d’appoint en tissu indien : 35,92€ au lieu de 44,90€

#5 – Le meuble à miroir Bilboquet Déco

Dorothé Sartorius, la créatrice de Bilboquet Déco, a crée quelques meubles originaux pour Cyrillus. Des meubles au look délicieusement rétro, comme cette magnifique commode à miroir qu’on croirait sortie d’une maison de poupée.

Ses nombreux tiroirs offrent des rangements intéressants pour une chambre d’enfant ou d’adulte. Son miroir en triptyque rétro lui donne un petit côté rétro très tendance.

Meuble miroir Bilboquet déco : 391,20€ au lieu de 489€

#6 – La lampe velours à franges

Continuons dans le style rétro avec cette jolie lampe de chevet en velours ras moutarde, à franges. Son style hors du commun offre une douce lumière tamisée, qui convient parfaitement à une chambre à coucher ou en lampe d’appoint dans une pièce de vie.

Lampe en velours à franges : 59,94€ au lieu de 99,90€

#7 – Le tapis brodé en coton

Je ne sais pas vous, mais énorme coup de coeur pour ce tapis brodé en coton ! Son petit look bohème et folk apporte de la couleur dans une chambre ou un salon, sans en faire trop.

Ses dimensions (180x130cm) en font un tapis imposant mais qui reste facile à installer dans une pièce, sans avoir à bouger tous les meubles.

Tapis en coton brodé : 132,30€ au lieu de 189€

#8 – Le saladier en céramique kaki

La vaisselle en céramique, au look très minimaliste et artisanal, fait son grand retour sur nos tables à manger. Son style épuré permet de l’utiliser aussi bien pour de grandes occasions que pour les repas du quotidien.

Ce saladier en couleur kaki a un petit quelque chose d’original, qui apporte du style à vos repas et rend vos plats carrément instagrammables !

Saladier en céramique : 13,93€ au lieu de 19,90€

#9 – La lampe globe en verre strié

Apportez une petite touche Art Déco à votre salon avec cette jolie lampe à poser en verre strié. Le verre strié créé des jeux de lignes intéressants lorsque la lampe est allumée. Celle-ci diffuse une douce lumière qui vous permettra d’avoir une ambiance tamisée le soir venu.

Lampe globe en verre strié : 47,92€ au lieu de 59,90€

#10 – Le meuble commode Bilboquet Deco

Cette petite commode au design rétro est un meuble très pratique, qui trouvera sa place aussi bien dans une entrée qu’une chambre d’enfant. Sa petite banquette permet de s’asseoir pour enfiler ses chaussures, par exemple. Installez quelques coussins dessus et une jolie lampe pour accessoiriser l’ensemble.

Meuble commode Bilboquet Deco : 279,20€ au lieu de 349€

#11 – La console en chêne et métal

Inspirez vous de la décoration industrielle et de ses matières brutes pour aménager votre salon. Cette console en chêne et métal noir est très design et pourtant elle est intemporelle.

Elle conviendra aussi bien à un salon de style industriel que boho ou scandinave. C’est le meuble parfait pour y exposer de beaux livres, quelques objets de décorations et y glisser quelques paniers de rangement en fibre naturelle.

Console en métal et chêne : 239,20€ au lieu de 299€

#12 – La planche à découper en forme de coeur

Un peu de poésie et de douceur dans votre cuisine, avec cette jolie planche à découper en forme de coeur. C’est le genre d’objet utile qu’on aime exposer dans sa cuisine, comme les bocaux de verre.

Planche à découper en forme de coeur : 23,92€ au lieu de 29,90€

#13 – Le tapis tissé laine/coton à motifs ethniques

Ce tapis tissé en laine et coton est parfait pour décorer une chambre ou un salon d’inspiration boho. L’association du noir et du blanc en fait un tapis intemporel, tout comme ses motifs ethniques qui ne se démodent pas.

Tapis ethnique tissé laine/coton : 37,95€ au lieu de 75,90€

#14 – Le rangement mural en tissu

Voilà un objet malin à acheter en soldes ! Ce rangement mural en tissu possède plusieurs poches et espaces de rangements qui permettent de ranger aussi bien du matériel DIY que des accessoires de bureau. Parfait pour aménager un petit atelier bricolage ou pour la chambre des enfants.

Rangement en tissu mural : 11,96€ au lieu de 29,90€

#15 – Le miroir marguerite en rotin

C’est un classique de chez Cyrillus : le miroir en rotin. Sous sa forme marguerite, il a un petit côté rétro très sympa ! Pour l’accrocher de façon tendance, privilégiez un mur sombre pour le faire ressortir, comme une teinte Classic Blue Pantone 2020 par exemple.

Miroir marguerite en rotin : 15,92€ au lieu de 19,90€

Avec cette sélection de 15 objets et meubles en soldes chez Cyrillus en ce moment, vous avez une première idée du style déco de l’enseigne. Pendant les soldes, leur rayon Maison est particulièrement intéressant, surtout que Cyrillus propose des réductions supplémentaires pendant les soldes assez régulièrement.

Avez-vous un ou plusieurs coups de coeur dans ma sélection ? :)

Avec une période de vacances largement passée à glander sur mon canapé devant Netflix, je dois avouer que niveau programme, ce mois de décembre a été bien chargé. Entre les programmes de Noël signés Netflix et d’autres programmes moins festifs, la liste que je vais vous présenter aujourd’hui est loin d’être exhaustive !

Elle vous donnera peut-être de nouvelles idées pour vos prochaines soirées Netflix&Chill, qui sait ? ;)

Les films regardés en décembre sur Netflix

Bizarrement, je n’ai pas regardé tant de films que ça sur Netflix le mois dernier. J’ai évidemment regardé les téléfilms de Noël dont je vous avais parlé il y a quelques semaines sur le blog (à retrouver ici).

Krampus

Voilà un film de Noël qui change des téléfilms cuculs (qu’on adore !). Krampus est un film d’horreur, enfin qui parle surtout de monstres surnaturels.

Le pitch : Quand une famille commence à perdre l’esprit de Noël, un méchant démon, chargé de punir ceux qui ne vivent pas pleinement la magie des fêtes, vient la terroriser.

Ames sensibles, s’abstenir. Si vous aimez les contes de Noël mignons, oubliez. Krampus est basé sur une légende allemande. C’est un monstre qui vient punir les enfants qui n’ont pas été sages, un peu comme le Père Fouettard. Servi par Toni Collette et Adam Scott, on est vite pris dans ce film. Bref, une découverte faite par hasard en fouillant dans le catalogue Netflix, que je ne regrette pas d’avoir vu !

Les séries regardées en Décembre sur Netflix

Mon mois de Décembre a été occupé par le binge-watching en règle d’une série, complétée par d’autres programmes. Qui dit binge-watching dit peu de temps pour avaler 15 séries en même temps !

Las chicas del cable

Cela faisait littéralement des mois que ma meilleure amie me disait de m’y mettre. J’avoue, qu’à la base, j’étais moyennement emballée. Oui, enfin c’était avant de lancer le premier épisode !

Le pitch : Située dans l’Espagne des années 20, l’histoire suit le parcours de 4 femmes de différents horizons embauchées comme opératrices dans une compagnie téléphonique.

Girl Power, crimes, mystères, histoires d’amour… Les Demoiselles du Téléphone (en VF), c’est la toute première série espagnole créé par Netflix. Et clairement, on se prend vite au jeu. J’ai englouti les 3 premières saisons en 2 semaines environ, et je me garde la saison 4 pour la regarder juste avant que la saison 5 n’arrive sur Netflix en Février.

Et pour ma part, gros coup de coeur aussi bien pour les décors que pour les costumes. Si vous aimez les séries historiques et féministes, ça va vous plaire !

Un soupçon de magie (saison 5)

Après avoir sorti la saison 4 en Novembre dernier, Netflix nous gâte en proposant la saison 5 dès le mois de Décembre.

Le pitch : Une veuve enchanteresse aux pouvoirs magiques élève sa fille dans une bourgade et attire l’attention d’un médecin de la ville tout à la fois incrédule et exaspéré.

A peine sortie, directement binge-watchée. Il faut dire que cette série, même si elle est extrêmement gnangnan, c’est un peu mon plaisir coupable. Le genre de série feel good, à la Gilmore Girls. Au programme de cette nouvelle saison : de l’amour, de l’amour et encore de l’amour !

You (saison 2)

Après une saison 1 plutôt appréciée (et regardée à nouveau le soir de Noël avec ma meilleure amie), la saison 2 était forcément attendue avec impatience.

Le pitch : Joe part à Los Angeles afin de s’éloigner de son passé et refaire sa vie, mais c’est sans compter sur la réapparition de ses penchants et d’une vieille connaissance, Candace.

Comme tout le monde, j’attendais cette saison 2 avec impatience. Et purée, ça a été laborieux de regarder toute la saison ! Alors que la saison 1 a un certain dynamisme, la saison 2 manque d’un petit quelque chose pour rendre complètement addict. Si vous avez regardé la première saison, il est quand même bien de la regarder, mais pour ma part, j’ai été beaucoup moins emballée…

The Witcher

Typiquement le genre de série que je binge-watche avec mon copain, mais que je ne regarderai pas forcément seule. Et pourtant ça a été une bonne surprise !

Le pitch : Geralt de Riv, un chasseur de monstres mutant, poursuit son destin dans un monde chaotique où les humains se révèlent souvent plus vicieux que les bêtes.

Magie, ambiance moyenâgeuse, monstres, sexe, intrigues… Impossible de vraiment s’ennuyer devant The Witcher ! Tiré d’une série de livres, cette série de fantasy est plutôt addictive. Je connaissais juste de nom parce que mon copain joue au jeu vidéo du même nom, mais je ne m’y étais pas intéressée plus que ça. Seul bémol ? Il faut suivre attentivement l’histoire car la chronologie un peu chaotique peut parfois laisser perplexe !

Les télé-réalités regardées en décembre sur Netflix

Les télé-réalités proposées par Netflix sont un peu mon petit plaisir coupable.

Singapour Social

Si vous aimez les télé-réalités façon The Hills, ça devrait forcément vous plaire !

Le pitch : Découvrez la vie de jeunes adultes singapouriens qui essaient de jongler du mieux possible entre carrière, amour et famille.

Direction Singapour pour découvrir la vie quotidienne de 6 artistes (musique, mode, burlesque…) qui jonglent entre leur carrière, les amours, les traditions asiatiques et leurs envies. La série est composée de 8 épisodes d’une trentaine de minutes environ. Et on se prend vite au jeu ! J’adore ce genre de télé-réalités, qui permettent de poser son cerveau tout en apprenant des choses sur d’autres cultures (ici asiatique, notamment entre la culture chinoise et indienne)

Vous l’avez sûrement remarqué, le blog a fait une petite pause ces derniers jours. A vrai dire, c’est moi – en tant que blogueuse mais aussi auto-entrepreneuse – qui ait fait une pause en cette fin d’année. Une pause plus que nécessaire, avec à la clé, pas de nouvelles résolutions mais une envie de travailler différement en 2020.

J’avais plus ou moins prévu de prendre quelques jours de vacances entre Noël et le Premier de l’An. La période étant généralement calme, je m’étais dit que ça serait le bon moment de souffler un peu, surtout que cette année j’ai échappé aux repas de famille pendant les fêtes :)

Mais quelques jours avant Noël, mon corps en a décidé autrement. Ca a commencé par une simple migraine. J’ai l’habitude, j’en fais régulièrement et quand elles ne sont pas trop fortes, j’arrive tout de même à travailler. Mais au fur et à mesure, ça a commencé à me prendre la tête, le cou, le haut du dos, le bras gauche… Jusqu’à me retrouver avec d’énormes douleurs et incapable de me concentrer sur quoi que ce soit.

J’ai eu beau prendre des médicaments, rien ne m’a soulagé. Je me suis offert un massage, cela m’a permis de me détendre un peu mais rien de fou. J’ai vécu avec ma bouillotte et mon tapis d’acupression pendant des jours.

Alors j’ai décidé de faire une pause. J’ai terminé le boulot que j’avais à rendre à un client, et puis j’ai laissé le reste en suspens. Tant pis pour les deadlines non respectées, pour les mails restés sans réponses, pour le blog sans article pendant des jours. J’ai mis un message d’absence sur ma boite mail et j’ai éteint l’ordinateur.

via GIPHY

Chaque année, je termine le mois de Décembre sur les rotules mais cette année, ça a vraiment été pire que tout. A vrai dire, même au bout d’une semaine et demi de vacances, j’avoue que je sens que je ne suis pas encore en pleine forme. 

Faire une pause, pas toujours facile

Mais en étant à mon compte, je n’ai pas de congés payés. Je ne peux donc pas trop me permettre de rester longtemps inactive, que ce soit dans le cadre de mon activité de freelance comme dans celle de blogueuse. Quand on est autoentrepreneur, faire une pause, c’est loin d’être facile.

Parce que les clients – surtout cette année – n’ont pas fait de pause eux-même. Du coup, certains ne comprennent pas que tu sois en congés quelques jours. Alors que quand je pars en weekend ou en voyage blog, j’emmène toujours mon ordinateur pour pouvoir travailler à distance.

Pour le blog et Instagram, eh bien là aussi, c’est compliqué. On ne va pas se mentir : disparaitre d’Instagram pendant quelques jours, c’est voir sa visibilité réduite. Alors oui, ce n’est pas une question de vie ou de mort, mais quand c’est ton boulot (en partie), eh bien tu y penses forcément.

Du coup, j’ai décidé d’utiliser Instagram pendant ma pause, mais de façon plus détachée. Des stories par-ci, par là. Quelques photos postées quand j’en avais envie, sans me dire que ce n’est pas la bonne heure ou que ça ne colle pas.

Et vous savez quoi ? Eh bien c’était bien plus sympa ! ;)

Pas de bonnes résolutions mais de nouvelles habitudes de boulot

Du coup, pour essayer de débuter l’année sans la finir en PLS, j’ai décidé que j’allais essayer de prendre quelques nouvelles habitudes de boulot. J’ai bien dit « essayer », parce que je ne suis pas une de ces personnes qui sont persuadées de réussir tout ce qu’elles entreprennent.

  • Calmer le rythme

Dans mon boulot de rédactrice web, j’ai des deadlines à respecter. Je dois rendre certains articles en temps et en heure, pour respecter des contraintes de publications notamment.

Mais j’ai remarqué que je suis bien plus productive quand je ne m’obstine pas à rester sur la rédaction d’un article sur lequel je bug. Il vaut mieux que j’arrête et que je reprenne plus tard dans la journée, voire le lendemain.

Il faut donc que j’arrive à m’organiser pour ne pas me lancer dans la rédaction d’un article quasiment à la dernière minute, de façon à prendre le temps de l’écrire et de faire une pause dans sa rédaction si besoin.

Sur le blog, il y aura peut-être moins d’articles par semaine. Ou ce sera en tout cas publié selon mes envies !

  • Prendre du temps off plus souvent

Lire un livre pendant 30mn, aller marcher, me remettre au pilates et au yoga, faire de la méditation… Quand on est autoentrepreneur, comme on organise son temps comme on le souhaite, on trouve souvent difficile de séparer le temps du travail du temps perso. Surtout quand on travaille de chez soi, comme moi.

J’ai remarqué que je pouvais facilement faire des journées boulot de 9h à 20h, qui au final ne sont pas si productives que ça. Parce qu’arrive un moment où je bug, parce que je me retrouve à manger devant mon ordinateur, etc…

Prendre le temps de faire d’autres choses, de lâcher son ordinateur même 30mn, me semble plus bénéfique pour retrouver concentration et pour pouvoir travailler mieux tout en étant détendue.

  • Me lancer sur de nouveaux projets

Un peu contradictoire avec ce que je dis au-dessus. Mais se lancer dans de nouveaux projets a quelque chose de stimulant, qui est forcément bénéfique et moins stressant.

C’est essayer de créer de nouvelles choses sur le blog – notamment en me concentrant un peu plus sur La Rochelle et la côte Atlantique – mais aussi voir si je peux créer un truc un peu sympa sur Instagram, pour me démarquer tout en restant fidèle à moi-même.

C’est donc à l’état de réflexion cette année.

Voilà, le premier article de 2020 sur le blog est un billet d’humeur. Vous n’en attendiez pas moins de moi, n’est-ce pas ? :) J’en profite pour vous souhaiter à tous et à toutes une très belle année 2020 ! ❤️

Dernière ligne droite pour 2019, et je termine clairement l’année sur les rotules. Comme chaque mois de Décembre. Résultat, j’avoue avoir ralenti le rythme sur le blog. Mais dans mon assiette, j’essaye toujours de me régaler tout en essayant de cuisiner un maximum de produits.

Lundi 16 décembre

Je commence ma journée avec mon habituel petit déjeuner : un grand thé et un muffin anglais blanc de dinde/fromage frais. Comme j’essaie de m’octroyer quelques jours de congés pour la fin d’année, je carbure autant que possible niveau boulot.

Le midi, je me prépare un gratin de gnocchis façon arrabiata, avec du chorizo dedans. Des clémentines en guise de dessert et c’est reparti pour le boulot.

Le soir, je me cuisine une soupe maison courgettes-pommes de terre-oignons, que j’accompagne d’un croque-monsieur au comté.

Mardi 17 décembre

Après une mâtinée à la maison à travailler, je décide de sortir pour faire ma pause déjeuner tout en travaillant. Je vais donc chez Delicacy pour goûter leur salade César, qui est un régal.

Le soir, je me cuisine des raviolis frais avant de sortir, histoire de ne pas boire des bières le ventre vide.

Mercredi 18 décembre

Après une grasse mâtinée amplement méritée avec l’amoureux, je file à la médiathèque faire le plein de livres. J’ai un peu faim donc je m’arrête manger au Burger King à côté, même si ce n’était pas l’idée du siècle vu que nous sommes mercredi et que c’est rempli d’enfants et d’ados ^^

Je rentre ensuite travailler chez moi et le soir, je termine mon reste de soupe avec un croque-monsieur.

Jeudi 19 décembre

Toujours le même petit déjeuner, toujours la même matinée ^^ Pour le repas du midi, je cuisine en gratin le reste de gnocchis, avec de la sauce tomate et de la mozza.
Mais la sauce tomate est trop acide et j’ai mal au ventre tout l’après-midi. Je carbure donc aux infusions pour essayer de calmer tout ça.

Le soir, c’est soirée pizza-films de série B avec l’amoureux. Comme j’ai toujours mal au ventre, je lui laisse manger quasiment toute les pizzas, ne prenant que 3 parts non sans difficultés ^^

Vendredi 20 décembre

Je m’octroie une grasse mâtinée, car mon corps commence vraiment à me lâcher. Le midi, je file Chez Albert manger des samoussas végétariens avec une purée de potimarron et un chaï latte, tout en travaillant.

Je fais ensuite quelques emplettes pour Noël, avant de rentrer travailler chez moi. Le soir, je mange léger car je n’ai pas super faim. Grave erreur, car je sors boire un verre avec ma meilleure amie, qui se termine évidemment en tournée des bars. Je rentre chez moi vers 3h du matin, en ayant super faim.

Samedi 21 décembre

Et forcément, le matin je me réveille avec la gueule de bois. J’essaye d’avaler un petit déjeuner, mais à part le thé, rien ne passe. Je file dormir à nouveau puis je me lève pour aller chercher un grand coca et un sandwich au Subway. Là aussi, ça ne passe pas donc je le laisse de côté et retourne dormir. Finalement, j’arrive à manger mon sandwich sur les coups de 16h.

Je carbure aux thés et aux infusions, et le soir je décide de rester chez moi. Je me fais un grand plat de pâtes au blanc de dinde et des clémentines en guise de dessert.

Dimanche 22 décembre

La veille, c’était la gueule de bois, aujourd’hui c’est la migraine et le cou bloqué. Je me mets quand même à travailler après avoir pris mon petit déjeuner.

Le midi, je me cuisine des spaghettis avec du poulet au curry, champignons et petits pois. Je continue de travailler avant de sortir acheter les derniers cadeaux de Noël.

Le soir, je décide de me chouchouter en m’offrant un plateau de sushis devant Netflix.

Le mois de novembre a été bien chargé en terme de consommation de programmes Netflix ! Le mauvais temps et les weekends en mode cocooning devant la télé ont bien aidé à regarder pas mal de programmes pour ma part. Des télé-réalités aux séries en passant par quelques films, voilà une sélection assez variée qui devrait vous donner quelques idées pour vos soirées Netflix&chill !

Les films regardés en novembre sur Netflix

Avec mon copain, on aime bien se caler devant des films le weekend. Et ce mois-ci, on a eu envie de se regarder à nouveau quelques classiques, mais aussi de découvrir d’autres films !

Scream 1 à 4

Alors là, retour direct dans l’adolescence avec Scream ! Même si on prend un coup de vieux en les regardant, c’est un classique à voir absolument !

Le pitch : 1 an après le meurtre de sa mère, Sidney Prescott se retrouve à être la cible d’un mystérieux meurtrier masqué qui sévit à Woodsboro. Son entourage est frappé par les meurtres, et l’assassin est peut-être parmi eux…

Le premier Scream date de 1996, et croyez moi, on a parfois l’impression que c’était il y a super longtemps ! Scream 1 et 2 sont tops, le 3 sent un peu le réchauffé et le 4 est une sorte de remake mais qui se regarde très facilement. Bref, pour une soirée « films d’horreur » ou pour flipper gentiment, vous savez désormais quoi regarder ! ;)

Dans les hautes herbes

Après l’avoir eu en suggestion Netflix pendant des semaines, on s’est enfin décidé à lancer « Dans les Hautes Herbes ».

Le pitch : En entendant un jeune garçon appeler à l’aide, une femme enceinte et son frère s’aventurent dans un vaste champ de hautes herbes dont ils pourraient ne jamais sortir.

Bon, j’avoue. Il se pourrait que je me sois un peu endormie devant. Adapté de la nouvelle In the Tall Grass de Stephen King, on suit pendant 1h40 un vrai cauchemar en huis-clos. Enfermés dans un labyrinthe de hautes herbes, on ressent bien la détresse et l’angoisse des protagonistes. Mais le scénario et la mise en scène parfois un peu flou font qu’il est par moment compliqué de suivre l’histoire… et de savoir ce qui est réel ou non !

Les séries regardées en novembre sur Netflix

Entre nouveautés et classiques du genre, j’ai regardé quelques séries ce mois-ci.

Un soupçon de magie

La quatrième saison de cette série est sortie en Novembre sur Netflix. Aussitôt sortie, aussitôt binge-watchée !

Le pitch : Une veuve enchanteresse aux pouvoirs magiques élève sa fille dans une bourgade et attire l’attention d’un médecin de la ville tout à la fois incrédule et exaspéré.

Si vous aimez les séries gentillettes à la Gilmore Girls et les ambiances téléfilms de Noël, alors vous allez adorer Un soupçon de magie ! C’est assez cucul il faut l’avouer, mais cette série fait du bien. Très feel good, elle a été créé par la chaine Hallmark, qui produit notamment des cartes de voeux aux Etats-Unis.

Lady Dynamite

Alors, on change complètement de registre ici avec Lady Dynamite, qui est complètement barrée !

Le pitch : C’est l’histoire d’une femme qui part en vrille… L’humoriste Maria Bamford incarne la protagoniste principale d’une série surréaliste qui s’inspire de sa propre vie.

Ce sitcom qui ne compte que 2 saisons est assez burlesque. Il faut dire que Maria Bamford est complètement barrée ! Mais si vous aimez les séries funs comme Crazy Ex-Girlfriend, cela devrait vous plaire. Des épisodes de 30 minutes environ qui se regardent facilement et qui font beaucoup rigoler, à condition d’avoir de l’humour ^^

Brooklyn 99

Vous en avez marre des séries policières qui vous plombent le moral ? Foncez regarder Brooklyn 99 !

Le pitch : L’arrivée au commissariat d’un capitaine très strict force Jake Peralta, jeune flic de Brooklyn brillant mais immature, à enfin obéir aux règles et travailler en équipe.

Une équipe de flics un peu bras cassés, jamais sérieux (ou presque) et qui résout des affaires sans se prendre la tête, c’est Brooklyn 99. La série était sur ma liste depuis des mois, et j’ai enfin commencé à la binge-watcher ! Promis, vous allez bien rigoler devant, et le format court des épisodes permet d’en regarder pas mal sans se lasser !

Les documentaires et télé-réalités regardés en novembre sur Netflix

Bon, sur ce coup là, j’ai fait fort. J’ai regardé quelques programmes qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Le point commun ? Etre tellement accro que je les ai binge-watchés !

Queer Eye Japan

Vous connaissez ma passion pour Queer Eye. Alors je ne pouvais que dévorer leur série spéciale au Japon !

Le pitch : La Dream Team arrive à Tokyo pour répandre sa bonne humeur, explorer la culture locale et aider quatre Japonais à affronter la vie avec assurance.

Sortez les mouchoirs et préparez vous à en prendre plein les yeux ! Cette nouvelle saison de Queer Eye permet d’en savoir plus sur la culture japonaise tout en suivant, comme d’habitude, les parcours d’hommes et de femmes qui ont besoin de l’aide de la Dream Team pour donner un nouveau sens à leur vie. J’avoue toutefois avoir été frustrée qu’il n’y ait que 4 épisodes pour cette saison ^^

C’est du gâteau (version France !)

Je suis déjà fan de la version US, mais alors la version France est aussi une très très bonne surprise !

Le pitch : Dans cette série culinaire pleine de rire et d’entrain, des pâtissiers du dimanche tentent de recréer des desserts de folie pour remporter 5 000 euros.

Présenté par Artus et assisté de Noémie Honiat (que les amateurs de Top Chef auront reconnu !), la version française de « C’est du gâteau » est tout aussi fun que la version américaine. Même principe, même décor : on rigole devant les pâtisseries désastreuses reproduites par des amateurs.

Gregory

On change complètement de registre et on rigole beaucoup moins devant Gregory, la série documentaire consacrée à l’affaire du Petit Grégory.

Le pitch : Après la découverte du corps d’un enfant dans une rivière, la police suit la piste d’un mystérieux corbeau qui a adressé de nombreuses menaces aux parents de la victime.

Tout le monde connait l’affaire du petit Gregory. Des dizaines d’émissions et de documentaires lui ont été consacré. Et pourtant Netflix arrive ici à montrer un nouvel éclairage sur l’affaire, en faisant notamment intervenir des protagonistes que l’on n’entend pas d’habitude. Si comme moi vous êtes fan du genre, vous allez vous régaler !

Le blog a fêté ses 10 ans en Novembre dernier. J’avoue, le temps passe tellement vite en ce moment que j’ai à peine réalisé qu’il y a 10 ans, je passais un long moment à brainstormer avec moi-même pour lancer mon blog. Et surtout, que 10 ans plus tard, j’en serai là.

De hobby à job (quasiment à temps plein)

Quand j’ai commencé le blog en 2009, j’étais loin de me douter qu’il durerait 10 ans, mais surtout qu’il deviendrait mon boulot (quasiment à temps plein).

J’ai commencé le blog en arrivant à Marseille à l’automne 2009. Je ne connaissais personne là-bas (à part mon copain de l’époque), je ne connaissais pas la ville, les endroits où sortir, etc. Et puis, en cherchant des blogs sur Marseille, rien, nada. Alors j’ai décidé de me lancer dans cette aventure, sans trop savoir où j’allais.

La suite, vous la connaissez. Les 6 premières années de son existence, le So Girly Blog, c’était un blog mode. J’y postais mes inspirations, mes tenues, mes envies… Puis, lassée de ce milieu, j’ai bifurqué vers le lifestyle, où je pouvais évoquer davantage de sujets qui m’intéressaient.

Aparthotel Adagio Lille Centre Grand Place

Petit à petit, les partenariats se sont accumulés, les propositions aussi et mon blog est passé de simple hobby à un vrai boulot, qui me prend énormément de mon temps. Surtout que je suis seule pour rédiger, faire les photos, répondre aux emails, etc.

Alors oui, je gagne de l’argent avec mon blog. Je ne m’en suis jamais caché, même si je me prends régulièrement des réflexions à ce sujet. Je crois que les gens ont du mal à comprendre que tenir un blog, c’est avoir un média dont on est le rédacteur en chef, dont on paye l’hébergement, etc. Mais je pense que c’est mal vu en France, comme si gagner de l’argent en faisant quelque chose que tu aimes et que tu as créé était mal…

Et c’est bien dommage, car je suis bien plus épanouie à mon compte que quand je bossais dans certaines entreprises !

L’impact d’instagram

Ces dernières années, Instagram a pris le pas sur les blogs. J’ai une vraie relation amour/haine avec ce réseau social.

A la fois je trouve ça chouette pour partager des coups de coeur et mon quotidien quasiment en instantané : cela me permet aussi d’échanger régulièrement avec vous en commentaire ou en message privé.

application rencontre

Mais Instagram, c’est aussi (un peu) la mort des blogs. Les gens ne veulent plus prendre 3-4-5 minutes pour lire un article de blog. Une photo, deux-trois lignes sur le sujet, c’est plus facile à avaler ^^ Dans une ère où tout est rapide et immédiat, je comprends que ce mode d’information fonctionne bien mieux que les blogs.

Mais si je tiens encore un blog au bout de 10 ans, c’est surtout parce que j’aime écrire. Rédiger des articles. Réfléchir à des sujets, trouver comment créer le contenu. Et désolée, mais le contenu sur Instagram, c’est souvent creux. Une jolie photo, 2 mots, 3 hashtags et c’est plié ^^

Du côté blogueuse, depuis l’apogée d’Instagram, j’ai perdu quasiment la moitié de mon lectorat ici sur ces dernières années. Je n’en veux pas aux gens, je comprends qu’il est plus facile et moins chronophage de suivre des gens sur Instagram. Mais parfois, c’est quand même déprimant de passer 3-4-5h sur un article pour avoir 1 seul commentaire.

Mon bilan au bout de 10 ans

A vrai dire, en ce moment, comme beaucoup de copines blogueuses autour de moi, je me pose pas mal de questions.

Arrêter ? Continuer ? Changer de contenu ? Ecrire moins ? Je ne sais pas.

Si un jour je devais arrêter le So Girly Blog, ça serait parce que je me lance dans un autre projet. J’aime trop écrire pour arrêter de bloguer. Même si à côté de cela, je suis rédactrice web en freelance pour d’autres sites internet.

Je ne pense pas proposer un contenu inintéressant, mais c’est vrai que parfois j’ai des phases de découragement, où je me dis que mon contenu doit être moins intéressant que d’autres blogueuses. Eh oui, même au bout de 10 ans de blog, je continue de me comparer et ça peut vite me plomber le moral :/

Il faut dire que je ne collabore pas par exemple avec des photographes pour créer mon contenu photo. Une bonne raison à cela : je ne suis absolument pas à l’aise devant l’objectif ! Mais c’est vrai que parfois, ça fait la différence par rapport à d’autres :)

Comme chaque année, je suis donc en perpétuel questionnement sur le contenu à créer ici ^^ Et j’avoue que ce chiffre rond des 10 ans ne m’aide pas. Le chemin parcouru est énorme, mais quelque part, je me sens toujours comme à mes débuts : inspirée, hésitante, pas toujours à l’aise dans ce milieu mais avec toujours l’envie d’écrire ^^

Quels projets pour 2020 ?

Comme vous le savez, je suis revenue à La Rochelle l’an dernier. J’ai bien envie pour 2020 de consacrer davantage d’articles à ma ville et à la région, voire à la façade atlantique.

blog la rochelle

Même s’ils ne sont pas beaucoup commentés, j’adore toujours autant rédiger mes articles voyage. Des récits de weekends, des idées de bonnes adresses et d’endroits à visiter… C’est un plaisir pour moi, même si ce sont des articles qui demandent énormément de boulot !

Je pense aussi continuer les contenus déco/beauté/mode, comme on peut les lire régulièrement sur mon blog. Et puis, c’est pas mal aussi d’avoir vos envies, vos attentes donc n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ici pour me dire ce que vous aimeriez lire sur le blog ! :)

Une nouvelle fois, comme à mon habitude, la semaine a été chargée ! Généralement, je prends soin d’écrire ici jour après jour ce que j’ai fait et mangé dans ma journée, mais là je n’ai même pas eu le temps entre le boulot et mon weekend à Madrid (dont je vous reparlerai très vite !). Résultat, cet article risque d’être plus court que d’habitude, haha. Il faut que je fasse appel à ma mémoire, ce qui est un peu compliqué pour le poisson rouge que je suis ^^

Lundi 25 novembre

Comme tous les matins en semaine, réveil vers 8h avec un bon thé et un muffin anglais avec du fromage frais dedans en guise de petit déjeuner. La semaine commence avec une semaine de boulot à abattre avant de partir en weekend.

Une fois n’est pas coutume, je reste donc en pyjama pour bosser et le midi, comme je n’ai pas encore fait les courses, je me fais des pâtes au jambon blanc. L’après-midi, je dois déposer quelques colis Vinted en point relais donc j’en profite pour faire mes courses de la semaine.

Le soir, je me cuisine un velouté maison pommes de terre-courgettes avec un peu de Philadelphia dedans pour le rendre crémeux. Un régal !

Mardi 26 novembre

Je pensais me réveiller en ayant faim vu que la veille au soir, je n’ai mangé que mon assiette de soupe, mais non. Du coup, je prends juste une clémentine et un thé en guise de petit déjeuner.

Je bosse toute la matinée et je me prépare des aubergines farcies au chèvre et au chorizo pour le déjeuner. Mais il y a sûrement une erreur dans la recette que j’ai suivie pour le temps de cuisson car mes aubergines crament… Impossible de manger ! Je décide donc de braver la pluie battante et d’aller déjeuner tout en travaillant chez Delicacy, à deux pas de chez moi.

Je me prends un sandwich potiron/mozza panée, des frites de patate douce avec un chaï latte.

Je continue de travailler tout l’après-midi, puis en fin de journée, je passe chez ma mère lui apporter son Fire Stick TV Amazon. Je reste diner : au menu, flammekueche et yaourt au lait de coco en dessert.

Je rejoins ensuite mes amis pour le blind test du mardi à l’Abreuvoir.

Mercredi 27 novembre

Après mon traditionnel petit déjeuner, je me mets à travailler et mon copain me rejoint pour le déjeuner. Ce sera bavette à l’échalote et café gourmand !

On passe l’après-midi ensemble, et le soir, je fais chauffer le reste de mon velouté pommes de terre-courgettes, que je mange avec un croque-monsieur maison.

Jeudi 28 novembre

Dernier jour avant mon weekend à Madrid : c’est la course ! Je prends mon petit déjeuner puis travaille toute la matinée.

Le midi, je me prépare un poulet au curry avec du riz, un régal ! Je rejoins ensuite un copain pour bosser avec lui tout l’après-midi sur un tournage. Je vous en reparlerai très vite d’ailleurs !

Le soir, je me prépare une poêlée de poivrons, olives et champignons avec des oeufs. Ca me cale sur le moment mais j’ai faim au moment de me coucher. Tant pis, qui dort dîne ! ;)

Vendredi 29 novembre

Le réveil à 4h40 pique, mais c’est pour partir en weekend donc ça va ! Je mets dans mon sac des Pitch et une petite bouteille de jus de pomme en guise de petit déjeuner.

A l’arrivée à l’aéroport de Bordeaux, vers 9h30, je me prends un Gingerbread Latte chez Starbucks et m’installe pour travailler avant de prendre mon avion.

Je pensais pouvoir manger avant d’embarquer mais je ne trouve pas un truc sympa qui me tente. Une fois arrivée à Madrid, je rejoins mon hôtel, pose mes affaires et part à la découverte de la ville.

Pour le goûter, vers 17h, je me fais des empenadas et une bière au Mercado San Miguel (pas de panique, un city guide Madrid arrive bientôt !). Je continue de parcourir la ville et sur les coups de 20h30, je rentre à l’hôtel car je dois travailler. Je n’ai pas super faim donc je passe juste chez Burger King tester le Whooper au steak végétal, vu qu’on ne l’a pas en France.

Samedi 30 novembre

Comme je n’ai pas pris le petit déjeuner à l’hôtel, je m’arrête chez Starbucks prendre un grand café latte au lait de coco en guise de petit dej. Je pars ensuite visite le musée du prado, puis je continue ma découverte de Madrid.

Aux alentours de 14h30, je m’arrête déjeuner. Ca sera risotto aubergines/champignons et une foccacia chèvre-pomme ! Après cette pause gourmande, je continue de profiter de Madrid et du beau temps.

Le soir, après une courte pause boulot à l’hôtel, je file manger des tapas ! Je suis bien contente de ne pas en avoir pris beaucoup car clairement, j’ai du mal à manger beaucoup de gras d’un coup !

Je rentre à l’hôtel et je grignote des bâtonnets de carottes et de céleri avec un peu de houmous devant Netflix.

Dimanche 1er Décembre

Dernière matinée à Madrid. Je n’ai pas faim en me réveillant, donc je me dis que je verrai bien où manger si j’ai faim. Je marche pas mal pendant cette dernière matinée – au total, j’ai fait 40kms à pied en 3 jours !

Pour le déjeuner, je mange des croquetas de jambon et un peu de fromage au mercado San Anton, puis je retourne à l’hôtel récupérer ma valise.

Je file à l’aéroport pour prendre mon avion. Arrivée à Bordeaux, c’est un peu la course pour avoir mon train donc je n’ai pas le temps de prendre à manger.

Je mange donc chez moi vers 22h, le temps d’arriver. Mon copain m’a laissé un sandwich au frigo, que je complète avec une tartine de fromage de chèvre, des clémentines pour le dessert et une énorme tasse d’infusion à la cannelle.