Category

Bien être

Category

Après cette première semaine de confinement, je dois avouer que je commence à tourner en rond niveau alimentation. J’ai beau avoir quelques idées de recettes, les denrées commencent à se faire rare en magasin. Si un jour on m’avait dit que j’écrirai ça… Bref, en tout cas j’essaie de maintenir un rythme de vie assez cadré, pour garder un semblant de normalité.

Lundi 23 mars

Je me lève à 8h30 et je me prépare un petit déjeuner avant de me mettre à travailler. Pour le déjeuner, je me fais des macaronis avec le reste de ratatouille de la veille ainsi que du jambon cru.

Je travaille encore tout l’après-midi, en buvant du thé et des infusions. Vers 17h, j’ai un petit creux donc je mange quelques fruits.

Le soir, je prépare un saladier de mélange céréales/quinoa avec du maïs, des champignons, des oeufs et des tomates séchées. Bref, je fais les fonds de placard. Je cuisine aussi des croque-monsieur pour aller avec, au cheddar et jambon blanc.

Mardi 24 mars

Je me lève vers 8h avec une migraine d’enfer. Je me mets à travailler tout en me préparant des tartines au fromage de chèvre et un thé vert en guise de petit déjeuner.

Le midi, je n’ai pas très faim (merci la migraine) donc je me fais un bol du mélange d’hier soir, avec du jambon cru et un peu de pesto en plus. Je passe ensuite faire mes courses dans les commerces du quartier, et je m’autorise un petit plaisir à la boulangerie : une part de flan pâtissier ^^

Le soir, on fait un apéro visio avec des copains. Je fais donc un plateau apéro à la maison avec du saucisson, des carottes, des tomates, des nachos et une pizza.

Mercredi 25 mars

Réveil à 8h, merci la migraine qui m’empêche encore et toujours de dormir. Je n’ai pas faim donc je zappe le petit déjeuner.

Pour le déjeuner, je termine le mélange céréales/quinoa avec du pesto et je fais un bagel fromage frais-blanc de dinde avec. Je capitule face à la migraine, et je passe l’après-midi à dormir et à regarder Netflix…

Le soir, je réchauffe un hachis parmentier que j’ai au congélateur, mais comme je n’ai pas beaucoup faim, j’en en mange pas énormément.

Jeudi 26 mars

Je me lève vers 10h, après avoir passé une nuit horrible. Une bonne douche et un café plus tard, je me mets à travailler.

Pour le déjeuner, je prépare des pâtes avec des saucisses aux herbes et un peu de pesto. Puis, je me remets à travailler pour rattraper mon retard de la veille…

Je carbure tout l’après-midi au thé vert au citron, dans lequel j’ai rajouté quelques tranches de citron vert. Pour le goûter, j’ai un petit creux donc je mange quelques clémentines.

Le soir, je n’ai pas très faim et j’avoue, j’ai la flemme de faire à manger. Résultat, je me fais un bol de céréales avec un mélange MyMuesli et du yaourt au lait de coco. Ca me suffit amplement.

Vendredi 27 mars

Je me lève vers 8h et je commence ma journée en jouant à Animal Crossing. Je me prépare ensuite deux tartines de pain complet avec un peu de fromage frais dessus et un grand mug de thé noir, puis je me mets au travail.

Pour le déjeuner, je me cuisine des raviolis frais noix/gorgonzola, avec un filet d’huile d’olive. Je travaille tout l’après-midi, en enchainant les tasses d’infusion.

Le soir, j’avoue que j’ai encore une fois aucune idée de quoi faire à manger. Résultat, ça finit en pâtes/jambon.

Samedi 28 mars

Je me réveille vers 10h, après avoir passé la nuit à avoir mal à la tête. Pour le déjeuner, je prépare des spaghettis bolognaise, en pimpant avec de l’ail, de la viande hâchée et des oignons frais une sauce toute prête.

Je passe l’après-midi devant Netflix, et le soir c’est pizzas et vin rouge (bien corsé le vin rouge !) avec l’amoureux devant Netflix aussi.

Dimanche 29 Mars

Je me réveille vers 9h30 et je m’installe tranquillement avec mon petit déjeuner et un bon livre dans le canapé.

Comme j’ai toujours mal à la tête, je n’ai pas super faim donc on se fait un gros petit déjeuner en guise de déjeuner, avec notamment des faux croissants maison au chocolat ^^

Le soir, je cuisine un poulet au curry et lait de coco avec du riz, histoire d’avoir un vrai repas dans l’estomac dans la journée ;)

Alors que je commence légèrement à remonter la pente, voilà que nous sommes confinés. Ceci dit, ce n’est pas une mauvaise chose pour la santé du pays. Mais les journées vont être très calmes, même si j’ai heureusement du travail pour m’occuper ;)

Lundi 16 mars

Je décide de me mettre un petit coup de pied aux fesses et je me lève à 9h. Je me mets au travail toute la matinée, et pour le déjeuner je prépare des cordons bleu (industriels, désolée…) avec des pâtes et des petits pois.

Je passe l’après-midi avec mon copain avant qu’il ne reparte chercher quelques affaires pour passer le confinement chez moi. Le soir, je me commande une pizza chez Domino’s, car j’ai envie de comfort food. J’opte pour une pizza poulet-Boursin, que je dévore, comme je n’avais pas dévoré un plat depuis un moment !

Mardi 17 mars

Je me lève vers 8h après une bonne nuit de sommeil, ce qui ne m’était pas arrivé depuis plus d’une semaine. Je me prépare un grand thé vert et je me mets à travailler.

Pour le déjeuner, comme j’ai des patates douces qui commencent à dater un peu, je décide de me lancer pour la première fois de ma vie dans une purée patates douces-pommes de terre-carottes. Un régal ! J’accompagne ça de bâtonnets de poulet et de bâtonnets végétariens Picard, que j’avais dans le congélateur depuis un moment.

Je travaille encore tout l’après-midi, puis le soir, je prépare des pâtes avec des panés tomate-mozza Herta. Grande première pour mon mec qui se retrouve à manger un repas 100% végétarien sans râler ^^

Mercredi 18 mars

Je me lève à 9h pour travailler, et je me prépare un grand mug de thé vert. Je travaille comme d’habitude (autant en profiter tant que j’ai du boulot !) et le midi, je fais cuire des escalopes que j’avais au congélateur avec du riz et des tomates cerises achetées pour un apéro. En guise de dessert, je prends du fromage avec du pain congelé.

Je travaille tout l’après-midi et le soir, j’avoue que je suis déjà à court d’idées pour cuisiner avec ce que j’ai dans le frigo ou les placards. Résultat, on se fait des knackis avec des pâtes ^^

Jeudi 19 mars

Je me lève et je prends la matinée pour répondre à mes mails, faire un peu de veille, etc…

Le midi, je cuisine une quiche lorraine, ce que je n’ai pas fait depuis des mois. L’avantage du confinement ? Ca m’oblige à cuisiner encore plus, vu que je n’ai pas trop envie de me faire livrer ^^

Je travaille tout l’après-midi pendant que mon copain joue en ligne avec ses potes, puis le soir, on décide de se faire des pizzas devant le Morning Night. Au moins c’est régressif et ça nous permet d’oublier qu’on n’est pas sortis de l’appartement depuis 5 jours…

Vendredi 20 mars

Premier jour du printemps, et on est pas prêts d’en profiter ! Je me lève vers 8h avec l’envie de faire le ménage dans ma cuisine. Me demandez pas pourquoi…

Je travaille toute la matinée, et le midi, on mange le reste de pizza. On s’organise ensuite pour faire les seules courses de la semaine. Mon copain va chercher seul les produits lourds que je suis incapable de porter (eau, bières, boissons…) et moi, je pars ensuite faire les courses alimentaires. Je ne trouve pas tout ce que je voulais, mais je fais avec.

Le soir, on a pas trop faim. Je me prépare un bagel avec du fromage frais et du blanc de dinde en guise de diner.

Samedi 21 mars

Après avoir fait une grasse matinée, je m’installe devant la télé pendant que mon copain prépare des steaks hachés avec des pommes noisette. On est sur du bon repas regressif, qui fait du bien !

On passe tout l’après-midi à jouer à la console, et j’en profite pour boire pas mal de thé. Le soir, on n’a pas très faim et on est pas super motivés non plus, donc je sors une pizza surgelée du congel…

Dimanche 22 mars

Je me lève vers 9h30 et je m’installe devant des documentaires de voyage, pour m’évader un peu. (Ah oui, on en est là.). Je me prépare des tartines de pain complet au fromage de chèvre avec du raisin en guise de petit déjeuner.

Pour le déjeuner, je prépare des fausses carbonaras avec le dernier pot de crème fraiche que j’ai à la maison, et des lardons.

Le soir, je me motive à cuisiner une simili-ratatouille avec ce que j’ai comme légumes frais : courgette, poivrons, pommes de terre et de la pulpe de tomate. On accompagne le tout d’oeufs au plat !

Comme je l’expliquais la semaine dernière, c’est une période assez compliquée en ce moment avec le genre de mauvaises nouvelles qui vous tombe dessus, sans crier gare. Du coup, je continue quand même la rubrique, même si je vous avoue que cette semaine est loin d’être idéale…

PARENTHÈSE CORONAVIRUS (parce que j’anticipe là aussi les critiques…) : oui, cette semaine, nous sommes sortis plusieurs fois, entre amis. Notre groupe d’amis vit actuellement un moment pas très fun et on a eu besoin de se retrouver pour se soutenir très régulièrement. Du coup, à l’heure où je publie cet article, j’avoue qu’on appréhende tous si on doit se retrouver chacun chez soi sans se voir.

Voilà, fini de me justifier ;)

Lundi 9 mars

Le réveil est compliqué, et clairement je n’ai absolument pas faim. Pour me changer les idées, je travaille un peu (enfin j’essaie… et puis je suis en freelance et j’ai des impératifs quand même mais bon…). Je me prépare un grand thé vert, ce qui est clairement la seule chose qui passe à l’heure actuelle.

J’arrive enfin à avoir faim vers 16h. Je me fais un bagel maison avec du fromage frais et du blanc de dinde. Quelques olives, des tomates cerises et un peu de concombre à grignoter à côté, histoire de.

Le soir, on passe manger chez KFC avec des copains mais ça ne passe clairement pas.

Mardi 10 mars

Je me réveille après avoir très mal dormi toute la nuit, vers 10h. Je n’ai pas très faim et je reste travailler à la maison. Vers 13h30, je file chez Delicacy manger, mais même si la faim se fait ressentir, ça passe difficilement et je ne termine pas mon sandwich (alors que c’est un de mes préférés).

Je me fais un peu de pâtes le soir avant de sortir retrouver les copains pour notre traditionnel quizz du mardi soir.

Mercredi 11 mars

Comme depuis le début de semaine, je dors mal, je me lève tard et je n’ai vraiment pas faim. Je me motive à sortir faire quelques courses dans la journée, pour préparer un plateau TV pour regarder TopChef et surtout pour trouver une astuce pour faire que mon copain mange lui aussi, vu qu’il est dans le même état que moi. Croque-monsieur, carottes à grignoter, houmous, fromage et saucisson : c’est pas du tout équilibré mais on s’en fout un peu.

Vers 16h, pendant que j’essaye péniblement de travailler, j’ai un peu faim donc je me prépare un bagel maison avec du fromage frais et du blanc de dinde.

Jeudi 12 mars

J’arrive à peu près à me lever vers 10h, et j’ai un peu faim : je me prépare des toasts de pain complet avec du fromage frais et du blanc de dinde.

Je me fais une petite assiette pour grignoter, histoire de, vers 15h. Du pain complet, du concombre, du fromage de chèvre et de la dinde. Ca me suffit largement, vu que je n’ai pas d’appétit.

Le soir, je ne mange pas car je n’ai pas faim. Je suis réveillée vers 4h par une sensation de faim mais je suis tellement épuisée que je me rendors.

Vendredi 13 mars

Je me réveille vers 11h et je me prépare un petit déjeuner léger : du thé vert, et des toasts au pain complet.

On retrouve des copains pour manger un burger au Famous le midi, et ça fait du bien. On a surtout eu le nez fin vu que les restaurants seront bientôt fermés…

Le soir, avant de sortir, je me fais une assiette de pâtes au pesto et jambon cru. L’appétit commence à revenir, lentement. En rentrant de soirée, je passe prendre une pizza pour que mon copain mange à son tour.

Samedi 14 mars

Je me lève vers 12h et je commence à avoir faim. Je travaille un peu et je sors en début d’après-midi pour prendre un Bubble Tea puis un sandwich au thon chez Subway.

Le soir, je vais chez ma meilleure amie, qui a préparé un apéro dinatoire. Je grignote mais je n’ai pas très faim, je suis vite calée… Et surtout je suis tellement épuisée que je tiens difficilement sans avoir envie de dormir.

Dimanche 15 mars

Je me réveille à 11h, et on va faire quelques courses avec mon copain. Les rayons commencent à être vides, et je dois dire que ça semble assez irréel.

Je me prépare des raviolis frais au jambon pour le déjeuner, mais je suis vite calée donc je n’arrive pas à finir mon plat. Je dors pendant l’après-midi, et le soir on se fait une raclette (oui, très light.). Le genre de repas bien réconfortant qui fait du bien !

Bon, bon, bon. Je débute cette semaine en me disant qu’il faut vraiment que je me mette un coup de pied aux fesses et que je reprenne les principes de Weight Watchers. J’avais fait le programme il y a deux ans et c’est vraiment un moyen de mieux manger qui fonctionne chez moi. Je ne pense pas prendre l’abonnement pour le moment, mais fortement m’en inspirer pour planifier mes repas.

En effet, en ce moment, j’ai l’impression d’avoir réussi à perdre un peu (même si ce n’est pas mon objectif principal ici) mais j’ai plein de vêtements dans lesquels je ne rentre plus. Et clairement, c’est hyper frustrant.

Du coup, en ce début du mois de mars, j’ai décidé que c’était le moment de bousculer mes habitudes.

Lundi 2 mars

J’ai décidé qu’à partir d’aujourd’hui, j’allais me lever le plus possible avant 8h du matin. J’ai de plus en plus de boulot (tant mieux !) et je n’ai pas envie de me stresser car stress = eczéma et envie de grignoter non stop.

Je n’ai pas très faim en me levant à 7h45. La veille, j’ai préparé ma liste de courses donc je pars tôt acheter tout ce qu’il me faut pour mes plats de la semaine.

Pour le déjeuner, je me prépare un plat composé de riz à la tomate, d’escalope de poulet, de chorizo et de poivrons. Un régal. Je travaille avant d’aller à un RDV pro chez Maison Merling : j’y prends une grande théière de thé vert au yuzu pour le goûter.

Le soir, je me prépare une soupe maison carottes/pommes de terre avec un peu de Boursin Ail&Fines herbes dedans pour la touche gourmande. Je regarde des documentaires le soir sur Netflix où on parle de nourriture asiatique à certains moments, ce qui me donne super faim. Mais je résiste et me contente d’une infusion à la cannelle pour éviter de piocher dans le frigo.

Mardi 3 mars

Je me lève à 7h30 en ayant faim. Je me prépare une tartine de pain complet avec du Madame Loïk et du blanc de dinde, ainsi qu’un thé vert sencha.

Le midi, mon copain me rejoint pour la pause déjeuner et je prépare des macaronis aux lardons, champignons et lait de coco.

Je travaille pendant l’après-midi et le soir, je me prépare mon habituelle assiette de raviolis frais avant la soirée quizz à l’Abreuvoir. Cela fait 2 fois des pâtes dans la même journée, mais comme on gagne généralement des pichets de bière, je préfère avoir quelque chose de compact dans le ventre ce soir là ;)

Mercredi 4 mars

Je me réveille vers 7h30, et je me prépare un thé vert ainsi qu’une tartine de pain complet avec du blanc de dinde et du fromage frais.

Je travaille toute la matinée avant de rejoindre ma copine Julie (avec qui j’étais partie à Montréal) pour déjeuner. On passe déjeuner chez Mangata : j’opte pour des avocado toasts avec un écrasé de pommes de terre et huile de truffe, ainsi qu’un cake citron-pavot en dessert. Un régal !

Je rentre travailler chez moi l’après-midi et j’ai deux-trois rendez-vous en fin de journée. Le soir, c’est Top Chef et comme j’ai peur de craquer en ayant faim toute la soirée devant la télé, j’essaye de me concocter un plateau télé « sain » : des carottes, du concombre, un mélange Saint Môret & Thon, du blanc de dinde et de la tapenade, le tout avec des infusions à gogo.

Jeudi 5 mars

Je me lève vers 8h, sans avoir trop faim. Je me prépare toutefois une tartine de fromage frais sur du pain complet avec un grand mug de thé.

Je travaille toute la matinée, comme d’habitude, et le midi mon copain me rejoint pour aller déjeuner. On arrive à sortir entre deux averses et je prends un burger au Famous Pub.

Le soir, c’est la tempête à La Rochelle, et je vais tester un restaurant pour le blog, dont je vous reparlerai très vite. Les plats sont très copieux, je mange plutôt équilibré : en entrée des croquettes de polenta au magret de canard, puis un suprême de pintade avec une purée carottes-patates douces et du cantal en dessert.

Vendredi 6 mars

Vu le repas gargantuesque de la veille, je me lève sans avoir très faim. Je travaille et pour le déjeuner, je me prépare une assiette avec des oeufs, de la courgette et du riz sauce soja. C’est bon et ça me cale bien pour la journée.

Je travaille encore tout l’après-midi, et le soir, on se fait soirée pizza à la maison devant Netflix. J’ai appris une mauvaise nouvelle dans la journée donc je dois avouer que le moral n’est pas au top…

Samedi 7 mars

Après une grasse matinée qui fait du bien, je prépare pour le déjeuner des macaronis avec une sauce tomate-basilic et des boulettes de viande façon kefta.

On rejoint des copains en fin de journée pour aller au festival de la bière et on profite bien de la soirée. On mange un bout en rentrant le soir à la maison, mais je n’ai pas très faim.

Dimanche 8 mars

On se réveille en apprenant une très mauvaise nouvelle, donc je dois avouer que ce dimanche, le moral est loin d’être au top. Vers 15h, j’ai un peu faim donc je me fais un sandwich avec du pain complet, du fromage frais et du blanc de dinde.

On rejoint nos copains en fin de journée et on se fait livrer des pizzas, histoire d’avoir quelque chose dans le ventre, même si le coeur n’y est vraiment pas :/

Les prochaines semaines risquent d’être compliquées, donc je suis pas sûre d’être au top niveau alimentation. Je maintiens la rubrique mais je préviens : le moindre commentaire négatif ou de jugement sera retiré du blog. Merci.

Petite fatigue, arrivée des beaux jours… En ce moment, j’ai des envies de manger un peu plus « frais » et je vous avoue qu’il me tarde que les légumes de printemps fassent leur apparition ! Du coup, en attendant, j’essaie de varier les plaisirs et comme d’habitude, je teste des nouvelles recettes souvent sorties tout droit de mon imagination gourmande ^^

Lundi 24 février

Je voulais me lever vers 9h mais je suis super fatiguée après le weekend en amoureux à Paris. Du coup je traine au lit et je me mets à travailler vers 11h.

Pour le déjeuner, je fais avec les restes du frigo. Je prépare un plat de gnocchis avec du poulet et une sauce maison à la moutarde à l’ancienne et ciboulette. C’est pas mal et ça cale bien ! Par contre, c’est pas hyper instagrammable, désolée ! ^^

Je travaille tout l’après-midi en buvant pas mal d’infusions, avant d’aller chez l’ostéo en fin de journée. Le soir, je n’ai pas très faim donc je me fais une soupe courgettes/pommes de terre, que j’accompagne d’une tartine de pain complet & fromage frais.

Mardi 25 février

Je me lève à 8h, et je me prépare un thé noir avec un muffin anglais. Je travaille toute la matinée et pour le midi, rebelotte : je fais les fonds du frigo pour me préparer une assiette. Omelette, bagel maison au blanc de dinde et fromage frais, quelques olives et un énorme mug d’infusion verveine-menthe.

Je travaille puis je file chez le coiffeur dans l’après-midi. Le soir, je me prépare un plat de raviolis frais au jambon cru avant de sortir rejoindre les copains pour le traditionel quizz du mardi soir !

Mercredi 26 février

Je suis bien fatiguée et j’ai un énorme mal de dos : résultat je galère à sortir du lit… Le midi, comme je suis en train de travailler sur pas mal de trucs, je me fais un repas sur le pouce. Je commande au restaurant asiatique pas loin de chez moi un menu avec des sushis, des gyozas, de la salade de chou et de la soupe miso.

Je continue de travailler toute la journée, et le soir je me concocte un petit plateau repas devant Top Chef. Au menu : des carottes coupées en bâtonnets, du fromage frais de chèvre avec du pain aux olives et du blanc de dinde. Le tout avec comme à mon habitude de l’infusion à gogo !

Jeudi 27 février

Je me lève à 8h et je n’ai pas très faim, donc je me prépare seulement un thé vert avant de me mettre à travailler.

Le midi, je n’ai toujours pas fait de courses donc je fais vraiment les fonds de frigo/placards. Je me cuisine des coquillettes au pesto, avec du blanc de dinde.

Vers 15h, mon cerveau sature donc je profite qu’il fasse beau pour sortir marcher et prendre l’air. Comme j’ai le dos en vrac, je préfère éviter d’aller à la salle cette semaine. La marche me fait du bien et ça me fait de l’exercice.

Le soir, je vais diner chez Galanga, un restaurant thaï qui vient d’ouvrir à La Rochelle, avec des copains. Je vous en reparlerai d’ailleurs très vite sur le blog !

Vendredi 28 février

Le réveil pique un peu car on est sortis jusqu’à 3h du matin (et qu’on est plus tout jeunes) mais je me mets au boulot vers 10h. Je me prépare un grand mug de thé vert et c’est parti !

Le midi, je file déjeuner chez Delicacy pour manger un Speedy Gonzales (un sandwich à la mozza panée avec du guacamole et de la sauce salsa), puis je rentre chez moi travailler.

Le soir, je n’ai pas très faim et on sort entre potes. Je passe m’acheter un burger au kebab du coin (en mode steak/salade/tomates/oignons). A ce moment là, je ne sais pas encore que le weekend va être rude !

Samedi 29 février

On se lève vers 10h et pendant que mon copain va se faire tatouer, je file prendre des cafés aux Enfants du Rock avec un pote. On va tous se faire un McDo le midi (lendemain de soirée, toussa toussa). Je prends un McChicken parce que clairement, j’ai pas envie d’un autre burger, mais à 16h, j’ai déjà faim. Aaah les joies du McDo.

Vers 19h, on se prend une planche à l’Abreuvoir et je ne vois pas la soirée passer, à tel point que je ne mange rien d’autre. Pire idée du monde :D

Dimanche 1er mars

Bon, ben comme je m’y attendais, le réveil est douloureux, et encore plus parce que je suis en plein SPM. Je me prépare quand même des pâtes au pesto et au blanc de dinde pour le déjeuner, mais je mange encore plus lentement que d’habitude. Et je m’hydrate à gogo à base d’infusion.

Le soir, j’ai envie de comfort food donc je me fais livrer une pizza au Boursin et viande hachée, tout en préparant mon menu de la semaine pour essayer d’équilibrer tout ça !

C’est parti pour une nouvelle semaine ! Je vois enfin le bout de ma sinusite et de mon rhume, qui m’auront bien attaqué pendant près de 2 semaines. Ma cure de pizza de la semaine précédente m’a donné qu’une seule envie : manger des légumes ! Et pourtant j’adore la pizza ;)

Lundi 17 février

Je me lève vers 8h et j’ai un peu faim. Je me prépare un grand mug de thé noir et je me fais des toasts avec du cream cheese et du blanc de dinde en guise de petit déjeuner.

Je travaille toute la matinée, avant de faire ma liste de courses et d’aller faire mes emplettes pour la semaine. Ce midi, je teste une nouvelle recette : des gnocchis au four avec de la soupe au potiron et du bleu. C’est facile à faire et délicieux ! (Je vous partagerai bientôt la recette ^^)

Je continue de travailler, tout en buvant des infusions tout l’après-midi. Le soir, je n’ai pas très faim donc je me fais un petit plateau TV : le reste de ma soupe au potiron, des bâtonnets de carotte ainsi qu’un peu de tomme de Savoie.

Mardi 18 février

Je me lève à 8h, et je vais à la salle de sport. Sur le chemin, comme j’ai un peu faim, je mange des biscuits Belvita reçus le mois dernier dans la Degustabox.

Je fais 1h de sport environ et comme il fait beau, je rentre à pieds chez moi (20mn de marche environ). Je travaille et le midi, comme j’ai pas mal de boulot, je passe me prendre un sandwich au thon chez Subway pour ma pause déjeuner.

Le soir, je devais me faire un plat de pâtes avant de sortir, mais une copine m’appelle pour dîner avec elle. On va donc se faire un burger au Famous avant de rejoindre ma meilleure amie pour notre traditionnelle soirée quizz à l’Abreuvoir ! ^^

Mercredi 19 Février

Je me réveille vers 8h, sans avoir trop faim. Je me prépare juste un thé vert et je me mets à travailler.

Le midi, je me cuisine des « fausses » carbonaras – comprenez donc que j’ai mis de la crème fraiche ^^ – et le plat me cale bien jusqu’au soir !

C’est soirée TopChef donc pour ne pas avoir faim devant toutes les épreuves, je me fais un mini plateau TV avec des carottes, du concombre, une demi-pizza au thon, de la Tomme de Savoie et du guacamole maison pour tenir la soirée. Avec comme à mon habitude, beaucoup d’infusions pour m’hydrater ^^

Jeudi 20 Février

J’avais prévu d’aller au sport mais le réveil est super compliqué. Je suis HS alors que j’ai bien dormi, mais il doit y avoir un truc dans l’air car ma meilleure amie est dans le même état que moi :/

Je me lève à 9h et je me prépare des toasts avec le reste de guacamole et du fromage frais, accompagné de blanc de dinde. Je me dis que je vais me faire une journée tranquille mais le travail me rattrape : je dois donc bosser au lieu de glander.

Le midi, je me prépare un poulet au curry avec du riz, puis je continue à travailler. Je prends enfin le temps de me reposer vers 15h.

Le soir, je me prépare une assiette de raviolis frais aux aubergines, avant de sortir avec ma meilleure amie pour participer à un quizz.

Vendredi 21 Février

Je me réveille vers 8h, et j’ai un peu faim. Je prépare un thé noir et je prends une chocolatine en guise de petit déjeuner.

Je travaille toute la matinée et mon copain me rejoint pour le déjeuner. Il a envie d’un burger donc on déjeune au Famous, avant de partir prendre le train pour un weekend en amoureux à Paris !

Le soir, nous sommes invités au restaurant de l’hôtel : le Génie sous les étoiles. J’opte pour un spritz à la mangue, avec un délicieux risotto au poulet et champignons. En dessert, on se partage une pâtisserie au sablé breton et citron : un régal. Mais je vous en reparlerai en détail très vite ! ;)

Samedi 22 février

Après un petit déjeuner à l’hôtel, majoritairement composé de produits salés pour moi, on part passer la journée à Disneyland ! Vers 14h30, on va déjeuner au chalet de la marionnette : j’opte pour un menu avec un sandwich pain bretzel, avec du porc, du chou, de la salade et une sauce moutarde, et de l’ananas en dessert.

Le soir, en rentrant sur Paris, on décide de dîner dans un restaurant indien pas très loin de l’hôtel. Je prends un poulet au curry et épinards, avec du riz et un naan au fromage.

Dimanche 23 février

Fatigués de la semaine et de notre grosse journée à Disneyland, on opte pour une grasse matinée à l’hôtel. Pour le déjeuner, j’ai réservé dans un restaurant coréen : au menu, gyozas au poulet et bibimbap au boeuf.

Avant de prendre le train en fin d’après-midi, je passe chez Starbucks me prendre un frappucino au lait de coco. Le soir, en rentrant chez moi, on se commande des pizzas avant de se poser devant la télé.

La semaine dernière a été compliquée, vu que j’ai chopé un bon rhume de saison. Cette nouvelle semaine est déjà un peu mieux, même si j’avoue avoir de grosses envies de comfort food en ce moment.

Lundi 10 février

Je me lève vers 9h30, après avoir encore passé une partie de la nuit à bien tousser… Je me fais une infusion de thym avec du miel et je me mets à travailler.

Je file chez le médecin pendant ma pause déjeuner et en rentrant, je me prépare un bagel avec du fromage, du pesto et du jambon cru, ainsi q’un peu de laitue avec un filet d’huile d’olivet et du basilic.

Je travaille tout l’après-midi, et le soir, j’ai envie de comfort food. Je sors du fromage de chèvre, du pain aux olives, des carottes et du chorizo acheté chez le boucher, et je me fais un petit plateau apéro pour me caler devant Netflix.

Mardi 11 février

Je me lève sur les coups de 8h et je file à la salle de sport, parce que j’ai besoin de faire de l’exercice, malgré ma toux persistante.

Je rentre vers 10h30 et je me mets à travailler, avant d’aller déjeuner chez Delicacy. J’opte pour le burger végétarien avec le fameux steak végétal Beyond Meat : un régal !

Le soir, je me prépare un plat de pâtes au chorizo, champignons et oignons avant de sortir rejoindre mes amis pour notre traditionnel quizz du mardi soir.

Mercredi 12 février

Je me lève vers 9h et je me prépare un petit déjeuner avant de me mettre à travailler. Je file ensuite me faire tatouer et pour la pause déjeuner, j’ai envie de sushis. Oui, aucun rapport ^^

Comme le délai d’attente pour les sushis est trop long par rapport à ma faim, je décide de tester un nouveau concept : Pita Pit. J’opte pour un sandwich façon wrap avec du pain pita complet, et à l’intérieur que des bonnes choses : halloumi, fêta, olives, carottes, concombre, sauce aïoli. C’est très bon et même si le sandwich n’est pas énorme, ça me cale jusqu’à 18h.

Le soir, je récupère un panier chez Carrefour avec TooGoodToGo. Il y a une soupe toute prête à consommer le jour même. Je l’assaisonne avec de l’ail en poudre et de la coriandre, et je la consomme avec une demi-pizza au thon.

Jeudi 13 février

Je me réveille sans avoir faim, donc je zappe l’étape petit déjeuner et je me mets à travailler. Pour le déjeuner, je me prépare une assiette avec de la patate douce et de la saucisse de Toulouse, qui étaient eux aussi dans mon panier TooGoodToGo.

Les patates douces ont eu un peu chaud dans le four, mais c’est super bon !

Je vais ensuite faire quelques emplettes pour l’anniversaire de mon meilleur ami et je rentre travailler chez moi.

Le soir, on dine au restaurant pour son anniversaire, aux Perots-quais. J’opte pour une assiette plutôt copieuse avec entrecôte, piperade au chorizo, fromage et rillettes. Un délice ! Une panna cotta avec un sorbet mangue en dessert et je rentre me coucher ^^

Vendredi 14 février

J’ai un peu faim en me réveillant à 8h, donc je me prépare un thé noir avec un toast au cream cheese.

Je travaille toute la matinée, et le midi, je mange le reste de saucisse avec des coquillettes : c’est hyper régressif mais c’est trop bon !

L’après-midi, je continue de travailler tout en sirotant de la tisane à la verveine-menthe (j’adore ça !). Je me fais un petit goûter avec de la brioche vers 17h.

Le soir, on est de sortie avec mon copain et des amis. Je n’ai pas super faim donc je ne mange pas. Au final, mon copain commande des pizzas en rentrant, et j’en prends une part, histoire de dire que j’ai un truc dans le ventre.

Samedi 15 février

Je me lève vers 10h30 et je me prépare un grand mug de thé noir avec un scone. Je glandouille devant la télé et le midi, comme je n’ai pas très faim, je me prépare un bagel maison avec du jambon cru, du cream cheese et du pesto. De la tomme de Savoie en guise de dessert et toujours des infusions pour penser à boire régulièrement.

Je rejoins mes meilleurs amis vers 16h pour prendre un café en ville et le soir, j’ai une immense flemme. Je me fais donc livrer une pizza et je reste toute la soirée devant The Voice :)

Dimanche 16 février

Pas de petit déjeuner pour commencer la journée, car ce midi, on brunche ! Avec ma meilleure amie, on se fait le brunch des Fils à mamans, dont je vous parlerai bientôt sur le blog.

On part ensuite faire une marche digestive en bord de mer, avant de s’arrêter au casino prendre un café. Pas le temps de tenter notre chance pour le gros lot, on rejoint mon copain et une amie à nous pour prendre une bière.

Le soir, je vous le donne en mille… c’est pizza ! Ca devait être une semaine à thème je crois ! On se fait un resto en amoureux chez Ragazzi et j’opte pour une pizza aux cèpes. En rentrant, je me prépare un grand mug d’infusion à la verveine, pour bien digérer.

Beaucoup de boulot en ce moment, un bon gros rhume qui me fatigue et me donne des envies de comfort food à gogo… L’envie d’aller à la salle de sport qui démange mais le corps qui refuse de suivre… Bref, cette 5ème semaine a été un peu compliquée de mon côté !

Lundi 3 février

Je me lève sur les coups de 8h45, après avoir super mal dormi toute la nuit à cause de mon rhume. Je n’ai pas super faim donc je ne petit-déjeune pas, mais je me fais des thés et infusions au miel toute la matinée, histoire de soulager ma gorge.

Le midi, pour ma pause déjeuner, je me commande un plateau de sushis, puis je reprends le travail tout l’après-midi.

Le soir, j’ai envie de comfort food et j’ai une pizza jambon-fromage-olives dans le frigo. Je me prépare une grosse théière d’infusion au thym et je me cale devant Netflix.

Mardi 4 février

Je me réveille vers 8h, et j’avoue avoir un peu faim. Je me prépare donc un scone avec du fromage frais dedans et un grand mug de thé vert.

Je travaille toute la matinée, en continuant de boire mes infusions au miel. Pour le déjeuner, je fais des cordons bleu avec des spaghettis/haricots verts/champignons/ail, et la portion est bien généreuse. Résultat, je n’ai pas faim jusqu’au soir, vers 19h.

Je rejoins ma meilleure amie pour partager une planche mixte et boire un verre de vin, avant notre traditionnelle soirée quizz du mardi.

Mercredi 5 février

J’ai encore passé une nuit à tousser comme pas possible et à mal dormir. Je me lève à 8h en ayant un peu faim, mais je ne sais pas quoi manger. Rien ne me fait envie en particulier. Au final, je commence à travailler et sur les coups de 10h, je me prépare un thé avec un toast fromage frais/jambon de parme en guise de petit déjeuner.

Pour le déjeuner, je me prépare un pavé végétal Herta fromage/épinards avec des pâtes au curcuma/citron. Un régal.

Je continue de travailler l’après-midi, en m’accordant une pause détente avec un massage du dos de 30mn chez Nocibé. Je rentre ensuite chez moi, me prépare encore des infusions et je continue de travailler jusqu’à 20h30 environ.

Le soir, je n’ai pas très faim, donc je me prépare un bagel avec du cream cheese et du jambon de parme, avec un peu de salade.

Jeudi 6 février

J’ai enfin passé une bonne nuit (enfin, meilleure que les autres !) donc je me lève à 8h pour aller à la salle de sport. Je fais 1h de tapis et de rameur, et je rentre chez moi prendre mon petit déjeuner sur les coups de 10h30.

Je travaille et le midi, mon copain me rejoint pour déjeuner. Vu qu’à 14h, plus beaucoup de restaurants ne servent, on termine comme d’habitude au Famous avec un cheeseburger. On rentre ensuite et je continue de travailler.

Le soir, mes copines viennent faire l’apéro à la maison : carottes, concombre, dips de thon au fromage frais et pizzas, le tout accompagnés de bon vin !

Vers minuit, je me prépare une infusion et je vais me coucher :)

Vendredi 7 février

J’ai une livraison prévue entre 8h et 14h, donc je me lève plus tôt que d’habitude. Pour le petit déjeuner, je prends de la tomme de brebis ainsi qu’un sandwich maison fromage/blanc de dinde, le tout accompagné d’un thé vert.

Je travaille toute la matinée, et arrivé 14h, je n’ai toujours pas faim. Je vaque donc à mes occupations et je me prends un sandwich à la boulangerie en rentrant chez moi, vers 15h30.

Le soir, avec mon copain, on se fait un repas en amoureux chez Franquette. Je n’ai pas super faim (décidément, c’est la journée ??) donc on partage des croquettes Mac&Cheese en entrée, et je prends une assiette végétarienne comme plat, avec du pain pita, des falafels, du tatziki et du coleslow.

Samedi 8 février

Comme je suis bien malade, je dors super mal en ce moment. Résultat, je dors jusqu’à 11h puis je me lève pour aller faire quelques courses au marché.

Le midi, c’est riz, carottes fondantes à la poêle et saucisses du marché, aux fines herbes. Un régal ! Vu qu’il ne fait pas super beau, on reste tout l’après-midi au chaud, sous le plaid devant Netflix.

Le soir, on rejoint des copains pour prendre l’apéro, tranquillement.

Dimanche 9 février

Je me lève sur les coups de 9h30 pour travailler un peu. Le midi, je n’ai pas super faim mais je cuisine des raviolis frais, au boeuf, avec un peu de parmesan.

Dans l’après-midi, on va au pub regarder le match de rugby puis le soir, on file au Famous pour manger un burger. Je commence tellement à connaitre la carte par coeur qu’il va falloir songer à changer d’endroit ^^

Après un weekend un peu compliqué et la reprise du sport, c’est une nouvelle semaine sur les chapeaux de roue qui s’annonce !

Lundi 27 janvier

Je suis assez fatiguée et j’ai bien du mal à me lever. Je me mets à travailler un peu avant de préparer des croque-monsieur avec une salade pour le déjeuner.

Je travaille tout l’après-midi, en buvant quelques infusions et en étant relativement motivée par un temps pluvieux ! Au moins, ça ne donne pas envie de sortir de chez soi :)

Le soir, je me cale devant Netflix avec le reste de pizza de la veille et une salade.

Mardi 28 janvier

Je me lève sur les coups de 8h mais je n’ai pas forcément faim. Je me prépare quand même un bol de muesli et un grand thé vert, histoire de tenir jusqu’au déjeuner.

Je passe une partie de ma matinée en réunion et le midi, j’ai envie de manger asiatique. Comme je ne suis pas encore très douée dans ce domaine, je décide de commander un Beef Loc Lac chez Pitaya !

Je reprends le travail après ma pause déjeuner, avant de m’accorder mon moment de détente de la semaine en faisant un soin visage chez Nocibé. Je rentre ensuite pour continuer à travailler.

Le soir, je me prépare une assiette de raviolis frais tomate-mozza avant de sortir rejoindre les copains pour notre traditionnel blind-test du mardi.

Mercredi 29 janvier

Avec mon copain, on s’est couchés assez tard la veille donc on se lève vers 10h. Le temps de faire quelques courses et je prépare un gratin gnocchis-courgettes-champignons-oignons-knackis à la sauce tomate pour le déjeuner. Je l’accompagne d’une salade pour un peu de fraicheur ^^

Je travaille tout l’après-midi en faisant des infusions. Le soir, je me prépare un bol de soupe courgette-pomme de terre maison avec un croque-monsieur qui me reste dans le frigo.

Jeudi 30 janvier

C’est parti pour deux jours à Paris à la découverte du concept Deskopolitan ! (Dont je vous parlerai bientôt sur le blog) J’emporte une gourde rempli de thé glacé maison avec des petits gâteaux Belvita pour faire le petit déjeuner dans le train.

Pour le déjeuner, je prends un sandwich végétarien avec une sorte de pain pita. A l’intérieur : notamment du fenouil, des oignons façon pickles, de l’huile d’olive, etc…

L’après-midi, après une visite du concept, nous voilà partis pour une séance de sport intensive pendant 1h. Au programme : Athletic Training. C’est une sorte de crossfit/bootcamp. C’est super intensif, surtout pour moi qui vient tout juste de me remettre au sport. C’est dur, mais au final je me sens bien et je kiffe plus que je ne l’aurai pensé !

Le soir, nous dinons au restaurant Laïa. En entrée, ce sera carpaccio de daurade, puis en plat j’opte pour des tortellis fourrés à l’osso bucco. Un délice !

Je goûte les desserts que nous partageons mais je n’en mange pas trop, car honnêtement, plus ça va et moins je mange sucré.

Vendredi 31 janvier

Je retrouve les autres blogueurs/instagrammeurs autour du petit déjeuner. Boisson chaude, viennoiseries, granola et yaourt végétal : voilà de quoi bien commencer la journée !

Nous passons la mâtinée à faire un atelier de jardinage avant de devoir déjà partir. Je file déjeuner dans une pizzeria que l’on nous a recommandé. Ce sera pizza chèvre-miel, une de mes préférées ^^

C’est ensuite l’heure de prendre le train. Je rentre à La Rochelle et le soir, c’est pendaison de crémaillère chez des potes. Je grignote un peu mais au final, je suis assez fatiguée donc je n’ai pas trop faim.

Samedi 1er Fevrier

Je me lève sur les coups de 10h, et je me mets à travailler. Je n’ai pas très faim donc je me fais simplement un thé.

Pour le déjeuner, on va prendre un burger au Famous avec mon copain, puis je file rejoindre ma mère pour prendre un café en terrasse.

Le soir, je rejoins Chloé du blog Daily about Clo pour une soirée entre filles. On va d’abord boire une bière dans un bar à bière, avant d’aller prendre une planche à l’Abreuvoir. On termine la soirée tard dans la nuit, mais on s’est bien amusées ^^

Dimanche 2 Février

Je me lève vers 11h et je vais faire quelques courses. Pour le déjeuner, je prépare des « fausses » pâtes carbonara et on va ensuite au pub voir le match de rugby France/Angleterre, avec une bonne bière.

Le soir, mon copain a encore (!!!) envie de manger un burger donc on file au Famous avec des potes. J’avoue que sur ce coup là, j’aurai préféré manger autre chose mais bon, ce sera pour une prochaine fois ^^

Cette semaine signe la reprise du sport après 3-4 ans (?) d’inactivité intense. J’ai décidé de me dégager du temps par semaine pour exercer une activité sportive, sans pour autant devenir une fit girl. Faut pas exagérer non plus ^^

Lundi 20 janvier

J’attaque la semaine sur les chapeaux de roue, avec pas mal de boulot. J’ai un peu faim quand je me lève sur les coups de 8h, donc je me prépare un bol de muesli avec du yaourt.

Je travaille toute la matinée, et pour le déjeuner, je prends des raviolis frais poulet/mozza qui étaient dans mon frigo, vu que je n’ai pas eu le temps encore de faire mes courses de la semaine.

sushi shop

Je continue de travailler tout l’après-midi. Comme j’ai la flemme le soir, je passe chez Sushi Shop me prendre un plateau de sushis et je me cale devant Netflix.

Mardi 21 janvier

Je me lève vers 8h, sans avoir trop faim. Je me fais juste un grand thé vert et je travaille un peu avant d’aller à la salle de sport. Au programme : 30mn de marche rapide sur tapis + 1h de yoga doux. C’est loin d’être facile, mais ça fait un bien fou. Comme il fait beau, j’en profite pour rentrer chez moi à pieds depuis la salle : hop, 20 minutes supplémentaires d’activité de gagnées ^^

Mon copain me rejoint pour le déjeuner et on décide d’aller au Famous. Je prends une salade Cesar au lieu de mon traditionnel burger.

L’après-midi, je travaille et le soir, avant de sortir rejoindre ma meilleure amie pour le traditionnel blind test du mardi à l’Abreuvoir, je me fais une assiette de pâtes avec du blanc de dinde.

Mercredi 22 janvier

Comme j’ai un peu faim au réveil, je me fais un muffin anglais avec du cheddar et du blanc de dinde, accompagné d’un grand mug de thé noir.

Je sors ensuite faire mes courses pour la semaine, et je commence à travailler en revenant.

Pour le déjeuner, vers 14h, comme je suis assez prise par mon boulot, je mange sur le pouce un hachis parmentier au canard acheté chez Picard. Ca me permet de manger un plat à peu près copieux.

Je continue de travailler tout l’après-midi, et le soir j’ai envie de pizza. Je sors donc du congélateur une pizza surgelée, que j’accompagne d’un peu de salade.

Jeudi 23 janvier

Je me lève en ayant faim et en étant motivée pour aller à la salle de sport ! Je me fais des tartines de pain de mie complet avec du chèvre frais et du blanc de dinde, ainsi qu’un bol de muesli & yaourt au lait de coco.

Je file ensuite à la salle pour 45mn de tapis et 15 minutes de vélo. Je rentre à pieds, même s’il fait assez froid et que je suis bien fatiguée.

Je cuisine du poulet au lait de coco avec des carottes, oignons rouges, poivrons et tagliatelles curcuma-citron pour le déjeuner. Un régal !

L’après-midi, je fais une sieste plus longue que prévu, ce qui clairement n’est pas une bonne chose. On va ensuite prendre un verre avec mon copain, avant que je rejoigne ma meilleure amie pour participer au quizz de chez Hortense. On décide de se la jouer en mode apéro, en partageant un brie et un saucisson avec une bonne bouteille de vin.

Vendredi 24 janvier

Je me lève vers 7h45 car j’attends une livraison entre 8h et 17h30 (toujours plus larges, les créneaux…). Je prends mon petit déjeuner vers 9h : deux tartines de pain complet avec du fromage frais et un grand thé vert.

Je travaille toute la mâtinée et pour ma pause déj, je passe prendre mon repas à emporter chez Delicacy. Ce sera un Speedy Gonzales avec mozza panée et des frites maison !

Je me fais des infusions tout l’après-midi, tout en travaillant. Le soir, avant de sortir, je me prépare une grosse assiette de raviolis frais tomate-mozza, auquel j’ajoute le reste du déjeuner de jeudi. Un régal !

Samedi 25 janvier

Je me lève avec une petite gueule de bois, vu que la veille, on a passé une très bonne soirée entre amis. Du coup c’est Perrier et infusion à gogo, avant de sortir prendre l’air et de manger un bon burger au Famous avec mon copain.

Le soir, je décide de rester tranquille à la maison. Je me cuisine une assiette de pâtes avec du blanc de dinde et des courgettes, et je bois pas mal d’infusions. Une bonne nuit réparatrice et c’est bon ! ;)

Dimanche 26 janvier

Je me lève sur les coups de 9h30 en ayant un peu faim. Je me prépare donc un bol de muesli avec du yaourt. Je vais ensuite faire un tour au salon du vintage et je passe faire quelques courses en rentrant.

Pour le déjeuner, je cuisine des tagliatelles bolognaises, vu que je n’ai plus de spaghettis à la maison et que j’ai oublié d’en acheter ^^

Pour le goûter, on décide de profiter des derniers moments de soleil et on s’installe en terrasse. Je prends une crêpe avec un café et profite du soleil, malgré un vent bien frais… Avant de rentrer se caler devant Netflix avec mon copain.

Le soir, on se fait livrer des pizzas mais je ne termine pas la mienne. Ca sera pour plus tard ! :)