Category

Bien être

Category

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. La semaine dernière, j’étais épuisée et sur une semaine quasiment végétarienne. Cette semaine, je suis encore bien fatiguée mais je commence à reprendre du poil de la bête ! :)

Lundi 11 Mars

Je n’ai quasiment pas dormi de la nuit, ayant beaucoup trop mal au dos. Je me lève et je me prépare un café, avant de me mettre à travailler. Je n’ai plus grand chose dans le frigo – et comme Pôle Emploi n’est pas pressé de me payer – je n’ai pas le courage d’aller faire des courses…

Le midi, je mange des raviolis frais chèvre-miel qui restaient dans mon frigo de ma dernière virée au supermarché. Je cherche en vain le goût mais ce n’est pas mauvais.

Je continue à travailler l’après-midi, avant de filer chez mon généraliste puis chez mon ostéo. Je sors de là à 18h, épuisée. Heureusement, j’ai préparé le matin une mini flammekueche maison, que je mets à réchauffer.

Je m’endors vers 21h, épuisée.

Mardi 12 Mars.

Je me lève à 9h et quelques, après une grosse nuit de sommeil. Je saute le petit déjeuner car suite à ma visite chez le médecin, je dois avaler pas mal de médicaments à jeun le matin… et attendre au moins 30mn pour manger après. Mais clairement, je ne me vois pas faire le petit déjeuner à 10h….

bagel du mois bagelstein

Je file faire quelques courses pour la semaine puis je me mets à travailler. Le midi, je vais chez Bagelstein goûter leur Bagel du Mois, « Le Thailandais ». Une recette 100% Asiatique, que j’ai adoré ! :

  • Bagel au riz noir et au curcuma
  • Cream cheese au saté
  • Filet de poulet au curry
  • Pousses d’épinard
  • Légumes thaï croquants
  • Citron vert
  • Sauce aux cacahuètes

Je travaille encore dans l’après-midi, puis je file à la médiathèque prendre quelques livres. Je regarde ensuite le replay d’Echappées Belles sur la cuisine mexicaine, et je bave littéralement devant mon écran.

Le soir, je décide de manger léger : je me fais une poêlée de haricots verts et de champignons avec de l’ail et de l’oignon.

Mercredi 13 Mars

Je me réveille tranquillement vers 8h et je me prépare comme chaque matin – ou presque – mon bol de muesli avec du yaourt végétal. Ma commande MyMuesli arrive ce matin, et j’ai hâte de goûter les nouvelles saveurs que j’ai commandé !

Le midi, je me prépare un gratin de ravioles aux courgettes, une recette simple et rapide à faire ! L’avantage, c’est qu’un plat me fait 2 repas ;)

L’après-midi, j’ai un rendez-vous pro donc je bouge pas mal de chez moi, et je me commande des sushis en rentrant. Je les dévore devant Grey’s Anatomy le soir même :)

sushishop

Jeudi 14 Mars

Je me lève vers 9h, et je n’ai pas vraiment faim. Je me fais juste un thé vert, que je bois devant la télé. Puis je file bosser sur mon ordinateur jusqu’au déjeuner, où je mange le reste du gratin de ravioles :)

Je bosse encore pendant l’après-midi, pour boucler tous mes projets avant de partir en weekend. Surtout qu’on sort entre copines ce soir, donc…

Avant de sortir, je me fais un plat de pâtes comme d’habitude puis je file les rejoindre ! :)

Vendredi 15 Mars

Je me lève à 7h et je me prépare un bon petit déjeuner avec comme d’habitude mon bol de muesli. Avec ma meilleure amie, on prend ensuite le train direction Paris, où l’on va passer le weekend. Le Dandy nous héberge et nous a préparé des lasagnes, à tomber comme d’habitude.

L’après-midi, on va voir une expo puis on se balade dans Paris, avant de s’installer en terrasse pour faire l’apéro. On décide de dîner dans un restaurant coréen vers Trinité d’Estienne d’Orves. Au menu : bière coréenne et bibimbap au poulet !

bibimbap

Samedi 16 Mars

C’est journée à Disneyland ! Après avoir cru littéralement mourir dans Hyperspace Mountain (que je n’avais jamais fait), on profite du parc et on déjeune vers 13h au restaurant Fuente del Oro, le restaurant mexicain du parc. A peine remise de mes émotions, je n’ai pas super faim donc je prends une salade au poulet, avec des crudités.

On reste au parc jusqu’à 19h et on décide de prendre l’apéro à Disney Village. Avant de prendre le RER pour rentrer à Paris, on passe au McDo prendre des Happy Meal. Clairement le McDo ne m’avait pas manqué, donc le Happy Meal, c’est parfait.

Dimanche 17 Mars

Après une bonne nuit de repos, pour le petit déjeuner, c’est café + mini chocolatines ^^ On part ensuite le midi à la gare, et on se prend des sandwichs chez Paul pour le trajet.

Le soir, on fête la Saint Patrick entre copines. Je mange un peu de pâtes mais je n’ai pas super faim… Mais je passe quand même une très bonne soirée ! Parfait pour terminer la semaine :)

Cette semaine, c’est semaine végétarienne ! Même si au final, la semaine dernière, ma semaine était une nouvelle fois quasiment végétarienne. Je crois que mon défi 1 semaine végétarienne par mois prend de plus en plus de place dans mon alimentation quotidienne. Et c’est pas plus mal ! :)

Cela m’oblige à me creuser un peu les méninges pour cuisiner de nouveaux plats, et j’ai hâte que les beaux jours arrivent pour me concocter des plats avec de nouvelles saveurs, notamment des grandes salades !

Lundi 4 Mars

Dernier jour à Marseille, et je suis partagée entre l’excitation de retrouver ma maison & la tristesse de devoir repartir. Le matin, au Mama Shelter, je me fais un petit déjeuner royal : oeufs brouillés, concombre, fromage, mélange de céréales avec des graines de tournesol, des cranberries & du kiwi.

Je profite de mes dernières heures marseillaises pour faire un peu de shopping, puis je file à La Fiancée, que j’avais envie de tester avant de partir. Je me prends des pancakes avec une compotée de rhubarbe, un espresso & une orangeade maison.

la fiancée marseille

Le trajet en train va être long. Il faut près de 9h pour faire Marseille-La Rochelle, avec un changement à Paris. J’achète un paquet de compotes en gourde pour les petits creux. Entre deux trains, je me prends mon dîner chez Paul, et comme il n’y a pas d’option végétarienne dans leurs sandwichs, je prends un sandwich au thon.

Mardi 5 Mars

Je retrouve ma routine. Je me lève vers 8h et me prépare un bol de yaourt végétal à la vanille avec le mélange Paléo de MyMuesli. Pendant la matinée, je fais de la paperasse, je relance mes clients qui ne me payent pas.

Le midi, le frigo est assez vide car je n’ai pas fait trop de courses la semaine dernière, vu que je partais 5 jours. Je me fais donc un plat de pâtes avec une sauce pesto & un peu de parmesan.

L’après-midi, je me motive à aller faire des courses, afin de cuisiner cette semaine. Comme je n’ai pas super faim le soir, je me prépare un grand bol de soupe courge butternut/lait de coco/curry/coriandre. 30mn dans mon blender chauffant et c’est prêt !

Mercredi 6 Mars

Je me lève sans avoir trop faim donc je me prends juste une brique de lait de soja aux fruits rouges Alpro et une clémentine. Je travaille le matin et je commence à avoir faim vers 11h.

Je file déjeuner chez ma mère, et elle me prépare des spaghettis aux courgettes avec du parmesan. Pour le dessert, elle me sort une boite de donuts (purée, c’est pas ma mère pour rien hein !), mais je résiste et je préfère prendre un yaourt au lait d’amande ;) En vrai, c’est pas que je résiste, mais je n’ai pas envie de gras ou de sucre.

Je suis fatiguée (merci la thyroide) donc l’après-midi, je comate devant la télé, tout en répondant à vos commentaires sur le blog.

Le soir, je rejoins mes amis pour boire un verre, parce que ça fait une semaine qu’on ne s’est pas vus ! (et quelques semaines pour une autre amie à moi !). Avant de sortir, je mange mais je dois avouer que je ne suis pas super inspirée… Je me cuisine donc une omelette avec des herbes de Provence dedans, et une poêlée de courgettes :)

Jeudi 7 Mars

Ma matinée se passe tranquillement : toujours du boulot, je me fais un bol de muesli en me levant. Je passe aussi faire deux courses pour la soirée du vendredi, et je rentre travailler.

Le midi, je n’ai aucune idée de quoi me préparer à manger, et je suis en plein boulot. Je commande donc une salade chez Garden Café et je me la fais livrer à la maison. Une salade composée avec des pâtes, de la salade verte, de l’avocat, de la patate douce, des oeufs, de la mozzarella et des concombres. Un régal ! Bien copieuse, elle me permet de tenir facilement jusqu’à 17h sans avoir faim.

salade végétarienne garden café la rochelle

Pour le goûter, je me prends une compote de pommes avec un thé blanc. Le soir, je suis trop fatiguée pour avoir faim. Je me couche tôt, épuisée.

Vendredi 8 Mars

Comme tous les 15 jours maintenant, c’est parti pour une prise de sang de bon matin. J’angoisse un peu de me sentir mal, parce que je suis toute faible. Après ça, j’enchaine avec un rendez-vous pour le blog et je passe chez Bagelstein le midi prendre un bagel végétarien, parce que j’ai encore pas mal de boulot qui m’attend.

bagel végétarien bagelstein

Je bosse tout l’après-midi, puis je file chez ma meilleure amie pour une soirée mexicaine. On prépare des fajitas, je prépare un saladier de Margarita et on passe une super bonne soirée. Je fais un écart par rapport à ma semaine végétarienne, mais parce que je me vois pas trop manger des fajitas végés ^^ (Et puis je suis la seule à manger comme ça parmi mes amis, donc j’allais pas faire ma chieuse à réclamer une préparation végétarienne ^^)

soirée fajitas

Je rentre chez moi sur les coups d’1h du matin, épuisée.

Samedi 9 Mars

Je me lève encore fatiguée, après une bonne nuit de sommeil. Merci la thyroïde hein… En plus je dois terminer un papier pour un client, donc impossible pour moi de ne pas travailler. Je me prépare un bon petit déjeuner : bol de muesli, thé vert, clémentines…

Le midi, enfin vers 13h, je n’ai toujours pas faim. Je continue donc de travailler et vers 16h, je me refais un bol de céréales du coup, parce que je n’ai pas faim, tellement je suis épuisée.

Le soir, on sort avec mes amies. Je me prépare un plat de pâtes avec des tomates cerises et de la courgette, puis on file boire des verres. Mais entre le bruit et la fatigue, je suis vite épuisée. Je bois « juste » deux verres de vin rouge, je refuse un troisième et dès que je rentre chez moi, vers 23h, je m’écroule dans mon lit. C’est beau la jeunesse…

Dimanche 10 Mars

J’ai fait une nuit de 10h, et je suis toujours épuisée. Je me lève en ayant faim, vers 9h30. Je me prépare donc un petit déjeuner gourmand : gaufres à la pâte à tartiner, bol de muesli avec du yaourt, une clémentine et un grand mug de thé blanc.

Le midi, je fais réchauffer une portion de gnocchis aux petits légumes que j’avais congelé, pour un jour où je n’avais aucune idée. Puis, je décide d’aller au cinéma dans l’après-midi, histoire de ne pas travailler et de me reposer comme je peux.

Le soir, je me fais une soirée « Netflix and Chill ». Je me prépare un plateau avec du fromage, du houmous, des nachos & des bébés carottes. Une grosse théière de tisane et voilà un dimanche soir parfait !

Malgré la fatigue qui se fait de plus en plus handicapante, je suis contente de ma semaine. J’ai fait 2 écarts dans ma semaine végétarienne, mais au moins cela montre que je suis humaine et que comme tout le monde, je ne peux pas toujours coller à mon programme alimentaire ;)

Autant le mois de Janvier a passé à une lenteur absolue, autant le mois de Février est passé super vite. Tellement vite que je n’ai même pas réussi à faire ma semaine végétarienne, trop prise par le temps. Du coup, j’ai décidé de faire 2 semaines végétariennes en Mars, pour me rattraper.

Cette nouvelle semaine a encore eu lieu sur les chapeaux de roue, avec pas mal de trucs à faire et des mini-vacances dans le Sud ! Parce que bon, je suis crevée en ce moment (toujours cette fichue thyroïde) donc j’ai décidé de lever le pied et de profiter tant que je le pouvais sans mec ni mômes ni boulot pour un patron :D

Lundi 25 Février

Je me lève de bonne heure (enfin pour moi) et je me prépare un bol de muesli avec du yaourt soja à la vanille, quelques clémentines et un grand mug de café. Je reprends un café dans la mâtinée car j’ai de grosses migraines à cause de mes règles, et pourtant pas mal de boulot à faire.

Le midi, je n’ai pas super faim, donc je me prépare une sorte de salade avec de l’avocat, du concombre et de la fêta. Après avoir bien bossé, je décide de m’installer en terrasse au soleil l’après-midi, pour le goûter : crêpe avec une boule de glace + Schweppes. Comme La Rochelle, c’est petit, une amie tombe sur moi et on passe un bon moment à papoter au soleil.

avocat fêta

Le soir, je n’ai toujours pas hyper faim, donc je me fais une mini-soupe avec une courgette, quelques carottes et pommes de terre.

Mardi 26 Février

Je n’ai pas super faim ce matin mais comme j’ai un rendez-vous médical à 10h45 et que je ne veux pas avoir un creux à ce moment là, je me prépare un milk-shake à la banane, lait d’amande et beurre de cacahuètes.

Le midi, je suis invitée à goûter le Pink Bagel de Bagel Corner, que j’accompagne de coleslaw et d’une bouteille d’eau. Je file ensuite me faire chouchouter chez le coiffeur, je repasse par la maison bosser un peu et je rejoins mon meilleur ami pour prendre un verre sur le port au soleil. On reprend un verre ensuite avec une crêpe, puis on rejoint des amis pour faire l’apéro.

pink bagel

Le soir, je me prépare un avocat avec deux oeufs au plat, pas vraiment inspirée. Au moins c’est simple mais efficace !

Mercredi 27 Février

Je me lève vers 8h, sans avoir faim. Je me prépare juste un grand mug de thé noir et je travaille toute la mâtinée.

Vers 13h, je me prépare un plat un peu au hasard : des tagliatelles de courgettes avec un oignon, des sticks crétois (mélange pâné de fromage et de crudités) et de la fêta. C’est super bon, et ça passe tout seul.

Je continue à travailler l’après-midi, puis le soir, je rejoins ma meilleure amie et son frère pour faire l’apéro. On s’arrête manger un burger à la Fabrique à Burgers, mais honnêtement je suis vite calée et je n’arrive pas à le terminer. Puis je rentre faire ma valise pour Marseille, tout en me préparant une bonne infusion avant d’aller dormir.

Jeudi 28 Février

Le réveil à 5h55 pique un peu, mais je dois prendre le train à 7h, direction Paris. J’emmène avec moi une barre MyMuesli pour le trajet, vu que je n’ai absolu pas faim en me levant aussi tôt.

J’arrive à Paris vers 10h, je file chez le Dandy poser mes affaires puis prendre un café. En début d’après-midi, on va chez La Cerise sur la Pizza manger… des pizzas (qui portent toutes le nom d’un quartier de Marseille).

la cerise sur la pizza paris

Pour le soir, on se prend 2 paniers chez Maison Pradier via Too Good to Go. De quoi se faire un repas le soir (avec une quiche végétarienne pour moi et une quiche lorraine pour lui), mais aussi pour le lendemain midi.

Vendredi 1er Mars

On descend tous les deux à Marseille, lui pour partir en vacances avec un ami, moi pour passer le weekend ici et voir mes copines. Le midi, on mange un sandwich de notre panier Too Good To Go, puis je file déposer mes affaires à l’hôtel et me balader dans Marseille. Pour le goûter, je passe chez Ego Glacier prendre une glace végétale : passion, vanille, framboise.

Le soir, on se rejoint pour aller prendre l’apéro et manger au Parpaing qui flotte. Je me régale avec des ravioles à la truffe pendant que les garçons prennent de la viande.

Samedi 2 Mars

Je commence ma journée avec un bon petit déjeuner à l’hôtel : oeufs brouillés, saucisses, fromage, crêpes, fruits, eau citronnée… puis je file me balader dans Marseille. Je m’arrête juste chez Olga prendre un chaï latte, parce que j’adore ça. Le midi, je rejoins ma copine MamaFunky pour le déjeuner. On file manger une salade au SportBeach et une glace pour le dessert.

sportbeach marseille

Je rejoins ensuite une autre copine pour prendre un verre vers 16h, et on se balade encore dans Marseille. Je rentre me préparer à l’hôtel car je suis d’anniversaire le soir ! Je passe au camion à pizza me prendre une part parce que je meurs de faim et que je n’ai pas envie de boire le ventre vide.

Dimanche 3 Mars

Même rituel que la veille : un bon petit déjeuner au réveil, puis je pars au Mucem à pied. J’y retrouve ma copine Alexiane et on visite une expo avant de se poser en terrasse sur le toit du Mucem.

Je pars ensuite faire un peu de shopping aux Terrasses du Port mais je ne trouve rien. Comme il est 15h, je m’arrête manger de la pizza (encore) chez Tonton Marius, puis je file me balader dans le Panier.

tonton marius marseille

Je rejoins ensuite pour boire un jus frais Julie du blog Sunwhere. Je rentre ensuite travailler à l’hôtel et comme j’ai la flemme, je décide de manger au resto du Mama Shelter le soir même. Ca sera cocotte de coquillette/jambon/oeuf, le truc bien régressif parfait pour un dimanche soir !

La semaine dernière se terminait avec un grand weekend bordelais entre amis. La semaine suivante a commencée avec la venue du Dandy chez moi pour 2 jours, placés sous le signe des sorties. J’ai enchainé ensuite avec un gros rhume et un état un peu KO, qui ont bien joué sur ma motivation…

Lundi 18 Février

Après une grosse nuit de sommeil, je me prends un petit déjeuner vitaminé : clémentines, thé vert à la grenade et du muesli avec du yaourt lait de coco. Je travaille un peu puis je file à la gare. Après un café sur le port au soleil, direction The Famous Pub pour manger un gros burger. Moi qui avait dit qu’après mon weekend bordelais je ne pouvais plus manger, c’est foutu ^^

the famous pub la rochelle

Pour digérer, on fait une balade en bord de mer, et on rentre chez moi en fin d’après-midi. Le soir, on file aux Enfants du Rock prendre une planche et une bière, mais la planche est tellement copieuse qu’il est impossible de la terminer ^^

Mardi 19 Février

J’ai passé une nuit horrible à tousser, à me moucher et à mourir de chaud, mais je me réveille quand même de bonne humeur. Après le petit déjeuner, on part faire un petit tour dans le centre de la Rochelle, faire de la paperasse, etc… puis on finit chez Ragazzi da Peppone parce qu’on a envie de pizza ^^ (et que Carlotta est fermé le mardi).

ragazzi da peppone la rochelle

On part ensuite se poser en bord de mer, profiter du soleil et boire un Schweppes en terrasse. En fin d’après-midi, je le raccompagne à la gare et je rentre chez moi. Je n’ai pas faim le soir, trop fatiguée, trop enrhumée, donc je me fais une grande infusion de thym et une compote.

Mercredi 20 Février

Le réveil est compliqué, petit moral, petite forme. Mais je me fais quand même un thé et un bol de muesli, puis je me mets à travailler. Le midi, j’ai vraiment la flemme de sortir faire le marché pour acheter des légumes, malgré l’envie… Résultat je me fais un plat de tagliatelles au pesto. Et je file chez le médecin l’après-midi !

Le soir, je me cuisine une petite soupe avec quelques carottes et courgettes, un peu de soja cuisine et du curry. Je n’ai pas hyper faim, et je l’accompagne de clémentines et d’une infusion au thym.

Jeudi 21 Février

On est déjà mieux niveau du réveil, mais je n’ai pas faim en me levant. Juste très soif donc je me prépare une théière de thé blanc au bleuet.

Je travaille toute la matinée, et vers 12H, j’ai un gros coup de pompe. Fatigue + faim : je débranche. Je me prépare une poêlée d’haricots verts et de champignons, et je rajoute le reste de tagliatelles au pesto de la veille que je n’avais pas terminé.

boulettes de viande au thermomix

Je passe l’après-midi à terminer de travailler et en fin d’après-midi, je vais chez ma copine Manon pour une soirée Thermomix. On cuisine de bons petits plats : feuilletés au pesto pour l’apéro, boulettes de viande façon couscous pour le plat & un sorbet au litchi en dessert.

Vendredi 22 Février

Comme mon SPM arrive avec perte et fracas dans ma vie comme tous les mois, je me réveille avec un bon mal de tête. Mais j’ai trop faim et pas envie de boire un café de bon matin, donc je me prépare un bol de muesli et je bois beaucoup d’eau. Vers 11h, en revenant des courses pour mon repas du midi, je me fais un espresso.

gratin de ravioles aux courgettes

Depuis quelques jours j’ai une envie de gratin de ravioles aux courgettes (la recette ici – j’ai juste enlevé la tomate). Je me suis enfin motivée à le cuisiner et l’avantage, c’est que ça va me faire au moins 2 repas ;) L’après-midi, je décide de profiter du beau temps : je dépose des livres à la bibliothèque, je fais un tour en vélo et je me prends un Coca sur le port, pour profiter du soleil.

Le soir, j’ai à la fois la flemme et envie de me faire plaisir : je file me chercher un PokéBowl, et je m’installe devant Netflix ^^

Samedi 23 Février

Je me lève tôt pour un samedi, car j’assiste à un cours de yoga du dos à 9h30 chez Freeness à La Rochelle. Il faut être à jeun pour le cours, donc au final je mange une clémentine en sortant du cours, vers 11h30. Je rejoins mes copines à un vide-dressing et je termine mon plat de ravioles aux courgettes le midi.

Je reste devant Netflix tout l’après-midi (malgré le beau temps) et le soir, on sort entre copines. Je me fais un plat de pâtes avant de sortir, histoire d’éviter la gueule de bois ;)

Dimanche 24 Février

Je me réveille vers 7h, mais je me rendors parce que c’est bien trop tôt pour un dimanche matin. Je me lève vers 10h et je n’ai pas super faim. Je me fais un milk-shake maison avec du lait d’amande et des bananes.

Le midi, je décide de sortir profiter du soleil. Je passe me prendre un bubble tea, un sandwich chez Subway et je me pose à la plage, avec un bon livre !

Le soir, je ne suis pas super inspirée par mon frigo… Je ne sais pas trop quoi manger. Je me commande donc un plat indien sur Deliveroo, histoire de ne pas mourir de faim non plus ;)

Après avoir terminé en beauté ma 6ème semaine avec un chouette weekend à Londres, retour à la réalité ! Métro-boulot-dodo ou presque. Mais ce fut tout de même une chouette semaine !

Lundi 11 Février

Je me lève pas vraiment de bonne heure, toute fatiguée et courbaturée de mon weekend londonien. Je prends un grand mug de thé et quelques clémentines, puis je me mets à bosser.

Le midi, j’ai une envie de pâtes carbonara, qui me vient de je ne sais où. Je prends donc une brique de soja à cuisiner, des lardons, un oignon et des macaronis, et je me cuisine ça tranquillement.

L’après-midi, après avoir terminé mon boulot, je me mets devant la télé avec un thé et un livre. Vers 18h, je rejoins ma meilleure amie pour aller faire un peu de baby-sitting, avant de sortir prendre une planche et une bouteille de vin aux Enfants du Rock, afin de lui raconter mon weekend londonien :)

Mardi 12 Février

Ne me demandez pas pourquoi, je n’ai quasiment pas dormi de la nuit. Impossible de trouver le sommeil, résultat à 5h45, je suis réveillée.

Je sors de mon lit vers 7h et je me prépare un bon petit déjeuner, avec notamment le muesli Kurkuma de MyMuesli ! Ca me permet de tenir jusqu’à l’heure du déjeuner. Je vais faire quelques courses et je me prends des avocats pour me faire des avocado toasts le midi, avec une infusion. Puis je décide de profiter du beau temps pour aller me poser avec un livre à la plage, et au passage je m’arrête prendre un Bubble Tea.

bubble tea la rochelle

Le soir, je me fais une soirée Netflix & Chill. J’ai envie de pizza donc je passe chez Picard me prendre la pizza au thon, ma préférée.

Mercredi 13 Février

Je me lève vers 8h sans avoir réellement faim, mais je me prends quelques clémentines, un yaourt au lait de coco et du thé vert. Je travaille toute la matinée et le midi, je me fais un plat de pâtes (raviolis frais) avec un peu de pancetta. Ca me cale bien pour toute l’après-midi.

Le soir, c’est planche mixte & bières dans un bar que j’apprécie, le 55 situé rue Saint Nicolas. Je rentre à la maison vers 1h du matin, après avoir passée une très bonne soirée.

Jeudi 14 Février

Je dois être épuisée car j’émerge difficilement de mon lit à 9h. Après une bonne douche chaude, je me concocte un petit déjeuner de champion, avec le muesli Paléo de MyMuesli, que je mange avec du yaourt au lait de coco, quelques pépites de chocolat noir et un soupçon de sirop d’érable.

my muesli

Ma journée qui s’annonçait déjà chargée de boulot devient plus compliquée quand on m’annonce qu’on va devoir me couper l’eau suite à des soucis administratifs. Je passe donc une partie de ma journée dans la paperasse administrative & à faire mon boulot pour mes clients.

Vers 16h, je me rends compte que j’ai quand même faim et envie de manger un vrai repas. Histoire de m’auto-récompenser de cette journée pourrie, je file sur le Vieux Port me prendre une galette complète avec un Coca.

galette complète

Le soir, on fête la Saint Valentin avec ma meilleure amie dans notre bar préféré, avec une bonne bouteille de vin et des nachos !

Vendredi 15 Février

Petit rituel ou presque ces derniers mois : se lever et aller faire une prise de sang. Merci la thyroïde ! Je rentre à la maison et me prépare un petit déjeuner, avec des gaufres et un bon chocolat chaud. Puis j’enchaine avec une grosse journée de travail, car je pars en weekend le soir même sur Bordeaux et j’ai pas mal de trucs à boucler avant.

Le midi, je fais très simple, pour manger rapidement : des pâtes au pesto avec du jambon blanc. Deux clémentines en guise de dessert et c’est reparti !

Le soir, on part direction Bordeaux avec les amis ! Ils ont réservé des paniers chez SushiShop grâce à TooGoodToGo donc ce sera sushis en voiture ! Arrivés à Bordeaux, on prend un verre dans un bar à vins puis on file se coucher.

Samedi 16 Février

Je crois qu’on est tous fatigués de nos dernières semaines car on quitte notre Airbnb après une grosse grasse matinée. On file manger sur les quais, en terrasse. Grosse envie de bouffe saine pour tout le monde : on déguste nos premières salades de l’année, avec un bon verre de rosé !

salade caesar

L’après-midi, on se promène dans Bordeaux et on fait un peu de shopping. On rentre à l’appartement en fin de journée, pour se préparer pour notre soirée 3-en-1 ! Au programme : resto, puis karaoké, puis sortie en boite de nuit. Résultat, on rentre à 4h du matin, mais que ça fait du bien !

Dimanche 17 Février

Le réveil est un peu difficile mais on a réservé un brunch pour le midi : parfait ! Direction les Chartrons et le restaurant Le Confidentiel pour un brunch sous forme de buffet délicieux. Je me compose une bonne assiette mais je reçois une mauvaise nouvelle qui me coupe un peu l’appétit. Ca ne m’empêche pas de gouter quelques pancakes…

brunch bordeaux

Pour éliminer tout ça, on décide de faire du vélo dans Bordeaux, afin de faire une chouette balade et de profiter du beau temps ! La balade dure 1h30 environ, puis on file se poser dans un parc pour lézarder au soleil. On récupère de nouveaux paniers grâce à TooGoodToGo, un passage chez Starbucks pour boire un truc frais et on rentre à La Rochelle.

Le soir, je mange donc un bagel végétarien qu’on a récupéré à Bordeaux, avec une bonne infusion détox. Parfait !

C’était une chouette semaine, très chargée mais au final j’en sors sans me sentir poufpouf. Le weekend bordelais a fait un bien fou, tout comme le soleil !

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez qu’il y a quelques semaines, j’ai reçu un oreiller Wopilo. Wopilo, c’est une marque d’oreillers ergonomiques créés en 2016 avec des ostéopathes.

Nous passons près d’1/3 de notre vie dans notre lit. Je suis une vraie marmotte, j’adore dormir mais j’ai aussi pas mal de problèmes de cervicales. Résultat, je dois aller souvent chez l’ostéopathe me faire remettre tout ça, et cela entraine des migraines comme des douleurs chroniques dans le dos.

Résultat, avant de recevoir l’oreiller Wopilo, j’avais testé divers oreillers ergonomiques, avec plus ou moins de succès. Ma technique a donc été de superposer 2 oreillers Ikea très basiques, pour avoir un oreiller assez confortable, ni trop haut, ni trop bas. Ce n’est pas la solution idéale mais ça m’a permis de passer au moins de bonnes nuits.

oreiller wopilo

Mon avis sur l’oreiller Wopilo

Cela va bientôt faire 1 mois que je dors sur l’oreiller Wopilo. C’est donc le moment de vous faire un petit retour d’expérience.

J’avais lu notamment sur le site de Wopilo que les premières nuits avec l’oreiller pouvaient s’avérer compliquées. Il arrive en effet très régulièrement qu’un temps d’adaptation soit nécessaire lorsqu’on passe sur un oreiller ergonomique.

Mais là, dès la première nuit, rien à redire ! A vrai dire, le Wopilo tient plus de l’oreiller d’hôtel que de l’oreiller ergonomique. Il est moelleux, et certes un peu haut les premières nuits, mais moi qui m’attendait à passer une nuit de m**de, j’ai été plus que surprise !

Cela tient de deux choses : le coeur de l’oreiller Wopilo est en mousse à mémoire de forme, qui s’adapte donc à votre morphologie tout en offrant un bon soutien. Le garnissage en microfibres vient apporter ce côté moelleux et confortable qui rappelle la literie d’hôtel.

oreiller wopilo

Il a deux faces : une fine pour un soutien ferme et une face plus épaisse pour le côté moelleux. J’avoue ne pas y avoir fait attention au début, mais on sent effectivement la différence entre les deux côtés.

Depuis que j’ai l’oreiller, je dors bien mieux. Il m’arrive encore par moment dans la nuit de me retrouver sur mon autre oreiller (un Ikea classique et moelleux), mais je suis bien contente d’avoir moins mal depuis que le Wopilo est entré dans mon lit !

Bon plan

L’oreiller Wopilo coûte 79€. C’est un investissement, certes, mais ça vaut le coup de se réveiller sans avoir mal dans tout le dos et la nuque tous les matins.

Je ne sais pas jusqu’à quand mon code promo est valable, mais ça peut être intéressant si vous avez envie de craquer à votre tour pour passer de meilleures nuits !

Avec le code WOPGIRLY, bénéficiez d’une taie d’oreiller sur mesure offerte pour toute commande ! Pour cela, il faut ajouter la taie à votre panier et le code évidemment 😘

Pour info, mon matelas est un Eve Matelas que j’ai depuis 3 ans environ, et qui me permet aussi d’avoir un bon maintien toutes les nuits pour mon dos. Les oreillers sont importants, mais il est aussi nécessaire d’avoir un bon matelas pour ne pas se réveiller tous les matins avec des douleurs dorsales ;)

Et vous, avez-vous des soucis de dos ou de literie ?

l'oreiller wopilo

C’est notre petit rendez-vous du début de semaine, et même si vous n’êtes pas nombreux à commenter, je crois que ça vous plait bien. La semaine dernière a été globalement au même niveau que la météo : maussade. J’ai vraiment eu peur que ça se ressente dans l’assiette, parce que quand il fait moche, j’ai tendance à engloutir que des trucs gras et sucrés. Au final, ça a été moins cata que prévu. Ce qui tient du miracle ^^ Même lors de mon weekend londonien, qui m’a fait un bien fou !!

Lundi 4 Février

C’est pire que l’apocalypse dans mon frigo, il n’y a pas grand grand chose. Je me lève le matin et n’ayant pas super faim, je me contente d’un verre de green juice Tropicana et d’un mug de thé vert.

Le midi, atteinte de flemme intersidérale, je compose avec les restes du frigo. Je me fais donc une assiette de pâtes, avec des olives, des petits pois et de la sauce tomate.

Je file ensuite prendre un café avec un ami, puis je rentre à la maison travailler. La journée se passe jusqu’au diner, où je faire cuire des frites de patate douce Picard, que j’accompagne d’un bol de soupe maison carottes/pommes de terre.

Mardi 5 Février.

Il fait moche, je rêve de plats gras et en même temps, rien que d’y penser, ça me retourne l’estomac. Je me lève d’humeur maussade, et mange simplement une tartine de pain avec du beurre et de la confiture, et un mug de thé noir.

Le midi, je fais réchauffer le reste de pâtes de la veille, que j’agrémente d’un peu de speck. Une compote en dessert et le tour est joué. J’affronte la pluie dans l’après-midi pour acheter deux trois trucs chez Picard & Naturalia : des gaufres, des yaourts au lait de coco, de la pizza, des mélanges de fruits pour smoothie.

Le soir, je me mets en mode Netflix & Chill, avec une pizza au thon Picard, et une théière d’infusion.

Mercredi 6 Février.

Je me lève en ayant faim ; ce sera donc muesli/yaourt lait de coco, deux tranches de brioche et du green juice.

Je file faire le marché le matin, pour me motiver à cuisiner. Et le midi, je me fais donc du riz, curry lait de coco avec des légumes. Un délice, même si je ne suis pas convaincue par mon riz basmati.

curry végétarien

L’après-midi, je suis incapable de travailler chez moi, donc je file prendre un chai latte et un donuts dans un café à côté de la maison. Moi qui avait envie de donuts depuis plus d’une semaine, je n’arrive même pas à le manger en entier… Trop de sucre, trop de gras.

Le soir, je me cuisine une flammekueche maison avec du potiron dessus. Il en reste largement la moitié pour le lendemain !

Jeudi 7 Février.

Je n’ai pas super faim au réveil, donc je me contente de terminer la bouteille de Green Juice Tropicana. Je travaille toute la matinée, et le midi, je fais réchauffer le reste de curry. J’y rajoute un peu de fromage blanc pour diluer la sauce, et un peu de speck avec pour donner un peu plus de goût.

L’après-midi, je termine de travailler sur des articles que je dois rendre avant mon départ à Londres, puis je me mets en mode Netflix&Chill, avec une théière de thé blanc.

flammekueche au potiron

Le soir, je termine la moitié de flammekueche au potiron, avec un reste de salade à côté qu’il serait dommage de jeter.

Vendredi 8 Février

C’est l’heure de partir en weekend à Londres ! Réveil 6h30, je me prépare puis passe à la boulangerie me prendre un pain au lait, avant de filer à l’aéroport. Le vol arrive à 9h55 (heure anglaise), et je suis dans le centre de Londres vers 11h. Une fois ma valise posée à l’hôtel, je pars au British Muséum, et j’y mange vers 15h. Au menu : un buddha bowl avec du houmous, des falafels, de l’avocat, du quinoa et des crudités. Un régal !

Le soir, je rejoins ma copine Manon et on file au Mercato Metropolitano. Le concept ? Un immense lieu où on retrouve une multitude de stands de food & boissons. On se prend deux bières & des pizzas. Bref, une soirée parfaite !

Samedi 9 Février.

Le programme de la journée s’annonce bien chargé mais juste foufou. Je file rejoindre Manon à Notthing Hill, où l’on se balade.

shake shack londres

On part ensuite vers Chinatown et on se pose pour manger vers 12h. Direction Shake Shack, dont j’avais déjà entendu parler mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de tester ! OMG. Je vous en reparlerai dans mon article consacré à Londres mais ce burger végétarien avec son champignon Portobello pané dans la mozza, et les garlic mayo fries ont juste été à tomber.

On continue notre balade londonienne sous un grand ciel bleu, et on se pose vers 16h au Breakfast Club. Café latte & pancakes à tomber sont au programme ! Ca faisait un moment que je n’avais pas mangé de pancakes et je me suis juste régalée ! Bon, comme Manon ne m’a pas aidée (je balance ^^), je n’ai pas pu tout manger.

the breakfast club london

Le soir, après m’être posée un peu à l’hôtel, je rejoins mes copines Manon & Mariama pour la soirée. On se pose dans un resto italien (RossoPomodoro, c’est une chaine à Londres) et je prends des gnocchis pomme de terre/riz avec de la mozza fumée. Mamma mia ! On file ensuite chez le boyfriend de Manon pour passer une soirée géniale dans une baraque qu’avec des anglais.

Dimanche 10 Février.

C’est déjà l’heure du dernier jour de mon weekend londonien. Je me lève vers 8h30, je fais ma valise puis je pars du côté de Camdem. J’y prends mon petit déjeuner/brunch : des avocado toasts avec des oeufs pochés + un tumeric latte à tomber.

Je pars ensuite visiter la National Gallery, et je continue à me promener dans Londres. Il ne fait pas trop moche donc autant en profiter ! Je m’arrête manger un burger végétarien à tomber chez Honest Burger, du côté de Liverpool Street.

honest burger londres

Puis c’est déjà le moment de récupérer ma valise et de partir à l’aéroport. Sur place, je me tâte à manger un sandwich avant le décollage, mais je n’ai pas vraiment faim.

Je rentre chez moi vers 23h, et je me fais une tisane avec quelques clémentines. Puis je m’écroule, épuisée ! Il faut dire que mon weekend londonien a été sportif, avec pas moins de 20kms de marche par jour !

Bref, la semaine était en demi-teinte, assez morose au début mais j’ai clairement rechargé les batteries d’ondes positives à Londres ! Prête à attaquer une nouvelle semaine :)

Purée, mais ce mois de Janvier est juste interminable. J’ai l’impression d’écrire ces lignes un 45 Janvier, tellement je n’en peux plus. La semaine qui vient de s’écouler a été plutôt calme, même si mes problèmes de santé en ce moment me préoccupent beaucoup. Mais promis, je m’en occupe :)

Lundi 28 Janvier.

Je me réveille tranquillement, vers 8h du matin. Je termine enfin ma brioche tranchée pour le petit déjeuner, que j’accompagne avec un thé vert et une compote. La matinée se déroule tranquillement ; j’ai du boulot, mais je ne suis pas hyper concentrée. J’arrive tout de même à rendre l’article d’un client puis je m’occupe du blog.

Le midi, je file déjeuner chez Gurou StreetFood. Je prends un hot-dog vegan & un muffin choco-banane, et je me régale. Je file ensuite faire quelques courses car je n’ai plus grand chose dans mon frigo qui m’inspire !

gurou street food la rochelle

Le soir, je suis en mode grosse flemme, en pyjama devant l’Amour est dans le Pré. Je mange la moitié d’une pizza végétarienne achetée en grande surface, et j’en garde l’autre moitié pour le lendemain.

Mardi 29 Janvier.

Je suis réveillée à 6h et quelques, impossible de dormir. J’en profite pour poursuivre la lecture de mon livre et sur les coups de 8h, je me prépare pour aller faire une prise de sang. Après l’épreuve (oui rien que ça ^^), je vais prendre un café sur le vieux port de La Rochelle.

Le midi, je suis peu inspirée par le contenu de mon frigo. Je me cuisine un pané aux champignons avec des pâtes, des tomates cerises et du fromage de chèvre. Mais comme je n’ai pas très faim, la fin du plat finit à la poubelle.

Je passe une partie de l’après-midi à travailler, puis je file assister à la projection d’un documentaire sur Le Corbusier à la médiathèque. Malgré la tempête ^^ J’en sors vers 20h30, et comme je n’ai pas faim quand j’arrive chez moi, je me fais une infusion avec un yaourt au soja.

Mercredi 30 Janvier.

Encore réveillée à 6h du matin, j’arrive à me rendormir jusqu’à 8h30. Je me fais un bol de céréales avec un Activia fraise, avant de travailler.

Le midi, je file manger chez ma mère. Au menu : céléri rémoulade, puis gratin de ravioles & courgettes et un Activia en dessert. Dans l’après-midi, j’ai une envie viscérale de manger des Donuts (eh oui !) mais comme je sais pas où en dénicher, au final je me fais un matcha latte à la maison. Je sais, rien à voir ! ^^

Le soir, on est de sortie entre copines. Pour éviter toute gueule de bois, je me fais un plat de pâtes avant de sortir, méthode toujours simple mais efficace.

Jeudi 31 Janvier.

Ca y est, ce p***n de mois de Janvier se termine enfin ! Je me lève en ayant super faim le matin, mais comme je n’ai pas grand chose pour le petit déjeuner à la maison, je finis par me faire un café ainsi qu’un bol de céréales & yaourt.

Le midi, je me cuisine un curry, avec du riz, des émincés de soja Herta et du lait de coco. Un régal ! L’après-midi, j’ai un rendez-vous pro qui me prend une bonne partie de mon après-midi, et j’enchaine les cafés.

curry végétarien

Le soir, on part avec ma meilleure amie assister au concert privé Alouette avec Zazie & Gaëtan Roussel. Vu l’heure, impossible de diner avant ou après, résultat mon repas du soir consiste en 2 coupes de champagne. Oups. Je rentre à la maison vers minuit, et j’ai super faim. Mais je me prends qu’une compote car je ne me vois pas manger un vrai repas juste avant d’aller me coucher…

Vendredi 1 Février.

Pas plus faim que cela au réveil, au final, donc je me fais juste un thé vert pour bien débuter la journée. Le midi, après avoir travaillé toute la mâtinée, je file chez Pitaya en bravant la pluie pour manger un bo-bun. Les portions sont tellement énormes que je n’ai pas faim de l’après-midi !

pitaya la rochelle

Le soir, on file découvrir de nouveaux artistes au Chantier des Francos (dont je vous reparlerai bientôt sur le blog). Comme je n’ai pas faim à cause du bo-bun du midi, je n’arrive pas à manger avant de partir. Surtout qu’il est 19h… Résultat, mon repas de la soirée (enfin vers 23h) se compose de vin rouge et de saucisson. Pitié, qu’aucun nutritionniste ne lise mon article ^^

Samedi 2 Février.

Je me lève comme un lendemain de soirée, en filant direct sous la douche. Je me fais un bol d’Activia à la fraise, avec du muesli et un énorme mug de café.

Le midi, je mange le reste de curry du samedi, que j’avais conservé dans un tupperware au frigo. En 2mn, c’est réchauffé, et c’est toujours aussi délicieux ! Je passe l’après-midi entre copines, à faire du shopping et à papoter. Et le soir, je reste tranquille à la maison devant Netflix, avec une mini flammekueche et de la salade !

Dimanche 3 Février.

Je me lève sans avoir vraiment faim, vers 9h30. Je me fais un bol de compote avec un peu de muesli dedans, un verre de green juice Tropicana et un grand thé vert.

Le midi, j’ai une flemme intersidérale de manger. Résultat, ça termine en assiette de pâtes au fromage et jambon cru. Je file ensuite me balader et profiter du soleil, pendant 2 bonnes heures. J’ai envie de manger une crêpe mais comme toutes les terrasses sont bondées, je passe juste chez Columbus me prendre un chaï latte frappé pour étancher ma soif de gourmandise.

chai latte frappé columbus

Le soir, je mixe quelques pommes de terre, des carottes et des poivrons pour me faire une soupe maison.

Bon, la semaine a été plutôt riche en évènements, et le soir je n’ai pas toujours eu l’occasion de manger bien, mais globalement, c’était quand même une bonne semaine ! :)

D’habitude, le vendredi soir, je le passe devant Netflix ou à boire des bières. Mais vendredi dernier, j’ai décidé de bousculer un peu mes habitudes de célibataire et de tester pour la première fois le hip hop yoga.

En effet, en début d’année – c’était peut-être un signe – je vois passer sur Instagram une publication d’Urban Yoga LR proposant une soirée hip hop yoga à l’hôtel La Fabrique, à littéralement 10mn à pied de chez moi. Prise d’une bonne résolution, je me dis « allez hop, on sort de sa zone de confort Amélie, et on prend sa place ».

Les semaines passent et me voilà prête pour passer une soirée placée sous le signe du hip hop et du yoga. Ca tombe pas forcément au moment où je suis dans ma plus grande forme olympique, mais au moins je me dis que ça va me forcer à me bouger. Et vous savez quoi ? Je suis plus que contente d’avoir tenté l’expérience !

Le hip hop yoga, c’est quoi ?

C’est du yoga vinyasa avec pour bande-son du hip hop. C’est aussi simple que cela.

Le yoga vinyasa, j’en faisais en plein air quand je vivais à Marseille (pour les Marseillaises, le principe existe toujours : je vous invite à dévorer cet article !). A Paris, j’ai tenté vite fait le Astres&Yoga mais sinon je n’en avais pas fait depuis 2 ans. Autant vous dire que vu mon niveau sportif au quotidien, je savais que j’allais déguster pendant la soirée.

hip hop yoga la rochelle

Le principe du yoga vinyasa : un yoga dynamique, pendant lequel on répète différents mouvements. Ca a l’avantage de faire travailler aussi bien la respiration que la plupart des muscles de notre corps.

Ca s’est passé comment ?

La séance durait 1h30. Je n’ai jamais fait plus de 45mn d’affilées du yoga dans ma vie, autant vous dire que je savais que ça allait être sportif.

Dès le début de la séance, Stéphanie nous indique que nous devons faire les mouvements à notre rythme et ne surtout pas culpabiliser si l’on arrive pas à reproduire tous les mouvements ou si l’on a du mal à suivre. Me voilà déjà rassurée.

On commence par un exercice de respiration, puis on en vient très vite à enchainer les premiers mouvements. N’étant pas du tout souple et ayant aucun sens de l’équilibre, je suis vite confrontée à quelques difficultés. Mais la dynamique de groupe & la bienveillance de Stéphanie font que j’oublie rapidement et que je me concentre sur le moment présent.

hip hop yoga la rochelle

Quand je sens que ça devient trop difficile et que mon corps ne suit plus du tout, je me mets en posture de l’enfant afin de me recentrer sur mon souffle, pour continuer la séance.

On termine la séance avec une partie relaxation, après 1h30 d’efforts. Quand je rentre chez moi, je fais quelques étirements car je sens que mes muscles ont bien travaillés ce soir !

hip hop yoga la rochelle

Mon avis

En 2019, j’ai vraiment envie de me mettre sérieusement au yoga. Je pense essayer de regarder des vidéos seule chez moi pour le faire au quotidien, mais je vais également prendre des cours chez Stéphanie.

Les cours collectifs ont cette faculté à me motiver et à me donner envie de persévérer, là où je peux facilement lâcher l’affaire quand je suis seule. J’espère aussi pouvoir travailler sur mes soucis de souplesse & d’équilibre, et améliorer tout ça grâce à la pratique du yoga.

Le fait que la bande-son soit composée de hip hop n’est absolument pas un problème, car ça permet de suivre les mouvements avec un certain rythme. Seul problème si vous êtes comme moi à retenir toutes les paroles de chansons : j’ai fredonné plus d’une chanson dans ma tête pendant le cours ! Du coup j’en ai oublié de me concentrer sur ma respiration :D

Si vous êtes de La Rochelle ou les environs, je vous invite à suivre Stéphanie sur Facebook et/ou Instagram pour tout savoir de ses cours et connaître quand sera la prochaine soirée ! Vous risquez fortement de m’y croiser ;)

Des adeptes de yoga par ici ? :)

Hip hop yoga

Après avoir fait ma semaine végétarienne lors de la semaine 3 de mon carnet de bord « A Better Me », cette nouvelle semaine a globalement été un mix de plats végétariens et de petits plaisirs. Ca a aussi été l’occasion de passer une soirée assez sportive, et de se poser quelques questions.

Lundi 21 Janvier.

Je me lève sans avoir très faim. Ca m’arrive assez souvent en ce moment, et je ne me force pas à manger. Mais je me fais quand même un mug de thé vert avec un yaourt et une clémentine.

Le midi, je ne suis pas très inspirée donc je me cuisine un plat de pâtes complètes au pesto, avec un peu de pecorino et une tranche de coppa. Je vais faire quelques courses dans l’après-midi et je n’achète pas de viande. A la place, je décide de tester quelques alternatives végétales chez Herta et dans la marque Super U.

Le soir, je mange une bruschetta aux 3 fromages achetée au rayon traiteur du supermarché, avec un peu de salade à côté.

Mardi 22 Janvier.

Je dors super mal toute la nuit (genre cauchemars et rêves bizarres…), résultat je suis debout à 7h30 mais je fonctionne clairement au radar… Je me fais donc un café au lait (façon Starbucks) , que je bois avec une tartine de pâte à tartiner chocolat/noix de cajou.

Le midi, je me cuisine une assiette végétarienne avec un pané blé&champignons et une poêlée de légumes. Dans l’après-midi, je ne fais rien de spécial et me fait un goûter vers 16h, avec du thé et des Petits Ecoliers au chocolat noir.

assiette végétarienne

Le soir, je me fais une soupe maison avec du poivron, de la pomme de terre et des carottes.

Mercredi 23 Janvier.

Je me réveille en ayant encore mal dormi, mais ça ne m’arrête pas pour bien commencer la journée. Je me fais un mug de thé noir avec des clémentines et un bol de yaourt au soja avec un peu de muesli dedans.

Je vais faire un tour au marché pour acheter des avocats et du pain, pour me cuisiner des avocado toasts le midi. Je les accompagne d’un oeuf qui me reste dans le frigo.

avocado toast

L’après-midi, je file à la médiathèque faire le plein de livres et sur le chemin du retour, je m’arrête boire un café en terrasse. J’hésite à me prendre une crêpe mais comme c’est la gourmandise qui parle et non la faim, je m’en tiens au café.

Le soir, je n’ai pas du tout faim. Je me fais donc une tisane avec un bol de yaourt & muesli. C’est un autre petit déjeuner en somme…

Jeudi 24 Janvier.

Ma journée commence un peu sur les chapeaux de roue, car j’ai différents rendez-vous téléphoniques avec des clients de bon matin. Je n’ai pas super faim donc je me contente de me faire un café.

Le midi, comme j’ai pas mal de boulot, je passe chez Subway me prendre un sandwich BMT. Je bosse tout l’après-midi, avec une théière de thé blanc.

Le soir, avec ma meilleure amie, on file dîner chez Carlotta dont je vous ai parlé récemment sur le blog. On prend des Spritz, de la pizza évidemment & je prends une PannaCotta en dessert, que j’ai du mal à terminer. J’ai trop mangé ^^ On file ensuite boire des bières aux Enfants du Rock, et on rentre vers 1h du matin.

Vendredi 25 Janvier.

Je me lève le matin sans avoir vraiment faim, mais j’ai soif. Je me fais donc une théière de thé vert. Le midi, je rejoins Alexandra (Mademoiselle Modeuse) et on file manger au Jardin du Marché. Je prends une tartine avec du pesto, de la coppa et de la mozzarella, mais je suis vite calée car l’assiette est super généreuse. Je ne prends qu’un café allongé puis un thé en guise de dessert.

le jardin du marché la rochelle

Le soir, j’assiste à un cours de Hip Hop Yoga d’1h30. Je vous en parlerai bientôt, mais c’est du yoga vinyasa avec comme bande-son du hip hop. C’est très dynamique, très sportif et même si le cours est adapté aux débutants, j’ai mal ! Mais bizarrement après 1h30 d’efforts, je me sens bien. Ca me permet aussi de prendre conscience que clairement, je ne peux pas faire du sport ou du yoga seule, sous peine de lâcher rapidement.

Je sors du yoga vers 21h30 et je passe chez Sushi Shop prendre des sushis. Enfin ça, c’était mon plan car j’arrive à la boutique et ils ne veulent pas prendre ma commande… Résultat, je finis par manger un yaourt et des clémentines avant de me coucher :/

Samedi 26 Janvier.

J’ai décidé que mon weekend serait placé sous le signe de la flemme monumentale. C’est simple, je n’ai envie de rien faire. Il faut dire qu’aussi, en ce moment, je suis fatiguée et j’ai pas mal de trous de mémoire. Des soucis d’élocution aussi… Je crois que mon cerveau est en surchauffe permanente depuis des mois et c’est le moyen que mon corps a trouvé pour tirer le signal d’alarme.

Le midi, je me fais une raclette solo, mais je suis vite rassasiée. Je regarde Netflix toute l’après-midi, et le soir comme j’ai envie de sushis – frustrée de la veille – je m’habille juste pour pouvoir aller en chercher chez Sushi Shop.

Dimanche 27 Janvier

Toujours aussi flemmarde, je me lève pourtant vers 8h30 parce que je n’arrive plus à dormir. Pour le petit déjeuner, je me prends deux clémentines, deux tartines de brioche et un mug de thé vert.

gratin façon raclette

Je passe la matinée à glandouiller devant la télé, et le midi, je me fais un gratin de pomme de terres avec les restes de la raclette, pour ne pas à avoir à jeter les produits.

L’après-midi, ma meilleure amie vient prendre le thé à la maison. Et le soir, comme je suis encore en mode grosse flemme, je me fais une assiette de pâtes au beurre avec du jambon, hyper régressif mais tellement bon.

Conclusion de cette semaine ? Avec mes quelques pépins de santé du moment et le quotidien, je sens qu’il faut vraiment que je trouve la motivation de me bouger. Côté alimentation, j’ai de moins en moins envie de manger de la viande en ce moment, à voir ce que ça donnera dans les prochaines semaines :)