Tag

feel good

Browsing

Ca y est, la rentrée est passée. Et à en écouter certains, on dirait que l’été est terminé… Alors que non ! Certes, la rentrée et le retour au train-train habituel peuvent miner notre moral, mais il existe quelques solutions pour prolonger l’été ! Du moins dans nos petites têtes ;) Découvrez vite mes 5 conseils pour prolonger les effets de l’été et ne pas retomber dans le stress de la rentrée.

#1 : S’accorder des moments de détente

Et pour ça, la solution sans prise de tête, c’est d’utiliser enfin ce coffret cadeau Smartbox qu’on vous a offert à Noël dernier ! Vous pouvez ainsi vous accorder une demi-journée dans un spa, partir en weekend dans un hébergement insolite avec votre amoureux ou votre meilleure copine, ou bien encore déguster un bon repas dans un restaurant gastronomique.

L’idée est de faire une activité que vous n’avez pas l’habitude de faire, ou que vous auriez pu faire pendant vos vacances. L’espace de quelques instants, vous allez pouvoir oublier vos dossiers, les taches du quotidien ou bien encore vos soucis administratifs.

#2 : Organiser des apéros avec vos amis

Evidemment, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et il est à consommer avec modération.

Pour bon nombre de gens, vacances = apéros entre amis ! Rien ne vous empêche d’organiser en fin de semaine un apéro avec vos amis ou vos proches, pour replonger dans l’esprit vacances.

Prenez le temps de préparer des petites choses à grignoter, préparez un bon cocktail ou profitez-en pour faire découvrir à vos invités des spécialités culinaires ramenées de votre lieu de vacances.

Si vous avez décidé de faire attention à votre ligne à la rentrée, vous pouvez aussi prévoir un apéro healthy mais gourmand, et proposer des mocktails (cocktails sans alcool) à vos convives, avec des jus de fruits frais faits maison.

#3 : Reprendre une activité sportive

Dit comme ça, ça ne fait pas rêver. Mais vous avez peut-être profité de vos vacances pour nager, courir ou simplement marcher ? Et si vous continuez à la rentrée ?

comment prolonger l'été ?

Pas besoin de vous inscrire à la salle de sport. Essayez de motiver une copine ou bien profitez en pour écouter des podcasts ou des livres audio pendant vos sessions de marche ou de running. Il fait encore beau, et c’est bien plus motivant de s’y mettre maintenant qu’en plein hiver !

#4 : Faire les touristes dans sa ville (ou sa région)

Maintenant que les touristes sont partis, et si vous en profitiez pour jouer aux touristes dans votre propre ville ?

Cela peut être fait sous différentes façons : découvrir de nouveaux endroits qui ont ouvert pendant vos vacances, prendre le temps d’aller au musée ou de visiter un monument, profiter d’une visite guidée avec votre office de tourisme…

#5 : Repartir dès que possible !

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais essayer de vous octroyer au moins 1 weekend de vacances avant vos prochains congés.

comment prolonger l'été ?

Pas besoin de partir à l’autre bout de la planète pour prolonger l’été. Cela peut simplement être une escapade dans une autre ville en France, ou alors profiter des vols à petit prix pour découvrir une capitale ou ville européenne.

Même en automne, le pourtour du bassin méditerranéen vous donnera l’impression d’être encore en été. Parfait pour se dépayser le temps de 2-3 jours, et ainsi recharger les batteries !

Et vous, quelles sont vos astuces pour prolonger l’été, et profiter de ses bienfaits même à la rentrée ? Ou faites-vous partie de la team « rentrée = retour du stress et du quotidien » ? Dites moi tout en commentaire ! :)

comment prolonger l'été

J’ai fait partie de ces personnes toujours en stress. Vivant en permanence avec une boule au ventre. Il y a quelques jours, je vous expliquai que j’avais décidé cette année de ne plus me prendre la tête. Aujourd’hui, j’ai eu envie d’approfondir un peu plus le sujet. En vous parlant notamment de ce que j’ai mis en place pour avoir un quotidien moins stressant.

  • HABITUDE #1 : PRENDRE UN COACH SPORTIF À LA ROCHELLE, OU AU MOINS AVOIR UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE

Quand je dis activité physique, je ne dis pas devenir un forcené du sport qui passe 8h par semaine à la salle. On peut intégrer une activité physique plus douce dans son quotidien.

A un moment, l’idée de m’inscrire en salle de sport ou de faire appel à un coach Ownsport m’a effleuré l’esprit. C’est une plateforme qui vous permet de trouver un coach sportif à domicile, partout en France. Je suis ce genre de personne qui a bien besoin de motivation pour faire du sport. L’avantage d’un coach sportif, c’est quand même d’avoir quelqu’un qui vous suit, qui prend en compte aussi vos besoins et les petits couacs qui peuvent vous empêcher de pratiquer une certaine activité.

Mais bon, la vie de freelance m’obligeant à faire attention à mon budget, j’ai préféré opter pour une bonne activité gratuite : la marche à pied en bord de mer. Une marche active, au grand air. Je pratique aussi un peu de yoga, sur les conseils de mon ostéo. Quelques postures simples, mais qui font beaucoup de bien.

Je me déplace aussi à vélo quand je le peux, pour faire du sport sans en avoir l’air. Prochaine étape ? Peut-être aller à la piscine, si j’arrive à surmonter ma phobie de l’eau.

  • HABITUDE #2 : FAIRE DE LA MÉDITATION

Dans le même esprit que le yoga, je me suis remise à la méditation. Je prends 10mn chaque matin, au réveil, pour méditer. Cela me permet de commencer la journée calmement, sans être dans le rush.

J’utilise aussi les techniques de respiration au quotidien, quand je sens que le stress commence à arriver. Je prends de longues inspirations puis je fais de longues expirations. En quelques minutes, je me retrouve apaisée.

quotidien moins stressant

J’utilise l’application Petit Bambou quand je veux une méditation guidée. Et je pense tester d’autres applis prochainement. N’hésitez pas à me dire en commentaire si un article sur le sujet vous intéresse ;)

  • HABITUDE #3 : FUIR LES SITUATIONS TROP STRESSANTES

Je sais, c’est un peu le BA-BA. Mais parfois, on a tendance à sous-estimer certaines situations et le stress qu’elles apportent. Il est donc important de les identifier.

Une fois les situations stressantes identifiées, il faut voir comment les fuir. La fuite n’est pas forcément une mauvaise chose. Surtout si cela vous permet de vous sentir mieux au quotidien ;)

Quelques situations stressantes que j’ai décidé de fuir :

  • vivre dans une grande ville (Oui, Paris m’a bien bouffée la vie !)
  • les clients relous qui pensent que tu n’as pas de vie car tu es en free-lance (mais te payent au lance-pierre…)
  • les amitiés toxiques
  • HABITUDE #4 : PRENDRE DU TEMPS POUR SOI

J’ai la chance de travailler à mon compte et de pouvoir organiser mon emploi du temps comme bon me semble. Mais ceci dit, prendre du temps pour soi est possible pour tout le monde. Il faut juste le faire.

Prendre un café au soleil (même 5mn), papoter avec une copine, se faire un bain ou un masque. Se faire faire les ongles une fois de temps en temps en institut. Cuisiner son plat préféré. Ecouter un podcast. Lire un bon livre.

Les exemples sont nombreux. Mais ils doivent arriver au même résultat : se sentir bien. Détendu. Nous permettre de ne plus penser au quotidien ou à une situation stressante.

  • HABITUDE #5 : S’ÉCOUTER

Vous l’aurez compris, tous les points évoqués ci-dessus mènent logiquement à la 5ème habitude à prendre. S’écouter.

Comme beaucoup de gens, j’ai eu tendance à l’oublier pendant des années. Trop prise dans le tourbillon de la vie quotidienne, du boulot, des tracas. Pour ma part, mon corps s’est chargé de me le rappeler; tout comme ma vie amoureuse.

Désormais, je suis plus attentive. Je m’écoute. Je suis fatiguée après une grosse journée : je file dormir, même s’il est 21h. J’ai une boule qui commence à se former dans le creux du ventre ? J’analyse ce qui se passe et je prends des décisions en conséquence. Je ne me sens pas en capacité à faire une activité ? Au lieu de me forcer, je préfère annuler ou renoncer. Quitte à remettre ça à plus tard ;)

Bref, voilà quelques conseils simples à appliquer, surtout si vous vous sentez stressés en ce moment. Peut-être avez-vous d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager en commentaire ! :)

article contenant un lien partenaire

Ces derniers jours, et plusieurs fois depuis notre séparation avec le Dandy l’été dernier, il m’est arrivé d’avoir le moral en berne. Dans le monde « Bisounours » d’Instagram, cela peut faire tâche. On m’a d’ailleurs reproché d’être un peu moins « feel good », d’être parfois chiante ou de mauvaise humeur sur les réseaux… D’être humaine en fait !

J’ai donc pris quelques jours de pause, pour me recentrer sur moi-même. Et vous savez quoi ? En 2-3 jours, j’avais déjà repris du poil de la bête ! J’ai donc eu envie aujourd’hui de partager avec vous quelques astuces simples mais efficaces, qui permettent de se sentir un peu mieux quand on a le moral en baisse ;)

1.Sortir de chez soi

Je suis la première à avoir envie de rester en pyjama dans mon lit ou à végéter sur mon canapé en me goinfrant quand ça ne va pas. Mais à vrai dire, ça ne résout pas forcément les problèmes.

Du coup, j’ai plutôt eu envie de couper la poire en deux : je traine le matin en pyjama, chez moi, devant la télé. Sans trop réfléchir en fait. Et puis je m’oblige à sortir de chez moi l’après-midi, avec un prétexte semi-bidon comme faire des courses ou aller à la Poste. Ou tout simplement pour profiter du beau temps ou avoir envie de sentir la chaleur du soleil sur ma peau, l’espace de quelques instants.

Quand mon emploi du temps coïncide avec celui de mes amis, je fais en sorte d’organiser un truc avec eux. Quelque chose de simple, comme boire un verre dehors ou passer la soirée. Cela évite de rester ruminer chez soi sur ses problèmes.

2. Faire une digital detox

C’est très contradictoire de donner ce conseil, surtout quand comme moi les réseaux sociaux font partie de ma vie professionnelle. Mais bordel, ça fait un bien fou !

J’ai d’ailleurs remarqué que les réseaux sociaux jouent pas mal sur mon humeur. Comme tout le monde, je suis parfois jalouse quand je regarde les stories de certain(e)s. Instagram surtout, qui me donne parfois l’impression d’être d’une banalité affligeante ou d’avoir une vie très planplan par rapport aux autres.

La semaine dernière, j’ai coupé 48h. C’est très peu, mais purée ça m’a fait un bien fou. Et d’ailleurs, comme me l’a dit ma meilleure amie ce weekend, je ne poste plus trop depuis cette mini-coupure. Mais c’est simplement parce que je n’en ai pas ressenti le besoin.

Et puis, je me sens parfois un peu coupable d’être blogueuse/Instagrammeuse, parce que je me dis que j’alimente moi aussi ce système, du paraître. Et que peut-être je rends parfois des gens malheureux ou jaloux en partageant certaines choses de mon quotidien.

conseils baisse de moral

3. Lire ou regarder un bon film.

On m’a souvent dit que j’utilisais les livres pour m’évader de mon quotidien, comme si c’était une mauvaise chose.

Mais moi j’adore lire. Parce que l’espace d’une heure, de deux heures, je vais être plongée dans un univers, dans une intrigue… Et que pendant ce temps là, c’est comme si je mettais mon cerveau en positif OFF. Tout en apprenant des choses ou en améliorant ma culture personnelle.

J’essaye aussi de regarder des films ou des séries légères (merci Netflix !) les jours où j’ai un petit moral, là aussi pour m’évader et ne pas cogiter pendant un moment.

4. S’occuper de soi.

La semaine dernière, par exemple, comme je me sentais chonchon, je me suis offerte un massage relaxant dans un institut de beauté. Cette sensation de sortir de là sur un petit nuage, c’est juste parfait !

J’aime bien aussi mettre un joli rouge à lèvres ou me maquiller même si c’est pour faire deux courses. C’est juste pour me sentir bien dans mes baskets :)

Et puis le soir, en pyjama, je me fais un masque deux fois par semaine. J’utilise aussi des gels douches ou des produits sous la douche qui sentent bons, qui ont des odeurs qui me mettent la patate ! :)

5. Tenir un journal d’humeurs.

C’est un conseil que m’a donné le Dandy, et qui fait vraiment du bien. Quand ça ne va pas, ou même quand ça va, j’écris sur un petit carnet en quelques mots. Je balance en vrac ce que je pense, ce que j’aurai envie de dire tout haut mais que je n’arrive pas. Et purée ça fait du bien !

J’ai pris un carnet à paillettes, j’écris dedans avec un stylo à paillettes, et j’ai décidé aussi de ne pas relire ce que j’ai écrit avant. C’est comme le Gueuloir de Balzac en fait :D

Petit rappel (mais nécessaire)

C’est normal d’avoir le moral en berne parfois. C’est juste être humain. Ca ne peut pas toujours aller dans la vie, tout comme ça ne peut pas toujours être triste.

Si possible, ne restez pas dans votre coin. Cela n’arrangera rien. Entourez vous d’un, deux ou plusieurs amis qui vous font vous sentir bien. Pas forcément des amis qui vous feront faire l’autruche, mais au moins des amis qui sauront être là en cas de besoin :)

Et vous, quels sont vos astuces/conseils que vous mettez en application quand vous avez un petit moral ?

Il y a des évents blogs qui sont plus inspirants que les autres. Il m’a fallu quelques semaines pour me remettre d’une jolie matinée. Pour digérer ce mélange d’émotions qui ont rendu ce moment magique, un peu suspendu dans le temps. C’est en plein mois de Janvier que j’ai en effet pu faire l’expérience d’une matinée « feel good » à souhait avec Bliss You.

C’est au sein de la Villa Violet, dans le 7ème arrondissement de Paris, que j’arrive un samedi matin sur les coups de 9h30. Déjà, pour me motiver à me lever un samedi, il faut y aller. Mais Isalyne a su me proposer un moment de détente et de partage que je ne pouvais pas refuser. Surtout pas après une grosse période de stress intense. J’arrive donc dans cette villa cachée au fond d’une cour privée, derrière une jolie porte cochère.

Je rencontre très vite la créatrice de Bliss You, Leïla Echchihab. Mais aussi d’autres blogueuses dont les pétillantes et inspirantes Nadia et Souad ! Autour d’un Yogi Tea, la matinée s’annonce donc parfaite.

villa violette bliss you

Vous le savez, depuis près de 2 ans, j’essaye d’être dans une bulle « feel good » au quotidien. Bien sûr, comme tout le monde, j’ai des hauts et des bas. Par moment, je peux être très connectée à l’univers, à mon corps, à mes émotions, et puis il m’arrive parfois de me déconnecter de tout ça pour me renfermer dans ma bulle ou quand je suis trop submergée par la fatigue.

Au programme de la matinée : une séance d’auto-massage Shiatsu, puis une séance de méditation avec des bols tibétains et enfin une séance de reiki.

Grâce à ces 3 ateliers, c’est l’occasion de voir ce que propose Bliss You au quotidien, mais aussi de tester des activités qui me correspondent :)

L’auto-massage Shiatsu

Le corps possède méridiens porteuses d’une énergie « vitale », qui parcourent notre corps au quotidien. Le stress, les angoisses, la maladie… Voilà autant de facteurs qui peuvent créer un blocage et empêcher nos énergies de circuler naturellement.

A chaque méridien correspond un organe. Ainsi, il existe des points sur tout le corps qui correspondent à certains organes ou certaines situations. En auto-massant ces points, cela nous permet de débloquer nos énergies, de calmer des douleurs ou des tensions, de nous apaiser, etc…

bliss you

En quelques pressions, cela vous permet notamment de décompresser ou de soulager des douleurs de règles ou de maux de têtes. Il existe une véritable cartographie du corps en médecine chinoise, qui permet ainsi de soulager certains maux du quotidien sans médicaments ;)

Pendant la séance, assis sur une chaise, on a donc appris quelques points d’acupressions pour soulager notamment les crises de stress, apprendre à s’endormir plus facilement et calmer les douleurs liées aux règles.

Des astuces utiles, surtout pour ceux et celles qui ont envie de se désintoxiquer un peu des médicaments. Je suis dans ce cas, j’ai encore trop souvent le réflexe de prendre un doliprame ou un anti-douleur en cas de grosse douleur, mais j’aimerai bien limiter ma conso ;)

Les bols tibétains

J’ai connu les bols tibétains grâce à l’amoureux, qui en connaissait déjà l’existence. Idéalement, ces bols sont composés de 7 métaux qui correspondent aux 7 chakras du corps. Grâce au son que produisent les bols tibétains lorsqu’ils sont frottés, on peut être plus apaisée et libérer les tensions stockées dans le corps.

bliss you bols tibétains

C’est lors d’une séance de bain de qong guidée que nous avons donc pu tester les bienfaits des bols tibétains. Ces sons très apaisants sur lesquels on laisse vaguer notre esprit pour se détendre… Me voilà allongée sur un tapis de yoga, confortablement enveloppée dans une couverture. Le moment le plus impressionnant de la séance a été sans hésiter celui où l’on a déposé un bol tibétain sur ma poitrine, pour ressentir les vibrations jusqu’au fin fond de mes cellules. Une expérience intense, originale, surprenante mais qui m’a fait sortir de là définitivement apaisée et relaxée.

Le reiki

Une des expériences les plus dingues de ma vie. Lorsqu’Ysaline m’a proposé de faire cet atelier, j’ai été tout de suite tentée. Avec aussi la certitude au fond de moi que cette séance ne me laisserai pas indifférente. Je me connais, je suis quelqu’un d’assez connectée, surtout avec les pierres.

reiki lithotherapie

Alors, oui ça peut paraître très ésotérique toute cette histoire. J’entre dans une petite salle, façon boudoir, où m’attend Elodie. Déjà, je ne sais pas l’expliquer, mais je me sens tout de suite en confiance, super bien avec cette personne que je viens tout juste de rencontrer.

Sur une table sont disposées des cristaux et des pierres de lithothérapie. Cela est loin de m’être inconnu, car nous avons des pierres et des cristaux à la maison, que nous chouchoutons et que nous utilisons avec l’amoureux en fonction de nos émotions.

reiki lithotherapie

Elodie me propose de choisir naturellement des pierres sur cette table. J’en sélectionne 3, dont le quartz rose qui est une pierre qui me correspond, avec laquelle je me sens bien. Chaque pierre a en effet sa propre signification, son propre « pouvoir ». Avec un pendule, elle choisit d’autres pierres qui me correspondent, afin de composer mes 7 pierres de chakra.

Ensuite, vient le moment de m’allonger sur une banquette, et Elodie appose les pierres sur chaque chakra qui lui correspond. Elle me demande ensuite de fermer les yeux et de visualiser les couleurs de chaque chakra envahir mon corps l’une après l’autre… La séance dure une trentaine de minutes, mais j’en sors littéralement épuisée et émotive. Une vague d’émotions me submerge, celle que je craignais. Je sais expliquer pourquoi je suis sortie aussi émotive de ce rendez-vous, mais je n’ai pas vraiment envie de m’étaler sur le sujet, préférant garder ces émotions pour moi.

Tout ce que je peux dire, c’est qu’une nouvelle fois, les pierres ont encore eu raison ;)

Je suis ressortie de la Villa Violet et de cette rencontre avec Bliss You apaisée, pleine de nouvelles énergies et d’ondes positives. Un samedi matin inspirant, un peu comme un Miracle Morning en fait ;)

Bliss You, c’est quoi ?

BlissYou est une plateforme sur laquelle vous pouvez réserver des cours ou des séances de médecine douce.

Grâce à un site internet très intuitif, réservez vos séances facilement, en un clic. Choisissez l’horaire qui vous convient, la pratique et le praticien qui vous convient et apprêtez vous à passer un moment de bien-être.

Si vous habitez Paris ou sa banlieue, je vous invite vivement à tester le site si vous êtes intéressé.e par ce type de séances et de pratiques :)

Du 6 au 31 Janvier 2018, la marque Evoleum ouvre son tout premier corner au Printemps de la Beauté à Paris. L’occasion pour moi de découvrir la beauté intégrative, et de vous faire découvrir ce concept sur le blog ! Un concept qu’on connait tous au fond de nous, mais qu’on a souvent tendance à oublier – moi la première ! ;)

La beauté intégrative, c’est quoi ?

Pour la marque Evoleum – surtout connue pour ses compléments alimentaires – la beauté s’écrit vraiment avec un grand B. Car elle résulte d’un vrai mode de vie qui intègre à la fois l’alimentation, l’activité physique et les cosmétiques.

Ainsi, il n’existe pas de crème miracle ou de régime spécifique pour être belle. Pour avoir une jolie peau, pour que votre corps suive à chaque changement de saison, pour vous sentir bien tout simplement dans vos baskets.

Eh oui, la marque Evoleum est à l’image de mon blog, elle est feel good ! Et c’est vraiment ce que j’ai ressenti en découvrant leur tout premier coffret de beauté intégrative, à l’occasion de l’ouverture de leur corner au Printemps.

Un coffret dédié à chaque saison

Partant du principe que l’alimentation, l’activité physique et les soins que l’on prodigue à notre peau sont étroitement liés, la marque Evoleum a décidé de créer 4 coffrets, un par saison.

En effet, notre organisme a des besoins différents en fonction des saisons.

evoleum

Dans chaque coffret, on retrouve donc tout le nécessaire pour affronter chaque nouvelle saison et répondre ainsi aux besoins de notre corps ;) Chaque coffret contient de la nutricosmétique sous forme d’ampoules à prendre le matin avant son petit déjeuner, d’un soin cosmétique et d’une activité bien-être offerte.

La marque Evoleum vient donc de sortir son tout premier coffret pour l’hiver, qui tombe à pic car celui-ci commence à arriver vraiment à Paris !

Le coffret Hiver d’Evoleum

Ce premier coffret saisonnier de beauté intégrative est vendu sur l’e-shop d’Evoleum. Vendu 49 euros, il contient donc une vraie synergie de soins pour affronter l’hiver et ses petits tracas : les rhumes, la dépression saisonnière, la fatigue…

A l’intérieur de ce coffret « Booster », on retrouve :

  • Une cure de 14 ampoules Nutricosmétiques Booster Immunitaire. Ces ampoules contiennent des vitamines, minéraux et fruits rouges antioxydants associés à la Rhodiola Rosea. Cette dernière, appelée Racine d’Or, était très appréciée des Vikings notamment pour ses vertus tonifiantes et revigorantes.
  • Une huile sèche tonifiante pour la peau, qui sent tellement bon le citron qu’on en mangerait ! Elle assouplit et tonifie la peau, tout en l’hydratant grâce à un complexe d’huiles végétales d’amande douce, de carotte et olives.
  • Un cours de vinyasa yoga au Tigre ! Ca tombe bien car je dois tester le lieu la semaine prochaine ;) Tourné vers la synchronisation de la respiration et des mouvements du corps, ce type de yoga permet d’assainir et de vivifier le corps.

Mon avis

Samedi dernier, j’ai donc pu aller tester l’espace de la marque Evoleum au Printemps de la Beauté et ainsi découvrir la marque et sa philosophie. J’ai ainsi pu tester sur place les produits contenus dans le coffret, à savoir les ampoules et l’huile sèche tonifiante.

evoleum

Les ampoules sont faciles à avaler, vous pouvez les ingérer telles quelles le matin dans un verre, ou ajouter un peu d’eau pour les diluer si le goût est trop fort pour vous. Je viens donc d’attaquer ma cure de 14 jours cette semaine, et j’espère bien pouvoir échapper à un vilain rhume !

evoleum

Pour l’huile sèche, j’ai eu la chance de la tester pendant un massage bien-être des épaules et de la nuque sur le corner. Parfait pour moi qui suis une grosse stressée de la vie ! L’huile sèche sent divinement bon le citron, et ça a quelque chose de très réconfortant, surtout en plein hiver ! L’huile pénètre rapidement dans la peau et ne colle pas, ce qui est top car on peut ainsi l’utiliser le matin avant de s’habiller pour partir travailler ! ;)

Pour le cours de Vinyasa, je n’ai pas encore eu le temps de le faire au moment où j’écris ces lignes, mais j’ai hâte de pouvoir en profiter ! Ca fait un bon moment que je n’ai pas fait de yoga et ça tombe bien car ce cours convient parfaitement aux débutants ! ;)

evoleum

Bref, tout ça pour dire que si vous êtes à la recherche d’un coffret de produits feel good pour bien débuter l’année, ce coffret est fait pour vous ! Le prix est plus qu’attractif, surtout quand on sait qu’un cours de yoga à Paris coûte entre 20 et 35 euros…

Alors, tentées ? ;)

9 ans. Le blog va fêter ses 9 ans cette année, et je dois dire que ces derniers mois, j’ai eu l’impression que ma place n’était plus sur ce blog. J’ai même failli fermer le blog plusieurs fois. Pourquoi ? Parce que je ne m’y retrouvai plus vraiment, parce que la blogosphère et Instagram sont devenus une course à la surenchère, à qui sera la plus belle, qui voyagera le plus et qui aura le nouveau sac à main qui coûte le plus cher. Qui aura aussi la vie la plus parfaite.

De nombreuses fois, on m’a dit que mon compte/mon blog lifestyle ne faisaient pas rêver. Que ma vie était trop « banale ». Vous n’êtes pas des milliers à laisser des commentaires à chaque fois que je poste une photo de moi, et une petite voix dans ma tête m’a dit plus d’une fois que je n’étais pas si jolie que ça, pas si intéressante que ça au final. Et que si mon blog s’arrêtait, eh bien, ça ne ferait pas grand chose. A part me libérer du temps.

J’ai hésité à rempiler pour une neuvième année. J’ai donc fait une petite pause (1 semaine… qui m’a paru une éternité !) pendant les vacances de Noël (qui n’étaient pas des vacances pour moi). J’ai beaucoup réfléchi, j’ai posé sur du papier ce que je voulais faire du blog, je me suis demandé si tout arrêter ne serait pas bénéfique pour moi… Et au contraire, cela m’a permis de me recentrer, de revenir un peu aux bases de ce blog.

Il ne faut pas se leurrer, je ne serai jamais cette bombasse au corps parfait, cette blogueuse au dressing et à la vie de rêve. Et pourtant, ma vie, elle me plait. Pour moi, elle est parfaite. J’ai la chance d’avoir une chouette famille, un amoureux génialissime, un boulot de ouf… Bref, je ne peux pas me plaindre.

Mais le blog, pour moi, c’est un peu comme une bulle d’oxygène. Un espace où je peux laisser parler ma créativité, où je me donne des clés pour m’améliorer. Où je vous donne des clés aussi, que vous êtes libre de prendre, ou non.

Ce qui me manque, c’est juste d’avoir de nombreux échanges avec vous. Les blogs sont devenus un peu comme une virée au fast-food, on vient, on regarde, on consomme et on repart. On ne s’embête plus avec les politesses, on ne laisse plus de commentaire.

Je me fais une raison, on ne reviendra jamais à la douce époque de 2010-2014 avant l’arrivée d’Instagram & Snapchat. Alors j’ai décidé que je continuerai le blog lifestyle, même si l’échange n’est plus vraiment là.

Le blog va se recentrer sur des sujets qui me passionnent : le développement personnel, avec toujours des articles feel good (et des nouveautés sur mon compte Instagram), de la déco, de la beauté et quand je trouverais le temps de shooter, quelques looks :)

Je pense aussi poster à mon rythme. Il y aura peut être des semaines avec des articles tous les jours, et d’autres où les articles se feront plus rares. Je n’ai pas envie que le blog soit une contrainte. Non, j’ai juste envie que ce soit ma bulle d’oxygène, comme pourrait l’être du sport ou une autre activité :)

Alors, prêts à me suivre pour une 9ème année ?

S’il y a bien une boisson « healthy » que j’aime boire, mise à part l’eau de coco, c’est bien les jus de légumes. Et plus particulièrement les green juices. Quand j’ai l’occasion d’en boire, je ne me gêne pas, même si parfois les goûts sont vraiment trop forts pour moi. C’est un peu ce qui m’était arrivé la première fois que j’avais goûté les jus Yumi, il y a près de 3 ans de cela.

A l’époque, j’avais trouvé que le goût était trop fort pour moi, que les légumes et certains légumes comme la betterave ou bien encore le gingembre étaient trop présents pour moi. Du coup, j’avais pas vraiment eu un avis positif sur ces jus. Et puis les années faisant, un peu comme un enfant, j’ai appris à aimer de nouvelles saveurs, de nouveaux légumes. En ce qui concerne la betterave et le gingembre, ce ne sont toujours pas mes amis, mais j’ai appris à aimer d’autres légumes comme le brocolis et le fenouil par exemple.

Alors, je me suis dit que c’était peut être le moment de redonner une chance à Yumi, et à ses « petites bombs ». Ce sont donc des jus de légumes bios pressés à froid et 100% naturels. Ils contiennent aussi des aromates. Ces jus sont contenus dans des bouteilles entièrement biodégradables.

jus yumi

Pour moi qui suis tout le temps en speed, à droite à gauche, Yumi c’est un bon moyen de consommer des légumes. Alors oui, ça n’a rien à voir avec une poêlée de légumes, mais ces petites bouteilles permettent de faire une pause « healthy » dans la journée, que vous soyez à la maison ou au bureau.

Mais comment ça marche Yumi ?

Tout d’abord, vous choisissez votre coffret :

  • le coffret « original » pour tous ceux qui veulent découvrir les jus de légumes (39€ le coffret)
  • le coffret « Expert » pour ceux qui adorent les jus de légumes et tout spécialement les green juices ! (42€ le coffret)

Vous pouvez en acheter 1 sans engagement pour découvrir les produits, ou alors opter pour un système d’abonnement si vous devenez addict, ou que vous avez envie d’avoir votre dose de légumes pressés chaque jour ! La livraison se fait en 24h chez vous, dans un colis qui contient des poches de froid pour conserver les jus comme il se doit.

yumi

Mon avis 

Clairement, je sens que mes goûts ont changé en quelques années, car les petites bombs de Yumi ont toujours des goûts très prononcés, mais je les ai bien plus appréciés que la première fois.

Clairement, je suis très fan de leur green juices, et notamment le Pace Maker qui est mon préféré ! Ca se boit comme du petit lait :)

J’ai bien aimé aussi le Morning Glory, même si je l’ai trouvé un peu moins léger que les green juices (en terme de matières comme de goût).

yumi

J’ai découvert les jus de saison, que j’ai bu un peu à l’aveugle sans avoir pris le temps de regarder sur le site leur contenu. Le bon de saison (Carotte – Raisin – Fenouil – Citron – Piment de Cayenne) a été un peu fort pour moi, notamment l’association Fenouil & Piment de Cayenne qui est loin de laisser indifférent ^^ La brute de saison (Courgette – Kale – Pomme – Citron – Menthe – Gingembre) était un green juice comme je les aime, même si le chou kale et moi, ce n’est toujours pas une grande histoire d’amour.

 

Je pense me laisser tenter de temps en temps par les jus Yumi, pour me faire des petites cures de fruits et légumes pressés à froid. C’est un budget, certes, mais la qualité des produits est là, et on le sent bien en bouche.

yumi

Offre spéciale rien que pour vous ! 

Si vous avez envie de vous faire une petite cure de jus pressés à froid avant les fêtes de fin d’année, on vous réserve une petite offre sympa avec Yumi !!

Pour toute première commande, 1 jus offert en rentrant le code SOGIRLY dans votre panier ! Peut-être l’occasion de tester justement un des jus de saison ? ;)

yumi

C’est la bonne nouvelle de la rentrée : Weight Watchers ouvre l’espace de quelques semaines un pop-up store en plein Paris, à deux pas de Châtelet-les-Halles ! Jusqu’au 30 septembre, le Studio WW va ainsi permettre à la marque de se rapprocher de ses consommateurs :)

Pour ma part, j’ai déjà utilisé la méthode WW plusieurs fois ces dernières années, et il faut dire que j’en ai toujours été satisfaite. Le système de points permet de perdre du poids sans se sentir frustrée, et quand j’ai besoin de remettre un bon coup de pied à mon équilibre alimentaire, je prends souvent l’habitude de rentrer mes repas dans l’application Weight Watchers pour m’aider à perdre un peu de poids et reprendre ainsi de bonnes habitudes alimentaires.

studio weight watchers

Dans ce studio éphémère, situé au 15 rue des Halles, Weight Watchers part ainsi à la rencontre de ses clientes, mais aussi de futur(e)s client(e)s. On peut ainsi y participer à des ateliers et rencontrer des coachs minceur/forme, prêts à nous délivrer tous leurs secrets pour une rentrée en pleine forme !

Le studio Weight Watchers est là pour représenter l’univers de la marque de manière gustative mais aussi sportive. Dès l’entrée, vous pouvez découvrir une grande partie de la gamme de plats et aliments Weight Watchers. Pour en avoir testé lorsque je cherche un plat sympa les soirs où j’ai la flemme de cuisiner, je dois dire que ces plats tout préparés sont un bon moyen de manger sur le pouce sans culpabiliser.

Au sous-sol, un véritable studio de gym vous attend avec de chouettes activités gratuites, si vous avez envie de remuer votre popotin ou de découvrir de nouvelles activités sportives. Pilates, cardio, bootcamp… Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix directement sur le site du Studio Weight Watchers !

weight watchers pop up store paris

Et après l’effort : le réconfort ! Un chouette bar à verrines est disponible à l’étage, avec de délicieuses recettes garanties 0% culpabilité. L’occasion de goûter aux toutes dernières nouveautés de la marque :) Si vous venez entre ami(e)s, un photobooth est également accessible gratuitement pour immortaliser votre passage au Studio WW. De quoi repartir avec de chouettes souvenirs ! ;)

Alors si vous êtes sur Paris ou dans les parages en ce mois de Septembre, je vous invite à venir découvrir le studio WW par vous-même ! ;)

Studio Weight Watchers
15 rue des Halles, Paris
Metro : Châtelet-les-Halles
Toutes les infos aussi sur leur page FB ;)

Depuis quelques années, je fais plutôt partie de la team Marmotte que de la team Insomniaque. Capable de dormir 12h, en mode petite mamie au lit à 22h. Mais ces derniers mois, avec mon changement de rythme de vie, mon sommeil s’en est trouvé assez altéré. Et puis on m’a proposé de tester Dodow, ce qui tombait plutôt à pic !

Ces derniers mois, entre le stress d’un nouveau job et les nombreux déplacements, mes nuits sont bien moins sereines. Je m’endors facilement mais quand je me réveille plusieurs fois au milieu de la nuit, je galère à retrouver le sommeil car mon cerveau se met immédiatement à cogiter à propos de plein de trucs, souvent liées à ce que je dois faire pour mon boulot.

J’ai déjà pris l’habitude de dormir dans une chambre bien noire, histoire de vraiment mettre mon cerveau et mon corps en condition de sommeil. Ça peut sembler normal mais il y a encore de ça quelques mois, je préférais dormir avec les volets semi-ouverts.

Au mois de Mai dernier, j’ai donc été contactée par Dodow pour tester leur objet qui facilite le sommeil. J’avais déjà entendu parler de Dodow dans Télématin (oui je suis fan de l’émission, je regarde tous les jours. Non, ne me jugez pas.) et à l’époque, cela m’avait déjà semblé pas mal du tout comme concept.

dodow

Le Dodow est donc ce petit objet rond, pas très grand, qui trouvera facilement sa place dans votre chambre.

Comment s’endormir avec Dodow ? Son utilisation est très simple, et deviens même un réflexe si vous avez du mal à vous endormir. Posez le sur votre table de chevet et observez le faisceau lumineux projeté au plafond. En vous concentrant sur le halo lumineux qui est volontairement rythmé, on cale sa respiration dessus et on oublie petit à petit le flux de pensées qui fait généralement trop cogiter notre cerveau.

dodow

J’ai donc testé le Dodow à plusieurs reprises ces dernières semaines, et je l’ai toujours dans ma valise lorsque je suis en déplacement. J’ai pris l’habitude de m’en servir au moment d’aller me coucher, pour m’apaiser et ainsi ne pas me réveiller pendant la nuit.

Le Dodow m’a rappelé les techniques de sophrologie que j’utilise, lorsque je me concentre avant tout sur ma respiration pour pouvoir me relaxer et m’apaiser. Ici le Dodow utilise quasiment la même technique, sauf qu’il vous suffit d’observer le halo lumineux pour voir votre respiration passer de 11 à 6 rythmes par minute, ce qui est parfait pour faciliter l’endormissement !

Il y a deux modes sur le Dodow : 8 minutes et 20 minutes. Pour ma part, les 8 minutes suffisent car comme je vous le disais en début d’article, je suis plutôt Team Marmotte donc je m’endors très facilement.

dodow

Eh bien j’ai plutôt été bluffée ! J’avais peur que la lumière bleue ne me déconcentre mais au contraire, c’est très doux. A chaque fois que je l’ai utilisé avant de me coucher – après une grosse journée stressante, j’ai fait une nuit complète sans me réveiller pendant la nuit.

Je l’ai fait tester à mon amoureux qui fait plutôt partie de la team Insomniaque, et le Dodow l’a bien aidé à être plus zen, mais cela n’a pas fait disparaître ses périodes d’insomnie.

A mon avis, le Dodow est parfait si comme moi, vous avez tendance à être une boule de nerfs avant d’aller dormir. Il vous aide à vous relaxer comme vous pourriez le faire grâce à la sophro ou la méditation, et cela facilite largement l’endormissement. Par contre si vous êtes un vrai insomniaque, je ne pense pas que cette méthode soit suffisante à elle-seule pour vous permettre de retrouver un vrai long sommeil réparateur !

Le Dodow est en vente au prix conseillé de 49€ sur leur site Internet et aussi sur certaines parapharmacies en ligne :) Pour ceux et celles qui ont des problèmes de sommeil, le Dodow vous tente-t-il ? :)

Et si on arrêtait de se prendre la tête ? C’est une phrase que je dois me dire environ 1 fois par semaine minimum, et pourtant, ces dernières semaines, je crois que je ne l’ai jamais autant mis en pratique.

Ca a commencé avec la prise de conscience que si on m’offrait de nouvelles perspectives professionnelles avec de vrais pouvoirs de décisions et l’opportunité de manager une équipe, c’est que je devais avoir les compétences pour. Comme je l’ai dit dans cet article, j’ai connu la phase doute-je flippe-non mais je suis la meilleure-oui mais en fait je sais pas-je vais gérer-ca va le faire. Phase qui est tout à fait normale et humaine, ceci dit.

Et c’est marrant, mais cette prise de conscience que oui, en fait, j’avais des qualités et des compétences professionnelles, eh bien ça a débloqué quelques trucs chez moi.

Par exemple, prenons le cas de ma reprise en main alimentaire avec « A Better Me ». Comme je l’ai expliqué sur ma page Facebook, j’ai pris la décision de mettre en pause la rubrique parce que je n’arrivais plus à me détacher des commentaires méchants qu’on a pu me faire tout le long de mon Carnet de Bord. J’ai mis en place ce carnet de bord pour m’aider à changer mes habitudes alimentaires. Sur certains points, comme l’arrêt du grignotage et manger moins sucré, ça a été une réussite et je suis fière de moi. Sur d’autres, ça a été une succession de phases de succès puis d’échec, notamment en ce qui concerne la junk food ou le fait de me cuisiner de bons petits plats.

Eh bien, depuis que je ne me questionne plus à propos de ce que je mange, bizarrement ça va mieux. Je me regarde dans la glace et même si c’est loin d’être parfait, que j’ai du ventre et un bon petit tas de cellulite, eh bien ça ne me dérange pas et pour la première fois depuis un moment, je me sens bien dans ma peau. Certes, je ne vais pas être la meuf la plus canon de la plage cet été, mais si je me sens bien dans mes baskets, alors je crois sincèrement que c’est le plus important.

D’ailleurs, en parlant de poids/silhouette, je dois rappeler que peu importe son poids, tant que l’on se sent bien dans sa peau, c’est vraiment ce qui compte. Récemment, on m’a proposé plusieurs fois de tester des compléments alimentaires ou des régimes pour perdre « mes kilos récalcitrants ». Je sais que souvent, ces mails ne sont pas ciblés, mais honnêtement, c’est rageant de recevoir ce genre de mails, comme si on devait toutes perdre X kilos avant cet été pour avoir le droit de mettre un maillot, un short ou une jolie robe.

On m’a aussi reproché d’avoir du ventre, une silhouette pas parfaite, comme si je devais être un mannequin parce que je suis blogueuse. Je trouve ce genre de raisonnement complètement débile, et à la fois je le comprends car une bonne partie de la blogosphère/instagram/youtube n’a plus rien à voir avec les débuts, où on ne voyait que des girls next door. Des filles normales, sans chichi, qui pourraient être votre copine, votre voisine, votre petite soeur.

Aujourd’hui, être influenceur, c’est être une célébrité pour de nombreuses personnes. C’est être cette fille inaccessible, qui est toujours bien habillée, bien maquillée, bien coiffée. Qui ne porte jamais la même tenue et qui est toujours pas monts et par vaux.

Tant mieux pour celles qui ont ce profil, et j’espère sincèrement qu’elles profitent de ces moments ! :) Pour ma part, jouer les divas ne me correspond pas. Je suis une girl next door, je travaille, je mange parfois mal parce que j’ai la flemme d’aller faire les courses, j’ai 3 jeans dans mon dressing que je porte souvent, je ne suis pas toujours bien maquillée mais en même temps, on s’en fout, non ? :)

J’ai aussi arrêté – chose peut être bête – de me comparer à ces nanas qu’on adule à fond sur les réseaux sociaux. Au fond, j’ai la chance d’avoir une chouette vie, un nouveau métier où j’ai 50.000 trucs à apprendre et des opportunités de ouf, j’ai (et c’est le plus important) un amoureux qui est juste génial, parfait et toujours là pour moi. Et puis je vous ai vous, ma communauté. Celle qui me permet de continuer le blog, de trouver le temps de continuer à vous divertir et informer avec des articles que j’ai plaisir à rédiger et à partager. :)

Alors c’est décidé, à l’approche de mes 31 ans, je vais continuer sur cette voie. Prendre la vie toujours du bon côté, comme elle vient. Relever des challenges (pros et persos), arrêter de me comparer aux autres, peut être me regarder plus le nombril et toujours être curieuse. Et arrêter surtout de me causer des soucis pour des trucs parfois sans importance comme une remarque pas très sympa, un bus que j’ai loupé ou 2 kilos en trop sur la balance !

Et vous, vous avez déjà arrêté de vous prendre la tête ? :)