Tag

weight watchers

Browsing

En ce moment, c’est un peu la fête du slip. Oui oui, j’assume cette expression qu’on ne devrait vraiment plus utiliser en 2020, moi la première. Il faut dire que j’ai décidé de lâcher prise cette année, et surtout de me destresser comme je pouvais. Du coup, je profite pas mal de moments avec les copains ou mon amoureux pour souffler, et oublier le boulot (et la vie de freelance en général). Ce qui donne un début d’année loin d’être de tout repos !

Lundi 13 janvier

J’attaque la semaine par une grasse matinée. Il faut dire qu’on a veillé tard le dimanche soir avec mon copain, à binge-watcher des séries sur Netflix.

Pour le déjeuner, je prends donc mon ordinateur pour m’installer chez Delicacy, où je prends leur pokebowl de saison. Un régal ! Je passe ensuite faire mes courses de la semaine, sans vraiment être inspirée, avant de retourner chez moi pour continuer à travailler.

Le soir, je rejoins les copains pour fêter un anniversaire. Et il faut dire que la soirée est bien arrosée ! Résultat, j’ai bien faim quand je quitte la soirée vers 1h du matin : je passe donc me chercher une pizza chèvre-miel, que je dévore avec une infusion avant d’aller me coucher.

Mardi 14 janvier

Je me réveille vers 8h en ayant quand même faim. Je me prépare donc un muffin anglais avec du cheddar et du blanc de dinde, avec de grands verres d’eau.

Je passe ensuite la matinée chez le coiffeur et je passe me prendre un sandwich chez Subway pour pouvoir le manger tout en travaillant devant l’ordinateur. Cette fois-ci, pas de sandwich au thon mais poulet tikka !

Je travaille tout l’après-midi et le soir, vers 19h30, je me prépare une grande assiette de raviolis frais tomate-mozza. Puis je file à l’Abreuvoir pour notre traditionnel quizz du mardi !

Mercredi 15 janvier

Pas de petit déjeuner mais encore une grasse mâtinée. Je rejoins des copains pour déjeuner à la Taverne de Tasdon. J’opte pour un magret de canard avec des pommes de terre et champignons, et une sauce foie gras (assez légère). Le plat est peu copieux mais au final, ça me va.

Je rentre ensuite chez moi pour travailler, et le soir, j’ai la flemme de cuisiner un vrai truc. A vrai dire, je n’ai même pas faim. Je termine un morceau de pizza que j’avais dans le frigo, et je me fais une théière d’infusion. Je m’installe devant Netflix et me détend après avoir bien travaillé.

Jeudi 16 janvier

Je me lève vers 8h, après avoir bien dormi. J’ai un peu faim, donc je me fais un muffin anglais cheddar/bresaola, avec un grand mug de thé noir.

Je travaille toute la matinée, avant de m’occuper de mon repas du midi. Ce sera escalope de poulet avec des pâtes, des tomates, un reste de courgettes et du curry.

Je continue de travailler toute la journée, et le soir je rejoins ma meilleure amie pour passer la soirée ensemble. On prend une planche mixte à partager au pub et on passe une très bonne soirée !

Vendredi 17 janvier

Je me lève vers 9h, sans avoir vraiment faim. Du coup je me contente d’un thé vert avant de me mettre au travail.

Le midi, je me cuisine une escalope végétale Herta épinards/fromage avec une poêlée d’haricots verts/champignons et d’un peu de pâtes pour les féculents.

Je continue de travailler l’après-midi et je fais une pause en partant me balader et m’inscrire à la salle de sport pas loin de chez moi pour enfin reprendre le pilates et le yoga :)

Le soir, on est invités avec l’amoureux à tester Franquette, un tout nouveau restaurant à La Rochelle dont je vous parlerai très vite. On partage une entrée, et je prends comme plat du pulled pork. Le plat est très copieux et je n’arrive pas à terminer, mais je me régale.

Processed with VSCO with al5 preset

Samedi 18 janvier

Je me lève sur les coups de 10h et je travaille sur des articles pour des clients. On part ensuite prendre un café sur le port au soleil, afin d’en profiter un max.

Une fois les courses faites, on prépare des tagliatelles fraîches aux lardons et crème fraiche avec un peu de parmesan : des fausses Carbonara donc ^^

On glandouille tout l’après-midi avant de rejoindre nos amis le soir au pub pour aller voir le match de rugby du Stade Rochelais. On prend des paninis au passage avant d’aller dans un autre bar après le match, mais j’avoue que ça me cale pas énormément.

En rentrant vers 1h30 du mat’, je me fais une grande infusion avant de me caler devant Netflix, car je n’ai pas trop sommeil.

Dimanche 19 janvier

Je me lève vers 10h30 et comme j’ai un peu faim, je me prépare un bol de granola avec du yaourt au lait de coco. Je travaille jusqu’à 12h environ.

Comme mon copain a envie d’un Burger King, on se fait livrer. J’avoue que je suis pas complètement emballée par l’idée, donc je prends un burger au poulet qui, ma foi, est pas trop mal, et change du Whooper habituel.

Le soir, j’ai un peu la flemme encore et je suis pas inspirée, donc je me fais une assiette de macaronis avec deux tranches de blanc de dinde et un peu de fromage de chèvre frais, ainsi que des infusions devant la télé.

Eh oui, après quelques semaines d’absence, A Better Me revient en 2020 sur le blog ! Il faut dire que ces dernières semaines, j’avais tellement peu de mémoire et de motivation que j’ai zappé cette rubrique. Mais je sais que vous êtes nombreux et nombreuses à la suivre, donc hors de question de la laisser de côté en 2020 :)

Pour rappel, le but de cette rubrique est de partager mon carnet alimentaire parfaitement imparfait. Ici, pas de régime, pas d’objectif de perte de poids : seulement l’envie de cuisiner davantage et de vous inspirer au quotidien.

Si la motivation est là, il se pourrait que cette année, quelques notions de sport soient intégrées à la rubrique. Mais je ne promets rien, sinon on risque de me tomber dessus une nouvelle fois ;) #lesvraissavent

Lundi 6 Janvier

Je commence la semaine de rentrée en ayant bien du mal à sortir du lit. Je n’ai pas très faim donc je zappe le petit déjeuner, et me prépare pour sortir faire mes courses de la semaine.

Après mes emplettes matinales, je prépare mon repas du midi sur le pouce : une salade César achetée pendant mes courses accompagnée d’une bruschetta maison tomate/fromage frais.

Je travaille tout l’après-midi, en buvant de nombreuses infusions. C’est une habitude que j’ai repris et je dois dire que j’ai bien du mal à m’en passer désormais.

Le soir, je me commande des sushis et m’installe devant Netflix après une bonne douche bien chaude pour me détendre.

Mardi 7 Janvier

Malgré une nuit agitée – je dors très mal en ce moment – je me lève vers 8h. Je bois un grand thé vert accompagné de quelques clémentines pour le petit déjeuner, puis me met au travail.

Le midi, je rejoins ma copine Julie avec qui je suis partie à Montréal pour déjeuner chez Delicacy. J’opte pour un sandwich contenant entre autres de la mozza pannée, du cheddar, du guacamole et de la sauce salsa, accompagné de frites de patate douce.

Je me remets à travailler l’après-midi, avant de me préparer un plat de raviolis frais pesto/ricotta. Je rejoins ensuite ma meilleure amie pour notre soirée quizz du mardi.

Mercredi 8 Janvier

Je me lève sur les coups de 8h, et je vais acheter de la viande pour le repas du midi. Je m’arrête prendre un café avec une brioche sur le Vieux Port de La Rochelle, avant de me mettre à travailler.

Le midi – enfin vers 13h30 – je prépare une recette tout droit sortie de mes envies du moment : du riz basmati accompagné de boeuf hâché, sauce soja, avec des poivrons, oignons et champignons. Mon copain adore, et moi aussi !

L’après-midi, fatigue oblige, c’est sieste et Netflix. Et le soir, je n’ai pas très faim donc je me prépare une soupe pommes de terre/carottes avec une tartine de Madame Loïk.

Jeudi 9 janvier

Je me lève en ayant un peu faim. Je prends une tranche de brioche avec un grand thé vert, avant de me mettre à travailler.

Le midi, je suis un peu en panne d’inspiration donc ce sera boulettes de viande pour vider mon congélateur avec des macaronis et de la sauce tomate-basilic. Un peu d’osso-irati râpé sur le dessus, et le tour est joué !

Je continue de travailler tout l’après-midi, et le soir, je me prépare à nouveau une soupe courgette-pommes de terre avec un peu d’ail et de curry. Accompagnée d’un croque-monsieur au fromage de chèvre, c’est parfait.

Vendredi 10 janvier

Je me lève en ayant faim, donc je me prépare un bol de muesli MyMuesli avec du yaourt nature au lait de coco.

Je me mets ensuite au travail et comme j’ai envie de boucler pas mal de trucs avant le weekend, je file prendre un sandwich chez Subway. Cela me permet d’avoir une pause déjeuner assez rapide, et surtout de choisir ce que je veux mettre dedans : thon, légumes et un peu d’aïoli, dans du pain complet aux céréales.

Je continue de travailler tout l’après-midi, avant de m’offrir une pause détente avec une manucure.

Le soir, je me prépare un plat de macaroni sauce tomate-basilic avec du jambon de Parme, avant de sortir.

Samedi 11 janvier

Je me lève vers 10h et je me mets à travailler, en prenant un thé vert avec du yaourt au lait de coco et des clémentines.

Vers 13h, on déjeune en terrasse avec mon copain, histoire de profiter du soleil. Je prends une bavette à l’échalote avec des frites, mais comme d’habitude, je ne termine pas mes frites. On file ensuite rejoindre des amis pour prendre un café, puis boire des verres.

Le soir, on retrouve d’autres amis pour partager une planche de charcuterie et fromage, avec une bière. On rentre vers 4h30 du matin, avec une pizza pour la petite faim post-soirée.

Dimanche 12 janvier

Après une grasse matinée, on brave la pluie pour prendre une bière et des burgers au Famous. Je prends un burger au chorizo et fromage de chèvre.

On passe ensuite le reste de la journée en amoureux devant Netflix, vu le magnifique temps rochelais ^^ On se fait livrer des plats chinois pour le diner. Je prends des nouilles sautées boeuf/citronnelle et on partage des samoussas boeuf/curry en guise d’entrée.

Une nouvelle fois, comme à mon habitude, la semaine a été chargée ! Généralement, je prends soin d’écrire ici jour après jour ce que j’ai fait et mangé dans ma journée, mais là je n’ai même pas eu le temps entre le boulot et mon weekend à Madrid (dont je vous reparlerai très vite !). Résultat, cet article risque d’être plus court que d’habitude, haha. Il faut que je fasse appel à ma mémoire, ce qui est un peu compliqué pour le poisson rouge que je suis ^^

Lundi 25 novembre

Comme tous les matins en semaine, réveil vers 8h avec un bon thé et un muffin anglais avec du fromage frais dedans en guise de petit déjeuner. La semaine commence avec une semaine de boulot à abattre avant de partir en weekend.

Une fois n’est pas coutume, je reste donc en pyjama pour bosser et le midi, comme je n’ai pas encore fait les courses, je me fais des pâtes au jambon blanc. L’après-midi, je dois déposer quelques colis Vinted en point relais donc j’en profite pour faire mes courses de la semaine.

Le soir, je me cuisine un velouté maison pommes de terre-courgettes avec un peu de Philadelphia dedans pour le rendre crémeux. Un régal !

Mardi 26 novembre

Je pensais me réveiller en ayant faim vu que la veille au soir, je n’ai mangé que mon assiette de soupe, mais non. Du coup, je prends juste une clémentine et un thé en guise de petit déjeuner.

Je bosse toute la matinée et je me prépare des aubergines farcies au chèvre et au chorizo pour le déjeuner. Mais il y a sûrement une erreur dans la recette que j’ai suivie pour le temps de cuisson car mes aubergines crament… Impossible de manger ! Je décide donc de braver la pluie battante et d’aller déjeuner tout en travaillant chez Delicacy, à deux pas de chez moi.

Je me prends un sandwich potiron/mozza panée, des frites de patate douce avec un chaï latte.

Je continue de travailler tout l’après-midi, puis en fin de journée, je passe chez ma mère lui apporter son Fire Stick TV Amazon. Je reste diner : au menu, flammekueche et yaourt au lait de coco en dessert.

Je rejoins ensuite mes amis pour le blind test du mardi à l’Abreuvoir.

Mercredi 27 novembre

Après mon traditionnel petit déjeuner, je me mets à travailler et mon copain me rejoint pour le déjeuner. Ce sera bavette à l’échalote et café gourmand !

On passe l’après-midi ensemble, et le soir, je fais chauffer le reste de mon velouté pommes de terre-courgettes, que je mange avec un croque-monsieur maison.

Jeudi 28 novembre

Dernier jour avant mon weekend à Madrid : c’est la course ! Je prends mon petit déjeuner puis travaille toute la matinée.

Le midi, je me prépare un poulet au curry avec du riz, un régal ! Je rejoins ensuite un copain pour bosser avec lui tout l’après-midi sur un tournage. Je vous en reparlerai très vite d’ailleurs !

Le soir, je me prépare une poêlée de poivrons, olives et champignons avec des oeufs. Ca me cale sur le moment mais j’ai faim au moment de me coucher. Tant pis, qui dort dîne ! ;)

Vendredi 29 novembre

Le réveil à 4h40 pique, mais c’est pour partir en weekend donc ça va ! Je mets dans mon sac des Pitch et une petite bouteille de jus de pomme en guise de petit déjeuner.

A l’arrivée à l’aéroport de Bordeaux, vers 9h30, je me prends un Gingerbread Latte chez Starbucks et m’installe pour travailler avant de prendre mon avion.

Je pensais pouvoir manger avant d’embarquer mais je ne trouve pas un truc sympa qui me tente. Une fois arrivée à Madrid, je rejoins mon hôtel, pose mes affaires et part à la découverte de la ville.

Pour le goûter, vers 17h, je me fais des empenadas et une bière au Mercado San Miguel (pas de panique, un city guide Madrid arrive bientôt !). Je continue de parcourir la ville et sur les coups de 20h30, je rentre à l’hôtel car je dois travailler. Je n’ai pas super faim donc je passe juste chez Burger King tester le Whooper au steak végétal, vu qu’on ne l’a pas en France.

Samedi 30 novembre

Comme je n’ai pas pris le petit déjeuner à l’hôtel, je m’arrête chez Starbucks prendre un grand café latte au lait de coco en guise de petit dej. Je pars ensuite visite le musée du prado, puis je continue ma découverte de Madrid.

Aux alentours de 14h30, je m’arrête déjeuner. Ca sera risotto aubergines/champignons et une foccacia chèvre-pomme ! Après cette pause gourmande, je continue de profiter de Madrid et du beau temps.

Le soir, après une courte pause boulot à l’hôtel, je file manger des tapas ! Je suis bien contente de ne pas en avoir pris beaucoup car clairement, j’ai du mal à manger beaucoup de gras d’un coup !

Je rentre à l’hôtel et je grignote des bâtonnets de carottes et de céleri avec un peu de houmous devant Netflix.

Dimanche 1er Décembre

Dernière matinée à Madrid. Je n’ai pas faim en me réveillant, donc je me dis que je verrai bien où manger si j’ai faim. Je marche pas mal pendant cette dernière matinée – au total, j’ai fait 40kms à pied en 3 jours !

Pour le déjeuner, je mange des croquetas de jambon et un peu de fromage au mercado San Anton, puis je retourne à l’hôtel récupérer ma valise.

Je file à l’aéroport pour prendre mon avion. Arrivée à Bordeaux, c’est un peu la course pour avoir mon train donc je n’ai pas le temps de prendre à manger.

Je mange donc chez moi vers 22h, le temps d’arriver. Mon copain m’a laissé un sandwich au frigo, que je complète avec une tartine de fromage de chèvre, des clémentines pour le dessert et une énorme tasse d’infusion à la cannelle.

Me voilà encore avec une semaine sur les chapeaux de roue. Le rythme est plutôt intense par ici, entre boulot, déplacements et vie perso. Mais j’ai quand même bien profité de ma semaine et j’en suis plutôt satisfaite ! ^^

Lundi 11 novembre

D’habitude, je fais mes courses le lundi matin, après avoir élaboré mon menu de la semaine – histoire de savoir quoi manger et surtout ne pas gâcher de la nourriture dans mon frigo.

Sauf que j’ai complètement zappé que le 11 novembre était férié. Je décide donc de composer avec ce que j’ai dans mon frigo et mes placards. Après un petit déjeuner à base de yaourt au lait de coco et de granola, je me mets à trier mes placards pour Vinted. En effet, j’ai pas mal de fringues qui ne me vont plus et je me suis enfin décidée à prendre du temps pour les trier.

Pour le déjeuner, je me cuisine des spaghettis avec des boulettes de poulet façon thaï. J’ajoute un peu d’huile d’olive pour assaisonner le tout et je me régale. Dans l’après-midi, je me mets à bosser en me préparant des tisanes afin de m’hydrater.

Le soir, je décide de me faire plaisir et je me prépare une pizza maison avec de la crème fraiche, des champignons, un reste de jambon cru et un peu de cheddar. Mauvaise idée : je ne digère pas trop la crème fraiche et passe une partie de la nuit à avoir mal au ventre…

Mardi 12 novembre

En guise de petit déj, encore un peu patraque, je me prends un thé vert et une compote. Je passe ensuite faire quelques courses, mais pas grand chose vu que je vais être souvent hors de chez moi cette semaine.

Le midi, je mange des raviolis frais épinards-chèvre avec un filet d’huile d’olive et du basilic. Je prends une clémentine et une compote en guise de dessert, puis je me mets à travailler.

Pour le goûter, je mange des clémentines avec du thé vert et je continue de bosser. Le soir, je passe me chercher un pokebowl au saumon avec ma meilleure amie avant d’aller faire le quizz de l’Abreuvoir ^^

Mercredi 13 novembre

La nuit a été courte et je dois prendre mon train à 7h pour partir à Paris. J’ai tellement faim que je me prends un sandwich jambon-beurre-comté à la gare en guise de petit déjeuner.

J’ai décidé de passer ma journée à Disneyland Paris, grand temple de la gastronomie ;) *second degré ! Le midi, tous les restaus sont plein donc je fini par manger un hamburger au poulet et une salade d’ananas au Vidéopolis, devant des dessins animés. Et pour le goûter, je me prends un cookie XXL en forme de Mickey, que je mange en 2 fois tellement il est énorme.

Je rentre ensuite à l’hôtel sur Paris et je me fais une petite sieste. Le soir, je rejoins ma copine Pauline (Souchka) pour manger une délicieuse pizza à la crème de truffe ! Je vous rassure, dans la bouteille Absolut, c’est de l’eau, pas de la vodka. On boit mais quand même ^^

On fait une petite marche digestive avant de prendre le métro et à l’hôtel, je me prépare un grand mug de verveine avant de m’écrouler de fatigue.

Jeudi 14 novembre

Après un bon petit déjeuner, je décide de passer la matinée au Musée d’Orsay. Je profite du beau temps (malgré le froid) après ma visite pour rejoindre l’Opéra à pied et je m’arrête déjeuner chez Dochilak manger un bibimbap.

J’ai un peu mal au ventre – merci la digestion compliquée en ce moment – donc je passe chez Starbucks me commander un grand mug de thé vert au citron. Et c’est déjà l’heure de rentrer à La Rochelle : je passe juste chez Marks&Spencer food à la gare prendre quelques produits à ramener… Du houmous, des carottes, des muffins anglais, des crumpets, du cheddar, etc.

J’arrive sur La Rochelle vers 20h et je passe faire un coucou à mon copain qui est à une soirée de boulot. Je vais ensuite me chercher un menu chez le japonais et je m’installe tranquillement pour manger. Ah, c’était sans compter mon copain et ses potes qui m’appellent à la rescousse pour les aider à participer à un quizz ^^ Je les rejoins donc en laissant mon repas au frigo.

Vendredi 15 novembre

Je me lève vers 8h en ayant faim. Je me prépare donc un muffin anglais avec du cream cheese, des clémentines et un thé vert pour le petit déjeuner.

Je travaille toute la matinée et le midi, je mange donc mon repas de la veille. Puis je reprends le boulot.

Le soir, c’est la première raclette de la saison. Pour éviter d’avoir trop mal au ventre à cause du fromage – merci le lactose – j’ai acheté des compléments alimentaires en parapharmacie. C’est Lactéase de Lero. J’en prends donc un comprimé avant la soirée et effectivement, j’ai beaucoup moins mal au ventre que d’habitude !

Samedi 16 novembre

Après une grasse matinée, je me mets à travailler. Je passe ensuite faire quelques courses et comme j’ai vraiment beaucoup de boulot, je me prends un sandwich au thon chez Subway.

L’après-midi, je grignote des clémentines avec du thé vert car j’ai un peu faim et surtout le stress me donne envie de grignoter des trucs, comme du chocolat ou des gâteaux.

Le soir, après une bonne douche pour essayer de me détendre, je me fais un petit plateau repas japonais avec une soupe miso et des sushis, devant Netflix. Pour accompagner cela, je me prépare une grande théière de tisane au thym car je sens un début de rhume arriver…

Dimanche 17 novembre

Réveil à 8h, ce qui est à la fois trop tôt pour un dimanche et en même temps, cela tombe à pic car j’ai beaucoup de boulot à faire.

Je me prépare un petit déjeuner avec des pancakes et du cream cheese, des clémentines et du thé vert. Puis je m’attaque à la mise en ligne de mon dressing sur Vinted.

Je passe ensuite faire mes courses pour la semaine à venir, après avoir défini mon menu de la semaine.

J’enchaine ensuite avec mon boulot, et je déjeune vers 13h30. Je mange des raviolis frais tomates/mozza avec un peu d’huile d’olive, de l’ail et du basilic.

Dans l’après-midi, je me prépare une théière de thé vert à la mangue, tout en continuant de bosser. Le soir, mon copain me rejoint chez moi et on se fait une soirée Netflix. Comme j’ai faim vers 20h, je mange quelques bâtonnets de carotte avec du houmous et on fait cuire des pizzas vers 21h30. Mais comme je n’ai plus trop faim, je lui laisse la majeure partie des pizzas, et je n’en prends que 2 parts ^^ C’est quand même plutôt cool de sortir avec moi haha !

Après une semaine 44 un peu chaotique (mais très chouette quand même !), la semaine 45 est plutôt placée sous le signe du stress mais des bons moments. Contradictoire, je sais. Mais je rentre dans la période de l’année où je suis en méga stress, et forcément ça se ressent plus ou moins sur mon alimentation comme ma santé.

Lundi 4 novembre

On a bien fêté l’anniversaire de ma meilleure amie la veille, et je me réveille à 8h en ayant super faim. Comme mon frigo est vide – comme à chaque début de semaine – je pars faire mes courses avant de me faire mon petit déjeuner. Au menu : muffin anglais avec du cream cheese, un yaourt lait de coco et un grand mug de thé vert.

Je travaille toute la mâtinée, puis le midi je me cuisine un plat de raviolis frais gorgonzola/noix. Je continue de travailler tout l’après-midi, en me faisant des théières de tisane à la cannelle pour m’hydrater.

raviolis frais gorgonzola

Le soir, j’ai bien envie de manger japonais, donc je passe commande. Mais la poisse : ma commande est annulée. Du coup je me rabats sur le seul truc qui me propose une livraison rapide : Domino’s Pizza. Mais je ne finis pas la pizza, bien trop fat pour moi.

Mardi 5 novembre

Après mon petit déjeuner habituel, c’est reparti pour une matinée de travail. J’ai tellement de boulot en ce moment, que en guise de pause déjeuner, je mange un carré végétal Herta tomate/mozza avec un poivron farci au fromage de chèvre & olives en 10 minutes. Je prends une compote en guise de dessert.

poivron farci fromage de chèvre

Je travaille puis sur les coups de 16h, je fais une pause goûter avec une copine chez Albert. Un chai latte et un cake aux myrtilles, c’est parfait pour me réconforter ! Je rentre travailler encore un peu et je me cuisine un plat de pâtes aux lentilles corail avec du blanc de dinde. Et c’est toujours aussi peu cuit en bouche, donc je ne termine pas le plat…

On part ensuite à l’Abreuvoir pour notre traditionnelle soirée quizz. Sur les coups de 22h, j’ai faim donc mon copain part chercher un kébab pour me donner ses frites ^^ On passe une excellente soirée, mais comme on gagne pas mal le quizz, on finit un peu pompette !

Mercredi 6 novembre

Et ça n’y loupe pas : réveil sur les coups de 10h30 avec une mini gueule de bois, et surtout très faim. J’avais prévu de me faire des lasagnes pour le déjeuner, mais je privilégie un McDo qui arrive en 10mn chez moi.

Je travaille tout l’après-midi en carburant à la tisane et au chaï. Puis, le soir, je file dîner chez une copine. Petit apéro et papillotes de cabillaud-lait de coco-légumes et riz. Moi qui n’aime pas le poisson, j’ai dévoré et surtout adoré le plat ! :) Il va neiger !

Jeudi 7 novembre

Après mon petit déjeuner à base de muffin anglais et de thé, je me mets au boulot. Je rejoins ensuite Julie, avec qui je suis partie à Montréal, pour déjeuner. On a réservé au Shalimar, un resto indien à La Rochelle que j’adore. Au menu : Panek Paneer, Naan au fromage et riz basmati. Un régal !

shalimar la rochelle

J’ai rendez-vous chez l’ostéo juste après, car je suis tellement stressée en ce moment que mon dos est en vrac. Juste avant, je passe me prendre un café avec vue sur mer, histoire de me détendre.

Je rentre de chez l’osteo vers 17h, et je me pose dans mon canapé, sans rien faire, comme me l’a recommandé le docteur.

Mon copain arrive sur les coups de 21h à l’appartement, et j’ai tellement pas la force de cuisiner qu’on fait chauffer des pizzas surgelées. Je n’ai pas faim donc j’en mange que 2 parts, lui laissant le reste. Au moins, j’ai fait un heureux ^^

Vendredi 8 novembre

Je me lève dans les choux vers 11h, car comme à chaque fois que je vais chez l’osteo, je suis énormément fatiguée. Mais ça fait du bien :)

lasagnes courgettes jambon

Pour le déjeuner, je me prépare pour la première fois des lasagnes aux courgettes et au jambon cru. Un régal ! Je passe une bonne partie de l’après-midi à travailler, avant de rejoindre ma mère pour manger une crêpe au citron et prendre un café sur le port :)

Le soir, je rejoins ma meilleure amie pour boire un verre… ce qui se transforme en plusieurs verres ! On commande une planche de charcuterie/fromage pour se caler l’estomac, mais j’avoue que je passe prendre une pizza sur le chemin du retour à 2h du mat parce qu’on a faim avec mon copain ^^

Samedi 9 novembre

Je dors toute la mâtinée, et pour le déjeuner je me cuisine des spaghettis au jambon, courgettes et oignons. Un régal !

spaghettis courgettes

Comme il pleut tout l’après-midi, je m’occupe en travaillant sur des projets pour le blog et en créant du contenu notamment pour Instagram. Vers 18h30, je mange le reste de mon déjeuner car on sort encore pour fêter l’anniversaire de ma meilleure amie et je n’ai pas envie d’avoir le ventre vide.

Dimanche 10 novembre

Et le réveil est plus que compliqué. Je me lève avec une horrible gueule de bois comme je n’en avais pas eu depuis très longtemps. Je suis tellement patraque que rien ne passe…

Pour déjeuner, on file prendre l’air sur le port avec ma meilleure amie et mon copain. Comme je sais que je dois manger, j’opte pour une bavette à l’échalote pendant qu’ils optent pour des burgers. Je leur laisse les frites et je carbure au Coca… Enfin j’essaye, car clairement je n’arrive pas à boire un verre entier.

Je dors une bonne partie de l’après-midi, puis je me mets à bosser un peu. Je me fais du thé à la menthe pour m’hydrater et le soir, je me commande un curry jaune au poulet chez Pitaya car je commence vraiment à avoir faim. Je vous le dis, plus on vieillit et plus ça fait mal l’alcool ! ^^

Comme chaque semaine, c’est le moment de débriefer un peu mon programme alimentaire de la semaine et de vous donner quelques idées de recettes. Vous allez le voir, cette semaine a été plutôt raisonnable. Il faut dire que je n’ai pas trop eu l’occasion de sortir et que j’ai surtout eu envie de cuisiner de bons petits plats, afin d’anticiper un weekend festif entre amis à Bordeaux !

Lundi 21 octobre

Fatiguée du weekend, j’ai bien du mal à sortir du lit ce lundi matin. Mais je me prépare un bon petit déjeuner avec du granola, un muffin anglais et un bon thé vert, puis je file faire mes courses après avoir défini mon menu de la semaine.

Je travaille toute la matinée avant de me préparer un délicieux gratin de ravioles au chorizo et carottes. Le plat réconfortant par excellence, parfait pour la saison !

gratin ravioles chorizo

Je travaille encore l’après-midi avant d’aller à la médiathèque et de m’installer en terrasse avec un bon livre au soleil.

Le soir, je me commande des sushis car ça fait bien trop longtemps que je n’en ai pas mangé ! Mais j’ai encore faim après le repas, car je ne pense pas en avoir commandé assez… Je me prépare donc un thé vert et deux biscottes avec du cream cheese en guise de dessert.

Mardi 22 octobre

Après un petit déjeuner classique, je me mets au travail. Je me prépare un grand café sur les coups de 10h30, car je sens que j’ai besoin de caféine pour me motiver.

Je mange le reste de mon gratin de ravioles le midi, et je me prépare un thé détox pour le début d’après-midi.

Pour le goûter, je rejoins ma mère. On prend un café sur le port et j’hésite à m’arrêter prendre une crêpe. Au final, comme je n’ai pas faim, je préfère attendre l’heure du diner pour manger.

Avant de sortir le soir, je me prépare des spaghettis avec du jambon blanc et une sauce tomate/ricotta, un délice !

Mercredi 23 Octobre

C’est grasse matinée, et c’est amplement mérité. Je commence à travailler avant de m’occuper de mon déjeuner : un poulet au curry avec du riz.

poulet et riz au curry

Le plat est bien consistant, ça me cale tout l’après-midi. Pour le goûter, je me prépare un latte maison avec des Dinosaurus (plaisir coupable ^^). Et le soir, je me cuisine une pizza maison pour me faire une soirée Netflix&Chill.

Jeudi 24 Octobre

J’ai bien du mal à me lever… Mais vers 9h, je saute dans la douche avant d’aller faire quelques courses. Je travaille toute la matinée, et le midi je me prépare un gratin de pommes de terre/poivrons comme la semaine dernière, que j’accompagne cette fois-ci de saucisses mexicaines. Le plat me cale bien mieux que la semaine dernière du coup !

gratin pommes de terre saucisses

Je file chez ma meilleure amie faire quelques DIY l’après-midi avant de retourner travailler. Pour le goûter, je mange une compote avec un bon thé vert bien chaud.

Le soir, avant d’aller au cinéma voir Joker, je me prépare des pâtes au pesto avec du jambon blanc. Je ne sais pas pourquoi, mais je me retrouve encore à avoir mal au ventre après avoir mangé des pâtes… Ca fait plusieurs fois que ça me le fait récemment. Du coup, la prochaine fois, je tente les pâtes au blé complet ou aux lentilles corail.

Vendredi 25 octobre

Grasse matinée en amoureux, donc je saute l’étape du petit déjeuner. Il faut dire que je suis assez fatiguée en ce moment avec tout le boulot que j’ai + le changement de saison… Le midi, je sors faire quelques emplettes pour Halloween et je décide de profiter du soleil qui pointe son nez pour manger en terrasse. Ce sera un burger au fromage de chèvre et chorizo, accompagné de frites (que je ne termine jamais) et d’un demi de Kilkenny.

hamburger chorizo the famous pub la rochelle

Je travaille tout l’après-midi avant de passer faire quelques courses et de rejoindre ma meilleure amie pour prendre le train pour Bordeaux, où nous passons le weekend. En arrivant le soir à Bordeaux, on rejoint nos amis dans un bar à vins, histoire de bien commencer le weekend ^^

Samedi 26 octobre

Après le petit déjeuner, on file participer à une sorte d’escape game/jeu immersif génial, dont je vous reparlerai bientôt sur le blog ! On se prend une bière en guise d’apéro le midi, puis on décide de s’arrêter manger chez Burger King parce qu’il est déjà 14h et qu’on a tous faim ^^

L’après-midi, c’est session shopping entre filles chez Ikea et Primark. On rejoint ensuite les garçons pour préparer l’apéro dinatoire du soir : houmous de betterave, dips de légumes, pizzas, roulés à la saucisse, croissants…

Dimanche 27 octobre

Qui dit dimanche dit brunch ! On se prépare un brunch maison entre amis, histoire de bien commencer notre dimanche. Puis vient déjà le temps de partir de Bordeaux.

brunch homemade

Le soir, je file chez ma meilleure amie pour continuer nos décorations DIY d’Halloween. On se commande des poké bowls pour le dîner, histoire d’avoir un truc facile et rapide à manger avant d’attaquer les DIY.

poke bowl la rochelle

L’été approche à grands pas. Je ne sais pas si c’est votre cas, mais moi j’ai déjà attaqué les apéros entre amis. Et ça m’a donné une idée : vous partager quelques idées de recettes pour l’apéro repérées sur Pinterest ! La plupart sont même compatibles avec Weight Watchers ;)

Apéro sur la plage, entre amis ou en amoureux : c’est l’occasion de se faire plaisir, mais avec modération. N’oubliez pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Des cocktails sans alcool (aussi beaux que bons)

recettes pour l'apéro

Si vous n’aimez pas l’alcool ou que vous ne pouvez pas en boire, vous avez d’autres alternatives que le verre de jus d’orange ou le Coca. Réalisez des cocktails sans alcool aux couleurs et aux saveurs gourmandes. Ils seront parfaits pour vos apéros estivaux !

Cliquez ici pour découvrir les recettes !

Un mojito à la framboise

recettes pour l'apéro

Qui n’aime pas les mojitos ? Découvrez vite une recette à la framboise sur le blog de Dorothée ! Sa couleur gourmande, ses fruits frais et la présentation dans une Mason Jar devraient plaire à vos convives !

Cliquez ici pour retrouver la recette !

Des bouchées apéritives à la pomme

recettes pour l'apéritif

L’été, on a bien envie de fraicheur. Voici une recette de bouchées apéritives parfaites pour la saison ! Ces tranches de pommes recouvertes de fromage frais et de noix conviennent aussi bien aux végétariens qu’aux personnes suivant le programme WW Liberté.

Je veux la recette ! :)

Des croissants apéritifs chèvre&miel

recettes apéro

Très faciles à faire, les croissants salés sont parfaits pour un apéritif. Sur son blog, Amandine propose une recette sucrée-salée alliant chèvre et miel. Vos convives vont se régaler !

Cliquez ici pour découvrir la recette !

Du houmous coloré !

recettes pour l'apéro

J’ai une passion pour le houmous, peut-être encore plus que pour le guacamole. A manger avec des nachos ou des crudités, c’est simplement divin. Et ces petits houmous colorés faciles à faire ont juste l’air délicieux !

Découvrez vite les recettes !

Des rillettes de thon à tartiner sur du bon pain

recettes pour l'apéro

Ca fait longtemps que je n’en ai pas fait, mais les rillettes de thon au fromage frais sont super faciles à faire. A tartiner sur du bon pain ou sur des petits toasts !

Découvrez vite la recette !

Des pois chiches croustillants pour remplacer les gâteaux apéro

recettes pour l'apéro

Voilà une alternative aux gâteaux apéro trop gras ou trop salés. Des pois chiches croustillants, aux épices. L’avantage, c’est qu’on peut les préparer en avance, et les conserver dans un pot ! ;)

Découvrez vite la recette !

Des cannelés salés

recettes pour l'apéro

Les petites bouchées, c’est très pratique pour l’apéro. Encore plus si vous avez envie de le faire à la plage ! Avec ces cannelés salés aux tomates séchées et au jambon, voilà de quoi picorer.

Je veux la recette !

Ces 8 recettes peuvent être accompagnées des classiques de l’apéro : crudités, saucisson, planche de fromage, chips de légumes, etc… Et cela permet d’avoir de chouettes alternatives WW friendly ! ;)

Vente Flash

Des amateurs de l’apéro par ici ? Dites moi en commentaire quel aliment ou quelle boisson vous aimez avoir à chaque apéro :)

Ca faisait un petit moment que je ne vous avais pas donné quelques idées de recettes Weight Watchers. Et pourtant vous êtes nombreux et nombreuses à venir chaque jour chercher quelques idées sur mon blog pour vos repas. Avec l’arrivée des beaux jours, j’ai eu envie de vous proposer quelques idées de recettes végétariennes !


Offre printemps à 0€

Pourquoi des recettes végétariennes ?

Je ne suis pas végétarienne mais je tends de plus en plus à consommer moins de viande. Dans mes articles « A Better Me », on peut constater que 75% de mes repas chaque semaine sont végétariens, voire vegan pour certains.

J’ai également décidé d’instaurer une semaine végétarienne par mois. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire cet article que j’ai rédigé il y a quelques mois ;)

Vous pouvez tout à fait suivre le programme Weight Watchers Liberté en étant végétarien, ou en souhaitant consommer davantage de repas végés.

Le bon plan, c’est que les légumes valent 0 SmartPoints® : vous pouvez donc en consommer autant que vous le souhaitez. Les légumineuses comme les oeufs valent également 0 SmartPoints®, ce qui vous laisse un chouette champ de possibilités.

5 recettes végétariennes faciles et délicieuses !

Comme à mon habitude, j’ai donc fouillé sur le web pour vous dénicher quelques recettes faciles et délicieuses.

Un Khichdi

plats végétariens weight watchers

La Recette !

Le Khichdi est un plat indien composé de riz, de lentilles corail, de légumes et d’épices (souvent du curry et de la coriandre). La recette est très facile à faire – tout cuit dans une seule et même casserole – et surtout elle ne « coûte » que 5 SmartPoints® !

Un curry de brocoli aux lentilles rouges

repas végétarien weight watchers

La Recette

Un peu dans le même esprit – toujours du côté de la cuisine indienne qui regorge de pépites veggie – ce curry de brocoli donne très envie ! Des légumes, des lentilles, du curry, des noix de cajou… Une recette de comfort food parfaite pour votre lunchbox ou un dîner, à 6 SmartPoints® !

Un clafoutis courgettes/fêta

recette végétarienne weight watchers

La recette !

Je pense rarement à en faire mais les clafoutis salés sont une chouette idée de recettes pour un déjeuner ! Accompagné d’une salade, c’est parfait. Cette version courgette/fêta est à tester, et ne coûte que 4 SmartPoints® !

Un gratin de pommes de terre à la moutarde

recette végétarienne weight watchers

La recette !

C’est le type de recette parfaite pour les derniers jours où il fait un peu froid… Rien de plus facile qu’un gratin de pommes de terre ! Pour apporter un peu de douceur à ce plat, intercalez des fines lamelles de poire. Par contre, niveau points, ça fait mal : 16 SmartPoints® !

Des avocado toasts

avocado toast

C’est une de mes recettes préférées quand j’ai la flemme : des avocado toasts sur deux tranches de pain complet, et un ou deux oeufs en fonction de ma faim. Facile et efficace ! La recette « coûte » 6 ou 7 SmartPoints®.

Par contre l’avocat fait partie des rares fruits et légumes qui ne valent pas 0 SmartPoints®. Mais ce n’est pas grave car c’est un produit sain, qui apporte du bon gras ;)

Voilà, grâce à ces quelques idées de recettes végétariennes Weight Watchers, vous allez pouvoir vous régaler sans forcément manger de la viande à tous les repas ;)

Recettes veggie Weight Watchers

Parmi mes articles les plus lus ces derniers mois sur le blog, il y a ceux concernant Weight Watchers. Il faut dire que lorsque l’on suit le programme, on est toujours à la recherche de recettes et d’idées pour préparer ses repas au quotidien. Même si la marque propose de nombreux livres et son magazine remplis d’idées pour vos repas, c’est aussi sympa pour moi de vous proposer quelques idées repérées sur Pinterest. Même si je ne suis plus activement le programme (voir mon article à ce sujet), j’applique tout de même les principes au quotidien.

Pendant les fêtes de fin d’année, on sait très bien ce qui nous attend : des repas de famille gargantuesques, avec une multitude de chocolats, de bûches, de plats en sauce, d’apéros… Pour profiter de la fête sans culpabiliser et en respectant votre nombre de points quotidiens, voici 10 recettes Weight Watchers parfaites pour vos repas de fêtes ! ;)

Pour l’apéritif

Pour vos toasts, oubliez le tarama et préparez votre propre rillettes de saumon fumé. Une recette express créée une nouvelle fois par Amandine Cooking, qui propose une multitude de recettes Weight Watchers sur son blog. En 5 minutes, ces rillettes vous permettront de régaler vos invités pendant l’apéritif.

Je veux la recette !

Voilà une recette à servir en verrine ou dans des petites bouteilles. Un gaspacho de petits pois à la menthe, parfait pour l’apéritif et qui permettra à vos invités de se régaler sans ne plus avoir faim avant même que le repas ne commence.

Je veux la recette ! 

Parmi les mets préférés pendant les fêtes, il y a le magret fumé. Sur son blog, Aude Cuisine propose une recette parfaite pour des verrines ou des cuillères d’un magret fumé sur son lit de pommes chaudes. Pour que la recette soit légère, on enlève bien évidemment le gras du magret.

Je veux la recette ! 

Pendant le repas

Pendant les fêtes, privilégiez les viandes blanches ou les poissons, qui sont souvent des aliments à 0 points dans le programme Weight Watchers. Cela vous permet d’oser quelques fantaisies ou gourmandises pour l’accompagnement. Comme ces médaillons de dinde avec leurs tagliatelles aux champignons, qui seront parfaits pour les fêtes.

Je veux la recette !

recettes fêtes weight watchers

Voilà une recette parfaite pour l’entrée : des pétoncles à l’ail et au citron, qui vous permettront de vous régaler sans utiliser trop de points WW. Servez les sur des cuillères façon amuse-bouche ou alignée sur une assiette.

Je veux la recette !

repas de fête weight watchers

Le saumon est l’un des aliments phares du programme WW Liberté ! Pourquoi ne pas le servir sur la table de fêtes, avec une sauce moutarde et miel ? Accompagnés d’une poêlée de légumes ou de champignons, d’une purée maison, cela fera un délicieux repas :)

Je veux la recette !

repas de fête weight watchersPour ceux qui préfèrent la viande au poisson, voici une idée de repas de fêtes. Un roulé de dine farci aux marrons, servi avec une sauce à la grenade, concoctée par Amandine Cooking (encore une fois). Avec tous ces ingrédients qui sentent bon les fêtes, cela sera parfait pour votre repas du réveillon.

Je veux la recette !

Et le dessert ?

Alors honnêtement, c’est là où ça se complique, car très souvent les desserts explosent le compteur de points. Et pendant les fêtes, soyons honnêtes, on n’est pas en mode « fromage blanc / graines de chia »… Mais je vous ai quand même déniché quelques recettes sympas !

buche de noel weight watchers

Voilà une recette de bûche légère et gourmande. L’association poire-chocolat fonctionne toujours et régalera les gourmands. On n’oublie les bûches pâtissières bien pouf-pouf (comme dirait Mercotte) et on cuisine cette gourmandise pour le soir du réveillon.

Je veux la recette !

Si vous préférez les bûches glacées, alors cette bûche rose au coulis de fruits rouges ravira vos papilles ! Facile à préparer, il faut juste penser à la mettre au congélateur pendant 8h. A préparer donc bien avant le repas ;)

Je veux la recette !

Et si vous n’avez vraiment pas envie de proposer une bûche à Noël, et que vous préférez jouer la carte de la gourmandise, alors cette recette de gâteau de Noël Weight Watchers au chocolat devrait vous faire plaisir ! De la mousse au chocolat, une saveur pain d’épices… C’est le gâteau parfait pour les fêtes ! :)

Je veux la recette !

Avec toutes ces recettes, à vous des repas de fêtes placés sous le signe de la gourmandise, tout en respectant votre équilibre alimentaire et votre nombre de points WW.

recettes weight watchers repas de fête

Vous, les fidèles lectrices du blog, vous me l’avez souvent demandé : le retour de la rubrique « A Better Me », dans laquelle chaque semaine je parlais de mon alimentation et de ma tentative pour adopter une alimentation équilibrée, ou plus saine en tout cas. Une rubrique que j’avais dû arrêter, subissant trop de jugements de personnes ne me connaissant pas, qui avaient pour seul but la méchanceté. Aaah les joies de se cacher derrière un écran pour cracher son venin sur d’autres personnes !

Cela ne m’a pas empêché de continuer plus ou moins dans mon coin de m’occuper de mon alimentation. En début d’année, j’ai été choisie par Weight Watchers pour faire partie de leurs blogueuses ambassadrices, et c’est ainsi que pendant 6 mois, j’ai suivi le programme Liberté™Un programme qui m’a permis de reprendre en main mon alimentation, de manger davantage de légumes et surtout de me remettre à cuisiner. J’en avais fait un bilan sur mon blog au bout des 6 mois de programme, que je vous invite bien évidemment à lire si cela vous intéresse ;)

rééquilibrage alimentaire

Aujourd’hui, au mois de Novembre, près de 5 mois après mon arrêt du programme Weight Watchers, j’ai eu envie de faire un petit bilan.

Ce qui a changé depuis l’arrêt

Même après l’arrêt du programme, puisque je m’étais engagée en tant que blogueuse ambassadrice sur une période de 6 mois, j’ai continué à suivre plus ou moins le programme. Tout naturellement en fait, sans forcément calculer les points ou mes repas.

Cet été, j’ai un peu abusé du côté des bonnes choses, à savoir apéros, pizzas et glaces. Eh bien, ça s’est très vite vu sur ma silhouette avec comme poids lors de ma dernière pesée 65kgs, soit le poids de départ que j’avais lors du début du programme. En l’espace de quelques semaines, j’avais donc pris près de 3kgs en mangeant un peu n’importe quoi. Mais je ne le regrette pas, dans le sens où je suis une bonne vivante et je n’ai pas envie de me priver de bons moments sous prétexte que je suis plus serrée dans mon jean.

Et puis au mois d’Août, nous nous sommes séparés avec le Dandy, et ce n’est pas un mythe, une rupture entraine souvent une perte de poids. Pour ma part, les premiers jours, je n’avais vraiment pas faim, puis je suis passée par une sorte de phase « la nourriture est mon meilleur ami » où j’ai recommencé à grignoter, à manger du chocolat, me faire des McDo, boire pas mal de bières et de vin… Bref, une alimentation tout sauf équilibrée.

Lors de mes recherches d’appartement, ayant pour envie de continuer à me cuisiner de bons petits plats malgré le célibat – quitte à manger pendant 4 repas d’affilé le même plat ! – j’avais envie d’avoir une vraie cuisine.

Eh bien, ça n’a pas été si facile que ça à trouver, mais à force de recherches, j’ai trouvé un chouette appartement avec une vraie cuisine équipée qui me permet de cuisiner.

La proximité du marché, qui se déroule tous les jours à La Rochelle, a aussi été un élément clé pour cuisiner et surtout reprendre en main mon alimentation.

Moins de tentations

On ne va pas se mentir, vivre dans une ville comme Paris où l’on peut se faire livrer tous les repas en un clin d’oeil et où on trouve un Starbucks à chaque coin de rue ou presque, ça n’aide pas à avoir une alimentation équilibrée. Idem pour la vie de couple, surtout quand on vit avec quelqu’un qui adore faire à manger ! ;)

Mon retour à La Rochelle a donc signé mon retour à une vie où je peux davantage m’écouter et ne pas céder aux sirènes de la tentation tous les 4 matins. Cela ne veut pas dire que je suis devenue une sorte de moine de l’alimentation ! ;)

rééquilibrage alimentaire

Mais clairement, si je veux aller me faire un McDo ou un Burger King, soit j’y vais en vélo ou à pied (et ce n’est pas à côté de chez moi), soit je me fais livrer via UberEats. Pas de Starbucks, juste des Columbus Café (et je n’aime pas leur café). Picard est à une quinzaine de minutes à pied de chez moi, donc je n’y vais qu’une fois tous les quinze jours environ. Et puis, je cuisine mes repas comme je le souhaite, et si j’ai envie de me faire une journée light, je peux le faire sans aucune tentation !

Cela ne m’empêche pas de m’accorder de bons moments gourmands, comme prendre une crêpe sur le Port, boire un Bubble Tea ou faire des apéros avec les amis !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le meilleur plat pour se réchauffer quand il fait froid : le curry vert. Croyez moi, il fait peut être 5 degrés à La Rochelle mais dans mon corps il fait au moins 45 😂 . . . J’ai commandé mon curry chez @pitayaresto.fr que j’avais découvert à Bordeaux il y a quelques années et que je retrouve avec plaisir à La Rochelle. Et pour que ça arrive chaud à la maison, j’ai passé commande via @ubereats_fr 😏 En moins de 15mn, mon plat était là 👌🏻 . . . . Et vous c’est quoi votre plat qui fait chaleur dans votre corps l’hiver ?? 🙊 . . . En collaboration avec Uber Eats & Pitaya #curry #greencurry #thaifood #asianfood #asianfoodporn #food #foodporn #foodie #foodies #foodstagram #foodphotography #food52 #instafood #pitayaresto #ubereats #foodstyling #eatthai

Une publication partagée par Amelie 🐱 Feel good blogger ❤ (@sogirlyblog) le

Mes nouvelles bonnes habitudes

Lors du déménagement, j’ai laissé ma balance à Vincennes. Je ne l’utilisais pas souvent, mais parfois, alors que j’avais l’impression d’avoir maigri, le chiffre sur la balance me disait tout le contraire. Du coup, ça met forcément un coup au moral, même si je ne fais pas non plus une fixette sur mon poids.

Je cuisine désormais 90% de mes repas. J’essaye d’intégrer toujours des légumes dans mes plats, et avec le marché pas loin de chez moi, j’ai toujours des fruits à la maison pour les moments où j’ai envie de grignoter.

Je n’ai plus un immense placard rempli de gâteaux, chocolats et autres bonbons. J’en ai un peu – on ne perd pas non plus ses habitudes en un claquement de doigts – mais au final, je ne grignote quasiment plus.

J’ai repris aussi l’habitude de boire 2 à 3 théières par jour de thés et autres tisanes. Une habitude que j’avais un peu laissé tomber ces derniers mois, mais qui fait quand même du bien au corps.

weight watchersRésultat, on m’a dit que je m’étais affinée, et effectivement j’ai perdu du ventre et peut-être un peu du côté des cuisses. Je ne sais absolument pas mon poids, mais je me sens moins serrée dans certains de mes vêtements. Forcément ça joue sur le moral et la confiance en soi aussi, et je me sens à l’aise dans mes baskets :)

Tout ça pour dire que chacun vit son expérience avec l’alimentation, parce que même si c’est un sujet universel, eh bien chaque personne a sa propre alimentation. Je vais essayer de faire plus régulièrement des posts « A Better Me » si ça vous dit, et n’en déplaise aux rageux qui me diront que j’ai une mauvaise alimentation ou que je donne le mauvais exemple. Je ne suis pas diététicienne, je suis juste une fille comme les autres en fait ;)