Tag

Netflix

Browsing

Bon ok, le mois d’Avril n’est pas complètement fini. Mais voici quelques idées de programmes à regarder sur Netflix, si ce n’est pas déjà fait.

J’ai un peu moins regardé Netflix ce mois-ci, notamment parce que j’ai passé pas mal de temps hors de chez moi. Eh oui, fini les mois de cocooning intense sous mon plaid. Et puis je dois avouer que j’ai aussi binge-watché une des séries dont je vous parle dans mon article, et que mine de rien, ça prend pas mal de temps !

Les séries

3 séries à regarder si ce n’est pas encore fait. 3 séries aux styles différents, mais qui sont des petites pépites !

Lucifer

Ca faisait un petit moment que j’avais la série dans mes suggestions Netflix. J’ai profité de l’arrivée imminente de la saison 4 (prévue pour début Mai) pour me lancer dans Lucifer.

Le pitch : Lassé et mécontent de sa position de Seigneur des Enfers, Lucifer Morningstar démissionne et abandonne son royaume pour vivre à Los Angeles. Dans la Cité des anges, l’ex maître diabolique est le patron d’un nightclub baptisé Lux. Il va très vite devenir un précieux associé du LAPD, sur des enquêtes criminelles…

Impossible de résister au charme de Lucifer, surtout avec son délicieux accent en VO. (Et son corps d’Enfer ! ^^). Si vous avez aimé Mentalist, Castle ou Elementary, vous allez forcément adorer Lucifer. Entre enquêtes criminelles et relations amoureuses, avec un soupçon de surnaturel, c’est un bon programme à binge-watcher.

After Life

Ames sensibles, s’abstenir. J’ai passé la série à pleurer. En 6 épisodes, Ricky Gervais prouve encore son talent pour la comédie noire à la british.

Le pitch : Ayant perdu l’envie de vivre depuis la mort de sa femme, un journaliste se rend insupportable afin de tenir à distance tous ceux qui tentent de l’aider.

En 6 épisodes de moins de 30mn, on assiste à toutes les phases du deuil. On suit l’évolution de Tony, qui essaie de continuer à vivre après le décès de sa femme. C’est à la fois triste et drôle, j’ai pleuré autant que j’ai rigolé. Bref, c’est une petite pépite comme on aime les découvrir sur Netflix.

Bonding

bonding netflix avril 2019

Comme son nom l’indique, petite plongée dans l’univers BDSM. Mais pas comme vous l’imaginez… ;)

Le pitch : Étudiante le jour, dominatrice la nuit, une New-Yorkaise engage comme assistant son ancien meilleur ami de lycée, un serveur anxieux qui vient de faire son coming out.

Cuir, bondage et latex sont au rendez-vous mais c’est surtout l’humour qui prime dans cette série. Entre Tiff l’étudiante en psycho qui se transforme en Maitresse May la nuit, et Pete qui prend confiance en lui grâce à son nouveau rôle d’assistant, on dévore en une seule fois les 7 épisodes de la série, qui font moins de 20mn. Un peu de Sex Education, un humour à la The End of The Fucking World, une apparition de Janet de The Good Place… vivement la saison 2 !

Les télé-réalités

Je n’en ai regardé qu’une seule « télé-réalité » en plus de RuPaul’s Drag Race mais alors si vous ne l’avez pas encore regardé, foncez !

Queer Eye

J’avais dévoré les saisons 1 & 2 il y a quelques mois, et voilà que la saison 3 de Queer Eye est disponible sur Netflix depuis quelques semaines.

Le pitch : Bobby, Karamo, Tan, Antoni et Jonathan débarque dans la vie des gens pour leur offrir un relooking qui va changer leur vie ! De la nourriture à la déco en passant bien évidemment par l’apparence physique, les Fab 5 sont une vraie tornade feel good !

On rit, on pleure et on veut avec ces 5 mecs dans sa vie comme meilleurs amis. Après avoir tourné 2 saisons du côté d’Atlanta, les Fab 5 débarquent à Kansas City dans leur nouveau loft, et avec un nouvel invité dans leur team… ;)

Rendez-vous le mois prochain pour d’autres idées de petits programmes sympas à regarder sur Netflix !

Je n’ai pas eu le temps de vous le faire avant la fin Mars, mais j’ai encore dévoré pas mal de programmes sur Netflix le mois dernier. Alors qu’en Janvier et Février, je m’étais surtout concentrée sur les séries, j’ai eu envie de vous proposer d’autres programmes pour ma sélection du mois de Mars.

Vous allez le voir, j’ai globalement regardé des choses légères et feel good. Il faut dire que le mois de Mars a été un peu compliqué niveau moral pour moi, alors j’avais vraiment besoin de légèreté :)

Les télé-réalités

Après Yummy Mummies en Février, j’ai attaqué 2 télé-réalités ce mois-ci. C’est léger, ça se regarde vite et surtout, ça fait un bien fou !

Dating around

dating around netflix

Après avoir regardé Yummy Mummies, Netflix arrêtait pas de me mettre « Dating Around » dans mes suggestions. Résultat, un dimanche, j’ai lancé le premier épisode de cette télé-réalité. Et je l’ai binge-watché en une journée.

Le pitch : Cette télé-réalité nous vient tout droit des Etats-Unis. Dans chaque épisode, un.e célibataire rencontre 5 personnes. Le premier verre, puis le diner, puis le dernier verre… On suit ces rencards, parfois mignons, parfois très malaisants. Et au final, on découvre le lendemain avec quel.le célibataire le héros de l’épisode a décidé d’avoir un second rencard.

C’est comme vivre des rencards Tinder par procuration. C’est mignon, touchant, parfois on lève les yeux au ciel ou on n’aimerait pas être à la place des gens. Mais ça se regarde et c’est feel good à souhait ! (Et mention spéciale pour les rencards LGBT !)

RuPaul’s Drag Race

rupaul's drag race

J’avais déjà commencé à regarder RuPaul’s Drag Race il y a quelques mois, mais là j’ai repris avec assiduité. Et je suis juste fan !

Le pitch : chaque saison, des drag queens venues des quatre coins des USA (mais pas que) s’affrontent dans une compétition pour devenir la nouvelle Drag Superstar. Chaque semaine, les participants relèvent des défis où le maquillage, la couture, les séances photos, le chant comme la danse jouent un rôle important. A la clé : des partenariats avec des enseignes comme NYX, MAC Cosmetics ou bien encore Absolut Vodka, des rencontres avec des stars, etc…

C’est passionnant, on apprend des choses, on fait un plein de paillettes et de bonne humeur au fil des épisodes. Bref, c’est un bonheur à regarder !

Documentaire

J’ai regardé un seul documentaire ce mois-ci (même si j’en ai quelques-uns à regarder très vite), mais celui que j’ai regardé m’a suffit !

Dirty John : the dirty truth

dirty john documentaire

Après avoir regardé la série le mois dernier, j’ai regardé le documentaire pour connaitre la vraie histoire de Dirty John.

Le pitch : Ce documentaire est assez glaçant et revient sur le parcours de John Meehan, prédateur en série. Via des entretiens avec ses ex et les enquêteurs de police, on découvre un homme à l’esprit tordu, élevé dans un milieu criminel depuis sa plus tendre enfance…

Les films

J’ai enchainé quelques films légers ce mois-ci, le genre de films feel good qui est bien sympa à regarder :)

Isn’t it romantic

isn't it romantic

J’adore Rebel Wilson, et quand j’ai vu qu’un nouveau film sortait sur Netflix avec elle, je n’ai pas hésité une seule seconde avant de le regarder !

Le pitch : Après s’être assommée après une agression dans le métro new-yorkais, Natalie découvre à son réveil que sa vie est devenue un véritable conte de fées comme dans les films romantiques qu’elle déteste tant.

Rempli de références aux films romantiques, notamment Pretty Woman, c’est le film feel good parfait pour une soirée filles. Rebel Wilson est géniale et c’est la première fois qu’on voit Liam Hemsworth dans un film musical.

When we first met

when we first met netflix

Adam Devine était déjà dans Isn’t It Romantic, et j’ai enchainé avec When We First Met quelques jours après.

Le pitch : Lorsque la fille de ses rêves décide de construire avec lui une amitié platonique, Noah tente de comprendre grâce à un photomaton magique pourquoi leur relation n’a pas évoluée vers une liaison amoureuse. Le photomaton lui permet de revivre la soirée où il a rencontré Avery et de peut-être changer le cours des choses…

C’est gentillet, ça se regarde tout seul et là aussi, c’est le film parfait pour un dimanche soir ou une soirée entre copines !

Célibataire, mode d’emploi

célibataire mode d'emploi

Netflix me le proposait régulièrement dans mes suggestions, et à tort j’étais persuadée de l’avoir déjà vu. Et puis un soir où je savais pas trop quoi regarder, je me suis dit que j’allais le lancer et qu’on verrait bien !

Le pitch : 4 jeunes femmes, toutes célibataires, vivent leur célibat à leur manière. Alice vient de quitter son amour de jeunesse. Sa soeur ainée, médecin, est célibataire mais a envie d’un enfant. Sa nouvelle collègue Robin, est délurée et passe ses soirées à boire et à se coucher avec n’importe qui. Lucy, enfin, cherche l’homme parfait sans jamais être sûre de le trouver…

Portée par Rebel Wilson et Dakota Johnson, cette comédie légère se regarde avec plaisir. J’ai adoré et du coup, je suis bien contente de l’avoir regardée alors que je pensais l’avoir déjà vue !

One-woman show

Je termine ma sélection du mois avec le dernier spectacle de l’actrice Amy Schumer, que j’adore. Elle a joué notamment dans I Feel Pretty, sorti l’an dernier sur Netflix.

Amy Schumer : Growing

amy schumer growing

Le pitch : Amy Schumer revient dans son nouveau spectacle avec une chouette nouvelle : elle est enceinte ! L’occasion de revenir sur son parcours, son mariage, sa grossesse et les mauvais conseils de sa mère.

Le spectacle dure 1h et je ne peux que vous conseiller de le regarder en VOST. Une nouvelle fois, la comédienne est en roue libre totale, complètement honnête sur sa grossesse et son mariage, et c’est juste un plaisir à regarder.

Evidemment, j’ai hâte de vous présenter en Avril les nouveaux programmes que j’aurai regardé sur Netflix :) Même si en parallèle, je regarde en streaming la dernière saison de Jane The Virgin, que je dois reprendre Crazy Ex-Girlfriend aussi et qu’il y a Grey’s Anatomy sur TF1 ^^

netflix mars 2019

Vous le savez, surtout si vous me suivez sur Instagram, mais je suis légèrement accro à Netflix. Je regarde de moins en moins la télé, préférant regarder des séries ou des documentaires sur Netflix. Comme ma sélection du mois dernier vous avait bien plus, je me suis dit que j’allais chaque mois partager avec vous mon avis sur ce que j’ai regardé sur Netflix !

Vous allez voir, ce mois-ci, j’ai encore regardé un peu de tout. Pas de documentaire pour une fois, mais je compte bien y remédier très vite ;)

Les séries

J’ai fait le plein de mini-séries ce mois-ci. Généralement regardées en 2-3 soirs, histoire de pouvoir en regarder plusieurs. Et il y a des bonnes surprises encore une fois !

Wanderlust

wanderlust netflix

J’ai donné une chance à Wanderlust après qu’on m’ait demandé sur Twitter si j’avais regardé la série. Et je suis bien contente d’avoir regardé cette série britannique, avec Toni Collette dedans (que j’adore).

Le pitch : Frustrés par une vie sexuelle un peu plan plan après de nombreuses années de mariage, un couple décide d’aller voir ailleurs chacun de son côté, tout en restant ensemble. En 6 épisodes, on se reconnait par moment dans la vie de Joy et d’Alan. Routine, sexe, vie de famille, boulot… Wanderlust est un petit bijou britannique qui se regarde tout seul.

En 6 épisodes d’une heure environ, on ne s’ennuie pas. Toni Colette est comme d’habitude merveilleuse, et j’ai vraiment adoré la photographie de la série.

Poupée russe

poupée russe netflix

Sur le papier, une série sympa, avec une super actrice et une histoire certes déjà vue, mais qui avait du potentiel. Mais sur le papier seulement.

Le pitch : Nadia ne fait que mourir et revivre en continu la fête de son 36ème anniversaire. Prisonnière d’une boucle temporelle, elle n’a pas d’autre choix que de regarder la mort en face.

Allégorie des drogues, à la façon du film « Un jour sans fin » avec Bill Murray, on s’ennuie pourtant très vite. J’ai regardé 4 épisodes, en ayant l’impression d’une histoire qui tourne en boucle et surtout de m’ennuyer fortement. Même si c’est normal de voir toujours les mêmes scènes, je me suis ennuyée. Apparemment, la série vaut le coup au bout du 5 ou 6ème épisode, mais clairement, je n’ai pas eu le courage de tenir jusque là…

The assassination of Gianni Versace

the assassination of gianni versace netfllix

Après l’affaire OJ Simpson, la saison 2 d’American Crime Story s’intéresse à l’assassinat de Gianni Versace en 1997 devant sa villa de Miami.

Le pitch : cette série relate surtout l’histoire d’Andrew Cunanan, tueur en série américain gay qui vouait un culte à Versace, jusqu’à finir par l’assassiner en Juillet 1997. On apprend quelques infos sur la vie de Versace, son business, mais la star de la série, c’est vraiment Cunanan.

A regarder en VO, ne serait-ce que pour écouter Penelope Cruz jouer Donatella Versace avec un accent à couper au couteau (merci les sous-titres par moment). Ricky Martin fait aussi partie du casting, jouant le compagnon de longue date de Gianni Versace. Je l’ai trouvé plus lent que la saison 1 sur OJ Simpson (qui se concentrait surtout sur le procès) mais si vous aimez les histoires de tueur en série et la mode, cela devrait vous plaire !

Umbrella Academy

the umbrella academy netflix

Je n’attendais pas particulièrement cette série – à vrai dire, j’étais un peu passée à côté du buzz – mais c’est définitivement mon coup de coeur du mois !

Le pitch : Ils sont 7, tous nés le même jour. A la mort de leur père adoptif, des frères et soeurs aux pouvoir extraordinaires découvrent des secrets de famille et doivent éviter l’apocalypse de la Terre à tout prix.

J’ai dévoré la série. Si vous êtes fan de X-Men et Kick Ass, vous allez faire de même. Ces super-héros sont attachants, l’intrigue et les effets spéciaux bien menés, et Ellen Page est parfaite, comme d’habitude ! Une saison 2 est prévue, et je l’attends avec impatience !

Dirty John

dirty john netflix

Binge-watché en 2 soirées, Dirty John est le genre de série qui vous donne envie de rester célibataire à vie.

Le pitch : Inspiré d’un podcast policier et d’une histoire vraie, Dirty John peut vous mettre en PLS. Debra Newell, femme d’affaire déjà mariée 4 fois, est à la recherche de l’amour. Après avoir rencontré plusieurs hommes grâce aux applis de rencontre, elle tombe sur l’homme parfait : John Meehan. Prise au piège de ses mensonges et de ses manipulations, elle va perdre pied petit à petit…

Dirty John, c’est YOU mais version quadra. Un pervers narcissique, escroc, prêt à tout pour gagner de l’argent et massacrer son entourage. Une histoire d’amour qui débute bien mais qui devient vite tragique. Autant vous dire que ça ne donne pas envie de rencontrer quelqu’un ;)

Les télé-réalités

Ce mois-ci, je n’en ai regardé qu’une seule mais elle était gratinée ! C’est simple, à côté les Kardashians sont des prix Nobel ;)

Yummy Mummies

Yummy Mummies est une télé-réalité australienne, suivant les aventures de 4 mamans et futures mamans. Bling-bling, neurones en moins et guéguerre d’Instagram rythme leur vie. Si vous aimez Real Housewives of Beverly Hills ou Les Kardashians, vous allez aimer.

Le pitch : Des futures mères australiennes aux comptes en banque bien remplis n’ont qu’une seule idée : gâter leur futur bébé et jouer les mères parfaites sur Instagram. Fringues de luxe, boucles d’oreilles en diamant pour bébé, « push presents » pour les mamans (Rolex, voitures de luxe…)…

Tout est too much dans cette télé-réalité. Avec une mention spéciale pour Maria et sa mère, deux australiennes d’origine italienne qui feraient passer les Kardashian pour des filles normales. Rachel est le sosie non officiel de Sarah Jessica Parker, et ça m’a perturbé pendant toute la saison ^^ Bref, si vous voulez poser vos neurones et vous moquer pendant une soirée filles, c’est à voir. Sinon passez votre chemin, vous auriez envie de casser votre télé.

Pour le mois prochain, je vais essayer de regarder quelques films & documentaires, histoire de varier les plaisirs ! Avez-vous regardé certains de ces programmes ? Dites moi tout en commentaire !

netflix février 2019

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sûrement capté quel était mon programme préféré en ce moment : Netflix & chill, sous mon plaid. Bon, à deux, ça serait mieux, mais au moins je me dispute avec personne pour savoir quoi regarder ^^

J’ai eu envie de vous faire une petite compilation de ce que j’ai pu regarder sur Netflix ce mois-ci. Il y a un peu de tout, mais c’est pas plus mal car ça permet de faire son choix ! ;)

Les séries

J’ai commencé le mois en regardant YOU. Je ne referai pas un paragraphe à son sujet, mais si ça vous intrigue, je vous invite à relire ma critique de la série publiée en début de mois sur le blog :)

Dynasty

Dynasty, ça fait des semaines que Netflix me le glisse dans mes suggestions. J’étais restée très dubitative devant les bannières représentant la série, me disant que cette série bling-bling ne valait pas un centime. Mais quelle erreur !

Le pitch : C’est le remake du célèbre soap des années 80, avec entre autres Joan Collins & Heather Locklear. Les Carrington sont une famille riche d’Atlanta, qui a fait fortune dans le pétrole. A la façon d’un soap, chaque épisode est riche en rebondissements : crimes, vols, personnes qui ont de fausses identités, trahisons, amour, haine… Impossible de s’ennuyer dedans !

On est dans le même esprit de séries que Gossip Girl ou Newport Beach et pour cause : c’est Josh Schwartz qui a repris les rennes de Dynasty version 2018 !

Sex Education

sex education netflix

Malgré un titre qui peut sembler peu engageant surtout si on a vécu son adolescence avec American Pie et compagnie, Sex Education est clairement LA série à voir en ce début d’année. Et en VO pour apprécier ces magnifiques accents britanniques, merci.

Le pitch : malgré leurs looks sortis des années 80-90, l’action se déroule bien de nos jours. Otis, jeune ado timide et réservé, connait tout sur le sexe grâce à sa mère, thérapeute, jouée par la divine Gillian Anderson. Maëve, élève intelligente mais rebelle, le décide à ouvrir un cabinet de conseil clandestin dans leur lycée, pour aider les élèves avec leurs soucis de coeur & de cul.

Entre drogues, histoires d’amour, obsession pour le sexe mais aussi soucis personnels et affirmation de soi, cette série en 8 épisodes est tout sauf un « cliché ». Mon coup de coeur, c’est définitivement le personnage d’Eric, le meilleur ami d’Otis, qui est gay et noir. On suit son parcours, avec ses hauts et ses bas, et il est clairement attachant. Comme tous les personnages de la série en fait.

Friends from college

friends from college

Vous avez adoré Friends & How I met your Mother ? Vous risquez alors de bien aimer Friends from College !

Le pitch : 20 ans après la fin de leurs études à Harvard, un groupe d’amis se retrouve et découvre que même à 40 ans, l’amour et l’amitié, c’est compliqué. Mariage, infidélité, carrière, envie d’enfants… C’est une série clairement pensée pour les trentenaires !

J’ai binge-watché les deux saisons et retrouvé avec plaisir Cobie Smulders (alias Robin Scherbatsky dans HIMYM). La série parle avec assez de justesse des difficultés et des problèmes des adultes, de notre génération. Bon évidemment, certains personnages sont très caricaturaux (comme Sam & Nick qui sont des riches new-yorkais un peu en dehors des réalités), mais ça se regarde facilement !

Les télé-réalités

On l’oublie souvent, mais Netflix propose aussi des télé-réalités, et il y en a pour tous les goûts. Ce mois-ci, je me suis laissée embarquer dans deux d’entre elles, qui n’ont clairement aucun point commun !

Nailed it !

nailed it netflix

« C’est du gâteau » en VF. Mais à regarder clairement en VO, pour l’accent so frenchy de Jacques. Animée par Nicole Byer et le chef pâtissier/chocolatier français Jacques Torres, c’est un concours culinaire pas comme les autres.

Le pitch : On a l’habitude du Meilleur Pâtissier en France, où l’excellence est récompensée. Dans Nailed It, c’est tout le contraire : les pires pâtissiers amateurs des Etats-Unis s’affrontent pour essayer de refaire des pâtisseries, souvent à grand renforts de pâte à sucre et de colorants. Au final, c’est une cata, c’est immonde, mais on peut gagner 10.000 dollars !

nailed it netflix

Vous voulez me voir rigoler à m’en tordre le ventre ? Mettez moi devant Nailed It et admirez le spectacle !

Back with the Ex !

Netflix regorge de télé-réalités australiennes, et ne me demandez pas pourquoi. Un soir, en regardant ce que je pourrai me mettre sous la dent, je suis tombée sur Back with the Ex !

back with the ex netflix

Le pitch : 4 candidats veulent se remettre avec leur ex. On leur propose alors de passer 3 semaines ensemble, pour voir si la flamme peut se raviver. Certains ne se sont pas vus pendant 30 ans, d’autres pendant 2 ans.

Alors clairement, c’est addictif. Même si honnêtement, certains candidats sont vraiment cons. (Pardon). Mais c’est une télé-réalité à laquelle tout le monde peut s’identifier, car qui n’a jamais voulu retourner avec un de ses ex ? Et c’est là qu’on voit que globalement, c’est quand même la pire idée qui puisse nous passer en tête.

Si cette idée d’article vous plait, on recommence en Février avec de nouveaux trucs à regarder ? ;-)

Le weekend dernier, j’ai littéralement binge-watché « You », nouvelle série au catalogue Netflix. J’avais eu un peu différents sons de cloche à propos de cette série, et je dois dire que j’ai été loin d’être déçue. Attention : mon article contient des spoilers (même si je ne vous révèle pas toute l’intrigue). A éviter si vous venez de commencer la série ou si vous détestez qu’on vous parle d’une série avant de la regarder.

Vous le savez – surtout si vous me suivez sur Instagram – mais je suis plutôt accro à Netflix. Séries, films, documentaires… Je peux y passer des heures, et encore plus en ce moment où ça caille et qu’il fait nuit dès 17h.

J’attendais sans plus d’impatience que ça « You », avec Penn Badgley (alias Dan Humphrey dans « Gossip Girl »). Et puis j’ai commencé à voir passer des tweets ou des stories Instagram ici ou là, parlant de la série. Parfois en bien, parfois en mal. Du coup, j’ai eu envie de me faire ma propre opinion à son sujet.

you netflix

Le pitch

Une première rencontre se révèle très vite malaisante quand Joe, un libraire new-yorkais, développe une obsession malsaine pour Beck, une jeune étudiante en littérature venue acheter un livre dans sa librairie…

Rien qu’en lisant le résumé de la série, on sent déjà l’atmosphère bien glauque qui va s’en dégager. Et honnêtement, oui, c’est assez glauque. Et pourtant, on se dit très vite que ça peut être aussi très réel.

Dès le premier épisode, on commence à cerner Joe. Un vrai stalker, qui arrive à découvrir très vite tout un tas d’informations sur Beck, notamment grâce à ses réseaux sociaux et à Google. Ce qu’elle fait, où elle vit, qui sont ses amis, son petit ami… Joe accumule les infos et se met à suivre ses moindres faits et gestes.

Ca aurait pu en rester là, derrière un écran, au fond d’une librairie. Mais non, Joe est du genre à venir squatter en pleine nuit dans sa rue, pour l’observer à travers les fenêtres de son appart. A suivre ses faits et gestes pour être au même endroit que Beck, au même moment.

Petit à petit, Joe va entrer dans la vie de Beck, jusqu’à ce qu’ils tombent dans les bras l’un de l’autre. S’en suit une sorte de romance bien creepy quand même, même si en apparence tout est rose. Et pourtant… Le petit ami de Beck va vite disparaitre du tableau, et l’entourage de Beck va également faire les frais du jeu malsain de Joe pour garder Beck tout à lui.

Et quand au bout de quelques épisodes on apprend que la dernière petite amie en date de Joe est partie du jour au lendemain sans plus donner de nouvelles, on commence sérieusement à s’inquiéter pour Beck.

you netflix

Mon avis

Etant assez fan de thrillers et de romans policiers, j’ai vite été happée par le côté psycho de la série.

Les personnages de Beck et de Joe sont quand même assez névrosés (pour ne pas dire que ce sont des cas…). Joe, pour le coup, est un stalker incapable d’accorder sa confiance à la femme qu’il aime et qui a peur qu’elle le quitte pour un autre. Beck a le don de s’entourer de personnes toxiques, comme pour éviter à tout prix le succès qu’elle mérite.

Beck, c’est vraiment le stéréotype du personnage à l’américaine : jolie, intelligente, gentille mais à qui il arrive évidemment que des histoires, contre son gré.

Et Joe. Eh bien bizarrement, y’a eu des moments dans la série où je me suis prise d’affection pour lui. Un peu par pitié en fait. Joe, c’est un peu comme Dexter : on sait qu’il est méchant et que c’est un pyschopathe, mais on ne peut s’empêcher d’éprouver par moment de la sympathie pour lui.

J’ai dévoré la série en un weekend, en me faisant deux sessions de 5 épisodes à la suite. Un peu comme quand je lis un bon roman policier. Même si parfois il y a des longueurs et si on devine aussi aisément ce qui va se passer par moment, j’ai tout de même adoré.

Et je dois avouer que le dernier épisode de la saison m’a laissée sur ma faim. Sans rien vous dévoiler, disons que j’ai très très hâte de voir la saison 2 car je n’avais pas forcément imaginée cette fin là pour la saison. Elle entraîne aussi beaucoup de questions, qui, je l’espère, auront des réponses en saison 2, prévue pour Septembre 2019.

Enfin, pour les fans de Gossip Girl qui hésiteraient encore à regarder « You », je peux vous dire qu’on voit d’un tout autre oeil Penn Badgley. Collé à son personnage de Dan Humphrey depuis des années, il passe désormais au statut de taré psychopathe. Même physiquement, je dirai qu’il a la tête de l’emploi… Ce qui rajoute à la série ce côté glauque, qui en met certains mal à l’aise !

Qui parmi vous a regardé la série ? Qu’en avez-vous pensé ? :)

Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais cette année, j’ai binge-watché des téléfilms de Noël. Autant les autres années, je ne regardai pas vraiment, mais alors ces dernières semaines… C’est peut être le fait d’être célibataire et d’avoir envie de regarder des programmes légers pour oublier la dureté de l’actu, mais alors cette année, je me suis régalée.

J’ai commencé ma session « Téléfilms de Noël » un peu par hasard, en traînant comme à mon habitude sur Netflix. 

Parmi mes coups de coeur cucul à souhait, il y a bien entendu « A Christmas Prince » sorti l’an dernier, et la suite « A Christmas Prince : The Royal Wedding » sorti cette année.  Le pitch ? Une journaliste doit enquêter sur le prince d’Aldovie, prétendant au trône après la mort de son père. Playboy qui fait les choux gras de la presse à scandale, il semble sur le point d’abdiquer… Evidemment, pour vous la faire courte, ces deux là vont tomber amoureux et tout va bien dans le meilleur des mondes.

téléfilms de noel

Il y a aussi un téléfilm sur lequel je suis tombée par hasard en replay sur TFX, avec l’actrice qui joue Amy Farrah Fowler dans The Big Bang Theory. Là aussi, autre scénario typique des téléfilms de Noël : on a deux citadins malheureux en amour qui se retrouvent dans une ville paumée des Etats-Unis, et évidemment cette rencontre va changer leur vie. A chaque fois le mec est un beau gosse qui se cache parfois derrière des tenues cheap ou une vieille paire de lunettes, alors qu’en dessous se cache une montagne de muscles bodybuildée.

via GIPHY

Ma part de personne cynique et célibataire en pyjama devant la télé a toujours le même genre de réaction devant ce genre de scénario. 

Y’a un moment où ça m’énerve, où je me dis que de toute façon ça n’arrive que dans les films et pas dans la vraie vie, sinon ça se saurait. Ou alors c’est que l’univers a décidé que non, j’allais pas me retrouver perdue au milieu de la France avec un beau gosse par hasard. 

Et puis il y a la part mielleuse de moi qui prend très vite le dessus, et où je pousse des « gniiiiiii trop mignon » toutes les 5 minutes, alors que dès le début du film, je vois très bien comment ça va se finir. Mais c’est mignon quand même.

via GIPHY

Et au final, c’est toujours la même chose : une fois que j’ai passé mon après-midi ou ma soirée sous mon plaid à regarder ce genre de films, eh bien je suis heureuse. Seule mais heureuse. C’est un peu comme une boite de chocolats, des petites guimauves ou bien un moment passé avec une copine : ça fait du bien, c’est loin de nous faire culpabiliser. 

Résultat, je suis à deux doigts de continuer même après Noël ! ^^ Des accros des téléfilms de Noël par ici ? :) 

J’aurai pu passer mon weekend à mater plein de films de Noël sur Netflix. La vérité, c’est que je l’ai passé à regarder des séries, et notamment à binge-watcher Plan Coeur, la nouvelle série française de Netflix.

Et pourtant, avec un nom pareil, j’étais loin d’être emballée. 

Plan coeur, ça me faisait penser à Coeur Océan. A une série qui aurait pu trouver sa place dans KD2A il y a une dizaine d’années. Mais j’ai bien fait de dépasser mon premier jugement. A vrai dire, c’est en voyant la bande-annonce s’ouvrir automatiquement en ouvrant Netflix que j’ai décidé de donner une chance à la série. Et j’ai bien fait ! 

La série parfaite pour les millenials.

Malgré un titre cucul, on découvre très vite une série faite pour les millenials. 3 copines trentenaires, leurs histoires de mecs, de potes, les galères du quotidien.

Bon, niveau galère, soyons honnête, c’est light. Un peu à la Sex & The City ou à la The Bold Type, on a 3 nanas qui vivent dans une grande ville (Paris) et pour qui tout roule, globalement.

Mais en ces temps où franchement, on va être honnêtes, c’est pas la joie et qu’on est loin de la légèreté, une série feel good qui ne demande pas de trop réfléchir, ça fait du bien. 

plan coeur netflix

Le pitch

Elsa a la trentaine, travaille à la mairie de Paris et est retournée vivre chez son père. Comme elle s’accroche un peu trop à son ex, ses copines décident de lui changer les idées et de lui faire rencontrer un mec pour l’oublier.

Pour cela, elles font appel à « un pute », un escort. Jules Dupond va avoir la tâche de lui changer les idées… Et le plan va un peu trop bien marcher.

On suit aussi les aventures de ses copines. Milou est enceinte, hyperactive, très bobo-BCBG. Elle fait croire à son copain qu’elle est en congés mat’ alors qu’elle continue de travailler. C’est la copine un peu coincée, mais surtout très control freak.

Charlotte, qui vit au-dessus de chez Milou et qui est sa belle-soeur. Au chômage, c’est la nana qui s’en fout des conventions, qui s’amuse sans vraiment se soucier de l’avenir. 

Ces 3 là sont toutes attachantes, et forcément, comme dans toute bonne série du genre, on s’identifie très vite à ces filles. 

Mon avis

J’ai lancé la série vendredi soir, avant de sortir. Et j’ai très vite été happée par l’intrigue. Surtout que la série est composée de 8 épisodes d’une vingtaine de minutes chacun. Autant vous dire que ça se consomme très vite.

J’ai terminé la série samedi matin, et sans vous dévoiler la fin de la saison, j’avais juste envie de savoir si une saison 2 est prévue. Mais comme la série est sortie le 7 Décembre sur Netflix, il va sûrement falloir attendre un petit moment avant d’avoir une suite, si c’est prévu. 

plan coeur netflix

Le couple formé par Elsa et Jules, malgré cette histoire d’escort, est le type de couple qui fait rêver. C’est peut-être parce que je suis célibataire, hein, mais clairement, on a quand même envie d’être à leur place. A vrai dire, j’ai vraiment vécu le truc à fond, on s’attache très vite aux deux personnages ! 

Franchement, c’est le genre de série feel good qui fait du bien et qui correspond bien à un binge-watching intensif un soir entre copines ou un weekend seule sous son plaid. 

Netflix fait encore fort pour sa deuxième série française, après Marseille. Qui l’a déjà regardé par ici ? Qu’en avez-vous pensé ? :) 

Si vous me suivez plus ou moins régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que je suis légèrement accro à Netflix. Séries, films, documentaires… J’y regarde énormément de choses et j’adore découvrir en découvrir également. Pour Halloween, j’ai eu envie de vous faire une sélection de films, séries à binge-watcher ou  de documentaires à regarder en ayant un peu (beaucoup) la frousse ce soir là.

Je dois avouer que j’ai pris de l’avance en regardant déjà quelques-uns des titres ci-dessous, histoire de me préparer pour Halloween ^^

The Haunting of Hill House

the hauting of hill houseObscurité, phénomènes étranges, malheurs et fantômes. Certaines maisons sont tout bonnement inhabitables.

J’ai commencé cette série il y a quelques jours, et elle me fait tellement flipper par moments que je suis bien contente de la regarder en pleine journée. Un bon mix d’horreur avec pour pièce maitresse une maison hantée (comme la saison 1 de American Horror Story) et de thriller avec des personnages assez névrosés.

American Horror Story

A chaque saison son speech. Maison hantée, asile de fous, cirque, sorcières… Tout ce qui se fait de plus horrible en matière d’horreur se trouve dans cette série créée par Ryan Murphy. Certaines saisons font plus flipper que les autres, des scènes sont dérangeantes et clairement, impossible de regarder cette série en restant indifférent.

L’irréel : incroyables témoignages

De vraies histoires, de vraies frayeurs. Et des gens ordinaires que l’horreur continue de hanter.

Une série documentaire dont ma copine Aline m’a parlé il y a quelques jours, et qui est sur ma liste à regarder. Là aussi, c’est apparemment préférable de regarder en pleine journée si vous êtes une flipette comme moi.

Les curieuses créations de Christine McConnell

Des créations effroyablement délicieuses. Des créatures savoureusement inquiétantes. Une hôtesse unique en son genre.

Si vous ne pouvez vraiment pas regarder de films ou séries d’horreur, mais que vous avez quand même envie de vous mettre dans l’ambiance d’Halloween, alors foncez regarder cette série. Une décoration gothique-girly, un soupçon de rétro… Elle est sur ma liste à regarder très très vite !

Les chroniques de la peur

Créatures mystérieuses, failles temporelles, technologies détraquées… Un monde étrange qui fait froid dans le dos.

Cette série vient tout juste d’arriver sur Netflix… et elle est pour les enfants, à partir de 8 ans mais fera aussi son petit effet sur les adultes ! Une figurine masquée collectionne les contes de magie noire et les rencontres étranges. Cette série anglaise raconte à chaque fois une nouvelle histoire à chaque épisode avec un fil conducteur : ce mystérieux personnage masqué.

Les mauvais esprits

lls promettent de chasser les mauvais esprits, mais ces faux esprits vont avoir affaire à du vrai surnaturel.

Un tout nouveau film qui a débarqué il y a quelques jours sur Netflix. Là encore, une histoire de maison hantée qui va nous faire froid dans le dos, qui prend place dans un ancien orphelinat où ont été assassinées des jeunes filles…

Stranger Things

Quand un jeune garçon disparait, une petite ville découvre une affaire mystérieuse, des expériences secrètes  et des forces surnaturelles… 

Ici, pas d’horreur à proprement parler mais Stranger Things est une série à voir absolument en ce soir d’Halloween si vous aimez le fantastique ! Une série déjà culte dont je suis totalement fan !

Les nouvelles aventures de Sabrinasabrina netflix

Vous vous souvenez de la série Sabrina l’apprentie sorcière qui passait dans les années 90 sur France 2 ? Avec Salem et Melissa Joan Hart. J’étais ultra fan ! Eh bien Sabrina revient mais en version un peu plus dark en 2018 grâce à Netflix, et j’ai super hâte de découvrir cette nouvelle version de la série ! Rdv dès le 26 Octobre sur Netflix !

halloween sur netflixNetflix a carrément créé une catégorie Halloween dans laquelle on retrouve tout ce qu’il faut pour flipper comme il se doit le soir d’Halloween ! Si avec ça vous ne passez pas une soirée horrifique… ;)

Depuis 2 ou 3 ans, je regarde la plupart de mes séries et films via Netflix. Ca devient même de plus en plus rare que je suive quelque chose à la télé (mis à part des séries comme Grey’s Anatomy), du coup mes références en terme de cinéma sont désormais liées au géant américain des divertissements. Parmi mes derniers coups de coeur sur la plateforme, le film « I Feel Pretty », un film feel good parfait pour l’été !

Je l’ai regardé lors de mon dernier voyage en train entre Marseille et Paris, et j’ai bien rigolé. Peut être même un peu trop pour mes voisins de train, oups.

Avant de le regarder, j’avais lu un peu de tout sur ce film. Aussi bien des articles en mode « bouh le méchant film, c’est pas un cadeau pour les filles, bla bla bla » que « c’est le film de l’année ». Clairement, mon avis sera bien moins tranché, mais j’avais envie de partager avec vous mon avis sur ce film feel good à souhait, parfait pour l’été ! ;)

Le synopsis

Renee Bennett, trentenaire new-yorkaise, a quelques rondeurs et ne sent pas forcément à l’aise dans sa peau. Elle travaille pour un grand groupe de cosmétiques en tant que webmaster mais au lieu de travailler dans le bureau haut-de-gamme rempli de mannequins, elle a son bureau dans un vieux local moisi de Chinatown.

A la suite d’une méchante chute lors d’un cours de cycling, elle change radicalement de comportement et se sent désormais à l’aise dans sa peau, persuadée d’avoir désormais un corps de top model.

4 bonnes raisons de regarder ce film

  • Pour ses actrices : Amy Schumer, Michelle Williams, Busy Phillips et même Emily Ratajkowski (qu’on a surtout l’habitude de voir très peu vêtue sur Instagram, à tel point qu’on oublie qu’elle est actrice !).
  • Parce que c’est un vrai film de filles : et ce même si on retrouve tous les clichés hollywoodiens, qui ont notamment fait le succès du Diable s’habille en Prada. L’héroïne qui se trouve moche (mais qui est juste normale en fait), le monde de la beauté/mode, les copines qui sont dans la même galère et la recherche permanente de l’approbation de LA it-girl du film.
  • Pour son ton comique/absurde : parce que Renee, le personnage joué par Amy Schumer, est quand même bien barré. Pour son premier rencard, elle participe à un concours de Miss Bikini. Parce que Avery LeClair, le personnage joué par Michelle Williams, est tellement à mille lieux de l’actrice, avec son attitude hyper enfantine.
  • Parce que c’est un film feel good qui fait du bien ! En voyant l’histoire de Rene et son rapport à son corps, on ne peut que s’y retrouver (ou presque). Et de la voir toujours avec le même physique mais avec une super confiance en soi suite à son accident de cycling est une réelle source d’inspiration, et on se dit qu’au final, la confiance en soi est la clé du succès ! Peu importe son poids, qu’on soit petite, grande, maigre ou en surpoids, tant qu’on se sent bien dans ses baskets, tout est possible ! ;) En regardant le film, on se dit qu’au delà de nos apparences, ce qui compte, c’est notre personnalité et nos ondes positives !

Ce que je n’ai pas aimé dans le film

Même si je recommande vivement de regarder le film, surtout si vous avez envie de vous faire une soirée filles sympa ou juste de passer un bon moment devant un film, il y a quand même quelques petites choses que je n’ai pas aimé.

  • Non, Amy Schumer n’est pas grosse. Pendant le film, on a l’impression que Renee, son personnage, est hors norme. Mais c’est juste une fille normale, un peu carré des épaules, mais qui peut quand même mettre des mini-jupes sans avoir honte. En fait, c’est un peu comme sur Instagram : elle doit faire un 42 mais à force de voir que des filles ultra minces (comme les employées de l’entreprise d’Avery LeClair), on a l’impression qu’elle est hors-norme.
  • Clairement, c’est un film dont on connait déjà la fin. Toutes les ficelles de ce genre de film sont activées donc on a aucune surprise pendant le film. C’est un peu comme si on connaissait déjà la fin avant même d’avoir commencé à le regarder.

Histoire de vous donner envie de regarder le film, rien de tel que la bande-annonce (en plus de la lecture de cet article, évidemment ^^)

Qui l’a déjà vu parmi vous ? :)

S’il y a quelque chose que j’apprécie sur Netflix, c’est bien la multitude de programmes que l’on peut regarder. Je peux jongler aussi bien entre une série, un film ou un documentaire, en fonction de mes envies ! Et ces dernières semaines, j’ai regardé 4 documentaires, tous assez différents, mais qui m’ont plu. L’occasion d’en parler sur le blog était donc trop importante pour la louper, surtout que j’en ai déjà parlé un peu sur Instagram et que cela a intéressé certain.es d’entre vous ! ;)

Trump, un rêve américain.

Ce documentaire est en 4 épisodes, et retrace la carrière de Donald Trump, depuis ses débuts de jeune entrepreneur assoiffé de gloire à son arrivée à la Maison Blanche.

C’est un bon moyen d’en apprendre à la fois plus sur Trump mais aussi sur la société américaine, et de connaitre son parcours qui fait qu’on découvre rapidement que son envie de présidence des Etats-Unis n’est pas aussi récente qu’on ne pourrait le croire !

Gaga : Five Foot Two

Bon, déjà je pars avec un bon a priori sur ce documentaire, car Lady Gaga est une artiste que j’apprécie. Mais au delà de l’artiste, ce documentaire permet de découvrir son quotidien, son processus créatif pour l’album Joanne qu’elle a réalisé avec Mark Ronson ainsi que sa préparation du Super Bowl. Mais on découvre aussi les terribles douleurs physiques qu’elle subit tous les jours ou presque… Un documentaire humain et émouvant !

Minimalism : A documentary about the important things

J’en avais déjà parlé dans mon article sur les 10 produits à avoir absolument dans son dressing mais ce documentaire est à voir absolument, ne serait-ce que par curiosité ? On y découvre le portrait de personnes qui ont décidé de n’avoir que le strict minimum dans leur vie pour être plus heureux, et montrer qu’on a pas besoin d’accumuler les produits pour ressentir une certaine satisfaction dans sa vie !

Expedition Happiness

Un cinéaste et sa copine décident de partir en road-trip avec leur chien. Après avoir retapé un bus scolaire américain pour en faire un véritable lieu de vie – à la façon des vans des années 70 – le couple va partir à la découverte des Etats-Unis et faire un voyage qui va changer leur vie…

Bon clairement, j’ai chouiné devant ce documentaire, mais il vaut vraiment le coup de le regarder ! Ne serait-ce que pour rêver et se dire que parfois, ça serait mieux de tout plaquer et de partir profiter de la vie !

Et vous, vous regardez les documentaires sur Netflix ?