Tag

Netflix

Browsing

Le confinement, c’est peut-être un mal pour un bien. Vivre la slow life, prendre le temps de retrouver le goût de la lecture, de prendre du temps pour soi, de regarder quelques films… Alors, aujourd’hui, j’ai enfin pris le temps de partager avec vous mes 5 dernières lectures !

Vous allez le voir, il y en a pour tous les goûts. Même si j’ai un gros appétit pour les lectures de type thriller/policier.

La plupart des romans présentés ici sont aussi disponibles en e-books, bien utiles en cette période de confinement où seuls les services de livraison fonctionnent…

#1 – Echappée fatale

Le pitch : Maxence est au bord du burn-out, alors un jour il s’offre une respiration, une semaine de vacances volée à son boss et à sa femme. En chemin, il croise Chloé, qui fuit New York et ceux qui la traquent. Il n’a que des doutes, elle n’a que des certitudes… Démarre alors un road-trip meurtrier dont chaque étape les éloigne un peu plus de leur vie d’avant.

Sur le papier, ce premier roman est plutôt pas mal. Une histoire de deux destins qui se croisent, pour un road-trip qui ne se passera pas comme prévu. Une partie de l’histoire se passe près de La Rochelle, à Fouras exactement, ce qui fait que j’ai eu un petit coup de coeur pour ce livre.

Malheureusement, de nombreuses coquilles, problèmes de syntaxe et fautes d’orthographe font que ce premier roman est pénible à lire. J’ai peiné à le terminer, tiraillée entre l’envie d’avoir le fin mot de l’histoire et ces fautes ou syntaxes qui m’ont un peu brûlées les yeux.

(Je ne dis pas que mon orthographe est irréprochable, mais dans le cadre d’une publication avec une ou plusieurs relectures avant édition, cela m’a beaucoup étonnée…)

#2 – Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman

Le pitch : Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un mauvais oeil. Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes…

Un humour so british, un rythme soutenu et prenant, des meurtres… Ce premier opus d’une longue série de romans policiers écrits par Julia Chapman se dévore d’une seule traite ! C’est typiquement le genre de romans policiers que j’aime lire, un peu à la Agatha Christie… A la fin du confinement, il faut que j’achète les autres tomes pour les dévorer !

#3 – Les vies turbulentes de Lady M

Le pitch : Du salon de son appartement avec vue sur la tour Eiffel, Emma, dite Lady M, savoure ses derniers instants de gloire. La crise n’a pas épargné la plus parisiennes des britanniques : elle doit mettre les voiles. Direction sa maison de campagne dans le Lot-et-Garonne, qu’elle va transformer en maison d’hôte. Seulement voilà : recevoir Mick Jagger est une chose, ramasser les miettes de morveux briseurs de tympans en est une autre…

Restons dans l’humour british et les situations cocasses avec ce roman qui se lit très vite ! Je l’ai pris par hasard à la médiathèque, séduite par le pitch et la couverture. Et je ne le regrette pas ! C’est typiquement le genre de livre feel good que j’adore, qui fait aussi bien rire que pleurer (ou en tout cas qui joue sur les émotions), sans tomber dans le pathos. On s’attache très vite aux personnages et on voyage dans le Lot-et-Garonne avec Lady M.

#4 – PS je t’aime toujours

Le pitch : Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant dêtre ensemble, la jeune fille ne sattendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

Le mois dernier, j’ai regardé le film diffusé sur Netflix. Et je n’ai pas du tout été emballée : trop long, trop gnangnan… J’ai donc lu le livre avec une certaine appréhension, mais au final j’ai été plus séduite par la version « livre » que la version « film ». PS Je t’aime toujours se lit comme un roman d’amour, un roman adolescent. Un livre feel good qui fait du bien quand on a envie d’une lecture légère, sans prise de tête.

#5 – Par Accident

Le pitch : Gardez votre sang-froid, la nuit sera longue.

Il y a quinze ans, la vie de Nap Dumas a basculé : dernière année de lycée, son frère jumeau et la petite amie de celui-ci ont été retrouvés morts sur la voie ferrée. Double suicide d’amoureux ? Nap n’y a jamais cru.
Désormais flic, Nap voit ressurgir le passé : Rex, leur ami d’enfance, vient d’être sauvagement assassiné. Sur les lieux du crime, les empreintes d’une femme que Nap pensait disparue : Maura, son amour de jeunesse, dont il était sans nouvelles depuis quinze ans.

Comme d’habitude, les romans d’Harlan Coben ont cette capacité à vous happer, et à ne plus vous lâcher. Spécialiste du thriller haletant, on plonge ici dans l’Amérique, avec un petit côté Stranger Things qui n’est pas déplaisant.

Je suis actuellement en train de lire de nouveaux livres, puisque je mets à profit la période de confinement. J’aurai donc de nouveaux livres à vous présenter prochainement ! :) Et vous, quelles sont vos dernières lectures ?

Comme chaque fois, voici venu mon article sur les derniers programmes que j’ai regardé sur Netflix. Si jamais vous êtes en manque d’inspiration pour vos soirées Netflix&Chill, ça pourrait vous donner quelques idées !

Vous allez le constater, ce mois-ci encore, j’ai regardé plusieurs programmes assez variés. Des documentaires comme des séries, du neuf comme du vieux : il y en a pour tous les goûts !

Les séries regardées en février sur Netflix

Outre Brooklyn Nine-Nine que je regarde depuis quelques mois, j’ai regardé peu de séries ce mois-ci sur Netflix. J’avoue que les dernières séries sorties sur la plateforme me branchent moyennement…

How I Met your Mother

Comme Friends, HIMYM fait partie de ces séries dont on ne se lasse pas. Je m’y suis remise car à l’époque, j’avais toutefois lâché au bout de la saison 6…

Le pitch : L’épopée de Ted pour trouver l’âme sœur est dévoilée en flashback alors qu’il raconte à ses enfants comment il a rencontré leur mère.

Le Friends des années 2000 se regarde toujours aussi bien, près de 15 ans après le début de la série. Avec son format court (22 minutes environ par épisode), c’est le genre de série qui se regarde très facilement, pendant une pause déjeuner ou le soir quand le cerveau est vidé. A regarder idéalement en VO, notamment pour Barney Stinson !

Las chicas del Cable Saison 5 – Partie 1

Après avoir dévoré les 4 premières saisons de la série, j’attendais la saison 5 avec impatience. Celle-ci sort en deux parties, dont la partie 1 disponible depuis le 14 Février.

Le pitch : Lidia retourne en Espagne pour rechercher Sofía avec l’aide de ses proches, tandis que tout le monde tente de vivre avec les conséquences de la guerre civile.

On fait un bon de 6-7 ans en avant, après la fin de la saison 4. La partie 1 de la saison 5 se compose de 5 épisodes, qui se dévorent rapidement. A tel point que j’attends avec impatience la partie 2, qui doit sortir cet été selon Netflix. Bref, si vous n’avez toujours pas commencé la série, vous avez 5 saisons à vous mettre sous la dent dès maintenant ;)

Les films regardés en février sur Netflix

Eh bien écoutez, ce mois-ci, je n’ai pas été super inspirée par les films proposés sur Netflix.

A tous les garçons que j’ai aimé : ps, je t’aime toujours

Alors que j’avais bien aimé la partie 1 de ce film romantique sorti l’an dernier sur Netflix, je dois dire que je suis complètement passée à côté de sa suite.

Le pitch : Quel bonheur, Lara Jean est officiellement la petite amie de Peter ! Mais tout se complique soudain quand un ancien béguin revient dans sa vie… et dans son cœur !

Mais que ce film était long, mais long ! Mou, un jeu d’acteur peu convaincant et une histoire dont on se doute de la fin très vite… On se demande ce qui s’est passé entre le premier volet et le second pour que l’on perde autant en intérêt et en qualité. Et mauvaise nouvelle : un troisième volet est en préparation !

Les télé-réalités et documentaires regardés en Février sur Netflix

Ce mois-ci, j’ai plutôt choisi de regarder des documentaires et des télé-réalités sur Netflix, dans des styles très variés.

Next in Fashion

Si vous aimez la mode et les émissions de compétition type TopChef, vous allez dévorer Next in Fashion !

Le pitch : Des stylistes talentueux du monde entier s’affrontent pour remporter les 250 000 $ mis en jeu et devenir le nouveau phénomène de la mode.

Présenté par Tan France (de Queer Eye) et la mannequin Alexa Chung, cette télé-réalité met en compétition des stylistes dans des styles très différents. Le rythme soutenu de chaque épisode ne permet pas de s’ennuyer, ni les différents thèmes proposés pour la compétition. Résultat, on s’attache très vite aux candidats et on s’émerveille à chaque épisode devant le défilé créé en moins de 48h par les candidats ! En prime, de prestigieux invités viennent composer le jury de cette émission.

Miss Americana : Taylor Swift

Même si je ne suis pas une grande fan de Taylor Swift (j’écoute sa musique mais sans être une fangirl), j’ai eu envie de regarder ce documentaire pour découvrir un peu plus son parcours et son univers.

Le pitch : Dans ce documentaire intime, Taylor Swift se dévoile non seulement en tant qu’artiste, mais aussi en tant que femme exploitant l’incroyable puissance de sa voix.

Eh bien, après avoir regardé ce documentaire plutôt bien filmé (comme celui sur Lady Gaga que je vous invite à regarder !), j’apprécie encore plus Taylor Swift. Ce documentaire la montre aussi bien dans sa vie privée qu’en studio, et fait un retour sur sa carrière pour mieux comprendre comme elle est passée de jeune star de la country à superstar internationale.

Parole de Tueur

Changement d’ambiance avec cette mini série documentaire qui s’intéresse à Henry Lee Lucas, qui serait le plus grand serial killer que les Etats-Unis aient connu à ce jour.

Le pitch : Henry Lee Lucas est devenu tristement célèbre après avoir avoué des centaines de meurtres non élucidés. Ce docu-série examine une vérité terriblement dérangeante.

Je ne vous spoilerai pas cette série documentaire, mais si vous aimez les enquêtes criminelles, alors vous allez être servi. Henry Lee Lucas avoue plus de 300 meurtres aux autorités. Cette histoire plutôt sordide se base sur des témoignages ainsi que des images d’archives, et révèle un personnage à la mentalité assez inquiétante.

The Goop Lab with Gwyneth Paltrow

Depuis des années, Gwyneth Paltrow fait plus parler d’elle pour ses activités lifestyle parfois controversées que pour son métier d’actrice.

Le pitch : Gwyneth Paltrow et l’équipe de goop s’intéressent de près aux hallucinogènes, aux thérapies énergétiques et à d’autres pratiques controversées.

En plusieurs épisodes d’une trentaine de minutes, on plonge dans l’univers de Goop, le média lifestyle de Gwyneth Paltrow et de son équipe. On y découvre de nombreuses méthodes de médecine alternative, avec des conseils « bien-être » parfois étonnants. Prise de champignons hallucinogènes, cours de masturbation, thérapie énergétique, détox… L’émission suit les expérimentations de certains membres de Goop.

Anticipant les critiques, un avertissement au public est fait dès le premier épisode de cette mini série documentaire : « Cette série est un divertissement, pas un magazine médical. Consultez toujours un médecin pour votre santé ou avant un traitement ». C’est plutôt intéressant à regarder, même si parfois on reste assez consterné devant son écran.

Comme chaque mois, c’est l’heure de vous donner mon avis sur ce que j’ai regardé le mois dernier sur Netflix. L’occasion pour vous de piocher quelques idées pour vos soirées ou vos weekends ! Ce mois-ci encore, j’ai une sélection assez éclectique à vous proposer. J’ai regardé un peu de tout, avec plus ou moins des coups de coeur que j’avais hâte de partager ici !

Les séries regardées en janvier sur Netflix

Du côté des séries, il y a un peu de tout. Je continue à binge-watcher Brooklyn Nine-Nine que j’ai commencé en Novembre mais j’ai aussi attaqué d’autres séries à côté.

Slasher (saisons 1 à 3)

Ames sensibles, s’abstenir. Slasher est une série en trois saisons mettant en scène des serial killers.

Le pitch : A la manière d’American Horror Story, 1 saison = 1 histoire. Le tueur en série revenu 30 ans après, le groupe d’amis attaqué pour venger la mort d’une ancienne copine, l’anniversaire d’un massacre… A chaque saison, le suspense est au rendez-vous !

Ca faisait un moment que Slasher était sur ma liste. On s’est lancé dedans un weekend avec mon copain et on a tellement adoré qu’on a rapidement binge-watché les trois saisons. J’ai beaucoup aimé certaines références à des films d’horreur des années 90 comme Scream ou Souviens toi l’été dernier. C’est assez trash par moment, donc si vous ne supportez pas la vue du sang, évitez de regarder ;)

Dracula

Diffusé à la fois sur la BBC et Netflix, au rythme de 3 épisodes d’1h30 environ, ce Dracula m’a pourtant bien déçue.

Le pitch : Dans cette adaptation de la légende du comte Dracula, de nouvelles histoires étoffent les crimes sanglants du vampire… et mettent sa vulnérabilité en lumière.

Trop long, trop mou, un poil trop gore… J’ai eu du mal à terminer le premier épisode sans m’endormir. J’ai attaqué le second avant d’abandonner. Et pourtant ce sont les créateurs de Sherlock qui sont derrière ce Dracula 2020 – dont on reconnait de suite l’esthétique – mais je n’ai vraiment pas eu envie de trouver la force de terminer la saison.

Sex Education (saison 2)

J’avais adoré la première saison sortie l’an dernier, j’ai binge-watché la seconde saison en 2 soirées.

Le pitch : Le jeune Otis Milburn, dont la mère est thérapeute / sexologue, refuse les questions ou conseils de celle-ci à propos de sa propre sexualité, alors qu’il est vierge et qu’il ne parvient pas à se masturber. Maeve Wiley, une jeune rebelle qui vit sans parents et a des problèmes d’argent, propose à Otis de créer un « cabinet de sexologie » au sein du lycée.

Eh bien cette saison 2 est une réussite ! Les personnages ont évolué, avec un gros coup de coeur pour le personnage de Aimee dont on découvre une nouvelle facette dans cette saison. MST, frotteur, recherche de sa propre sexualité, première fois, homosexualité, asexualité… C’est une petite pépite qui évoque tout un tas de problématiques liées au sexe, sans jamais tomber dans le vulgaire ou le trash.

Mytho

Je l’avoue, je ne suis pas très séries françaises. Mais un soir, par hasard, je suis tombée sur Mytho, et j’ai bien aimé.

Le pitch : Epuisée par son travail, transparente aux yeux de ses enfants, une femme soupçonne son mari de la tromper. Pour attirer l’attention, elle s’invente une maladie.

Diffusée sur Arte, Mytho est une série comique qui pourtant évoque des sujets compliqués comme le cancer, l’adultère, l’adolescence, etc. Même si le rythme est parfois mou – à la française – on se surprend à vouloir savoir ce qui se passe dans le prochain épisode.

Les séries documentaires regardées en janvier sur Netflix

Ce mois-ci, je dois avouer que je me suis volontiers laissée happer par plusieurs séries documentaires. Là aussi dans des styles très différents les unes des autres !

Terrace House Tokyo : 2019-2020

Cette télé-réalité se déroule sur 1 an et demi à Tokyo, où l’on suit les aventures et les parcours de 6 jeunes vivants tous en coloc dans une même maison.

Le pitch : A Tokyo, 6 inconnus partagent une magnifique maison et cherchent l’amour tout en tentant de cohabiter. En l’absence de scénario pré-établi, c’est à eux de jouer !

Si vous aimez la culture nippone et que vous avez envie d’avoir une autre image de la télé-réalité que Les Marseillais à Miami ou Secret Story, foncez ! Terrace House est en fait une téléréalité japonaise créée par Netflix, et il existe plusieurs déclinaisons. Le tout animé par une bande de chroniqueurs dont les réactions vont vous surprendre ! Je suis complètement devenu accro, même s’il faut bien lire les sous-titres car les épisodes sont en japonais non-doublé. Ceci dit, ça m’a permis d’apprendre quelques mots ;)

Cheer

Si toi aussi tu penses que les pom-pom girls ne font que bouger en jupette sur le bord du terrain, fonces regarder Cheer !

Le pitch : Cette série documentaire suit les hauts et les bas de l’équipe de cheerleaders de l’université de Navarro dans leur préparation à un enjeu d’ordre national.

Oubliez tout ce que vous imaginiez sur les cheerleaders. Rondement menée par Monica, cette équipe mixte accumule difficultés, chorégraphies de haut vol, blessures et bonne humeur pour gagner le titre national. C’est palpitant, c’est captivant, on rit comme on pleure : bref, j’ai juste kiffé. Avec une mention spéciale pour Jerry !

Du sport au meurtre : dans la tête d’Aaron Hernandez

On reste du côté des Etats-Unis et du sport avec ce documentaire sur le destin meurtrier d’Aaron Hernandez, joueur prometteur de la NFL.

Le pitch : Au fil d’entretien avec ses amis, sa famille et ses co-équipiers, cette série documentaire revient sur les évènements qui ont conduit Aaron Hernandez à devenir un meurtrier.

Je ne connaissais pas du tout cette histoire, et j’ai lancé la série documentaire car Netflix me l’avait ajouté en suggestion. Joueur de football américain prometteur, étoile montante de la NFL, il est pourtant devenu un meurtrier et a fini par être condamné pour ses crimes. Mais sans vous spoiler, son caractère n’est peut être pas la seule explication à son comportement meurtrier…

Avec une période de vacances largement passée à glander sur mon canapé devant Netflix, je dois avouer que niveau programme, ce mois de décembre a été bien chargé. Entre les programmes de Noël signés Netflix et d’autres programmes moins festifs, la liste que je vais vous présenter aujourd’hui est loin d’être exhaustive !

Elle vous donnera peut-être de nouvelles idées pour vos prochaines soirées Netflix&Chill, qui sait ? ;)

Les films regardés en décembre sur Netflix

Bizarrement, je n’ai pas regardé tant de films que ça sur Netflix le mois dernier. J’ai évidemment regardé les téléfilms de Noël dont je vous avais parlé il y a quelques semaines sur le blog (à retrouver ici).

Krampus

Voilà un film de Noël qui change des téléfilms cuculs (qu’on adore !). Krampus est un film d’horreur, enfin qui parle surtout de monstres surnaturels.

Le pitch : Quand une famille commence à perdre l’esprit de Noël, un méchant démon, chargé de punir ceux qui ne vivent pas pleinement la magie des fêtes, vient la terroriser.

Ames sensibles, s’abstenir. Si vous aimez les contes de Noël mignons, oubliez. Krampus est basé sur une légende allemande. C’est un monstre qui vient punir les enfants qui n’ont pas été sages, un peu comme le Père Fouettard. Servi par Toni Collette et Adam Scott, on est vite pris dans ce film. Bref, une découverte faite par hasard en fouillant dans le catalogue Netflix, que je ne regrette pas d’avoir vu !

Les séries regardées en Décembre sur Netflix

Mon mois de Décembre a été occupé par le binge-watching en règle d’une série, complétée par d’autres programmes. Qui dit binge-watching dit peu de temps pour avaler 15 séries en même temps !

Las chicas del cable

Cela faisait littéralement des mois que ma meilleure amie me disait de m’y mettre. J’avoue, qu’à la base, j’étais moyennement emballée. Oui, enfin c’était avant de lancer le premier épisode !

Le pitch : Située dans l’Espagne des années 20, l’histoire suit le parcours de 4 femmes de différents horizons embauchées comme opératrices dans une compagnie téléphonique.

Girl Power, crimes, mystères, histoires d’amour… Les Demoiselles du Téléphone (en VF), c’est la toute première série espagnole créé par Netflix. Et clairement, on se prend vite au jeu. J’ai englouti les 3 premières saisons en 2 semaines environ, et je me garde la saison 4 pour la regarder juste avant que la saison 5 n’arrive sur Netflix en Février.

Et pour ma part, gros coup de coeur aussi bien pour les décors que pour les costumes. Si vous aimez les séries historiques et féministes, ça va vous plaire !

Un soupçon de magie (saison 5)

Après avoir sorti la saison 4 en Novembre dernier, Netflix nous gâte en proposant la saison 5 dès le mois de Décembre.

Le pitch : Une veuve enchanteresse aux pouvoirs magiques élève sa fille dans une bourgade et attire l’attention d’un médecin de la ville tout à la fois incrédule et exaspéré.

A peine sortie, directement binge-watchée. Il faut dire que cette série, même si elle est extrêmement gnangnan, c’est un peu mon plaisir coupable. Le genre de série feel good, à la Gilmore Girls. Au programme de cette nouvelle saison : de l’amour, de l’amour et encore de l’amour !

You (saison 2)

Après une saison 1 plutôt appréciée (et regardée à nouveau le soir de Noël avec ma meilleure amie), la saison 2 était forcément attendue avec impatience.

Le pitch : Joe part à Los Angeles afin de s’éloigner de son passé et refaire sa vie, mais c’est sans compter sur la réapparition de ses penchants et d’une vieille connaissance, Candace.

Comme tout le monde, j’attendais cette saison 2 avec impatience. Et purée, ça a été laborieux de regarder toute la saison ! Alors que la saison 1 a un certain dynamisme, la saison 2 manque d’un petit quelque chose pour rendre complètement addict. Si vous avez regardé la première saison, il est quand même bien de la regarder, mais pour ma part, j’ai été beaucoup moins emballée…

The Witcher

Typiquement le genre de série que je binge-watche avec mon copain, mais que je ne regarderai pas forcément seule. Et pourtant ça a été une bonne surprise !

Le pitch : Geralt de Riv, un chasseur de monstres mutant, poursuit son destin dans un monde chaotique où les humains se révèlent souvent plus vicieux que les bêtes.

Magie, ambiance moyenâgeuse, monstres, sexe, intrigues… Impossible de vraiment s’ennuyer devant The Witcher ! Tiré d’une série de livres, cette série de fantasy est plutôt addictive. Je connaissais juste de nom parce que mon copain joue au jeu vidéo du même nom, mais je ne m’y étais pas intéressée plus que ça. Seul bémol ? Il faut suivre attentivement l’histoire car la chronologie un peu chaotique peut parfois laisser perplexe !

Les télé-réalités regardées en décembre sur Netflix

Les télé-réalités proposées par Netflix sont un peu mon petit plaisir coupable.

Singapour Social

Si vous aimez les télé-réalités façon The Hills, ça devrait forcément vous plaire !

Le pitch : Découvrez la vie de jeunes adultes singapouriens qui essaient de jongler du mieux possible entre carrière, amour et famille.

Direction Singapour pour découvrir la vie quotidienne de 6 artistes (musique, mode, burlesque…) qui jonglent entre leur carrière, les amours, les traditions asiatiques et leurs envies. La série est composée de 8 épisodes d’une trentaine de minutes environ. Et on se prend vite au jeu ! J’adore ce genre de télé-réalités, qui permettent de poser son cerveau tout en apprenant des choses sur d’autres cultures (ici asiatique, notamment entre la culture chinoise et indienne)

Période de fêtes oblige, mes sessions Netflix&Chill ont quelque peu revêtu leur habit de fêtes. Il faut dire qu’en terme de programmes de Noël, Netflix fait fort encore cette année ! Alors, si comme moi, vous avez prévu de passer une partie de vos vacances de Noël en pyjama devant Netflix, gardez cette liste sous le coude !

A christmas prince

A Christmas Prince, c’est LA saga de Noël par excellence. Chaque année, Netflix en sort un épisode, que je m’empresse de dévorer même si c’est hyper cucul (mais c’est ça qu’on aime !)

Le pitch : Pour cette jeune femme qui rêve de devenir journaliste, c’est Noël avant l’heure quand on l’envoie à l’étranger décrocher un scoop sur un futur roi bien charmant.

A Christmas Prince, c’est 3 épisodes à l’heure actuel : A Christmas Prince, A Christmas Prince : The Royal Wedding et A Christmas Prince : The Royal Baby. Je ne sais pas si on aura un 4ème opus l’an prochain, mais comme à chaque fois, les épisodes mêlent mystère et romance. Ca se consomme comme un paquet de Schokobons, et on en redemande !

Home for Christmas

Vous aimez les séries romantiques, entre Grey’s Anatomy et Plan Coeur ? Vous allez vous régaler avec cette série norvégienne !

Le pitch : Après avoir fait croire à sa famille envahissante qu’elle avait un petit ami, Johanne n’a plus que quelques jours pour en trouver un vrai pour Noël !

C’est l’un de mes coups de coeur sur Netflix cette année. C’est simple, j’ai adoré Home for Christmas ! Enfin un programme de Noël qui met en scène une célibataire trentenaire pas gnangnan, qui parle des problèmes de son âge (carrière, enfants ou pas enfants, rencontres et autres dates Tinder). Bref, ça se regarde en une soirée et surtout, on attend la suite avec impatience !

Merry Happy Whatever

Encore une série de Noël regardée en une soirée, tellement ça se consomme facilement et que ça ne demande pas trop d’efforts de réflexion.

Le pitch : Dès son premier jour chez les Quinn, Matt est immergé dans la dynamique familiale tandis que son beau-père le snobe et que sa belle-soeur Kayla traverse une crise existentielle.

On a tous connus ça : le premier Noël avec sa belle-famille. Même si votre moitié vous considère comme la prunelle de vos yeux, ce n’est pas toujours facile ! ^^ Cette série mêle habilement scènes comiques et scènes plus émotives, pour offrir un divertissement de Noël à l’américaine.

Comme Cendrillon, un voeu pour Noël

Bon clairement, c’est le genre de téléfilms parfait pour une soirée entre copines !

Le pitch : N’en déplaise à sa mégère de belle-mère et ses méchantes belles-soeurs, une jeune chanteuse au job ingrat a la chance d’être bénie par un miracle de Noël

Je ne l’ai pas encore vu, le gardant sous le coude pour ma soirée de Noël avec ma BFF. Mais ce téléfilm de Noël réunit tous les ingrédients : les rêves qui vont se réaliser, la romance, l’ambiance de fêtes à l’américaine… Nul doute : vous n’allez pas être déçues !

C’est du gâteau spécial Noël

C’est du gâteau ! (Nailed It en VO) est l’un de mes shows culinaires préférés sur Netflix. Et chaque année, ils sortent des épisodes spécial Noël plus kitsch les uns que les autres !

Le pitch : Des pâtissiers amateurs (très amateurs) doivent reproduire des gâteaux de fêtes, comme des cupcakes rendant hommage à Charles Dickens ou bien encore un gâteau Scrooge prêt à se faire dévorer.

L’avantage de ‘C’est du gâteau », c’est que les réalisations sont tellement catastrophiques que cela ne donne pas forcément faim. Mais on rigole tellement et l’ambiance de Noël totalement kitsch du plateau sont parfaits pour passer un bon moment devant votre écran.

Le mois de novembre a été bien chargé en terme de consommation de programmes Netflix ! Le mauvais temps et les weekends en mode cocooning devant la télé ont bien aidé à regarder pas mal de programmes pour ma part. Des télé-réalités aux séries en passant par quelques films, voilà une sélection assez variée qui devrait vous donner quelques idées pour vos soirées Netflix&chill !

Les films regardés en novembre sur Netflix

Avec mon copain, on aime bien se caler devant des films le weekend. Et ce mois-ci, on a eu envie de se regarder à nouveau quelques classiques, mais aussi de découvrir d’autres films !

Scream 1 à 4

Alors là, retour direct dans l’adolescence avec Scream ! Même si on prend un coup de vieux en les regardant, c’est un classique à voir absolument !

Le pitch : 1 an après le meurtre de sa mère, Sidney Prescott se retrouve à être la cible d’un mystérieux meurtrier masqué qui sévit à Woodsboro. Son entourage est frappé par les meurtres, et l’assassin est peut-être parmi eux…

Le premier Scream date de 1996, et croyez moi, on a parfois l’impression que c’était il y a super longtemps ! Scream 1 et 2 sont tops, le 3 sent un peu le réchauffé et le 4 est une sorte de remake mais qui se regarde très facilement. Bref, pour une soirée « films d’horreur » ou pour flipper gentiment, vous savez désormais quoi regarder ! ;)

Dans les hautes herbes

Après l’avoir eu en suggestion Netflix pendant des semaines, on s’est enfin décidé à lancer « Dans les Hautes Herbes ».

Le pitch : En entendant un jeune garçon appeler à l’aide, une femme enceinte et son frère s’aventurent dans un vaste champ de hautes herbes dont ils pourraient ne jamais sortir.

Bon, j’avoue. Il se pourrait que je me sois un peu endormie devant. Adapté de la nouvelle In the Tall Grass de Stephen King, on suit pendant 1h40 un vrai cauchemar en huis-clos. Enfermés dans un labyrinthe de hautes herbes, on ressent bien la détresse et l’angoisse des protagonistes. Mais le scénario et la mise en scène parfois un peu flou font qu’il est par moment compliqué de suivre l’histoire… et de savoir ce qui est réel ou non !

Les séries regardées en novembre sur Netflix

Entre nouveautés et classiques du genre, j’ai regardé quelques séries ce mois-ci.

Un soupçon de magie

La quatrième saison de cette série est sortie en Novembre sur Netflix. Aussitôt sortie, aussitôt binge-watchée !

Le pitch : Une veuve enchanteresse aux pouvoirs magiques élève sa fille dans une bourgade et attire l’attention d’un médecin de la ville tout à la fois incrédule et exaspéré.

Si vous aimez les séries gentillettes à la Gilmore Girls et les ambiances téléfilms de Noël, alors vous allez adorer Un soupçon de magie ! C’est assez cucul il faut l’avouer, mais cette série fait du bien. Très feel good, elle a été créé par la chaine Hallmark, qui produit notamment des cartes de voeux aux Etats-Unis.

Lady Dynamite

Alors, on change complètement de registre ici avec Lady Dynamite, qui est complètement barrée !

Le pitch : C’est l’histoire d’une femme qui part en vrille… L’humoriste Maria Bamford incarne la protagoniste principale d’une série surréaliste qui s’inspire de sa propre vie.

Ce sitcom qui ne compte que 2 saisons est assez burlesque. Il faut dire que Maria Bamford est complètement barrée ! Mais si vous aimez les séries funs comme Crazy Ex-Girlfriend, cela devrait vous plaire. Des épisodes de 30 minutes environ qui se regardent facilement et qui font beaucoup rigoler, à condition d’avoir de l’humour ^^

Brooklyn 99

Vous en avez marre des séries policières qui vous plombent le moral ? Foncez regarder Brooklyn 99 !

Le pitch : L’arrivée au commissariat d’un capitaine très strict force Jake Peralta, jeune flic de Brooklyn brillant mais immature, à enfin obéir aux règles et travailler en équipe.

Une équipe de flics un peu bras cassés, jamais sérieux (ou presque) et qui résout des affaires sans se prendre la tête, c’est Brooklyn 99. La série était sur ma liste depuis des mois, et j’ai enfin commencé à la binge-watcher ! Promis, vous allez bien rigoler devant, et le format court des épisodes permet d’en regarder pas mal sans se lasser !

Les documentaires et télé-réalités regardés en novembre sur Netflix

Bon, sur ce coup là, j’ai fait fort. J’ai regardé quelques programmes qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Le point commun ? Etre tellement accro que je les ai binge-watchés !

Queer Eye Japan

Vous connaissez ma passion pour Queer Eye. Alors je ne pouvais que dévorer leur série spéciale au Japon !

Le pitch : La Dream Team arrive à Tokyo pour répandre sa bonne humeur, explorer la culture locale et aider quatre Japonais à affronter la vie avec assurance.

Sortez les mouchoirs et préparez vous à en prendre plein les yeux ! Cette nouvelle saison de Queer Eye permet d’en savoir plus sur la culture japonaise tout en suivant, comme d’habitude, les parcours d’hommes et de femmes qui ont besoin de l’aide de la Dream Team pour donner un nouveau sens à leur vie. J’avoue toutefois avoir été frustrée qu’il n’y ait que 4 épisodes pour cette saison ^^

C’est du gâteau (version France !)

Je suis déjà fan de la version US, mais alors la version France est aussi une très très bonne surprise !

Le pitch : Dans cette série culinaire pleine de rire et d’entrain, des pâtissiers du dimanche tentent de recréer des desserts de folie pour remporter 5 000 euros.

Présenté par Artus et assisté de Noémie Honiat (que les amateurs de Top Chef auront reconnu !), la version française de « C’est du gâteau » est tout aussi fun que la version américaine. Même principe, même décor : on rigole devant les pâtisseries désastreuses reproduites par des amateurs.

Gregory

On change complètement de registre et on rigole beaucoup moins devant Gregory, la série documentaire consacrée à l’affaire du Petit Grégory.

Le pitch : Après la découverte du corps d’un enfant dans une rivière, la police suit la piste d’un mystérieux corbeau qui a adressé de nombreuses menaces aux parents de la victime.

Tout le monde connait l’affaire du petit Gregory. Des dizaines d’émissions et de documentaires lui ont été consacré. Et pourtant Netflix arrive ici à montrer un nouvel éclairage sur l’affaire, en faisant notamment intervenir des protagonistes que l’on n’entend pas d’habitude. Si comme moi vous êtes fan du genre, vous allez vous régaler !

Ce n’est pas un scoop, je suis une grande adepte d’Amazon Prime Video et de Netflix. A vrai dire, je ne regarde quasiment plus la télévision, préférant regarder les programmes proposés par ces deux plateformes. Et j’ai récemment fait un achat qui me facilite encore plus la vie : Le Amazon Fire TV Stick.

J’ai eu envie de vous en parler sur le blog, car après avoir évoqué vite fait mon nouveau joujou sur Instagram, j’ai eu pas mal de demandes pour savoir ce que c’était, comment ça marchait, etc. Alors, au lieu de répondre individuellement, je me suis dit qu’un article serait bien plus utile pour tout le monde.

Pourquoi avoir acheté le Amazon Fire TV Stick?

Lors de mon emménagement l’an dernier, j’ai du acheter une nouvelle télé. Comme je ne regarde pas la télé plus que ça et que j’avais un budget limité à ce moment là, je n’ai pas pris de SmartTV. J’ai pris un téléviseur LG écran plat tout ce qu’il y a de plus classique.

Pour regarder Netflix et Amazon Prime Vidéo, j’utilisais jusque là un petit gadget qui me permettait de relier mon MacBook à mon téléviseur : un adaptateur HDMI.

Simple d’utilisation, cela impliquait tout de même plusieurs choses :

  • Monopoliser mon ordinateur pour diffuser le contenu via le câble HDMI. Moi qui bosse en freelance de chez moi, j’avoue parfois bosser avec mon Macbook devant la télé. Mais là, impossible du coup. Travailler ou chiller, il faut choisir.
  • Débrancher à chaque fois mon câble HDMI de ma box télé pour le brancher sur l’adaptateur. Certes, ça prend 30 secondes, mais il faut quand même y penser.
  • Devoir me lever pour changer de programme, mettre pause, etc. Quand on est bien installé(e) au chaud sous un plaid ou sur son canapé, j’avoue que c’est parfois un peu enquiquinant.

J’avais donc commencé à regarder du côté du Google Chromecast pour trouver une autre solution. Sauf que j’avais toujours plus ou moins le même souci au final : devoir monopoliser un ordinateur ou mon iPhone pour lancer le programme et l’envoyer vers le Chromecast pour le diffuser sur ma télévision.

amazon fire tv stick

Et puis, j’ai reçu un email d’Amazon m’indiquant que pour les membres Amazon Prime, l’Amazon Fire TV Stick était en vente flash. Je me suis donc renseignée sur le sujet avant de passer ma commande.

Combien coûte le Amazon Fire TV Stick ?

J’ai pris la version Basic, sans Alexa ni 4K (puisque j’ai une télévision classique).

En prix normal, l’Amazon Fire TV Stick coûte 39,99€, soit le même prix que le Chromecast de Google. Pendant la vente flash, j’ai pu l’acquérir pour 24,99€ avec la livraison gratuite. Autant vous dire qu’à ce prix là et connaissant la facilité de renvoyer des produits s’ils ne conviennent pas, je n’ai pas hésité longtemps.

Si vous avez un téléviseur 4K, le Amazon Fire TV Stick 4K coûte 59,99€.

Comment marche le Amazon TV Fire Stick ?

On reçoit donc le Amazon Fire TV Stick chez soi, après avoir passé commandé. La boite contient :

  • Une télécommande avec des piles
  • Le Fire TV Stick
  • Une rallonge HDMI
  • Un câble d’alimentation
amazon fire tv stick

On doit donc procéder à l’installation, qui prend 20mn environ. On branche le câble d’alimentation au Stick. On insère celui-ci dans une prise HDMI sur la télévision, directement ou en utilisant le câble de rallonge HDMI fourni.

amazon fire tv stick

On connecte ensuite le Fire TV Stick à son réseau Internet, puis l’installation se lance.

Il ne reste plus qu’à choisir les modules que l’on veut ajouter à son interface : Netflix, Molotov, Amazon Prime Vidéo, YouTube, etc. Découvrez la liste complète des applications disponibles.

Ensuite, c’est super simple. Il n’y pas besoin de brancher d’autres éléments pour diffuser vos programmes. En effet, comme sur une SmartTV, le contenu est diffusé grâce au Wifi sur votre télévision.

amazon fire tv stick

Comme j’ai deux sorties HDMI sur ma télévision, je dois juste sélectionner la sortie correspondante à mon Amazon Fire TV Stick. A l’aide de la télécommande, j’accède à l’écran d’accueil et je n’ai plus qu’à naviguer sur les programmes, depuis mon canapé.

Que trouve-t-on sur le Amazon Fire TV Stick ?

Il y a des centaines d’applications disponibles. Cela va de jeux Androïd à des applications de chaines d’infos ou de streaming.

Pour ma part, j’ai surtout installé Netflix, Molotov et Amazon Prime Video puisque ce sont des plateformes que j’utilise régulièrement. Il faut simplement avoir un compte chez eux pour pouvoir les utiliser via le Fire Stick.

Mon avis sur le Amazon Fire TV Stick

Je suis plus que ravie de mon achat. Cela me facilite bien plus la vie, parce que je peux lancer des programmes, activer le stick ou travailler devant la télé depuis mon canapé désormais. Oui, c’est top pour les gens qui aiment chiller.

Les contenus sont facilement accessibles, et on prend rapidement le coup de main d’utiliser les menus pour changer les sous-titres ou la langue. Je peux ainsi switcher rapidement entre Netflix et Prime Video, en quelques clics sur la télécommande.

amazon fire tv stick

J’ai juste eu un petit souci d’images qui lag un soir. Mais en redémarrant le Stick depuis les paramètres, tout est revenu dans l’ordre en 2 minutes. Le souci vient du fait que si on laisse le Fire Stick branché en permanence sur la télé (comme moi), cela peut créer parfois des petits bugs.

Ma télévision est ainsi devenue une vraie SmartTV, sans avoir besoin de la changer. Même mon copain qui pensait que c’était un vrai gadget au début est convaincu ! ;)

Bref, si comme moi vous êtes accro à Netflix et que vous avez envie de transformer votre télévision en SmartTV, vous savez ce qu’il vous reste à faire ;)

Cette fois-ci, je m’y suis prise bien plus en avance que le mois dernier pour vous dévoiler ce que j’ai regardé sur Netflix ! Avec les jours qui deviennent de plus en plus pluvieux et les weekends à rallonge, je passe encore plus de temps sur Netflix. Et l’arrivée de mon Amazon Fire Stick TV ne va pas arranger les choses..

Comme à mon habitude, j’ai regardé pas mal de programmes divers et variés sur Netflix le mois dernier. Il y en a clairement pour tous les goûts, et il se pourrait même que vous puissiez en zapper certains ;)

Les films regardés en octobre sur Netflix

Contrairement au mois dernier où j’avais enchainé les films, eh bien ce mois-ci, c’est très léger. Et pour cause : il n’y a pas grand chose qui m’a emballé.

Tall Girl

tall girl netflix

J’avais vu passer Tall Girl dans mes suggestions, mais je n’étais pas emballée. On a mis le film avec ma meilleure amie un dimanche soir pendant que l’on faisait des DIY d’Halloween, et clairement, c’était bien comme bruit de fond. Oups.

Le pitch : Après des années à faire le dos rond, Jodi, une adolescente de 1,85 m, se retrouve prise dans un triangle amoureux tout en essayant d’assumer ses complexes.

On prend les recettes des comédies romantiques d’ado des années 2000 et on les met en 2019. La fille grande, ultra complexée, qui n’est pas populaire. Sa soeur qui est une reine de concours de beauté. Le beau mec qui arrive au lycée et qui lui plait. Le triangle amoureux avec l’éternelle rivale populaire. Sauf que clairement, à 33 ans, ça ne prend pas. J’ai pas accroché, j’ai trouvé ça très gnangnan et super prévisible. Bref, si vous pouvez passer votre chemin, allez-y.

Les séries que j’ai regardées sur Netflix en octobre

Alors là, c’est un festival ! Et il y en a pour tous les goûts. Je me suis lâchée niveau séries, et il y a eu pas mal de sessions binge-watching en solo ou à deux !

Santa Clarita Diet

santa clarita diet netflix

Oui, je sais, la série est sur Netflix depuis des lustres. A vrai dire, j’avais commencé à regarder il y a 3 ans et puis j’ai abandonné. Et en discutant avec mon copain, on s’est rendus compte qu’on avait lâché au même moment. Alors, on s’est dit qu’on allait redonner une chance à la série.

Le pitch : La vie d’un couple d’agents immobiliers est chamboulée lorsque la femme subit un changement drastique. Mort et destruction sont au programme. Tout va bien se passer.

C’est simple : on a tellement adoré qu’on a binge-watché les 3 saisons en quelques jours. Il faut dire que le duo Drew Barrymore-Timothy Olyphant fonctionne à merveille, et qu’on rigole tout le long. C’est (un peu) gore, on rigole beaucoup et on se délecte des situations loufoques. Petit hic : Netflix a annulé la saison 4, donc on reste un peu sur sa faim.

Plan coeur (saison 2)

plan coeur saison 2 avis

Je vous avais déjà parlé de Plan coeur lors de sa sortie en Décembre dernier. J’avais adoré, je trouvais le concept assez frais et clairement, j’avais hâte de découvrir la saison 2. Mais ça, c’était avant.

Le pitch : Quand Elsa s’accroche à son ex, ses copines décident d’embaucher un escort pour l’aider à tourner la page… un bon plan qui fonctionne un peu trop bien.

Mais que ce fut douloureux de regarder cette saison 2 ! Un scénario trop plat (on reprend le même concept qu’en saison 1 mais en switchant les personnages…), des acteurs dont le jeu n’apporte rien, une histoire trop prévisible, aucune émotion… C’est simple, ça a été très compliqué de regarder la saison entière malgré un format court. On a l’impression que la prod’ de Plan Coeur a fait cette deuxième saison en urgence, pour surfer sur le succès de la première. Manque de bol, c’est un gros flop.

The Politician

the politician netflix

Quand House of Cards rencontre Gossip Girl… La nouvelle création de Ryan Murphy est une pépite !

Le pitch : Gosse de riches, Payton est persuadé depuis toujours qu’il sera président. Mais avant la Maison-Blanche, un paysage politique encore plus perfide l’attend : le lycée.

C’est simple : j’ai adoré ! J’ai beaucoup aimé l’univers de la série, quelque part entre le machiavélisme politique de House of Cards et la dure vie de gosses de riches de Gossip Girl. Les fans d’American Horror Story retrouveront bon nombre d’acteurs de la série dans The Politician. Et Gwyneth Paltrow y est géniale aussi. Bref, ce petit bijou se binge-watche en 1 ou 2 soirées !

Living with Yourself

living with yourself netflix

Alors là, gros dilemme. J’arrive pas à me décider si j’aime ou pas cette nouvelle série Netflix.

Le pitch : Au bout du rouleau, Miles subit un traitement étrange dans un spa improbable. Mais au réveil, il comprend qu’il a été remplacé par une meilleure version de lui-même.

Quand j’ai entendu parler de Living With Yourself, j’étais super emballée, surtout parce que Paul Rudd est dans la série. La bande-annonce m’a tout de suite donné envie de regarder la série. Mais en commençant à regarder quelques épisodes, j’ai vite décroché. Je sais pas trop pourquoi… Un manque de rythme, des situations pas toujours drôles… Bref, je n’ai pas finie la série. A voir si je ne la recommence pas depuis le début prochainement, pour voir si c’est juste un effet sur le moment !?

Ash vs Evil Dead

ash vs evil dead netflix

Alors là, je vais vous parler d’une série qui ne va pas plaire à tout le monde. C’est ultra gore, c’est marrant (mais faut avoir un humour un peu trash) et ça se regarde très vite.

Le pitch : Trente ans plus tard, le chasseur de démons Ash Williams est de retour pour combattre de nouveaux cadavéreux. Reste à voir s’il a vraiment perdu la main.

La série est issue de la trilogie de films Evil Dead, sortie dans les années 80. Je ne l’ai pas encore vue, mais ça ne saurait tarder. C’est super gore : si vous n’aimez pas le sang ni voir des gens découper des monstres et autres zombies, passez clairement votre chemin. On évite aussi de regarder pendant que l’on mange, ça coupe l’appétit (testé et pas approuvé !). Malheureusement, là aussi, Netflix a annulée la 4ème saison donc on devra se contenter de 3 saisons…

Les télé-réalités/documentaires que j’ai regardé sur Netflix en octobre

Comme à mon habitude, j’aime bien regarder du côté des documentaires et autres télé-réalités sur Netflix. Il y en a clairement pour tous les goûts.

Ugly Delicious

ugly delicious netflix

J’adore les documentaires sur la cuisine, et sur Netflix on est plutôt bien servis de ce côté là !

Le pitch : Le goût, pas les chichis ! En quête des plus délicieuses tambouilles du monde, le chef étoilé David Chang entraîne ses amis dans un périple culinaire multiculturel.

Chaque épisode est classé par type de plat. On découvre par exemple dans le premier épisode des pizzas en Italie, aux Etats-Unis ou bien encore au Japon. La culture des food trucks, l’histoire des plats, les ingrédients utilisés… Un conseil : évitez de regarder quand vous avez faim !

L’iréel : incroyables témoignages

l'iréel incroyables témoignages netflix

Autre spécialité de Netflix : les faits divers et le surnaturel. J’ai enfin trouvé le courage de lancer l’Iréel : incroyables témoignages…

Le pitch : À travers des reconstitutions glaçantes, des gens ordinaires partagent avec leurs proches les histoires terrifiantes qui les hantent.

Bon alors clairement, évitez de regarder cette série documentaire avant de dormir, sauf si vous ne croyez absolument pas à tout ça. Fantômes, possession, clowns, sectes religieuses où des tortures sont faites aux jeunes homosexuels… La réalisation est un peu cheap, mais clairement les témoignages font froid dans le dos !

NETFLIX OCTOBRE

Je sais, je sais. On est mi-Octobre et je n’avais pas encore donné mon avis sur ce que j’ai regardé sur Netflix le mois dernier. Il faut dire que j’ai été pas mal occupée ces dernières semaines… Et comme on dit : mieux vaut tard que jamais !

Avec le retour de l’automne et des weekends tranquilles, j’ai repris un bon rythme sur Netflix. Avec l’amoureux, on a regardé des classiques (Scream, Sleepy Hollow…) dont je ne parlerai pas ici, tout simplement parce que tout le monde les connait ^^ Mais je vais plutôt vous parler d’autres programmes qui valent tout autant le détour !

Ce mois-ci, c’est surtout des films et des documentaires dont il est question dans mon article. Je n’ai pas vraiment regardé de séries, à part des épisodes de Big Bang Theory ici ou là, pour les jours où j’ai juste envie de me poser devant ma télé sans réfléchir :)

Les films regardés en Septembre sur Netflix

J’ai fait un bon mix de films « classiques » mais aussi de nouveautés sorties sur Netflix récemment. Je vous préviens, il y en a pour tous les styles !

Falling Inn Love

fallin inn love netflix

J’avais vu passer ce film qui ressemble largement à un téléfilm d’après-midi sur M6, et j’étais pas hyper convaincue. Et puis un soir de flemme, je me suis dit que j’allais lui donner sa chance.

Le pitch : Quittant sa vie citadine, une femme d’affaires de San Francisco s’installe en Nouvelle-Zélande pour y rénover et revendre une auberge avec l’aide d’un bel entrepreneur.

C’est simple, Falling Inn Love reprend tous les clichés du téléfilm d’amour. La jeune femme canon mais malheureuse en amour, le beau gosse du village qui est célibataire depuis la nuit des temps, la situation catastrophique qui fait basculer toute une vie… C’est très prévisible mais ça se regarde. Il faut juste faire abstraction du très mauvais jeu d’actrice de Christina Millan (c’est rude parfois !) et se concentrer sur les abdos du bellâtre néo-zélandais.

Battle Royale

battle royale netflix

C’est un classique du film d’horreur japonais que je n’avais jamais encore vu, au grand désespoir de l’amoureux. Que voulez-vous, je ne suis pas parfaite ! (Mais pas loin quand même ^^). Si vous détestez le sang et les situations gores, passez votre chemin ;)

Le pitch : Ils croyaient partir en vacances scolaires. Dans le bus, ils sont plongés dans un profond sommeil. Leur destin va basculer lorsqu’ils se retrouvent tous sur une île, à devoir s’entretuer jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un seul.

Je regarde souvent des films d’horreur mais une nouvelle fois, Battle Royale prouve que les Japonais (comme leurs voisins Coréens) sont quand même un cran au-dessus dans le domaine. Outre le sang, ils rajoutent une dose de sadisme… Même si j’ai l’habitude de ce genre de films, je dois avouer que j’ai parfois fermé les yeux tellement c’était gore. Mais bon, comme on regardait en VO… Toutefois, je suis bien contente de l’avoir vu, au moins c’est fait !

The Perfect Match

the perfect match netflix

Encore un téléfilm romantique, qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable… La preuve, j’avais oublié ce que c’était en consultant la liste de ce que j’avais regardé en Septembre !

Le pitch : Pendant un mois, ce séducteur invétéré devra sortir avec la même femme sans s’y attacher. Un défi trop facile ? C’est ce qu’on va voir !

Allez, on reprend les ingrédients habituels et on recommence. Le beau gosse célibataire d’une trentaine d’année incapable de se poser avec une femme, la belle gosse qui lui tourne autour, la bande de potes mariés avec enfants… Tout ça pour un rendu gentillet et prévisible, mais qui se laisse tout à fait regarder ! Parfait pour une soirée entre copines :)

Kardec

kardec netflix

A force de regarder des films d’horreur, Netflix m’a suggéré de regarder Kardec. Chose faite un soir, et ce fut plutôt apprécié !

Le pitch : Dans la France catholique du XIXe siècle, le pédagogue connu Léon Rivail découvre les tables tournantes, fonde le spiritisme, et devient dès lors la cible des autorités.

Si ce genre de sujets (l’ésotérisme, le spiritisme…) ne vous branche pas, passez votre chemin. Vous risquez de ne pas vraiment apprécier ce film brésilien ! Par contre c’est le genre de films où il ne faut pas lâcher à un moment de l’intrigue, sous peine de ne plus rien comprendre à l’histoire… Vous serez prévenus !

Les documentaires regardés en Septembre sur Netflix

Je l’ai déjà dit, j’apprécie énormément Netflix pour ses documentaires. Et j’ai été servie en Septembre, avec deux séries documentaires passionnantes !

The Family : La menace fondamentaliste

the family netflix

J’adore les documentaires politiques, surtout ceux sur la politique américaine. Et sur Netflix, on est servis !

Le pitch : Un mystérieux groupe chrétien conservateur connu sous le nom de la Famille exerce une énorme influence sur Washington, à la poursuite d’ambitions internationales.

Ce type de documentaire, c’est comme regarder House of Cards mais dans la vraie vie. Le journaliste Jeff Sharlet raconte d’abord dans un livre, puis dans cette série documentaire, comment il a infiltré ce groupe chrétien qui est en contact direct des hommes politiques américains. Et comment cela influe sur la politique américaine depuis des années. Si vous êtes passionnés par ce sujet, foncez. C’est très bien fait !

Dans le cerveau de Bill Gates

bill gates netflix

Parmi les gens que j’admire, il y a Bill Gates. Autant pour son « oeuvre » technologique que pour ses combats humanitaires. Alors, dès que j’ai su que Netflix allait diffuser une série documentaire sur lui, j’ai surveillé ça de près !

Le pitch : Plongez dans le cerveau de Bill Gates. Le milliardaire se confie sur les personnes qui l’ont influencé et les objectifs audacieux qu’il s’efforce de poursuivre.

En 3 épisodes, on découvre que certes, Bill Gates a fondé Microsoft (avec Paul Allen), mais qu’il est surtout très engagé depuis des années sur des questions de développement économique, sanitaire et écologique dans le tiers-monde. Ces documentaires sont surtout l’occasion d’en savoir un peu plus sur ce qui le motive, l’inspire et de découvrir les gens qui ont travaillé ou travaillent au quotidien avec lui sur ces projets.

Les télé-réalités regardés en Septembre sur Netflix

Outre Queer Eye et Ru Paul’s Drag Race pour lesquelles j’ai une addiction absolue, Netflix regorge de télé-réalités sympas. Dont certaines se laissent binge-watcher sans culpabilité !

Styling Hollywood

styling hollywood

Si comme moi vous souffrez d’une légère addiction à E! Entertainment, vous allez adorer cette télé-réalité qui vous transporte à Hollywood en quelques épisodes !

Le pitch : Qu’il habille des superstars ou rénove leurs demeures, le couple Jason Bolden et Adair Curtis de JSN Studio fait rimer célébrités et looks glamour.

Pénétrez Hollywood via la mode et la déco avec JSN Studio. Dans cette télé-réalité, on croise des stars comme Eve, Serena Williams ou bien encore Gabrielle Union qui confient leurs projets « red carpet » ou « déco » au studio. On suit en parallèle la vie de couple de Jason et Adair, mariés depuis des années mais voulant avoir un enfant. Mais aussi les soucis, les querelles et les nouveaux projets de l’agence. Bref, c’est parfait pour un weekend pluvieux d’automne ! ;)

Vous pouvez aussi retrouver sur le blog ce que j’ai regardé sur Netflix les mois précédents en cliquant ici :)

netflix septembre 2019

Comme chaque mois, voici venu le moment de partager avec vous mes dernières sessions Netflix. Et je ne sais pas comment je me suis débrouillée, mais alors mon mois d’Août a été particulièrement chargé côté Netflix. J’ai pas mal binge-watché de programmes, certains avec plus ou moins de plaisir.

Les séries

Le mois d’Août a été une nouvelle fois riche en séries sur Netflix, avec les nouvelles saisons de 13 Reasons Why et Mindhunter notamment.

13 reasons why

netflix août 2019

J’attendais la saison 3 de 13 Reasons Why sans trop d’impatience : il faut dire qu’après avoir dévoré la saison 1, j’avais déjà eu plus de mal avec la saison 2… Comme pas mal de monde.

Le pitch : Après le procès de Bryce Walker et les évènements du bal du printemps, la vie reprend son cours. Enfin presque… Tensions et vengeance sont toujours au rendez-vous. Surtout lorsque Bryce Walker disparaît…

Mais que cette saison 3 a été laborieuse à regarder ! Déjà, je ne supporte plus le comportement de Clay, entre la victime et le psychopathe. L’introduction d’Ani, nouveau personnage dans la série, vient ajouter encore plus de confusion à l’histoire. Le scénario est bancal, les épisodes sont constitués de flash-backs pas toujours identifiables au premier coup d’oeil… Bref, j’ai été soulagée d’avoir finie la saison, et j’espère qu’une saison 4 n’est pas prévue au programme…

Mindhunter

netflix août 2019

J’avais dévoré la saison 1, que j’ai regardé à nouveau avant d’enchainer sur la saison 2. Mindhunter fait clairement partie de ces pépites pour lesquelles je suis bien contente de payer un abonnement à Netflix chaque mois !

Le pitch : À la fin des années 1970, deux agents du FBI font avancer la criminologie en s’intéressant à la psychologie des tueurs en série. Ils interrogent notamment des tueurs célèbres comme Ed Kemper ou Charles Manson.

Si vous vous intéressez à la psychologie et aux enquêtes criminelles, foncez. Basée sur des faits réels (on pense à la succession de tueurs en série évoqués dans cette série), Mindhunter est une petite pépite qui se binge-watche. On retrouve d’ailleurs la patte de David Fincher (Seven, Zodiac…), qui produit la série.

Family Business

netflix août 2019

Autant vous le dire de suite, je ne suis pas très branchée séries françaises. Et c’est bien pour ça que j’ai attendu un peu avant de m’attaquer à Family Business.

Le pitch : Quand ils apprennent de « source sûre » que le cannabis va être légalisé en France, un jeune entrepreneur et sa famille décident de transformer la boucherie familiale sur le déclin en coffee shop.

Composée de 6 épisodes de 30 minutes, Family Business se binge-watche très vite. Pas spécialement convaincue au début – sur le papier – j’ai très vite accroché grâce à l’humour et aux comédiens présents dans la série. C’est drôle, on retrouve quelques guests bien marrants (comme Enrico Macias) et on a hâte de voir la saison 2 !

Working Moms

Une amie m’avait parlé de la série, et un soir, ayant envie de changer un peu de style, j’ai commencé Working Moms.

Le pitch : À la fin de leur congé maternité, quatre mères retournent au travail et doivent apprendre à jongler avec les enfants, le quotidien, etc…

C’est peut-être parce que je n’ai jamais été confrontée à la situation mais je n’ai pas accroché à Working Moms. J’ai trouvé la série un peu molle, au point d’arrêter au bout de 5 épisodes.

Les films

Ce mois-ci encore, j’ai regardé quelques films sur Netflix. De l’ancien comme du nouveau !

Nos vies après eux

netflix août 2019

Sorti début Août sur Netflix, je l’ai lancé dès que j’ai regardé la bande-annonce. Et je l’ai même regardé une nouvelle fois avec ma meilleure amie !

Le pitch : Trois meilleures amies se sentant délaissées le jour de la fête des Mères décident de se rendre à New York pour faire une surprise à leurs fils respectifs.

Le trio Patricia Arquette / Angela Bassett / Felicity Huffman fonctionne à merveille. On suit avec délice les aventures new-yorkaises de ces 3 mères de famille, dont les fils vivent chacun leur vie loin d’elles. Querelles de famille, histoires d’amour, religions… Ces desperates housewives ne peuvent qu’inspirer de la sympathie !

Mama

netflix août 2019

Quoi de bon qu’un film d’horreur regardé un samedi soir en amoureux, dans le noir ? ^^ Mama fait son petit effet…

Le pitch : Deux jeunes filles trouvent refuge chez leur oncle, 5 ans après leur disparition et la mort de leurs parents. Mais elles ne tardent pas à réaliser qu’elles ne sont pas arrivées seules…

Produit par Guillermo Del Toro, Mama fait partie de ces films d’horreur qui jouent autant sur l’aspect psychologique que sur les effets visuels. Servi notamment par Jessica Chastaing (méconnaissable), on s’attache vite à cette famille qui va devoir combattre une entité maléfique…Bref, j’ai (un peu) flippé et surtout adoré !

Les documentaires et télé-réalités

Chaque mois, je vous en parle : Netflix regorge de programmes de télé-réalités, mais propose aussi une large variété de documentaires.

My Beautiful Broken Brain

netflix août 2019

Je suis tombée sur ce documentaire complètement par hasard en cherchant un truc à regarder un midi pendant ma pause déjeuner… Et je suis bien contente de l’avoir regardé !

Le pitch : Elle était sociable et brillante. Elle doit désormais réapprendre l’alphabet. Que lui réserve son cerveau post-AVC ?

Ce documentaire date de 2014. On suit le parcours de Lotje Sodderland, âgée de 34 ans, qui a subi un AVC hémorragique… Autant vous dire que si vous êtes hypocondriaque, il ne faut surtout pas regarder ce documentaire. Mais on y découvre le parcours et le combat d’une jeune femme, pour retrouver sa vie d’avant et comprendre ce qui se passe dans son cerveau.

100% Hotter

netflix août 2019

Prenez « Nouveau Look pour Une Nouvelle Vie » et « Belle Toute nue », et transposez-les à Londres. Prêts à en prendre plein les yeux ?

Le pitch : Une styliste, un coiffeur et une maquilleuse font équipe pour relooker – ou plutôt “délooker” – les pires fashion victimes du Royaume-Uni !

C’est la foire au cliché, de la poupée Barbie vivante au gay qui colle des bonbons sur ses chaussures pour avoir l’air stylé. Et pourtant ça fonctionne ! Parce qu’on se dit qu’il n’y a qu’en Angleterre qu’on peut trouver des looks pareils ^^ Résultat, on a bien rigolé avec ma meilleure amie devant ces relooking improbables ^^

netflix août 2019