Category

Bonnes adresses

Category

Lors de mon weekend marseillais, j’en ai profité bien évidemment pour aller dans mes QG (comme Le Parpaing qui Flotte ou bien Ego Glacier), mais également pour découvrir de nouvelles adresses. C’est notamment le cas de Olga, que j’ai découvert par hasard sur Instagram il y a quelques semaines…

Olga, c’est typiquement le genre d’adresse que j’aurais squatté toutes les semaines si je vivais encore à Marseille. Et pourtant, lorsque l’on y va, on se dit qu’il fait un peu office d’ovni dans le paysage marseillais. Ce coffee/food shop a une déco terriblement instagrammable, quelque part entre les spots londoniens & parisiens.

C’est rue Armény, petite rue dans laquelle on passe surtout en voiture pour remonter vers le cours Pierre Puget que se situe Olga. Un coffee & food shop, où l’on peut venir déguster aussi bien un chaï latte que des pancakes ou des avocado toasts.

J’y suis allée en fin de mâtinée, avant de rejoindre une amie pour déjeuner ailleurs. Je me suis donc contentée de commander un green chaï latte au lait de coco, mais cette première expérience m’a donnée envie de repousser les portes d’Olga la prochaine fois, pour me faire un mini brunch là-bas.

olga marseille

Du côté de la déco, on entre dans un univers graphique, avec du pastel, du miroir et la juste dose de paillettes et de néon qui va bien. C’est simple : il me semble assez difficile d’y prendre un café ou d’y manger sans sortir son smartphone.

J’ai tout de suite pensé aux coffee shops et autres petits cafés londoniens, que l’on peut croiser un peu partout.

Derrière Olga Food Shop se cache Laïd, que les Marseillais amateurs de burgers connaissent bien. C’est en effet lui qui a ouvert Moon Burger il y a déjà quelques années.

olga food shop marseille

Et on trouve quoi du côté de la carte ? Rien que de la lire, ça fait saliver. Parce qu’outre le fait que ce soit très instagrammable, ça a l’air surtout très bon ! Il faut donc que je revienne tester à tout prix lors de mon prochain séjour marseillais ;)

olga food shop marseille

On retrouve notamment un menu à la carte qui met à l’honneur l’avocat, avec notamment des déclinaisons d’avocado toast. C’est encore bien trop rare à Marseille, assez pour le souligner ! On trouve aussi des pancakes et des oeufs florentine ou bénédicte. De quoi se faire un brunch tous les jours de la semaine, ou presque !

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de venir tester Olga à votre tour, pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le goûter ! Côté prix, je trouve que c’est un peu cher pour Marseille (le green chai latte est à 5€ par exemple) mais une fois de temps en temps, ça vaut carrément le coup pour se régaler !

olga food shop marseille

Olga Food Shop
20 rue d’Armény
13006 Marseille
Lundi au vendredi 8-17h, samedi 8-18h et le dimanche 9h-16h

Metro Estrangin / Tramway T3 (place de Rome)

olga food shop marseille

On en parlait il y a quelques semaines sur le blog, je tends à manger de plus en plus de plats végétariens au quotidien. Même en dehors de ma semaine végétarienne. L’occasion pour moi de tester quelques adresses à La Rochelle, dont Gurou Street Food !

Avant d’installer sa cuisine végétale à côté du marché, Myriam a sillonné les rues de La Rochelle avec son Food-Bike Veggie. Inspirée par les foodtrucks découverts lors d’un voyage en Thaïlande, Gurou a très vite fait des adeptes ici, notamment avec ses hot-dogs végétaliens.

C’est en Juin 2017 qu’elle s’est lancée dans cette chouette aventure, et même en étant loin de La Rochelle à ce moment là, j’en avais entendu parler ! C’est dire le succès ici !

Vegan & gourmand

C’est donc dans la rue des Cloutiers, pas très loin de chez moi, que Myriam a troqué son food-bike contre une petite cantine.

Une cantine qui compte comme capacité une petite dizaine de places, mais où l’accueil est chaleureux.

Chaque jour, sur son tableau noir, Myriam annonce la carte. Des plats créés au fil des envies, mais aussi des produits de saison. Résultat, on pourrait y manger tous les jours qu’on ne se lasserait pas !

Parmi les plats proposés : des hot-dogs végétaux, des burgers & des bowls, mais aussi des pâtisseries gourmandes !

J’y suis allée déjeuner un lundi midi avec Lauriane, du blog Running & Talons Hauts. On avait envie de se faire un déjeuner entre filles, et de goûter depuis un moment la cuisine de Myriam.

Evidemment, on a opté pour les hot-dogs. Ils sont tellement généreux qu’on en met un peu partout quand on en mange, mais purée : un délice ! La prochaine fois, je penserai à prendre un accompagnement avec, car il y a souvent des frites de patate douce à la carte. Mon péché mignon ;)

gurou street food la rochelle

Comme nous sommes toutes les deux des gourmandes, nous avons évidemment pris un dessert. Il y a tous les jours 4-5 desserts à la carte, et le plus dur, c’est de choisir car tout à l’air délicieux.

J’ai opté pour un muffin banane-chocolat, un délice. Le muffin est gourmand, et pas pouf-pouf comme pourrait dire notre chère Mercotte.

gurou street food la rochelle

Quelques infos pratiques

Ca y est, j’ai réussi à vous mettre l’eau à la bouche ? :) Voici quelques informations bien utiles, si vous avez envie de tester à votre tour Gurou Street Food !

  • Prix : 6€ le hot-dog, 10€ le burger, 13€ le plat du jour. Pour les desserts, comptez entre 4 & 6 euros.
  • Horaires : Lundi/Mercredi/Jeudi : 12h-15h30 & Vendredi/Samedi : 12h-15h30 + 19h30-22h30.
  • Adresse : 5 rue des Cloutiers 17000 La Rochelle

J’ai hâte aussi d’être au printemps et de pouvoir prendre à emporter pour manger dans les parcs ou en bord de mer ! Car vous pouvez y manger comme prendre à emporter, selon votre envie ! Sympa, non ? ;)

gurou street food la rochelle

Voilà la première adresse gourmande de l’année sur le blog, et évidemment à La Rochelle. Promis, ce ne sera pas la dernière. Cette semaine, j’ai eu la chance de découvrir lors d’une soirée Carlotta, le tout nouveau restaurant de l’enseigne « Le Clan des Mamma« .

Le Clan des Mamma, c’est 6 restaurants : Lyon, Paris, Nantes, Toulouse et désormais La Rochelle, depuis le mois de Novembre.

carlotta la rochelle

Ceux et celles qui me connaissent « en vrai » savent que je voue un culte sans nom à la nourriture italienne. Je pourrai me nourrir exclusivement de pizza, de burrata avec un bon Spritz ou du vin italien.

Depuis mon arrivée à La Rochelle cet automne, les vraies pizze me manquaient. Celles qui ont une pâte fine mais épaisse sur les bords. Celles qui sont cuites au feu de bois avec de la vraie mozzarella dessus. Et l’huile d’olive. Mamma mia.

C’est donc du côté de la rue Saint Jean du Pérot que Carlotta a posé ses valises, à la place de l’ancien restaurant basque Baïtona. J’ai tout de suite eu un véritable coup de coeur pour la déco, typiquement italienne.

carlotta la rochelle

Si vous prenez place aux tables situées au fond du restaurant, alors vous aurez une vue imprenable sur les cuisines et l’immense four à pizza qui n’attend que vos commandes.

carlotta la rochelle

Chez Carlotta, on sert de bons cocktails et des pizze. Du côté des cocktails, nous avons pu déguster pendant la soirée des Spritz revisités. Il y a bien évidemment le Spritz tradionnel, avec l’Apérol et le Prosecco. Pour ma part, j’ai voulu jouer la carte de l’originalité et j’ai opté pour un Spritz au basilic. Un régal ;)

Il existe également une version sans alcool, le Virgin Spritz. Parfait pour Sam ou les femmes enceintes (ou tout simplement ceux et celles qui ne boivent pas d’alcool ^^).

carlotta la rochelle

Tout est fait maison chez Carlotta. Les produits utilisés sont sélectionnés avec soin dans toutes les régions d’Italie, pour proposer le meilleur de la gastronomie italienne aux clients.

En entrée, nous avons donc eu un assortiment de charcuteries italiennes, accompagnées de pâte à pizza frite, de pecorino et de straciatella (pas la glace, mais la crème de burrata !).

carlotta la rochelle

Rien qu’à regarder la photo, je salive encore ! Ensuite, nous avons pu déguster plusieurs pizze que l’on retrouve à la carte du restaurant. Pizza végétarienne, pizza à la truffe, pizza regina… Carlotta propose une sélection de pizza à la fois traditionnelles et originales.

carlotta la rochelle
carlotta la rochelle
carlotta la rochelle

La garniture est juste comme il faut, la taille de la pizza parfaite et clairement, c’est un petit voyage culinaire direction l’Italie que l’on s’offre depuis la rue Saint Jean du Pérot.

Pour terminer le repas comme il se doit, nous avons eu un assortiment des desserts servis chez Carlotta : une panna cotta, de la mousse au chocolat et du tiramisu, évidemment ;) Et un petit verre de Limoncello, en guise de digestif.

carlotta la rochelle

Je n’avais pas bu de Limoncello depuis notre départ de Marseille, donc autant vous dire que je suis plus que contente de retrouver cette petite boisson qui sent bon le Sud ^^

Quelques infos pratiques

Carlotta a ouvert ses portes au 30 rue Saint Jean du Pérot, à deux pas du Vieux Port. Le restaurant ne prend pas de réservations par email, il vaut mieux téléphoner ;)

Les horaires d’ouverture :

Lundi & Mercredi : 19h00-22h00

Jeudi : 12h00-14h00 // 19h00-22h00

Vendredi : 12h00-14h00 // 19h00-22h30

Samedi : 12h00-14h30 // 19h00-23h00

Dimanche : 12h00-14h30 // 19h00-22h00

Fermé le Mardi.

Le restaurant est kids friendly et il existe même un menu enfant à 9,50€, le Menu Nipoti : Pizza margherita, 1 panna cotta ou 1 boule de glace et 1 jus de pomme ou un sirop à l’eau :)

carlotta la rochelle

Du côté des prix, c’est plutôt abordable. Comptez entre 7 et 15€ (pour la burrata à la truffe) pour les antipasti. Entre 9,50 et 19,50€ pour les pizza (là aussi pour la pizza à la truffe). Entre 7 et 9,50€ les desserts. Il y aussi quelques salades pour ceux et celles qui veulent faire attention ;)

Pour les flemmards – mais ça serait dommage quand même de louper l’ambiance de Carlotta – sachez qu’on peut se faire livrer leurs pizze grâce à Uber Eats & Deliveroo ! ;)

carlotta la rochelle

Alors, qui a envie d’une bonne pizza maintenant ? :)

Lors de ma dernière virée parisienne, j’ai eu envie d’aller faire un tour à l’Institut du Monde Arabe. Honte à moi, pendant ma courte vie parisienne, je n’avais pas eu le temps d’y aller. Voilà une erreur de réparée.

A vrai dire, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je n’avais pas regardé plus que ça les infos sur le musée, car j’aime bien être surprise. Encore plus quand je visite un musée ou un monument. J’aime bien avoir cette surprise au détour d’une vitrine, d’un étage, d’un pan de mur… Et clairement je n’ai pas été déçue. Cette visite à l’Institut du Monde Arabe a été un vrai plaisir et un dépaysement, l’espace de quelques heures.

Inauguré en 1987 par François Mitterand, l’IMA est situé dans le 5ème arrondissement de Paris, à deux pas du boulevard Saint Germain, sur les bords de Seine.

A l’intérieur du bâtiment, on trouve entre autres un musée, des expositions, une librairie, une bibliothèque, un salon de thé et un restaurant. Lors de notre visite, nous n’avons visité que le musée (sur 3 étages), les expositions ainsi qu’un tour rapide sur le rooftop, d’où l’on peut avoir une vue imprenable sur Paris. La preuve en images :)

vue de paris institut du monde arabe

Quelques infos pratiques

Vous pouvez retrouver l’ensemble des infos pratiques et même une billetterie sur le site internet de l’IMA. L’institut est ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, et le week-end de 10h à 19h.

Pour profiter au maximum de la visite, je vous recommande de déposer vos affaires au vestiaire (gratuit). Situé au rez-de-chaussée, c’est pratique pour se délester des manteaux, écharpes et autres objets un peu encombrants pendant une visite.

Nous avons opté pour des billets nous permettant de profiter du musée & de l’exposition « Cités Millénaires : voyage virtuel de Palmyre à Mossul ». Le tarif sans promotion est de 15€. Pour les demandeurs d’emploi, le même billet passe à 6€ ; j’en ai donc profité (étant inscrite à Pôle Emploi).

institut du monde arabe paris

Le musée

Le musée se décline sur 3 étages. On part du 7ème étage pour en sortir au 4ème étage. Le 5ème étage du musée est consacré à des expositions temporaires, auxquelles vous avez accès avec votre billet.

Le 7ème étage est composé d’un préambule (souvent une exposition temporaire) et d’un espace permettant de se familiariser avec les Arabies, berceau d’un patrimoine en commun.

institut du monde arabe

On y découvre ainsi des sculptures, des gravures, des objets provenant de différentes parties du monde arabe. Aujourd’hui, 22 Etats se définissent comme arabes, partageant notamment un certain nombre de traits culturels.

L’espace sur les Arabies permet d’en savoir plus sur les origines antiques de la péninsule Arabique.

On y découvre ainsi qu’il y avait aussi bien des populations sédentaires – qui pratiquaient notamment l’agriculture dans les steppes – que des populations nomades. L’écriture, le travail de la pierre et des céramiques laisse présager des circulations intenses de marchandises et de personnes à cette époque.

Au 6ème étage, on prend le temps d’admirer une installation originale mêlant son & image ainsi qu’une exposition de l’artiste Youssef Abdelké.

institut du monde arabe

L’exposition sur Youssef Abdelké regroupe pas moins de 23 oeuvres de ce peintre syrien, réalisées entre 1991 et 2017. Elles dressent un tableau grave et saisissant de la Syrie, et du martyre dans ce pays.

On découvre ainsi des nus, des natures mortes mais aussi des figures, avec une représentation de la mort qui ne laisse pas indifférent.

youssef abdelké institut du monde arabe

En continuant la visite au 6ème étage du musée, on entre dans le monde du sacré et des figures divines. On y découvre ainsi le Nouveau Testament, la Torah et le Coran, mais aussi de nombreuses sculptures et objets servants aux rites.

Cette partie du musée est très intéressante, et si comme moi vous aimez tout regarder, alors vous pouvez littéralement y passer des heures.

Au 4ème étage du musée, vous allez pouvoir découvrir la création des villes, mais aussi l’importance de la beauté (avec les rituels du hammam par exemple) et une partie plus intéractive autour de la musique arabe.

Le point de départ de l’expansion islamique n’est pas le désert, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Non, c’est Makka, connue sous le nom de La Mecque aujourd’hui.

On découvre dans cette partie du musée des instruments, des vêtements, des éléments d’architecture, qui permettent d’en savoir plus sur la vie quotidienne des Arabes depuis l’Antiquité.

institut du monde arabe paris

En me dirigeant vers la sortie, j’ai remarqué que le musée avait ses propres ruches, au coeur du 4ème étage, sur une terrasse centrale. Les abeilles y font donc du miel !

ruches institut du monde arabe

L’exposition « Cités Millénaires : voyage virtuel de Palmyre à Mossoul ».

Cette exposition numérique est ouverte au public jusqu’au 10 Février 2019, au sein des 1er et 2ème étages de l’IMA.

Mossoul, Alep, Palmyre : ces noms sont connus car ce sont des sites architecturaux et historiques majeurs qui ont été détruits par l’Etat Islamique ces dernières années.

exposition alep institut du monde arabe

L’exposition a été montée en partenariat avec la start-up Iconem, l’Unesco & Ubisoft. Elle allie projections géantes, expériences de réalité virtuelle, documents et témoignages d’archives mais aussi vidéos et témoignages des populations sur place.

On en a pris littéralement plein les yeux. L’immersion grâce aux projections est assez réaliste, et moi qui ait des soucis d’équilibre, j’avoue que parfois ça m’a perturbée de voir bouger et s’animer les murs.

A la fin de l’exposition, il y a un espace où l’on peut découvrir de nombreux sites antiques désormais détruits grâce à un casque de réalité virtuelle. Je l’ai fait et je dois dire que le résultat est bluffant. Par moment, j’avais l’impression tout simplement de me retrouver pendant mon voyage en Egypte, tellement l’impression de réalisme est grande !

Si vous êtes sur Paris ou dans les environs, je vous conseille vivement d’aller voir l’exposition avant qu’elle ne ferme ses portes.

Bilan de cette visite ? Nous sommes restés pas loin de 3h sur place. Le temps de regarder les objets, de les observer, de regarder les vidéos… Il y avait énormément de monde pendant l’expo virtuelle et beaucoup de personnes âgées, donc je dois dire que nous n’avons pas pu en profiter à 100%. Mais l’expérience avec le casque de réalité virtuelle valait largement le coup, pour clôturer la visite !

J’espère vous avoir donné envie d’en savoir plus et de visiter le musée et l’Institut à votre tour. Qui y est déjà allé parmi vous ? :)

Si vous habitez Paris ou la région parisienne, j’ai une très bonne adresse pour vous ! Pour gâter vos proches et trouver des cadeaux originaux issus des collections de jeunes créateurs, la Fine Equipe propose non pas 1 mais 2 pop-up stores en plein coeur de Paris.

J’ai la chance de faire partie des influenceurs partenaires de cette nouvelle édition, ce qui m’a permis notamment de découvrir des petites pépites dont je vais bien évidemment vous reparler dans cet article. Je trouve que Noël est l’occasion parfaite pour faire connaitre à notre entourage des petites marques et autres créateurs que l’on a pu découvrir tout au long de l’année. Et là, grâce à la Fabrique de Noël de la Fine Equipe, vous avez plus de 40 jeunes marques & créateurs réunis dans un seul et même lieu.

la fabrique du père noel paris

Après une première ouverture à succès dans le quartier du Marais, au 38 rue Sainte Croix de la Bretonnerie (métro hôtel de ville), c’est dans le 17ème arrondissement que l’équipe ouvre sa deuxième Fabrique du Père Noël au 14 avenue des Ternes. (métro Ternes)

Un nouveau lieu prêt à accueillir ceux qui veulent glisser sous le sapin des produits originaux et souvent très abordables. C’est sur 2 étages, sur plus de 120m2, que cette fabrique du Père Noël ouvre ses portes du 1er Décembre au 23 Décembre.

Chaque lundi, une nouvelle vague de créateurs rejoint le pop-up store. Ainsi, ce sont près de 45 marques & jeunes créateurs qui vont s’alterner, pour vous proposer une sélection de cadeaux aussi bien axés mode que lifestyle. Parmi elles, à découvrir en exclusivité : Stella & Dot, The sea, Jolies culottes, Petite Nature, Collection Constance, Edgard Paris etc…

La Fabrique du Père Noël, c’est aussi un chouette programme :

  • Une opening party qui aura lieu le 6 Décembre prochain de 18h à 21h. Sont prévus notamment une rencontre avec les créateurs et des réductions, mais aussi un DJ set, ainsi que des boissons offertes par Arizona, Carlsberg et Skøll.
  • Tous les jeudis soirs, de 18h à 20h, un apéro-Créateur sera proposé aussi bien dans la boutique des Ternes que dans celle du Marais. Là aussi, sont prévus des rencontres avec les jeunes marques, des sessions shopping avec des réductions, ainsi que des boissons offertes par les partenaires et des animations surprenantes.

Mes coups de coeur créateurs & marques dans la Fabrique du Père Noël de la Fine Equipe !

A l’occasion de l’ouverture de la Fabrique du Père Noël, j’ai eu envie de faire une liste de mes coups de coeur parmi les 45 marques & créateurs présents pour cette nouvelle édition.

Collection Constance

J’ai eu un véritable pour les bijoux fins et délicats de la marque Collection Constance. Une marque qui s’inspire du raffinement et des formes des bijoux de la Grèce Antique, et qui créé ses bijoux en plein coeur de Paris. Constance Rivière, la créatrice de la marque, propose ainsi une collection de bijoux soigneusement dorés avec 24 carats et 3 microns d’or. A offrir ou à se faire offrir !

Le Petit Dakarois

le petit dakarois

Enorme coup de coeur pour les bombers réversibles imprimés wax de la marque Le Petit Dakarois. Cette marque unisexe propose des petites pépites, que vous pourrez ainsi découvrir et adopter à la Fabrique du Père Noël.

Botzaris Paris

botzaris paris body

Vous connaissez ma passion pour les bodys (on en parlait justement l’autre jour sur le blog !) alors forcément, je ne pouvais que tomber amoureuse des bodys intemporels de la marque Botzaris Paris. Des bodys canons qui mettent en valeur la silhouette, et qui se porte hyper facilement.

The Boston Club

the boston club

Parce que j’adore la mode, mais que j’aime aussi bien manger et dénicher de nouvelles petites choses à me mettre sous la dent, j’ai eu un vrai coup de coeur pour le concept de The Boston Club. Une box gourmande, qui contient des biscuits made in France avec des ingrédients bio. Rien que de regarder les visuels et leur site internet me met en appétit !

Jolies Culottes

jolies culottesLes Marseillaises qui me suivent sur Instagram en ont déjà entendu parler, car Jolies Culottes avait ouvert un pop-up store à Grand Littoral en Juillet dernier. Je suis complètement fan de leurs culottes, qui sont canons ! Fabriquées au Portugal,  on retrouve près de 75 modèles différents, du bloomer au tanga en passant par la culotte.

The Sea

Vous connaissez mon amour pour les bougies, alors je ne pouvais pas ne pas avoir un coup de coeur pour les bougies artisanales parfumées made in France de The Sea ! Leurs senteurs sont élaborées par des parfumeurs de Grasse et elles sont fabriquées avec de la cire de soja, naturelle et sans OGM.

Petite Nature

petite nature

On termine avec un concept étonnant, celui de Petite Nature ! Il s’agit d’un carré de verdure prêt à pousser, à disposer aussi bien sur une table, une terrasse ou un balcon. Il contient un substrat et des graines d’origine française. Top si vous avez quelqu’un dans votre entourage qui adore avoir de nouvelles plantes !

Infos pratiques

LA FABRIQUE DU PÈRE NOËL X ZALANDO – MARAIS :
Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/293623574558049/
Adresse : 38 rue Sainte Croix de la Bretonnerie PARIS IV
Métro : Hôtel de ville ou Rambuteau
Du 1er Décembre au 23 décembre 2018
Ouvert tous les jours de 11h à 20h et le dimanche jusqu’à 19h

LA FABRIQUE DU PÈRE NOËL X MARIMI – TERNES :
Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/363448814461750/
Adresse : 14 Avenue des Ternes PARIS XVII
Métro : Argentine ou Ternes
Du 1er Décembre au 23 décembre 2018
Ouvert tous les jours de 11h à 20h et le dimanche jusqu’à 19h

Petite ville deviendra grande… Depuis mon retour à La Rochelle, je constate que les choses bougent par ici, et que de chouettes enseignes viennent s’implanter dans le centre ville comme dans les centres commerciaux aux alentours. Une bonne nouvelle ! :) C’est notamment le cas de Zôdio qui a ouvert ses portes hier au sein de la zone commerciale de Beaulieu.

Celles qui suivent le blog depuis un bon moment ont déjà entendu parler de Zôdio, puisqu’il y a un peu plus d’un an, j’étais conviée à l’ouverture de leur magasin de Plan-de-Campagne, à côté de Marseille. C’est donc un vrai plaisir d’avoir pu une nouvelle fois découvrir leur magasin en avant-première !

Créé par deux anciens employés de Leroy Merlin, Zôdio est plus qu’un magasin de déco. C’est une enseigne qui cherche à proposer des produits plus utiles que décoratifs. Comme nous l’a dit son directeur marketing, « ce n’est pas que du beau pour du beau ». Comprenez par là : oui, on trouve énormément de beaux objets chez Zôdio, mais s’ils peuvent être utiles dans notre quotidien, c’est encore mieux !

Et effectivement, lorsqu’on rentre chez Zôdio, on a à la fois envie d’acheter de jolis objets pour décorer notre intérieur, mais aussi d’acheter des produits utiles. Art de la table, fournitures pour DIY, bougies, déco, petit mobilier… On trouve tout cela dans un seul et même endroit.

La découverte de la Maison Rose

Premier passage obligatoire lorsque vous entrez dans un magasin Zôdio : la Maison Rose. Sa décoration change tous les 2 mois environ, et on a juste l’impression d’entrer dans une vraie maison, qui est clairement très instagrammable ! Inspirée des tendances déco et de ce que l’on peut voir sur Pinterest, elle permet déjà de donner quelques idées de déco pour chez soi.

Le mobilier est chiné par l’équipe du magasin, avec parfois certaines pièces crées par des artisans, comme cette baignoire en forme de barque absolument incroyable ! Les meubles sont changés tous les ans, et ils retrouvent très vite leur place dans un autre magasin Zôdio, parmi les 22 magasins existants.

Salon, salle à manger, chambre à coucher, chambre des enfants, salle de bains… Toutes les pièces de la maison ou presque sont présentes dans cette maison rose, qui donne qu’une seule envie : rester vivre dans le magasin.

C’est l’esprit de Noël chez Zodio !

Eh oui, en ce moment, on est en plein dedans : la décoration de Noël et la préparation des fêtes de fin d’année. Du coup, dans tous les rayons du magasin, on retrouve tout le nécessaire pour avoir une chouette décoration de Noël !

L’art de la table est évidemment mis en avant dans la Maison Rose, mais on retrouve aussi des ornements, des douceurs, de la vaisselle ou bien encore des petits objets de décoration. Pratique pour ceux et celles qui ne veulent pas faire 25 magasins avant le réveillon !

C’est bien simple, les petits prix et la décoration super sympa donne envie de tout acheter ! En tout cas, moi je sais où je vais aller dénicher de la jolie déco d’ici quelques semaines pour donner un air de fête à mon appartement… ;)

 

Une multitude de produits pour la maison

Une fois la Maison Rose parcourue, on arrive donc dans le reste du magasin Zôdio, qui peut surprendre à première vue. Très haut de plafond, un peu façon hangar, on arrive tout de même à très vite se repérer car tout est rangé par thème.

Art de la table, cuisine, épicerie, salle de bains, linge de maison, arts créatifs… Un champ de possibilités s’offre à vous !

Et côté prix, c’est globalement très abordable. Seuls quelques produits de professionnels comme des couteaux ou des poêles de grande marque ont des prix plus élevés, mais c’est ça aussi Zôdio : on peut aussi bien trouver des produits accessibles à tous comme des produits pour un niveau un peu plus élevé en cuisine ou en pâtisserie.

Dans la partie épicerie, pour vous citer quelques marques, on retrouve : Le comptoir de Mathilde, les thés de la Pagode, English Tea Shop, la Tourangelle, etc…

Côté art de la table, on trouve des collections éphémères comme celles-ci, mais aussi des collections plus permanentes, que l’on peut retrouver toute l’année dans les magasins Zôdio.

Moi qui adore les bougies et les diffuseurs de parfums, je suis servie. On retrouve chez Zôdio certaines de mes marques chouchous comme Bougies La Française ou Durance, mais aussi Maison Berger ou Collines de Provence.

Et chouette surprise ! J’avais envie de jolies fausses fleurs pour faire des bouquets permanents, sans trouver mon bonheur : il y a tout un rayon dédié à ça, qui donne juste envie de tout acheter ;)

Dans cette même partie du magasin, on retrouve également tout ce qu’il faut pour créer ses propres terrariums à la maison, ou pour mettre de jolies plantes sous cloches.

Enfin, on termine par le rayon qui va plaire à certaines (dont quelques-unes de mes copines qui se reconnaitront si elles passent par là ! ) : les loisirs créatifs & les accessoires de fête !

On trouve tout le nécessaire pour faire du tissage, du collage, des piñatas, de la peinture, retaper des meubles… Bref, c’est le paradis du DIY avec des prix hyper abordables ! ;)

Vous l’aurez compris, ça va être plutôt compliqué de ressortir de chez Zôdio les mains vides. Mais sachez que vous pouvez aussi venir au magasin pour participer à des ateliers DIY & de cuisines, qui seront très régulièrement proposés par l’équipe du magasin de La Rochelle. Tous les horaires & infos sont à retrouver sur leur site internet.

Qui par ici connait déjà Zôdio ou a hâte de découvrir l’enseigne ?? :)

Zôdio La Rochelle
Centre Commercial de Beaulieu
2 rue du 18 Juin
17000 La Rochelle
Du lundi au samedi de 9h30 à 20h

Comme tout le monde, ou presque, je pourrai passer mes journées au spa. J’aime ces moments où l’on vit en peignoir, maillot de bain et claquettes, où l’on se fait chouchouter tout en buvant des tisanes. J’avais déjà passé un excellent weekend en début d’année en thalasso à Arcachon, et pour attaquer la rentrée du bon pied, j’ai eu la chance de passer une journée à me faire chouchouter au Spa de La Roche Posay.

Une journée qui est tombée à pic, car en plein stress du déménagement, je n’espérais qu’une chose : prendre du temps pour moi et pour souffler. D’ailleurs, comme le déménagement est passé mais que le stress est toujours plus ou moins là, je pense que je vais me programmer un soin ou un massage en institut à La Rochelle pour me détendre !

pavillon rose la roche posayC’est donc fin Septembre, du côté de La Roche Posay, que j’ai passé une journée à la découverte du Spa et de la marque. Une journée qui a commencée par un passage par le Pavillon Rose. C’est un lieu créé pour accueillir les patients en cure post-cancer, mais aussi une boutique, un salon de thé et un restaurant.

Grâce à l’association Aqualibre, les femmes qui sont à la Roche Posay pour une cure peuvent choisir des services et des ateliers dont elles ont besoin : sophrologie, sport, groupe de parole mais aussi cours de maquillage pour apprendre à se maquiller en fonction de leurs pathologies de peau ou simplement pour apprendre quelques gestes techniques pour avoir bonne mine au quotidien.

Nous avons pu assister à un cours de maquillage avec la présence d’une curiste qui venait à la Roche Posay après un cancer du sein. Elle a ainsi pu apprendre à se faire un joli maquillage des yeux, à avoir un joli teint et à connaitre les teintes qui lui vont.

J’en parlerai bientôt sur le blog, mais le maquillage de la marque La Roche Posay a cet avantage de convenir à toutes les femmes, qu’elles aient des problèmes dermatologiques comme des eczémas, des brûlures… Mais aussi à celles qui souhaitent avoir un maquillage léger mais efficace pour avoir bonne mine en un clin d’oeil :)

Après ce passage au Pavillon Rose, direction le Spa de la Roche Posay pour une journée placée sous le signe du bien-être ! Au programme : un soin visage régénérant et un cours d’aquagym.

Une fois le peignoir enfilé et après avoir répondu à un questionnaire sur mon état de santé et mes allergies (comme à chaque fois que l’on va dans un spa), direction le soin visage ! Avant de commencer, on a procédé à un diagnostic de peau, et sans surprise, j’ai une peau déshydratée, surtout au niveau du contour des yeux.

Mon soin visage s’est donc concentré autour de l’hydratation, avec un gommage doux de ma peau (un gommage top dont je vous reparlerai bientôt !) et une expérience particulière : la brumisation d’eau thermale sur le visage. Cette expérience a été un peu compliquée pour moi car j’ai la phobie de l’eau ! En effet, on est installée face au jet pendant quelques minutes, et j’ai eu beaucoup de mal à respirer, à ne pas paniquer. Heureusement, l’esthéticienne est là pour donner des conseils et permettre de profiter tout de même des bienfaits de la brumisation ;)

Une fois le soin terminé, j’ai reçue une ordonnance beauté pour connaitre les produits nécessaires pour ma peau, et je vous en parlerai très vite après avoir testé les produits ;)

Après le soin, rendez-vous avec le reste de l’équipe La Roche Posay et les autres blogueuses présentes pour découvrir la salle de détente, où se trouve également l’espace Lounge Grignotage & Papotages.

Un espace cosy, où l’on peut boire une bonne tisane entre deux soins mais aussi manger un bon petit repas, avec une carte saine et simple : soupes, sandwichs, salades…

Je me suis donc délectée d’un melon de pays (on est dans la région en même temps !) et d’une salade de pâtes, avant de filer au cours d’aquagym.

spa la roche posayUne grande première pour moi, surtout qu’ayant la phobie de l’eau, je ne peux pas mettre la tête sous l’eau et la piscine n’est pas l’endroit dans lequel je me sens le plus à l’aise. Mais le cours s’est super bien passé, et résultat j’ai très envie d’en refaire un, comme je le disais l’autre jour sur le blog !

Après le cours, un moment de détente bien mérité au bord de la piscine, dans les grands fauteuils suspendus. J’ai également fait un petit tour au jacuzzi, mais vous pouvez aussi profiter du sauna et du hamman si ce sont des endroits qui vous plaisent. Moi j’avoue avoir un peu du mal, toujours l’impression de suffoquer dedans ;)

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette journée au spa de La Roche Posay et j’espère pouvoir m’organiser un chouette weekend là-bas au printemps prochain, surtout qu’il y a une offre weekend bio détox qui a l’air pas mal du tout !

Pour la première fois, la Casa Corona s’installe à Marseille. Jusqu’au 16 Septembre, ce bar éphémère prend ses quartiers dans le 8ème arrondissement, à quelques pas du Prado. Une chouette idée de sortie pour prolonger la rentrée, si vous avez de profiter des belles soirées marseillaises !

Après avoir ouvert à Paris puis à Bordeaux, la marque de bières mexicaines a donc eu envie de faire découvrir ce concept très sympa aux Marseillais. Véritable résidence d’artistes, on y retrouve ainsi des performances artistiques en live, des concerts et des expos.

casa corona marseilleJusqu’au 16 Septembre inclus, c’est le moment de découvrir un nouvel endroit pour prendre l’apéro entre amis, à la sortie du bureau. Dans un jardin, véritable écrin de verdure en plein coeur de la ville, à vous les chouettes moments !

A la carte : de la Corona bien évidemment, mais aussi des cocktails à base de cette célèbre bière et des plats aux saveurs franco-mexicaines pour se régaler :)

RDV au 4Bis Boulevard Rivet dans le 8ème arrondissement de Marseille pour découvrir la Casa Corona ! :)

Jusqu’au 16 septembre inclus
Ouvert mardi-jeudi de 17h-00h / vendredi 17h-2h / samedi 11h-2h / dimanche 11h-00h

Lors de mon dernier passage à Marseille, j’ai partagé mes coups de coeur déco dans plusieurs chouettes boutiques dans mes Insta Stories. Et je me suis rendue compte que je devais beaucoup vous manquer – en toute modestie ^^ – car vous avez été plusieurs à me demander des informations sur les boutiques concernées ! Je me suis donc dit qu’un petit article avec mes 5 boutiques de déco préférées à Marseille devrait vous plaire, et également être bien utile !

Certaines d’entre vous sont déjà connues, comme la Maison Empereur ou la boutique de Sophie Ferjani dont je vous ai déjà parlé sur le blog il y a quelques semaines. A vrai dire, cet article a surtout pour but de vous donner toutes les informations sur ces adresses, et de vous donner envie d’y faire un petit tour si vous avez envie/besoin de refaire la déco chez vous, sans forcément vous ruiner.

Pour ma part, je pense que si j’avais encore mon appartement sur Marseille, j’aurai très certainement dévalisé ces boutiques régulièrement ! C’est donc une chance – pour mon compte en banque du moins – que ces boutiques soient loin de Paris, même si certaines sont également présentes en région parisienne.

  • Sostrene Grene

source : Marie Claire Maison

C’est au Centre Bourse, à côté du magasin Go Sport, dans la nouvelle extension du centre commercial, qu’a ouvert ses portes un magasin Sostrene Grene.

Pour ceux qui ne connaissent pas, cette enseigne danoise propose du petit mobilier, de la papeterie, de la petite déco, des accessoires pour le quotidien, à des prix souvent dérisoires. Les collections changent très régulièrement, avec souvent peu de stock. C’est simple : si vous avez un coup de coeur pour un produit, achetez le. Car dans 2 jours, ou même le soir même, il risque de ne plus être disponible.

Cette boutique est parfaite si vous avez une décoration d’inspiration scandinave, ou si vous aimez bien les petits gadgets mignons, comme de la jolie papeterie ou de quoi vous faire de chouettes DIY. Pour la vaisselle, c’est souvent très minimaliste, sans fioritures.

Sostrene Grene
CC Bourse
Du lundi au samedi de 10h à 19h30

  • Muy Mucho

muy mucho marseille
source : Muy Mucho

Toujours du côté du Centre Bourse, vers l’ancien magasin Habitat, on retrouve une nouvelle enseigne espagnole : Muy Mucho. Il n’y  a que quelques boutiques en France dont 2 à Marseille (l’autre se trouve à Grand Littoral).

Muy Mucho, c’est de la déco canon et tendance à petit prix, ainsi que du petit mobilier. On y trouve principalement de quoi décorer son salon, sa cuisine, sa salle de bain et sa terrasse, le tout dans un esprit souvent boho.

Tapis en jute, décoration cactus, pots de plantes, hamacs, esprit marin, gros paniers tressés… Voilà ce qui vous attend dans cette enseigne où la déco est à petit prix !

Muy Mucho
CC Bourse
Du lundi au samedi de 10h à 19h30

  • Sophie Ferjani

Si vous avez envie de redécorer votre maison avec une déco un peu plus recherchée, mêlant jolies découvertes, créateurs et pièces tendances, c’est du côté de la rue de la République qu’il faut faire un tour ! Sophie Ferjani – la célèbre acolyte de Stéphane Plaza – y a ouvert son concept store dédié à la déco il y a quelques mois.

Ici, il y en pour tous les budgets : on peut trouver aussi bien des miroirs soleil à 8€ que des canapés à près de 1000€. Mais il y a de très bonnes surprises, avec pas mal de pièces tendances et design à des prix plus que raisonnables.

Vous pouvez découvrir la boutique en détail sur le blog !

Sophie Ferjani – La sélection
45 Rue de la République 13002 Marseille
Du mardi au samedi de 10h à 19h

  • Madeleine & Gustave

boutiques de déco marseilleDirection le Sud de Marseille, du côté du Prado Shopping, pour découvrir le concept-store Madeleine & Gustave ! Cette enseigne propose une décoration pointue et intemporelle, avec un vrai goût pour tout ce qui touche aux urban jungles.

S’y mêlent aussi bien de grandes jarres en verre que des pots en terre cuite, des tapis tissés que de la vaisselle. Petit mobilier et décoration sont vendues comme dans un shop éphémère, avec des stocks limités.

Les prix sont globalement attractifs, même si certaines pièces sont parfois un peu chères. Ici, l’inspiration est clairement celle des Pays-Bas, avec une touche anglo-saxonne pour un peu d’originalité !

Madeleine & Gustave
CC Prado Shopping
41 Boulevard Michelet 13008 Marseille
Du lundi au samedi de 9h30 à 20h

  • Maison Empereur

Doit-on vraiment présenter la Maison Empereur, un monument marseillais qui est aussi la plus vieille quincaillerie de France ? Je vous en ai déjà parlé sur le blog, pour les plus curieux.

Ici, ce n’est pas de la déco moderne que l’on vient chercher. On y trouve de quoi apporter une touche authentique et vintage à son intérieur. Pour la cuisine, on y trouve tout ce qu’il faut pour cuisiner de bons petits plats : cocottes, emporte-pièces, plats, couteaux…

Pour la déco, on y trouve des anciens jouets, des petits objets typiques du Sud comme les paniers en filet, des lampes, etc… Et du savon de Marseille, du vrai !

Maison Empereur
4 Rue des Récolettes 13001 Marseille
Du lundi au samedi de 9h à 19h

Aujourd’hui, c’est du côté de la Gare de l’Est que je vous propose de sortir ! Le dandy y travaillant, il m’arrive de le rejoindre après son boulot pour boire un verre dans les environs. C’est d’ailleurs comme ça qu’on a découvert quelques endroits sympas dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui sur le blog.

Un article qui peut être bien utile si vous décidez de prendre un OUIGO pour visiter l’Est de la France pour prolonger les vacances, ou si vous êtes de passage par la gare de l’Est.

Soyons honnêtes, avant d’entamer les bonnes adresses : les abords des gares sont rarement tops, surtout niveau fréquentation. Et c’est bien dommage car de petites pépites s’y trouvent ! C’est le cas des 4 adresses dont je vais vous parler aujourd’hui, et qui ont chacune leur style :)

Le Baranaan

Direction la rue du Faubourg Saint Martin pour partir en voyage en Inde, sans partir de Paris !

Ce bar clandestin se cache derrière un restaurant indien, où l’on peut manger. Une fois la porte secrète passée, on pénètre dans un lieu insolite. Des images de paysage en train sont diffusés sur les murs et l’on a l’impression d’être dans un train au bout du monde. Une lumière intimiste, des petites tables et une carte à s’en lécher les babines !

Ici, on sert de délicieux cocktails (parfaitement dosés) et des tapas indiens : falafels de dahl, brochettes de poulet tandoori, rouleaux de boeuf au curry, naans… Vous avez l’embarras du choix ! La carte des boissons est présentée sous forme d’un passeport tandis que la carte des tapas se trouve sur un billet de train.

Pour une bonne soirée, comptez 30€ par personne ! Les cocktails sont à partir de 12€ et les tapas à partir de 4€. L’endroit étant assez petit, n’hésitez pas à venir assez tôt pour avoir la chance d’avoir une table avec vue sur la campagne indienne ! ;)

Baranaan Indian Cocktail
7 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris
Du mardi au samedi à partir de 18h30

Le Café A

Juste à côté de la gare de l’Est, caché par de grands murs et un portail imposant se trouve le café A. La maison de l’Architecture a une terrasse immense que tous les parisiens rêvent d’avoir ;)

Jusqu’au 14 Septembre, les lieux accueillent le Plaza Havana Club, un lieu éphémère façon jardin secret. On y mange de bons petits plats, on y boit des mojitos et de la Corona, et on est tout de suite transportés en Amérique Latine.

C’est vite blindé – puisque comme chaque lieu à Paris, dès que c’est tendance, tout le monde y va – mais vous pouvez réserver une table afin d’être sûr.e de profiter de cet endroit éphémère.

source : TimeoutParis

Un vrai paysage à la Cubaine qui vous fera voyager en sortant de la ligne 4 du métro !

Café A
Maison de l’Architecture
148 Rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris
Ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin

Le Perchoir de L’Est

Etre avec quelqu’un qui travaille à la SNCF, ça a ses avantages ;) C’est lui qui a d’ailleurs découvert ce lieu par hasard, le Perchoir de l’Est. Comme son nom l’indique, le perchoir se situe… au-dessus de l’entrée principale de la gare, devant la grande verrière ! D’ordinaire inaccessible, c’est le lieu parfait pour un afterwork entre amis ou collègues.

Pour y accéder, on doit entrer dans les locaux réservés à la SNCF, après avoir bien évidemment passé un contrôle à l’accueil. Eh oui, la capacité des lieux étant limitée, pas toujours facile d’y entrer !

Sur place, on y mange des pizzas et on boit des cocktails, avec une vue imprenable sur les environs de la gare.

Ultra cosy, difficile de ne pas craquer pour cet endroit. Le seul truc avec lequel j’ai eu du mal – mais comme partout à Paris – c’est l’ultra proximité des gens et leur air pas aimable. Mais ça, on ne peut rien y faire ;)

Le perchoir sera accessible jusqu’au 14 Octobre prochain, et si vous ne l’avez pas encore fait, je vous recommande vivement d’y passer une soirée !

Toit de la Gare de l’Est – Accès par l’aile Saint-Martin de la Gare de l’Est

Lundi-Mardi-Mercredi-Jeudi : 18h-2h
Vendredi : 16h-2h
Samedi -Dimanche : 14h-2h

Le Belushi’s

Juste à côté de l’auberge de jeunesse St Christopher’s Inn, entre la gare de l’Est et la gare du Nord, on a aussi pris nos quartiers au Belushi’s.

Ambiance sportive et étudiante au rendez-vous, même si les lieux sont fréquentés par des personnes de tout âge ;) Pas besoin d’avoir encore une carte étudiante pour y boire une pinte, regarder des matchs de foot ou jouer au baby !

Si vous avez envie de profiter de l’Happy Hour, de passer un bon moment entre potes ou d’écouter un bon concert, c’est l’endroit parfait. L’happy hour est en effet proposé tous les jours de 16h à 21h, de quoi en profiter sans trop se ruiner.

Les prix sont ultra abordables pour Paris, avec des demi de bière à 3,50€ et des cocktails à 8€.

Les fans de sports pourront y regarder aussi bien des matchs de Ligue 1 que des matchs de NBA ou de football américain. Avec une clientèle internationale, il y en a pour tous les goûts ;)

Belushi’s
5 Rue de Dunkerque, 75010 Paris
Ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin / vendredi et samedi jusqu’à 4h30