Category

Bonnes adresses

Category

C’est l’une des enseignes phares de la rue de la République, une des plus grandes avenues de Marseille. Encore trop délaissée par les Marseillais et les enseignes, elle retrouve une nouvelle jeunesse et un certain attrait depuis quelques mois avec l’ouverture de petites enseignes de restauration et de jolies boutiques de créateurs. Parmi elles, la boutique de décoration de Sophie Ferjani, décoratrice d’intérieur rendue notamment célèbre grâce à ses collaborations avec Stéphane Plaza.

Cela fait des mois que je me dis qu’à chaque fois que je passe à Marseille, il faut que j’aille faire un tour chez Sophie Ferjani. A chaque fois, je suis de passage seulement 2 ou 3 jours, du coup je n’ai jamais le temps de m’aventurer vers la rue de la République. Mais c’est désormais chose faite, et une chose est sûre : heureusement que je n’habite plus à Marseille sinon je me serai littéralement ruinée chez Sophie, tellement sa boutique regorge de petites merveilles qui donnent envie de refaire son intérieur !

Sophie Ferjani – La SélectionOuverte du mardi au samedi, la boutique de Sophie Ferjani est un concept-store entièrement dédié à la décoration. De la chambre d’enfants à la cuisine en passant par le salon, on y retrouve une multitude d’objets sélectionnés avec attention par Sophie.

Appelé Sophie Ferjani – La Sélection, c’est un véritable lieu de vie, accessible à tous. Ici, pas besoin d’être un pro de la décoration ou de connaitre tous les noms des grands designers par coeur. Non, la boutique est à l’image de la ville de Marseille et de Sophie : accessible, sans prise de tête et regroupant diverses influences !

Dès l’entrée dans la boutique, on a envie de tout acheter. L’agencement façon loft donne envie, on s’imagine déjà vivre ici au milieu de la jolie vaisselle, du mobilier tendance, des tissus colorés. Un petit air de Maison Empereur (bien connue des Marseillais) dans son esprit bric à brac, avec un large choix de produits mis en valeur.

Commençant légèrement à être habituée aux prix de Paris – surtout dans ce type de concept store – je me disais que la boutique allait proposer uniquement des pièces aux prix élevés. C’était me tromper. En effet, la boutique de Sophie et sa sélection regorgent de produits, d’objets de déco aux prix plus qu’abordables. J’ai notamment repérés de jolis paniers à moins de 15€ ainsi que des miroirs soleils à moins de 10€. Une très bonne surprise qui rend la déco accessible ;)

Bref, vous l’aurez compris, j’ai eu un véritable coup de coeur pour la boutique de Sophie ! J’y ai même acheté un des cadeaux d’anniversaire du Dandy, des boutons de manchettes estampillés “Fine Dandy”, comme faits pour lui ! ;)

Si vous êtes de passage sur Marseille pour un weekend ou les vacances, ou si vous habitez les environs, je vous recommande vivement de passer à la boutique ! :)

Sophie Ferjani – La Sélection
45 rue de la République
13002 Marseille
Du mardi au samedi de 10h à 19h.

Il y a quelques semaines, je suis partie à la découverte – express- de Genève. Une grande première pour moi, car je n’avais jamais eu la chance d’aller en Suisse auparavant ! Et une chose est sûre, c’est que je compte bien y retourner et y faire encore de belles découvertes. J’ai véritablement pris ce séjour comme un échantillon du pays, une petite dose qui met en appétit et donne envie d’en voir plus, d’en savoir plus !

C’est dans le cadre d’un voyage organisé par le Centre des Monuments Nationaux que j’ai pu passer ces 24h (ou presque) à Genève. Un voyage placé sous le signe de la découverte, de l’Histoire, de la culture et de la gourmandise également ! Cet article n’est donc pas un véritable city guide comme je peux avoir l’habitude de le faire, mais plutôt un bref aperçu de la ville. Peut-être vous fera-t-il le même effet qu’à moi et vous donnera-t-il envie de découvrir Genève et ses environs ? ;)

tgv lyria paris genèveGenève se trouve à 3h de Paris en voyageant avec TGV Lyria ! Le départ se fait depuis Paris Gare de Lyon. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en approchant la Suisse, les paysages sont à couper le souffle. Moi qui voyage très régulièrement en train, j’ai apprécié le trajet, et le fait d’arriver directement à Genève, à la gare Cornavin qui se trouve à proximité immédiate du centre ville.

A peine arrivés à Genève, j’en prends déjà plein les yeux. Face à l’arrêt de bus qui nous emmène à Ferney-Voltaire se dresse un grand bus anglais sur lequel est taguée la célèbre panthère rose ! L’architecture des bâtiments environnants me fait penser à l’Allemagne, où je suis déjà allée deux fois.

30mn après notre arrivée, nous repassons la frontière en bus, direction Ferney-Voltaire à la découverte de la dernière demeure de Voltaire ! Il ne vous en coûtera qu’un billet de bus à 2,70€ et une vingtaine de minutes de trajet pour découvrir cette bâtisse. Sur le chemin, on passe notamment devant le siège des Nations Unies et sa célèbre sculpture en forme de chaise, la Broken Chair de l’artiste suisse Daniel Berset.

A la découverte de la dernière demeure de Voltaire

chateau de ferney voltaire

C’est dans le comté de Gex, aujourd’hui dans le département de l’Ain, que Voltaire trouve sa dernière demeure. L’auteur de Candide y transforme le Bourg selon les principes énoncés dans son oeuvre, en étant à la fois urbanise, mécène et entrepreneur.

L’auteur y réside avec sa nièce, Madame Denis. Ce château, dont les couleurs d’origine ont été conservées, contient 5 niveaux. Seul le rez-de-chaussée est actuellement accessible à la visite, mais nous avons eu la chance d’avoir une visite privée des appartements du 1er étage et de l’entresol avec l’administrateur du château, François-Xavier Verger.

L’occasion de découvrir aussi le château dans son jus et d’avoir un aperçu des énormes travaux de rénovation qu’il a fallu faire pour permettre au château de Voltaire de retrouver toute sa splendeur !

chateau de ferney voltairechateau de ferney voltaireAu rez-de-chaussé du château, nous voilà plongés dans l’univers de Voltaire et de sa nièce, Madame Denis. On y découvre notamment la chambre de l’écrivain, mais aussi son salon. On y découvre certaines de ses oeuvres et grâce à des tablettes numériques, on peut en savoir plus sur sa vie et son oeuvre.

Après la mort de Voltaire en 1778, le marquis de Villette devient propriétaire des lieux mais démembre le domaine. Il met ainsi en scène le château pour en faire le tout premier lieu de culte dédié à un écrivain en France.

Outre l’intérieur du château, il est également possible de visiter le parc et ainsi de découvrir cette sublime bâtisse de l’extérieur. Lorsqu’il fait beau, impossible de ne pas profiter de cette balade qui offre également un point de vue imprenable sur le Mont Blanc :)

Infos pratiques

Horaires d’ouverture :

DU 2 JANVIER AU 31 MARS
Ouvert tous les jours
10.00-17.00

DU 1ER AVRIL AU 30 SEPTEMBRE
Ouvert tous les jours
10.00-18.00

DU 1ER OCTOBRE AU 31 DÉCEMBRE
Ouvert tous les jours
10.00-17.00

Tarifs : 8€, gratuit pour les moins de 26 ans.

Une croisière sur le Lac Leman

De retour à Genève, nous avons une petite croisière sur le célèbre lac Leman de prévue. C’est avec la compagnie CGN que nous embarquons sur un bateau pour découvrir Genève depuis le lac et avoir ainsi une autre vue de la ville.

Le lac est immense, et nous n’en voyons qu’une petite partie, mais cela nous permet déjà d’en prendre plein la vue et de découvrir la ville comme jamais ! La croisière dure 1h environ, et on en prend plein les yeux ! A faire absolument si vous voulez faire de jolies photos ;)

Par contre, ne faites pas la même bêtise que moi et prévoyez un pull, car il fait frais sur le lac ! ;)

Une balade dans la vieille ville

En sortant de la croisière, nous voilà prêts à faire un petit tour de la ville avec une guide ! L’occasion pour nous de découvrir la vieille ville et l’Histoire de celle-ci.

Pour ma part, j’ai eu un véritable coup de coeur pour Genève. Les rues mignonnes, les petites places, les passages cachés – merci la guide pour la découverte ! – mais aussi ses couleurs : cette balade a duré 2h environ et m’a plus que donné envie d’en voir davantage !

Pour accéder à la vieille ville, c’est assez simple : il vous suffit de passer les quelques rues commerçantes qui se trouvent à proximité du lac Leman et de laisser votre curiosité vous guider ! Ouvrez grand les yeux, car il y a plein de jolis détails à découvrir dans les rues pavées du vieux Genève ;)

Nous sommes ensuite revenus sur les bords du lac Léman, alors que la nuit commençait doucement à tomber. Les couleurs rose-bleu du ciel apportent une lumière magique à la ville, qui invite aux moments posés au bord de l’eau, en famille ou entre amis.

Manger une fondue au bain des Pâquis

Après cette journée bien complète, la récompense : une fondue au Bain des Pâquis, une institution genevoise et l’une des meilleures fondues de la ville ! Au début, je me suis dit que manger de la fondue en plein mois de Juillet était insensé, mais au final c’est passé tout seul ! ;)

bain des pâquis genèveLes bains des Pâquis ont été construits en 1872 sur les bords du lac Léman. lls deviennent rapidement des bains municipaux. A l’heure actuelle, on peut encore y trouver des hammams et saunas, et y profiter de mini plages. Ils offrent aussi une vue imprenable sur le célèbre jet d’eau de Genève !

Confortablement installés au restaurant du Bain des Pâquis, dans un esprit buvette, on a donc pu déguster notre fondue au fromage avec vue sur le lac ! Un délice et pour certains, une grande première. Il y a donc eu des gages lorsqu’ils ont perdu leur morceau de pain ;)

Comptez 23 francs suisses (environ 23€) pour une fondue à partager à deux, quatre ou plusieurs ! ;)

Dormir à l’Ibis Styles Genève

Et parce que même en blogtrip il faut dormir, nous avons posé nos sacs à dos à l’Ibis Styles Genève Gare, juste en face de la gare Cornavin !

Comme à chaque fois que je séjourne en Ibis Styles, je n’ai pas été déçue : petit déjeuner et collations gourmandes, chambre spacieuse et design, personnel ultra sympa et déco à thème !

Vous l’aurez compris, ce séjour à la découverte de la jolie ville de Genève a été court mais intense ! Ce fut en tout cas une bien jolie découverte avec une équipe de blogueurs de choc : Le blog de Lili, Culturez Vous et United States of Paris ! ;)

Et vous, connaissez vous Genève ? :)

Quand l’amoureux m’a demandé où je voulais fêter mon anniversaire la semaine dernière, je n’avais pas d’idée particulière en tête. Juste l’envie de me poser dans un endroit sympa avec lui, de profiter de ma soirée sans me retrouver dans un restaurant prout-prout, en mode guindé. C’est par hasard que j’ai découvert Louie Louie sur Yelp, et à la lecture de deux mots comme pizzas et cocktails, j’ai tout de suite su que je voulais aller là pour fêter mes 32 ans !

C’est rue de Charonne – un quartier que j’apprécie énormément à Paris pour ses jolies boutiques et ses chouettes adresses – que se trouve Louie Louie.

Un restaurant de quartier avec un petit côté trendy très parisien, un personnel sympa et surtout des assiettes généreuses : la recette parfaite pour une soirée !

louie louie parisChez Louie Louie, on parle italien en cuisine et même si on est désormais habitués à ce détail à Paris avec les différents restaurants du Big Mamma Group (Pink Mamma, OberMamma…), c’est toujours agréable. Ca me rappelle le Sud, les pizzas de Marseille et les bonnes soirées passées à se délecter de ce plat dont je ne me lasserai jamais qu’est la pizza.

Alors qu’en cuisine, c’est l’Italie qui s’exprime, en salle la décoration est plus épurée, avec une petite touche scandinave. Carrelage à motif, mobilier scandinave et quelques touches de déco trendy comme le letter board ou les gros bouquets de fleurs n’attendent que vous.

Arrive la carte des cocktails et là, on est loin d’être déçus. A vrai dire, il y a tellement de choix (3 pages de cocktails !) que l’on ne sait pas trop où donner de la tête. On sélectionne donc en fonction de nos goûts, et je termine avec un Non-Spritz divin !

Du côté des pizzas, aucune déception en vue ! La carte est petite mais contient que des pizzas qui donnent envie ! (Elle est consultable par ici). J’opte pour une Cicero (Fior di latte / Courgette grillées / Pancetta / Ricotta / Ail) et l’amoureux pour une Dano (Sauce tomate San Marzano / Burrata / Tomates Datterini / Pesto).

Les pizzas sont tellement généreuses qu’on a bien du mal à les terminer ! Pour ceux et celles qui habitent dans le quartier, sachez qu’on peut aussi les prendre à emporter. Pratique pour se faire une bonne petite soirée à la maison, entre amis !

Pour 25€ par personne environ, vous avez de quoi passer une chouette soirée en amoureux ou entre amis, à refaire le monde avec de bonnes pizzas et des cocktails ! Que demander de plus ? :)

Louie Louie
78 rue de Charonne 75011 Paris
Lundi au Dimanche
12h à 14h30 et de 19h à 23h30

Pour bien commencer cette semaine, je vous emmène du côté de ma ville natale, La Rochelle ! Il y règne une certaine effervescence puisque le 11 Juillet débuteront les Francofolies ! A moins de vivre dans une grotte, vous connaissez sûrement ce festival de musique qui anime la ville chaque été au mois de Juillet :) Pour ma part, j’adore l’atmosphère des Francos, l’effervescence de la ville à ce moment là et pouvoir assister aux concerts en plein air, à quelques mètres de l’Océan.

Ca tombe bien, cette année, j’y serai les 13 et 14 Juillet pour voir en concert Shaka Ponk, Eddy De Pretto, Jain ou bien encore Orelsan ! Vous pourrez évidemment suivre tout cela sur mon compte Instagram ;) L’occasion aussi de profiter de ma ville et de la faire découvrir aussi à des amis qui seront avec moi pendant le festival. L’occasion aussi pour vous de prendre quelques adresses grâce à cet article, puisque je vous donne 10 idées de choses à faire à La Rochelle, que ce soit pendant les Francofolies ou à un autre moment cet été !

1. Chiller à la plage de la Concurrence

C’est le spot des Rochelais qui veulent aller à la plage sans prendre la voiture ! La plage de la Concurrence se trouve juste derrière la tour de la Lanterne, à proximité immédiate du centre ville. Une petite plage familiale, où il fait bon se baigner et observer les voiliers qui partent naviguer.

plage de la concurrence la rochelle2. Manger une glace chez Ernest

Oui, c’est un grand classique et vous allez dire que je radote avec Ernest, mais c’est un passage obligé si vous venez à La Rochelle ! C’est comme si vous alliez à Paris sans voir la Tour Eiffel ou à Marseille sans jeter un coup d’oeil à la Bonne Mère !

Ernest est une institution pour tous les Rochelais et on y déguste des glaces absolument divines, mais aussi des gaufres à tomber ;)

3. Visiter les Tours de La Rochelle

Alors, pendant les Francofolies, les Tours sont au coeur de l’action puisque la scène principale du festival se trouve entre la Tour de la Chaîne et la Tour de la Lanterne. En ce moment, vous pouvez notamment y visiter une exposition dédiée aux graffitis organisée par le Centre des Monuments Nationaux. Vous pouvez aussi voir la ville d’en haut en montant au sommet de la Tour Saint Nicolas ! A vous d’en prendre plein la vue à ce moment là ;)

4. Visiter le bunker !

Continuons dans l’aspect historique de la ville. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands ont creusé un bunker dans le centre-ville, à deux pas du marché. On peut aujourd’hui le visiter car le bunker a été transformé en musée par un passionné, et ainsi découvrir l’histoire de La Rochelle et de la région pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Pour les amateurs et les enfants, il y a même une énigme à résoudre pendant la visite ! Testée et approuvée ;)

Le Bunker
8 Rue des Dames 17000 La Rochelle

5. Prendre un verre au Café de La Paix

L’un des plus beaux bâtiments de La Rochelle. Il existe depuis 1900 sous sa forme actuelle et rien que pour son architecture, on en prend plein les yeux ! Un décor Belle Epoque qui vaut le détour ! C’est d’ailleurs l’un des rares cafés classé comme monument historique en France, c’est vous dire ;)

Café de La Paix
54 Rue Chaudrier 17000 La Rochelle

café de la paix la rochelle6. Manger de bons petits plats chez Iséo

A quelques pas du Vieux Port et de l’entrée de la scène Jean-Louis Foulquier des Francofolies, je vous invite vivement à déjeuner ou dîner chez Iséo. On y consomme de bons petits plats dont la plupart viennent de la mer, dans une ambiance chaleureuse et qui invite au voyage.

iséo la rochellePour les personnes qui n’aiment pas le poisson ou pour les végétariens, il existe des plats de viande ainsi que des options végétariennes ! C’est assez rare pour le souligner ! ;)

Iséo
Place de la Chaîne 17000 La Rochelle

7. Se balader dans le Parc

C’est le poumon vert de la ville ! Juste à côté du centre ville s’étend le Parc de La Rochelle. On y retrouve des aires de jeux pour les enfants, mais aussi des animaux et des endroits sympas pour se poser avec un bon livre, au calme et au frais !

8. Faire du shopping dans les petites boutiques rochelaises !

La Rochelle regorge de petites boutiques très sympas, notamment dans le quartier Saint Nicolas (où l’on trouve surtout des boutiques de petits créateurs). Je vous conseille aussi d’aller jeter un coup d’oeil chez Les Soeurs Chiffons (11 Rue Chaudrier, 17000 La Rochelle), la boutique de créateurs créé par la blogueuse Vert Cerise Le 4 (4 rue du Minage 17000 La Rochelle) ou bien encore dans la jolie boutique de déco Pourquoi Pas ! (2 rue Saint Nicolas 17000 La Rochelle).

9. Boire un verre dans mes spots préférés !

La Rochelle étant une ville étudiante, vous ne risquez ni de mourir de soif, ni de galérer à trouver un endroit sympa pour sortir le soir ! (Et encore moins pendant les Francofolies !).

Parmi mes endroits préférés (où vous risquez de me croiser) : La Guignette (8 rue Saint Nicolas 17000 La Rochelle), The Jolly Sailor (ancien Quai 22 ! Au 22 Quai Duperré 17000 La Rochelle), The General Humbert’s (14 rue Saint Nicolas 17000 La Rochelle) ou bien encore L’Abrazo (18 rue de la Chaîne 17000 La Rochelle).

10. Visiter l’Aquarium

C’est là aussi un passage incontournable si vous êtes à La Rochelle ! L’Aquarium vaut carrément le détour et il se trouve à 5 minutes à pied (à peine) du centre ville donc aucune excuse pour ne pas y aller. Si vous avez des enfants, ils vont forcément en prendre plein les yeux ! Les grands aussi, ceci dit ;)

Pendant les Francofolies, n’hésitez pas non plus à profiter des différentes animations proposées pendant le festival : village gratuit, concerts gratuits (notamment à la Belle du Gabut), etc… Toutes les infos et la programmation sont sur le site du Festival ! ;)

Alors, vous venez à La Rochelle cet été ?? ;)

A défaut de pouvoir voyager en Inde cet été, je vous emmène à la découverte de MG Road, un restaurant que j’ai découvert il y a quelques semaines dans le 3ème arrondissement de Paris. Situé Rue Saint Martin, à une dizaine de minutes (max) des Halles et du Centre Pompidou, c’est une adresse qui vous fait voyager dès que vous entrez dans l’établissement.

Inspiré des cafés “Irani”, des cafés ouverts dans les années 1800 par des immigrants perses à Bombay. Véritables moteurs de la vie sociale de Bombay, ces cafés sont devenus mythiques. Cela se retrouve surtout dans la déco du restaurant : chaises bistrot, tables recouvertes de marbre, tableaux… Et dans l’assiette ?

Dans l’assiette, c’est une cuisine contemporaine inspirée des saveurs indiennes qui s’offre à vous. Attention : si vous ne supportez pas de manger épicé, passez votre chemin ! ;)

Après nous être installés dans le fond du restaurant, à coté des grandes baies vitrées qui donnent sur la rue (et le regard curieux des gourmands et des touristes ^^), vient le moment de découvrir la carte. Une carte minimaliste mais pleine de promesse, qui permet de se rendre compte que tout est fait maison et est frais.

Histoire de découvrir la carte, nous avons donc opté pour plusieurs plats à se partager. L’occasion de découvrir plusieurs saveurs typiques de la cuisine indienne !

mg road paris

Déjà, gros coup de coeur pour la vaisselle. Une vaisselle très graphique, très colorée, qui contraste avec les couverts en laiton doré et les gobelets argentés.

Dans nos assiettes, toutes ces couleurs ne peuvent que nous donner faim !

Tout d’abord, grosse surprise et coup de coeur pour le Aloo lachha chaat. Ce plat est assez épicé mais est composé de pommes de terre masala, d’un chutney menthe, de lentilles blanches et fines frites au chili.

On a également opté pour un Saag Chicken Curry mini maïs, un délice ! :)

Enfin, impossible de ne pas craquer pour les Indian Veg Patties, des kebabs végétariens aux pois & épinards servis avec un chutney menthe et coriandre !

Et puis soyons honnêtes, un repas dans un restaurant indien ne serait pas un vrai bon repas indien sans les naan ! J’aime tellement ça et ceux de chez MG Road sont délicieux ; un accompagnement parfait pour nos plats.

Si vous êtes dans le coin et que vous avez envie de voyager le temps d’un bon repas, je vous invite donc vivement à venir tester les bons petits plats de MG Road ! ;)

MG ROAD
205 rue Saint Martin 75003 Paris
01 42 76 04 32
Ouvert de 12h15 à 14h tous les midis, et jusque 14h30 les samedis et dimanches
Ouvert de 19h30 à 22h tous les soirs et le dimanche, et jusque 22h30 les vendredis et samedis
Fermé les lundis. 

MG Road Paris

La semaine dernière, je me suis envolée pour 24h top chrono au Puy en Velay pour découvrir la marque Pagès et par la même occasion avoir un aperçu de la ville du Puy en Velay. Située dans le département de la Haute-Loire, je connaissais juste la ville de nom. Et l’aperçu que j’en ai eu pendant ce séjour m’a donné envie de découvrir davantage la région ;)

Pour partir au Puy en Velay, nous avons pris l’avion depuis Paris Orly. Cela nous a permis d’arriver en 1h, bien plus rapide que l’avion ou la voiture ! L’occasion de prendre un tout petit avion, qui tenait plus du jet privé que de l’avion de ligne. Résultat ? On a eu l’impression avec les filles d’être des Mariah Carey en puissance ! :D

le puy en velay

(Girls squad : Timodelle, Lalaa Misaki, Melolimparfaite, PariswithCharlotte, The Real Duchesca, Victoria Chmel, Poussine et StephaniieLuvShopping)

En arrivant au Puy en Velay, la vue est juste sublime ! Il faut dire que la région, avec ses volcans endormis et ses reliefs verts, est totalement dépaysante et appelle au calme.

A peine arrivées au Puy en Velay, nous allons à l’hôtel pour poser nos affaires puis monter au 5ème étage de l’hotel Ibis Styles. A la clé ? Dégustation des nouvelles infusions glacées de la marque Pagès en face du bâtiment où a été créée la marque en 1859 !

pagès infusions

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas la marque Pagès, quelques petites infos : la marque a donc été créée en 1859 au Puy en Velay, une ville dont l’un des produits phares est la verveine. La ville a en effet été une cité historique en matière de plantes à infusion, dont on retrouve les premières traces au 11ème siècle de notre ère, au sein de l’hôtel Dieu. Le bâtiment se trouve sur les hauteurs de la ville, juste à côté de la sublime cathédrale du Puy.

pagès le puy en velay

La ville est également connue pour les célèbres lentilles vertes, mais aussi car elle est l’un des points de départ du célèbre chemin de Saint Jacques de Compostelle. Nous avons ainsi croisé quelques marcheurs qui s’apprêtaient à parcourir le chemin. La ville est tout en relief, et pour monter au restaurant pour le dîner, nous avons bien marché et grimpé ! ;)

Rendez-vous était pris au restaurant L’Ame des Poètes pour un diner 100% végétarien ! Un vrai délice et surtout un endroit magnifique, juste à côté de la cathédrale. Une jolie cour fleurie, avec les vieilles pierres. Une grande tablée, dans un esprit très convivial et familial, qui nous a ainsi permis de papoter entre nous et de pouvoir papoter également avec l’équipe de Pagès !

Restaurant L’âme des poètes
16 Rue Séguret
43000 Le Puy-en-Velay
Réservation : 04 71 05 66 57

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes parties à l’usine Pagès, qui se situe à une dizaine de minutes en voiture du centre-ville du Puy en Velay. L’occasion de découvrir la marque un peu plus, de rencontrer les employés et de voir l’étendue de la gamme de produits !

Pagès est en effet connue pour ses infusions, mais la marque propose aussi des thés, des infusions et thés bios ainsi que des packagings pour les hôteliers. Ceux et celles qui ont une machine type Nespresso à la maison peuvent aussi découvrir les infusions et thés de la marque en format capsule !

Pour ma part, je consomme énormément d’infusions et de thés tous les jours. Impossible de choisir ce que je préfère, car ma consommation dépend vraiment du moment et de mon humeur. Du coup, j’étais un peu comme un gamin dans un magasin de jouets lorsqu’on a découvert toute la gamme Pagès !

Nous avons notamment pu goûter en avant-première – avant leur sortie en magasin – certaines infusions. J’ai notamment eu un véritable coup de coeur pour celui “Ile d’Oléron” à base de fucus (une algue marine qu’on trouve en Charente-Maritime), d’aneth et de citron ! Elle sera disponible à la vente à la fin de l’été, dans les supermarchés proches de l’île ainsi que sur le site internet de Pagès ;)

Ces infusions sont parfaites pour aider à la digestion après repas ! Même sans faire de repas lourd, une bonne infusion fait toujours du bien ;)

Pour faire de bonnes infusions, il faut de bonnes plantes. L’occasion d’aller découvrir le jardin botanique de Pagès, qui se trouve juste en face des bâtiments de la marque. Tilleul, lavande, coquelicot, menthe, verveine.. On y découvre ainsi de nombreuses plantes que l’on découvre souvent dans les infusions !

 

Après une chouette promenade dans le jardin et un petit repas gourmand, nous revoilà chez Pagès pour une dernière mission avant le départ : créer nos propres infusions !

Pour pouvoir les créer, nous avons donc goûté chaque “base” pour connaitre un peu les goûts, les associations de saveur, etc… Un choix assez dur à faire, même si certaines saveurs ont très vite été éliminées me concernant !

Pour ma part, j’aime qu’une infusions soit agréable à boire, fraiche et qu’elle me permette aussi de calmer les maux du quotidien, notamment les maux de ventre post-repas ! Même si boire des infusions me donne envie d’aller faire pipi environ 36 fois par heure, je crois que je ne pourrai jamais m’en passer…

L’occasion d’en savoir un peu plus sur l’élaboration des infusions, et notamment d’apprendre que les morceaux de fruits que l’on peut voir dans les thés et autres infusions sont des marqueurs visuels. Cela signifie qu’ils sont là pour faire joli, pour apporter une note authentique au mélange mais qu’ils n’apportent que peu de goût, voire pas du tout ! Pour avoir un goût de fruits/fleurs, il faut ajouter des essences de ces mêmes produits ;)

J’ai donc créé deux recettes : le “Feel Good”, une infusion menthe/maté avec du citron et de la framboise. Mais aussi le “Summer Detox”, un maté avec de la réglisse, de la nigelle et de l’ananas !

Pour créer ces deux infusions, il a fallu peser précisément les différents ingrédients, goûter puis réajuster en cas de besoin. J’ai notamment utiliser les arômes d’ananas et de citron pour donner du goût à mes infusions :)

Une expérience que j’ai adoré, notamment parce que cela m’a permis de faire appel à mon imagination, mais aussi d’imaginer des recettes qui peuvent être agréables à boire à tout moment de la journée ! J’avais déjà fait quelques mélanges de ce style à la maison, mais c’est toujours sympa d’avoir des spécialistes avec vous pour vous aider, vous renseigner et vous apprendre aussi les différentes vertus des plantes ! :)

Bref, un grand merci aux équipes de Pagès pour ces 24h qui m’ont permis d’en savoir plus sur une de mes boissons préférées et ainsi vous en parler ! J’espère que cela vous a donné envie de découvrir les infusions ou de vous y mettre, même si je sais que certaines d’entre vous connaissent déjà bien la marque Pagès ! ;)

Et vous ? Buvez-vous des infusions régulièrement ? :)

Après le sublime temple de Karnak, je vous emmène aujourd’hui à la découverte du temple de Philae. Si vous êtes féru.e d’Egypte ancienne et d’Histoire, ce nom vous est forcément familier. Philae a été un de mes gros coups de coeur pendant ce voyage en Egypte. Un lieu à part, un temple magnifique, une parenthèse dans le temps…

C’est peut être parce que l’histoire de Philae est unique. Le temple que nous avons visité a en effet été entièrement déplacé de son ancien emplacement à cette nouvelle île par l’Unesco, afin de sauvegarder ce lieu chargé d’histoire. L’île de Philae a été submergée dans les années 1970, à cause de la hausse du niveau du lac de retenue de l’ancien barrage d’Assouan survenu à cause de la construction du haut barrage.

Les temples et autres monuments construits sur l’île de Philae – qui créent donc un ensemble dédié à la déesse Isis – ont donc été déménagés sur l’île voisine d’Aguilkia. On accède à cette île en bateau. Nous sommes donc partis de bon matin, vers 7h30, pour découvrir le temple de Philae. Une balade matinale qui nous en met plein les yeux dès que l’on aperçoit les premières silhouettes des temples, à l’horizon…

Après une petite traversée en bâteau d’une dizaine de minutes, nous voilà arrivés sur l’île d’Aguilkia, prêts à découvrir ce sublime temple de Philae.

Pièce principale de l’île : le temple d’Isis. Isis est à la fois femme, magicienne, déesse… C’est l’une des figures divines de l’Egypte ancienne les plus importantes, puisqu’elle est une déesse funéraire et elle est considérée comme une protectrice des pharaons.

temple de philaeLes premiers pylones du temple d’Isis sont très bien conservés, et on peut voir sur les murs de nombreuses silhouettes ainsi que des hiéroglyphes en très bon état.

Tout comme dans le temple de Karnak, on retrouve une grande salle  hypostyle avec d’immenses colonnes. Ces colonnes sont très impressionnantes, très hautes et l’on peut distinguer des gravures tout en haut de leur chapiteau.

Sur le côté du temple de Philae, en arrivant en bateau, on découvre notamment le kiosque de Trajan. C’est un batiment lui aussi très impressionnant, même s’il est beaucoup plus petit que le temple d’Isis.

Nous n’avons pas pu assister au spectacle “Sons&Lumière” qui a lieu le soir sur l’île, mais nous en avons eu de très bons échos ! Du coup si vous avez l’opportunité d’y assister, foncez ! Vous n’allez pas le regretter…

Ce lieu a en effet une atmosphère particulière en journée, mais le soir, avec les lumières du spectacle, entourés d’eau, c’est encore plus magique.

Philae a été un véritable coup de coeur, même si nous ne sommes restés qu’une heure environ sur l’île, au petit matin. Mais il y a quelque chose d’unique, du fait d’être entourés d’eau, qui fait aussi qu’on se sent dans un lieu à part, un peu retiré du monde réel.

temple de philae

Pour bien commencer la semaine, je vous emmène du côté d’Arcachon et plus particulièrement du centre de thalasso Thalazur que j’ai eu la chance de découvrir au mois de Mars dernier avec ma copine Audrey ! Un vrai weekend détente entre filles, dont nous avons bien profité ! Résultat, on n’a qu’une seule hâte : retourner en weekend détente dès que possible ! :)

Ce séjour est tombé à pic, à un moment où nous avions bien besoin de nous détendre. La fatigue, la pression accumulée au boulot, la vie parisienne… C’était trop ! Nous sommes donc parties le vendredi soir, après le boulot, direction Arcachon !

Arcachon est un endroit que j’adore. Sa proximité avec l’Océan, sa quiétude, sa nature… rien que de voir les pins et les jolies maisons 1900, je me sens de suite plus apaisée ! Et je n’avais pas encore commencé le programme de soins, que Thalazur nous avait concocté ! ;)

A peine arrivées dans notre suite, où nous avions chacune notre chambre et notre salle de bains, nous avons tout de suite eu le coup de coeur ! C’est simple, nous nous sommes tout de suite senties comme à la maison. Un mobilier contemporain, une déco ultra tendance et une terrasse magnifique avec vue sur les pins et la mer… Un environnement apaisant pour profiter au maximum des soins !

Nous avons en effet pu bénéficier de nombreux soins pendant notre séjour à Arcachon. Le samedi après-midi et le dimanche matin ont en effet été exclusivement dédiés aux soins de thalasso et de bien-être.

Les soins étaient axés sur le détox : enveloppement d’algues aux 3 thés, drainage lymphatique, modelage… mais aussi des soins plus spécifiques comme le gommage Indocéane ou bien encore le soin Skinc Flash Peel Anti-âge pour le visage, un soin avec un véritable diagnostic de peau qui m’a permis de savoir que ma peau était relativement bien hydratée, sauf le contour des yeux !

thalazur arcachon

Pendant le séjour, nous avons aussi pu profiter de l’espace marin et de la piscine du centre Thalazur, pour nous relaxer. Après avoir bien protégé mon tatouage – car il était encore tout neuf ! – je n’ai pas manqué de profiter des bienfaits de l’eau pour me relaxer et prendre du temps pour moi :)

Les soins font vraiment du bien et permettent de détoxifier le corps. Nous sommes d’ailleurs revenues fatiguées de la thalasso (mais de la bonne fatigue !), ce qui nous a quand même valu les moqueries de nos anciennes collègues de bureau ;)

Pour ma part, les soins les plus “fatiguant” énergiquement parlant sont le drainage lymphatique, la pressothérapie et la Thalaxion.

Le drainage lymphatique est un massage manuel qui permet à la lymphe de circuler normalement dans le corps. La lymphe a en effet parfois la fâcheuse tendance à rester stockée à certains endroits, notamment les jambes ou le ventre.

La pressothérapie est un soin qui dure 20 minutes, mais qui est très efficace ! On enferme les jambes dans 2 bottes mécaniques qui exercent des pressions progressives sur les jambes, afin d’améliorer le retour veineux. Cela permet aussi d’affiner les jambes et de réduire l’aspect peau d’orange ;)

Enfin, la Thalaxion était un peu le soin surprenant de ce weekend thalasso ! Dans une baignoire à jet, pendant une vingtaine de minutes, on reçoit des jets avec des variations de températures allant de 27° à 37°C ! Dit comme cela, ça va, mais quand la température baisse, on a l’impression de recevoir des jets glacés en continu sur le corps pendant 1 minute !

Après des soins et du repos bien mérité, nous avons aussi profité des plaisirs de la table au sein du restaurant Thalazur Arcachon ! Je m’étais déjà régalée à celui d’Antibes et le restaurant d’Arcachon confirme mon ressenti : on peut se régaler tout en mangeant des plats légers et bons !

thalazur arcachon

Des entrées aux desserts, les plats sont concoctées par un chef et cuisinés sur place, avec des produits locaux et frais ! Forcément, en étant à proximité de l’Océan, il y a de nombreux plats de poissons et fruits de mer à la carte, mais on trouve aussi des plats pour les végétariens.

Si vous avez des intolérances alimentaires ou un régime spécial, n’hésitez pas à le notifier lors de la préparation de votre séjour, afin d’avoir des plats qui vous correspondent :)

Le samedi soir, j’ai même pu tester la nouveauté à la carte du restaurant : le bowl ! C’est le genre de plat complet et gourmand que j’adore, et je me dis que je devrais m’en faire plus souvent à la maison ! Celui-ci était très complet et très copieux, un délice !

Autre régal : les desserts, où j’ai allègrement laissé parler ma gourmandise malgré les soins détox. Coup de coeur tout particulier pour cet éclair façon tarte au citron meringué : un délice !

Nous avons aussi profité des petits-déjeuners, qu’il soit servi en salle sous forme de buffet très complet ou servi en chambre, pour commencer sa journée avec sérénité ! :)

Après ces 2 jours de détente, nous sommes donc reparties à Paris, apaisées, moins stressées et remplies de bonnes énergies ! Un séjour que j’ai hâte de refaire un jour, pour profiter à nouveau de cette bulle de bien-être ! Et vous, avez vous déjà testé les bienfaits d’une thalasso ? :)

Je vous les avais promis, suite à notre voyage en Egypte, une petite série d’articles dédiés aux différents endroits que nous avons visité vont être publiés sur le blog. Un peu comme si vous y étiez, en somme ! J’espère que cela vous donnera envie de découvrir à votre tour ce magnifique pays qu’est l’Egypte, en tout cas. Première étape de notre voyage : le sublime temple de Karnak !

C’est du côté de Louxor que se trouve ce sublime temple. C’est le plus grand complexe religieux de l’Antiquité, et il est plutôt bien conservé. C’est le premier monument égyptien que nous avons pu visiter, quelques heures à peine après notre arrivée, et on en a de suite pris plein les yeux.

Karnak est l’un des temples égyptiens les plus connus. Vous avez sûrement dû en entendre parler dans vos manuels d’Histoire ou dans les reportages dédiés à l’Egypte ancienne.

C’est à l’heure actuelle un très vaste ensemble de ruines de temples, de pylônes, statues et autres bâtiments situés au nord de l’ancienne ville de Thèbes, qui s’appelle désormais Louxor (j’adore).

Véritable lieu touristique, le temple est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, afin de le préserver. Après avoir vu le temple de loin, sous un éclatant soleil blanc, nous nous sommes donc avancés vers lui, en traversant une grande esplanade.

Ce temple est consacré à la triade de Thèbes, avec à sa tête le dieu Amon-Rê. Le temple de Karnak était d’ailleurs lié au temple de Louxor – dont on reparlera très vite – via une allée de 3 kilomètres de long comportant des sphinx de chaque côté.

On peut d’ailleurs apercevoir quelques-uns de ces sphinx à tête de bélier en entrant dans le temple de Karnak, et même s’ils sont bien plus petit que le Sphinx du plateau de Gizeh, ils n’en restent pas moins impressionnants.

Amon est d’ailleurs représenté par un lion à tête de bélier.

Aujourd’hui, on ne peut visiter que la partie du temple dédié à Amon, mais cela représente déjà une très belle visite, que je vous conseille de faire avec un guide afin de pouvoir en savoir plus sur les scènes représentées sur les murs mais aussi pour déchiffrer les hiéroglyphes.

La partie la plus connue du temple – et celle qui en met clairement plein les yeux – est une salle dans laquelle se trouvent une centaine de colonnes, la plupart étant tout de même relativement bien conservées. En levant les yeux, on peut même encore apercevoir certaines couleurs du temple, puisque tous ces monuments étaient à l’origine peints dans des couleurs vives. Mais le temps, les intempéries mais aussi le soleil ont fait disparaitre petit à petit ces sublimes couleurs…

La partie nord de cette salle est consacrée à Sethi Ier, et la partie sud à Ramses II. C’est une vraie claque visuelle et à vrai dire, on se sent tout petit à côté de ces immenses colonnes !

Nous avons évidemment adoré la visite de ce temple, qui est immense puisqu’il fait 1,5km de long sur 700m de large ! On y découvre ainsi de nombreuses statues dont des statues de Ramses II et de son épouse Nefertari à ses pieds, mais aussi des obélisques, un scarabée en granit rose porte-bonheur et des milliers de hieroglyphes…

Je vous laisse en prendre plein les yeux et vous fait découvrir très vite le sublime temple d’Edfou, deuxième escale de notre voyage en Egypte :)

temple de karnak

temple de karnak