Tag

restaurants

Browsing

Voilà un nouveau venu à La Rochelle qui a déjà fait de nombreux adeptes : Papy Mougeot. Un restaurant façon bistrot mettant à l’honneur la gastronomie française, et tout particulièrement les plats qu’on peut déguster lors d’un bon repas de famille le dimanche midi. Nappes à carreaux, vinyles, portions généreuses : découvrez vite Papy Mougeot !

Le restaurant Papy Mougeot de La Rochelle se situe rue Bletterie, à deux pas du Vieux Port. C’est le second établissement du nom : le premier se trouve à Nantes.

papy mougeot la rochelle

Avec sa terrasse et son étage, le restaurant propose pas mal de places, même si la réservation est conseillée. En effet, midi et soir, Papy Mougeot fait le plein ! Et on comprend vite pourquoi ;)

Papy Mougeot, c’est une décoration nostalgique

Rentrer chez Papy Mougeot, c’est avoir l’impression d’arriver chez ses grand-parents un dimanche midi.

papy mougeot la rochelle

De la tapisserie années 60-70, des grands buffets en bois, des vinyles, des chaises en formica… des vieux tableaux, des serviettes à carreaux et quelques vieilles photos viennent parfaire le décor. Le détail est même poussé jusqu’aux moulins à poivre & sel, que toutes nos grand-mères ont eu !

papy mougeot la rochelle

De la bouffe sympathique

Poulet-pommes de terre servi dans un grand plat famillial le dimanche. Saucisse-purée hyper régressif. Mijoté de joue de boeuf. Côte de cochon servie sur une grand planche en bois. Pommes de terre grenailles, sauces en tout genre… La cuisine de Papy Mougeot est conviviale et du terroir.

papy mougeot la rochelle
Poulpe snacké et ses petits légumes

La carte est complétée avec une carte de suggestions du jour gourmande et généreuse.

Façon bistronomie, c’est l’endroit parfait pour les amateurs de bonne viande et de bons petits plats du terroir. Mais le restaurant propose aussi du poisson et même un risotto végétarien. Il y en a donc pour tous les goûts et toutes les envies !

papy mougeot la rochelle
La saucisse-purée de Papy

Côté prix, c’est plutôt raisonnable. Comptez 8€ en moyenne pour les cocktails. Les plats sont environ à 16€ et les desserts à 7,50€. Il n’y a pas de formule, tout est à la carte.

papy mougeot la rochelle
Brioche perdue à la crème de Daim

Et une ambiance conviviale

Le restaurant possède une licence IV. Cela lui permet aussi le vendredi soir et le weekend de proposer une ambiance plus festive.

papy mougeot la rochelle

Vous pouvez ainsi partager une planche apéro avec une bonne bouteille de vin ou l’un des délicieux cocktails de Papy Mougeot, pendant que le reste du restaurant dîne. De la bonne musique vient animer la salle et la terrasse, histoire de passer un bon moment !

Papy Mougeot

21 rue Bletterie, 17000 La Rochelle

Horaires :

Fermé le lundi et le dimanche soir.

Mardi au jeudi : 12h-14h / 19h30-22h

Vendredi : 12h-14h / 19h30-22h30

Samedi : 12h-14h / 19h30-23h

Connaissiez-vous déjà Papy Mougeot ? Est-ce le genre de restaurant où vous aimez aller entre amis ou en famille ?

On en parlait il y a quelques semaines sur le blog, je tends à manger de plus en plus de plats végétariens au quotidien. Même en dehors de ma semaine végétarienne. L’occasion pour moi de tester quelques adresses à La Rochelle, dont Gurou Street Food !

Avant d’installer sa cuisine végétale à côté du marché, Myriam a sillonné les rues de La Rochelle avec son Food-Bike Veggie. Inspirée par les foodtrucks découverts lors d’un voyage en Thaïlande, Gurou a très vite fait des adeptes ici, notamment avec ses hot-dogs végétaliens.

C’est en Juin 2017 qu’elle s’est lancée dans cette chouette aventure, et même en étant loin de La Rochelle à ce moment là, j’en avais entendu parler ! C’est dire le succès ici !

Vegan & gourmand

C’est donc dans la rue des Cloutiers, pas très loin de chez moi, que Myriam a troqué son food-bike contre une petite cantine.

Une cantine qui compte comme capacité une petite dizaine de places, mais où l’accueil est chaleureux.

Chaque jour, sur son tableau noir, Myriam annonce la carte. Des plats créés au fil des envies, mais aussi des produits de saison. Résultat, on pourrait y manger tous les jours qu’on ne se lasserait pas !

Parmi les plats proposés : des hot-dogs végétaux, des burgers & des bowls, mais aussi des pâtisseries gourmandes !

J’y suis allée déjeuner un lundi midi avec Lauriane, du blog Running & Talons Hauts. On avait envie de se faire un déjeuner entre filles, et de goûter depuis un moment la cuisine de Myriam.

Evidemment, on a opté pour les hot-dogs. Ils sont tellement généreux qu’on en met un peu partout quand on en mange, mais purée : un délice ! La prochaine fois, je penserai à prendre un accompagnement avec, car il y a souvent des frites de patate douce à la carte. Mon péché mignon ;)

gurou street food la rochelle

Comme nous sommes toutes les deux des gourmandes, nous avons évidemment pris un dessert. Il y a tous les jours 4-5 desserts à la carte, et le plus dur, c’est de choisir car tout à l’air délicieux.

J’ai opté pour un muffin banane-chocolat, un délice. Le muffin est gourmand, et pas pouf-pouf comme pourrait dire notre chère Mercotte.

gurou street food la rochelle

Quelques infos pratiques

Ca y est, j’ai réussi à vous mettre l’eau à la bouche ? :) Voici quelques informations bien utiles, si vous avez envie de tester à votre tour Gurou Street Food !

  • Prix : 6€ le hot-dog, 10€ le burger, 13€ le plat du jour. Pour les desserts, comptez entre 4 & 6 euros.
  • Horaires : Lundi/Mercredi/Jeudi : 12h-15h30 & Vendredi/Samedi : 12h-15h30 + 19h30-22h30.
  • Adresse : 5 rue des Cloutiers 17000 La Rochelle

J’ai hâte aussi d’être au printemps et de pouvoir prendre à emporter pour manger dans les parcs ou en bord de mer ! Car vous pouvez y manger comme prendre à emporter, selon votre envie ! Sympa, non ? ;)

gurou street food la rochelle

Voilà la première adresse gourmande de l’année sur le blog, et évidemment à La Rochelle. Promis, ce ne sera pas la dernière. Cette semaine, j’ai eu la chance de découvrir lors d’une soirée Carlotta, le tout nouveau restaurant de l’enseigne « Le Clan des Mamma« .

Le Clan des Mamma, c’est 6 restaurants : Lyon, Paris, Nantes, Toulouse et désormais La Rochelle, depuis le mois de Novembre.

carlotta la rochelle

Ceux et celles qui me connaissent « en vrai » savent que je voue un culte sans nom à la nourriture italienne. Je pourrai me nourrir exclusivement de pizza, de burrata avec un bon Spritz ou du vin italien.

Depuis mon arrivée à La Rochelle cet automne, les vraies pizze me manquaient. Celles qui ont une pâte fine mais épaisse sur les bords. Celles qui sont cuites au feu de bois avec de la vraie mozzarella dessus. Et l’huile d’olive. Mamma mia.

C’est donc du côté de la rue Saint Jean du Pérot que Carlotta a posé ses valises, à la place de l’ancien restaurant basque Baïtona. J’ai tout de suite eu un véritable coup de coeur pour la déco, typiquement italienne.

carlotta la rochelle

Si vous prenez place aux tables situées au fond du restaurant, alors vous aurez une vue imprenable sur les cuisines et l’immense four à pizza qui n’attend que vos commandes.

carlotta la rochelle

Chez Carlotta, on sert de bons cocktails et des pizze. Du côté des cocktails, nous avons pu déguster pendant la soirée des Spritz revisités. Il y a bien évidemment le Spritz tradionnel, avec l’Apérol et le Prosecco. Pour ma part, j’ai voulu jouer la carte de l’originalité et j’ai opté pour un Spritz au basilic. Un régal ;)

Il existe également une version sans alcool, le Virgin Spritz. Parfait pour Sam ou les femmes enceintes (ou tout simplement ceux et celles qui ne boivent pas d’alcool ^^).

carlotta la rochelle

Tout est fait maison chez Carlotta. Les produits utilisés sont sélectionnés avec soin dans toutes les régions d’Italie, pour proposer le meilleur de la gastronomie italienne aux clients.

En entrée, nous avons donc eu un assortiment de charcuteries italiennes, accompagnées de pâte à pizza frite, de pecorino et de straciatella (pas la glace, mais la crème de burrata !).

carlotta la rochelle

Rien qu’à regarder la photo, je salive encore ! Ensuite, nous avons pu déguster plusieurs pizze que l’on retrouve à la carte du restaurant. Pizza végétarienne, pizza à la truffe, pizza regina… Carlotta propose une sélection de pizza à la fois traditionnelles et originales.

carlotta la rochelle
carlotta la rochelle
carlotta la rochelle

La garniture est juste comme il faut, la taille de la pizza parfaite et clairement, c’est un petit voyage culinaire direction l’Italie que l’on s’offre depuis la rue Saint Jean du Pérot.

Pour terminer le repas comme il se doit, nous avons eu un assortiment des desserts servis chez Carlotta : une panna cotta, de la mousse au chocolat et du tiramisu, évidemment ;) Et un petit verre de Limoncello, en guise de digestif.

carlotta la rochelle

Je n’avais pas bu de Limoncello depuis notre départ de Marseille, donc autant vous dire que je suis plus que contente de retrouver cette petite boisson qui sent bon le Sud ^^

Quelques infos pratiques

Carlotta a ouvert ses portes au 30 rue Saint Jean du Pérot, à deux pas du Vieux Port. Le restaurant ne prend pas de réservations par email, il vaut mieux téléphoner ;)

Les horaires d’ouverture :

Lundi & Mercredi : 19h00-22h00

Jeudi : 12h00-14h00 // 19h00-22h00

Vendredi : 12h00-14h00 // 19h00-22h30

Samedi : 12h00-14h30 // 19h00-23h00

Dimanche : 12h00-14h30 // 19h00-22h00

Fermé le Mardi.

Le restaurant est kids friendly et il existe même un menu enfant à 9,50€, le Menu Nipoti : Pizza margherita, 1 panna cotta ou 1 boule de glace et 1 jus de pomme ou un sirop à l’eau :)

carlotta la rochelle

Du côté des prix, c’est plutôt abordable. Comptez entre 7 et 15€ (pour la burrata à la truffe) pour les antipasti. Entre 9,50 et 19,50€ pour les pizza (là aussi pour la pizza à la truffe). Entre 7 et 9,50€ les desserts. Il y aussi quelques salades pour ceux et celles qui veulent faire attention ;)

Pour les flemmards – mais ça serait dommage quand même de louper l’ambiance de Carlotta – sachez qu’on peut se faire livrer leurs pizze grâce à Uber Eats & Deliveroo ! ;)

carlotta la rochelle

Alors, qui a envie d’une bonne pizza maintenant ? :)

Aujourd’hui, c’est du côté de Marseille que je vous emmène faire une pause déjeuner ! Découverte par hasard sur Instagram, la petite cuisine de Pastels World m’a tout de suite donné envie de m’y arrêter lors d’une session shopping/promenade dans le quartier de Noailles, à deux pas de la Canebière ! Rencontre avec une cuisine du monde :)

Lorsque j’habitais encore à Marseille, je dois avouer que le quartier de Noailles n’était pas celui où j’avais l’habitude de m’arrêter manger le midi. J’y allais plus volontiers pour faire les boutiques, le marché et acheter parfois quelques tissus. Du coup, c’est toujours avec plaisir que je redécouvre la ville dans laquelle j’ai vécu pas loin de 9 ans, mais avec un oeil un peu plus touristique :)

C’est comme ça, et grâce à Insta aussi, que je me suis donc retrouvée à déjeuner chez Pastels World. Située rue d’Aubagne, cette enseigne est parfaite pour un déjeuner sur le pouce ou pour prendre une pause déjeuner entre amis, tranquillement.

Pastels World a ouvert ses portes le 10 Juillet dernier. A sa tête, Sonia et Raphael, un jeune couple passionné par la cuisine et qui aime partager son goût pour les recettes du monde ! C’est leur tout premier restaurant et ils ont déjà quelques habitués dans le quartier ! Il faut dire que leur accueil chaleureux et l’esprit « comme à la maison » aide beaucoup à se sentir chez soi dès qu’on arrive chez Pastels World.

Mais d’où vient ce nom ? Tout simplement des Pastels, qui est le plat principal servi ici. Les pastels, ce sont des chaussons sénégalais fourrés avec différentes recettes. Chaque mois, les recettes proposées par l’échoppe à pastels varient, pour notre plus grand plaisir :)

pastels world marseille

Chaque mois, ce sont donc 5 recettes qui sont élaborées et proposées, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts ! A déguster ce mois-ci :

  • le malien : poulet, épinards, tomates, oignons et arachide
  • le vietnamien : porc caramélisé, carottes, bergamote et ciboulette thaï
  • le brésilien : poisson, poivrons, tomates, citron, coco et coriandre
  • le grec : poisson, tomates, olives, citron, persil et aneth
  • le végétarien : poivrons, aubergines, courgettes, tomates et oeuf

Pour ma part, j’ai donc opté pour le menu déjeuner à 9€, qui contient une box de 4 pastels, une boisson et la salade du jour.

En chaussons, j’ai opté pour 2 végétariens et 2 maliens, et je me suis régalé ! Les pastels sont généreusement fourrés, et avec la salade, on est vite rassasié. Raphael m’a aussi fait goûter le Vietnamien, un délice si vous aimez la cuisine asiatique ;)

La salade de tomates, pesto, aubergines était un régal, avec de bonnes portions de légumes, parfait pour lutter contre la chaleur. Et en boisson, j’ai évidemment opté pour un jus de bissap, une boisson que j’adore :)

Sachez que pour les gourmands ou ceux qui veulent faire découvrir les pastels à leur entourage, Pastels World propose des boxs de 4, 10 ou 24 pastels, en composant soi-même son assortiment :) Et pour les personnes intolérantes au gluten, sachez que Sonia et Raphaël peuvent préparer des pastels sans gluten à condition d’être prévenus quelques jours à l’avance !

Si vous êtes du côté de Marseille, que ce soit en vacances ou à l’année, je vous recommande d’aller prendre une pause déjeuner chez Pastels World : le meilleur moyen de voyager sans bouger de sa chaise ! ;)

Pastels World
29 rue d’Aubagne
13001 Marseille
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 18h

Quand l’amoureux m’a demandé où je voulais fêter mon anniversaire la semaine dernière, je n’avais pas d’idée particulière en tête. Juste l’envie de me poser dans un endroit sympa avec lui, de profiter de ma soirée sans me retrouver dans un restaurant prout-prout, en mode guindé. C’est par hasard que j’ai découvert Louie Louie sur Yelp, et à la lecture de deux mots comme pizzas et cocktails, j’ai tout de suite su que je voulais aller là pour fêter mes 32 ans !

C’est rue de Charonne – un quartier que j’apprécie énormément à Paris pour ses jolies boutiques et ses chouettes adresses – que se trouve Louie Louie.

Un restaurant de quartier avec un petit côté trendy très parisien, un personnel sympa et surtout des assiettes généreuses : la recette parfaite pour une soirée !

louie louie parisChez Louie Louie, on parle italien en cuisine et même si on est désormais habitués à ce détail à Paris avec les différents restaurants du Big Mamma Group (Pink Mamma, OberMamma…), c’est toujours agréable. Ca me rappelle le Sud, les pizzas de Marseille et les bonnes soirées passées à se délecter de ce plat dont je ne me lasserai jamais qu’est la pizza.

Alors qu’en cuisine, c’est l’Italie qui s’exprime, en salle la décoration est plus épurée, avec une petite touche scandinave. Carrelage à motif, mobilier scandinave et quelques touches de déco trendy comme le letter board ou les gros bouquets de fleurs n’attendent que vous.

Arrive la carte des cocktails et là, on est loin d’être déçus. A vrai dire, il y a tellement de choix (3 pages de cocktails !) que l’on ne sait pas trop où donner de la tête. On sélectionne donc en fonction de nos goûts, et je termine avec un Non-Spritz divin !

Du côté des pizzas, aucune déception en vue ! La carte est petite mais contient que des pizzas qui donnent envie ! (Elle est consultable par ici). J’opte pour une Cicero (Fior di latte / Courgette grillées / Pancetta / Ricotta / Ail) et l’amoureux pour une Dano (Sauce tomate San Marzano / Burrata / Tomates Datterini / Pesto).

Les pizzas sont tellement généreuses qu’on a bien du mal à les terminer ! Pour ceux et celles qui habitent dans le quartier, sachez qu’on peut aussi les prendre à emporter. Pratique pour se faire une bonne petite soirée à la maison, entre amis !

Pour 25€ par personne environ, vous avez de quoi passer une chouette soirée en amoureux ou entre amis, à refaire le monde avec de bonnes pizzas et des cocktails ! Que demander de plus ? :)

Louie Louie
78 rue de Charonne 75011 Paris
Lundi au Dimanche
12h à 14h30 et de 19h à 23h30

A défaut de pouvoir voyager en Inde cet été, je vous emmène à la découverte de MG Road, un restaurant que j’ai découvert il y a quelques semaines dans le 3ème arrondissement de Paris. Situé Rue Saint Martin, à une dizaine de minutes (max) des Halles et du Centre Pompidou, c’est une adresse qui vous fait voyager dès que vous entrez dans l’établissement.

Inspiré des cafés « Irani », des cafés ouverts dans les années 1800 par des immigrants perses à Bombay. Véritables moteurs de la vie sociale de Bombay, ces cafés sont devenus mythiques. Cela se retrouve surtout dans la déco du restaurant : chaises bistrot, tables recouvertes de marbre, tableaux… Et dans l’assiette ?

Dans l’assiette, c’est une cuisine contemporaine inspirée des saveurs indiennes qui s’offre à vous. Attention : si vous ne supportez pas de manger épicé, passez votre chemin ! ;)

Après nous être installés dans le fond du restaurant, à coté des grandes baies vitrées qui donnent sur la rue (et le regard curieux des gourmands et des touristes ^^), vient le moment de découvrir la carte. Une carte minimaliste mais pleine de promesse, qui permet de se rendre compte que tout est fait maison et est frais.

Histoire de découvrir la carte, nous avons donc opté pour plusieurs plats à se partager. L’occasion de découvrir plusieurs saveurs typiques de la cuisine indienne !

mg road paris

Déjà, gros coup de coeur pour la vaisselle. Une vaisselle très graphique, très colorée, qui contraste avec les couverts en laiton doré et les gobelets argentés.

Dans nos assiettes, toutes ces couleurs ne peuvent que nous donner faim !

Tout d’abord, grosse surprise et coup de coeur pour le Aloo lachha chaat. Ce plat est assez épicé mais est composé de pommes de terre masala, d’un chutney menthe, de lentilles blanches et fines frites au chili.

On a également opté pour un Saag Chicken Curry mini maïs, un délice ! :)

Enfin, impossible de ne pas craquer pour les Indian Veg Patties, des kebabs végétariens aux pois & épinards servis avec un chutney menthe et coriandre !

Et puis soyons honnêtes, un repas dans un restaurant indien ne serait pas un vrai bon repas indien sans les naan ! J’aime tellement ça et ceux de chez MG Road sont délicieux ; un accompagnement parfait pour nos plats.

Si vous êtes dans le coin et que vous avez envie de voyager le temps d’un bon repas, je vous invite donc vivement à venir tester les bons petits plats de MG Road ! ;)

MG ROAD
205 rue Saint Martin 75003 Paris
01 42 76 04 32
Ouvert de 12h15 à 14h tous les midis, et jusque 14h30 les samedis et dimanches
Ouvert de 19h30 à 22h tous les soirs et le dimanche, et jusque 22h30 les vendredis et samedis
Fermé les lundis. 

MG Road Paris

C’est du côté du 2ème arrondissement de Paris que je vous emmène aujourd’hui, à la découverte d’une adresse gourmande et healthy, qui va ravir les fans de cuisine asiatique. Direction Monsieur K, un restaurant situé dans le quartier de Montorgueil.

J’y suis allée déjeuner il y a déjà quelques semaines avec l’amoureux, et j’ai tellement adoré que je ne pouvais pas concevoir de ne pas vous partager cette bonne adresse !

Ouvert depuis 2014 par Emmanuel Raichvarg, ce restaurant revisite la street food thaïlandaise. Le plat phare de la maison est évidemment le Pad Thaï ! Au boeuf, au poulet, à la crevette ou végétarien, il est disponible sous toutes ses formes et en prime, il est très copieux ! ;)

monsieur k parisDans une ambiance chic et épurée, très parisienne, la cuisine thaï se retrouve donc mise en valeur. Les portions sont copieuses, le personnel très sympa. Installez vous confortablement sur une des banquettes du restaurant et préparez vous à en prendre plein les papilles ! (et les yeux aussi, évidemment).

Nous avons opté pour la formule déjeuner à 21€ par personne, avec une entrée et un plat. Les desserts avaient l’air très bons, mais je dois avouer que je suis moins un bec sucré qu’un bec salé ;)  monsieur k paris

En entrée, j’ai opté pour les nems thaïlandais au poulet (3 pièces) et l’amoureux pour un satay de poulet avec une sauce cacahuètes absolument divine ! En tant que gourmands, nous avons évidemment partagé nos plats, avec une seule certitude : se régaler !

Oubliez les nems des restaurants chinois : ces nems là n’ont rien à voir ! La garniture est healthy, le poulet très présent et ils sont beaucoup moins gras que les nems chinois, même sur les doigts ! ;)

Concernant les brochettes, le poulet était cuit parfaitement, le rendant à la fois ferme et fondant.

Nous avons ensuite opté pour deux plats : pad tha¨ï au boeuf pour moi (un classique !) et un Mikati pour monsieur.

Deux plats avec des portions généreuses, tellement généreuses qu’on a même eu du mal à finir ! Le Pad Thaï était délicieux, même si je ne me suis pas trop risquée à mettre du piment dedans car ce dernier était très intense !

Je ne connaissais pas du tout le Mikati, et je pense que je prendrais ce plat la prochaine fois, car c’était un régal ! Ou alors je vais tenter de le faire à la maison ;)

Voilà donc une adresse au top, dans laquelle je n’hésiterai pas à revenir manger dès que possible ! L’ambiance était très sympa, les plats délicieux et j’ai adoré l’endroit :)

Monsieur K
10 Rue Marie Stuart, 75002 Paris
Métro : Etienne Marcel, Sentier ou bien Réaumur-Sébastopol

Leur site internet

Un peu avant les fêtes de Noël, avec mes collègues de boulot, on a décidé de s’organiser une petite soirée sympa, histoire de souffler un peu en cette fin d’année qui était pas mal chargée pour nous ! C’est du côté du quartier de Saint Victor, à deux pas du célèbre Four des Navettes, que nous avons décidé d’élire domicile le temps d’une soirée. L’occasion pour moi de découvrir « Les Membres », une chouette cave à vin où le bon vin et la bonne bouffe sont à l’honneur ! :)

Il faut dire que même si j’y travaille, le quartier de Saint-Victor et ses environs sont encore un grand mystère pour moi. Je n’y suis pas trop le soir, et j’avoue ne jamais avoir trop eu la curiosité de m’y aventurer après le boulot. Peut-être parce que je recherche plutôt la solution de facilité pour sortir le soir, à savoir le Vieux Port et le quartier de Castellane où j’habite.

Les Membres, c’est donc un restaurant-bar à vins qui se situe juste à côté de l’Abbaye de Saint Victor. Caché dans une petite rue entre l’avenue de la Corse et l’Abbaye, j’avoue que je n’aurai même pas cherché à trouver un lieu où sortir à cet endroit.

Première chose qui frappe quand on entre chez Les Membres : le lieu est canon. Avec sa mezzanine (où il ne faut pas être trop trop grand au risque de se manger une poutre !), ses tables en bois massif et ses nombreuses bouteilles de vin, on se sent tout de suite bien. Le personnel est aux petits soins pour les clients et ça, c’est top !

Et côté cartes ? Eh bien la carte de vins est très complète, avec une majorité de vins rouges. Dur dur de choisir ! Pour manger, plusieurs choix : soit on opte pour des planches de charcuterie et/ou de fromages à partager, soit on prend des plats : bruschetta, aubergines à la parmesane, salades, etc.. Il y a aussi du choix pour les végétariens, ce qui n’est pas négligeable !

Comme on est une belle tablée (on est 12 !), on prend des bruschettas chèvre-miel à partager mais aussi des planches de charcuterie et de fromages. J’avoue avoir eu une préférence pour celles au fromage, avec un grand choix de fromages au goût assez prononcé. Pour le vin, on a du mal à choisir mais on finit par jeter notre dévolu sur un vin rouge, un Philippe Viret de 2013.

Conclusion de cette soirée ? Les Membres est une très jolie découverte, et j’espère y retourner bientôt avec l’amoureux et/ou des amis. Côté addition c’est un petit peu cher pour Marseille (les planches sont à 15€ et les bouteilles de vins à plus de 20€) mais au final, en partageant l’addition en 12, on a payé 23€ chacun pour une bonne tablée, ce qui est pas mal.

Cette soirée m’a en tout cas donné envie de regarder un peu plus du côté du quartier de Saint Victor et Endoume pour nos prochaines sorties ! J’ai notamment repéré une pizzeria que j’ai bien hâte d’aller tester ! Et vous, vous êtes branchés bars à vins ? :)

Les Membres
1 rue de l’Abbaye 13007 Marseille
Ouvert du mardi au samedi de 18h à 00h30.

La première adresse gourmande de l’année sur le blog est ouverte depuis 2014, mais je me rends compte qu’on en avait pas encore parlé sur le blog ! En effet, Beef House – aux Terrasses du Port – n’est pas un endroit où je vais souvent. Souvent par flemme ;)

Du coup la semaine dernière on y est allés pour dîner en amoureux. On a volontairement opté pour le soir car le midi, le restaurant fait souvent le plein vu son emplacement, au 2ème étage des Terrasses du Port. Et je ne suis pas très fan des endroits bondés pour être honnête. Le soir, l’ambiance y est plus cosy, plus intime, avec des lumières tamisées. Parfait.

beef house les terrasses du port

Beef House, comme son nom l’indique, est loin d’être un restaurant végétarien. On y trouve beaucoup de plats de viande et surtout de gros hamburgers bien copieux ! Mais si vous êtes végétarien et que vous devez accompagner vos amis carnivores, il y a aussi quelques plats à la carte : camembert au four au romarin, salade, etc… Je vous invite à découvrir la carte sur leur site internet :)

Comme les portions sont très copieuses, on a zappé l’étape « mise en bouche / entrée » (mais on a quand même commandé du vin haha). Et on a bien fait car perso, j’ai eu beaucoup de mal à finir tellement c’est copieux !

J’ai dérogé à ma règle du « j’évite de manger de la viande » pour goûter pour vous les burgers. Pour ma part, j’ai opté pour un French Burger (avec de la sauce béarnaise) et Laurent a opté pour un Tribeca (avec du bacon, un steak Black Angus, de la sauce barbecue, etc…).

Mon burger était très bon, pas trop « pouf pouf » malgré la sauce béarnaise. Cela apporte au contraire une certaine fraîcheur ! Par contre, j’ai eu plus de mal avec le Tribeca car la viande était plus forte, mais l’amoureux lui a adoré !

En accompagnement, on a opté pour des frites (super bonnes et pas trop salées) et une salade de roquette au parmesan. Les portions sont copieuses, et on avait déjà eu le cas avec une purée à la truffe servie dans une grande casserole ! Par contre, petit bémol, les accompagnements sont payants et non compris dans le prix des plats. A faire attention donc selon votre budget !

beef house les terrasses du port

On était tellement calés qu’on a pas pu prendre de dessert ! Et pourtant la carte avait l’air super alléchante. C’est une bonne excuse pour y retourner dès que possible ! :)

Côté prix, ce sont les prix d’un restaurant, pas d’un fast food. Alors forcément, l’addition s’approche facilement des 45€ à deux si on compte burger + accompagnement + boisson. C’est pas vraiment donné, mais la qualité est au rendez-vous et les plats consistants.

Je regrette juste qu’il n’y ait pas de burger végétarien à la carte, mais j’ai vraiment apprécié ce repas. Encore plus en mode cosy ! La prochaine fois, je pense tenter les plats végétariens ou une salade pour voir ce que cela donne, mais mon petit doigt me dit que les portions risquent d’être toujours aussi copieuses !

Et vous, vous connaissez Beef House ? :)

L’avantage de travailler dans un quartier éloigné du sien, c’est qu’on en profite pour y découvrir de nouvelles adresses ! Du coup aujourd’hui, je vous emmène dans le 7ème arrondissement de Marseille découvrir l’Épicerie d’Endoume ! :)

Ouverte il y a 3 ans, cette épicerie se situe au 51 rue d’Endoume, à quelques minutes à pied seulement du célèbre four des navettes. A sa tête, on rencontre Ktoo, une pétillante marseillaise d’origine arménienne qui a l’amour des bons produits. Et ça se sent tant dans le choix des produits qu’elle vend dans son épicerie que dans ses bons petits plats !

C’est donc ainsi qu’un midi, je suis partie déjeuner dans cette chouette adresse, accompagnée de ma copine Magali qui travaille elle aussi dans le même quartier. D’ailleurs, elle passe souvent devant l’Épicerie d’Endoume, sans savoir qu’on pouvait y manger ! ^^ Ben voilà, erreur réparée un mercredi midi !

Avant de vous faire saliver avec les bons petits plats de Ktoo, petit aperçu de l’Épicerie. On y retrouve tout ce qu’il faut pour se faire un bon repas : vins, charcuterie italienne, fromages frais, conserves, produits pour l’apéritif, chocolats… Katout sélectionne avec soin les produits qu’elle vend afin de proposer à sa clientèle des produits de qualité, et parfois même introuvables à Marseille !

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

Pour le déjeuner, nous avons eu la chance de goûter 2 plats de Ktoo, qui sont un peu ses spécialités : les aubergines à la menthe et des pâtes aux boulettes et sauce à tomber. Mamma mia ! Je ne m’en remets pas.  On s’installe autour de tables en bois massif, au fond de l’épicerie, et tout de suite, on se sent comme à la maison. Par contre, les places sont limitées pour manger, alors mieux vaut passer un petit coup de fil avant de venir ! ;)

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

épicerie d'endoume

Puis vient le moment de prendre le café, même si on a pas vraiment envie de partir tellement on se sent bien chez Ktoo. Surtout quand elle nous sert ses madeleines au citron en accompagnement. Un petit délice, un grand moment de gourmandise. Avant de partir, je repère des produits à venir acheter pour mes prochains apéros entre amis, parce que ces produits là sont tellement chouettes qu’on a qu’une seule envie : partager nos découvertes !

L’Epicerie d’Endoume
51 rue d’Endoume 13007 Marseille
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h.
Téléphone : 04 91 90 13 96