Tag

disney plus

Browsing

Comme chaque mois, je partage avec vous mon avis sur les différents programmes que j’ai pu regarder sur les plateformes de streaming. Netflix, Disney + , Prime vidéo… Je suis abonnée à bon nombre de plateformes, afin de regarder de nombreux programmes. Afin que ce soit plus facile pour vous, je classe les programmes par type : séries, films, documentaires… Ce mois-ci, encore, j’ai regardé pas mal de contenus sur les plateformes. C’est donc l’heure de faire le bilan !

Les séries regardées en avril 2024 sur les plateformes de streaming

J’ai regardé de nombreux programmes en Avril 2024 sur les plateformes de streaming, ne trouvant pas forcément mon bonheur sur les chaînes traditionnelles. Et j’ai regardé quelques séries, dont certaines rappellent de bons souvenirs !

Ally McBeal (Disney +)

Comme pas mal de personnes de ma génération, j’ai regardé AllyMcBeal plus jeune, quand la série passait sur M6. J’ai donc été ravie de la retrouver sur Disney + !

Le pitch : David E. Kelley, lauréat de plusieurs Emmy Awards, s’aventure une fois de plus dans la salle d’audience avec Ally McBeal, une série excentrique sur une avocate idéaliste et rêveuse mais quand même anxieuse, et sur sa vie chaotique au sein d’un cabinet de Boston.

Comme beaucoup de personnes nées dans les années 80, j’ai adoré regarder AllyMcBeal à la télé dans les années 90. Mais honnêtement, je ne pense pas avoir vu tous les épisodes, car je regardais sur M6 et à l’époque, il n’y avait pas de replay. C’est donc avec plaisir que je redécouvre la série. Totalement barrée mais toujours aussi plaisante ! Par contre, dans la première saison au moins, je n’arrête pas de me dire que AllyMcBeal ressemble beaucoup physiquement à Buffy, non ?

Esprits Criminels Evolution (Disney +)

Restons sur Disney + avec une série que j’attendais avec impatience ! Esprits Criminels Evolution est en fait la 16ème saison de la série.

Le pitch : Une section d’élite du FBI, spécialisée en psychologie, analyse les esprits criminels les plus tortueux, essayant de prévoir leurs prochains gestes avant qu’ils ne les commettent. Chaque membre de l’équipe apporte son expertise afin de les arrêter.

J’adore Esprits Criminels, je pense que c’est une de mes séries préférées de ces 15 dernières années. La saison 16 était passée il y a quelques mois sur TF1 mais je l’ai complètement zappé (et le service de replay de TF1 est une horreur à utiliser). J’ai donc attendu qu’elle sorte sur Disney + pour pouvoir la binge-watcher en un weekend ! Et j’ai adoré retrouver certains des personnages principaux de la série. Ca m’a même donné envie de me refaire la série depuis le début. Ca va, ça ne fait que 16 saisons en tout 😅

Mon Petit Renne (Netflix)

mon petit renne netflix avril 2024

La claque. Ca faisait longtemps qu’une série Netflix ne m’avait pas autant captivée !

Le pitch : Quand un humoriste fauché manifeste un peu de gentillesse envers une femme fragile, il déclenche une obsession étouffante menaçant de détruire leur vie à tous les deux.

Dérangeant, captivant et attachant… Mon Petit Renne est le genre de programme que l’on aime ou que l’on déteste. Inspirée de l’histoire vraie de Richard Gadd, on découvre ici la relation tordue entre un humoriste qui peine à faire décoller sa carrière et une femme qui se prétend être avocate, mais qui s’avère vite… envahissante. Attention : il y a certaines scènes qui peuvent être très dérangeantes. L’épisode 4 (même si c’est malheureusement un type de scène que l’on voit régulièrement dans les films ou séries, mais sous un autre angle…).

Les documentaires regardés en Avril 2024 sur les plateformes de streaming

Vous le savez, j’adore regarder les documentaires. Ce mois-ci, j’en ai regardés quelques-uns qui pourraient vous plaire également, si vous aimez les histoires de faits divers et les true crimes.

L’affaire Flactif : une jalousie meurtrière (Canal + Docs)

netflix avril 2024 documentaire true crime

Même si j’ai déjà vu plusieurs documentaires sur cette triste histoire, j’ai dévoré cette mini-série documentaire.

Le pitch : Retour sur le massacre de la famille Flactif, les deux parents et leurs trois enfants, survenu en 2003, dans leur chalet situé au Grand-Bornand, en Haute-Savoie.

En 4 épisodes, cette série documentaire revient sur l’affaire Flactif, en interrogeant notamment les proches mais aussi les enquêteurs. J’ai beaucoup aimé cette série documentaire qui apporte un côté plus humain à l’enquête. Au final, ça se regarde bien en une soirée ou un weekend ;)

Homicide : New York (Netflix)

homicide new york netflix avril 2024

Voilà une autre série documentaire qui est plutôt glaçante. Je l’ai découverte via les recommandations Netflix et j’ai adoré !

Le pitch : Dans cette série documentaire glaçante du créateur de « New York, police judiciaire », des enquêteurs et des procureurs reviennent sur leurs affaires d’homicide les plus complexes. Regardez autant que vous voulez. Dick Wolf, primé aux Emmys, assure la production exécutive.

Des histoires criminelles plus ou moins récentes, qui ont toutes pour point commun la ville de New York. J’ai adoré cette série documentaire, dans laquelle on découvre notamment le point de vue des enquêteurs. On reconnaît également la patte Dick Wolf, que les fans des séries « New York police judiciaire » ou « section criminelle » seront ravis de retrouver.

Les vérités de Jennifer (Netflix)

netflix avril 2024 documentaire

Je suis tombée par hasard sur ce documentaire et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est assez glaçant !

Le pitch : Quand elle appelle les secours pour signaler qu’on a tiré sur ses parents, Jennifer Pan devient le point de mire d’une affaire criminelle captivante.

Comme dans de nombreux documentaires criminels, on découvre une nouvelle fois qu’une personne peut ne rien avoir à voir avec ce qu’elle paraît être. Franchement, j’ai dévoré ce documentaire en me disant qu’on ne connaît vraiment pas nos proches parfois. Flippant et captivant !

Les télé-réalités regardées en Avril sur les plateformes de streaming

Outre les documentaires, j’adore regarder des télé-réalités notamment sur Netflix. Bon, ce mois-ci, je n’ai pas trouvé grand chose à me mettre sous la dent mais j’en ai quand même dévoré une !

Buying Beverly Hills saison 2 (Netflix)

buying beverly hills netflix avril 2024

J’adore les télé-réalités dans le domaine de l’immobilier, comme Selling Sunset. J’avais bien aimé la saison 1 de Buying Beverly Hills, du coup j’étais ravie de voir que la saison 2 arrivait en avril sur Netflix.

Le pitch : Suivez les agents et les clients de la société de courtage de Mauricio Umansky, « The Agency », qui vaut un milliard de dollars. Avec un groupe d’agents immobiliers, les enjeux sont élevés sur le marché de l’immobilier de luxe de Los Angeles.

Il faut savoir que Mauricio Umansky est le mari de Kyle Richards, qu’on retrouve dans « Real Housewives of Beverly Hills ». Un vrai cross-over pour les fans de télé-réalité américaine ! Bref, cette saison 2 était vraiment très sympa à regarder, en abordant des thèmes tels que l’entreprenariat au féminin, l’immobilier de luxe mais aussi les relations de couple et le fait de grandir sous les caméras.

Comme chaque début de mois, il est l’heure de faire le bilan de ce que j’ai récemment regardé sur les différentes plateformes de streaming en mars 2024, dont Netflix et Disney+. Afin que ce soit plus facile pour vous, je classe les programmes par type : séries, films, documentaires… Ce mois-ci, encore, j’ai regardé pas mal de contenus sur les plateformes. C’est donc l’heure de faire le bilan !

Les séries regardées en mars sur les plateformes de streaming

Je regarde souvent des séries sur les plateformes de streaming. Ce mois-ci, j’en ai regardé trois, dans des univers différents !

The Gentlemen (Netflix)

Commençons cet article avec la série qui m’a le moins emballé ce mois-ci. Et pourtant sur le papier, tout me plaisait : un casting au top, une histoire déjantée et Guy Ritchie derrière les manettes. Mais je n’ai pas accroché plus que ça.

Le pitch : Eddie Horniman hérite soudainement du vaste domaine de son père, avant de découvrir qu’elle fait partie d’un véritable empire du cannabis. Pour couronner le tout, de dangereuses figures du crime organisé veulent leur part du gâteau.

Spin-off du film The Gentlemen sorti en 2019 (avec Matthew McConaughey et Hugh Grant notamment), cette série Netflix possède un casting attrayant et une photographie superbe. On retrouve l’univers déjanté de Guy Ritchie, avec cette pointe so british. J’ai eu du mal à accrocher car les épisodes sont longs (1h à chaque fois) et malgré un rythme soutenu (voire trop soutenu), je n’ai pas accroché plus que ça à l’intrigue. Toutefois, si vous aimez l’univers Guy Ritchie ou un peu Tarantino, cela devrait vous plaire !

Meurtres et autres complications (Disney +)

Je suis tombée par hasard sur cette série disponible sur Disney+ et j’ai adoré ! Si vous aimez les romans policiers type Agatha Christie ou les cosy mystery, vous risquez d’aimer !

Le pitch : Imogene Scott se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment et devient la principale suspecte dans un meurtre. Pour prouver son innocence, elle doit s’associer à un homme qu’elle méprise, Rufus Cotesworth, le plus grand détective du monde.

Un peu comme dans Meurtre sur Le Nil, Meurtres et autres complications est une intrigue qui se déroule à huis-clos, sur un paquebot de croisière. Des meurtres mystérieux, des histoires de famille… J’ai adoré cette série, même si là aussi, les épisodes durent près d’1h à chaque fois. Mais j’ai bien plus accroché aux personnages ! Ca se regarde facilement en un weekend pluvieux. Et la fin laisse supposer qu’une saison 2 serait en préparation…

Le problème à 3 corps (Netflix)

Là aussi, je suis tombée un peu par hasard dessus, en cherchant une série à regarder sur Netflix. Et j’ai tellement accroché que j’ai regardé la série en un weekend !

Le pitch : Une décision prise dans la Chine des années 60 se répercute par-delà l’espace et le temps. Des scientifiques du présent doivent alors affronter la pire menace de l’humanité.

Des morts mystérieuses au sein du monde scientifique, un drôle de casque de réalité virtuelle… Cette histoire commence dans la Chine des années 60 et on est très vite happé.e par l’histoire. J’ai beaucoup aimé la photographie et l’intrigue. On s’attache très vite aux personnages et les épisodes passent rapidement. Pas besoin d’être calé.e en matières scientifiques pour tout comprendre ! La fin de la saison 1 laisse présager une saison 2, que j’attends avec impatience !

Les films regardés en Mars 2024 sur les plateformes de streaming

Je ne regarde pas trop de films au quotidien car j’ai du mal à me concentrer devant. Mais ce mois-ci, j’en ai regardé deux, dans deux styles différents !

Anatomie d’une chute (Canal +)

J’ai enfin vu le film dont tout le monde parle depuis 1 an ! Et vous savez quoi ? Je comprends l’engouement. Même si encore une fois, arrêtez de faire des films qui durent plus de 2h ! 😅

Le pitch : Sandra, Samuel et leur fils malvoyant de 11 ans, Daniel, vivent depuis un an loin de tout, à la montagne. Un jour, Samuel est retrouvé mort au pied de leur maison. Une enquête pour mort suspecte est ouverte. Sandra est bientôt inculpée malgré le doute : suicide ou homicide ? Un an plus tard, Daniel assiste au procès de sa mère, véritable dissection du couple.

Je ne peux pas dire que j’ai adoré ce film ni qu’il m’a énormément surprise, mais j’ai beaucoup aimé. Comme je regarde pas mal d’émissions de justice et de faits divers, j’ai l’habitude de voir des extraits de procès. Ici, on suit donc le procès de Sandra, coupable ou non de la mort de son mari. Car tout au long du film, la réalisatrice Justine Triet n’a de cesse de semer le doute… Bref, je comprends l’engouement et je pense que c’est un film à voir.

Mystère à Venise (Disney +)

Un dimanche pluvieux, ne sachant pas trop quoi faire ni regarder, j’ai parcouru Disney + à la recherche d’un programme facile à suivre… C’est comme ça que je me suis lancée dans Mystère à Venise !

Le pitch : Alors que le monde se remet lentement de la Seconde Guerre mondiale, le maître détective belge Hercule Poirot prend sa retraite dans la ville lagunaire de Venise. Un jour, il accepte à contrecœur de participer à une séance dans un palais délabré et hanté.

Une nouvelle fois, Kenneth Branagh s’inspire des romans d’Agatha Christie pour réaliser un film. Après Le Crime de l’Orient-Express et Mort sur Le Nil, direction Venise pour une histoire mystérieuse de crimes et de paranormal. Bon, clairement, ce n’est pas le film du siècle, le fond vert est encore une fois trop utilisé mais ça passe le temps. Pas besoin de trop réfléchir, on se plonge dans l’intrigue sans réfléchir. Une belle brochette d’actrices (Michelle Yeoh, Tina Fey ou bien encore Camille Cottin) viennent servir l’intrigue.

Les télé-réalités regardées en Mars sur les plateformes de streaming

La télé-réalité fait partie des programmes que je préfère regarder quand j’ai besoin de poser un peu mon cerveau. Ce mois-ci, j’ai donc regardé deux programmes dans deux styles un peu différents, mais avec un point commun : l’influence.

Influence(s) (Amazon Prime Video)

J’ai lu beaucoup de critiques sur ce programme diffusé sur Prime Vidéo, mais la réalité, c’est que j’ai trouvé ce programme très bien fait (et peu étonnant quand, comme moi, on est dans ce domaine depuis 2009).

Le pitch : Découvrez les coulisses de l’influence en suivant le quotidien de l’agence « We are influence » créée par Diego El Glaoui et qui représente notamment Iris Mittenaere et Nabilla. De Dubaï au festival de Cannes, en passant par les Maldives, suivez les aventures des talents de l’agence lors de leurs différents voyages ou évènements.

Alors oui, ce monde de l’influence Bling-bling représente 10% des créateurs de contenu. Mais c’est la vérité. Les voyages presse, les campagnes de communication, les contrats… Pour avoir longtemps été dans la blogo mode, j’ai croisé ce genre de personnes et vécu moi aussi des voyages presse où je n’étais invitée que pour faire du contenu non stop (selfie, photos de looks…). C’est sûr qu’en regardant ce documentaire, on peut vite avoir l’impression que tous les créateurs de contenu vivent dans un monde à part. Mais ici, on parle quand même d’Iris Mittenaere (ex-miss France et Miss Univers), de son mec (dont la soeur, Kenza, est dans la blogosphère depuis des années) et d’autres influenceurs. Bref, je n’ai pas été surprise par le contenu, mais j’ai tout de même trouvé cela intéressant à regarder.

L’agence (Saison 4 – Netflix)

Diffusée récemment sur TMC, la saison 4 est enfin disponible sur Netflix. Je l’ai donc regardé en quelques jours seulement, car je suis très bonne cliente de ce genre de télé-réalité. Ici, l’immobilier de luxe, mêlant aussi les histoires de famille.

Le pitch : Cette série de téléréalité suit les aventures immobilières de la famille Kretz, qui aide ses clients à acheter et vendre de superbes maisons en France et à l’étranger.

C’est hyper scénarisé, on lève parfois les yeux au ciel en entendant certains clients fortunés mais cette télé-réalité est tout de même assez attachante ! Un peu bling-bling à la française, de superbes propriétés… Ca se regarde facilement ! J’ai hâte de voir la saison 5 qui promet encore de nombreux rebondissements !

Le spectacle de stand-up regardé en Mars sur les plateformes de streaming

J’adore le stand-up et les spectacles comiques, mais j’avoue que je ne prends pas forcément le temps d’en regarder sur les plateformes de streaming.

Boys boys boys de Florence Foresti (MyCanal)

Après un succès triomphant en salle, le dernier spectacle de Florence Foresti est disponible depuis quelques jours sur Canal + ! J’avais besoin de rigoler le weekend dernier, j’ai donc lancé son spectacle.

Le pitch : Après avoir exploré les affres de la maternité et la crise de la quarantaine, Florence Foresti se frotte avec talent au néo-féminisme et ausculte les relations hommes-femmes dans ce spectacle.

J’aime bien Florence Foresti, et j’ai toujours apprécié ses spectacles. Et celui-ci ne fait pas exception ! Comme d’habitude, un rythme bien dosé, des blagues et réflexions qui font mouche… J’ai beaucoup rigolé et cela m’a donne envie de regarder d’autres spectacles sur les plateformes (Netflix et Prime video en ont pas mal) !

Comme chaque mois, il est l’heure pour moi de faire un petit bilan des différents programmes regardés le mois dernier sur les plateformes de streaming. Netflix, Prime Video, MyCanal, Disney+… Je les possède toutes ! Il faut dire que je regarde de moins en moins les chaînes traditionnelles pour privilégier le contenu disponible sur ces plateformes de streaming. Afin que ce soit plus facile pour vous, je classe les programmes par type : séries, films, documentaires… De quoi vous donner quelques idées pour vos soirées ou vos weekends, confortablement installés sous votre plaid ! ;)

Les séries regardées en Février sur les plateformes de streaming

J’ai un peu du mal depuis quelques mois à me mettre à regarder de nouvelles séries. Rien ne m’attire vraiment. Du coup, il y a fort à parier que vous ayez déjà vu les séries dont je vais vous parler ce mois-ci !

Sex & The City (Pass Warner via Prime Video)

Après avoir regardé la saison 2 de And Just Like That le mois dernier (j’en parle dans cet article), j’ai eu envie de me refaire l’intégrale de Sex and The City. Même si j’ai vu et revu la série, c’est toujours un plaisir à regarder !

Le pitch : Célibataire new-yorkaise, Carrie s’inspire de sa propre expérience, et de celle de ses amies, pour écrire des articles sur des thèmes touchant le sexe et les relations amoureuses.

C’est assez marrant de regarder Sex and The City après avoir vu les 2 saisons de And Just Like That. Pour rappel, cette série nous fait retrouver les personnages de SATC 20 ans après : Charlotte est toujours mariée à Harry, Carrie est avec Bing et Miranda… devient lesbienne. En regardant à nouveau la série originale, on voit que certaines évolutions des personnages étaient déjà évoquées dans les premières saisons. J’en suis qu’à la saison 3 sur 6 de mon marathon SATC mais c’est toujours un kiff à regarder !

True Detective – saison 1 (Prime Video)

True Detective fait partie de ces séries que je voulais regarder depuis des années. Je suis tombée dessus par hasard en cherchant quelque chose à regarder sur Prime Video !

Le pitch : La traque d’un tueur en série amorcée en 1995, à travers les enquêtes croisées et complémentaires de deux détectives, Rust Cohle et Martin Hart.

L’avantage de True Detective, c’est qu’on peut regarder les saisons indépendamment les unes des autres. J’ai regardé la saison 1 mais je pense passer directement à la saison 4, qui vient de sortir avec Jodie Foster. Même si les épisodes sont assez longs (en moyenne 1h), j’ai beaucoup aimé l’atmosphère de la série et cette traque d’un mystérieux tueur en série. Sans oublier la ribambelle d’acteurs connus, dont Matthew McConaughey et Woody Harrelson !

Les documentaires regardés en Février sur les plateformes de streaming

Vous le savez, je regarde pas mal de documentaires sur différents sujets grâce aux plateformes de streaming. Ce mois-ci, j’en ai regardé plusieurs que je vous recommande les yeux fermés !

La vérité kidnappée : du rêve au cauchemar américain (Netflix)

Grâce aux suggestions personnalisées Netflix, je suis tombée un soir sur cette mini série documentaire, regardée en une soirée !

Le pitch : Un couple victime en 2015 d’une terrifiante effraction avec enlèvement au sein de leur maison se voit finalement accusé d’avoir tout orchestré.

Si vous avez vu le film Gone Girl avec Ben Affleck, ce documentaire va vous rappeler un peu l’histoire. Cette histoire vraie est assez hallucinante. Je ne vais pas vous spoiler mais clairement, j’ai trouvé ça dingue ! Si vous aimez les true crimes, c’est fait pour vous.

Love, stalker, killer : l’ex de l’extrême (Netflix)

J’adore les documentaires Netflix, parce que les histoires sont toujours incroyables. Et celle-ci n’y échappe pas !

Le pitch : Dans ce documentaire déroutant, un mécanicien essaie une appli de rencontres et fait la connaissance d’une femme qui pousse la passion amoureuse jusqu’à des extrêmes fatals.

Là aussi, voilà une histoire étonnante ! Et qui clairement ne donne pas envie de chercher l’amour ! Ce documentaire raconte le cauchemar vécu par Dave Kroup et sa famille. Souhaitant retrouver l’amour, il s’inscrit sur un site de rencontres et y fait la connaissance de Liz Golyar, une mère célibataire. Quelque temps plus tard, il croise le chemin de Cari Farver, alors que cette dernière vient faire réparer sa voiture dans son garage. C’est le début de la fin…

Peter Doherty : Stranger in my own skin (MyCanal)

Pendant des années, Katia Devidas a suivi Peter Doherty, le chanteur des Libertines et des Babyshambles, alors qu’il lutte contre ses addictions.

Le pitch : Katia deVidas, la compagne de Pete Doherty, raconte la descente aux enfers du chanteur-auteur des Libertines en pleine gloire, son combat pour vaincre ses démons et son grand retour sur scène. En 2022, l’artiste est parti en tournée à travers l’Europe.

Etant assez fan de musique britannique, j’ai toujours écouté The Libertines et les Babyshambles. Evidemment, je connaissais son addiction aux drogues, qui lui a valu notamment de passer par la case prison. Ici, on rentre dans l’intimité du chanteur puisqu’il avait l’habitude de se filmer et d’être filmé par ses proches. J’ai trouvé cela très intéressant, sans forcément tomber dans le voyeurisme (même si certains moments où on le voit très drogué peuvent mettre mal à l’aise).

 A la recherche du tombeau d’Alexandre le grand (Disney+)

Les documentaires historiques font partie de ceux que je préfère. J’en regarde pas mal sur France5 ou RMC Story, mais aussi sur Disney+.

Le pitch : L’archéologue Pepi Papakosta est à la recherche de la tombe perdue d’Alexandre le Grand. Lors de fouilles à Alexandrie, ville fondée en Égypte par Alexandre il y a 2300 ans, elle a découvert une statue en marbre d’Alexandre ainsi que des trésors grecs et un tunnel secret. Mais Pepi ne s’attendait pas à sa plus grande découverte.

Si vous aimez l’Antiquité, ce documentaire va vous plaire ! De manière générale, les documentaires National Geographic sont plutôt bien faits et très intéressants. En un seul documentaire de moins d’une heure, j’ai appris de nouvelles choses sur Alexandre le Grand, l’histoire de l’Egypte… Bref, très intéressant !

Les télé-réalités regardés en Février sur les plateformes de streaming

Terminons cet article par les télé-réalités : un genre qui ne fait pas toujours l’unanimité mais j’avoue que cela m’aide bien à me vider le cerveau !

Love is Blind Suède (Netflix)

La télé-réalité Love is Blind fait partie de mes préférées sur Netflix. Dérivé de la version US, Love is Blind Suède était parfait pour sortir le pop-corn !

Le pitch : Dans le cadre d’une expérience de rencontre, des célibataires suédois recherchent le grand amour et proposent le mariage, avant même de se rencontrer en personne.

Alerte red flags et relations problématiques ! Cette édition suédoise de Love is Blind ne m’a pas déçue, même si j’avoue que de la suivre en suédois sous-titrée français était par moment sportif (surtout quand je ne suis pas trop concentrée). Cette expérience sociale m’intrigue toujours, car le concept de demander en mariage quelqu’un avec qui on discute pendant plusieurs jours sans le voir, c’est quand même étrange !

Love is Blind saison 6 (Netflix)

La saison 6 de l’édition originale de Love is Blind est actuellement en cours de diffusion sur Netflix, et évidemment je suis en plein dedans !

Le pitch : Dans cette expérience sociale présentée par Nick et Vanessa Lachey, des hommes et des femmes célibataires en quête d’amour se fiancent avant de se rencontrer en personne.

La saison 6 est actuellement en cours de diffusion et les derniers épisodes seront disponibles début mars. Je n’ai donc pas vu la fin de la saison au moment où je rédige ces lignes, mais là aussi, c’est un bon divertissement ! Cette saison réserve de chouettes surprises, donc à consommer avec du pop-corn !

Queer Eye saison 8 (Netflix)

Notre groupe préféré revient pour une 8ème saison qui se déroule à la Nouvelle-Orléans. A regarder avec les mouchoirs !

Le pitch : Sortez les mouchoirs ! Cinq nouveaux experts au faîte de la mode, avec beaucoup de savoir-faire et de franc-parler, débarquent pour réaliser des relookings émouvants.

J’adore Queer Eye, ils sont tellement touchants et feel good ! Mais c’est la dernière saison avec Bobby, l’expert de la déco, et je trouve que cela va faire bizarre. Comme d’habitude, je pleure à chaque épisode, mais en même temps, ça me rend tellement heureuse de les voir changer la vie de tous ces gens !

Comme chaque début de mois, il est l’heure pour moi de faire le débrief des programmes regardés sur les différentes plateformes de streaming. Afin que ce soit plus facile pour vous, je classe les programmes par type : séries, films, documentaires… De quoi vous donner quelques idées pour vos soirées ou vos weekends, confortablement installés sous votre plaid ! ;)

Les séries regardées en Janvier sur les plateformes de streaming

Si ces derniers mois, je n’avais pas pris le temps de regarder beaucoup de séries, ce n’est pas le cas en Janvier. Il faut dire que j’ai passé pas mal de temps sur les plateformes et que j’ai pris le temps de regarder de nouveaux programmes.

The Bear (Disney +)

J’ai entendu parler de The Bear depuis des mois, le plus souvent en bien. Du coup, j’ai profité d’un moment de calme début Janvier pour commencer à regarder.

Le pitch : Un jeune cuisinier qui a travaillé dans les meilleurs restaurants gastronomiques du pays retourne au bercail et retrouve la grisaille de Chicago pour reprendre la sandwicherie de son frère.

Bon… Eh bien je n’ai pas du tout accroché. J’ai regardé 5 épisodes avant d’abandonner définitivement la série. Malgré les bons retours et les récompenses obtenues par The Bear, je n’ai pas apprécié plus que ça. Pas vraiment d’intrigue dès le début, des personnages auxquels je ne m’attache pas du tout. J’ai préféré arrêter au lieu de persévérer.

Double Piège (Netflix)

J’aime beaucoup les romans d’Harlan Coben, du coup je me suis lancée dans cette mini-série Netflix début Janvier. Mais était-ce une bonne idée ?

Le pitch : Maya Stern tente de sortir la tête de l’eau après le meurtre brutal de son mari, Joe. Cependant, lorsque Maya installe une caméra pour surveiller sa fille, elle est choquée de voir un homme qu’elle reconnaît : son mari, qu’elle croyait mort.

Le pitch est plutôt sympa mais qu’est-ce que cette série est longue ! Je pense que 2-3 épisodes de moins aurait été les bienvenus. Toutefois, j’ai quand même aimé regarder cette série policière et suivre l’enquête. Ce n’est pas la série de l’année, il y a trop de longueurs mais ça m’a donné envie de relire du Harlan Coben.

Based on a true story (Paramount +)

La chaîne Paramount + est disponible sur MyCanal. Je regarde de temps en temps des séries et documentaires dessus, et il y a de bonnes surprises.

Le pitch : Un agent immobilier, un plombier et une ancienne star du tennis saisissent une occasion unique de profiter de l’obsession des Américains pour les crimes et les faits divers sordides.

J’avais entendu parler de cette mini-série il y a quelques mois sur Instagram. Alors, quand j’ai vu qu’elle était disponible sur Paramount +, je me suis dépêchée de la regarder. Et j’ai bien aimé ! A l’heure où j’écris mon article, la fin de la saison n’est pas encore disponible (il manque 1 épisode). C’est une série avec des épisodes plutôt courts, un peu loufoque et les personnages sont assez barrés. Bref, parfait pour regarder le soir après une bonne journée de travail.

And Just Like That (saison 2 – Pass Warner sur Prime Vidéo)

Après avoir dévoré la saison 1 sur Salto il y a un peu plus d’un an, j’attendais une solution pour voir la saison 2 de And Just like That ! La suite de Sex and The City est toujours aussi chouette à regarder.

Le pitch : Nouveau chapitre de la série Sex and the City, AND JUST LIKE THAT… est une série Max Original produite par Michael Patrick King. La série s’attache à Carrie (Sarah Jessica Parker), Miranda (Cynthia Nixon) et Charlotte (Kristin Davis) qui, après avoir vécu les affres de l’amitié quand elles avaient une trentaine d’années, doivent, à plus de 50 ans, affronter une période plus difficile encore .

Toujours un plaisir de retrouver Carrie Bradshaw et ses amies ! J’ai dévoré la saison 2 en quelques jours seulement, et je n’ai pas été déçue. J’espère voir une saison 3 de la mini-série HBO Max, car la fin de la saison 2 se termine avec quelques questions. J’ai beaucoup aimé les clins d’oeil à la série originale également !

Les films regardés en Janvier sur les plateformes de streaming

Je regarde rarement des films sur les plateformes de streaming, mais ce mois-ci, j’étais inspirée. Je suis notamment tombée par hasard sur un de mes films préférés, que j’ai évidemment regardé pour la 1000ème fois !

Saltburn (Prime vidéo)

A force d’en entendre parler partout, j’ai profité d’un soir d’ennui pour me lancer dans Saltburn, le film qui a enflammé TikTok !

Le pitch : Oliver Quick, qui peine à trouver sa place à l’université d’Oxford, se retrouve entraîné dans le monde de l’aristocratique Felix Catton, qui l’invite à Saltburn, le vaste domaine de sa famille excentrique, pour un été qu’il n’oubliera pas de sitôt.

Spoiler : je n’ai pas compris la hype. C’est loin d’être le film du siècle. J’ai passé un bon moment, mais sans plus. Le film, qui dure un peu plus de 2h07, ne me laisse pas un souvenir impérissable. Je ne saurai dire si j’ai aimé ou détester. Je ne comprends donc pas trop pourquoi ça a autant fait le buzz sur les réseaux sociaux. Mis à part la scène de la baignoire…

500 jours ensemble (Disney +)

C’est clairement un film qui est dans mon top 5 ! Et j’ai eu la surprise de le trouver sur Disney +. Je l’ai évidemment regardé encore une fois du coup !

Le pitch : Après que sa petite amie l’ait plaqué, un auteur de cartes de voeux se souvient de leurs 500 jours passés ensemble pour essayer de comprendre ce qui s’est mal passé dans leur histoire d’amour.

C’est émouvant, c’est réaliste, la playlist est parfaite… Mais je ne suis pas du tout objective car ce film sorti en 2009 fut un vrai coup de coeur dès que je l’ai vu en salle. Il faut dire que Zooey Deschanel et Joseph Gordon-Levitt sont trop mignons. Et surtout, c’est une histoire d’amour mais pas du tout enjolivée. Et ça, ça fait plaisir ! (même si je pleure à chaque fois à la fin !)

Les documentaires regardés en Janvier sur les plateformes de streaming

Pour une fois, je n’ai pas trop regardé de documentaire sur les plateformes.

John Lennon : un homicide sans procès (Apple TV)

Pour rappel, Apple TV est disponible gratuitement sur MyCanal ;) Je suis tombée par hasard sur cette mini série-documentaire, dévorée très rapidement.

Le pitch : Pour la première fois, des personnages clés de la vie et de la mort de John Lennon, dont des amis, médecins et enquêteurs, partagent leurs souvenirs et révèlent ce qui s’est passé le soir de son assassinat.

Un documentaire intimiste et très touchant sur le dernier jour de la vie de John Lennon, assassiné en bas de son immeuble new-yorkais au début des années 80. Je ne connaissais pas toute l’histoire, c’était donc plutôt intéressant de regarder ce documentaire !

Squeezie : merci Internet ! (Prime vidéo)

Comme beaucoup, je connais Squeezie. Mais je n’ai jamais trop regardé ses vidéos sur YouTube. Alors, j’ai profité d’un peu de calme pour regarder sa série documentaire sur Prime Vidéo.

Le pitch : Retour sur le parcours du célèbre créateur de contenu, aujourd’hui numéro 1 en France. Cette série se concentre principalement sur les coulisses de la chaîne Youtube du jeune homme depuis ses débuts en 2013.

Depuis ses débuts (ou presque), Squeezie a toujours filmé sa vie. Dans cette série documentaire, on en apprend plus sur les coulisses, la création de sa chaîne, ses projets… Mais aussi ses moments de déprime. Le tout est ponctué de témoignages de ses plus proches amis et de sa famille. Un documentaire très inspirant et très touchant !

Comme chaque mois, c’est l’heure de partager mon avis sur les différents programmes regardés sur les plateformes de streaming ! Afin que ce soit plus facile de vous y retrouver, je classe les programmes par catégorie. De quoi vous donner quelques idées pour vos soirées ou vos weekends, confortablement installés sous votre plaid !

La série regardée en Novembre sur les plateformes de streaming

Si je consomme régulièrement des séries, je dois avouer que ce mois-ci, je n’en ai pas regardé tant que ça. Je continue mon marathon The Office (les weekends seulement, quand je suis avec mon copain), et j’ai enfin terminé ce mois-ci Modern Family (sur Disney +) ! J’ai toutefois pris le temps de regarder une mini série au début du mois de Novembre, que j’ai beaucoup aimé.

Polar Park (Arte.tv)

J’avais vu passer des affiches pour la série, puis j’en ai entendu parler en bien sur France Inter, donc je me suis laissée tenter par Polar Park. Pour une fois que je regarde une série française, je suis plutôt conquise !

Le pitch : Dans le village réputé le plus froid de France, un écrivain en crise se retrouve embarqué sur les traces d’un serial killer à l’imagination retorse, aux côtés d’un gendarme un peu trop cartésien.

Une mini série en 6 épisodes, sur les traces d’un serial killer qui mêle crime et art. Jean-Paul Rouve incarne ici un écrivain en manque d’inspiration, qui retourne dans son village natal pour en savoir plus sur son histoire. Mais ce serial killer pourrait bien tout chambouler… Très bien réalisé, caricaturant les séries US, Polar Park est une très chouette découverte ! J’ai adoré ces 6 épisodes, malgré quelques longueurs. A regarder absolument en replay, tant que c’est encore dispo sur Arte.tv.

Les documentaires regardés en Novembre sur les plateformes de streaming

J’adore les documentaires, et ce mois-ci, j’en ai consommé quelques-uns, notamment sur Netflix. J’en ai encore repéré d’autres à regarder, mais il me manque un peu de temps !

Twin Flames : les dérives d’un univers de rencontres (Netflix)

Je suis tombée par hasard sur ce documentaire sur Netflix, racontant les dérives d’un groupe de rencontres… Plutôt flippant !

Le pitch : Dans cette série documentaire, d’anciens disciples racontent les pratiques inquiétantes d’un couple à l’origine d’un business spirituel proposant de trouver le grand amour.

Lorsque Jeff et Shaleia Divine donnent des cours à des personnes en mal d’amour, à la recherche de leur âme sœur, plus précisément de leur « flamme jumelle », personne ne pense que les choses vont mal tourner. Et pourtant ! D’anciens inscrits racontent comment ils ont été abusés par celui qui est décrit comme un gourou. Harcèlement moral, unions qui se passent mal, séparation avec les familles… On rencontre ici un couple à la personnalité inquiétante, et d’anciens adeptes qui expliquent ce qu’ils ont vécu pendant toutes ces années. De quoi ne pas vous donner envie de rencontrer de nouvelles personnes !

Robbie Williams (Netflix)

Après David Beckham le mois dernier, je me suis intéressée à une autre star britannique : Robbie Williams.

Le pitch : Après 25 ans de carrière solo exceptionnelle, Robbie Williams revient sur ses jeunes années et sur sa vie passée sous le feu des projecteurs en regardant des images de sa carrière, dont certaines très dures pour lui.

Comme pas mal d’ados des années 90-2000, j’étais une grande fan de Robbie Williams. J’ai écouté ses albums en boucle, et bon, il faut dire que son petit côté bad boy était loin de me laisser indifférente. C’est donc avec plaisir que j’ai regardé les 4 épisodes de cette mini-série documentaire ! J’ai redécouvert l’artiste, et j’ai trouvé ce documentaire très touchant. Si vous étiez fan vous aussi, c’est à voir !

L’affaire Bettencourt (Netflix)

Dans un tout autre style, j’ai également dévoré cette mini-série documentaire sur l’affaire Bettencourt, qui a secoué le monde des affaires et de la politique il y a quelques années.

Le pitch : Comment un conflit entre la femme la plus riche du monde et sa fille a-t-il tourné au scandale national ? Cette série documentaire captivante raconte toute l’histoire.

Liliane Bettencourt, héritière du groupe L’Oréal, est au coeur d’un scandale familio-politique qui a tenu la France en émoi pendant quelques années. Mais d’où vient cette sombre histoire ? Proches, employés et avocats viennent témoigner dans ce documentaire qui relate l’affaire. C’était plutôt intéressant, même si je n’ai pas vraiment appris grand chose au sujet de l’affaire.

Les télé-réalités regardées en Novembre sur les plateformes de streaming

Terminons avec ma catégorie de programmes préférée quand j’ai besoin de poser mon cerveau : les télé-réalités. Je regarde souvent les mêmes, mais c’est mon petit plaisir coupable.

Selling Sunset – saison 7 (Netflix)

Drama, crêpage de chignon et botox : mes bimbos préférées sont de retour sur Netflix ! Et cette saison encore, oubliez l’immobilier. Le coeur de Selling Sunset, c’est bien les querelles entre toutes ces expertes de l’immobilier !

Le pitch : Les agentes s’activent pour rester dans la course sur un marché de l’immobilier difficile. Y parviendront-elles malgré les rancunes et les tensions qui se sont installées ?

Cette saison encore, c’est du drama à gogo, toujours plus de chirurgie esthétique et des tenues très distinguées pour vendre des maisons à plusieurs millions de dollars. C’est mon petit plaisir coupable, j’adore les voir se prendre la tête pour des broutilles et avoir tellement de mauvais goût que ça en fait mal aux yeux !

The Kardashians – saison 4 (Disney +)

A l’heure où je rédige cet article, je n’ai toujours pas fini de regarder la saison 4, dont le dernier épisode est sorti le 30 novembre sur Disney +.

Le pitch : Entre business et querelles familiales, les Kardashian continuent de développer leurs affaires.

Jugez moi, mais j’adore regarder les Kardashian. Alors oui, elles aussi sont entièrement refaites avec la chirurgie esthétique, mais j’aime beaucoup le fait que l’on voit les coulisses de leurs business et comment elles sont devenues des véritables femmes d’affaires, au-delà d’être de simples bimbos. Cette nouvelle saison commence avec la querelle Kim-Kourtney, mais aussi les éternels problèmes de coeur de Khloé. Bref, on ne s’ennuie toujours pas !