Tag

la rochelle

Browsing

La Rochelle est une ville qui est loin de manquer de restaurants. Mais en vivant dans le centre ville, j’avoue ne pas toujours avoir le réflexe d’aller dans d’autres quartiers pour découvrir de nouvelles adresses. Erreur réparée la semaine dernière, en allant dîner chez Luma, un restaurant situé aux Minimes.

Les Minimes, quartier balnéaire

Le quartier des Minimes est situé à 10mn environ du centre ville en voiture et à une trentaine de minutes à pied, en passant par la promenade qui longe la côte.

C’est un quartier qui est assez vivant pendant la saison estivale, entre Mai et Septembre. Sa plage et ses locations saisonnières en font un quartier plébiscité par les vacanciers qui viennent à La Rochelle en famille.

Le reste de l’année – surtout en hiver – on ne se le cache pas : le quartier est peu fréquenté par les rochelais. Seuls les étudiants, grâce à la proximité des facultés, rendent le quartier un peu vivant pendant la période creuse.

Et pourtant, les Minimes renferment quelques pépites, comme Escape Hunt (un escape game très sympa, testé et approuvé !), le glacier Tonton Maboule qui est pas mal du tout niveau parfums originaux de glaces et Luma.

L’avantage du quartier : si l’on y vient en voiture, il y a pas mal de parkings ! Les Minimes sont également accessibles depuis le centre ville en bus (ligne Illico 4) ou en bus de mer.

Luma, une cuisine fait-maison avec des produits frais, locaux et de saison

J’ai donc été invitée par Luma pour découvrir leur cuisine. Cette fois-ci, vu la carte gourmande et locavore, j’ai emmené ma maman avec moi pour découvrir cette chouette adresse.

Luma est ouvert depuis Septembre 2018. A sa tête, Marion, lyonnaise et Sébastien, marseillais. Deux passionnés de cuisine, qui ont eu envie d’un endroit simple mais chaleureux, avec une carte très réduite mais composée uniquement de plats fait maison, avec des produits locaux, frais et de saison.

Le menu change souvent, en fonction des ingrédients et de la saisonnalité des produits.

Dans un souci écologique, les menus et plats du moment sont affichés au mur, sur des ardoises. Seule la carte des vins/boissons est imprimée.

Luma, c’est un petit bistrot cosy, situé au niveau de l’ancien aquarium de La Rochelle (pour les rochelais qui me suivent !). L’endroit comporte une quinzaine de tables, pour une ambiance cosy qui convient aussi bien à un dîner en amoureux qu’à un déjeuner d’affaires.

Luma La Rochelle : mon avis

Nous avons donc dîné un jeudi soir chez Luma, chaleureusement accueillies par Marion. Nous étions quelques personnes ce soir là dans le restaurant, mais il faut dire que la tempête qui soufflait dehors donnait plutôt envie de rester au chaud sous la couette. Mais je ne résiste jamais à l’appel des bons petits plats ! ;)

A la lecture du menu de Luma, je vous mets au défi de ne pas saliver. Surtout qu’il y en a clairement pour tous les goûts ;)

En entrée, j’ai opté pour des croustillants de polenta au magret fumé, avec un ketchup maison au Pimenton. Ma maman a opté pour les rillettes de truite à l’aneth, avec un pain toasté.

Ensuite, nous avions le choix entre 3 plats. J’ai opté pour un suprême de pintade, avec une purée de carottes et patates douces, le tout arrosé d’un jus au poivre vert de Madagascar.

Ma maman a opté pour du poisson, avec un cabillaud en croûte de Soubressade et sa poêlée de boulgour aux choux et tomates séchées. Cela avait l’air d’être délicieux mais je n’aime pas assez le poisson pour opter pour ce plat !

Du côté du dessert, la carte est très gourmande mais je dois avouer que je ne suis pas trop dessert. J’ai donc été ravie de découvrir à la carte du fromage, en l’occurence un Cantal accompagné d’une confiture délicieuse ! Ma maman, plus gourmande, a opté pour le café gourmand, qui comprend 4-5 gourmandises généreuses (cheesecake, financier, macaron à l’ancienne, etc…).

Les portions sont, comme vous pouvez le constater, copieuses et généreuses. La cuisine a du goût, on ressent aussi la fraicheur des aliments et cela fait plaisir de déguster des plats travaillés dans un esprit bistrot.

Pour 25€ la formule entrée-plat-dessert, on se régale et on ressort le ventre bien rempli de chez Luma. Les verres de vin sont également très abordables, avec un prix moyen de 3€ pour de bons crus locaux.

Luma propose aussi à la carte des planches à partager et un menu enfant à 8,50€ ;)

Luma La Rochelle : Informations pratiques

Luma se trouve donc dans le quartier des Minimes. Un grand parking gratuit d’une centaine de place se trouve à proximité immédiate du restaurant.

Luma Restaurant – Port de Plaisance des Minimes
48, Avenue du Lazaret
17000 La Rochelle
05 46 37 23 60

Les horaires

Lundi et Mardi
12:00 — 14:00

Du Mercredi au Samedi
12:00 — 14:00 / 19:30 — 22:00

Réservations par téléphone ou via La Fourchette.

Si vous avez envie de déguster de la cuisine délicieuse à un prix très abordable, et que vous avez envie de changer du centre ville, voilà une adresse à noter d’urgence dans vos agendas ! ;)

Les ouvertures d’endroits sympas s’enchaînent en ce moment à La Rochelle, pour mon plus grand plaisir. Et aujourd’hui, je vous propose un voyage culinaire qui va éveiller vos papilles ! Direction Galanga, un restaurant thaï situé pas loin du marché central.

Il faut savoir que je suis une grande fan de cuisine asiatique. Alors quand j’ai vu cette nouvelle enseigne ouvrir pas très loin de chez moi, j’ai très vite eu envie d’aller y manger. Coup de bol : des copains voulaient tester aussi, donc on a décidé d’y aller tous ensemble un jeudi soir.

Une cuisine thaï dans un décor raffiné

Pour les rochelais qui me suivent, Galanga s’est installé à la place du Dragon, un restaurant vietnamien.

galanga la rochelle

Ce qui saute aux yeux dès qu’on rentre dans le restaurant, c’est la décoration très tendance. Papier peint graphique, tables façon marbre, suspensions en fibres végétales ou en laiton doré… La fan de déco que je suis a tout de suite eu un coup de coeur. Le soir, la lumière se fait légèrement tamisée, pour ne pas être trop agressive.

L’établissement contient une douzaine de tables, tout en n’étant pas les uns sur les autres. La cuisine ouverte au fond du restaurant permet d’avoir un aperçu des bons petits plats !

Galanga La Rochelle : une explosion de saveurs et des portions généreuses

Galanga, c’est donc un restaurant thaï qui propose des recettes traditionnelles comme le Pad Thaï, le Tigre qui Pleure, du curry, du poulet satay, etc…

Même si le restaurant met en avant sa cuisine thaï, on retrouve aussi quelques recettes et produits asiatiques, notamment du Japon.

Les plats sont joliment présentés, à la manière d’un restaurant gastronomique. Mais pour autant, il y a de quoi manger dans l’assiette ! Si vous aimez les saveurs de la cuisine thaï, notamment les notes épicées et pimentées, vous allez vous régaler. Il existe aussi des plats plus doux, avec possibilité d’ajouter du piment si on le désire. La cuisine incorpore aussi des ingrédients plus européens dans certains de ses plats, comme de la mozzarella.

Pour 26€, vous avez un menu entrée-plat-dessert avec les plats à la carte de votre choix. J’ai opté pour cette formule, qui était bien copieuse et parfaite pour découvrir la carte !

galanga la rochelle

En entrée, j’ai pris des nems végétariens aux légumes et mozzarella. Pas trop gras (ce qui est rarement le cas avec les nems), ils constituent une bonne entrée en matière.

galanga la rochelle

J’ai ensuite opté pour un curry vert avec du riz, un de mes plats asiatiques préférés. Il était bien relevé et le plat bien consistant.

galanga la rochelle

En dessert, j’ai été ravie de voir la présence de mochis glacés à la carte. Il faut savoir que j’adore ça ! Et je n’ai pas été déçue, notamment en optant pour des mochis à la mangue et aux fruits de la passion.

J’ai repéré d’autres plats et entrées à tester la prochaine fois. Notamment les brochettes de poulet sauce satay, que j’ai goûte dans l’assiette de mon copain et qui étaient à tomber !

Et le bon plan, c’est que le restaurant propose aussi sa carte à emporter, si jamais vous préférez vous faire une soirée Thaï/Netflix tranquillement chez vous ! ;)

Infos pratiques

Le restaurant ne possède pas encore de site internet. Vous pouvez découvrir la carte et réserver votre déjeuner ou votre diner via LaFourchette.

Galanga La Rochelle : 5 Rue du Général Gallieni, 17000 La Rochelle

Horaires d’ouverture :

De 12h à 14h30 du lundi au samedi / Le soir de 19h à 22h le lundi et du jeudi au samedi.

J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette nouvelle adresse gourmande qui, pour une fois, a fait le pari de s’installer dans une rue pas forcément touristique mais facilement accessible ! N’hésitez pas non plus à consulter mes autres bonnes adresses sur mon City Guide La Rochelle !

Des amateurs de cuisine thaï par ici ? :)

Aaah un bon brunch : ça faisait bien longtemps que je n’avais pas brunché ! J’adore ça en plus, mais j’avoue que je ne prends pas toujours le temps d’en faire. Alors, avec ma meilleure amie, le weekend dernier, on a décidé de s’organiser ça, et de réserver chez Les Fils à Maman.

Les fils à maman, restaurant pour grands enfants à La Rochelle

Vous avez peut-être déjà entendu parler des Fils à Maman, et pour cause : il en existe plusieurs en France, notamment du côté de Toulouse, Aix-en-Provence, Dijon ou bien encore Lille.

Pour les Marseillais qui me suivent, côté carte, ça ressemble fortement au Marengo niveau gastronomie régressive (celui du Cours Julien, pas celui du Vieux Port ^^).

Situé rue Saint Jean du Perrot, le restaurant affiche une ambiance carrément régressive. Icônes des années 70 à 90 sur les murs, magazines façon Star Club, bibelots représentant Casimir et d’autres icones de la pop culture française, télé dans les toilettes avec d’anciennes séries… C’est un vrai retour à l’enfance qui est proposé.

Du côté de la carte, là aussi, vous allez retomber en enfance. Les croquettes au Babybel ou à la Vache qui Rit, le tiramisu au Kinder… Il va vite falloir que j’aille y déjeuner ou y diner – chose que je n’ai toujours pas pris le temps de faire alors que le restaurant est ouvert depuis un bon moment !

Un brunch complet et gourmand

Bref, ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le brunch. Et il est tout aussi gourmand que le reste de la carte.

Il existe 2 types de brunchs chez les Fils à Maman : la super formule brunch à 25€ ou bien la version pour les enfants à 10,50€.

Evidemment, nous avons opté pour la super formule brunch, qui est plutôt complète :

  • Une assiette des fils à maman au choix (avec oeufs brouillés, pochés ou au plat)
  • Un panier P’tit Dej (moyennant un supplément de 1€) ou un dessert au choix
  • Un jus de fruit Bordeline
  • Une boisson chaude au choix ou un bol de céréales Kellog’s avec du lait

Pour ma part, j’ai choisi l’assiette Rebecca avec des oeufs pochés, une tartine d’avocat au Saint-Morêt, des pommes de terre grenailles et de la salade.

Comme je ne suis pas trop dessert, j’ai pris un panier P’tit Dej, bien garni. A l’intérieur, on retrouve notamment de la confiture (fraise ou abricot), du Nutella et du beurre demi-sel pour les accompagnements. Et pour la petite touche régressive : des Cracottes ! J’en avais pas mangé depuis des années ^^

Seul petit bémol du brunch : les extras peuvent vite monter. Le brunch est à 25€ mais avec nos choix, nous en avons eu pour 30€ chacune. En effet je n’avais pas fait attention que le Double Espresso n’était pas pris en compte dans le Brunch. Concernant le panier, comme c’était bien précisé, pas de surprise lors de l’addition.

Le brunch est assez copieux, et je dois dire que le choix des assiettes (à découvrir ici) est plutôt varié. Sachez que si la formule brunch ne vous tente pas, vous pouvez toujours commander un plat ;)

Pour ma part, en tout cas, je retournerai volontiers bruncher aux Fils à Maman, car je me suis régalée ! :)

Informations pratiques

La réservation est plus que conseillée si vous souhaitez faire un brunch chez Les Fils à Maman. En effet, le restaurant est très souvent complet pour le brunch du dimanche midi. Celui-ci a lieu tous les dimanches, de 12h à 14h30.

Les Fils à Maman – 59 rue Saint Jean du Pérot 17000 La Rochelle

Téléphone : 05 46 43 56 08

Après un weekend un peu compliqué et la reprise du sport, c’est une nouvelle semaine sur les chapeaux de roue qui s’annonce !

Lundi 27 janvier

Je suis assez fatiguée et j’ai bien du mal à me lever. Je me mets à travailler un peu avant de préparer des croque-monsieur avec une salade pour le déjeuner.

Je travaille tout l’après-midi, en buvant quelques infusions et en étant relativement motivée par un temps pluvieux ! Au moins, ça ne donne pas envie de sortir de chez soi :)

Le soir, je me cale devant Netflix avec le reste de pizza de la veille et une salade.

Mardi 28 janvier

Je me lève sur les coups de 8h mais je n’ai pas forcément faim. Je me prépare quand même un bol de muesli et un grand thé vert, histoire de tenir jusqu’au déjeuner.

Je passe une partie de ma matinée en réunion et le midi, j’ai envie de manger asiatique. Comme je ne suis pas encore très douée dans ce domaine, je décide de commander un Beef Loc Lac chez Pitaya !

Je reprends le travail après ma pause déjeuner, avant de m’accorder mon moment de détente de la semaine en faisant un soin visage chez Nocibé. Je rentre ensuite pour continuer à travailler.

Le soir, je me prépare une assiette de raviolis frais tomate-mozza avant de sortir rejoindre les copains pour notre traditionnel blind-test du mardi.

Mercredi 29 janvier

Avec mon copain, on s’est couchés assez tard la veille donc on se lève vers 10h. Le temps de faire quelques courses et je prépare un gratin gnocchis-courgettes-champignons-oignons-knackis à la sauce tomate pour le déjeuner. Je l’accompagne d’une salade pour un peu de fraicheur ^^

Je travaille tout l’après-midi en faisant des infusions. Le soir, je me prépare un bol de soupe courgette-pomme de terre maison avec un croque-monsieur qui me reste dans le frigo.

Jeudi 30 janvier

C’est parti pour deux jours à Paris à la découverte du concept Deskopolitan ! (Dont je vous parlerai bientôt sur le blog) J’emporte une gourde rempli de thé glacé maison avec des petits gâteaux Belvita pour faire le petit déjeuner dans le train.

Pour le déjeuner, je prends un sandwich végétarien avec une sorte de pain pita. A l’intérieur : notamment du fenouil, des oignons façon pickles, de l’huile d’olive, etc…

L’après-midi, après une visite du concept, nous voilà partis pour une séance de sport intensive pendant 1h. Au programme : Athletic Training. C’est une sorte de crossfit/bootcamp. C’est super intensif, surtout pour moi qui vient tout juste de me remettre au sport. C’est dur, mais au final je me sens bien et je kiffe plus que je ne l’aurai pensé !

Le soir, nous dinons au restaurant Laïa. En entrée, ce sera carpaccio de daurade, puis en plat j’opte pour des tortellis fourrés à l’osso bucco. Un délice !

Je goûte les desserts que nous partageons mais je n’en mange pas trop, car honnêtement, plus ça va et moins je mange sucré.

Vendredi 31 janvier

Je retrouve les autres blogueurs/instagrammeurs autour du petit déjeuner. Boisson chaude, viennoiseries, granola et yaourt végétal : voilà de quoi bien commencer la journée !

Nous passons la mâtinée à faire un atelier de jardinage avant de devoir déjà partir. Je file déjeuner dans une pizzeria que l’on nous a recommandé. Ce sera pizza chèvre-miel, une de mes préférées ^^

C’est ensuite l’heure de prendre le train. Je rentre à La Rochelle et le soir, c’est pendaison de crémaillère chez des potes. Je grignote un peu mais au final, je suis assez fatiguée donc je n’ai pas trop faim.

Samedi 1er Fevrier

Je me lève sur les coups de 10h, et je me mets à travailler. Je n’ai pas très faim donc je me fais simplement un thé.

Pour le déjeuner, on va prendre un burger au Famous avec mon copain, puis je file rejoindre ma mère pour prendre un café en terrasse.

Le soir, je rejoins Chloé du blog Daily about Clo pour une soirée entre filles. On va d’abord boire une bière dans un bar à bière, avant d’aller prendre une planche à l’Abreuvoir. On termine la soirée tard dans la nuit, mais on s’est bien amusées ^^

Dimanche 2 Février

Je me lève vers 11h et je vais faire quelques courses. Pour le déjeuner, je prépare des « fausses » pâtes carbonara et on va ensuite au pub voir le match de rugby France/Angleterre, avec une bonne bière.

Le soir, mon copain a encore (!!!) envie de manger un burger donc on file au Famous avec des potes. J’avoue que sur ce coup là, j’aurai préféré manger autre chose mais bon, ce sera pour une prochaine fois ^^

J’ai la chance d’avoir dans mon quartier de nombreuses adresses gourmandes. C’est l’avantage de vivre en plein centre de La Rochelle : l’offre culinaire est plutôt importante. Et parmi les adresses que je fréquente assidûment, il y a Delicacy.

Si vous suivez régulièrement la rubrique A Better Me sur mon blog, alors ce nom ne vous est pas inconnu. Delicacy, c’est un peu ma bonne adresse Fast Good. Au même titre que Chez Albert, c’est un endroit où j’aime faire ma pause déjeuner avec mon ordinateur, et passer du temps à travailler pour sortir de chez moi l’espace de quelques instants.

Delicacy, c’est quoi ?

A la tête de Delicacy, on retrouve Elodie et David. Inspirés par leur propre expérience dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration en France et aux USA, ils ont eu envie d’apporter à La Rochelle le concept de « fast-casual ».

delicacy la rochelle

Le « fast-casual », c’est très tendance aux Etats-Unis. A la manière d’un fast-food, on s’y arrête pour manger sur le pouce, pendant une courte pause déjeuner. Dans un endroit chaleureux, à deux pas du marché de La Rochelle, on partage sa table avec d’autres clients et on se régale de sandwichs, bowls et autres pâtisseries. La différence avec un fast-food ? Ici, les produits sont gourmands, sains et élaborés en collaboration avec des producteurs choisis avec soin.

C’est l’endroit idéal si vous avez envie de manger sain, d’assouvir une envie de gourmande sans pour autant faire chauffer la CB. Et non seulement les plats sont bons, mais ils sont aussi joliment présentés ! ;)

delicacy la rochelle

Au rez-de-chaussée de Delicacy, on trouve la partie présentoir-commande. A l’arrière, plusieurs tables en bois permettent de déjeuner à plusieurs ou en tête à tête avec son ordinateur (ça sent le vécu, non ? ^^).

delicacy la rochelle
delicacy la rochelle

A l’étage, une petite salle joliment décorée, lumineuse et typique des intérieurs rochelais, permet d’être un peu plus au calme.

Une carte gourmande qui change à chaque saison

Chaque saison, la carte change pour proposer des plats de saison. Les bowls adoptent des ingrédients de saison. Les sandwichs se réinventent : l’hiver, on est plus sur du comfort food, l’été sur des plats plus légers.

delicacy la rochelle

Pour ma part, j’aime varier selon mes envies. Quand j’ai envie de comfort food, au lieu de commander un burger chez McDo, je privilégie les sandwichs de Delicacy. Et je n’hésite pas à me régaler avec les bowls et salades à la carte quand j’ai envie de manger plus sainement :)

delicacy la rochelle

Le pain provient de chez L’Ami du Pain, la plus petite boulangerie du monde qui se trouve à deux pas du marché de La Rochelle. Les frites (de pommes de terre ou de patate douce) sont accompagnées de ketchup et mayonnaise maison.

Autre bonne nouvelle : certaines recettes à la carte proposent des versions veggie. Ainsi, le poulet pané peut être remplacé par de la mozzarella panée.

delicacy la rochelle

Le pokebowl peut être au poisson cru comme au tofu. Et le Beyond Meat est aussi à la carte dans le burger de la saison, si vous ne mangez pas de viande !

delicacy la rochelle
delicacy la rochelle

Dans l’après-midi, Delicacy est aussi ouvert pour les pauses goûters gourmandes. Des cookies, des choux, des cheesecakes, des muffins… Là aussi, la carte change régulièrement. Accompagné d’un bon thé ou d’une citronnade maison, c’est parfait pour les petites faims !

Infos pratiques Delicacy La Rochelle

Si vous n’avez pas le temps de vous arrêter manger, il est possible aussi de prendre votre repas à emporter. Delicacy est aussi disponible en livraison sur Deliveroo, pour se faire livrer sur son lieu de travail ! ;)

Le wifi est gratuit : c’est donc l’endroit idéal pour venir travailler dans le calme, surtout si vous arrivez après l’heure du déjeuner. De nombreuses prises sont aussi mises à disposition, pour éviter de se retrouver en rade de batterie :)

delicacy la rochelle

Les horaires d’ouverture de Delicacy :

  • Du lundi au jeudi : 11h30-17h30
  • Vendredi & samedi : 11h30-19h

Et l’adresse : 68 rue des Merciers 17000 La Rochelle

Si vous êtes sur La Rochelle ou de passage, n’hésitez pas à y aller ! Vous allez voir, on est accueillis avec le sourire, on se régale et surtout, on s’y sent très vite comme chez soi :)

delicacy la rochelle

En ce moment, il y a plein de nouvelles adresses qui ouvrent à La Rochelle, et la gourmande que je suis est plus ravie ! C’est notamment le cas de Franquette, qui a ouvert ses portes rue Saint Jean du Perrot il y a quelques semaines de cela.

Nous avons eu l’occasion d’être invités par la chouette équipe de Franquette la semaine dernière avec mon copain pour découvrir la carte et l’endroit. Ca faisait des semaines que je bavais littéralement devant le menu et que je lui disais qu’il fallait y aller car je savais que ça allait lui plaire. Bingo ! :)

Franquette, une cantine esprit guinguette à deux pas du Vieux Port

Un peu dans le même esprit « rétro » que Papy Mougeot, Franquette propose une ambiance guinguette dans laquelle on se sent tout de suite comme à la maison.

Objets vintage, petits éléments de décoration ici et là, des guirlandes guinguettes au plafond, serviettes à carreaux, assiettes de grand-mère, un mobilier indus’-scandinave… Tous les éléments sont là pour en prendre plein les yeux avant de se régaler.

Le restaurant possède un étage. Ue grande salle avec vue imprenable sur les cuisine se trouve également au rez-de-chaussée.

Même si le restaurant est assez grand, la réservation est plus que conseillée. Nous y sommes allés un vendredi soir et c’était complet.

Une cuisine au barbecue chez Franquette

Passons à la partie qui va ravir vos estomacs : le menu. La carte de Franquette est plutôt complète, avec même plusieurs options végétariennes au menu. Même si Franquette est surtout un restaurant de viande, mettant à l’honneur la cuisine au barbecue.

>> Pour baver, cliquez ici et découvrez la carte du moment !

Les produits sont sélectionnés avec soin, avec notamment des produits locaux comme le fameux sel de l’Ile de Ré ou le préfou concocté par la boulangerie Saint Nicolas.

Toutes les viandes servies chez Franquette sont braisées au barbecue avec du charbon de bois produit en France (charbon à base de bois non traité et issu de forêts gérées durablement).

Pour la partie veggie, c’est la culture méditerranéenne qui inspire les assiettes. Pain pita, piments, houmous, tatziki… La prochaine fois, je testerai cette partie de la carte car elle me donne sacrément envie !

Une chouette soirée en amoureux chez Franquette

J’ai de la chance, mon copain aime autant la bouffe que moi (voire peut être plus). Du coup, il était aussi ravi que moi de découvrir la carte de Franquette !

Nous avons commencé forcément par l’apéro. Bière pour lui, Spritz français pour moi (avec du Lillet et du Prosecco), accompagnés de croquettes Mac&Cheese. Les croquettes étant assez copieuses, 4 suffisent si vous êtes 2 à table.

Nous avons ensuite tous les deux eu envie de pulled pork (ou effiloché de porc en VF). Quand j’avais vu la carte il y a quelques semaines, je savais qu’il allait avoir envie de ça lui aussi ^^ Du coup j’ai pris la version effiloché en cassolette et lui la version burger avec un bun brioché délicieux.


Il faut savoir que tous les plats sont proposés avec un accompagnement et une sauce au choix. Les accompagnements sont assez originaux, même si l’on a les traditionnelles frites (testées et approuvées). On retrouve notamment un gratin Mac&Cheese, de la purée de patate douce ou bien encore des pommes de terre au four avec du tatziki.

Les portions sont assez généreuses. Je dois avouer que ayant un petit appétit (je suis toujours vite calée), je n’ai pas réussi à finir mon plat. Mais je me suis régalée ! Il va falloir penser à des portions XS pour moi ! ;)

Comme je n’avais plus du tout faim, j’ai lâchement laissé mon copain seul prendre un dessert ^^ Il a opté pour le moelleux au chocolat avec sa boule de glace vanille : un classique, mais parfaitement réussi !

Quelques infos pratiques sur Franquette

Vous l’aurez compris, Franquette est un nouveau coup de coeur et définitivement une de mes bonnes adresses à La Rochelle. On s’est régalés, il y a une bonne ambiance et la carte est très gourmande :)

Comme précisé plus haut, la réservation est quand même recommandée, surtout si vous êtes plus de 2.

Pour les horaires, c’est loin d’être contraignant ! Le restaurant est fermé le lundi, comme bon nombre de restaurants à La Rochelle.

  • Le mardi et le mercredi : de 19h à 22h
  • Le jeudi : 12h-14h & 19h-22h
  • Le vendredi : 12h-14h & 19h-22h30
  • Le samedi : 12h-14h30 & 19h-23h
  • Le dimanche : 12h-14h30 & 19h-22h

Franquette se situe au 25 rue Saint Jean du Perrot, à deux pas de la Coursive.

Si vous êtes sur La Rochelle ou de passage, je vous invite vivement à vous accorder une pause gourmande chez Franquette, pour découvrir de nouvelles saveurs ! ;)

En ce moment, c’est un peu la fête du slip. Oui oui, j’assume cette expression qu’on ne devrait vraiment plus utiliser en 2020, moi la première. Il faut dire que j’ai décidé de lâcher prise cette année, et surtout de me destresser comme je pouvais. Du coup, je profite pas mal de moments avec les copains ou mon amoureux pour souffler, et oublier le boulot (et la vie de freelance en général). Ce qui donne un début d’année loin d’être de tout repos !

Lundi 13 janvier

J’attaque la semaine par une grasse matinée. Il faut dire qu’on a veillé tard le dimanche soir avec mon copain, à binge-watcher des séries sur Netflix.

Pour le déjeuner, je prends donc mon ordinateur pour m’installer chez Delicacy, où je prends leur pokebowl de saison. Un régal ! Je passe ensuite faire mes courses de la semaine, sans vraiment être inspirée, avant de retourner chez moi pour continuer à travailler.

Le soir, je rejoins les copains pour fêter un anniversaire. Et il faut dire que la soirée est bien arrosée ! Résultat, j’ai bien faim quand je quitte la soirée vers 1h du matin : je passe donc me chercher une pizza chèvre-miel, que je dévore avec une infusion avant d’aller me coucher.

Mardi 14 janvier

Je me réveille vers 8h en ayant quand même faim. Je me prépare donc un muffin anglais avec du cheddar et du blanc de dinde, avec de grands verres d’eau.

Je passe ensuite la matinée chez le coiffeur et je passe me prendre un sandwich chez Subway pour pouvoir le manger tout en travaillant devant l’ordinateur. Cette fois-ci, pas de sandwich au thon mais poulet tikka !

Je travaille tout l’après-midi et le soir, vers 19h30, je me prépare une grande assiette de raviolis frais tomate-mozza. Puis je file à l’Abreuvoir pour notre traditionnel quizz du mardi !

Mercredi 15 janvier

Pas de petit déjeuner mais encore une grasse mâtinée. Je rejoins des copains pour déjeuner à la Taverne de Tasdon. J’opte pour un magret de canard avec des pommes de terre et champignons, et une sauce foie gras (assez légère). Le plat est peu copieux mais au final, ça me va.

Je rentre ensuite chez moi pour travailler, et le soir, j’ai la flemme de cuisiner un vrai truc. A vrai dire, je n’ai même pas faim. Je termine un morceau de pizza que j’avais dans le frigo, et je me fais une théière d’infusion. Je m’installe devant Netflix et me détend après avoir bien travaillé.

Jeudi 16 janvier

Je me lève vers 8h, après avoir bien dormi. J’ai un peu faim, donc je me fais un muffin anglais cheddar/bresaola, avec un grand mug de thé noir.

Je travaille toute la matinée, avant de m’occuper de mon repas du midi. Ce sera escalope de poulet avec des pâtes, des tomates, un reste de courgettes et du curry.

Je continue de travailler toute la journée, et le soir je rejoins ma meilleure amie pour passer la soirée ensemble. On prend une planche mixte à partager au pub et on passe une très bonne soirée !

Vendredi 17 janvier

Je me lève vers 9h, sans avoir vraiment faim. Du coup je me contente d’un thé vert avant de me mettre au travail.

Le midi, je me cuisine une escalope végétale Herta épinards/fromage avec une poêlée d’haricots verts/champignons et d’un peu de pâtes pour les féculents.

Je continue de travailler l’après-midi et je fais une pause en partant me balader et m’inscrire à la salle de sport pas loin de chez moi pour enfin reprendre le pilates et le yoga :)

Le soir, on est invités avec l’amoureux à tester Franquette, un tout nouveau restaurant à La Rochelle dont je vous parlerai très vite. On partage une entrée, et je prends comme plat du pulled pork. Le plat est très copieux et je n’arrive pas à terminer, mais je me régale.

Processed with VSCO with al5 preset

Samedi 18 janvier

Je me lève sur les coups de 10h et je travaille sur des articles pour des clients. On part ensuite prendre un café sur le port au soleil, afin d’en profiter un max.

Une fois les courses faites, on prépare des tagliatelles fraîches aux lardons et crème fraiche avec un peu de parmesan : des fausses Carbonara donc ^^

On glandouille tout l’après-midi avant de rejoindre nos amis le soir au pub pour aller voir le match de rugby du Stade Rochelais. On prend des paninis au passage avant d’aller dans un autre bar après le match, mais j’avoue que ça me cale pas énormément.

En rentrant vers 1h30 du mat’, je me fais une grande infusion avant de me caler devant Netflix, car je n’ai pas trop sommeil.

Dimanche 19 janvier

Je me lève vers 10h30 et comme j’ai un peu faim, je me prépare un bol de granola avec du yaourt au lait de coco. Je travaille jusqu’à 12h environ.

Comme mon copain a envie d’un Burger King, on se fait livrer. J’avoue que je suis pas complètement emballée par l’idée, donc je prends un burger au poulet qui, ma foi, est pas trop mal, et change du Whooper habituel.

Le soir, j’ai un peu la flemme encore et je suis pas inspirée, donc je me fais une assiette de macaronis avec deux tranches de blanc de dinde et un peu de fromage de chèvre frais, ainsi que des infusions devant la télé.

C’est une question qui revient souvent, qu’on vive à La Rochelle ou que l’on soit simplement de passage. Que faire à La Rochelle quand il pleut ? J’ai eu envie de vous donner des idées d’activités/sorties à faire dans ces moments là, même si certaines ne seront pas forcément très originales.

#1 – Visiter l’Aquarium de La Rochelle

Ouvert toute l’année, l’Aquarium de La Rochelle est un peu le lieu où tout le monde se réfugie quand il pleut. Il faut dire que la visite de l’Aquarium dure environ 2h, ce qui laisse largement le temps à l’averse de passer.

L’Aquarium renferme plus de 600 espèces marines : méduses, requins, poissons tropicaux… On en prend plein les yeux !

Tout au long de l’année, de nombreux évènements sont proposés, pour découvrir encore plus le monde marin, ainsi que les différentes actions de protection et d’éducation de la structure.

Et pourquoi ne pas terminer sa visite avec un bon brunch ou un verre à la brasserie Là-Haut, situé au 2ème étage de l’Aquarium ?

brunch aquarium la rochelle

Aquarium de La Rochelle

Quai Louis Prunier – BP 4
17002 La Rochelle Cedex 1
Tél : 05 46 34 00 00

#2 – En prendre plein les yeux au Muséum d’Histoire Naturelle

J’en avais parlé récemment sur Instagram, mais le muséum d’histoire naturelle de La Rochelle fait partie de ces endroits dont je ne me lasse pas. Même si je le connais par coeur.

Entièrement rénové en 2007, on y retrouve un vaste aperçu de la faune et de la flore, mais aussi d’histoire de civilisations sur 3 étages. Tout au long de l’année, des expositions temporaires ainsi que des conférences et autres activités viennent compléter une collection riche.

Loin d’être vieillot, le muséum d’histoire naturelle est très kids friendly. Pour les parents, sachez que le muséum propose aux enfants de 5 à 10 ans d’y fêter leur anniversaire. Et grâce au sac MuséoJeux, rendez la visite encore plus attractive pour les enfants de 1 à 12 ans.

Muséum d’Histoire Naturelle

28 rue Albert 1er 17000 La Rochelle

Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 18h / Le samedi et le dimanche de 14h à 18h

#3 – En savoir plus sur l’histoire de La Rochelle pendant la Seconde Guerre Mondiale dans un bunker

En plein coeur du centre ville, à deux pas du marché, se trouve un bunker. Construit en 1941, pendant l’occupation allemande, il est devenu un véritable musée au fil des ans. Sur 280m2, c’est l’occasion d’en savoir plus sur l’histoire de la ville à cette période dans un lieu resté intact.

Pour les plus jeunes, un jeu de piste est proposé pendant la visite. Pour les plus grands, il est possible de résoudre une enquête pendant la visite également.

La durée de la visite est d’1h environ, sachant qu’il y a beaucoup de panneaux à lire et quelques vidéos également. L’accès du bunker se faisant par un escalier, c’est un endroit qui n’est pas accessible aux PMR ou aux poussettes. (Vu que le bunker est resté comme pendant la seconde guerre mondiale)

Le bunker de La Rochelle

8 rue des Dames 17000 La Rochelle

Détails des horaires et périodes d’ouverture sur leur site internet.

#4 – S’échapper d’un escape game

escape hunt la rochelle

C’est du côté des Minimes que l’Escape Hunt La Rochelle a ouvert ses portes en 2016. Et c’est une excellente idée d’activité quand il pleut à La Rochelle, en famille ou entre amis.

Choisissez parmi les 3 enquêtes à résoudre : vous avez 1h pour vous échapper ! Toutes les enquêtes sont basées sur l’histoire de La Rochelle ou de ses environs : Fort Boyard, la base sous-marine de La Pallice ou bien encore le trésor de la Tour Saint Nicolas.

Escape Hunt La Rochelle

12 rue Alfred Kastler, 17000 La Rochelle – Les Minimes

Tel : 05 46 43 16 36

#5 – Visiter les Tours de La Rochelle

Avec, de gauche à droite : La tour Saint Nicolas, la Tour de la Chaine et la Tour de la Lanterne (aussi appelée Tour des 4 sergents). Gérées par le Centre des Monuments Nationaux, dont je vous parle souvent sur le blog, ce sont les vestiges des fortifications médiévales de la ville.

En très bon état, malgré une tour Saint Nicolas qui joue les tour de Pise, elles permettent d’en savoir plus sur l’histoire de la ville mais aussi d’avoir un point de vue incontournable sur La Rochelle.

Une programmation culturelle assez riche permet aussi de profiter d’expositions temporaires intéressantes, pour toute la famille.

#6 – S’accorder une pause bien-être à la Grande Terrasse, hôtel & Spa

Et si on profitait d’une journée pluvieuse pour se faire chouchouter ? Je n’ai pas encore eu l’occasion de le tester mais La Grande Terrasse est un hôtel et spa situé à Châtelaillon, à 10mn en voiture de La Rochelle.

Des forfaits demi-journée ou à la journée sont proposés, afin de prendre du temps pour soi. Soins, activités coachées, moments de détente… Il y a tout ce qu’il faut pour en ressortir détendu, avec une magnifique vue sur l’océan.

La Grande Terrasse – Hôtel&Spa

LA FALAISE
17340 CHÂTELAILLON-PLAGE
05 46 56 17 17

#7 – Tenter sa chance au casino

Situé à deux pas de la plage de la Concurrence, avec une belle vue sur l’Océan, le casino Barrière de La Rochelle permet de passer un bon moment entre amis les jours de pluie !

Prendre le temps de déjeuner au Café Barrière, s’arrêter regarder les matchs de foot confortablement installé dans un fauteuil ou tenter sa chance aux machines à sous (avec modération !) : vous avez l’embarras du choix !

Casino Barrière La Rochelle

15 Allée du Mail, 17000 La Rochelle

#8 – Câliner des chats au Cha’Ren’Thé

C’est le tout premier bar à chats de La Rochelle ! Ouvert en 2019, le Cha’Ren’Thé est un petit bar où prendre un bon chocolat chaud et une petite douceur tout en étant entouré de chats.

Le plus ? Les chats sont disponibles à l’adoption ! Le salon travaille avec l’association « Planning chat » pour donner une nouvelle famille à ces petites boules de poils trop mignonnes.

Des activités et soirées spéciales sont régulièrement organisées : yoga avec les chats, soirée jeux de société, etc…

Le Cha’Ren’Thé

5 rue des Dames 17000 La Rochelle

Avec toutes ces idées de sortie pour vous occuper à La Rochelle quand il pleut, vous n’aurez plus aucune excuse ! En famille ou entre amis, il y a quand même pas mal de choses à faire ici, même les jours de pluie.

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que j’adore vous parler de mes coups de coeur en matière de créateurs. Eh bien, la marque que je vais vous présenter aujourd’hui est une chouette idée cadeau pour Noël. Les Michelles, c’est mon coup de coeur du moment ! Et en plus, c’est made in La Rochelle ;)

Comme ma meilleure amie, je suis une grande fan de tasses et de mugs. J’en ai des dizaines à la maison alors que, soyons honnête, je vis seule et je n’ai que deux bras ^^ Mais c’est mon petit plaisir à moi, comme certains collectionneraient les bougies ou les Funko Pop.

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un mail de la part d’Anne, la créatrice de Les Michelles. J’ai tout de suite eu un coup de coeur pour son concept : des tasses en porcelaine chinées et personnalisées.

Anne est rochelaise, comme moi, et en papotant, on s’est rendues compte qu’on avait un ami en commun : Fabrice, qui est mon meilleur ami ^^ Eh oui, c’est ça La Rochelle !

Mais pour en revenir aux Michelles, j’ai eu envie de partager avec vous cette jolie découverte car je pense que c’est le genre de produit qui vous plait autant qu’à moi ;)

Une annonce à faire ? Un message à faire passer ? Il suffit de choisir un texte de 25 caractères (Max) à inscrire sur la soucoupe. Celle-ci est ensuite personnalisée à la main, avec le texte choisi !

J’ai eu envie d’un message qui me corresponde, une sorte de mantra que j’ai sous les yeux dès le petit déjeuner !

Pour mieux connaitre la marque et Anne, je me suis dit qu’une petite interview serait bien plus sympa !

Bonjour Anne ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Anne, j’ai 33 ans et je suis rochelaise, attachée à ma ville. Je suis la maman d’une petite fille de 6 ans, Ava. J’ai un parcours pro classique : bac L, BTS Muc. J’ai été vendeuse puis responsable merchandising dans le prêt-à-porter, avant de lancer mon entreprise de conseil en image (mais je me suis rendue compte que ça ne me correspondait pas). J’ai donc pris du temps pour me consacrer à ma fille, avant de créer Les Michelles !

Pourquoi créer Les Michelles ?

Tout d’abord, j’ai toujours voulu créer MON projet, mon affaire. Je suis de nature ambitieuse, mais plutôt dans le sens « accomplissement de soi ». Et puis quand est née ma fille , il était important pour moi quelle ait l’exemple d’une femme accomplie et de caractère comme je l’ai eu avec ma grand-mère ( d’où vient le nom « Les Michelles ») et ma maman, qui elle aussi a géré de bras de fer ses affaires et ses 4 filles .

D’où t’es venue l’idée des tasses Les Michelles ?

J’ai toujours été dans une démarche de réflexion, c’est ma nature. Trouver l’idée , le projet qui n’existe pas , et évidemment qui me ressemble, un peu farfelue parfois et pas conventionnelle.
Combien de fois ma maman m’a vue débarquer chez elle en lançant un grand: « Ça y est ! J’ai THE idée !!! »

Ma maman a eu un commerce de porcelaine puis d’autres magasins dédiés aux arts de la table. Mes grands parents aimaient les pièces anciennes, qui ont une histoire. J’ai donc toujours été entourée de belles choses et j’ai baigné dans cet univers depuis toute petite.

Une nuit, j’ai rêvé de tasses et… voilà, l’idée était trouvée ! Il n’y avait plus qu’à me lancer !

Comment déniches-tu les tasses ?

Les tasses je les déniche un peu partout …. (comme Les Michelles je renferme mes petits secrets). Il arrive même maintenant que certaines personnes pensent à moi en fouillant dans le grenier de mémé ! ;)

Où peut-on trouver tes tasses ?

Pour le moment mes tasses ne sont disponibles que sur le site, mais des choses se préparent … pour certaines des choses OUF !

Penses-tu à décliner le concept des Michelles sur d’autres objets ?

Évidemment ça ne serait pas moi si je n’avait pas déjà pensé à des idées pour diversifier les prestations des tasses Les Michelles…

Pour pimper vos tasses et faire des heureux sous le sapin, je vous invite donc à aller sur la boutique des Michelles ! L’idée vous plait-elle ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire ou un mot pour Anne ! :)

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de profiter d’une pause cocooning dans mon quotidien bien stressant en ce moment. Je suis allée en effet me faire chouchouter à l’institut Mary Cohr La Rochelle, à l’occasion du lancement de leur nouveau soin visage : le soin phytoxygène !

Je ne connaissais la marque Mary Cohr que de nom. En effet, l’enseigne possède des instituts de beauté un peu partout en France. Spécialisée dans Soins Dermo-Esthétiques et Aromathérapie Beauté, elle fait partie du groupe Guinot-Mary Cohr.

L’institut de beauté Mary Cohr de La Rochelle

C’est à deux pas du centre ville, sur l’avenue du Général Leclerc, que se situe l’institut Mary Cohr de La Rochelle.

Les cabines de soin se trouvent à l’arrière du bâtiment, offrant ainsi un véritable espace de détente loin du bruit de cette rue très passante ! C’est tout un espace zen qui est proposé, avec un petit salon où discuter avec l’esthéticienne.

mary cohr la rochelle

Les cabines sont très cocooning et on s’y sent très vite à l’aise. Elles sont assez insonorisées pour ne pas entendre les bruits extérieurs, et la musique zen typique des instituts contribuent à se détendre davantage !

institut de beauté mary cohr la rochelle

L’institut a été récemment réaménagé. En poussant la porte, vous pouvez tout de suite vous sentir comme chez vous. Les produits de la marque sont présents dans l’entrée de l’institut, afin de les découvrir (et peut-être de craquer après votre soin !).

mary cohr la rochelle

L’espace est très lumineux, très clair. On se sent donc très vite prêtes à se faire chouchouter le temps d’un soin visage ou corps :)

mary cohr la rochelle

Institut de beauté Mary Cohr La Rochelle

59 bis avenue du Général Leclerc 17000 La Rochelle

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Prise de rendez-vous via le site internet ou au 05 46 30 60 90.

Le soin visage Phytoxygène Mary Cohr

J’ai donc eu l’occasion de tester le soin visage Phytoxygène, disponible depuis quelques semaines maintenant dans les instituts Mary Cohr.

C’est un soin qui permet d’oxygéner et de détoxifier la peau pour la rendre plus nette et avoir un teint frais. Parfait en ce changement de saison où on commence à avoir le teint un peu brouillé… !

Avant de procéder au soin, l’esthéticienne a donc pris environ 30 minutes pour faire un diagnostic de peau. On a donc discuté de mes soucis de peau, de ma routine beauté au quotidien, de mes allergies cutanées, etc.

Une fois le diagnostic effectué, c’est le moment de passer en cabine. Confortablement installée, enveloppée dans un peignoir sous un plaid cocooning, me voilà prête à me faire chouchouter !

Le soin phytoxygène comporte alors plusieurs soins : des nettoyages de peau, un gommage, la pose d’un masque au maïs sur un masque en compresse, l’application d’une crème hydratante… Le soin dure environ 45mn, dont la pose du masque qui dure 15 minutes environ.

Je suis sortie de là avec le teint frais et reposé ! La peau est douce, très hydratée et surtout elle est beaucoup moins terne qu’à mon habitude :)

soin phytoxygène mary cohr
Ma peau après le soin Phytoxygène, au naturel

Le soin Phytoxygène coûte 59€. Pour une première venue dans un institut Mary Cohr, comptez environ 1h30 pour le diagnostic de peau + le soin. De quoi s’offrir une véritable parenthèse cocooning.

Le petit plus : pour les Rochelaises, pendant tout le mois de Novembre 2019, réservez votre soin Phytoxygène par téléphone en donnant le nom de mon blog. Vous aurez 10€ de remise sur votre soin, soit 49€ au lieu de 59€ ! ;)

Ma mini routine Mary Cohr

produits mary cohr

Après mon diagnostic de peau et mon soin Phytoxygène, l’esthéticienne m’a remis mon ordonnance beauté Mary Cohr. En accord avec ma routine beauté quotidienne, je suis repartie avec 2 produits afin de les tester.

produits mary cohr

Pour me nettoyer le visage chaque matin, j’utilise désormais la mousse nettoyante de la gamme Ecobiology.

Cette mousse nettoie la peau en douceur tout en préservant les défenses naturelles. Sans savon, formulée avec des actifs d’origine 100% naturelle et enrichie d’un agent anti-calcaire, elle rend la peau fraiche et confortable.

La texture mousse est super agréable à utiliser, et ne dessèche pas la peau ! Elle remplace donc mon eau micellaire que j’avais l’habitude d’utiliser chaque matin.

première jeunesse mary cohr

Et parce que je commence à me faire vieille (eh oui !), j’ai eu envie de tester la crème visage Première Jeunesse. Sa texture façon gel est très agréable et elle lutte contre les premiers signes de l’âge grâce à une triple action :

  • Anti-âge lissante sur la surface de la Peau pour éliminer les cellules mortes et redonner de l’éclat
  • Anti-âge tonifiante en profondeur pour renforcer le réseau épidermique et estomper les rides et ridules
  • Anti-âge hydratante pour hydrater durablement la Peau

Je l’utilise désormais chaque soir après m’être démaquillée et ma peau est en effet un peu plus hydratée !

Vous l’aurez compris, je suis plus que ravie d’avoir eu l’occasion de découvrir la marque Mary Cohr et leur institut de beauté rochelais. Connaissez vous l’enseigne Mary Cohr ? Etes-vous déjà allée dans un de leurs instituts ? :)