Tag

bien être

Browsing

Si vous jetez un coup d’oeil à Instagram de temps en temps, vous n’avez pas pu y échapper : le #10yearschallenge. L’idée ? Montrer une photo de soi en 2009 et une en 2019, pour mesurer son évolution ou voir au contraire que l’on a pas changé.

Après une longue hésitation, j’ai posté la mienne, en bon mouton des réseaux sociaux que je suis. C’était aussi pour moi l’occasion de ne pas fuir le passé, et surtout de montrer ces images que j’aime tant cacher, tellement j’ai du mal à me reconnaitre sur ces photos de l’époque…

 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 

 

 

 
 

 
 

 

 

 

 

Une publication partagée par Amelie 🐱 Feel good blogger ❤ (@sogirlyblog) le

A gauche, une photo de moi qui date de 2006 ou 2008. Je n’ai aucune idée de la date. J’ai volontairement effacé/viré la plupart des photos de moi datant de cette époque. Parce que je me trouve moche, laide, sans intérêt. Parce que j’ai du mal à me reconnaitre aussi, et à me dire que cette personne là, c’est moi.

A l’époque, j’avais encore une thyroïde et je peinais à dépasser 46 kilos, malgré un régime alimentaire catastrophique (Mcdo tous les midis ou presque, et soirée alcoolisée au moins 3 fois par semaine). Je ne pense pas que j’étais malheureuse – j’en garde énormément de bons souvenirs – mais clairement, je n’avais aucune confiance en moi et je crois bien que l’alcool m’a beaucoup aidée à m’exprimer/à passer de bonnes soirées. 

En 10 ans (voire 12), il s’en est passé des choses. Tout d’abord, j’ai quitté La Rochelle après la fac, partant vers Marseille pour de nouvelles aventures. Ca m’a d’ailleurs permis d’ouvrir le blog ^^ A l’époque, j’étais en couple et comme ça se passait très bien, ça se voyait plutôt sur mon visage ^^ Passer de la fac à une vie professionnelle, commencer le blog ont aussi beaucoup joué sur mon début de confiance en moi.

Pendant toutes ces années, j’ai connu les déceptions & les joies amoureuses et amicales, les montagnes russes dans mon boulot, les déménagements et les décisions qui bousculent votre vie. J’ai aussi fait de belles rencontres, qui m’ont permis d’évoluer.

En regardant en arrière, je crois que je ferai tout pareil. Même ma période de fac, où je ne me mettais pas en valeur, où je me sentais moche. Elle fait partie de moi.

Aujourd’hui, j’ai 32 ans, je suis célibataire et de retour dans ma ville natale. Pour beaucoup, cela aurait un petit goût d’échec, surtout à nos âges où selon les normes sociétales, je devrais songer à fonder une famille.

Pour moi, c’est juste une étape de vie. L’occasion de continuer à écrire ma vie, à faire de nouveaux projets. Je me laisse aussi l’opportunité de rencontrer quelqu’un, même si pour le moment j’ai beaucoup de mal à me dire que Tinder a désormais changé les règles du jeu ^^ On en reparlera d’ailleurs, si le sujet vous intéresse ;)

 

 

 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une publication partagée par Amelie 🐱 Feel good blogger ❤ (@sogirlyblog) le

Je ne doute pas que l’avenir me réserve de jolies choses – du moins je l’espère très fort – et ce #10yearschallenge, c’est aussi l’occasion de montrer que s’accepter, que prendre confiance en soi peut prendre des années. Et vous savez quoi ? Il n’y a aucun souci à ça !

Vous l’avez sûrement aperçu si vous me suivez sur Instagram. Il y a quelques semaines, j’ai reçu un tout nouveau diffuseur d’huiles essentielles. C’était un produit qui me manquait dans mon intérieur, d’autant plus que quand on vivait ensemble avec le Dandy, on l’utilisait de temps en temps. 

C’est peut-être la fin d’année qui est en jeu, le fait que mon célibat me fait me centrer davantage sur moi-même et mes envies, mais voilà le fait est que j’ai envie de prendre soin de moi et de m’accorder de véritables moments de détente à la maison. Le climat hivernal, la pluie et le vent y sont sûrement aussi pour quelque chose.

Bref, tout ça pour dire que j’avais bien envie d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles à moi. Mais comme je suis une fille un peu compliqué, je n’en voulais pas un moche. Les diffuseurs en plastique qui changent de lumière toutes les 30 secondes, très peu pour moi. J’avais envie d’un modèle qui se fonde dans ma déco, comme s’il avait toujours été là.

Et c’est chez Nature&Découvertes que j’ai trouvé mon bonheur : le diffuseur OTTA. 

diffuseur d'huiles essentielles nature & decouvertes

J’ai tout de suite craqué pour son design, d’inspiration naturelle et scandinave. Il se fond parfaitement dans ma déco qui est déjà, avouons-le, très chargée. 

Je me suis dit que ça serait donc sympa de vous donner quelques conseils si vous aussi, vous avez envie d’avoir un diffuseur d’huiles essentielles, ou si vous avez envie d’en offrir un à Noël. 

Comment choisir son diffuseur ?

Certes, le design peut être un critère essentiel pour choisir son diffuseur d’huiles essentielles, mais il y aussi d’autres éléments à prendre en compte pour faire le bon choix.

Tout d’abord, sachez qu’il existe 4 modes de diffusion, plus ou moins puissants. Tout dépend de la pièce dans laquelle vous souhaitez placer votre diffuseur. Les 4 modes sont les suivants : nébulisation, brumisation, chaleur douce et ventilation. 

avis diffuseur d'huiles essentielles
  • Les diffuseurs d’huiles essentielles à chaleur douce

Ils chauffent les huiles à moins de 40°C, ce qui évite de les dénaturer et de profiter de leurs odeurs. Ils sont surtout conçus pour un usage « plaisir », et non pour un usage thérapeutique des huiles essentielles. Peu chers, ils sont souvent très silencieux. Ce sont les diffuseurs parfaits pour les petits espaces comme une chambre ou un studio. 

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par ventilation

On les retrouve souvent dans les magasins (comme chez Nature & Découvertes) sous forme de clés USB, de diffuseurs pour voiture ou bien encore de diffuseurs de voyage. Ils sont petits et facilement transportables. Leur fonctionnement est simple : on dépose quelques gouttes d’huiles essentielles sur un buvard sur lequel souffle un ventilateur pour les diffuser. 

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par brumisation

C’est le cas du diffuseur pour lequel j’ai craqué. Ils fonctionnent avec un réservoir d’eau, dans lequel on verse quelques gouttes d’huiles essentielles. La diffusion se fait à froid et une brume blanche se forme dès que l’appareil est allumé. 

Ces diffuseurs permettent de diffuser les odeurs jusqu’à 50m2, et ont un usage thérapeutique sur une surface d’environ 20m2. Ce sont les plus puissants et efficaces du marché, et côté budget, comptez environ 50-60 euros pour un modèle par brumisation.

  • Les diffuseurs d’huiles essentielles par nébulisation

Ceux là sont un vrai investissement et perso, je les trouve juste magnifiques. Ils sont composés d’un tube en verre qui entre dans le processus de nébulisation. Cette technique permet de bénéficier d’un véritable usage thérapeutique des huiles essentielles car les particules restent plus longtemps dans l’air. Ce sont aussi les plus chers du marché, comptez entre 60 et 80 euros environ pour un diffuseur. 

Quelques conseils pratiques

Je ne le répèterai jamais assez, mais les huiles essentielles ne sont pas à utiliser à la légère. 

Ainsi, il faut éviter un maximum de saturer l’air avec des molécules aromatiques. Pour cela, aérez votre intérieur après avoir utilisé votre diffuseur d’huiles essentielles.

Idéalement, il faut utiliser dans une grande pièce votre diffuseur 30 minutes environ et 15 minutes seulement dans une chambre. Vous pouvez l’utiliser dans la chambre de vos enfants, mais seulement en leur absence. En effet, les huiles essentielles sont déconseillées pour les enfants de moins de 6 ans.

Mes huiles essentielles préférées pour l’hiver

J’ai quelques mélanges d’huiles essentielles ainsi que des huiles essentielles pures qui sont idéales pour un usage en ce moment. Voici mes préférées :)

  • L’huile essentielle de mandarine verte : relaxante et apaisante, j’adore son odeur cocooning. 
  • L’huile essentielle d’orange douce : c’est mon huile essentielle préférée quand j’ai un petit coup de blues hivernal. Elle véhicule bonne humeur et optimisme. 
  • Un mélange yoga, qui contient des huiles essentielles d’épinette noire, d’orange douce, d’encens et de bois de santal. C’est parfait pour une séance de méditation à la maison, ou de yoga. 
  • Le mélange « Air pur » de Fleurance Nature, qui contient notamment de l’huile essentielle de menthe poivrée, de romarin , d’arbre à thé ou bien encore de ravintsara. C’est parfait pour une diffusion quand j’ai un rhume ou que je me sens un peu patraque. 
  • Le mélange « Détente » de Fleurance Nature, qui contient des huiles essentielles d’orange douce, de lavandin, de bergamote, d’ylang-ylang… C’est parfait pour les jours où je suis stressée. 

J’utilise aussi régulièrement les huiles essentielles pour me soigner, notamment en cas de rhume. Si cela vous intéresse, je vous invite vivement à lire cet article ;) 

Et vous ? Utilisez vous les huiles essentielles au quotidien ? Avez-vous un diffuseur d’huiles essentielles ? 

Il y a des évents blogs qui sont plus inspirants que les autres. Il m’a fallu quelques semaines pour me remettre d’une jolie matinée. Pour digérer ce mélange d’émotions qui ont rendu ce moment magique, un peu suspendu dans le temps. C’est en plein mois de Janvier que j’ai en effet pu faire l’expérience d’une matinée « feel good » à souhait avec Bliss You.

C’est au sein de la Villa Violet, dans le 7ème arrondissement de Paris, que j’arrive un samedi matin sur les coups de 9h30. Déjà, pour me motiver à me lever un samedi, il faut y aller. Mais Isalyne a su me proposer un moment de détente et de partage que je ne pouvais pas refuser. Surtout pas après une grosse période de stress intense. J’arrive donc dans cette villa cachée au fond d’une cour privée, derrière une jolie porte cochère.

Je rencontre très vite la créatrice de Bliss You, Leïla Echchihab. Mais aussi d’autres blogueuses dont les pétillantes et inspirantes Nadia et Souad ! Autour d’un Yogi Tea, la matinée s’annonce donc parfaite.

villa violette bliss you

Vous le savez, depuis près de 2 ans, j’essaye d’être dans une bulle « feel good » au quotidien. Bien sûr, comme tout le monde, j’ai des hauts et des bas. Par moment, je peux être très connectée à l’univers, à mon corps, à mes émotions, et puis il m’arrive parfois de me déconnecter de tout ça pour me renfermer dans ma bulle ou quand je suis trop submergée par la fatigue.

Au programme de la matinée : une séance d’auto-massage Shiatsu, puis une séance de méditation avec des bols tibétains et enfin une séance de reiki.

Grâce à ces 3 ateliers, c’est l’occasion de voir ce que propose Bliss You au quotidien, mais aussi de tester des activités qui me correspondent :)

L’auto-massage Shiatsu

Le corps possède méridiens porteuses d’une énergie « vitale », qui parcourent notre corps au quotidien. Le stress, les angoisses, la maladie… Voilà autant de facteurs qui peuvent créer un blocage et empêcher nos énergies de circuler naturellement.

A chaque méridien correspond un organe. Ainsi, il existe des points sur tout le corps qui correspondent à certains organes ou certaines situations. En auto-massant ces points, cela nous permet de débloquer nos énergies, de calmer des douleurs ou des tensions, de nous apaiser, etc…

bliss you

En quelques pressions, cela vous permet notamment de décompresser ou de soulager des douleurs de règles ou de maux de têtes. Il existe une véritable cartographie du corps en médecine chinoise, qui permet ainsi de soulager certains maux du quotidien sans médicaments ;)

Pendant la séance, assis sur une chaise, on a donc appris quelques points d’acupressions pour soulager notamment les crises de stress, apprendre à s’endormir plus facilement et calmer les douleurs liées aux règles.

Des astuces utiles, surtout pour ceux et celles qui ont envie de se désintoxiquer un peu des médicaments. Je suis dans ce cas, j’ai encore trop souvent le réflexe de prendre un doliprame ou un anti-douleur en cas de grosse douleur, mais j’aimerai bien limiter ma conso ;)

Les bols tibétains

J’ai connu les bols tibétains grâce à l’amoureux, qui en connaissait déjà l’existence. Idéalement, ces bols sont composés de 7 métaux qui correspondent aux 7 chakras du corps. Grâce au son que produisent les bols tibétains lorsqu’ils sont frottés, on peut être plus apaisée et libérer les tensions stockées dans le corps.

bliss you bols tibétains

C’est lors d’une séance de bain de qong guidée que nous avons donc pu tester les bienfaits des bols tibétains. Ces sons très apaisants sur lesquels on laisse vaguer notre esprit pour se détendre… Me voilà allongée sur un tapis de yoga, confortablement enveloppée dans une couverture. Le moment le plus impressionnant de la séance a été sans hésiter celui où l’on a déposé un bol tibétain sur ma poitrine, pour ressentir les vibrations jusqu’au fin fond de mes cellules. Une expérience intense, originale, surprenante mais qui m’a fait sortir de là définitivement apaisée et relaxée.

Le reiki

Une des expériences les plus dingues de ma vie. Lorsqu’Ysaline m’a proposé de faire cet atelier, j’ai été tout de suite tentée. Avec aussi la certitude au fond de moi que cette séance ne me laisserai pas indifférente. Je me connais, je suis quelqu’un d’assez connectée, surtout avec les pierres.

reiki lithotherapie

Alors, oui ça peut paraître très ésotérique toute cette histoire. J’entre dans une petite salle, façon boudoir, où m’attend Elodie. Déjà, je ne sais pas l’expliquer, mais je me sens tout de suite en confiance, super bien avec cette personne que je viens tout juste de rencontrer.

Sur une table sont disposées des cristaux et des pierres de lithothérapie. Cela est loin de m’être inconnu, car nous avons des pierres et des cristaux à la maison, que nous chouchoutons et que nous utilisons avec l’amoureux en fonction de nos émotions.

reiki lithotherapie

Elodie me propose de choisir naturellement des pierres sur cette table. J’en sélectionne 3, dont le quartz rose qui est une pierre qui me correspond, avec laquelle je me sens bien. Chaque pierre a en effet sa propre signification, son propre « pouvoir ». Avec un pendule, elle choisit d’autres pierres qui me correspondent, afin de composer mes 7 pierres de chakra.

Ensuite, vient le moment de m’allonger sur une banquette, et Elodie appose les pierres sur chaque chakra qui lui correspond. Elle me demande ensuite de fermer les yeux et de visualiser les couleurs de chaque chakra envahir mon corps l’une après l’autre… La séance dure une trentaine de minutes, mais j’en sors littéralement épuisée et émotive. Une vague d’émotions me submerge, celle que je craignais. Je sais expliquer pourquoi je suis sortie aussi émotive de ce rendez-vous, mais je n’ai pas vraiment envie de m’étaler sur le sujet, préférant garder ces émotions pour moi.

Tout ce que je peux dire, c’est qu’une nouvelle fois, les pierres ont encore eu raison ;)

Je suis ressortie de la Villa Violet et de cette rencontre avec Bliss You apaisée, pleine de nouvelles énergies et d’ondes positives. Un samedi matin inspirant, un peu comme un Miracle Morning en fait ;)

Bliss You, c’est quoi ?

BlissYou est une plateforme sur laquelle vous pouvez réserver des cours ou des séances de médecine douce.

Grâce à un site internet très intuitif, réservez vos séances facilement, en un clic. Choisissez l’horaire qui vous convient, la pratique et le praticien qui vous convient et apprêtez vous à passer un moment de bien-être.

Si vous habitez Paris ou sa banlieue, je vous invite vivement à tester le site si vous êtes intéressé.e par ce type de séances et de pratiques :)

Depuis quelques années, je fais plutôt partie de la team Marmotte que de la team Insomniaque. Capable de dormir 12h, en mode petite mamie au lit à 22h. Mais ces derniers mois, avec mon changement de rythme de vie, mon sommeil s’en est trouvé assez altéré. Et puis on m’a proposé de tester Dodow, ce qui tombait plutôt à pic !

Ces derniers mois, entre le stress d’un nouveau job et les nombreux déplacements, mes nuits sont bien moins sereines. Je m’endors facilement mais quand je me réveille plusieurs fois au milieu de la nuit, je galère à retrouver le sommeil car mon cerveau se met immédiatement à cogiter à propos de plein de trucs, souvent liées à ce que je dois faire pour mon boulot.

J’ai déjà pris l’habitude de dormir dans une chambre bien noire, histoire de vraiment mettre mon cerveau et mon corps en condition de sommeil. Ça peut sembler normal mais il y a encore de ça quelques mois, je préférais dormir avec les volets semi-ouverts.

Au mois de Mai dernier, j’ai donc été contactée par Dodow pour tester leur objet qui facilite le sommeil. J’avais déjà entendu parler de Dodow dans Télématin (oui je suis fan de l’émission, je regarde tous les jours. Non, ne me jugez pas.) et à l’époque, cela m’avait déjà semblé pas mal du tout comme concept.

dodow

Le Dodow est donc ce petit objet rond, pas très grand, qui trouvera facilement sa place dans votre chambre.

Comment s’endormir avec Dodow ? Son utilisation est très simple, et deviens même un réflexe si vous avez du mal à vous endormir. Posez le sur votre table de chevet et observez le faisceau lumineux projeté au plafond. En vous concentrant sur le halo lumineux qui est volontairement rythmé, on cale sa respiration dessus et on oublie petit à petit le flux de pensées qui fait généralement trop cogiter notre cerveau.

dodow

J’ai donc testé le Dodow à plusieurs reprises ces dernières semaines, et je l’ai toujours dans ma valise lorsque je suis en déplacement. J’ai pris l’habitude de m’en servir au moment d’aller me coucher, pour m’apaiser et ainsi ne pas me réveiller pendant la nuit.

Le Dodow m’a rappelé les techniques de sophrologie que j’utilise, lorsque je me concentre avant tout sur ma respiration pour pouvoir me relaxer et m’apaiser. Ici le Dodow utilise quasiment la même technique, sauf qu’il vous suffit d’observer le halo lumineux pour voir votre respiration passer de 11 à 6 rythmes par minute, ce qui est parfait pour faciliter l’endormissement !

Il y a deux modes sur le Dodow : 8 minutes et 20 minutes. Pour ma part, les 8 minutes suffisent car comme je vous le disais en début d’article, je suis plutôt Team Marmotte donc je m’endors très facilement.

dodow

Eh bien j’ai plutôt été bluffée ! J’avais peur que la lumière bleue ne me déconcentre mais au contraire, c’est très doux. A chaque fois que je l’ai utilisé avant de me coucher – après une grosse journée stressante, j’ai fait une nuit complète sans me réveiller pendant la nuit.

Je l’ai fait tester à mon amoureux qui fait plutôt partie de la team Insomniaque, et le Dodow l’a bien aidé à être plus zen, mais cela n’a pas fait disparaître ses périodes d’insomnie.

A mon avis, le Dodow est parfait si comme moi, vous avez tendance à être une boule de nerfs avant d’aller dormir. Il vous aide à vous relaxer comme vous pourriez le faire grâce à la sophro ou la méditation, et cela facilite largement l’endormissement. Par contre si vous êtes un vrai insomniaque, je ne pense pas que cette méthode soit suffisante à elle-seule pour vous permettre de retrouver un vrai long sommeil réparateur !

Le Dodow est en vente au prix conseillé de 49€ sur leur site Internet et aussi sur certaines parapharmacies en ligne :) Pour ceux et celles qui ont des problèmes de sommeil, le Dodow vous tente-t-il ? :)

L’article d’aujourd’hui correspond exactement à mon état d’esprit en ce moment. Comme chaque automne, je me mets en mode cocooning, avec des weekends ou des soirées en mode plaid-thé-bougies et un bon livre. J’aime me retrouver chez moi, passer des soirées entre amis à la maison et prendre du temps pour moi.

Et puis, il y a quelques semaines, j’ai appris que cet état d’esprit avait un nom : le hygge. Prononcez le « hou-ga ». Ce mot d’origine danoise évoque l’idéal danois : confort, convivialité, simplicité et bien-être. Tout ce qui me correspond ! :)

J’ai donc commandé sur Amazon le livre de Meik Wiking, Le livre du Hygge. Et je l’ai dévoré en un après-midi, tellement je me suis reconnue dans ce livre. Il faut savoir qu’on retrouve à l’intérieur tout plein de conseils feel good mais aussi de vraies informations sur la culture et la vie au Danemark, pays qui occupe la première place au classement mondial du bonheur !

hygge

Le hygge, c’est en fait le bonheur que l’on ressent quand on est au chaud sous sa couette, quand on lit un livre avec une bonne tasse de thé à l’intérieur alors qu’il pleut comme pas possible dehors. C’est le plaisir qu’on ressent aussi quand on partage un chouette moment avec ses amis, quand on partage avec eux un apéro ou un diner à la maison. C’est aussi ce moment de plénitude qu’on a quand les rayons du soleil viennent caresser notre visage, ou quand on rentre à la maison après une grosse journée et qu’on se sent bien chez soi.

Je pense qu’on reparlera souvent du hygge ici, même si je le faisais déjà sans vraiment savoir que mon mode de vie avait un nom :) Mais en attendant, je vous laisse avec quelques images d’inspiration hygge dénichées sur Pinterest afin de vous donner envie d’adopter vous aussi cet art de vivre à la danoise !

hygge

hygge

hygge

hygge

hygge

hygge

Dans une vie antérieure, j’ai dû être une marmotte. Surtout depuis qu’on m’a retiré la thyroïde. Si je m’écoutais, je pourrai faire la grasse mâtinée tous les jours et passer une partie de mes weekends au lit. Et pourtant, je ne dors pas toujours bien, et il m’arrive de me réveiller super fatiguée le matin… Alors, depuis quelques mois, j’essaye petit à petit d’adopter de nouvelles habitudes pour bien dormir. Et on dirait que ça marche ! ;)

Avoir une bonne literie

Un conseil bête, mais tellement essentiel pour bien dormir ! Avec l’amoureux, nous avions pourtant bien choisi un bon matelas chez Ikea il y a de ça 2 ans, mais nous dormions mal tous les deux, avec aussi des conséquences côté santé : mal de dos, cervicales en vrac, etc…

Il y a quelques semaines, nous avons décidé d’opter pour le matelas EVE. Un matelas très épais (comme dans les hôtels !)et  à mémoire de forme mais qui soutient bien le dos. Aussitôt installé, aussitôt adopté ! Le fait d’avoir moins mal au dos sur mon matelas m’offre une qualité de sommeil bien meilleure. Il soutient bien tout le corps, et même s’il est ferme, ce n’est pas désagréable. Au contraire ;)

conseils pour bien dormir

Il ne manque plus qu’à trouver de bons oreillers, et ça, ce n’est pas de la tarte. Nous en avons acheté plusieurs modèles : pour les cervicales, mous, durs, à 100€ comme à 20€, chez Dodo comme chez Ikea. Mais rien n’y fait… Je suis donc toujours à la recherche de bons oreillers pour ne plus avoir mal aux cervicales et pour pouvoir dormir encore mieux ! :)

Dormir dans le noir complet

Dur dur pour moi, vu que je déteste être dans le noir complet. Mais force est de constater qu’à chaque fois que je le fais, je ne me réveille pas de la nuit. Et forcément, en ne me levant pas la nuit, mon sommeil respecte son cycle naturel, ce qui entraîne un sommeil réparateur ! ;)

Si vous n’avez pas la possibilité d’être dans le noir complet (à cause de vos volets ou de lumières indirectes), je vous recommande d’opter pour un masque. On en trouve des trop choupis chez Oysho notamment ! conseils pour bien dormir

Masque Koala – 12.99€

conseils pour bien dormir

Masque étoiles – 12.99€

Opter pour le pouvoir des plantes

Stress et anxiété sont les pires ennemis de notre sommeil. Qui n’a jamais passé une mauvaise nuit à cause du stress ? Même avec la meilleure volonté du monde, dur dur de lutter contre ce stress pour retrouver une bonne qualité de sommeil. Alors, j’ai opté pour une parade vieille comme le monde, mais efficace : recourir aux plantes ! ;)

N’hésitez pas à opter pour une bonne tasse de camomille ou d’infusion « sommeil » 30 minutes avant d’aller dormir. Vous pouvez aussi opter pour des compléments alimentaires à base de plantes ou de l’homéopathie, en demandant conseil à votre pharmacien.

J’utilise aussi la brume d’oreiller relaxante de L’Occitane pour les grosses périodes de stress, que je vaporise sur mon oreiller avant de me mettre au lit. Voici une petite sélection de produits à adopter d’urgence pour bien dormir grâce à la nature :)

conseils-pour-bien-dormir

Brume d’oreiller – L’Occitane (18€) / Compléments alimentaires Sommeil – Puressentiel (10.99€) / Infusion Lovely Night – Lov Organic (12.90€)  / Cure Noctidose – D.Plantes (21.00€) / Spray buccal sommeil – Nat&Form (9.90€)

Pratiquer la méditation

La méditation a sur moi un effet très reposant et presque sédatif. Si je prends le temps de faire une petite session de 10 minutes de méditation, je sais que je vais m’endormir rapidement !

Comme je ne suis pas une experte dans le domaine, j’utilise principalement l’application Petit Bambou, qui est gratuite et est super facile à utiliser. Méditer permet de faire le vide, de reposer son esprit et la respiration apaise votre corps, ce qui facilite encore plus un bon sommeil. A pratiquer au calme dans votre lit, avec un peu de lumière ;)

Lâcher son téléphone !

Et la télé, l’ordinateur, la console, etc… Peut-être le conseil le plus difficile à mettre en pratique pour moi, mais il est scientifiquement prouvé qu’utiliser ce genre d’objets juste avant de filer rejoindre Morphée ne peut que perturber notre sommeil.

Quand j’y pense, j’essaye donc d’arrêter tout ce qui pourrait continuer à activer mon cerveau inutilement au moins 20 minutes avant d’aller au lit. Je remplace alors ce moment par la lecture d’un bon livre, confortablement calée dans mon lit avec une bonne tasse de tisane. Ou alors par une séance câlins ;)

conseils pour bien dormir

On a aussi décidé de ne pas avoir la télévision dans la chambre, afin de ne pas être tentés de rester au lit à regarder l’écran en oubliant notre sommeil. Et nous commençons aussi à éloigner petit à petit les téléphones du lit, en les mettant à recharger loin de nos têtes. C’est pour cela que nous allons d’ailleurs opter pour un vrai réveil plutôt que de transformer nos téléphones en réveil ;)

En mettant en application ces conseils tout simples mais auxquels on ne pense pas toujours, vous allez vite retrouver un bon sommeil ! ;)

Il y a quelques jours, je vous donnais mes astuces pour soigner un rhume naturellement, notamment grâce aux huiles essentielles et au thé. En commentaire, vous avez été nombreuses à me demander si, en cas de rhume, je faisais des grogs. La réponse est oui – d’ailleurs c’est souvent un automatisme – et j’avoue ne pas en avoir parlé car ce n’est pas toujours une pratique courante (notamment à cause de l’alcool). Comme vous m’avez demandé la recette sur ma page Facebook, la voici sur mon blog : ma recette de grog maison, pour dire adieu au rhume grâce au rhum !

Avant toute chose, sachez que je charge souvent mon grog maison en rhum : d’une part, parce que ça m’aide à m’endormir, d’autre part parce que je supporte plutôt bien l’alcool. La dernière partie de ma phrase peut porter à confusion, haha. Mais c’est un fait : un grog maison ne va pas me coucher directement, ni me rendre ivre. Toutefois, si vous ne supportez pas les alcools forts, alors je vous conseille de baisser la dose de ma recette ;)

grog maison

Pour un grog maison, il vous faut :

  • du rhum (le mien tape à 44%, quand même !)
  • du miel liquide
  • du jus de citron (soit en bouteille, soit du citron frais si vous en avez à la maison : c’est mieux !)
  • de l’eau chaude

Dans le fond d’une tasse, versez une cuillère à soupe de rhum, une cuillère à soupe de miel et une cuillère de jus de citron. Puis versez de l’eau chaude pour remplir le mug et mélangez à l’aide d’une cuillère. On déguste et hop, on file se coucher avec une bonne écharpe autour du cou et un gros sweat ! ;)

Si vous ne buvez pas d’alcool mais que vous voulez soigner et apaiser un mauvais mal de gorge, je vous conseille le grog au lait et au miel. J’en faisais souvent lorsque je tolérais encore le lait. Il vous suffit de faire chauffer du lait chaud dans une tasse, de verser 1 cuillère à soupe de miel et de remuer. Et voilà, le mal de gorge sera apaisé ! A répéter évidemment plusieurs soirs de suite, car les grogs ne sont pas une solution miracle ;)

Et vous, le grog, vous en faites quand vous êtes malade ou pas du tout ?

Quoi de mieux que de débuter sa semaine par un massage du corps personnalisé et relaxant ? C’est ce que j’ai fait il y a quelques jours, histoire de donner le coup d’envoi de ma rentrée ! Et c’est chez Un Cocon en Ville, un institut de massage situé au coeur du carré d’or marseillais que j’ai pu en profiter, l’espace d’une heure dans le cadre de mon partenariat avec Balinéa.

Pour la rentrée, j’avais vraiment envie de profiter d’un massage. Même si l’été est une période propice à la relaxation, la grande stressée que je suis avait bien besoin d’un massage à la fois destressant, et qui me permette aussi d’avoir un regain d’énergie. Je me suis donc mise à la recherche d’un massage de ce genre, avec si possible l’utilisation de produits bio afin de préserver ma peau sensible.

Et c’est chez Un Cocon en Ville que j’ai trouvé mon bonheur. Situé rue Paradis, dans une petite cour loin du brouhaha de la ville, que se trouve ce salon de massages tenu par Muriel, une jeune femme douce et calme qui vous apaise de suite. Je ne saurai expliquer, mais dès que l’on pénètre dans le salon, on se sent tout de suite mieux. Un peu comme dans un cocon ;) Après avoir passé plusieurs années à pratiquer son art à Saint Tropez, sur des plages comme sur des yatchs, elle a décidé d’ouvrir son salon à Marseille.

un cocon en ville

J’ai pour ma part opté pour le massage du corps personnalisé relaxant et énergisant, d’une durée d’1h. Dès mon arrivée, Muriel m’a demandé comment je me sentais en ce moment, si j’avais des endroits du corps qui nécessitaient plus d’attention que d’autres, si je dormais bien et comment se manifestait mon stress. Grâce à mes réponses, elle a ainsi pu créer un massage qui répondait aux besoins de mon corps. 

Etant très stressée, avec le dos souvent bloqué, quelques soucis de sommeil et surtout pas mal d’eczéma, on est parties sur un massage très axé sur mon dos. Muriel masse et sollicite cependant tout le corps, des pieds à la tête. Elle sollicite notamment les points d’énergie, notamment grâce à la réflexologie plantaire.

Tout au long du massage, j’ai respiré profondément par le nez, comme on peut le faire notamment en méditation. Avec une musique d’ambiance très zen, combiné à ma respiration, j’ai ainsi pu vivre ce massage comme un véritable moment de pleine conscience.

presentation-massage cocon en ville

Moi qui n’apprécie pas vraiment qu’on me touche les pieds, j’ai tout de même apprécié la réflexologie plantaire, même si certains points étaient assez douloureux. Mais c’est impressionnant de constater qu’en appuyant sur certains endroits de mes pieds, je ressentais de l’énergie dans divers endroits du corps.

Je suis ressortie de cette bulle profondément détendue. J’ai aussi apprécié le fait que Muriel prenne quelques minutes après le massage pour discuter de nos ressentis, savoir comment cela s’est passé et décrypter les réactions de mon corps et les différentes parties du massage.

Massage un cocon en ville

Côté prix, c’est très abordable (pour m’être pas mal penchée sur la question ces dernières semaines). En passant par Balinéa, ce massage vous coûtera 56€ au lieu de 70€. En passant directement par l’institut, le premier massage coûte 70€ l’heure, mais dès votre 2ème rendez-vous, le tarif passe à 60€ l’heure.

En ce qui me concerne, je compte reprendre un rendez-vous d’ici la fin de l’année, après mes vacances. La douceur de Muriel, le bien-être généré et le prix n’ont fait que me convaincre davantage des bienfaits de ce type de massage.

Et vous, êtes vous adepte de ce genre de massage personnalisé ? :)

Un Cocon En Ville
444 rue Paradis 13008 Marseille
Sur RDV uniquement : uncoconenville(@)gmail.com / 07 78 57 35 44

Image Banner 480 x 75