Category

Netflix & Chill

Category

Comme chaque mois, voici venu le moment de faire le bilan de ce que j’ai regardé sur les différentes plateformes de streaming.

Comme dans mes articles consacrés uniquement à Netflix, je vais continuer à classer les programmes par catégories et non par plateforme. Ce sera beaucoup plus simple pour tout le monde ! Ce mois-ci, comme j’étais plus ou moins en vacances, j’en ai profité pour regarder pas mal de programmes. Prêts à les découvrir ?

Les séries regardées en Août sur les plateformes de streaming

Je continue toujours mon marathon Modern Family, débuté il y a quelques mois de cela. Je regarde deux-trois épisodes pendant ma pause déjeuner, le format court des épisodes étant particulièrement adapté à cette pause dans la journée. Mais cela ne m’empêche pas de regarder d’autres séries !

La Défense Lincoln – saison 1 (Netflix)

Ca faisait un petit moment que Netflix me proposait cette série. J’ai profité du fait que les 2 saisons soient disponibles complètement pour me lancer dans La Défense Lincoln.

Le pitch : Évincé après un accident, Mickey Haller, avocat à Los Angeles, installe son bureau sur la banquette arrière de sa Lincoln et accepte de traiter une affaire de meurtre.

Basé sur les romans de Michael Connelly, La Défense Lincoln est une série qui m’a très vite accrochée. Comme j’ai commencé la série fin août, je n’ai pas encore commencé la saison 2 à l’heure où j’écris ces lignes. J’aime beaucoup les séries sur les procès, les avocats, les histoires de meurtres… Et puis il y a de chouettes acteurs comme Manuel Garcia-Rulfo et Neve Campbell dans la série. Sans oublier que le créateur n’est autre que David E.Kelley, qui a notamment produit des séries d’anthologie comme Ally McBeal ou The Practice, séries phares des années 90-2000.

The White Lotus – saisons 1 & 2 (OCS)

Ca fait des mois que je voulais me lancer dans The White Lotus, après en avoir énormément entendu parler sur les réseaux sociaux. J’ai donc profité de l’été pour me lancer dans la série !

Le pitch : Dans une station balnéaire, des clients profitent de leurs vacances dans un cadre idyllique, pris en charge par un personnel qualifié. Très vite, il devient clair que le bonheur apparent et les sourires de façade sont trompeurs.

Pour la première saison, direction Hawaï et l’Italie pour la seconde saison. Le point commun entre les deux saisons ? Le personnage de Jennifer Coolidge, point d’union entre les deux saisons. Mais aussi les établissements White Lotus où la vie des personnes riches et du personnel n’est qu’apparence. J’ai beaucoup aimé la série, avec ses personnages complexes et ses intrigues. Sans oublier les décors de rêve ! Il me tarde de découvrir la saison 3, mais celle-ci est d’ores et déjà repoussée à 2025 en raison de la grève des scénaristes à Hollywood.

Fleabag – saisons 1 et 2 (Prime Video)

Ca faisait un moment que j’entendais parler de Fleabag comme LA série anglaise à voir ces dernières années. J’ai profité du calme du mois d’août pour me lancer, après en avoir encore entendu parler dans le podcast de Fanny Ruwet, Les Gens qui Doutent.

Le pitch : Le quotidien à la fois drôle et touchant de Fleabag, une femme à la répartie cinglante, portée sur le sexe, en colère et assaillie par le deuil, qui fait ce qu’elle peut pour survivre à la vie moderne londonienne.

Bon, je vais sûrement pas me faire d’amis, mais j’ai pas accroché plus que ça. Et pourtant j’ai aucun souci avec l’humour noir, les séries anglaises… Mais là, je ne sais pas, j’ai même eu du mal à terminer la saison 2, me forçant à regarder les derniers épisodes. On me l’a vendu comme une série hilarante, je n’ai pas rigolé une seule fois (et pourtant, je suis bon public). J’ai aussi été décontenancée par moment par le fait que Fleabag s’adresse à la caméra, lors de situations ou même en pleine conversation avec d’autres personnages. Bref, j’ai regardé mais sans plus…

Les documentaires regardés en Août sur les plateformes de streaming

Vous connaissez ma passion pour les documentaires. Et ce mois-ci, je m’en suis donnée à coeur joie ! Histoire, crimes, société… J’ai regardé des documentaires dans des styles variés.

Disparue à Tokyo : l’Affaire Lucie Blackman (Netflix)

Ca faisait un petit moment que je ne trouvais pas mon bonheur en true crime sur Netflix. Mais là, quelques documentaires sont sortis sur la plateforme, dont cette mystérieuse affaire de disparition.

Le pitch : Le 1er juillet 2000, Lucie Blackman, une jeune Britannique de 21 ans, disparaît à Tokyo, déclenchant une enquête internationale et une inlassable quête de justice.

Une disparition mystérieuse à Tokyo, une justice très lente… Et voilà que le père de Lucie Blackman arrive au Japon pour faire bouger les choses. Une longue attente pour la famille, avant de découvrir la vérité. J’ai beaucoup aimé ce documentaire, qui permet d’avoir différents points de vue sur l’affaire, que ce soit les proches de Lucie ou la police japonaise.

Les dernières heures de Mario Biondo (Netflix)

Direction l’Espagne pour une autre histoire de true crime ! Cette fois-ci, famille italienne très mélodramatique et femme célèbre s’affrontent sur une sordide histoire de décès suspect…

Le pitch : Des doutes persistent autour de la dernière nuit de Mario Biondo, mari de la présentatrice TV espagnole Raquel Sánchez Silva. Cette série documentaire dévoile de nouveaux détails.

Mario Biondo, jeune beau gosse italien marié à une star de la TV espagnole est retrouvé mort dans leur appartement lors d’un déplacement de sa femme. Meurtre ? Suicide ? Si l’enquête conclut à une mort accidentelle, ce n’est pas ce que souhaite entendre sa famille qui mène une véritable vendetta contre Raquel Sánchez Silva depuis son décès. J’ai beaucoup apprécié ce documentaire, même si clairement, la famille de Mario m’a très vite tapée sur les nerfs… Ils sont un peu too much ;)

Hitler : le cercle du Diable (Canal + Docs)

Ecoutez, j’ai le chic pour choisir des documentaires joyeux pour mes vacances ;) Mais je suis tombée dessus par hasard en regardant Canal + et j’ai dévoré les 10 épisodes du documentaire en quelques jours seulement.

Le pitch : L’histoire des cadres du IIIe Reich autour d’Adolf Hitler, entre luttes de pouvoir, complots et finalement chute du parti nazi.

Ambiance Dallas dans l’Allemagne nazie… Dit comme ça, cela peut prêter à sourire. Mais autour du dictateur, c’était une vraie armée de requins prêts à s’entretuer et à se trahir pour accéder au pouvoir et ainsi mettre en place les pires atrocités. Mêlant images reconstituées, images d’archives et témoignages d’expert, cette série documentaire m’a permis d’en apprendre encore plus sur les cadres du parti. Si vous aimez les documentaires historiques, foncez.

The Mamas and the Papas : California dreamin (Arte)

Dans le cadre de son Summer of Love, Arte propose de nombreux documentaires sur la musique dont celui-ci, dédié au célèbre groupe américain.

Le pitch : Incarnation de l’utopie américaine des sixties, les Mamas & The Papas ont mené une carrière fulgurante, faisant résonner leurs harmonies planantes et projetant leur désir de liberté sur toute une génération. Retour sur le parcours d’un groupe mythique mais souvent oublié, dont la musique a façonné la scène musicale californienne et bercé le rêve impossible du Summer of Love.

Comme beaucoup, j’apprécie leurs chansons sans vraiment connaître leur histoire, à part celle de Cass Elliot. J’ai bien aimé ce documentaire qui permet de comprendre la genèse du groupe, avec cette envie de vivre sous acide selon des principes hippie. Une époque prospère pour le monde de la musique mais un groupe dont le succès à été fulgurant. On mentionnera tout de même le fait que le documentaire reste tout de même court et n’aborde pas énormément l’intimité des membres du groupe, notamment John Phillips, accusé de viol sur sa fille…

Barbie, la femme parfaite ? (Arte)

A l’occasion de la sortie du film éponyme, Arte propose un documentaire revenant sur l’histoire de Barbie et son impact dans la société, notamment auprès des petites filles.

Le pitch : Plus de soixante ans après sa naissance, la poupée Barbie séduit toujours autant. Entre stéréotypes et discours émancipateurs, exploration d’un jouet iconique qui s’est transformé au gré des époques.

J’ai beaucoup aimé ce documentaire qui revient sur la création de la poupée, mais aussi l’évolution de la marque au fil des années. Je l’ai trouvé bien fait, avec notamment l’intervention de personnes de chez Mattel mais aussi des petites filles qui expliquent leur rapport à la poupée.

Comme chaque mois, voici venu le moment de faire le bilan de ce que j’ai regardé sur les différentes plateformes de streaming.

Comme dans mes articles consacrés uniquement à Netflix, je vais continuer à classer les programmes par catégories et non par plateforme. Ce sera beaucoup plus simple pour tout le monde !

PS : vous en avez peut-être entendu parler mais Salto s’est arrêté fin mars, faute de succès. Dommage car il y avait tout de même de chouettes programmes dessus. Par contre, bonne nouvelle si vous êtes abonnés à Canal + : depuis quelques semaines, vous pouvez retrouver les programmes AppleTV sur la plateforme ! Cela me fait économiser 6€ par mois, c’est pas mal du tout ;)

Les séries regardées en Juillet

Je continue toujours mon marathon Modern Family, débuté il y a quelques mois de cela. Je regarde deux-trois épisodes pendant ma pause déjeuner, le format court des épisodes étant particulièrement adapté à cette pause dans la journée. Mais cela ne m’empêche pas de regarder d’autres séries !

CSI : Vegas saison 2 (Paramount + via MyCanal)

Je suis une grande fan de la franchises Les Experts. Alors, en début d’année, quand j’ai vu la nouvelle version des Experts Las Vegas, j’ai binge-watché la première saison. La deuxième saison vient d’arriver sur Paramount +, chaîne disponible notamment via MyCanal ou Amazon Prime Vidéo.

Le pitch : Catherine Willows est de retour et persuade Maxine Roby de la laisser rejoindre la prestigieuse équipe d’experts du labo de Las Vegas.

Tout ce qui a fait le succès de la franchise Les Experts est présent dans cette nouvelle saison. L’intégralité des épisodes ne sont pas disponibles à l’heure où j’écris ces lignes, Paramount + proposant 2 nouveaux épisodes par semaine. Le rythme des enquêtes est toujours dynamique, et les crimes originaux. Bref, si vous aimiez les Experts, vous risquez de binge-watcher à votre tour la série !

Glamorous (Netflix)

J’ai lancé cette série surtout pour le plaisir de revoir Kim Cattrall sur mon petit écran, mais j’ai vite été happée par cette série feel good !

Le pitch : Jeune influenceur, Marco obtient un job auprès d’une star du maquillage et entame un périple tant introspectif qu’éblouissant où défis amoureux ajoutent au chaos ambiant.

Drag queens, make-up, histoires d’amour et succès… Cette série est un véritable melting-pot de moments feel good ! J’ai adoré suivre les aventures de Marco Meija et de sa nouvelle patronne, Madolyne. Evidemment, j’ai trouvé de nombreuses ressemblances/références avec Le Diable s’habille en Prada. Il me tarde de découvrir la saison 2, car vu le final de la saison 1, il serait très étonnant qu’une suite ne soit pas proposée…

La loi de la plus forte (Netflix)

En ce moment, j’ai très envie de séries feel good ! Je suis tombée par hasard sur La Loi de la plus forte sur Netflix, et j’ai adoré.

Le pitch : Après une amère rupture, la styliste passionnée Mavis Beaumont décide de repartir à zéro dans la vie et l’amour, mais pour y trouver un bonheur bien à elle cette fois.

Comme Glamorous, cette série traite de l’émancipation, des minorités mais aussi de l’envie de bousculer les barrières dans le domaine de la mode. Là aussi, les drag-queens font partie de l’intrigue. Cette série m’a permis de découvrir l’humoriste Michelle Butteau, dont le spectacle est également disponible sur Netflix.

Black Mirror – saison 6 (Netflix)

J’ai lancé la nouvelle saison de Black Mirror début Juillet mais pour être honnête avec vous, je n’ai regardé que 3 épisodes… Trop anxiogène pour moi en ce moment !

Le pitch : Avec des histoires tordues qui traversent les époques et répandent la terreur, cette saison est la plus imprévisible de la série d’anthologie qui a révolutionné le genre.

Comme chaque saison de Black Mirror, vous pouvez regarder les épisodes séparément. Crimes, mondes parallèles, technologies… Si j’adore la série en temps normal, je dois avouer que mon petit moral du moment fait que je suis à la recherche de séries plus légères. Je pense que je reprendrai mon visionnage de la saison 6 un peu plus tard toutefois, car Black Mirror reste une super série, avec de chouettes acteurs !

Le film regardé en Juillet

Je n’ai pas forcément le réflexe de regarder des films, mais ce mois-ci, un samedi soir tranquille à la maison, j’en ai profité pour en regarder un que je voulais aller voir au cinéma.

Le parfum vert (MyCanal)

Pour être honnête, je ne suis pas très fan des films français. Mais celui-ci me donnait bien envie, sûrement à cause de son affiche rétro !

Le pitch : En pleine représentation, devant un public médusé, un comédien de la Comédie-Française est assassiné par empoisonnement. Martin, un des comédiens de la troupe, témoin direct de cet assassinat, est bientôt soupçonné par la police et pourchassé par la mystérieuse organisation qui a commandité le meurtre.

Eh bien écoutez, j’ai adoré ! Une enquête policière, mêlant théâtre et film d’espionnage, dont le rythme ne faiblit pas. Le duo Sandrine Kiberlain et Vincent Lacoste fonctionne à merveille. Un polar un brin bobo, parfait pour une soirée !

Les documentaires regardés en Juillet

Ca fait un petit moment que je n’ai pas regardé énormément de documentaires, mais j’en ai regardé 2 dans des styles très différents ce mois-ci.

44h entre la vie et la mort (Arte.tv)

Je consulte souvent le compte Instagram de Arte.tv pour noter des documentaires à regarder. C’est ainsi que j’ai découvert ce documentaire intéressant, mais un brin angoissant si vous êtes hypocondriaque !

Le pitch : Gil, un jeune père de famille israélien, a été victime d’un syndrome d’enfermement. À travers son récit et celui de l’équipe qui l’a soigné, une plongée dans un phénomène médical aussi rare qu’angoissant.

J’ai beaucoup aimé ce documentaire qui permet d’avoir le point de vue du malade et de ses soignants sur un phénomène médical encore inexpliqué. L’histoire de Gil est très intéressante, mais fait aussi assez peur, car c’est arrivé très soudainement. Un documentaire émouvant.

Wham ! (Netflix)

Beaucoup plus léger mais tout aussi intéressant, j’ai adoré le documentaire sur Wham !

Le pitch : Avec des interviews et des images d’archive, George Michael et Andrew Ridgeley revivent l’ascension de Wham!, de leur amitié des années 70 à leur statut d’icônes pop des années 80.

Comme tout le monde, je suis capable de citer des tubes de Wham ! et j’ai déjà dansé ou chanté sur leurs chansons. Mais je ne connaissais pas vraiment l’histoire du groupe. Un documentaire super intéressant et très feel good sur l’un des phénomènes de la pop des années 80 ! A voir même si vous n’êtes pas super fan ;)

Les télé-réalités regardées en Juillet

Terminons cet article avec un type de programme que j’adore regarder pour me détendre : les télé-réalités ! J’ai terminé la 3ème saison des Kardashian sur Disney + ce mois-ci, et j’ai hâte de voir la nouvelle saison.

Indian Matchmaking – saison 3 (Netflix)

J’adore Indian Matchmaking ! Je n’avais pas encore eu le temps de regarder la saison 3, disponible depuis quelques semaines sur Netflix. C’est désormais chose faîte.

Le pitch : La marieuse Sima Taparia aide ses clients du monde entier à arranger leur mariage, conformément à une tradition qui prend aujourd’hui de nouvelles formes. De Londres à New Delhi, la marieuse Sima Taparia aide de nouveaux célibataires prêts à faire le grand saut à trouver l’amour tout en gardant les pieds sur terre.

Indian Matchmaking est une émission de dating plutôt intéressante, car elle permet d’en savoir plus sur les différences culturelles en Inde. Ici, le but ultime est de se marier, et je trouve ça très intéressant de voir comment les mariages arrangés évoluent au fil des générations.

Drag Race France – saison 2 (France 2)

J’avais adoré la saison 1 de Drag Race France. La saison 2 a débuté fin juin sur France 2 et France.TV !

Le pitch : 11 drag queens tentent de devenir la nouvelle Reine ! Cette saison, le jury reste le même que la saison 1, avec Nicky Doll (qui a participé notamment à Ru Paul’s Drag Race aux Etats-Unis), Daphné Bürki et Kiddy Smile.

Bon, je vais me faire taper, mais je suis moins bien emballée par le cast de cette saison 2. Il faut dire que la saison 1 avait placé la barre très haut ! Toutefois, Drag Race France reste un super divertissement, et je suis toujours aussi fan des jurés comme des épreuves. La saison est en cours de diffusion, à l’heure où j’écris ces lignes.

Comme chaque mois, voici venu le moment de faire le bilan de ce que j’ai regardé sur les différentes plateformes de streaming.

Comme dans mes articles consacrés uniquement à Netflix, je vais continuer à classer les programmes par catégories et non par plateforme. Ce sera beaucoup plus simple pour tout le monde !

PS : vous en avez peut-être entendu parler mais Salto s’est arrêté fin mars, faute de succès. Dommage car il y avait tout de même de chouettes programmes dessus. Par contre, bonne nouvelle si vous êtes abonnés à Canal + : depuis quelques semaines, vous pouvez retrouver les programmes AppleTV sur la plateforme ! Cela me fait économiser 6€ par mois, c’est pas mal du tout ;)

Si vous cherchez à améliorer votre expérience de streaming tout en économisant de l’argent, opter pour un VPN pas cher fiable vous permettra d’accéder à une multitude de contenus et plateformes en ligne en toute sécurité, rendant votre abonnement à Canal + encore plus avantageux.

Les séries regardées en Juin

Si le mois dernier je n’avais pas regardé spécialement des séries, je me suis rattrapée en Juin avec quelques séries plus ou moins connues !

Wellmania (Netflix)

La série australienne avec Celeste Barber (que j’adore sur Instagram) était dans ma liste depuis quelques semaines. A la recherche d’un programme léger, je l’ai donc lancée un soir où je m’ennuyais !

Le pitch : Cette auteure culinaire est de toutes les fêtes… jusqu’à ce qu’un problème de santé l’amène à se remettre en question et à suivre le chemin parfois dangereux de la guérison.

Bon, avis très mitigée pour cette série. J’ai regardé toute la saison en entier mais je ne suis jamais rentrée dedans complètement. Pas vraiment fun, des longueurs… C’est un divertissement qui se regarde d’un oeil, mais qui ne laisse pas de traces dans les annales. Même si je vous avoue que j’aimerai bien une saison 2, vu la fin de la série !

Platonic (Apple TV)

Vous l’aurez compris, en ce moment, je cherche des trucs légers et pas prises de tête à regarder. Je suis tombée par hasard sur cette série en cherchant un truc à regarder sur MyCanal… Et j’aime bien !

Le pitch : « Platonic » suit un couple platonique d’anciens meilleurs amis proches de la quarantaine (Seth Rogen et Rose Byrne) qui reprennent contact après s’être éloignés pendant plusieurs années. Cette amitié occupera une place de plus en plus importante dans leurs vies qui s’en trouveront déstabilisées de façon désopilante.

Je suis en train de regarder la saison car tous les épisodes ne sont pas disponibles sur Apple TV, mais pour le moment, j’accroche bien ! Les deux meilleurs amis retrouvent le côté déjanté de leur jeunesse, et on les suit dans leurs aventures, entre contraintes familiales/professionnelles et envie de lâcher prise.

New Amsterdam (saison 3 – Netflix)

J’avais commencé à regarder la saison 3 sur TF1 l’an dernier, mais elle a été déprogrammée du jour au lendemain, sans raison, en plein milieu de la saison…

Le pitch : Le quotidien de l’hôpital de New Amsterdam, véritable institution publique sous-financée de Manhattan, est bouleversé par l’arrivée d’un nouveau directeur, le Dr Max Goodwin, bien décidé à faire bouger les choses. Décidé à améliorer le fonctionnement de l’un des plus vieux hôpitaux du pays, le Dr Max Goodwin doit affronter une pandémie mondiale. Peut-il sauver un système de santé en crise ?

Bon ben clairement, je suis toujours aussi fan de New Amsterdam, qui me rappelle les premières saisons de Grey’s Anatomy. Ce n’est pas la série la plus légère qui soit, on pleure souvent, mais je trouve que la série est plutôt bien faite !

Le film regardé en Juin

Je l’ai déjà dit ici, mais je regarde très peu de films car j’ai une capacité de concentration proche du néant. Impossible de rester 2h30 devant un film… Mais l’autre soir, j’ai trouvé un film feel good à regarder !

Ticket to Paradise (MyCanal)

Un film à l’ancienne, avec Julia Roberts et George Clooney, on ne peut que dire oui !

Le pitch : Deux parents divorcés se sont mariés impulsivement, mais ont ensuite décidé de l’appeler un jour. Soudain, ils apprennent que leur fille Lily part en voyage de troisième cycle à Bali et décide d’épouser un local. Pour cela, les deux décident de s’envoler pour l’Indonésie pour l’empêcher de commettre la même erreur qu’ils ont commise autrefois.

J’ai passé un très bon moment devant Ticket to Paradise. Ce n’est pas le film du siècle, c’est léger mais ça fait du bien ! Un bon film comme dans les années 2000, plein de bons sentiments. Je dis oui !

Le documentaire regardé en Juin

J’adore les documentaires, mais en ce moment, je n’arrive pas à me mettre forcément devant un documentaire qui me plait. A voir si cela change dans les prochaines semaines !

Mort sur le campus (Disney +)

Je suis tombée par hasard sur cette série documentaire sur Disney + et j’ai tout de suite accroché !

Le pitch : Lorsque des parents voient leurs enfants partir à l’université, ils sont remplis de fierté et d’espoir concernant leur avenir. Ces établissements d’enseignement supérieur devraient être le point de départ de rêves et non de cauchemars. Pourtant, partout dans le pays, les universités sont le théâtre de meurtres choquants.

Si vous aimez les documentaires type true crime, vous allez adorer cette série documentaire ! Direction les Etats-Unis, pour suivre des affaires criminelles dont les victimes sont de jeunes étudiants. J’ai adoré découvrir ces histoires, même si certaines sont très flippantes.

Les télé-réalités regardées en Juin

Vous me connaissez, j’adore les télé-réalités sur les plateformes de streaming. Certes, c’est loin d’être intellectuel, mais ça a le mérite de me détendre ;)

Selling Sunset (saison 6 – Netflix)

Bon, pour être honnête, je l’ai regardé le mois dernier mais j’avais totalement zappé d’en parler ^^

Le pitch : L’élite des courtiers immobiliers du groupe Oppenheim vend une vie de luxe à des acheteurs fortunés de Los Angeles, mais les dramas ne sont jamais loin. Les enjeux, comme les talons, sont plus vertigineux que jamais à l’agence. Alors que des anciens opèrent de grands changements, deux nouvelles recrues font des remous.

Je suis très fan de Selling Sunset, même si les épisodes sont de plus en plus scénarisés. Mais entre les tenues improbables, les dramas et la chirurgie esthétique à gogo, c’est parfait pour me vider le cerveau.

The Kardashians (saison 3 – Disney +)

La saison 3 de la nouvelle télé-réalité des Kardashians est actuellement en cours de diffusion sur Disney +.

Le pitch : Kris, Kourtney, Kim, Khloé, Kendall et Kylie invitent les téléspectateurs à revenir dans leur vie alors qu’elles font face à la maternité, à la coparentalité et à la construction de leurs propres empires. Leurs liens seront mis à l’épreuve et des tensions apparaîtront, mais en tant que famille, elles resteront soudées face à la tempête.

Même si je n’en peux plus de Kourtney & Travis (déso, pas déso !), une nouvelle fois, je suis à fond devant cette nouvelle saison des Kardashians. Un nouvel épisode sort tous les jeudis et la saison entière sera à priori disponible fin Juillet ;)

Comme chaque mois, voici venu le moment de faire le bilan de ce que j’ai regardé sur les différentes plateformes de streaming.

Comme dans mes articles consacrés uniquement à Netflix, je vais continuer à classer les programmes par catégories et non par plateforme. Ce sera beaucoup plus simple pour tout le monde !

PS : vous en avez peut-être entendu parler mais Salto s’est arrêté fin mars, faute de succès. Dommage car il y avait tout de même de chouettes programmes dessus. Par contre, bonne nouvelle si vous êtes abonnés à Canal + : depuis quelques semaines, vous pouvez retrouver les programmes AppleTV sur la plateforme ! Cela me fait économiser 6€ par mois, c’est pas mal du tout ;)

La séries regardée en Mai sur les plateformes de streaming

Outre Modern Family que je reprends depuis le début depuis le mois de Mars, j’ai quasiment terminé mon marathon Big Bang Theory ! Cela explique pourquoi je ne me suis pas lancée dans énormément de nouvelles séries.

Grease : The rise of the Pink Ladies (Paramount +)

Comme bon nombre d’entre vous (je pense !), j’adore Grease. J’ai vu le film un nombre incalculable de fois, du coup, j’étais obligée de lancer la série Grease !

Le pitch : Situé en 1954, exactement quatre ans avant les événements de « Grease ». Cette série retrace le récit peu connu des origines du gang de filles sous le nom de Pink Ladies.

Dès le début de la série, on est plongés dans l’univers comédie musicale. Un vrai kiff si vous aimez ce genre. Si comme moi, vous aimez mais à petite dose, sachez que j’ai trouvé l’équilibre plutôt parfait entre scènes chantées et intrigue. Les personnages sont plutôt attachants et il n’est pas nécessaire d’avoir vu Grease pour suivre l’histoire, vu qu’il s’agit ici d’un préquelle.

Le film regardé en Mai sur les plateformes de streaming

Je regarde très peu de films, surtout parce que ma capacité de concentration est limitée à 1h environ ^^ Mais l’autre soir, j’ai eu envie de poser le cerveau et de mater un film ancien !

Trop jeune pour elle (Prime video)

Retour dans les années 2000 (ça nous rajeunit pas, mais au moins les films duraient pas 3h !) avec une petite romcom à l’ancienne.

Le pitch : Rosie, la quarantaine, est une mère de famille célibataire, productrice d’une émission de télévision à succès. Ses deux précédents maris l’ont quittée pour des femmes bien plus jeunes et elle élève seule sa fille de quatorze ans. Les malheurs semblent s’acharner sur elle lorsque son patron lui annonce qu’il souhaiterait remplacer son programme.

Paul Rudd, Michelle Pfeiffer… L’assurance de passer un bon moment ! Cette comédie romantique parle notamment du jeunisme et des écarts d’âge dans les relations qui sont plus ou moins bien vues selon le sexe de la personne la plus âgée. Un film qui ne reste pas dans les annales du cinéma mais avouez que l’occasion de mater Paul Rudd est souvent plus forte que la qualité du scénario (la preuve, j’ai vu Ant-Man 3 au cinéma, c’était nul et mal fait, mais il est trop beau dedans).

Les documentaires regardés sur les plateformes de streaming en mai

Grosse passion documentaire en ce qui me concerne (mais vous le savez si vous lisez régulièrement cette rubrique). Et ce mois-ci, il y en a pour tous les goûts !

Celle que vous croyez connaître : Anna Nicole Smith (Netflix)

Disparue dans des conditions tragiques, celle qui s’imaginait en Marylin Monroe est ici le sujet d’un documentaire passionnant pour connaître son histoire.

Le pitch : Documentaire sur la starlette Anna Nicole Smith, avec des images inédites de l’emblématique mannequin de Playboy et des jeans Guess avant sa mort tragique à l’âge de 39 ans en 2007.

Je me rappelais de Anna Nicole Smith surtout pour son mariage avec un milliardaire qui avait 3 fois son âge et pour son décès tragique quelques mois seulement après la naissance de sa fille. Ce documentaire permet de mieux comprendre l’histoire tourmentée de cette jeune fille qui voulait connaître la gloire à tout prix et fuir un premier mariage jeune. Une histoire tragique, qui montre une nouvelle fois l’impact néfaste de la célébrité, de la drogue et des histoires familiales compliquées dans la vie hollywoodienne…

Disparitions : la course contre la montre (Netflix)

Le titre en VO annonce clairement la couleur : on parle ici de disparitions, de recherches contre la montre des victimes et de décès tragiques.

Le pitch : Suivez les efforts d’un shérif de Caroline du Sud et de son équipe pour retrouver des personnes disparues dans des circonstances troublantes.

A la manière d’une série policière, on suit ici une équipe d’enquêteurs sur différentes disparitions. Véritable course contre la montre, on découvre les méthodes employées, les témoignages de proches ou de suspects… Si vous aimez les séries policières, vous allez probablement apprécier !

Les télé-réalités regardées en Mai sur les plateformes de streaming

Terminons cet article par un de mes types de programmes favoris : les télé-réalités !

Queer Eye saison 7 (Netflix)

J’attendais cette nouvelle saison avec impatience et devinez quoi ? Je n’ai pas été déçue une seule seconde !

Le pitch : Cinq experts du style aident les hommes et les femmes qui ont besoin d’aide pour un relooking et pour les aider à avancer dans leur vie.

Après le Texas la saison dernière, direction la Nouvelle Orléans pour une nouvelle saison riche en émotions. Comme d’habitude, on rit, on pleure et on suit avec attention les aventures des Fab 5 qui viennent notamment en aide à une fraternité comme à un jeune homme peu épargné par la vie.

Jewish Matchmaking (Netflix)

Créé par les producteurs d’Indian Matchmaking (il faut que je regarde la nouvelle saison d’ailleurs), Jewish Matchmaking nous embarque dans les aventures d’une coach en relations amoureuses dans la communauté juive aux Etats-Unis et en Israël.

Le pitch : Des célibataires de confession juive font appel à Aleeza Ben Shalom, coach en relations amoureuses, pour trouver le grand amour aux États-Unis et en Israël.

J’adore ce genre de télé-réalité, même si ici on est plutôt sur des relations amoureuses et non sur des mariages arrangés comme dans Indian Matchmaking. Cela m’a permis aussi d’en savoir plus sur les différentes branches de la religion juive. Bref, c’est divertissant à souhait et parfait pour ne pas trop réfléchir !

Comme chaque mois, voici venu le moment de faire le bilan de ce que j’ai regardé sur les différentes plateformes de streaming.

Comme dans mes articles consacrés uniquement à Netflix, je vais continuer à classer les programmes par catégories et non par plateforme. Ce sera beaucoup plus simple pour tout le monde !

PS : vous en avez peut-être entendu parler mais Salto s’est arrêté fin mars, faute de succès. Dommage car il y avait tout de même de chouettes programmes dessus. Par contre, bonne nouvelle si vous êtes abonnés à Canal + : depuis quelques jours, vous pouvez retrouver les programmes AppleTV sur la plateforme ! Cela me fait économiser 6€ par mois, c’est pas mal du tout ;)

Les séries regardées en Avril sur les plateformes de streaming

J’en avais parlé le mois dernier sur le blog mais j’ai repris Modern Family sur Disney + depuis le début. Forcément, avec un bon paquet de saisons à regarder, à raison de 24 épisodes par saison, je n’ai toujours pas terminé. C’est ma série pour la pause déjeuner, je regarde 2 épisodes, histoire de me distraire :)

Truth Be Told (Apple TV)

Me demandez pas comment je suis tombée sur cette série, j’ai littéralement cliqué dessus par hasard alors que j’étais à la recherche de quelque chose à regarder sur Apple TV…

Le pitch : Dans cette série TV, on suit les aventures de Poppy Parnell, journaliste qui tient un podcast d’affaires criminelles. Pour faire triompher la vérité, Poppy risque tout, y compris sa vie.

Un soupçon de Scandal, un petit côté House of Cards mais surtout une bonne dose d’affaires criminelles : cette série a tout pour me plaire ! Et effectivement, j’ai binge-watché les 2 premières saisons, car on est vite pris dans le rythme de la série. Les personnage sont attachants, que ce soit Poppy comme justicière version podcast ou sa famille. On retrouve des guests comme Kate Hudson ou Aaron Paul. Je n’ai pas encore commencé la saison 3 (déjà disponible sur Apple TV) mais ça ne saurait tarder. Malheureusement, Octavia Spencer, l’actrice principale, vient d’indiquer qu’il n’y aurait pas de saison 4.

Tiny Beautiful Things (Disney +)

Bon, là aussi, c’est une série sur laquelle j’ai cliqué par hasard sur Disney +, mais le coup de coeur n’a pas été au rendez-vous…

Le pitch : Une femme accepte à contrecoeur un poste anonyme appelé « Dear Sugar », une chroniqueuse respectée qui donne des conseils aux lecteurs alors que sa propre vie s’effondre.

Sur le papier, cela me donnait bien envie. Mais je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire, malgré un épisode 3 ou 4 qui m’a fait pleurer comme une madeleine. Malgré cela, j’ai abandonné au bout du 5ème épisode. Tirée d’un recueil de nouvelles, produite notamment par Reese Witherspoon et Laura Dern, cette série ne m’a pas du tout accrochée.

Les documentaires regardés en Avril

Je le répète à chaque fois, mais je crois bien que ce que je consomme le plus sur Netflix avec les télé-réalités, ce sont les documentaires. Et ce mois-ci, j’ai encore regardé des pépites !

New York – Au coeur de l’urgence (Netflix)

On a lancé cette série documentaire par hasard avec ma meilleure amie Magali lors de mon séjour chez elle, et spoiler : on est devenues accros. Voilà.

Le pitch : Cette série documentaire haletante suit le quotidien du personnel des urgences de New York qui doit jongler entre vie personnelle et travail éprouvant.

Bon alors, autant vous prévenir : âmes sensibles, s’abstenir. Non parce qu’à un moment, on voit plusieurs opérations dont une césarienne. J’étais déjà pas emballée par l’idée d’accoucher un jour, autant vous dire que là, ça n’arrivera jamais. Mais cette série est quelque part entre New Amsterdam et Allo Docteurs. On y suit les urgentistes, qu’ils soient ambulanciers, chirurgiens, infirmiers… Une série humaine, qui fonctionne comme une série. Bref, commencer à la regarder, c’est s’apprêter à la binge-watcher !

Attentat de Boston : le marathon et la traque

Voilà une autre série-documentaire haletante : celle basée sur l’attentat du marathon de Boston en 2013.

Le pitch : Images d’archives, reconstitutions glaçantes et interviews exclusives apportent un éclairage nouveau sur la tragédie, et les deux frères, qui ont plongé une ville dans la terreur.

Cette série documentaire en 3 épisodes se dévore comme une série, en une seule soirée. Le premier épisode se concentre sur le marathon, avec le récit notamment de participants ou de proches. A ce stade là, on a l’impression que l’on ne va pas apprendre grand chose sur cet évènement. Mais les 2 autres épisodes se concentrent sur la traque des terroristes et on apprend de nombreuses choses à ce sujet. Et je me suis rendue compte qu’en fait, on connaissait surtout des choses sur le moment de l’attentat mais pas le reste ! Bref, j’ai été scotchée par ce documentaire.

Les spectacles/programmes comiques vus en Avril

Bon, je dois avouer que même si je suis pas mal d’humoristes sur les réseaux sociaux, je regarde très peu de spectacles sur les plateformes de streaming.

LOL, qui rit sort (saison 3 – Prime Video)

Avec un casting de dingue, je ne pouvais que regarder cette saison 3 de LOL ! Et je n’ai pas été déçue.

Le pitch : Philippe Lacheau a convié Leïla Bekhti, Jonathan Cohen, Virginie Efira, Pierre Niney, Géraldine Nakache, Gad Elmaleh, Adèle Exarchopoulos, Paul Mirabel, Laura Felpin et François Damiens, à vivre une expérience unique : ne pas rire pendant 6 heures, sous peine d’élimination. Mais cette saison les éliminés auront la possibilité de se venger ! Et le vainqueur remportera 50 000€ pour son association.

J’avais déjà bien aimé les saisons 1 et 2, mais je crois bien que la saison 3 est ma préférée. Peut-être parce que je suis assez fan du casting, et que certaines scènes sont déjà cultes (comme l’apparition de Georges-Alain de la Star Ac’). J’ai passé un bon moment devant ce programme qui se regarde facilement en une soirée ! A condition de regarder avec quelqu’un qui a le même humour que vous ^^

Fanny Ruwet : Bon anniversaire Jean ! (MyCanal)

J’ai découvert Fanny Ruwet il y a un moment sur France Inter. Du coup, quand j’ai vu que son spectacle était disponible sur MyCanal, j’ai regardé tout de suite !

Le pitch : Dans son premier spectacle, la Belge Fanny Ruwet parle de l’échec que représente sa vie sociale, de malaise, de la fois où elle a été invitée à un anniversaire par erreur, de phasmes et de la mort. Désir, ou non, d’enfant, bisexualité ou encore féminité sont autant de sujets au coeur de son propos où elle se dépeint comme une misanthrope et fait passer son manque d’empathie pour du génie comique.

En un peu plus d’une heure, Fanny Ruwet aborde un bon nombre de sujets avec, en fil conducteur, son enfance et le fameux anniversaire de Jean. Si vous aimez l’humour cash, parfois un peu absurde, vous allez adorer.

Les télé-réalités regardées en Avril

Vous connaissez ma passion pour les télé-réalités, notamment celles de Netflix. Ce mois-ci encore, j’ai regardé de chouettes programmes qui permettent de ne pas trop réfléchir.

Love is Blind (saison 4 – Netflix)

Si vous lisez régulièrement mes articles Netflix & co, vous connaissez déjà Love is Blind ! La saison 4 est sortie fin mars ou début avril, et évidemment j’ai tout de suite regardé !

Le pitch : Dans cette expérience sociale présentée par Nick et Vanessa Lachey, des hommes et des femmes célibataires en quête d’amour se fiancent avant de se rencontrer en personne.

Cette saison, on aura tout vu : les meufs détestables, les pestes, les mecs qui changent d’avis comme de chemises, les bimbos, le couple qui se quitte en plein milieu de l’expérience… Bref, sortez le pop-corn car cette saison 4 n’est pas de tout repos ! Et c’est toujours aussi fascinant, même si on connait bien le principe !

Buying Beverly Hills (Netflix)

Avant le grand retour de mes bimbos préférées dans la saison 6 de Selling Sunset fin mai sur Netflix, j’ai jeté mon dévolu sur une autre télé-réalité immobilière !

Le pitch : The Agency, l’entreprise familiale de Mauricio Umansky, représente certaines des résidences les plus luxueuses de Beverly Hills. Mais gare aux prises de bec !

Bimbos et propriétés de luxe, voici le programme de cette mini télé-réalité qui ressemble à un sous-Selling Sunset. Mais si vous êtes fans de télé-réalités, vous connaissez déjà Mauricio et sa fille Alexia, puisque leur femme/mère n’est autre que Kyle Richards, une des plus célèbres Rich Housewives of Beverly Hills (dispo aussi sur Netflix !). Voilà, c’est clairement le programme parfait pour une soirée filles ou une soirée où vous n’avez pas envie de réfléchir.