Pourquoi les partenariats ne sont pas forcément une mauvaise chose

Pourquoi les partenariats ne sont pas forcément une mauvaise chose

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas écrit un article sur mon activité de créatrice de contenu. Oui, créatrice de contenu. Pas « influenceuse ». Je déteste ce terme. Et aujourd’hui, j’ai eu envie de poser des mots sur un sujet qui n’est pas toujours bien vu : les partenariats.

J’espère que cet article ne sera pas trop décousu. Il faut dire que j’écris mes articles comme je les pense, de façon spontanée.

Pourquoi je fais des partenariats

Mon blog et mes réseaux sociaux font partie de mon activité professionnelle. Ce n’est pas mon activité principale, car je suis également rédactrice web / content commerce manager / community manager en freelance.

Mais j’ai la chance de pouvoir vivre en partie de mon activité de créatrice de contenu. Un travail prenant, qui n’accorde jamais de pause. Je ne vais pas m’en plaindre, c’est la vie que j’ai choisie. Et les partenariats font partie de ce métier.

Les raisons pour lesquelles je fais des partenariats sont assez simples :

  • Pour payer mon loyer

Soyons honnête. Comme tout le monde, je travaille pour gagner ma vie. Payer le loyer, les factures, faire les courses… La vraie vie, quoi !

Comme pour une activité salariée, ces revenus sont déclarés aux impôts et à l’Urssaf. Ayant un statut d’auto-entrepreneur, je reverse environ 25% de mes revenus à l’Etat.

  • Pour parler de marques ou de créateurs que j’apprécie

C’est l’une des premières motivations que j’ai en ouvrant le blog en 2009. Parler des marques et des créateurs que j’apprécie, partager mes coups de coeur. A l’époque, j’étais bien loin de m’imaginer que cela allait faire partie de mon travail. Ni qu’on pouvait être payé pour parler de ses coups de coeur.

  • Pour partager mes bons plans

C’est notamment le cas pendant les grosses périodes commerciales comme les soldes, le Black Friday ou les fêtes. Il n’est pas rare que des enseignes me contactent pour que je produise un article sponsorisé mettant en avant leurs offres.

Evidemment, je fais le choix de parler de marques ou d’enseignes que je connais, que j’apprécie et desquelles je suis cliente. Hors de question pour moi de me mettre à vous parler d’une enseigne que je n’apprécie pas ou d’une marque dont le sujet ne me concerne pas (les animaux, les enfants, etc…) car un chèque est à la clé ;)

Faire des partenariats ne signifie pas forcément se transformer en panneau publicitaire

Je ne taperai sur personne mais malheureusement, certains créateurs de contenu sont de véritables panneaux publicitaires.

Il m’arrive d’unfollower des comptes Instagram parce que ce sont devenus de véritables annexes du télé-shopping. J’ai du mal à comprendre les personnes qui vantent une crème A le lundi, pour nous dire que la crème B est géniale le jeudi.

Je pars du principe qu’un partenariat avec une marque n’est pas une chose négative. A condition que le contenu créé soit utile et en adéquation avec l’univers du créateur de contenu.

J’en avais parlé il y a quelques mois sur Instagram, dans mon IGTV consacré aux partenariats. Lorsque je reçois une demande de partenariat, je me pose deux questions :

  • Est-ce que c’est une marque dont je peux être cliente (même sans être sollicitée) ?
  • Est-ce que la marque peut apporter des informations intéressantes pour ma communauté ?

Si la réponse est NON à l’une des deux questions (ou aux deux !), alors je refuse le partenariat.

Pourquoi on a une vision parfois négative des partenariats

Il y a plusieurs raisons à cela, mais voilà ce qui ressort des échanges que je peux avoir régulièrement à ce sujet.

  • Parce que partenariat = contenu non honnête

Souvent, on pense qu’un contenu sponsorisé n’est pas honnête. Qu’on enjolive forcément la marque, son avis sur le produit, etc… Je ne vais pas dire que c’est totalement faux. Mais cela dépend énormément du créateur de contenu.

Pour ma part, je garde mon libre arbitre et mon jugement est honnête, qu’on me paye ou non pour parler d’une marque ou d’un produit. C’est d’ailleurs quelque chose que j’explique à mes partenaires.

Mais malheureusement, il y aura toujours des créateurs de contenu et des influenceurs (= des gens issus de la télé-réalité) qui essaieront de vous vendre tout et n’importe quoi vu qu’ils ont touché un chèque. A vous de nettoyer régulièrement votre flux Instagram et d’arrêter de suivre les personnes qui agissent ainsi ;)

  • Parce que blogueur ou influenceur = pas un vrai métier

C’est souvent quelque chose qui est reproché aux créateurs de contenu. Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a dit que ce n’est pas un vrai métier, et donc que cela ne méritait pas de salaire.

Comme je l’explique dans ma vidéo sur les partenariats, le partenariat tel qu’on le voit sur les réseaux sociaux ou les blogs ne correspond qu’à 10% de l’opération. En amont, c’est de la négociation, de la création de contenu… et après la publication, il faut communiquer les résultats, faire du marketing, etc.

C’est donc un vrai travail ;)


J’espère que cet article vous aura permis d’avoir un nouvel avis ou un nouvel éclairage au moins sur les partenariats, qu’ils soient sur les réseaux sociaux ou sur les blogs.

Et vous ? Quel est votre avis sur le sujet ?

Suivre:
Amelie
Amelie

Blogueuse lifestyle à tendance feel good, je blogue depuis près de 10 ans !

Find me on: Web | Twitter | Instagram

20 Commentaires

  1. Sev
    11 février 2021 / 11 h 01 min

    C’est toujours bien de faire de la pédagogie
    Bravo !

  2. DreyJu
    11 février 2021 / 11 h 13 min

    Oui en fait le souci vient des créateurs de contenu qui pour avoir de l’argent acceptent de parler de tout et n’importe quoi et du coup on a pas confiance. Après depuis le temps que je te suis, je sais que tu n’es pas comme cela et je te fais confiance quand tu parles d’un produit ce qui je vais être honnête n’est pas du tout le cas pour certaines personnes qui font l’apologie de produits qu’ils n’utilisent même pas ! C’est un vrai métier qui prend du temps.

    • Amelie
      Auteur
      11 février 2021 / 11 h 38 min

      Oui les créateurs de contenu ont leur rôle à jouer. Mais il y a des marques aussi qui n’hésitent pas à demander que le contenu soit forcément positif, que l’on utilise tel ou tel élément de langage, etc… Bref il vaut mieux rester honnête :)

  3. Melanie
    11 février 2021 / 12 h 25 min

    Moi je trouve ça sympa par curiosité, ça peut permettre de découvrir des nouveaux trucs/enseignes mais j’avoue que ce ne sont pas les posts qui m’intéressent le plus, car on va dire qu’une fois sur 10 ça va vraiment m’intéresser… (pas parce que ce n’est pas intéressant, juste que perso je suis dans une démarche de « je me débarrasse de tout ce qui m’encombre et je n’achète pas pour rien » du coup souvent je trouve ça superflu, POUR MOI ;))
    (il n’empêche pas sans partenariat, que tu m’as influencée pour le chaï de Zodio, les baumes de chez Helianthème, … ^^)

    • Mélanie
      11 février 2021 / 17 h 59 min

      Pardon, tu m’as incitée, pas influencée

      • Amelie
        Auteur
        12 février 2021 / 9 h 05 min

        Ah oui je comprends parfaitement le process de se débarrasser du superflu :) effectivement ce n’est pas forcément compatible avec le côté partenariat des blogs/réseaux sociaux ! :)

  4. Annie
    11 février 2021 / 13 h 52 min

    C’est bien pour toutes les raisons que tu expliques dans ton article que je continue à te suivre après des années!
    Je suis entièrement d’accord avec toi: les contenus sponsorisés permettent souvent de découvrir de petites marques mais je fais régulièrement le tri dans mes abonnements quand l’un d’entre eux devient « « trop sponsorisé ».

    • Amelie
      Auteur
      12 février 2021 / 9 h 05 min

      Merci beaucoup Annie :)

  5. 11 février 2021 / 15 h 37 min

    J’aime j’aime j’aime cet article.
    Pas très constructif comme commentaire haha

    • Amelie
      Auteur
      12 février 2021 / 9 h 05 min

      Haha mais ça me fait tout autant plaisir ma jolie ;)

  6. Pauline
    11 février 2021 / 17 h 45 min

    J’ai l’impression que certaines filles se lavent les cheveux tous les jours avec des produits différents, ne sortent jamais sans leur supers rouges à lèvres et suivent tous les régimes à la mode …etc alors même si quelques fois ça me fait découvrir des nouveaux produits je trouve quand même que la majorité du temps ce n’est ni naturel
    Ni objectif car les contenus sont exactement les meme!! et je te suis justement parce que tu ne crée pas ce genre de contenu. Néanmoins j’ai tout de même découvert des produits grâce à toi et il y a aussi d’autres comptes que j’aime suivre car ils utilisent vraiment les produits !

    • Amelie
      Auteur
      12 février 2021 / 9 h 07 min

      Pour les rouges à lèvres, je plaide coupable car j’en porte très souvent ^^
      Mais oui, malheureusement c’est ce que je dis dans l’article : c’est top de tester des produits pour en parler à sa communauté mais faut vraiment les tester et pas juste dire « waouh c’est génial » ! Mais ça, même certaines marques ne le comprennent pas… Je suis parfois obligée de leur expliquer comment fonctionnent la peau ou les cheveux en disant qu’un test produit prend des semaines et pas 2 jours :)

  7. charlyne
    11 février 2021 / 18 h 05 min

    c’est bien de réexpliquer tout ça. en ce qui te concerne je trouve que tu es honnête avec ta communauté et comme tu dis dans l’article tu choisis des marques qui te correspondent donc c’est cohérent.

  8. Elizec
    11 février 2021 / 18 h 10 min

    Toujours très intéressant ce genre d article car on apprécie toujours de découvrir l envers du décor… D ailleurs, est ce possible d être encore plus précise… Par exemple, sur un partenariat réel que tu as réalisé récemment, de nous dire par exemple x mails en amont, brief ou non, ce qui était demandé, le résultat, tant de vues sur insta, tant de stories, voilà a quoi ressemble un retour… Moi j adore découvrir tout ça… Peut être car ce n est pas du tout mon métier….

    • Amelie
      Auteur
      12 février 2021 / 9 h 08 min

      Ca peut en effet être une idée d’article mais je doute que ça intéresse beaucoup de monde ^^
      Mais si tu as instagram, c’est quelque chose que je détaille justement dans ma vidéo « Comment se déroule un partenariat avec une marque » ;)

  9. Estelle
    12 février 2021 / 13 h 36 min

    Perso, les articles sponso ne me dérange pas si ça correspond à l’éthique de l’influenceur que je suis… En gros, j’estime que je peux avoir confiance en cet influenceur et acheter le produit dont il vente les mérites.
    A l’inverse, Ca me rend dingue qd je vois certains influenceurs/blogueurs qui font de la publicité pour n’importe quel produit, sans voir si c’est de la qualité ou non ou si ce n’est pas un produit MADE in CHINA acheté sur aliexpress et revendu 100x plus cher !

    Vous faites beaucoup de travail, vous passez un temps infini à vous promouvoir…C’est normal d’être rémunéré pour un travail pro, de qualité. C’est plus énervant qd tu vois que le travail que tu paies au nbre de followers et pas à la qualité du compte….mais qd on voit la presse, la tv…le principe est exactement le même ! Un spot de Pub sera plus cher sur TF1 à heure de grande écoute que sur ARTE !

    • Amelie
      Auteur
      13 février 2021 / 11 h 48 min

      Ah mais tellement, le dropshipping, c’est un gros fléau. Je compte plus le nombre de marques qui en font qui me démarchent… :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.