Je reprends du plaisir à poster sur Instagram

instagram

(credit photo :  Lance Matthew Pahang)

Mon titre est peut-être un peu bizarre, mais il reflète totalement ce que je pense actuellement. Et j’avais très envie d’en parler avec vous aujourd’hui sur le blog, dans un nouveau billet d’humeur. Comment j’ai repris du plaisir à poster sur Instagram ? Et pourquoi ?

Instagram, je t’aime moi non plus

Ce n’est plus un secret pour personne, l’algorithme d’Instagram est clairement détesté par tout le monde. Les photos ne sont plus dans l’ordre chronologique quand vous ouvrez l’appli. Certains comptes sont parfois invisibles alors qu’ils continuent de poster. Vous voyez toujours les mêmes têtes. Et c’est blindé de pubs.

C’est chiant pour les créateurs de contenus (comme moi), c’est chiant aussi pour les utilisateurs d’Insta (comme vous).

J’ai eu des périodes où mes photos sont plutôt bien likées, commentées et vues, et puis d’autres où tu auras beau poster le même genre de contenu à la même heure que d’habitude et où tu te prendras un bide intersidéral.

Je l’avoue, plus d’une fois je me suis demandée à quoi ca servait de perdre mon énergie à créer du contenu. Surtout quand tu vois que certaines ont des milliers de likes et de followers avec des photos vraiment pas top et de la faute d’orthographe à gogo (instant bitchage…oups).

Heureusement, j’ai une communauté avec qui j’échange régulièrement, notamment via les DM, et c’est toujours ça qui m’a fait ne pas lâcher Instagram. Parce qu’on le sait, en 2020, les échanges sur les blogs se font de plus en plus rares.

Le confinement, période clé

Comme tout le monde, j’ai passé une bonne partie de mon confinement sur Instagram. Et même si je n’ai pas adhéré à tout, j’ai eu plaisir à voir certains comptes proposer des choses originales.

De mon côté, je l’ai pris comme une opportunité de créer du contenu intéressant et interactif, tout en restant à la maison. Notamment avec les stories.

J’ai eu envie aussi de me montrer encore plus telle quelle, sans filtre, sans maquillage. Car j’ai toujours eu du mal avec l’esthétique d’Instagram. Soyons honnête : ce qui marche à fond, ce sont les filles maquillées comme des Kardashians et qui changent de garde-robe tous les 15 jours (quand elles posent pas à demi nues…)

J’ai profité aussi du fait que mon rythme soit un peu plus calme pour faire davantage de stories vidéo. Ca plait, je me sens de plus en plus à l’aise avec ça, et les retours que j’ai donnent forcément envie d’en faire plus !

Instagram, une partie de mon métier

Rappelons-le, mon métier est d’être créatrice de contenus. Dans cela, j’englobe le blog mais aussi Instagram et mes autres réseaux sociaux. Même si c’est Instagram qui me prend le plus de temps de ce côté là.

Mais je dois avouer que mon Instagram ne me rapporte pas grand chose niveau revenus. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas assez bankable. Je ne correspond pas forcément à cette esthétique d’Insta dont je parle. Je ne vends pas ma vie façon télé-réalité. Je n’ai pas des millions de followers ou 5000 likes à chaque fois que je poste une photo.

Alors oui, ça m’embête parfois. Parce que j’aimerai pouvoir proposer des contenus qualitatifs tout en en tirant un revenu. Même si c’est mal vu en France de dire que son métier est de créer des contenus pour le web.

Mais… j’aime tellement les échanges avec ma communauté, le fait de pouvoir faire voyager certaines personnes via mes photos, de faire découvrir ma ville et ma région (plus tard !), de papoter comme une bonne copine, ça vaut tout l’or du monde. Et mon franc parler, mes blagues (pourries) et compagnie, ça permet aussi de montrer une autre facette d’Instagram.

Mes futurs projets sur Instagram

Si vous suivez mon compte, vous avez vu que j’avais récemment tourné ma première vidéo IGTV. 50 ans après tout le monde. Mais je n’étais jusque là pas forcément à l’aise avec le format vidéo. Alors au lieu de faire comme tout le monde, j’ai attendu d’être bien dans mes baskets pour me lancer :)

J’ai déjà prévu d’en faire d’autres ! Que ce soit sur le thème de la beauté, de la culture ou pour vous faire découvrir ma ville, j’ai pas mal d’idées en stock !

J’ai bien envie aussi de développer des contenus interactifs sympas en stories. Qui vous fasse participer à mon compte, vous faisant ainsi passer de spectacteurs à personnes actives sur mon compte ! :)

Tout ça est un peu en pleine maturation, pour mon plus grand plaisir ! Mais une chose est sûre : j’ai repris le plaisir de poster sur Instagram sans me prendre la tête sur les likes, le nombre de commentaires ou la baisse permanente de followers ! (Mais si vous pouviez parler de mon compte à vos amis qui ne sont pas encore fans, je prends quand même ! ^^).

Suivre:
Amelie
Amelie

Blogueuse lifestyle à tendance feel good, je blogue depuis près de 10 ans !

Find me on: Web | Twitter | Instagram

6 Commentaires

  1. 20 mai 2020 / 18 h 48 min

    Mais oui nous on aime, on kiffe, tes contenus ! On en veut encore !!! Et bravo pour tes vidéos

  2. Julia
    20 mai 2020 / 19 h 14 min

    Mais ouiii il est bien ton contenu car il est vrai et qu’on, enfin pour ma part, je ne me sens pas « utilisé ». Tirer du revenu di’stagram, je suis totalement pour, c’est normal, notre société a été évolué, les métiers aussi, mais tant que cela reste « vrai ».
    Beaucoup de guillemets pour dire que ton contenu et tout simplement toi c’est plaisant à suivre ta vie, vtes déménagements, ta vie tout simplement, que tu veux bien nous partager

    • Amelie
      Auteur
      21 mai 2020 / 10 h 13 min

      Merci beaucoup Julia, cela me fait très plaisir ! :)

  3. Lili
    22 mai 2020 / 21 h 47 min

    Ah ah, moi qui ai perdu des dizaines d’abonnés pendant le confinement… ;-)
    C’est cool que tu y trouves ton compte et te réconcilies avec le réseau. Il y a là-bas comme sur les blogs encore beaucoup de bon à prendre :-)
    Bon week-end !

    • Amelie
      Auteur
      24 mai 2020 / 15 h 43 min

      Alors perso j’ai perdu aussi des dizaines d’abonnés mais ceux qui étaient déjà là m’ont semblé plus actifs que d’ordinaire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.