Tag

alimentation

Browsing

Vous êtes nombreuses, que ce soit ici ou sur Instagram, à me demander régulièrement des conseils pour éviter le grignotage et arriver à gérer au mieux votre programme Weight Watchers. Pour ma part, ma plus grosse faiblesse depuis des années, c’est vraiment le grignotage. A la maison devant la télé ou au bureau devant l’ordi, il m’est arrivé de nombreuses fois d’engloutir un paquet de gâteaux, du chocolat, des chips ou bien encore du fromage. Et puis, petit à petit, j’ai réussi à limiter les grignotages.

Je dis volontairement “limiter”. Pas “arrêter”. Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne veux culpabiliser personne de grignoter de temps en temps. Après tout, un peu de réconfort avec un bon petit gâteau, une tablette de chocolat ou autre ne fait pas de mal, sauf si c’est tous les jours.

Voici donc mes 5 conseils pour limiter les grignotages !

Evitez d’avoir des sources de tentations chez vous ou au bureau

Pour ma part, c’est un peu ma solution “miracle”. Surtout au bureau. Car à la maison, je vis avec un grand gourmand qui n’hésite pas régulièrement à me glisser sous le nez de bonnes petites choses… Alors, au bureau, j’ai viré les paquets de gâteaux, les chocolats et autres douceurs que j’avais dans mes tiroirs. Et à la maison, j’essaye de résister autant que possible aux tentations et autres gourmandises. Quand on fait les courses aussi, j’évite les rayons bonbons-chocolats, gâteaux et gâteaux apéritifs.

Optez pour du grignotage “healthy”

J’ai donc remplacé le chocolat et les gâteaux par des produits plus healthy, comme des fruits secs, des amandes et du chocolat vegan cru. Comme une de mes collègues de boulot (et amie) est intolérante au gluten et au lactose, on se commande donc des petites choses très healthy pour le goûter parfois, et c’est drôlement bon ! J’ai aussi mis des yaourts au lait entier dans le frigo du boulot.

Et les fruits !

Au bureau, j’ai une corbeille de clémentines à côté de mon ordinateur, pour les moments où j’ai envie de grignoter ou si j’ai une petite faim. En ce moment, ce sont les clémentines, mais j’ai hâte que les beaux jours arrivent pour notamment grignoter des groseilles, des framboises, des myrtilles… :)

Boire des thés gourmands !

Si comme moi, vous aimez le thé, alors n’hésitez pas à vous faire des thés ou infusions aux saveurs gourmandes, ou avec des goûts assez prononcés. Mes préférés ? Le détox de Pukka, celui de Tamia&Julia ou bien encore les Lov Organic !

Et cédez parfois à la tentation !

Certains vous diront que ce n’est pas bien, mais on peut céder à la tentation du grignotage de temps en temps ! Que ce soit une pâtisserie, du chocolat ou bien encore des chips, ce n’est pas bien grave si vous y cédez. Par contre, c’est sur que si c’est tous les jours, alors vous risquez d’en voir les conséquences sur la balance… ;)

16

Après une première semaine relativement easy du côté de Weight Watchers, la seconde semaine a été beaucoup plus compliquée à gérer. En effet, j’ai du apprendre à faire cohabiter vie sociale, équilibre alimentaire et des émotions pas toujours faciles à gérer… Autant vous dire que cette semaine a été très chaotique !

Comme nous avions des amis à la maison, nous avons très peu cuisiné, privilégiant davantage les sorties et les moments de partage. Et le weekend, nous étions à Marseille, donc là aussi, très peu de moments pour cuisiner. Certains diront que j’y mets de la mauvaise volonté. Je répondrai tout simplement que j’aime aussi profiter de la vie et que je privilégie les moments de partage imprévus à une vie où je contrôle tout et où mon poids vire à l’obsession ;)

Lundi 15/01

Le lundi, c’est le jour de la pesée ! Je monte sur la balance sans vraiment trop savoir à quoi m’attendre… Et je constate que j’ai perdu 500g ! Je fais donc 62,8kgs en ce début de semaine et même si pour certains, ça peut paraitre peu, eh bien je suis déjà contente d’avoir perdu ces quelques centaines de grammes.

Après un petit déjeuner classique (clémentines, thé vert, du blanc de poulet et un petit bout de fromage – 1pp pour le tout), je pars au bureau. La matinée se passe et vers 11h30, je commence sérieusement à avoir faim. Je commande chez FoodCheri un velouté de carottes au curry (4pp) et une salade de courge butternut rapée (1pp). Un régal !

Après le bureau, je file rejoindre nos amis pour prendre l’apéro, et on boit quelques cocktails. A 6pp la caïpirinha, autant vous dire que j’explose mon score de points, surtout qu’après on file manger des pizzas. Mais c’est pour la bonne cause : on a récupéré la bague de PACS de l’amoureux et on a envie de fêter ça avec nos amis ! :)

pizza weight watchers

Mardi 16/01

Pour le petit déjeuner, je la joue léger : un grand mug de thé vert, un yaourt taillefine 0% à la myrtille (2pp) et 2 tranches de blanc de poulet (0pp).

Pour le déjeuner je commande un plat healthy : des carottes rôties, de la semoule et du blanc de poulet (3pp). Et je me régale ! Vers 16h30, j’ai un petit creux, donc je me fais du thé avec deux clémentines au bureau. Et je pars ensuite tester le cours Astres&Yoga chez Le Tigre Marais. Une parenthèse détente dont j’ai bien besoin !

Le soir, à la maison, mes amis m’ont fait la surprise de nous préparer un petit repas top pour Weight watchers : des crudités et des rice crackers au chou kale N.A en guise d’apéro (et un verre de Coca Zero), et en plat des enchiladas au poulet ! A 4pp la part, je me régale sans faire d’excès ! :)

Mercredi 17/01

Je me lève à 5h45 car on doit être au boulot à 7h pour la deuxième démarque des soldes. Du coup, je ne fais pas de petit déjeuner, et j’appréhende pas mal la matinée. Surtout que j’ai envie de commander un petit déjeuner au bureau avec des avocado toasts, mais je n’ai pas envie de manger en 10mn devant mon ordinateur.. Du coup, je me fais un thé et une clémentine en attendant le déjeuner…

Je me commande sur Foodchéri un risotto verde aux épinards, mais c’est tellement lourd que je n’en mange que la moitié (5pp le plat). Je résiste à ma volonté de grignoter car j’ai quelques soucis au bureau et je commence vraiment à le prendre beaucoup trop à coeur… mais forcément,je rentre à la maison après le bureau et je craque, me mettant à pleurer dans les bras de l’amoureux. Heureusement les amis sont là à la maison et pour me remonter le moral, on fait une soirée Monopoly / crêpes / macarons. Une soirée régressive qui fait du bien, même si j’explose presque mon compteur de points WW.

macarons ladurée

Jeudi 18/01

Je me lève sans avoir vraiment trop faim, et du coup je me fais un grand mug de thé avant de partir au bureau. Avant d’arriver au bureau, je passe chez Starbucks me prendre un latte en tall au lait de soja et je découvre que cela ne fait que 3pp ! Du coup, je décide que ça sera mon petit plaisir une fois de temps en temps chez Starbucks :)

Le midi, je commande un plat de linguine avec du potimarron rôti et du fromage de chèvre sec. Un plat délicieuse et bien copieux qui me coûte 8pp, mais qui a le mérite de me faire tenir jusqu’au diner !

Le soir, je me fais une soupe et du thé, histoire de souper léger. En parlant de soupe, j’ai enfin commandé un mixeur plongeant pour pouvoir faire mes propres soupes maison !

Vendredi 19/01

Comme je n’ai plus de blanc de poulet à la maison (vu que j’ai oublié d’en racheter…), je prends deux tranches de jambon sec (2pp) ainsi qu’une clémentine et du thé en guise de petit déjeuner. Et je me rends compte que le blanc de poulet tient bien plus à l’estomac. Du coup j’ai faim vers 11h30 mais j’attends 12h15 pour aller déjeuner avec des collègues. On mange une pizza et j’opte pour une recette “légère” : tomate, mozza, oeuf et jambon blanc. Je compte que c’est l’équivalent d’une pizza Reine, et cela me coûte 15pp du coup !

Le soir, je prends le train pour Marseille, avec une pomme et du coca light en guise d’en-cas si j’ai envie de grignoter. J’arrive chez mes beaux-parents vers 22h et comme je n’ai pas faim, je ne mange pas.

Samedi 20/01 et Dimanche 21/01

Nous passons le weekend à Marseille, et celui-ci s’annonce chargé ! Après un réveil un peu difficile, je ne préfère pas petit déjeuner car il est déjà 10h30 et que nous allons au restaurant à 12h. Aaaah le restaurant. Eh bien c’est quand même super difficile de choisir un plat qui plaise ET qui ne soit pas trop conséquent en nombre de points. J’opte pour des penne au saumon (11pp tout de même !) mais la portion est tellement grande que je n’en mange que la moitié. Nous allons ensuite boire une bière sur le Vieux Port (3pp) mais comme l’amoureux est un peu patraque, on rentre passer la soirée tous les deux. Je grignote des crudités avec du guacamole devant la télé, avant d’aller me coucher.

Le lendemain matin, on descend acheter des viennoiseries à côté de la maison. On complète notre petit déjeuner avec des avocats et des myrtilles, un régal ! Le midi, nous mangeons des raviolis farcis avec un peu de sauce tomate et on se partage un petit gâteau des rois à 4. Et c’est le moment de rentrer à Marseille ! Pour grignoter dans le train, j’ai emmené des myrtilles mais entre nous, quand on a faim, ça nourrit pas vraiment :D Pour le diner, je me fais une soupe aux lentilles corail Picard (4pp la portion) et on file se coucher assez tôt.

15

Si vous lisez régulièrement le blog, vous êtes familier de ma rubrique A Better Me. Cela fait 1 an et demi que je partage sur le blog mon carnet de bord alimentaire, pour essayer de manger mieux. Comme pour tout le monde, il y a eu des hauts et des bas, principalement parce que j’ai toujours tout fait toute seule, au lieu d’aller voir un nutritionniste ou de me prendre en main avec une vraie méthode.

Il y a quelques années, j’avais fait Weight Watchers et j’avais tout de suite adhéré au concept : rééquilibrer mon alimentation tout en gardant une vie sociale et en me faisant plaisir. J’avais réussi à intégrer Weight Watchers dans ma vie quotidienne, et perdu quelques kilos (4 ou 5 de mémoire).

Ces dernières semaines, j’ai perdu 4 kilos, je ne sais pas vraiment comment vu qu’on était en plein dans les fêtes de fin d’année. Mais comme c’était une période de stress et d’activité intense au boulot, ça a sûrement dû jouer sur la balance. Mais j’ai envie de commencer 2018 en continuant sur ma lancée car il me reste encore 5 kilos à perdre. Mais j’ai envie de faire ça bien.

C’est pour cela que j’ai accepté d’être une des blogueuses ambassadrices de Weight Watchers afin de tester le nouveau programme WW Liberté™, et partager avec vous mon expérience.

WW Liberté, c’est quoi ? 

Le programme WW Liberté™, comme son nom l’indique, offre encore plus de liberté en terme d’alimentations à ceux et celles qui décident de le suivre. Cette méthode offre encore plus de perspectives de bons petits repas et de bons petits plats gourmands mais sains, qui permettent ainsi de perdre du poids tout en se faisant plaisir, gustativement parlant.

Chez Weight Watchers, la notion de frustration est inexistante. En effet, on apprend à équilibrer ses plats au quotidien pour pouvoir s’offrir des petits plaisirs, notamment lorsqu’on décide de faire un déjeuner ou une soirée entre amis.

Le programme se base toujours sur lesSmartPoints®. Il y a désormais plus de 200 aliments à 0 points® ! Parmi eux, on retrouve :

  • les légumineuses – parfait pour les plats végétariens !
  • les oeufs
  • les poissons – même le saumon (mon préféré !)
  • les escalopes de poulet et de dinde (sans sauce évidemment ^^)
  • les yaourts nature 0%
  • le tofu
  • tous les fruits et légumes, ce qui laisse quand même des milliers de possibilité pour les plats !

Comment ça marche ?

Pour me lancer, j’ai donc eu la chance d’assister à un atelier Weight Watchers. J’ai ainsi pu découvrir qu’il existe une véritable bienveillance et une solidarité dans ces ateliers, et c’est top de ne pas se sentir seule ! On a même terminé la séance avec de la méditation, et je me suis tout de suite reconnue dans cette nouvelle formule.

J’ai donc téléchargé l’application WW pour suivre mon nombre de points au quotidien, et ainsi ajuster mes repas.

Weight Watchers nous motive aussi à nous bouger pour gagner des ActivPoints™ ! Pour le moment, j’avoue que de ce côté là, la motivation est inexistante, mais qui sait ? Peut être que cette année, je vais enfin trouver une activité sportive qui me plait ! (et le temps de m’y consacrer aussi…)

Je me remets aussi à cuisiner mes repas, et à préparer des lunch boxs pour les apporter au bureau le midi. Une habitude que j’avais plus ou moins remplacée par la commande de repas à me faire livrer, même si j’essayais de faire en sorte qu’ils soient équilibrés.

Alors, partante ? 

Je ne manquerai pas de partager mon expérience Weight Watchers toutes les semaines, toujours via ma rubrique A Better Me. Cela me permettra aussi de partager mes recettes avec vous et vous montrer qu’on peut aussi prendre soin de sa ligne sans s’affamer ! ;)

C’est parti pour 6 mois d’expérience avec Weight Watchers et j’ai hâte de partager cette expérience avec vous ! <3

50

La fin de l’année se termine sur les chapeaux de roue, avec énormément de boulot et pas mal de stress. Je ne sais pas si c’est à cause de la fatigue et du stress, ou si mon corps assimile mieux ce que je mange dernièrement, mais j’ai perdu près de 3kgs récemment… A vrai dire, je ne fais pas de fixette sur mon poids mais c’est toujours agréable de voir le chiffre diminuer un peu sur la balance  :)

Lundi 27/11

C’est Cyber Monday et forcément, c’est la course au boulot pour poster un max d’articles sur Savly dans la journée.

Au petit déjeuner, je me prépare donc un bon bol de muesli avec du lait d’amande, et je prends une compote, une tranche de blanc de poulet, du fromage ainsi qu’un grand mug de thé vert, pour commencer la journée du bon pied.

Le midi, on prend quand même le temps de se faire une pause déjeuner, et j’opte pour un plat de pâtes sauce tomate-basilic avec une escalope à la crème chez l’Italien du coin. Mais la portion est vraiment très copieuse et j’en mange juste la moitié.

Le soir, je suis super fatiguée quand je rentre à la maison, du coup je file me coucher sans prendre la peine de manger.

Mardi 28/11

Je me lève sans avoir vraiment faim, donc je bois juste un grand mug de thé noir. Avant d’arriver au bureau, j’ai envie de passer chez Starbucks me prendre un café latte au lait de coco, mais il y a tellement de monde que je suis obligée de passer mon chemin.

J’ai faim toute la matinée, et j’attends l’heure du déjeuner avec impatience ! Je passe chez Choy me prendre un mapo tofu, un plat à base de tofu et de porc haché épicé avec du riz. Cela me cale amplement et vers 16h, je me refais un thé vert, surtout pour me désaltérer.

Le soir, je grignote une part de pizza à la maison, mais je n’ai pas très faim.

Mercredi 29/11

Je dois aller faire une prise de sang de bon matin, donc je ne mange pas avant l’examen. A la sortie du laboratoire d’analyses, je pars chez Starbucks me prendre mon fameux café latte, avec un feuilleté aux amandes, que je finis par ne pas manger car je n’ai pas très faim.

Le midi, je pars me chercher un plat de lasagnes végétariennes à côté de mon boulot, mais je ne suis pas spécialement convaincue par la recette. Du coup, j’en mange la moitié de la portion, et me prend une compote dans l’après-midi.

Le soir, à la maison, je rentre assez tard et mange un peu de fromage avec des crackers et un bol de soupe.

Jeudi 30/11

Le matin, je fais simple : un grand thé noir + une banane et une chocolatine.

Cela me permet de tenir jusqu’à 11h environ, et vers 12h et quelques, on part manger avec mes collègues chez Balls, un restaurant dont je vous reparlerai très bientôt sur le blog ! Au menu : boulettes de boeuf au basilic, frites maison au pecorino et une citronnade maison. Je ne termine pas toutes mes frites, loin de là, mais je me régale !

Dans l’après-midi, je n’ai pas très faim donc je me fais juste un grand mug de thé vert au citron. Et le soir, à la maison, on se commande des burgers avec l’amoureux car on a pas mal faim en rentrant du boulot !

Vendredi 01/12

Je me lève sans avoir un appétit d’ogre ce matin là, et je finis par me faire juste un grand mug de thé avec des fruits.

Le midi, on a pas mal faim au bureau mais pas beaucoup de temps pour manger malheureusement. Du coup, on commande des pizzas et pour une fois, elle n’est pas pouf-pouf comme dirait Mercotte  ! La pâte est fine, il y a du jambon, des champignons et de la mozza, et c’est super bon !

Le soir, en rentrant à la maison, l’amoureux me fait des lasagnes maison et c’est juste un délice !!

Samedi 02/12 et Dimanche 03/12

On a une amie à la maison ce weekend, et je compte bien me faire plaisir ! Après un bon petit déjeuner complet, on part faire du shopping entre filles à Châtelet-les-Halles. Vers 13h30, on se pose pour manger un petit brunch et on se régale ! On continue de faire les magasins et le soir, on se fait une soirée filles avec bière et pizzas devant Netflix :)

Le dimanche matin, on se lève vers 10h, et pour ma part je n’ai pas très faim. Je prends donc juste du thé avec une chocolatine. On part ensuite faire le marché et vers 14h, on mange les lasagnes préparées par l’amoureux :) En fin d’après-midi, on rejoint des amis pour boire des cocktails et ainsi profiter de l’Happy Hour ^^ Et pour terminer ce chouette weekend, on termine en beauté avec une grosse raclette, qui fait vraiment du bien ! (sauf à mon bidon vu que je vais me réveiller barbouillée le lendemain, haha).

6

OH PUREE. Que cette semaine a été difficile, stressante et longue. C’est bien simple, j’ai l’impression de sortir à la fois stressée mais pleine de motivation pour les semaines à venir en terme de boulot. Mais côté alimentation, ça a été n’importe quoi (ou presque) car le travail l’a emporté sur tout le reste.

Lundi 20/11

Je me lève en sachant que cette semaine va être difficile. Mais je ne baisse pas les bras pour autant ! J’attaque avec un petit déjeuner léger : thé noir, grand bol de muesli au lait de coco/amande et un fruit. Le midi, je pars chercher à manger au resto chinois à côté du bureau. Au menu : nems de légumes, riz cantonais et poulet épicé, et rien d’autre car c’est déjà très copieux. L’après-midi, on commence à avoir énormément de travail avec Black Friday, et je commence à stresser énormément. Une petite voix à l’intérieur de moi me dit de grignoter pour me calmer, mais je me fais un thé à la place.

Le soir, l’amoureux m’a prévue une petite raclette, et je n’y résiste pas. Y’a pas à dire, le fromage est vraiment mon péché mignon, encore plus que la charcuterie.

Mardi 21/11

Trop de fromage mangé le soir et évidemment je me réveille le lendemain matin barbouillée. Encore une fois je me dis que j’ai été bien bête d’avoir mangé autant.. C’est à chaque fois la même chose… Pour le petit déjeuner, je prends un grand mug de thé vert, une compote et un fruit. Vers 11h, j’ai déjà faim mais j’attends la pause déjeuner pour manger. Au menu : une grande salade composée avec du quinoa, de la fêta, du concombre et des carottes.

Le soir, après avoir passé le début de soirée chez Nespresso et grignoté juste une ou deux brochettes de tomates-mozza, je rejoins l’amoureux et on part manger dans un restaurant viet. Je prends un bao-burger, que je termine mais je mange à peine 1/3 des frites. Elles sont très bonnes mais comme je n’ai plus faim après le burger, je préfère écouter mon estomac plus que ma gourmandise ;)

Mercredi 22/11

Comme je n’ai pas faim quand je me lève, j’avale juste un grand mug de thé noir, puis je prends un Café Latte au Starbucks avant d’arriver au bureau. Cela me tient bien jusqu’à 11h30 et vers midi, on part acheter notre déjeuner avec une de mes collègues. On prend des pâtes olives/tomates au Salad’Bar à côté du bureau, et la portion est tellement copieuse que j’en garde la moitié pour le lendemain midi. Vers 16h30, je prends mon goûter plus par gourmandise que par réelle faim : une panacotta à la crème de marrons.

Le soir, à la maison, je n’ai pas très faim donc je me fais une soupe et un thé, avant d’aller me coucher.

Jeudi 23/11

Plus le Black Friday arrive à grands pas et plus je stresse. Il faut dire aussi que tout le boulot à accomplir s’accumule et que j’ai l’impression de me sentir dépassée. Je me lève une nouvelle fois sans avoir faim, tellement j’ai la boule au ventre.

Le midi, entre 2 tonnes de boulot, je mange mon reste de pâtes de la veille, avec de la coppa. J’ai acheté aussi des Petits Ecoliers au chocolat noir en cas de craquage, mais au final ce sont mes collègues qui s’occupent de les manger à ma place, ce qui est bien mieux pour mon popotin ;)

Le soir, je rentre vers 21h à la maison après une grosse journée de boulot. On se commande un grand plateau de sushis avec l’amoureux, mais je suis très vite calée. Il lui en reste ainsi pour le lendemain midi ^^

Vendredi 24/11

Le grand jour est arrivé ! On doit être à 7h tapantes au bureau pour travailler, donc je me lève vers 5h45. Vers 7h30, le petit déjeuner est servi au bureau : viennoiseries, jus frais, café, thé… Je reste raisonnable et je ne prends qu’un croissant avec mon thé vert. Vers 13h, mon boss nous fait livrer notre déjeuner : j’ai opté pour des pâtes au jambon de parme et sauce au vin blanc. La portion est petite mais très copieuse, et ça me permet de ne pas avoir faim jusqu’au soir !

Je rentre à la maison vers 20h, et je me fais une portion de gnocchis aux épinards, devant la télé. Histoire de décompresser un peu ^^

Samedi 25/11 et dimanche 26/11

Je me lève vers 8h30 car aujourd’hui, je travaille en télétravail pour continuer à mettre des bons plans Black Friday sur Savly. Je travaille jusqu’à 13h puis je vais me chercher à manger chez Picard, histoire de sortir de chez moi et prendre l’air quelques minutes. J’opte pour un plat végétarien avec des falafels et du taboulé. C’est plutôt bon et ça me cale bien ! Je travaille jusqu’à 18h30 et le soir, quand l’amoureux arrive, on part chercher à manger au traiteur chinois à côté de la maison. Mais évidemment, au bout de 6 jours de boulot, j’ai une migraine carabinée qui se déclenche le soir et je suis obligée d”aller me coucher tôt, car je ne supporte plus la lumière…

Je me lève le dimanche matin vers 9h, après une nuit affreuse. Mon petit déjeuner se compose de café uniquement. Le midi, je mange le reste de mon plat chinois de la veille : des nouilles sautées aux légumes et du poulet sauce piquante. L’après-midi, malgré ma migraine, je pars me promener et faire un peu les magasins avec l’amoureux dans Paris. On passe manger un bout de pizza dans un restaurant en fin d’après-midi car on a faim, et on ramène le reste dans un doggy bag.

Le soir, j’ai terriblement envie d’un McDo mais je me retiens, et en guise de repas, je me fais une soupe au potiron achetée chez Monop’, avec un fruit en dessert.

9

Après avoir testé la cure Reboot So Shape (et avoir suscité de nombreuses réactions de votre part), me revoilà avec une semaine plus “normale” dirons nous. Vous allez voir que la cure So Shape a quand même quelques bons effets… ;)

Lundi 13/11

Après un chouette weekend, c’est le moment de reprendre les bonnes habitudes de bon matin ! Je me lève et me prépare un thé noir, avec un bol de muesli aux amandes et du lait d’amande/coco Alpro.  Je n’ai pas vraiment envie de manger du salé de bon matin à vrai dire…

reequilibrage alimentaire

Pour le repas du midi, je m’emporte un bento de lasagnes maison préparées par l’amoureux et 2 clémentines en guise de dessert. Dans l’après-midi, vers 16h, je me prépare un thé car je sens que je grignoterais bien quelque chose pour pallier le stress et l’habitude aussi.

Le soir, quand je rentre à la maison, je suis exténuée. Je n’ai pas très faim et je me prépare une soupe au potiron.

Mardi 14/11

Pour mon petit déjeuner, cette fois-ci, j’opte pour un grand mug de thé vert, un bol de muesli et 1 clémentine. Cela me permet de tenir jusqu’à la pause déjeuner, où je commande un buddha bowl végétarien sur Foodchéri. Je suis très vite calée car il contient notamment des pois chiches, de la patate douce et des lentilles, donc je ne me force pas à manger davantage, préférant écouter mon sentiment de satiété.

reequilibrage alimentaire

En dessert, j’ai une part de matcha cake mais je la garde pour l’heure du goûter (enfin vers 17h), et je l’accompagne d’un thé vert au citron.

Le soir, je rentre à la maison et je me prépare une mini portion de pâtes car j’ai faim, mais je sature un peu de manger de la soupe quasiment tous les soirs ^^

Mercredi 15/11

Je me suis couchée super tard la veille car j’ai énormément bossé sur mon blog, du coup le réveil est plus que difficile. Je me lève à 7h30 au lieu de 6h55 et je n’ai pas le temps de déjeuner. J’attrape 2 clémentines que je mange dans le métro, sur le chemin du boulot. Et je m’arrête à Starbucks prendre un café latté en tall au lait de soja. Mais je trouve ça rapidement trop sucré et je suis presque écoeurée… Du coup, je ne le termine pas. Ce qui est quand même une victoire quand on sait que je suis très accro à Starbucks !

reequilibrage alimentaire

Le midi, on part déjeuner chez Aloha, un petit coffee shop à deux pas de mon boulot. J’essaierai de vous en parler bientôt sur le blog ;) Je prends une part de quiche aux petits légumes et cheddar, et un cookie vegan en dessert. La quiche est délicieuse même si je trouve que le cheddar est très présent en bouche. Le cookie est super sucré, et j’ai bien du mal à le finir, tout comme ma collègue qui déjeune avec moi.

Serait-ce l’effet So Shape ?

Le soir, après une chouette soirée passée chez Dior où je ne grignote pas (malgré le somptueux buffet qui se présente devant moi !), je rentre à la maison, et comme je n’ai pas très faim, je me fais un berlingot de So Shape qui me restait d’une ancienne cure.

Jeudi 16/11

Je me lève le matin en ayant un peu faim. Du coup je prends un yaourt à la vanille, du muesli et une clémentine avec un thé, comme à mon habitude. Vers 11h du matin, je commence à avoir faim mais je tiens jusqu’à la pause déjeuner. Je mange des raviolis ricotta-épinards avec des légumes et de la salade en accompagnement, et cela me permet de ne pas avoir faim jusqu’à l’heure du goûter.

Vers 17h, je mange mon dessert du midi, un pot de riz au lait. Mais je suis rapidement calée et je ne termine pas le pot.

Je rentre à la maison vers 20h30 après une grosse journée de travail, et je mange une soupe Tom Kai Kai de chez Picard, car j’ai envie de manger un truc chaud mais pas lourd non plus.

Vendredi 17/11

Une journée placée à la fois sous le signe du stress et de très bons moments passés entre collègues et amis. Je me lève le matin avec un début de migraine donc je remplace mon thé habituel par un café, que j’accompagne d’un bol de muesli. Et je file au bureau sans tarder car comme on part en team building dans l’après-midi, j’ai moins de temps que d’habitude pour faire mon travail habituel.

La matinée se passe de façon très stressante, je suis énormément sollicitée et j’ai l’impression de ne plus savoir où donner de la tête. Je sors au moment de la pause déjeuner pour m’aérer l’esprit et pour aller chercher à manger au restaurant chinois à côté du bureau. Au menu : 3 nems de légumes et un plat de boeuf sauté avec du riz cantonnais que je mange devant mon ordinateur, tout en continuant donc de travailler.

L’après-midi, on part en team building faire un atelier de graffiti, et c’est super sympa ! Cela me détend, et je me rends compte que les activités artistiques me détendent et me manquent. J’avais l’habitude à la fac de faire notamment du collage et du dessin, mais avec le boulot et mon blog, j’ai dû arrêter par manque de temps.

Après le team building, on part prendre l’apéro. Je prends juste un demi de bière blanche, car je dois enchaîner ensuite avec un autre apéro chez une amie, et que je n’ai pas spécialement envie de boire beaucoup d’alcool. Au repas : camembert au four, pommes de terre et charcuterie, puis glace au caramel en dessert. Je ne mange pas tout ce que j’ai dans l’assiette mais forcément, ça vexe un peu mon amie qui pense que ça ne me plait pas.

Quand on rentre à la maison vers minuit avec l’amoureux, j’ai super mal au ventre et je passe une nuit horrible. Je crois que mon ventre ne supporte plus vraiment le gras et le sucre…

Samedi 18/11 et dimanche 19/11

La nuit ayant été longue – je vous passe les détails hein – je fais light au petit déjeuner : thé vert, compote de pommes et clémentines. Je pars ensuite faire deux trois courses dans les rues de Vincennes, et cela me fait faire une bonne demi-heure de marche de bon matin. Le midi, comme on a pas eu le temps de faire de vraies courses et qu’avec l’amoureux on a pas vraiment faim, on se fait un plat de pâtes avec de la sauce aux légumes et du bressaola.

Je passe ensuite l’après-midi à la médiathèque et à travailler sur le blog à la maison. Le soir, je n’ai pas très faim donc je mange un berlingot SoShape, histoire d’avoir quand même quelque chose dans l’estomac.

Le lendemain matin, je me lève tôt, vers 8h, car je dois faire mon ménage et aller à la laverie faire tourner une machine. Je petit-déjeune vers 10h30 seulement, après avoir fait cela.

Le midi, je vais au cinéma et je ne prends rien à grignoter, ce qui me fait bizarre au début, mais au final je n’ai plus envie de grignoter rapidement. En sortant de la séance vers 14h30, comme je suis à Disney Village, j’hésite à aller manger un burger chez Annette’s Diner, mais au final je rentre dans Disneyland et fait une attraction avant de me poser manger un plat végétarien dans le restaurant mexicain de Coco. Le soir, je rentre après avoir rejoint l’amoureux à son travail et on se fait une mini raclette, parce que bon, c’est dimanche soir. Et que le dimanche soir, tout est permis, non ? ;)

11

Le weekend dernier, après une nouvelle goutte d’eau qui a fait déborder le vase, je décide que j’en ai marre et qu’il faut que je perde du poids. Je me fixe un objectif très ambitieux : perdre 10kgs. En effet, je pèse 65kgs pour 1m57 et plus que de perdre du poids, en fait, j’ai vraiment besoin de me tonifier. Et si je peux perdre quelques kilos au passage, je ne suis pas contre hein ^^

Et pour commencer du bon pied, je me lance dans une cure de 5 jours So Shape, intitulée Reboot ! J’avais déjà testé So Shape en début d’année sur une cure de 14 jours (le challenge Remove) mais je n’avais tenu que 7 jours. Je vous avais d’ailleurs fait un article à ce sujet sur le blog, à découvrir ici.

Depuis cette cure, j’avais encore des berlingots So Shape que je consommais de temps en temps, après une journée de repas trop gras par exemple ou bien encore en petit déjeuner protéiné. Mais je n’avais pas retenté l’expérience de me lancer dans une cure à nouveau. C’est désormais fait avec le challenge Reboot !

Lundi 6/11

1er jour de mon nouveau challenge So Shape ! Je prends un berlingot pour le petit déjeuner et j’opte pour une saveur gourmande : Noisette. Je retrouve le goût très sucré des berlingots et aussi la sensation d’être calée pour toute la mâtinée. Il faut dire que je prends mon berlingot à 9h en arrivant au bureau. Le midi, je peux manger “normalement” (je déteste ce mot…) et je commande mon repas chez Nestor, comme souvent le midi. Au menu : gaspacho de tomates, poulets au penne et un dessert meringue-banane-fraise que je donne à une collègue car je ne souhaite pas manger davantage de plats sucrés. Il faut dire que les berlingots So Shape sont très sucrés ! Et le soir, je prends un second berlingot en guise de repas.

Devant la télé, dans la soirée, j’ai envie de grignoter mais je me fais une infusion à la place.

cure so shape avis

Mardi 7/11

Je me lève le matin en ayant faim, mais comme j’ai laissé mes berlingots pour le petit déjeuner au boulot, j’opte pour un thé vert à la maison au réveil. Je prends un berlingot So Shape en arrivant au bureau et j’opte pour la saveur Caramel, qui est une tuerie ! Il y a même des petits morceaux de caramel dedans :D

Le midi, je n’ai pas très faim donc je passe me chercher une mini salade boulgour-courgette-fêta-coriandre à côté de mon lieu de travail, avec une citronnade maison faite par le coffee shop. Dans l’après-midi, vers 16h j’ai faim et comme je sais que je vais manger avec mon copain le soir, je me refais un nouveau berlingot So Shape. Le soir, à la maison, j’opte pour une soupe au potiron avec quelques raviolis frais que mon copain a préparé. Lui se mange le reste de raviolis, chanceux ^^

Mercredi 8/11

Comme tous les matins depuis 2 matins, mon petit déjeuner se présente donc en poudre à diluer dans l’eau ^^ Ce matin, c’est saveur cappucino et pour le coup, ça a un goût très fort en café, un peu comme un Starbucks ! Parfait quand tu as envie de commander un Starbucks mais que tu sais que c’est mauvais pour le poids :D

Le midi, j’ai énormément de travail donc je prends un berlingot So Shape en guise de déjeuner. J’opte pour la saveur choco-coco, mais c’est très très sucré et j’ai vraiment du mal à finir. A vrai dire, je commence à penser que les berlingots sucrés de So Shape sont justement très sucrés pour dégoûter les gens du sucre ! lol

Le soir, à la maison, j’ai envie de comfort food mais je m’achète une soupe fraiche poireaux-pomme de terre et en guise de réconfort, je me prends une mini tranche de Beaufort. Et je me fais une tisane devant la télé pour éviter de craquer !

cure so shape avis

Jeudi 9/11

Je ne sais pas si c’est le fait d’être au quatrième jour de la cure, mais je me lève et j’ai très très faim ! A vrai dire, je rêve d’un vrai petit déjeuner. Mais je suis bien disciplinée et je prends mon berlingot So Shape en arrivant au bureau. Le midi, je commande chez Nestor mais on a un souci de livraison avec mon collègue, et du coup je finis par manger qu’à 14h… Autant vous dire que je n’avais même plus vraiment faim…

Je mange tout de même une bonne partie de mon repas : concombre en entrée, raviolis aux légumes et burrata en plat principal. Je laisse à nouveau le dessert à une collègue : c’était une tarte tatin aux pommes.

Le soir, en sortant du bureau, je suis exténuée. J’ai envie de comfort food. L’amoureux n’est pas à la maison, donc je n’ai personne à qui me confier. Mais je résiste et mange une soupe au potiron, avec une mini tranche de jambon cru. Non sans avoir pris un grand bain chaud avant le repas pour me détendre et me ressourcer ! En effet, j’ai décidé de ne plus me venger sur la nourriture quand ça ne va pas !

Vendredi 10/11

Dernier jour de mon challenge So Shape ! Et je dois dire que même si je me suis habituée aux berlingots, je suis quand même ravie de ne bientôt plus avoir à faire 2 repas sur 3 à base de berlingots ^^ Surtout que j’ai pris une journée de RTT pour la passer avec l’amoureux et que je n’ai pas envie de la passer à faire un régime.

Après avoir pris un berlingot au caramel en guise de petit déjeuner, j’attends le déjeuner avec impatience ! On part chez Ikea car on doit acheter des objets pour aménager notre chambre à coucher. Du coup, on y mange le midi, et au lieu du traditionnel plat de boulettes qui est toujours trop chargé, je pense faire bien en optant pour un gratin végétarien aux épinards. Mais le plat est immonde et j’en mange à peine la moitié…

Le soir, comme on a une amie qui vient prendre l’apéro à la maison, je me fais un berlingot SoShape vers 16h. On se prend des pizzas pour le soir ainsi que des bières, et je reste raisonnable en mangeant 2 parts de pizza seulement et en buvant une bière. Et à vrai dire, ce n’est pas très compliqué car je n’ai pas très faim et je n’ai pas spécialement envie de manger gras.

cure so shape avis

Samedi 11/11 et Dimanche 12/11

Challenge So Shape fini ! Je me pèse et j’ai perdu 1kg200 sur la semaine ! Je suis un peu déçue mais l’amoureux me dit que c’est déjà énorme. En guise de petit déjeuner, je me prends un grand thé vert, un bol de muesli avec du lait d’amande et une clémentine. Puis on part direction Disneyland Paris, où l’on passe la journée !

Le midi, dans le parc, on mange au restaurant Hakuna Matata. Je prends un plat de poulet aux légumes épicé avec du riz et une salade de fruits en guise de dessert. Comme on marche énormément pendant la journée et qu’il fait très froid, je me dis que ça fait de l’exercice ^^

Le soir, en rentrant à la maison, on prépare un grand pas de lasagnes maison avec l’amoureux, car ma maman vient manger à la maison le lendemain. Et comme il reste de la pizza de la veille, on prend ça en guise de diner.

Le dimanche matin, je prends sensiblement le même petit déjeuner que la veille. Le midi, on mange donc des lasagnes à la bolognaise et je me régale ! En dessert, j’avais acheté des pâtisseries à côté de la maison, mais comme on a bien mangé avec les lasagnes, on ne mange pas tout, et on goûte plus qu’on ne fait un vrai dessert.

Dans l’après-midi, je pars me promener dans le bois de Vincennes avec ma maman pendant que l’amoureux part travailler. On marche pendant près de 2h dans le froid et sous la pluie, mais l’activité physique fait du bien, même si ce n’est pas très intense :) Le soir, après avoir déposé ma mère à la gare, je rentre travailler sur le blog. Comme je n’ai pas très faim, je prends un yaourt, une clémentine et une tasse de thé en guise de dîner. C’est mieux que de se forcer à manger !

Bilan :

La cure So Shape sur 5 jours me correspond plutôt bien. Cela me permet de réguler mon alimentation et de perdre un peu de poids ! Je pense que j’aurai pu perdre davantage en optant aussi pour les berlingots salés, mais comme je n’avais vraiment pas accroché lors de ma précédente cure, j’ai préféré opter pour des saveurs sucrées uniquement.

La cure Reboot coûte 40.90€, ce qui reste tout de même très abordable quand on a envie de tester. J’ai eu pas mal de retours négatifs en messages privés sur Instagram, mais pour ma part, je ne force personne à faire la cure. Je suis juste là pour donner mon avis, mon ressenti, et je laisse à chacun son libre-arbitre pour tester la cure ;)

crédit photo de couverture : Daniela Martins

11

Allez hop, c’est parti pour une nouvelle semaine ! Il fait froid, c’est presque l’hiver et avec le changement d’heure, j’ai l’impression de sortir du boulot à 22h (alors qu’il est que 19h !). Du coup, je suis en mode “le gras c’est la vie”, mais j’essaye quand même de pas succomber, parce que plus ça va et moins je rentre dans mes jeans récemment…

Lundi 30/10

Je me motive à attaquer la semaine du bon pied, avec un petit déjeuner complet. Au menu : muffin anglais avec du blanc de poulet, un bol de céréales au lait d’amande et un thé noir. Cela me permet de bien tenir jusqu’au déjeuner, où je passe commande chez Nestor : risotto à la courge butternut & poulet, salade de tomates et concombre et une compote en dessert.

Le soir, après avoir fait des courses en ayant super faim, je rentre à la maison et j’ai envie de grignoter tout ce qui bouge (ou presque). Je finis par manger du fromage avec du pain et un peu de charcuterie.

Mardi 31/10

C’est Halloween ! Et on a prévu de fêter ça comme il se doit au bureau. Je passe donc ma journée déguisée, tout en travaillant bien évidemment. Le midi, je sors du bureau déguisée (oui, sans gêne !!) pour aller acheter une petite salade quinoa-fêta-concombre et une citronnade maison, dans un Salad’ Bar à deux pas de mon lieu de travail. Par gourmandise, j’ai pris aussi un gâteau au chocolat pour le dessert. Il n’est pas très sucré et très bon, et c’est parfait !

reequilibrage alimentaire

Le soir, on reste au bureau car on fait une réunion et une soirée pour Halloween. Au menu : gâteaux apéros, bonbons, pizzas et alcool. Une soirée très light mais c’est fête, non ? ;)

Mercredi 1/11

Avec l’amoureux, comme c’est ferié, on se lève vers 8h mais on ne petit déjeune que vers 10h. Comme j’ai un peu la migraine, je prends un peu de poulet et de fromage, mais surtout un grand mug de café. Le midi, on mange du saumon pané acheté chez Marks&Spencer Food avec des pâtes et de la sauce tomate au basilic.

L’après midi, je vais à Disneyland Paris puis à Val d’Europe pendant que l’amoureux part au travail. J’ai envie de manger un petit truc pendant que je suis à Disney, mais il y a tellement de monde que cela me décourage. Au final, je mange le soir à la maison de la soupe, avec un peu de blanc de poulet.

Jeudi 2/11

Je me lève sans vraiment avoir trop faim, alors je prends un yaourt à la vanille et un grand mug de thé noir en guise de petit déjeuner. Le midi, je commande à nouveau chez Nestor. Au menu : carottes à l’orange, gnocchis à la dinde et framboises, et un Mont Blanc préparé par Matthieu du Meilleur Patissier.

nestor paris

Dans l’après-midi, vers 16h, j’ai faim mais au lieu de grignoter, je me contente de me faire un thé noir au citron. Le soir, je rentre à la maison en ayant envie de manger un bon burger, mais à la place, je me fais un bol de soupe carottes-potiron avec une tranche de jambon cru et un peu de beaufort.

rééquilibrage alimentaire

Vendredi 3/11

La fin de semaine est enfin arrivée ! Au réveil, je me prends un thé, un yaourt et un fruit, puis la matinée passe à la vitesse de l’éclair, car j’ai énormément de boulot. Le midi, je mange un peu sur le pouce, une salade composée de quinoa, concombres et houmous au curry avec de la soupe carottes-potiron.

Le soir, l’amoureux passe me récupérer au boulot et on va se balader, puis on finit par aller manger dans un petit restaurant mexicain très sympa de Vincennes. Mais je suis vite calée car c’est très fat (mais très bon !), du coup je laisse l’amoureux finir les plats ^^

Samedi 4/11 et dimanche 5/11

Je me réveille vers 9h et quelques, et comme on a pas mal de trucs à faire avec l’amoureux ce samedi, je me contente d’un petit déjeuner sur le pouce, avec une chocolatine et un grand mug de thé noir. On part faire les magasins et le midi, l’amoureux a envie d’un McDo. Je prends un Best of McChicken, sans grande conviction, et en effet, je mange la moitié du sandwich seulement…

On continue nos emplettes et le soir, on va faire nos courses de la semaine. On en profite pour prendre de quoi se faire une raclette au morbier, un délice !

rééquilibrage alimentaire

Le dimanche, réveil matinal aussi. On en profite pour aller se promener au Château de Vincennes et le visiter. Le midi, l’amoureux cuisine du poulet sauce teriyaki avec du riz et des petits pois, un régal ! Dans l’après-midi, on part en virée chez Ikea et je résiste à sa proposition de prendre un hot-dog pour le goûter… Mais vers 18h, j’ai super faim ! On commande des sushis qu’on mange vers 20h, et cela me convient parfaitement même s’ils ne sont pas super bons.

10

S’il y a bien une boisson “healthy” que j’aime boire, mise à part l’eau de coco, c’est bien les jus de légumes. Et plus particulièrement les green juices. Quand j’ai l’occasion d’en boire, je ne me gêne pas, même si parfois les goûts sont vraiment trop forts pour moi. C’est un peu ce qui m’était arrivé la première fois que j’avais goûté les jus Yumi, il y a près de 3 ans de cela.

A l’époque, j’avais trouvé que le goût était trop fort pour moi, que les légumes et certains légumes comme la betterave ou bien encore le gingembre étaient trop présents pour moi. Du coup, j’avais pas vraiment eu un avis positif sur ces jus. Et puis les années faisant, un peu comme un enfant, j’ai appris à aimer de nouvelles saveurs, de nouveaux légumes. En ce qui concerne la betterave et le gingembre, ce ne sont toujours pas mes amis, mais j’ai appris à aimer d’autres légumes comme le brocolis et le fenouil par exemple.

Alors, je me suis dit que c’était peut être le moment de redonner une chance à Yumi, et à ses “petites bombs”. Ce sont donc des jus de légumes bios pressés à froid et 100% naturels. Ils contiennent aussi des aromates. Ces jus sont contenus dans des bouteilles entièrement biodégradables.

jus yumi

Pour moi qui suis tout le temps en speed, à droite à gauche, Yumi c’est un bon moyen de consommer des légumes. Alors oui, ça n’a rien à voir avec une poêlée de légumes, mais ces petites bouteilles permettent de faire une pause “healthy” dans la journée, que vous soyez à la maison ou au bureau.

Mais comment ça marche Yumi ?

Tout d’abord, vous choisissez votre coffret :

  • le coffret “original” pour tous ceux qui veulent découvrir les jus de légumes (39€ le coffret)
  • le coffret “Expert” pour ceux qui adorent les jus de légumes et tout spécialement les green juices ! (42€ le coffret)

Vous pouvez en acheter 1 sans engagement pour découvrir les produits, ou alors opter pour un système d’abonnement si vous devenez addict, ou que vous avez envie d’avoir votre dose de légumes pressés chaque jour ! La livraison se fait en 24h chez vous, dans un colis qui contient des poches de froid pour conserver les jus comme il se doit.

yumi

Mon avis 

Clairement, je sens que mes goûts ont changé en quelques années, car les petites bombs de Yumi ont toujours des goûts très prononcés, mais je les ai bien plus appréciés que la première fois.

Clairement, je suis très fan de leur green juices, et notamment le Pace Maker qui est mon préféré ! Ca se boit comme du petit lait :)

J’ai bien aimé aussi le Morning Glory, même si je l’ai trouvé un peu moins léger que les green juices (en terme de matières comme de goût).

yumi

J’ai découvert les jus de saison, que j’ai bu un peu à l’aveugle sans avoir pris le temps de regarder sur le site leur contenu. Le bon de saison (Carotte – Raisin – Fenouil – Citron – Piment de Cayenne) a été un peu fort pour moi, notamment l’association Fenouil & Piment de Cayenne qui est loin de laisser indifférent ^^ La brute de saison (Courgette – Kale – Pomme – Citron – Menthe – Gingembre) était un green juice comme je les aime, même si le chou kale et moi, ce n’est toujours pas une grande histoire d’amour.

 

Je pense me laisser tenter de temps en temps par les jus Yumi, pour me faire des petites cures de fruits et légumes pressés à froid. C’est un budget, certes, mais la qualité des produits est là, et on le sent bien en bouche.

yumi

Offre spéciale rien que pour vous ! 

Si vous avez envie de vous faire une petite cure de jus pressés à froid avant les fêtes de fin d’année, on vous réserve une petite offre sympa avec Yumi !!

Pour toute première commande, 1 jus offert en rentrant le code SOGIRLY dans votre panier ! Peut-être l’occasion de tester justement un des jus de saison ? ;)

yumi

8

Privacy Preference Center

Strictly Necessary

These cookies are essential for websites built on Wordpress to perform their basic functions. These include those required to allow registered users to authenticate and perform account related functions.

wordpress_test_cookie, wordpress_{hash}, wordpress_logged_in_{hash}, wp-settings-{user_id}, wp_sharing_{id}

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?