Tag

roman

Browsing

Vous le savez, j’adore lire. Mais j’ai souvent tendance à me cantonner à quelques genres littéraires comme les romans policiers ou les romans feel good. Même si j’ai élargi mes horizons avec mon Book Club !

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’opportunité de découvrir la Sipour Box. Une box littéraire mensuelle, avec des livres choisis en fonction de vos goûts. Comme je sais que vous êtes nombreux et nombreuses ici à aimer lire, petite présentation !

Le principe de la Sipour Box

crédit : Sipour Box

Vous aimez lire ? Vous adorez faire de jolies découvertes ? Laissez-vous séduire par le principe de la box littéraire !

La Sipour Box vous propose de recevoir chaque mois un livre sélectionné sur-mesure, en fonction de vos goûts et de vos envies. La box contient également quelques petites surprises, comme des illustrations, des sachets de thé, etc. Il s’agit d’un abonnement que l’on peut suspendre ou résilier selon vos envies. Vous pouvez aussi offrir un abonnement de 1,3 ou 6 mois à vos proches.

Vous pouvez choisir entre les styles littéraires suivants :

  • Feel good
  • littérature
  • New Romance
  • roman historique
  • thriller/policie
  • roman

La box existe sous 3 formes, selon votre budget et vos envies. Petit tour d’horizon :

La curieuse

crédit : Sipour Box

Dans la Curieuse, recevez chaque mois une nouveauté littéraire sous format poche (sortie dans les 3 derniers mois) et choisi en fonction de vos goûts : Feel good, littérature, New Romance, roman historique, thriller/policier ou bien encore roman.

Cette box se compose de :

  • Un livre format poche ou semi poche
  • Une jolie illustration
  • Un marque-page
  • Du thé délicieux
  • Une belle surprise

L’amatrice

(crédit : Sipour box)

Vous adorez lire ? L’Amatrice contient 2 livres en format poche issus des dernières sorties littéraires ! Là aussi, vous pouvez choisir les styles de livres que vous souhaitez recevoir, en panachant par exemple les genres.

Cette box se compose de :

  • Deux livres format poche ou semi poche
  • Une jolie illustration
  • Un marque-pages
  • Du thé délicieux
  • Une belle surprise

La littéraire

(crédit : Sipour Box)

Dans cette box, vous recevez une nouveauté littéraire sortie ces 3 derniers mois en grand format. On choisit là aussi le genre de livre que l’on souhaite recevoir et on se laisse surprendre !

La box contient :

  • Un livre grand format (broché)
  • Une jolie illustration
  • Un marque-pages
  • Du thé délicieux
  • Une belle surprise

Combien coûte l’abonnement à la Sipour Box ?

Selon le type de box choisi, l’abonnement à la Sipour Box oscille entre 16 et 24€ par mois, hors frais de livraison.

  • La curieuse : 16€/mois (hors frais de livraison)
  • L’amatrice : 22€/mois (hors frais de livraison)
  • La littéraire : 24€/mois (hors frais de livraison)

Le montant des frais de port varie selon votre pays de résidence :

  • France = 4,90€
  • Belgique = 8,20€
  • Suisse = 10,63€
  • Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas = 8,74€
  • Autriche, Espagne, Irlande, Italie, Portugal (hors territoires spécifiques), Royaume-Uni = 10,44€
  • Danemark, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède = 11,17€
  • Baléares, Canaries, Ceuta, Melilla, Bulgarie, Chypre, Croatie, Finlande, Grèce, Islande, Malte, Norvège, Roumanie = 13,38€

Mon avis sur la Sipour Box

J’ai eu la chance de recevoir la box sous sa forme La Littéraire, à l’occasion des 2 ans de la Sipour Box en Avril dernier. Le contenu de la box est parfaitement emballé, et j’ai eu plaisir à découvrir aussi bien le roman que les goodies !

J’ai reçu le dernier roman de Sophie Talmen, La promesse d’une île, sorti en Mars 2023. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et ça a été une belle découverte. Si vous aimez les romans de Virginie Grimaldi, vous allez adorer !

Bon, je vous préviens, j’ai énormément pleuré en lisant ce roman. On suite l’histoire d’Alexis, qui n’a plus rien à voir avec le jeune urgentiste passionné qu’il était : brisé par ses missions humanitaires, il a perdu goût à la vie et foi en son métier. Lorsqu’on l’appelle pour remplacer l’unique médecin généraliste sur l’île de Groix, en Bretagne, c’est à reculons qu’il s’y installe, ignorant tout des merveilleuses promesses que cette île lui réserve…Au contact de sa nature sauvage et de ses habitants haut en couleur, Alexis renoue avec le plaisir de vivre et un nouveau départ s’offre à lui…

Amour et deuil se mêlent dans ce récit. J’ai très vite été happée par ce roman, où l’on suit les histoires de plusieurs personnages dans ce roman chorale, dont les destins sont tous liés. Sans la Sipour Box, je ne vous cache pas que je ne serai pas allée vers ce livre si je l’avais vu en rayon en librairie.

J’adore ce type de box, qui permet de faire ainsi de belles découvertes et de recevoir, chaque mois, un joli livre à dévorer !

A l’approche de la fête des mères et des pères, cela peut être une chouette idée cadeau. Ou tout simplement pour soi, si vous aimez lire comme moi !

Avez-vous déjà testé les boxs littéraires ? Est-ce que cela vous intéresse ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu passer l’info. Chaque mois, j’organise un Book Club (ou club de lecture en VF) au Café du Nord, à La Rochelle. Pour cette première édition, nous avons lu avec les participantes La Vie Devant Soi de Romain Gary.

Attention : cet article risque de contenir des spoilers dans le texte ou dans les commentaires.

La Vie Devant Soi de Romain Gary (ou Emile Ajar)

Prix Goncourt en 1975, La Vie Devant Soi est un roman de Romain Gary publié le 14 septembre 1975 sous le nom d’Émile Ajar.

Le pitch : Histoire d’amour d’un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que «ça ne pardonne pas» et parce qu’il n’est «pas nécessaire d’avoir des raisons pour avoir peur». Le petit garçon l’aidera à se cacher dans son «trou juif», elle n’ira pas mourir à l’hôpital et pourra ainsi bénéficier du droit sacré «des peuples à disposer d’eux-mêmes» qui n’est pas respecté par l’Ordre des médecins. Il lui tiendra compagnie jusqu’à ce qu’elle meure et même au-delà de la mort.

En moins de 300 pages, on suit alors cette histoire racontée par Momo, dans le Paris cosmopolite des années 70.

Qu’en ont pensé les participantes ?

Lors de la première édition du Book Club, nous avons donc choisi cette lecture suite à un vote sur Instagram. La Vie Devant Soi fait partie de ces romans dont on entend parler, qu’on a parfois déjà lu ou qui nous attend sagement dans notre PAL.

Un prix Goncourt dont la construction des phrases, que ce soit en termes de syntaxe ou de grammaire, a dérouté certaines participantes. Il faut dire que tout au long du récit, c’est Momo qui parle et qui relate les faits. Avec ses mots d’enfants. Avec ses expressions. Et cela peut en effet dérouter, car parfois le texte n’est pas toujours facile à comprendre.

S’il est assez compliqué de rentrer dans le récit, c’est aussi un livre très attachant. On s’attache vite à Momo, Madame Rosa et aux autres habitants de cet immeuble populaire en plein coeur de Paris. A tel point que certaines ont continué à y penser plusieurs jours après la fin de la lecture ! Et ça se comprend : en voyant toute l’histoire avec les yeux d’un gamin de 10 ans, on s’attache vite.

Le livre aborde des thèmes difficiles : l’abandon, la prostitution, la pauvreté, la recherche des origines, la religion… Et pourtant, avec ses mots d’enfant, ce récit nous arrache très souvent un sourire ! Les thèmes sont aussi très actuels, et on peut vite les rattacher à notre époque. Ce que certaines ont vu aussi comme, au final, une sorte de régression ou comme un manque d’évolution des mentalités dans notre société.

S’il est parfois difficile de rentrer dans cette lecture, toutes se sont accordées sur une chose : c’est à partir de la page 184 qu’il y a vraiment un point de bascule dans le récit. Les 100 dernières pages du livre se lisent beaucoup plus facilement. Même si l’absence d’une vraie fin est assez perturbante… Cela ne veut pas dire que les 184 premières pages du récit ne sont pas intéressantes. Mais il manque parfois des éléments ou une accroche qui fait que l’on veut dévorer le roman.

Pour beaucoup, ce livre les a fait sortir de leur zone de confort. Même si c’est un classique de la littérature française, elles ne l’auraient peut-être pas lu sans le Book Club. Et au final, il en ressort tout de même une certaine satisfaction a avoir lu ce récit original, drôle et émouvant à la fois.

Mon avis sur La Vie Devant Soi

Comme la plupart des participantes, je n’aurai jamais lu La Vie devant Soi sans le Book Club. Je sais que c’est vraiment un monument de la littérature française, mais j’ai peu l’habitude de lire ce genre de récit.

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer moi aussi dans la lecture. La construction des phrases, parfois très décousue, a eu raison de moi. J’avais parfois besoin de relire plusieurs fois des phrases pour comprendre. Mais je suis bien contente de ne pas avoir lâché !

Comme beaucoup de participantes, j’ai en effet beaucoup plus apprécié ma lecture à partir de la page 184. Le moment où le père de Momo refait son apparition est vraiment un point de bascule dans le récit. Et je dois avouer qu’en terminant le livre, j’ai été un peu frustrée qu’il n’y ait pas un chapitre ou deux de plus à ajouter à ma lecture…

La Vie Devant Soi ne ne fait pas forcément partie des livres que je relirai régulièrement, mais je suis contente d’avoir pu découvrir cet auteur. Et cette histoire. J’ai beaucoup souri, été parfois étonnée du langage qui passerait beaucoup moins aujourd’hui… Mais comme beaucoup, je ressors de là en ayant quand même un attachement aux personnages, notamment à Momo et Madame Rosa.

Lors de notre échange pendant le Book Club, j’ai aussi vu le livre et le récit sous un nouvel éclairage. Ce qui m’a fait réaliser qu’au final, moi qui ne savait pas si j’avais aimé ou non, j’ai réalisé que j’avais en fait plutôt aimé.

Le Book Club du Café du Nord

Le Book Club du Café du Nord est un rendez-vous mensuel avec plusieurs lectrices habitant La Rochelle et ses environs. Il se déroule sur inscription auprès du Café. Toute la communication se fait via Instagram : je vous invite donc à nous rejoindre là bas !

Pour celles et ceux qui ne sont pas à La Rochelle, il est possible aussi de participer à distance. Il vous suffit de lire le livre sélectionné chaque mois et d’échanger ensuite à son sujet soit ici, soit sur un post dédié sur Instagram.

Le confinement, c’est peut-être un mal pour un bien. Vivre la slow life, prendre le temps de retrouver le goût de la lecture, de prendre du temps pour soi, de regarder quelques films… Alors, aujourd’hui, j’ai enfin pris le temps de partager avec vous mes 5 dernières lectures !

Vous allez le voir, il y en a pour tous les goûts. Même si j’ai un gros appétit pour les lectures de type thriller/policier.

La plupart des romans présentés ici sont aussi disponibles en e-books, bien utiles en cette période de confinement où seuls les services de livraison fonctionnent…

#1 – Echappée fatale

Le pitch : Maxence est au bord du burn-out, alors un jour il s’offre une respiration, une semaine de vacances volée à son boss et à sa femme. En chemin, il croise Chloé, qui fuit New York et ceux qui la traquent. Il n’a que des doutes, elle n’a que des certitudes… Démarre alors un road-trip meurtrier dont chaque étape les éloigne un peu plus de leur vie d’avant.

Sur le papier, ce premier roman est plutôt pas mal. Une histoire de deux destins qui se croisent, pour un road-trip qui ne se passera pas comme prévu. Une partie de l’histoire se passe près de La Rochelle, à Fouras exactement, ce qui fait que j’ai eu un petit coup de coeur pour ce livre.

Malheureusement, de nombreuses coquilles, problèmes de syntaxe et fautes d’orthographe font que ce premier roman est pénible à lire. J’ai peiné à le terminer, tiraillée entre l’envie d’avoir le fin mot de l’histoire et ces fautes ou syntaxes qui m’ont un peu brûlées les yeux.

(Je ne dis pas que mon orthographe est irréprochable, mais dans le cadre d’une publication avec une ou plusieurs relectures avant édition, cela m’a beaucoup étonnée…)

#2 – Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman

Le pitch : Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un mauvais oeil. Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes…

Un humour so british, un rythme soutenu et prenant, des meurtres… Ce premier opus d’une longue série de romans policiers écrits par Julia Chapman se dévore d’une seule traite ! C’est typiquement le genre de romans policiers que j’aime lire, un peu à la Agatha Christie… A la fin du confinement, il faut que j’achète les autres tomes pour les dévorer !

#3 – Les vies turbulentes de Lady M

Le pitch : Du salon de son appartement avec vue sur la tour Eiffel, Emma, dite Lady M, savoure ses derniers instants de gloire. La crise n’a pas épargné la plus parisiennes des britanniques : elle doit mettre les voiles. Direction sa maison de campagne dans le Lot-et-Garonne, qu’elle va transformer en maison d’hôte. Seulement voilà : recevoir Mick Jagger est une chose, ramasser les miettes de morveux briseurs de tympans en est une autre…

Restons dans l’humour british et les situations cocasses avec ce roman qui se lit très vite ! Je l’ai pris par hasard à la médiathèque, séduite par le pitch et la couverture. Et je ne le regrette pas ! C’est typiquement le genre de livre feel good que j’adore, qui fait aussi bien rire que pleurer (ou en tout cas qui joue sur les émotions), sans tomber dans le pathos. On s’attache très vite aux personnages et on voyage dans le Lot-et-Garonne avec Lady M.

#4 – PS je t’aime toujours

Le pitch : Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant dêtre ensemble, la jeune fille ne sattendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

Le mois dernier, j’ai regardé le film diffusé sur Netflix. Et je n’ai pas du tout été emballée : trop long, trop gnangnan… J’ai donc lu le livre avec une certaine appréhension, mais au final j’ai été plus séduite par la version « livre » que la version « film ». PS Je t’aime toujours se lit comme un roman d’amour, un roman adolescent. Un livre feel good qui fait du bien quand on a envie d’une lecture légère, sans prise de tête.

#5 – Par Accident

Le pitch : Gardez votre sang-froid, la nuit sera longue.

Il y a quinze ans, la vie de Nap Dumas a basculé : dernière année de lycée, son frère jumeau et la petite amie de celui-ci ont été retrouvés morts sur la voie ferrée. Double suicide d’amoureux ? Nap n’y a jamais cru.
Désormais flic, Nap voit ressurgir le passé : Rex, leur ami d’enfance, vient d’être sauvagement assassiné. Sur les lieux du crime, les empreintes d’une femme que Nap pensait disparue : Maura, son amour de jeunesse, dont il était sans nouvelles depuis quinze ans.

Comme d’habitude, les romans d’Harlan Coben ont cette capacité à vous happer, et à ne plus vous lâcher. Spécialiste du thriller haletant, on plonge ici dans l’Amérique, avec un petit côté Stranger Things qui n’est pas déplaisant.

Je suis actuellement en train de lire de nouveaux livres, puisque je mets à profit la période de confinement. J’aurai donc de nouveaux livres à vous présenter prochainement ! :) Et vous, quelles sont vos dernières lectures ?

Vous aussi vous avez déjà eu des semaines où le temps passe à la vitesse de la lumière ? Ca a été mon cas cette semaine et sûrement idem pour les 2 prochaines semaines, car je travaille sur un gros événement à venir pour mon boulot ! Mais cela ne m’empêche pas de vous concocter une petite sélection de mes coups de coeur de la semaine ! ;)

L’article de la semaine

aujourdhui-demain-et-les-jours-dapres

Je n’ai pas trop eu le temps de faire le tour de la blogosphère ces derniers jours, mais mon article de la semaine, c’est celui de Mademoiselle Farfalle qui nous parle de son tout premier roman ! Je l’ai reçu en version numérique et je vais le dévorer très vite ! Intitulé Aujourd’hui, demain…et les jours d’après, Mélanie a écrit son roman en 1 mois, pendant une convalescence. Et comme j’adore ce qu’elle fait, nul doute que je vais sûrement adorer ce roman ! On en reparle très vite sur le blog ;)

Dans ma boite aux lettres…

Parmi les quelques petits colis reçus cette semaine (oui j’ai fait un peu de shopping en ligne… oups), il y a ce sac papier que je voulais depuis un moment ! J’ai profité d’une commande sur Ali Express pour le mettre dans mon panier ! Il va sûrement accueillir des rouleaux de tissus car l’amoureux veut se mettre à la couture… ;)

Et autres jolies choses !

Les dimanches de la Canebière reviennent pour une seconde édition le dimanche 26 Février ! Vous pouvez retrouver toutes les informations et notamment sur le marché très gourmand sur leur événement Facebook ;)

Je fais un instant promo pour mon boulot (haha déformation professionnelle !) mais en ce moment, on organise une chouette battle sur la page Facebook de Wiko ! On demande aux internautes de choisir leur smartphone préféré entre ces deux modèles, et le modèle gagnant bénéficiera d’une remise de 50€ la semaine prochaine. Top, non? :)