Tag

canada

Browsing

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai la chance de découvrir Montréal à l’occasion d’un blogtrip organisé en collaboration avec Les Enfants du Rock.

Une collaboration qui mêle découvertes culturelles, soirées et surtout une envie de mettre en avant le lien fort qui relie La Rochelle à Montréal.

Dans ce premier article, j’a eu envie de vous présenter les Enfants du Rock (surtout si vous n’êtes pas rochelais ou montréalais), ainsi que de jouer les Stéphane Bern (mais le costume en moins ^^) pour vous parler de l’Histoire de Montréal et de La Rochelle, avec un grand H.

Prêts à voyager, confortablement installés dans votre canapé ? ;)

Les Enfants du Rock

les enfants du rock la rochelle

Les Enfants du Rock a ouvert à La Rochelle il y a 4 ans, sur le Vieux Port, face aux tours. A mon retour à La Rochelle, c’est très vite devenu un de mes QG de soirée, mais aussi mon endroit préféré pour prendre un café, avec un bon livre, au soleil, de bon matin.

Il y 2 ans maintenant, Les Enfants du Rock ont aussi traversé l’Atlantique, comme l’ont fait au 17ème siècle quelques Rochelais devenus célèbres. Mais ça, je vous en reparlerai plus tard dans mon article ;) C’est sur le Plateau, sur l’avenue du Mont-Royal que Les Enfants du Rock Montréal ont ouvert leurs portes. Avec le souhait de proposer un projet un peu différent.

les enfants du rock montreal

Arriver de La Rochelle et venir aux Enfants du Rock Montréal, c’est comme venir à la maison. Même ambiance chaleureuse et décontractée, drapeau du Stade Rochelais fièrement accroché au mur… Sans oublier des activités sympas, comme les soirées court-métrage, la ligue d’improvisation ou bien encore les soirées quizz-karaoké !

les enfants du rock montréal

Deux villes liées par l’Histoire

Petit point Stéphane Bern (ou presque) : La Rochelle est aux origines de Montréal.

Eh oui ! Au 17ème siècle, Jeanne Mance, Marguerite Bourgeoys et De Maisonneuve sont partis du Vieux Port de La Rochelle pour fonder Ville-Marie, la future Montréal.

Ces 3 personnes, catholiques, sont partis d’une ville protestante pour bâtir une société idéale selon eux, loin de la France.

Entre 1640 et 1740, de nombreux navires sont partis d’entre nos deux tours rochelaises, direction le Canada et tout particulièrement les villes de Montréal et Québec.

Pendant la guerre de conquête, les navires anglais ont également bloqué le port de La Rochelle, pour éviter que les Rochelais ne puissent ravitailler la Nouvelle-France.

tour de l'horloge montréal

Lorsqu’on déambule dans Montréal, il y a quelques petits détails qui nous font penser à La Rochelle. Le Vieux Port, même s’il n’a de « vieux » que le nom à Montréal. La tour de l’Horloge, dédié aux marins disparus pendant la première Guerre Mondiale. Le parc Jeanne Mance, en contrebas du Mont-Royal… Des clins d’oeil à La Rochelle sont aussi disséminés dans la ville, comme cet immeuble situé à quelques pas du parc LaFontaine.

la rochelle montréal

Montréal vu du fleuve Saint Laurent

Pour mieux comprendre Montréal et son histoire, je suis allée faire une balade en bateau sur le fleuve Saint Laurent. Pour $23 (environ 15€), la balade commentée dure 45 minutes environ et permet d’en savoir plus sur la ville, mais aussi de la voir depuis le fleuve.

Le Petit Navire – Vieux Port de Montréal

Honnêtement, j’ai été un peu déçue du Vieux Port. Très (trop ?) touristique, beaucoup de boutiques de souvenirs, des bâtiments industriels… Pour les Rochelais, c’est un peu comme si les bâtiments du port de la Pallice étaient à proximité immédiate du Vieux Port.

grande roue montréal

On retrouve sur le Vieux Port également une grande roue, la plus grande roue d’observation de tout le Canada. Culminant à plus de 60m de haut, les cabines sont fermées : chauffées tout l’hiver, climatisées tout l’été pour pouvoir profiter du panorama pendant toute l’année !

montréal
montréal

Quelques anecdotes sur le Vieux port de Montréal :

  • Le port est assez profond pour accueillir des bateaux de croisière, à condition que ceux-ci puissent passer sous les 4 ponts situés à proximité du Vieux Port, sur le Saint Laurent.
  • Depuis 25 ans, le silo n°5 est abandonné. C’est un immense silo, le plus grand de Montréal, qui se trouve à proximité immédiate du Vieux Port. A côté, on retrouve un spa flottant, le BOTA BOTA.
boat spa montréal
saute moutons montréal
  • Le Saute Mouton, c’est une flotte de bateaux qui peut naviguer sur les rapides du fleuve Saint Laurent. Douche garantie lorsqu’on se trouve dessus, et sensations fortes aussi !
montréal
  • La brasserie Molson, située juste à côté du pont Jacques Cartier, est la plus ancienne brasserie de bière du Canada.
  • Chaque nuit, le pont Jacques Cartier s’illumine avec des jeux de couleurs. Les lumières prennent le pouls de la ville : plus on parle de Montréal sur les réseaux sociaux (et notamment Twitter), plus les jeux de lumière sont importants !
yatch club montréal
  • Chaque hiver, le yatch club de Montréal, situé au pied de la tour de l’Horloge, se transforme en patinoire géante. Les bateaux doivent alors être déplacés ou sont stockés dans des grands bâtiments sur le quai, pendant tout l’hiver.

Si vous ne me suivez pas encore sur Instagram, n’hésitez pas à le faire afin de vivre le séjour quasiment en direct avec moi :) Sinon, d’autres articles arriveront très vite sur le blog avec mes bonnes adresses, mes coups de coeur à Montréal !

Etes-vous déjà allés à Montréal ? Est-ce une ville qui vous attire ?

la rochelle montréal

S’il y a bien une expérience de voyage que j’aimerai un jour réaliser dans ma vie, c’est bien celle du roadtrip. Bon, pour cela, il faudrait déjà que je passe le permis et que j’arrête d’avoir peur en voiture ! Mais je sais pas, dans le roadtrip, il y a une notion de liberté et de découverte qui m’appelle. Et encore plus quand cela se passe dans des lieux que j’aimerai visiter, comme le Canada.

C’est l’expérience qu’ont vécu Camille et son compagnon Pierre, pendant 3 mois. Un roadtrip en van aménagé, à la découverte du Canada. Une découverte de la nature, de la culture et un livre publié en auto-édition au début de l’été, que j’ai eu la chance de recevoir. En effet, je connaissais Camille professionnellement parlant, et cela m’a permis aussi de découvrir son webzine dédié aux roadtrips, que j’ai très vite mis dans mes favoris !

roadtrip canadaEn 208 pages, le couple nous fait voyager à la découverte de ce magnifique pays qu’est le Canada. On y découvre aussi tout un tas de conseils pour ceux qui se lanceraient dans l’aventure roadtrip, avec des idées d’itinéraires et des checks-lists pour ne rien oublier avant de partir.  J’ai adoré aussi l’idée d’avoir quelques recettes de cuisine faciles à faire, chez soi comme en voyage !

Roadtrip makes me free au Canada, c’est un ouvrage qu’on a plaisir à parcourir pour s’évader. Le récit de leur roadtrip qui a duré 3 mois donne clairement envie de tout plaquer et de partir à la découverte du monde ! J’ai adoré lire ce livre, petit bout par petit bout, comme des étapes qu’on ferait quand l’envie nous prend de bouger ailleurs.

roadtrip canadaOn y découvre les joies et les galères d’un roadtrip, les inconvénients comme les avantages de voyager en van…

Rédigé à la façon d’un carnet de voyage, on a l’impression de vivre l’aventure avec Camille et Pierre. On retrouve aussi des fiches pratiques par région explorée, qui sont bien utiles si jamais vous n’avez pas la possibilité de partir plusieurs mois découvrir tout le pays.

Comme dans un blog, ce livre est aussi participatif puisque d’autres blogueurs et voyageurs ont été interviewés pour ce livre. C’est vraiment ce qui ressort de la lecture de ce livre : le partage. Le partage d’une aventure unique, de conseils et d’expériences.

Si vous avez envie de voyager depuis votre canapé ou pendant vos trajets en métro, craquez vite pour le livre de Camille et Pierre, The Roadtrippers ! —> Pour craquer, c’est sur leur site !

roadtrip canada