Tag

alimentation

Browsing

Le froid commence à arriver petit à petit, avec l’arrivée tardive de l’automne cette année. Et comme un certain nombre d’entre vous, je suis à la recherche de recettes d’automnes faciles à cuisiner ! Dans ces cas là, je profite d’un petit tour sur Pinterest pour dénicher de nouvelles idées. Etant une blogueuse lifestyle plutôt sympa, je me suis dit que j’allais partager les idées de recettes d’automne que j’ai repéré et que j’ai hâte de tester !

Les spaghettis à la crème de butternut

(credit : Chic chic chocolat)

Vite, la recette !

C’est mon envie du moment : des pâtes à la crème de butternut. Ca a l’air terriblement délicieux, le genre de plat comfort food que j’imagine bien manger après une grosse journée ou un dimanche pluvieux. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est une sauce plutôt simple à préparer.

Si comme moi vous avez du mal à trancher votre butternut, vous pouvez la placer au micro-ondes pendant 5 minutes à pleine puissance. La chaleur va ramollir la chair, ce qui va la rendre plus facile à couper.

Une quiche aux champignons et fêta

(credit : La cuisine de Géraldine)

Je veux la recette !

La quiche fait partie de mes plats de la flemme. C’est simple à préparer, ça me permet de faire entre 2 et 3 repas et surtout, c’est déclinable à l’infini. Pour cet automne, j’ai repéré cette recette qui a l’air délicieuse : une quiche avec des champignons, de la fêta et des oignons rouges. Tout ce que j’aime !

Une quiche végétarienne à servir avec une salade ou en accompagnement d’une soupe, parfaite pour l’automne.

Une croziflette au gorgonzola

(crédit : Un déjeuner de soleil)

A moi la recette de la croziflette !

La croziflette fait partie des plats que j’ai envie de tester cet automne. Réalisée avec des crozets, une spécialité savoyarde, c’est une bonne idée pour un plat réconfortant quand le froid arrive. J’ai repéré cette recette au gorgonzola, un fromage italien que j’adore. Je ne suis pas très fan des noix donc je ne pense pas que j’en ajouterai si je prends le temps de tester la recette, mais en tout cas cela donne très faim.

Un gratin de potimarron et chèvre

(crédit The Mona Project)

Vite, la recette du gratin !

Comme beaucoup, j’adore faire des gratins dès que l’automne arrive. C’est vraiment le plat facile à préparer et si comme moi vous vivez seul.e, ça peut vite vous faire plusieurs repas. Parfait aussi pour le batchcooking !

J’ai repéré cette recette d’automne facile : un gratin de potimarron et de fromage de chèvre. Une recette végétarienne qui demande très peu d’ingrédients. Parfait pour faire quelques économies sur vos courses ! Si vous n’aimez pas le fromage de chèvre, je pense que vous pouvez tout à fait remplacer par un autre type de fromage, comme de la fêta, du fromage à raclette ou bien du roquefort.

Des gnocchis

(Crédit : chez Misa)

Vite, la recette !

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’adore les gnocchis. J’en ai toujours un paquet dans le frigo, c’est un peu mon ingrédient de base pour les jours de flemme. J’adore les préparer en gratin, avec les ingrédients que j’ai sous la main.

J’ai repéré cette recette avec des épinards et des tomates confites, très réconfortant. Ok, ce n’est peut être pas une idée de plat light mais ce sera parfait pour l’automne, non ?

Un velouté de patates douces

(Crédit : Gourmandiseries)

Découvrez la recette

L’arrivée du froid, c’est une bonne idée pour faire des recettes d’automne comme les veloutés et autres soupes. J’adore me cuisiner des soupes à base de patate douce, de courge butternut ou bien encore de carottes, avec du lait de coco. Pour relever le tout, je mets souvent des épices dedans. Je mets souvent du curry, mais vous pouvez aussi mettre du paprika, du piment, du gingembre…

Un croque-monsieur d’automne

(crédit : ELLE)

Vite, la recette !

C’est une recette végétarienne parfaite pour les soirs de flemme. Le croque-monsieur, ça fait partie de mes plats préférés, j’en mange toute l’année. En automne comme en hiver, c’est une bonne idée pour accompagner une soupe. Cette recette au gouda, aux champignons et aux oignons a l’air terriblement gourmand, non ?

Une pizza d’automne

(Crédit : Lucile in Wonderland)

Une recette gourmande !

Voilà une recette de pizza idéale pour l’automne. Avec sa crème de potimarron, c’est une bonne idée de plat de saison. Ici, la recette est végétarienne mais rien ne vous empêche d’ajouter sur la garniture de la pancetta, des lardons ou bien encore du chorizo.

Un gratin de ravioles et poireaux

(crédit : Commis Cerfs)

La recette 100% gourmande

Si vous n’avez pas compris que je suis une grande fan de gratins, c’est le moment ! ^^ Je rigole, mais c’est vrai que je fais souvent des gratins car ce sont des recettes faciles et économiques. Et je suis tombée sur cette recette à base de ravioles, de poireaux et de fromage de chèvre, que j’ai hâte de tester.

Les poireaux font partie de mes légumes préférés, et on a la chance de pouvoir les déguster à peu près toute l’année. Pour les enfants, les gratins sont également une bonne idée pour leur faire manger des légumes sans trop rechigner. C’est une recette que vous pouvez également faire avec du saumon fumé, qui s’associe très bien au poireau, comme dans cette recette de Chef Nini.

Du poulet sauce crémeuse aux champignons

(crédit : Cuisine Culinaire)

A moi la recette !

Terminons cet article dédié aux recettes d’automne que j’ai hâte de déguster. Je mange peu de viande mais cette recette d’émincé de poulet avec sa sauce crémeuse aux champignons me tente bien. Avec du riz basmati ou des pâtes, voilà une bonne idée de plat réconfortant pour la saison !

Depuis quelques mois, à cause de l’inflation, faire ses courses est devenu un vrai calvaire pour de nombreuses personnes. Si j’ai longtemps eu la chance de ne pas avoir à me soucier de mon budget alimentation, ce n’est plus le cas depuis plusieurs mois. J’ai donc mis en place quelques actions ces derniers mois pour faire des économies tout en faisant mes courses. Et même si ce sont des conseils que vous appliquez déjà peut-être, je me suis dit qu’un article conseils pourrait être utile. Alors, comment faire des économies sur les courses alimentaires ? Découvrez-le dans ce nouvel article.

6€ offerts par Ebuyclub

Cet article est rédigé en collaboration avec Ebuyclub, un service de cashback que j’utilise depuis plusieurs années pour gagner de l’argent en faisant mes achats. D’ailleurs, grâce à mon parrainage, vous bénéficiez d’une offre de bienvenue exceptionnelle : 6€ offerts ! Cliquez ici pour en profiter.

Le cashback en magasin, une solution pour gagner de l’argent en faisant ses courses

Depuis des années, le cashback est devenu un réflexe pour des milliers de personnes qui ont l’habitude de faire des achats en ligne. C’est un moyen de récupérer un pourcentage de la somme dépensée. Si, comme moi, vous faites régulièrement des commandes en ligne sur des boutiques partenaires, alors vous pouvez récupérer facilement de l’argent. Ainsi, en quelques années, j’ai encaissé plus de 400€ ! Une somme loin d’être négligeable.

Ebuyclub propose également le cashback en magasin, pour faire également des économies tout en allant dans des boutiques près de chez vous. Pour cela, c’est également très facile de récupérer de petites sommes d’argent à chaque achat :

  • Faites vos achats en magasin partenaire (la liste est indiquée sur l’application mobile Ebuyclub mais aussi sur leur site internet) ;
  • Photographiez votre ticket de caisse qui fait office de preuve d’achat via l’application ;
  • Recevez votre cashback dans votre cagnotte Ebuyclub sous 48h, après validation.

Simple comme bonjour, non ?

Faire une liste des repas que l’on va préparer pour acheter l’essentiel

J’ai longtemps eu l’habitude de faire mes courses un peu au feeling, sans préparer au préalable de listes de courses. Je me laissais plutôt inspirer par les rayons, les produits mis en tête de gondole, ou mes envies du moment. Résultat, j’ai souvent acheté trop de produits ou des produits peu indispensables. Si cela ne pesait pas vraiment dans mon budget alimentation, ce n’est plus vraiment le cas depuis que l’inflation fait grimper les prix en flèche.

J’ai donc, depuis quelques mois, pris l’habitude de lister en amont une sorte de menu de la semaine. Comme je vis toute seule, je sais qu’une quiche peut me faire 3 repas, qu’un gratin de pâtes ou de gnocchis 2 repas, etc. Une fois le menu établi, je liste les ingrédients dont je pourrai avoir besoin, et que je n’ai pas dans mes placards. Avoir cette liste m’évite de m’éparpiller une fois arrivée en supermarché, et donc de m’en tenir à l’essentiel.

Ne pas hésiter à changer de supermarché ou de revoir ses habitudes

Je vis en plein centre ville de La Rochelle, et j’ai longtemps pu profiter de la solution de facilité : faire les courses au Monoprix ou au Carrefour City à 10mn à peine de mon domicile. Comme je n’ai pas de permis ni de voiture, je fais mes courses simplement, sans me surcharger. De temps en temps, je prenais le bus pour aller dans les grandes zones commerciales en dehors de La Rochelle pour faire des courses, mais c’était vraiment quelque chose d’exceptionnel.

Je vis aussi à proximité du marché central, et j’y allais souvent pour acheter fruits, légumes, viandes, fromages… Mais ces derniers mois, le budget a carrément explosé, mon activité de freelance s’est réduite et j’ai donc du revoir ma façon de consommer.

Désormais, lorsque je vais faire mes courses, je privilégie des enseignes plus bon marché comme Intermarché ou Leclerc. Je vais à Lidl également mais selon les produits, le conditionnement familial n’est pas du tout adapté à ma consommation. Je prends donc le bus tous les 15 jours environ, et je sors du centre ville pour faire mes courses. Mais là où j’en ai rapidement pour une cinquantaine d’euros en faisant mes courses en centre ville, je fais baisser la note vers 35-40€ max en sortant du centre, dans les supermarchés.

NOTE : Il faut savoir que je ne mange quasiment plus de viande ni de poisson, et que je vis seule. C’est pour cela qu’il est plutôt facile pour moi d’avoir un budget courses de 80-100€ max par mois, et j’ai bien conscience que ce n’est pas du tout le cas pour une famille.

Profiter des produits anti-inflation proposés par les différentes chaînes de supermarché

Je fais régulièrement mes courses chez Intermarché, car j’ai la carte de fidélité et je profite ainsi très facilement des promotions proposées par l’enseigne à ses clients. J’apprécie aussi que l’enseigne propose de nombreux produits du quotidien à des prix bloqués ou à petits prix. Cela permet de réaliser de belles économies sur mes courses alimentaires.

J’ai également constaté ça dans d’autres enseignes comme Leclerc ou Hyper U, mais je fréquente moins ces enseignes car elles sont un peu moins rapidement accessibles pour moi en transports en commun.

Si vous avez la possibilité, vous pouvez aussi comparer les prix entre les principales enseignes et faire vos courses à des lieux différents, selon les promotions proposées. Cela demande d’avoir du temps et une certaine logistique, mais cela peut également s’avérer payant.

Acheter des produits de saison

Terminons cet article avec une astuce toute simple, dont on a tous entendu parler mais qu’on ne met pas toujours en application. Acheter des fruits et légumes de saison permet de faire des économies sur les courses ! C’est simple mais on a souvent eu tendance à l’oublier.

C’est ainsi que je vais faire un tour au marché pour acheter des produits locaux, à des prix raisonnables, s’ils sont de saison. Je profite également des promotions sur les fruits et légumes de saison en supermarché, en veillant toutefois à vérifier leur provenance. Même si je ne suis pas la personne la plus écolo qui soit, j’essaye de ne pas acheter des produits qui viennent de l’autre bout de la planète pour mon alimentation.

Et vous, quelles sont les astuces que vous avez mis en place pour faire des économies sur les courses alimentaires ? N’hésitez pas à les partager en commentaire, cela pourrait certainement aider d’autres internautes !

Collaboration commerciale rémunérée avec Ebuyclub – Merci à eux pour cette nouvelle collaboration !

Depuis quelques semaines, on peut le dire : c’est l’été. Il fait très chaud, voire trop chaud pour certains d’entre nous, et nous ne sommes même pas encore fin Juin. C’est dire si l’été s’annonce long et difficile pour ceux qui ne supportent pas la chaleur… Alors, histoire de vous aider, voici quelques astuces que j’applique à moi-même depuis de nombreux étés ! Se rafraîchir l’été n’est pas chose aisée, mais c’est facile.

L’eau est votre meilleure amie !

L’eau est notre alliée numéro un pour se rafraîchir en été. Il existe de nombreuses façons amusantes de profiter de l’eau, que ce soit en se baignant dans une piscine, en se rendant à la plage, en organisant des jeux d’eau dans le jardin ou en utilisant simplement un brumisateur. Une douche froide est également un moyen efficace de se rafraîchir rapidement. Je n’hésite pas à en prendre une le matin et une le soir, au minimum, histoire de me rafraîchir. Pas besoin d’y passer des heures, l’idée est juste de faire baisser légèrement la température !

N’oubliez pas de boire suffisamment d’eau pour rester hydraté.e tout au long de la journée. D’ailleurs, si vous avez du mal à boire suffisamment, je vous invite à lire cet article que j’avais publié l’été dernier !

Créez un environnement frais à la maison

Peut-être l’astuce que j’arrive le moins à mettre en oeuvre dans mon appartement plein sud, dont l’isolation laisse à désirer… ^^

Lorsque la chaleur est insupportable à l’extérieur, il est essentiel de créer un environnement frais à l’intérieur de votre maison. Fermez les volets ou les rideaux pendant la journée pour garder la chaleur à l’extérieur. Utilisez des ventilateurs ou des climatiseurs pour faire circuler l’air frais dans les pièces.

Vous pouvez également opter pour des draps en coton léger et des taies d’oreiller rafraîchissantes pour votre lit. Pensez également au linge de lit en lin, car c’est une matière thermo-régulante qui permet de rester au frais.

Évitez d’utiliser des appareils électriques qui génèrent de la chaleur, tels que les ampoules à incandescence ou les cuisinières, autant que possible.

Portez des tenues adaptées à la chaleur

Le choix de vos vêtements peut également vous aider à rester frais pendant les journées chaudes de l’été. Optez pour des tissus légers et respirants, tels que le coton ou le lin, qui permettent à l’air de circuler facilement. Privilégiez les vêtements amples et de couleur claire, car ils absorbent moins la chaleur du soleil. J’avoue que l’été, je préfère porter des robes et shorts amples plutôt que de me serrer dans un jean.

Pensez également à porter des chapeaux à larges bords pour vous protéger du soleil. Utilisez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des rayons UV et éviter aussi les rides !

Planifiez des activités adaptées à la chaleur

Lorsque les températures grimpent, il est important d’adapter vos activités à la chaleur. Évitez les exercices intenses pendant les heures les plus chaudes de la journée et privilégiez les activités plus calmes le matin ou en fin de journée.

Vous pouvez profiter de la nature en vous promenant dans des parcs ombragés ou en vous rendant dans des zones plus fraîches, comme les montagnes ou les forêts.

Organisez des pique-niques à l’ombre ou des barbecues en soirée pour éviter la chaleur excessive. Un apéro au bord de la plage, les pieds dans l’eau, en fin de journée, est également une bonne idée !

Se rafraîchir pendant l’été est essentiel pour rester à l’aise et profiter pleinement de la saison estivale. Que vous choisissiez de vous rafraîchir dans l’eau, de créer un environnement frais chez vous, de porter des vêtements adaptés ou de planifier des activités appropriées, il existe de nombreuses façons de rester au frais cet été. N’oubliez pas de prendre soin de vous en restant hydraté et en évitant les températures extrêmes ! Et vous, comment supportez-vous la chaleur l’été ?

Bon, j’avoue que je n’ai pas été très assidue ces deux dernières semaines ! En effet, j’étais vraiment épuisée et même si j’ai continué à faire attention et à prendre soin de moi, je vous avoue que je n’étais pas très motivée à tenir mon carnet de bord. Je me rattrape donc aujourd’hui !

Ma semaine en bref

Comme je le disais, ces dernières semaines, j’étais épuisée. Je pense que c’est une accumulation de tout un tas de choses, dont le fait que je n’ai pas vraiment pu me reposer cet été. Et puis la semaine dernière, j’ai eu mes règles de façon hyper douloureuses. Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé et clairement ça ne m’avait pas manqué !

Du coup, j’ai dit à mes clients que je prenais 2 jours pour me reposer en début de semaine. J’en ai profité pour dormir, ne rien faire (on y prend goût !) et juste aller marcher et faire ma séance de sport avec mon coach. C’était pas mal, j’aurai bien prolongé de quelques jours haha ! Malheureusement, ce n’est pas possible car la période est très chargée côte travail.

Mes repas de la semaine

Malgré l’arrivée de l’automne et mes règles qui m’ont donné de grosses envies de comfort food, j’ai essayé de limiter les dégâts !

Lundi :

  • Petit déjeuner : compote + infusion
  • Déjeuner : croque monsieur pesto/coppa + mâche
  • Dîner : pizza maison coppa/pesto/champignons 

Mardi :

  • Petit dej : yaourt lait de coco + céréales + beurre de cacahuète 
  • Déjeuner : courgette + champignons + tomate + fêta et œuf au plat
  • Dîner : coquillettes lardons/champignons/tomates 

Mercredi 

  • Petit déjeuner : /
  • Déjeuner : nouilles udon au beurre de cacahuète, sauce soja, ail, persil
  • Dîner : plateau tv avec tomates au four, fromage de chèvre, carottes, houmous, olives 

Jeudi :

  • Petit déjeuner : un café
  • Déjeuner : un pokebowl au saumon 
  • Dîner : tartine roquefort/poire avec purée de patates douces

Vendredi :

  • Petit déjeuner : /
  • Déjeuner : baos au porc + samossas au boeuf chez Bao Zi Bar
  • Dîner : plateau tv avec carottes, houmous, olives, fromage de chèvre

Samedi : 

  • Petit déjeuner : café + croissant
  • Déjeuner : pates chorizo + tomates
  • Dîner : soirée apéro avec des copains, pas de repas !

Dimanche

  • Petit déjeuner : un café 
  • Déjeuner : quiche poireaux-chorizo-chèvre
  • Dîner : une moitié de pizza au bacon + une salade

Ma semaine « sportive »

C’était une semaine plutôt normale en termes d’activité sportive. J’ai fait ma séance avec mon coach sportif le mardi, et mon cours de yin yang (45 minutes de hatha et 45 minutes de yin yoga) avec Clémence le vendredi.

Malgré le fait que je sois sortie samedi soir pour un anniversaire et que je sois rentrée à 2h du matin, je suis partie faire 1h de vélo le dimanche matin pour profiter du beau temps et me bouger. Ca m’a fait un bien fou !

Comme chaque début de semaine, c’est le moment de faire le point sur ma semaine passée. Une semaine quasi normale : comprenez par là que je suis enfin rentrée de mes vadrouilles ! Enfin… je repars très vite à Bordeaux pour quelques jours ! On ne m’arrête pas.

Ma semaine en bref

Après mes différents déplacements à Nice et Paris, ça fait plaisir de prendre le temps de se poser un peu à La Rochelle. Bon, je dois dire que je croule sous le travail en cette rentrée, donc je n’ai pas fait énormément de choses non plus. Mais j’essaye de m’écouter et de prendre aussi des moments off pour moi, même si je suis énormément sollicitée par mes proches et des personnes qui aimeraient collaborer avec moi pour le blog ^^

Comme je ne souhaite pas me faire bouffer par le stress, je me suis crée des petites routines. Et surtout, maintenant, quand j’en ressens le besoin, je ferme l’ordinateur et je prends du temps pour moi. Je mets mon téléphone en mode avion et je sors marcher, boire un café, souffler.

Mes repas de la semaine

Après plusieurs semaines sans cuisiner, j’apprécie de revenir chez moi et de prendre le temps de me préparer de bons petits plats. Bon, comme j’ai aussi une vie sociale, j’ai fait quelques petits restos cette semaine.

Lundi :

  • Petit déjeuner : Skyr + muesli au chocolat
  • Déjeuner : Salade de tomates, avocat et poisson pané
  • Dîner : Croque-monsieur chèvre-dinde et salade
  • Collation : /

Mardi :

  • Petit déjeuner : un thé et une compote
  • Déjeuner : coquillettes, tomates séchées au four et ail
  • Dîner : Pokebowl au saumon
  • Collation : /

Mercredi :

  • Petit déjeuner : Smoothie avoine-fruits rouges-banane
  • Déjeuner : Bruschetta tomates/mozza et salade chez Café Elgoz
  • Dîner : aperitivo + pizza + tiramisu chez Carlotta
  • Collation : /

Jeudi :

  • Petit déjeuner : Skyr + muesli au chocolat
  • Déjeuner : Omelette avec tomates et concombre
  • Dîner : Burger king
  • Collation : /

Vendredi :

  • Petit déjeuner : /
  • Déjeuner : Spaghetti quinoa au curcuma Jardin Bio + concombre + boulettes façon Kefta Picard + fêta
  • Dîner : Croque-monsieur chèvre-dinde et salade
  • Collation : /

Samedi :

  • Petit déjeuner : thé + compote
  • Déjeuner : Burger au morbier avec frites et salade au Famous Pub
  • Dîner : Burger au roquefort et pommes de terre grenaille au Pinte à Kill
  • Collation : /
  • Boissons : Pintes de bière au match de rugby

(Oui, c’était une journée cheat day où je me suis nourrie exclusivement de bières et de burgers….)

Dimanche :

  • Petit déjeuner : un café allongé
  • Déjeuner : Gratin de ravioles au jambon cru et petits pois
  • Dîner : plateau apéro avec carottes, tomates, olives, houmous et du Bleu
  • Collation : /

Ma semaine « sportive »

Le retour à La Rochelle signifie aussi le retour à mes activités physiques habituelles. Je reprends les cours avec Seb la semaine prochaine : j’avoue qu’une partie de moi n’a pas hâte, parce que je sais que je vais souffrir ^^

J’ai repris les cours de yin yoga le mardi avec Mathilde, et ça fait du bien. J’ai commencé le Yin Yang (mélange de yin et de hatha yoga) avec Clémence le vendredi. Je vais essayer de faire 2 cours de yoga par semaine, cela me fait ainsi près de 3h de pratique par semaine. Ca fait un bien fou, même si c’est un budget !

En parallèle, j’ai essayé de marcher autant que possible. Mais soyons honnête, c’est plus compliqué de me motiver à faire de longues distances à la Rochelle… Alors qu’à Paris, je marche sans vraiment m’en rendre compte !