Bon appétit // O’Zen La Mer

o zen marseille borély

La semaine dernière, j’ai été conviée à l’inauguration du restaurant O’Zen La Mer, situé à l’Escale Borély. Après avoir été détruit dans un incendie l’an dernier, le restaurant à rouvert ses portes juste avant la fête des mères, avec toujours sa superbe vue sur mer.

Le O’Zen La Mer fait partie des 4 restaurants du groupe implantés à Marseille et Aix-en-Provence. J’y suis déjà allé quelques fois dans leurs restaurants et j’ai toujours bien mangé, même si je ne suis pas une adepte des buffets dans les restaurants : en effet, avec mon appétit d’oiseau, je ne fais pas 50 aller-retours au buffet pendant le repas ! Du coup ce n’est pas la formule la plus économique pour moi ;)

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept du O’Zen, c’est très simple : ce sont des restaurants qui fonctionnent avec un système de buffet donc, en libre-service. S’y emmêlent la gastronomie asiatique et la gastronomie française. L’enseigne est d’ailleurs la seule dans le sud de la France a bénéficier du label « Qualité Asie », destinés aux restaurateurs asiatiques et qui garantit une hygiène impeccable ainsi que la fraicheur et la traçabilité des produits utilisés.

o zen marseille borély

Pour sa réouverture, le O’Zen La Mer a décidé de mettre davantage l’accent sur les produits marins, avec un tout nouvel îlot de fruits de mer, des salades garnies de poulpe ou sardines, des grillades de dorades et rougets, des crevettes, des gambas… Au total, près de 40% du buffet est dédié aux produits de la mer ! Bon j’avoue, je ne consomme pas de produits de la mer, mis à part dans les sushis. Mais ça ne m’a pas empêchée de me régaler !

La partie salée du buffet est vraiment la plus importante, et on y trouve de tout : des sushis colorés, des verrines, des plats en sauce, des nems, des raviolis chinois, des frites, des woks… Par contre pour les options végétariennes, ce n’est pas trop ça ! Heureusement que je suis flexitarienne et que je mange encore un peu de poisson !

Pour la partie sucrée, je suis moins emballée. La plupart sont trop gras ou trop sucrés, même si j’ai quand même bien aimé la tarte au citron meringuée, ainsi que les fruits frais proposés sur le buffet !

Côté prix, les tarifs sont plutôt raisonnables. Comptez 16.90€ pour le midi et 21.90€ pour le soir en semaine. 21.90€ le midi et 23.90€ le soir pendant le weekend. Le restaurant possède aussi une plage privée avec une vue imprenable sur le Frioul et le château d’If ! Vous pouvez y louer transat et matelas pour 8€ la demi-journée en semaine et 12€ la journée complète le weekend.

Une formule plateau repas est même proposée, qui contient le repas + une boisson hors cocktail + le transat pour 20€ en semaine et 26 le weekend ! De quoi profiter de la plage tout en se régalant ! Sympa, non ? :)

O Zen La Mer
138 Avenue Pierre Mendès France
13008 Marseille

Suivre:
Amelie
Amelie

Blogueuse lifestyle à tendance feel good, je blogue depuis près de 10 ans !

Find me on: Web | Twitter | Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires

    • Amelie
      Auteur/autrice
      5 juin 2016 / 11 h 50 min

      Oui et la nourriture est pas mal du tout !

  1. Let's Lounge Baby
    2 juin 2016 / 11 h 55 min

    ‘avoue que ce n’est pas mon trip culinaire … Bisous

    • Amelie
      Auteur/autrice
      5 juin 2016 / 11 h 50 min

      ah, chacun ses goûts alors :)

  2. Guergour
    10 juin 2016 / 7 h 48 min

    J’ai découvert votre existence dans le n 33 du magazine Made un France et je suis contente puisque je ne connais pas bien Marseille car j’y suis depuis 6 mois seulement.

  3. 27 juin 2016 / 21 h 16 min

    Je l’ai testé il y quelques semaines et si on le compare aux autres restaurant du même genre il est vraiment pas mal, surtout rapport qualité prix, et il faut dire que le choix est vraiment varié. Par contre j’ai été déçue des desserts : peu de choix et industriels.