Tag

Mon Marseille

Browsing

Vous le savez, depuis le lancement du blog, j’ai toujours à coeur de vous faire découvrir de chouettes entreprises et de chouettes produits. Encore plus quand ils viennent de Marseille ;) Aujourd’hui, après quelques semaines de tests, j’ai eu envie de vous donner mon avis sur la marque Comme Avant, une marque de cosmétiques artisanaux.

Comme Avant, c’est quoi ?

C’est une marque de cosmétiques 100% naturelle, fabriquée dans des ateliers familiaux à Marseille. Ils ont commencé la marque à deux, et sont désormais 4 à travailler pour la marque. L’idée de l’entreprise est de recréer des produits d’antan, qui étaient efficaces et composés uniquement d’ingrédients naturels.

Comme Avant propose une gamme de produits simples, qui peuvent avoir plusieurs usages. La composition des produits est claire et simple. On ne retrouve ni conservateur, ni colorant ou parfum dans les cosmétiques de la marque.

Dans un esprit développement durable, la plupart des produits sont sous forme solide, en copeaux ou en poudre. On les reçoit emballés dans des petits emballages krafts, parfait pour le transport.

comme avant cosmétiques naturels

Mon avis sur la marque

J’ai reçu au début de l’été quelques produits emblématiques de la marque, afin de les tester.

Vous le savez, je ne suis pas la fille la plus écolo qui soit. Mais côté beauté, j’apprécie de tester des alternatives naturelles aux produits du quotidien. Parfois avec plus ou moins de succès. Ce qui m’a séduite chez Comme Avant, ce sont les produits artisanaux et le fait notamment qu’il n’y ait pas de parfum dans les cosmétiques. Etant allergique, c’est parfait pour ma peau :)

J’ai donc testé 4 produits dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui. Dans mon colis, il y avait également des copeaux de savon de Marseille (surtout pour un usage ménager) et un shampoing solide. Je n’ai pas pu tester ce dernier car je suis un protocole capillaire depuis quelques mois avec ma coiffeuse.

Le déodorant naturel en poudre

comme avant cosmétiques naturels

Prix : 8,90€

Contenance : 25g

Ingrédients : Bicarbonate de Soude, Poudre d’Iris de Florence, Argile Blanche, Amidon de Maïs

Avantages : sans paraben, sans alcool, sans sel d’Aluminium, écologique et bio-dégradable, rechargeable.

Inconvénients : pas anti-transpirant

Mon avis : J’ai vraiment du mal avec les déodorants naturels, que je juge souvent peu efficaces. Celui-ci ne bloque pas la transpiration mais évite les mauvaises odeurs. Du coup cet été, je l’ai vite remplacé par un déodorant plus cracra mais plus efficace, car je ne supporte pas d’avoir les aisselles mouillées… Par contre, pour cet hiver, il me semble pas mal du tout et assez efficace. Et j’aime beaucoup le fait qu’on puisse le recharger, utilisant ainsi à nouveau son emballage.

ACHETER : Déodorant naturel en poudre Comme Avant

Le dentifrice en poudre au Siwak

comme avant cosmétiques artisanaux

Prix : 6,90€

Contenance : 45g

Ingrédients : Argile Blanche, Siwak, Carbonate de Calcium, Cristaux de Menthe

Avantages : aucun tensioactif, ni Triclosan, ni Fluor, ni Conservateur. Élimine la mauvaise haleine et prévient la plaque dentaire tout en fortifiant les gencives. Le pot est rechargeable.

Inconvénients : ne mousse pas (ce qui est surprenant), la forme en poudre qui déstabilise au début.

Mon avis : alors moi qui suis habituée au dentifrice en tube, je dois avouer que les premières fois, j’ai été étonnée. Il suffit de mouiller sa brosse à dents puis de saupoudrer la poudre sur la brosse. Il faut ensuite prendre un peu d’eau dans la bouche et lavez ses dents comme d’habitude. Puis rincez. C’est surprenant. Je suis pas encore convaincue à 100% (genre je trouve ça compliqué quand on rentre de soirée, haha) mais en tout cas, j’ai trouvé que ça nettoyait très bien les dents.

ACHETER : Dentifrice naturel en poudre Comme Avant

Les cosmétiques solides

comme avant cosmétiques artisanaux

A gauche sur la photo, c’est du savon naturel à l’huile d’olive. Il est classique, je l’utilise essentiellement pour me laver les mains. Je vais donc plutôt vous donner mon avis sur la crème naturelle solide au beurre de karité (à droite).

Prix : 9,90€

Contenance : 50g

Ingrédients : Beurre de Karité, Huile d’Olive, Amidon de Maïs, Cire de Candelilla

Avantages : c’est une crème universelle : crème pour le visage, les mains et le corps, baume à lèvre, cire pour les cheveux, boule pour le bain et bien d’autres usages. Adaptée aux peaux sensibles.

Inconvénients : ne pas laisser la crème dans une pièce trop chaude, sous peine de voir le bloc fondre.

Mon avis : c’est mon coup de coeur dans cette sélection ! Je l’utilise essentiellement pour le corps, surtout sur les bras et les mains. Très facile d’application, elle hydrate la peau. Celle-ci ne colle pas. Je l’utilise aussi en baume à lèvres de temps en temps, après mon gommage. Il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup car la crème est très concentrée.

ACHETER : crème naturelle solide au karité Comme Avant


En conclusion, je trouve la marque super abordable et les produits sont de qualité. Si vous avez envie de passer au tout zéro déchet ou au moins à une beauté responsable, alors vous pouvez y aller les yeux fermés. La marque propose la livraison gratuite partout en France sur son site internet.

J’ai reçu le coffret « Découverte » qui est vraiment top, si vous avez envie de vous y mettre à fond et de découvrir la marque.

Etes vous déjà passé aux cosmétiques naturels ? Ou envisagez-vous de changer votre façon de consommer des cosmétiques ? :)

comme avant cosmétiques artisanaux

Lors de mon weekend marseillais, j’ai trouvé le temps d’aller tester La Fiancée. Situé rue Haxo, à deux pas du Vieux Port, ce café va ravir tous les amateurs de coffee shop & de brunch. Comme chez Olga, dont je vous parlais la semaine dernière, plus besoin d’attendre le weekend pour bruncher !

Ouvert 7 jours sur 7 (ce qui est encore bien trop rare à Marseille – comme dans d’autres villes de France en fait), La Fiancée est la nouvelle adresse « slow coffee » de la ville. Une tendance qui fait du bien, et surtout qui ravit les amateurs de bonnes boissons chaudes et d’endroits où se poser pour déjeuner, goûter ou même travailler.

La Fiancée est d’ailleurs la petite soeur du café qui porte le même nom à Toulouse. S’il y a des lecteurs/lectrices du Sud-Ouest par ici, pas besoin donc d’aller à Marseille pour découvrir cet endroit ;)

la fiancée marseille

Dans une ambiance qui arrive à rendre un réfectoire cosy, on se sent vite comme chez soi. Tout de blanc vêtue, on retrouve des matières brutes comme le bois ou le béton, et des petites notes plus colorées grâce aux plantes et à la rangée de gâteaux qui est disposée devant nos yeux.

la fiancée marseille

Le brunch à la carte, tous les jours.

Vous n’avez pas envie d’attendre le dimanche pour faire une orgie de pancakes ? Aucun souci.

Un vrai brunch est servi à table tous les jours, contenant 3 plats salés, 2 plats sucrés, 1 viennoiserie, 1 jus et 1 café. Pour 20,50€ seulement.

menu la fiancée marseille

Si comme moi vous avez plutôt un petit appétit, la carte vous permet de consommer toute la journée différents plats comme les pancakes salés ou sucrés, du granola, des oeufs, des salades, un bun…

Du côté des boissons, La Fiancée est un vrai coffee shop qui ravira les amateurs de café. Comme dans la plupart des enseignes parisiennes, La Fiancée travaille avec la maison de torréfaction Coutume. Espresso, cappucino, flat white, mocha, latte… Il y en a pour tous les goûts !

la fiancée marseille

J’y suis donc allée le lundi midi, juste avant de prendre mon train pour La Rochelle. Etant dans une semaine végétarienne et n’ayant pas super faim, je me suis contentée de commander un espresso, un jus maison et des pancakes avec une compotée de rhubarbe, des noisettes et du sirop d’érable.

la fiancée marseille

J’aurai eu plus d’appétit, je pense que j’aurai testé la formule brunch. Mais rien que ces pancakes valaient le détour, et je dois dire qu’ils sont pour moi aussi délicieux que ceux que j’ai pu tester chez The Breakfast Club à Londres !

J’ai hâte de revenir à Marseille (je ne sais pas quand) pour pouvoir revenir tester la carte de la Fiancée. Si vous êtes à Marseille, de la région ou tout simplement de passage pour le weekend, je vous conseille vivement d’aller y manger ! ;)

La Fiancée
8 rue Haxo 
13001 Marseille
Ouvert tous les jours (voir horaires sur leur page Facebook)

La fiancée marseille

Lors de mon weekend marseillais, j’en ai profité bien évidemment pour aller dans mes QG (comme Le Parpaing qui Flotte ou bien Ego Glacier), mais également pour découvrir de nouvelles adresses. C’est notamment le cas de Olga, que j’ai découvert par hasard sur Instagram il y a quelques semaines…

Olga, c’est typiquement le genre d’adresse que j’aurais squatté toutes les semaines si je vivais encore à Marseille. Et pourtant, lorsque l’on y va, on se dit qu’il fait un peu office d’ovni dans le paysage marseillais. Ce coffee/food shop a une déco terriblement instagrammable, quelque part entre les spots londoniens & parisiens.

C’est rue Armény, petite rue dans laquelle on passe surtout en voiture pour remonter vers le cours Pierre Puget que se situe Olga. Un coffee & food shop, où l’on peut venir déguster aussi bien un chaï latte que des pancakes ou des avocado toasts.

J’y suis allée en fin de mâtinée, avant de rejoindre une amie pour déjeuner ailleurs. Je me suis donc contentée de commander un green chaï latte au lait de coco, mais cette première expérience m’a donnée envie de repousser les portes d’Olga la prochaine fois, pour me faire un mini brunch là-bas.

olga marseille

Du côté de la déco, on entre dans un univers graphique, avec du pastel, du miroir et la juste dose de paillettes et de néon qui va bien. C’est simple : il me semble assez difficile d’y prendre un café ou d’y manger sans sortir son smartphone.

J’ai tout de suite pensé aux coffee shops et autres petits cafés londoniens, que l’on peut croiser un peu partout.

Derrière Olga Food Shop se cache Laïd, que les Marseillais amateurs de burgers connaissent bien. C’est en effet lui qui a ouvert Moon Burger il y a déjà quelques années.

olga food shop marseille

Et on trouve quoi du côté de la carte ? Rien que de la lire, ça fait saliver. Parce qu’outre le fait que ce soit très instagrammable, ça a l’air surtout très bon ! Il faut donc que je revienne tester à tout prix lors de mon prochain séjour marseillais ;)

olga food shop marseille

On retrouve notamment un menu à la carte qui met à l’honneur l’avocat, avec notamment des déclinaisons d’avocado toast. C’est encore bien trop rare à Marseille, assez pour le souligner ! On trouve aussi des pancakes et des oeufs florentine ou bénédicte. De quoi se faire un brunch tous les jours de la semaine, ou presque !

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander de venir tester Olga à votre tour, pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le goûter ! Côté prix, je trouve que c’est un peu cher pour Marseille (le green chai latte est à 5€ par exemple) mais une fois de temps en temps, ça vaut carrément le coup pour se régaler !

olga food shop marseille

Olga Food Shop
20 rue d’Armény
13006 Marseille
Lundi au vendredi 8-17h, samedi 8-18h et le dimanche 9h-16h

Metro Estrangin / Tramway T3 (place de Rome)

olga food shop marseille

Encore un article assez personnel aujourd’hui sur le blog. Ce n’est jamais un exercice facile. Je ne sais jamais trop qui me lit par ici. Mais bon, c’est comme ça, c’est plus facile pour moi de poser sur le papier mes réflexions que des les dire à voix haute ;)

Bon, je vous préviens, ça risque d’être un peu fouilli hein. Mais ça représente bien le bazar dans ma tête en ce moment ^^ Et malgré un titre un peu déprimant, je vous promets que ça va ;)

Ce weekend, j’étais à Marseille. Pour ceux qui me suivent depuis peu, j’ai vécu à Marseille entre 2009 & 2017. C’est une ville qui occupe une grande place dans ma vie : j’y ai lancé mon blog, j’y ai commencé ma carrière dans le digital (un peu par hasard), j’y ai rencontré des amis qui me sont chers. J’y ai aussi vécu 2 grandes histoires d’amour. Dont une qui génère toujours un mélange de pincement au coeur, de boule dans le ventre et de grande joie en même temps à chaque fois que j’y pense. L’autre histoire, elle fait partie de moi, mais je suis passée à autre chose depuis bien longtemps ^^

Ce weekend à Marseille, ça a été un peu la foire aux regrets. Au « mais si j’avais fait si ou ça… ». Je le redoutais un peu, je n’étais pas retournée à Marseille depuis fin Août, depuis la séparation.

A vrai dire, mes réflexions portent au-delà de la rupture. C’est plutôt général. En fait, si je n’avais pas eu le poste chez Savly, je ne serai jamais partie de Marseille. Du moins, pas aussi tôt.

Quand ta vie pro finit par foutre en l’air ta vie perso

Cette période « Savly », je la regrette et en même temps, je me dis que c’était une expérience par laquelle je devais passer. Pour mieux me connaitre, pour savoir ce que j’avais envie de faire côté boulot. J’ai adoré être rédactrice en chef, monter un média de A à Z, travailler en équipe. J’ai beaucoup moins aimé tomber sur une boite qui se fout de la plupart de ses employés, qui m’a obligée à changer de vie, et qui a en partie contribué à ma situation actuelle, à savoir être célibataire, seule à La Rochelle, et avec la trouille de devoir retourner un jour travailler en entreprise.

Le pire, c’est qu’aujourd’hui, il ne reste plus grand chose du média en question. J’ai été licenciée, et puis tu vois s’effacer des mois de travail acharné. Et que la fin de ce média a été bien massacrée, à cause de mon départ.

Vu comment les choses se sont passées, je me dis souvent que j’aurai du tenir le rythme des trajets Paris-Marseille 4 fois par semaine. Même si c’était épuisant, même si on se voyait peu.

L’aventure se serait terminée, j’aurai rebondi vu mon réseau pro sur Marseille. A La Rochelle, je travaille en freelance mais mes clients sont à Paris ou à Marseille. Ici, je n’ai pas encore eu l’occasion ou l’opportunité de travailler avec des locaux.

via GIPHY

Lors de mon weekend marseillais, j’ai revu des amies. Et c’est marrant parce que je n’en avais pas revues certaines depuis un bon moment mais c’est comme si on s’était vues hier :)

Et ça fait un bien fou ! On a bien évidemment discuté de ma nouvelle vie, à La Rochelle, seule. On m’a trouvée plus épanouie (c’est le mot qui revient souvent d’ailleurs), et certaines n’ont toujours pas compris pourquoi nous n’étions plus ensemble. Moi non plus par moment hein. On va dire que c’est la vie ^^

Est-ce que je regrette d’être revenue à La Rochelle ?

Non. A aucun moment. J’ai retrouvé ma meilleure amie, je me suis fait de nouvelles copines. J’ai retrouvé ces rues que je connais par coeur, j’ai fait de nouvelles découvertes. Je pars en weekend entre potes, on prend des verres, je glande en terrasse avec un bon livre, j’ai un appartement canon.

Mais soyons honnête, c’est trop calme niveau boulot. Je vais sûrement forcer les choses un peu, pour faire bouger ça.

J’ai aussi besoin de me poser pour me recentrer sur moi-même. Pour savoir ce que je vais bien faire de ma vie, à 33 ans (bientôt). Je suis encore jeune, mais par moment, j’ai un peu peur de rester seule pendant des années. Je n’ai pas envie d’avoir d’enfants, mais parfois je me demande quand même si je ne le regretterai pas plus tard. Et puis voir les copines partir en vacances en couple, acheter, avoir des projets… Ca fait réfléchir quand même. Et même niveau boulot : est-ce que je continue dans le digital? En freelance ?

via GIPHY

Par contre….

Je ne sais pas ce que la vie me réserve hein. Mais je me dis que dans 2 ans, j’aimerai bien retourner dans le Sud. Tu sais, ce weekend à Marseille, ça m’a bien reboostée. Je suis repartie de là avec plein d’idées, avec une énergie folle.

La Rochelle a le don de me détendre. Si j’ai l’air plus épanouie, c’est parce que je suis bien moins stressée que ces deux dernières années. Paris a vraiment eu ma peau, c’est comme si on m’avait passée à la machine à laver puis sous un rouleau compresseur. On en parlait l’autre jour avec le Dandy, il me disait que si j’étais restée à Paris, j’aurai sûrement fait un burn-out. Et il a parfaitement raison.

En attendant, les regrets me font parfois un petit pincement au coeur. Je pleure parfois, pour évacuer et diminuer la boule dans le ventre. Comme dirait ma meilleure amie, tu mets un bon disque larmoyant et tu chiales un bon coup ! Tiens je devrais faire une playlist pour ça ^^. Et puis après je regarde le chemin derrière moi et je me dis que je ne regrette rien du tout.

Parce que je garde en tête que le positif attire le positif ;) On ne sait pas ce que l’avenir me réserve, il est peut-être rempli de jolies surprises !

Pour la première fois, la Casa Corona s’installe à Marseille. Jusqu’au 16 Septembre, ce bar éphémère prend ses quartiers dans le 8ème arrondissement, à quelques pas du Prado. Une chouette idée de sortie pour prolonger la rentrée, si vous avez de profiter des belles soirées marseillaises !

Après avoir ouvert à Paris puis à Bordeaux, la marque de bières mexicaines a donc eu envie de faire découvrir ce concept très sympa aux Marseillais. Véritable résidence d’artistes, on y retrouve ainsi des performances artistiques en live, des concerts et des expos.

casa corona marseilleJusqu’au 16 Septembre inclus, c’est le moment de découvrir un nouvel endroit pour prendre l’apéro entre amis, à la sortie du bureau. Dans un jardin, véritable écrin de verdure en plein coeur de la ville, à vous les chouettes moments !

A la carte : de la Corona bien évidemment, mais aussi des cocktails à base de cette célèbre bière et des plats aux saveurs franco-mexicaines pour se régaler :)

RDV au 4Bis Boulevard Rivet dans le 8ème arrondissement de Marseille pour découvrir la Casa Corona ! :)

Jusqu’au 16 septembre inclus
Ouvert mardi-jeudi de 17h-00h / vendredi 17h-2h / samedi 11h-2h / dimanche 11h-00h

Lors de mon dernier passage à Marseille, j’ai partagé mes coups de coeur déco dans plusieurs chouettes boutiques dans mes Insta Stories. Et je me suis rendue compte que je devais beaucoup vous manquer – en toute modestie ^^ – car vous avez été plusieurs à me demander des informations sur les boutiques concernées ! Je me suis donc dit qu’un petit article avec mes 5 boutiques de déco préférées à Marseille devrait vous plaire, et également être bien utile !

Certaines d’entre vous sont déjà connues, comme la Maison Empereur ou la boutique de Sophie Ferjani dont je vous ai déjà parlé sur le blog il y a quelques semaines. A vrai dire, cet article a surtout pour but de vous donner toutes les informations sur ces adresses, et de vous donner envie d’y faire un petit tour si vous avez envie/besoin de refaire la déco chez vous, sans forcément vous ruiner.

Pour ma part, je pense que si j’avais encore mon appartement sur Marseille, j’aurai très certainement dévalisé ces boutiques régulièrement ! C’est donc une chance – pour mon compte en banque du moins – que ces boutiques soient loin de Paris, même si certaines sont également présentes en région parisienne.

  • Sostrene Grene

source : Marie Claire Maison

C’est au Centre Bourse, à côté du magasin Go Sport, dans la nouvelle extension du centre commercial, qu’a ouvert ses portes un magasin Sostrene Grene.

Pour ceux qui ne connaissent pas, cette enseigne danoise propose du petit mobilier, de la papeterie, de la petite déco, des accessoires pour le quotidien, à des prix souvent dérisoires. Les collections changent très régulièrement, avec souvent peu de stock. C’est simple : si vous avez un coup de coeur pour un produit, achetez le. Car dans 2 jours, ou même le soir même, il risque de ne plus être disponible.

Cette boutique est parfaite si vous avez une décoration d’inspiration scandinave, ou si vous aimez bien les petits gadgets mignons, comme de la jolie papeterie ou de quoi vous faire de chouettes DIY. Pour la vaisselle, c’est souvent très minimaliste, sans fioritures.

Sostrene Grene
CC Bourse
Du lundi au samedi de 10h à 19h30

  • Muy Mucho

muy mucho marseille
source : Muy Mucho

Toujours du côté du Centre Bourse, vers l’ancien magasin Habitat, on retrouve une nouvelle enseigne espagnole : Muy Mucho. Il n’y  a que quelques boutiques en France dont 2 à Marseille (l’autre se trouve à Grand Littoral).

Muy Mucho, c’est de la déco canon et tendance à petit prix, ainsi que du petit mobilier. On y trouve principalement de quoi décorer son salon, sa cuisine, sa salle de bain et sa terrasse, le tout dans un esprit souvent boho.

Tapis en jute, décoration cactus, pots de plantes, hamacs, esprit marin, gros paniers tressés… Voilà ce qui vous attend dans cette enseigne où la déco est à petit prix !

Muy Mucho
CC Bourse
Du lundi au samedi de 10h à 19h30

  • Sophie Ferjani

Si vous avez envie de redécorer votre maison avec une déco un peu plus recherchée, mêlant jolies découvertes, créateurs et pièces tendances, c’est du côté de la rue de la République qu’il faut faire un tour ! Sophie Ferjani – la célèbre acolyte de Stéphane Plaza – y a ouvert son concept store dédié à la déco il y a quelques mois.

Ici, il y en pour tous les budgets : on peut trouver aussi bien des miroirs soleil à 8€ que des canapés à près de 1000€. Mais il y a de très bonnes surprises, avec pas mal de pièces tendances et design à des prix plus que raisonnables.

Vous pouvez découvrir la boutique en détail sur le blog !

Sophie Ferjani – La sélection
45 Rue de la République 13002 Marseille
Du mardi au samedi de 10h à 19h

  • Madeleine & Gustave

boutiques de déco marseilleDirection le Sud de Marseille, du côté du Prado Shopping, pour découvrir le concept-store Madeleine & Gustave ! Cette enseigne propose une décoration pointue et intemporelle, avec un vrai goût pour tout ce qui touche aux urban jungles.

S’y mêlent aussi bien de grandes jarres en verre que des pots en terre cuite, des tapis tissés que de la vaisselle. Petit mobilier et décoration sont vendues comme dans un shop éphémère, avec des stocks limités.

Les prix sont globalement attractifs, même si certaines pièces sont parfois un peu chères. Ici, l’inspiration est clairement celle des Pays-Bas, avec une touche anglo-saxonne pour un peu d’originalité !

Madeleine & Gustave
CC Prado Shopping
41 Boulevard Michelet 13008 Marseille
Du lundi au samedi de 9h30 à 20h

  • Maison Empereur

Doit-on vraiment présenter la Maison Empereur, un monument marseillais qui est aussi la plus vieille quincaillerie de France ? Je vous en ai déjà parlé sur le blog, pour les plus curieux.

Ici, ce n’est pas de la déco moderne que l’on vient chercher. On y trouve de quoi apporter une touche authentique et vintage à son intérieur. Pour la cuisine, on y trouve tout ce qu’il faut pour cuisiner de bons petits plats : cocottes, emporte-pièces, plats, couteaux…

Pour la déco, on y trouve des anciens jouets, des petits objets typiques du Sud comme les paniers en filet, des lampes, etc… Et du savon de Marseille, du vrai !

Maison Empereur
4 Rue des Récolettes 13001 Marseille
Du lundi au samedi de 9h à 19h

Aujourd’hui, c’est du côté de Marseille que je vous emmène faire une pause déjeuner ! Découverte par hasard sur Instagram, la petite cuisine de Pastels World m’a tout de suite donné envie de m’y arrêter lors d’une session shopping/promenade dans le quartier de Noailles, à deux pas de la Canebière ! Rencontre avec une cuisine du monde :)

Lorsque j’habitais encore à Marseille, je dois avouer que le quartier de Noailles n’était pas celui où j’avais l’habitude de m’arrêter manger le midi. J’y allais plus volontiers pour faire les boutiques, le marché et acheter parfois quelques tissus. Du coup, c’est toujours avec plaisir que je redécouvre la ville dans laquelle j’ai vécu pas loin de 9 ans, mais avec un oeil un peu plus touristique :)

C’est comme ça, et grâce à Insta aussi, que je me suis donc retrouvée à déjeuner chez Pastels World. Située rue d’Aubagne, cette enseigne est parfaite pour un déjeuner sur le pouce ou pour prendre une pause déjeuner entre amis, tranquillement.

Pastels World a ouvert ses portes le 10 Juillet dernier. A sa tête, Sonia et Raphael, un jeune couple passionné par la cuisine et qui aime partager son goût pour les recettes du monde ! C’est leur tout premier restaurant et ils ont déjà quelques habitués dans le quartier ! Il faut dire que leur accueil chaleureux et l’esprit « comme à la maison » aide beaucoup à se sentir chez soi dès qu’on arrive chez Pastels World.

Mais d’où vient ce nom ? Tout simplement des Pastels, qui est le plat principal servi ici. Les pastels, ce sont des chaussons sénégalais fourrés avec différentes recettes. Chaque mois, les recettes proposées par l’échoppe à pastels varient, pour notre plus grand plaisir :)

pastels world marseille

Chaque mois, ce sont donc 5 recettes qui sont élaborées et proposées, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts ! A déguster ce mois-ci :

  • le malien : poulet, épinards, tomates, oignons et arachide
  • le vietnamien : porc caramélisé, carottes, bergamote et ciboulette thaï
  • le brésilien : poisson, poivrons, tomates, citron, coco et coriandre
  • le grec : poisson, tomates, olives, citron, persil et aneth
  • le végétarien : poivrons, aubergines, courgettes, tomates et oeuf

Pour ma part, j’ai donc opté pour le menu déjeuner à 9€, qui contient une box de 4 pastels, une boisson et la salade du jour.

En chaussons, j’ai opté pour 2 végétariens et 2 maliens, et je me suis régalé ! Les pastels sont généreusement fourrés, et avec la salade, on est vite rassasié. Raphael m’a aussi fait goûter le Vietnamien, un délice si vous aimez la cuisine asiatique ;)

La salade de tomates, pesto, aubergines était un régal, avec de bonnes portions de légumes, parfait pour lutter contre la chaleur. Et en boisson, j’ai évidemment opté pour un jus de bissap, une boisson que j’adore :)

Sachez que pour les gourmands ou ceux qui veulent faire découvrir les pastels à leur entourage, Pastels World propose des boxs de 4, 10 ou 24 pastels, en composant soi-même son assortiment :) Et pour les personnes intolérantes au gluten, sachez que Sonia et Raphaël peuvent préparer des pastels sans gluten à condition d’être prévenus quelques jours à l’avance !

Si vous êtes du côté de Marseille, que ce soit en vacances ou à l’année, je vous recommande d’aller prendre une pause déjeuner chez Pastels World : le meilleur moyen de voyager sans bouger de sa chaise ! ;)

Pastels World
29 rue d’Aubagne
13001 Marseille
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 18h

Bonne nouvelle pour les Marseillais et Marseillaises qui me suivent régulièrement : une séance de cinéma en plein air, au bord de l’eau, ça vous dit ? :) Pendant tout le mois d’Août, Surfrider Méditerranée organise pour la deuxième année 4 séances de cinéma sur la plage du Prophète, gratuites et ouvertes à tous !

Le Ciné’Ma Plage de Surfrider Foundation Europe a pour but notamment de sensibiliser et d’éveiller les consciences aux questions d’écologie à travers le cinéma.

Imaginez vous : sur la plage des Prophètes, les pieds dans le sable, le bruit des vagues en fond sonore… Avec quelques amis ou en famille, à la découverte de 4 films et documentaires qui ont un point commun : l’écologie et l’état actuel de notre planète.

Au programme de cette seconde édition du Ciné’Ma Plage :

  • Mercredi 8 août : « L’Odyssée » de Jérôme Salle, raconte l’histoire et les aventures de Jacques-Yves Cousteau, avec comme acteurs principaux Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou.
  • Jeudi 16 août : « Fish People » de Keith Malloy, présenté par Patagonia, est un documentaire traitant des liens entre l’Homme et l’Océan au travers de 6 points de vue différents.
  • Mercredi 22 août : « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent, retrace l’expédition des réalisateurs à la recherche de solutions pour l’environnement.
  • Mercredi 29 août : « La Planète Bleue » est un documentaire d’Alastair Fothergill et Andy Byatt sur les fonds marins et les organismes qui peuplent les mers et océans.

Sous réserve des conditions météo, Surfrider Méditerranée invite donc tous ceux qui sont intéressés par l’écologie mais aussi par l’idée de passer un bon moment à la plage du Prophète pour des séances de Ciné’Ma Plage. Le nombre de places étant limité, n’hésitez pas à vous inscrire directement via la page Facebook de l’évènement (et c’est gratuit !).

C’est l’accessoire incontournable de cet été : le panier en osier ! On l’a vu partout sur Instagram, dans nos magazines de mode, sur tous les blogs et même sur la plage. Et pourtant, on galère parfois à en trouver un sympa. Idem pour les sacs en rotin ! Pas de panique, je vais vous indiquer où acheter votre panier en osier pour être tendance cet été ! ;)

Pour ma part, j’ai craqué pour la tendance du panier en osier. Pas celui sur la photo ci-dessus mais pour un beau sac déniché lors de ma dernière virée marseillaise. J’en voulais un depuis un moment qui soit pratique, joli et qui change un peu de ce que l’on peut voir. Je pense d’ailleurs le customiser pour le rendre encore plus unique ;)

A Marseille

C’est du côté du quartier de Noailles et plus précisément dans la rue d’Aubagne que les Marseillaises vont pouvoir trouver leur bonheur !

J’ai trouvé le mien chez La Palme d’Or, en bas de la rue, vers le marché des Capucins. La Palme d’Or est une épicerie-bazar où l’on peut surtout trouver des épices, des produits de beauté venus du Maghreb.. Mais aussi des paniers que le commerçant affiche fièrement sur sa devanture !

Du côté des prix, c’est entre 20 et 35€ selon les modèles. Pour ma part, j’ai payé le mien 29,95€, ce qui me semble être un prix raisonnable pour ce type d’accessoires à la mode !

A 100m du magasin, en remontant vers le Cours Julien, il y a une petite boutique dans le même style qui propose aussi quelques modèles de paniers en osier. Les prix sont similaires à ceux pratiqués par La Palme d’Or :)

panier en osier rue d'aubagne marseille

Sur les marchés

Si vous êtes en vacances, n’hésitez pas à aller flâner sur les marchés, où l’on peut facilement trouver des paniers en osier. Vous pourrez notamment trouver le modèle traditionnel, avec ses anses en cuir, qui sera parfait pour la plage et pour vos courses à la rentrée ;)

Sur Internet

A ce jour, toutes les enseignes ou presque proposent leur version du panier en osier ou du sac en rotin. Sur Internet, vous pouvez notamment trouver votre sac de l’été chez Etsy (en cliquant par ici !). Les prix sont pour tous les budgets et certains modèles sont même importés de Bali, où l’on retrouve les célèbres sacs en rotin ;)

Pour celles qui n’ont pas le temps de chercher, je n’ai pu m’empêcher de vous concocter une petite sélection de sacs en rotin et de paniers en osier canons, pour lesquels craquer avant l’hiver ! Et rien ne vous empêche en effet de continuer à porter votre panier à la rentrée, histoire de prolonger un peu les vacances… ;)

Et vous, avez vous succombé à la tendance du panier en osier cet été ? :)

C’est l’une des enseignes phares de la rue de la République, une des plus grandes avenues de Marseille. Encore trop délaissée par les Marseillais et les enseignes, elle retrouve une nouvelle jeunesse et un certain attrait depuis quelques mois avec l’ouverture de petites enseignes de restauration et de jolies boutiques de créateurs. Parmi elles, la boutique de décoration de Sophie Ferjani, décoratrice d’intérieur rendue notamment célèbre grâce à ses collaborations avec Stéphane Plaza.

Cela fait des mois que je me dis qu’à chaque fois que je passe à Marseille, il faut que j’aille faire un tour chez Sophie Ferjani. A chaque fois, je suis de passage seulement 2 ou 3 jours, du coup je n’ai jamais le temps de m’aventurer vers la rue de la République. Mais c’est désormais chose faite, et une chose est sûre : heureusement que je n’habite plus à Marseille sinon je me serai littéralement ruinée chez Sophie, tellement sa boutique regorge de petites merveilles qui donnent envie de refaire son intérieur !

Sophie Ferjani – La SélectionOuverte du mardi au samedi, la boutique de Sophie Ferjani est un concept-store entièrement dédié à la décoration. De la chambre d’enfants à la cuisine en passant par le salon, on y retrouve une multitude d’objets sélectionnés avec attention par Sophie.

Appelé Sophie Ferjani – La Sélection, c’est un véritable lieu de vie, accessible à tous. Ici, pas besoin d’être un pro de la décoration ou de connaitre tous les noms des grands designers par coeur. Non, la boutique est à l’image de la ville de Marseille et de Sophie : accessible, sans prise de tête et regroupant diverses influences !

Dès l’entrée dans la boutique, on a envie de tout acheter. L’agencement façon loft donne envie, on s’imagine déjà vivre ici au milieu de la jolie vaisselle, du mobilier tendance, des tissus colorés. Un petit air de Maison Empereur (bien connue des Marseillais) dans son esprit bric à brac, avec un large choix de produits mis en valeur.

Commençant légèrement à être habituée aux prix de Paris – surtout dans ce type de concept store – je me disais que la boutique allait proposer uniquement des pièces aux prix élevés. C’était me tromper. En effet, la boutique de Sophie et sa sélection regorgent de produits, d’objets de déco aux prix plus qu’abordables. J’ai notamment repérés de jolis paniers à moins de 15€ ainsi que des miroirs soleils à moins de 10€. Une très bonne surprise qui rend la déco accessible ;)

Bref, vous l’aurez compris, j’ai eu un véritable coup de coeur pour la boutique de Sophie ! J’y ai même acheté un des cadeaux d’anniversaire du Dandy, des boutons de manchettes estampillés « Fine Dandy », comme faits pour lui ! ;)

Si vous êtes de passage sur Marseille pour un weekend ou les vacances, ou si vous habitez les environs, je vous recommande vivement de passer à la boutique ! :)

Sophie Ferjani – La Sélection
45 rue de la République
13002 Marseille
Du mardi au samedi de 10h à 19h.