La semaine dernière, à l’occasion du Who’s Next (dont on reparlera bientôt sur le blog), j’ai eu l’énorme chance de pouvoir passer la nuit dans l’un des plus beaux hôtels de la Capitale : Le Molitor. A la fois décrié et admiré, cet hôtel ne peut pas vous laisser insensible !

Avant d’être un hôtel 5 étoiles, le Molitor a été pendant 60 ans la piscine la plus courue de Paris.  Inauguré en 1929, Molitor était composé de 2 bassins à l’ambiance très avant-gardiste. Après sa fermeture au public en 1989, classé monument historique, le lieu délabré devient un repaire d’artistes et le temple de l’underground parisien. D’ailleurs, l’art et le street art sont encore mis en avant dans l’hôtel tel qu’il existe aujourd’hui, que ce soit dans le hall de l’hôtel, le spa Clarins ou en accédant aux chambres.

Autant vous dire que depuis son ouverture l’année dernière, je bave littéralement devant cet hôtel et je ne pensais pas qu’un jour, j’aurai la chance d’y passer une nuit :)

molitor

Après en avoir pris plein les mirettes en arrivant à l’hôtel, situé à deux pas du Parc des Princes, je monte dans ma chambre et là, c’est juste un truc de dingue ! La chambre est immense, elle fait quasiment la moitié de mon appartement. Côté déco, c’est très design et épuré, avec des jeux de voilage pour séparer les vitres de la salle de bains et la chambre. Et, le gros bonus qui fait surtout le succès de l’hôtel, c’est la vue. Car toutes les chambres de l’hôtel donnent sur le bassin extérieur de l’hôtel et rien que ça, ça te fait bloquer facile pendant 5 minutes devant ta fenêtre ;)

molitor paris

Après avoir bloqué devant la vue, une bonne douche déstressante s’impose ; dans la salle de bains, nouvelle surprise : les produits proposés sont ceux de la marque Clarins, une marque que j’apprécie énormément. Il faut dire que le Spa de l’hôtel est un spa Clarins et il y a même un distributeur de produits Clarins dans le hall de l’hôtel ;)

hotel molitor

Après cette pause cocooning mais nécessaire, direction le rooftop de l’hôtel pour prendre un verre et manger avec les copines Manon (C Quoi la Mode), Aude (The Little World of Fashion), Clémentine (My Trend Book) et Doris (Doris Knows Fashion).

Le-Rooftop-de-la-Piscine-Molitor-image-de-une

On ne va pas se mentir, les prix sont dignes d’un lieu parisien, donc comparé à des prix marseillais, c’est cher, très cher. On prend des assiettes à se partager (entre 9 et 16€ l’assiette). Et en plus comme on a super faim mais qu’on est trop fatiguées pour sortir manger ailleurs (l’hôtel étant quand même très excentré…), on décide de commander l’intégralité des assiettes « Seul ou entre amis au Molitor ». Bon par contre, dans l’assiette c’est quand même bon, les produits sont frais et puis, je ne le ferai qu’une fois dans ma vie donc autant se faire plaisir !

toit terrasse molitor

Après avoir bien mangé, c’est parti pour une bonne nuit. Je serai bien restée dans mon lit king size haha, tellement c’était confortable :) Lever 7h30, direction la salle du petit déjeuner pour rejoindre les filles et faire le plein de vitamines avant de shooter un look que vous découvrirez la semaine prochaine sur le blog ;)

Il y a tellement de choix que je ne sais pas trop où donner de la tête. Et dans la salle, on croise notamment Bernard Laporte et Jérémy Michalak : comme quoi, Molitor c’est THE PLACE TO BE ;)

Capture d’écran 2015-09-16 à 12.12.13

Du coup, séjourner au Molitor, ça c’est fait ! Un truc en moins sur ma liste de choses que j’ai envie de faire :D Et vous, ce genre d’hôtel iconique, ça vous fait rêver ? :)

Author

Blogueuse lifestyle à tendance feel good, je blogue depuis près de 10 ans !

31 Comments

  1. ha ouais ça doit être trop chouette! j’adorerai y aller (avec option grass’mat’ par contre ;))… c’est l’article de Stéphanie Zwicky sur le spa qui m’avait déjà accrochée…là ça confirme!

  2. Il est original cet hôtel, il me fait un peu penser à un bateau de croisière… (?!! :) )
    En tout cas ça donne envie !

  3. Non, cet hôtel ne me fait pas vraiment rêver – même si j’imagine sans peine que l’endroit soit agréable, bien évidemment. Il ne reste quasi rien de l’état originel de la piscine, … nombreux sont ceux qui ont dénoncé cette « imposture patrimoniale » ! Et puis, plus rien non plus de l’esprit populaire du lieu : pour nager à Molitor, il me semble qu’il faut soit payer la nuit d’hôtel soit … payer un droit d’entrée à 1200 euros + une adhésion annuelle. Je préfère quand le luxe respecte l’héritage.

    • Je ne pense pas que l’hôtel se veuille populaire, contrairement à ce qu’étaient les lieux auparavant. Après je comprends parfaitement ton point de vue ;) Mais pour ma part, c’est surtout l’aspect design et luxe qui me faisaient rêver, et c’est toujours le cas :)

  4. Moi ce lieu me fait rêver depuis que j’ai vue le film l’odyssée de Pi. J’attends l’invite avec impatience maintenant lol

  5. Qu’est ce que j’aimerai y dormir rien qu’une fois !! ça a l’air vraiment super comme endroit ! Chanceuse ;)

  6. Je ne rêve pas non plus, comme La rose et le lilas, d’y passer une nuit. Si j’y étais invitée, ce serait avec plaisir hein – faut pas pousser quand même :) – mais ce n’est pas un rêve du tout.

  7. Un rêve aussi mais pour l’instant pas d’invit hihi car comme beaucoup de personne je pense, ce lieu est devenu inaccessible ! Mais j’irai un jour j’irai. Rien que pour cette vue de fouuu !! Jespere que tu as bien profiter ;)

  8. Alors l’hôtel ne me fait pas rêver, mais par contre un abonnement à la piscine qui est à moins de 10 mn de chez moi, oui, mais comment dire à plus de 5000 € l’abonnement annuel au club, c’est juste pas possible.

  9. Philippe Manceau Reply

    tu as de la chance car Molitor c’est sans faire de jeu de mot, un mythe et en plus un lieu chargé d’histoire.
    J’aime le concept et on peut faire des photos sublimes avec cette structure.

  10. Ca a l’air vraiment somptueux ! J’espère que tu as passé un bon séjour!

  11. Pingback: Un look au Molitor - Le So Girly Blog

  12. J’avais vu un reportage sur ce fameux hôtel.
    Cet hôtel est original et ancien ; si j’avais l’occasion de le tester je le ferai, surtout la piscine.
    Mais à 1200 euros je préfère aller profiter de mon temps au soleil.
    Merci pour cet article

  13. Eh non Tod Marie, l’hôtel n’est pas ancien, il est très récent. Le complexe Molitor se composait à l’origine de 2 bassins d’été et d’hiver reproduits à l’identique de ceux de l’époque (1 d’hiver de 33 mètres surplombé d’une verrière et un d’été de 50 m). Il comprend en outre depuis sa rénovation cet hôtel-restaurant de luxe (5 étoiles) avec bar, spa et toit-terrasse, et un club. Et pour nager à Molitor, il faut soit être client de l’hôtel (124 chambres) soit être membre du club très sélect (droit d’entrée à 1200 euros, adhésion annuelle à 3300 euros) réservé 1000 heureux élus. C vrai que C très cher, trop cher alors que Paris n’a déjà pas suffisamment de piscines proportionnellement au nombre d’habitants. La capitale compte en effet 37 piscines municipales pour plus de 2,2 millions d’habitants, soit environ 1 bassin pour 60.000 habitants. Et pour les plus privilégiés, il y a les clubs privés et même très privés : le club Molitor et le Lagardère Paris Racing (anciennement Racing Club de France) où il faut non seulement débourser environ 7.000 euros de droits d’entrée mais aussi s’acquitter d’une cotisation annuelle de l’ordre de 1.500 €. À ce prix là, la natation devient un sport de grand luxe ! Mais bon, heureusement j’ai une baignoire chez moi, ah ah ah !

  14. j adore l esprit de l’endroit ! avant de lire l article je me disais tien ça devait être un piscine avant et ben bingo .. franchement j adore je vais vite zyeuter les tarif ( mais je pense que ça doit pas être donné )

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.