Tag

vélo

Browsing

C’est un sujet que j’ai déjà évoqué sur le blog : à La Rochelle, rien ne vaut le vélo pour se déplacer facilement ! J’ai eu l’opportunité ces dernières semaines de tester le service de location longue-durée de vélo avec Yélo, et notamment de tester un vélo électrique. Après ces quelques semaines à bicyclette, c’est l’heure de faire le bilan !

Comment fonctionne le service de location longue-durée Yélo ?

En faisant un mini sondage autour de moi, j’ai constaté que bon nombre de rochelais n’ont pas connaissance de ce service proposé par Yélo. On a généralement plus l’habitude de louer un vélo en libre-service, que ce soit pour un court déplacement ou pour faire une petite balade dans la ville.

A LIRE : Comment se déplacer à La Rochelle sans voiture ?

Si vous souhaitez faire du vélo-taf ou avoir un vélo à votre disposition au quotidien, le service de location longue-durée de Yélo est fait pour vous. Grâce à ce service, vous pouvez louer un vélo classique ou électrique, que vous gardez chez vous le temps de la location.

Combien ça coûte ?

Plusieurs formules sont proposées par Yélo, en fonction du type de vélo loué. C’est une solution plutôt économique car l’abonnement est éligible au remboursement des frais de transport à hauteur de 50% (obligation faite à tout employeur – pensez à demander une facture lors de la création de votre abonnement pour la fournir à votre employeur)

Si vous voulez louer un vélo classique, vous pouvez :

  • Le louer au mois : Particuliers et entreprises : 10 €/mois (3 mois minimum) et 5€/mois pour les -26 ans (2 mois minimum)
  • Le louer à l’année : Particuliers et entreprises : 100 €/an et 50€/an pour les -26 ans

A savoir qu’une caution de 150€ non encaissée vous sera demandée lors de la création de l’abonnement.

Avec Yélo, vous pouvez également louer un vélo à assistance électrique. C’est ce que j’ai fait pour cet article ! Le système de fonctionnement est un peu différent.

  • Particuliers et entreprises : 35 €/mois (maximum 3 mois de location + 3 mois renouvelables si vélo disponible)

A noter qu’une caution de 500€ non encaissée vous sera demandée pour louer ce type de vélo électrique avec Yélo.

Les avantages et inconvénients du service de location longue-durée de vélo Yélo

(crédit photo : Yélo La Rochelle)

Comme pour tout service, j’aime bien noter les avantages et inconvénients. Je vous rassure, j’ai trouvé que le service de location offrait plus d’avantages que d’inconvénients !

Les avantages

  • Une offre relativement abordable, notamment grâce à la prise en charge à hauteur de 50% pour les salariés
  • Des vélos en parfait état, qui sont entretenus par les techniciens Yélo. D’ailleurs, en cas de souci, l’entretien est inclus dans votre abonnement. Cela évite donc des frais en plus.
  • Contrairement aux vélos Yélo en libre-service, on peut se déplacer partout avec les vélos en location longue-durée.
  • On utilise son vélo Yélo comme bon nous semble, sans stresser de ne pas trouver de vélo libre ou de station dans laquelle le restituer.

Les inconvénients

  • Pour le vélo à assistance électrique, la location n’est pas possible à l’année.
  • La peur de se faire voler un vélo qui n’est pas le sien (mais ça, c’est peut-être mon côté angoissée qui parle !)
  • L’absence de tarif préférentiel pour les jeunes de moins de 26 ans pour les vélos électriques.

Que comprend la location de vélo longue-durée ?

Lorsque l’on va au service de location longue-durée de Yélo pour récupérer son vélo, on repart avec tout ce qu’il faut pour en profiter pleinement le temps de la location. Pour information, le local est situé derrière l’hôtel Mercure Vieux Port, à côté des locaux de la SNCF (entre autres).

Dans le cas du vélo électrique, je suis donc repartie avec :

  • Le vélo (évidemment !)
  • Deux antivols
  • Un panier
  • Le chargeur de la batterie du vélo (qui se branche simplement sur une prise électrique classique)
  • Les différentes clés des antivols et de la batterie électrique

Mon avis sur la location longue-durée de vélo électrique à La Rochelle avec Yélo

Comme vous le savez, je n’ai pas le permis. Je suis donc une utilisatrice plutôt régulière de Yélo, notamment le bus et le bus de mer. J’ai déjà aussi loué à plusieurs reprises des vélos en libre-service, pour me balader ou me déplacer facilement.

J’ai un vélo vintage à la maison, un vélo auquel je tiens beaucoup. A tel point que je ne l’utilise que très peu à La Rochelle, car j’ai peur de me le faire voler. Et comme c’est un vélo très ancien, il n’a pas de vitesses, ce qui n’est pas toujours pratique ^^. Bref, ça fait un petit moment que trotte l’idée dans ma tête d’avoir un vélo plus récent et performant.

Quand Yélo m’a proposé de tester leur service de location longue-durée de vélo, j’ai tout de suite dit oui. C’était en effet l’opportunité de tester un vélo à assistance électrique ! Avec mes soucis de genou, c’est une option qui n’est pas négligeable, notamment pour partir en balade.

Après avoir pris rendez-vous pour récupérer mon vélo électrique, et fait un petit état des lieux du vélo avant de le louer, c’est parti pour en profiter pendant 1 mois. Je prends vite goût à l’assistance électrique, même si La Rochelle est une ville relativement plate. Le vélo est plutôt léger, facile à manier.

A l’heure actuelle, l’agglomération rochelaise compte 232 kms d’aménagements cyclables. Pour ma part, c’est quelque chose qui me rassure car je ne suis pas très à l’aise avec l’idée de faire du vélo sur une route classique, partagée notamment avec des voitures. Encore moins quand j’ai la responsabilité d’un vélo qui n’est pas le mien !

Grâce au vélo à assistance électrique Yélo, je me suis pas mal déplacée sur La Rochelle sans faire trop d’efforts. Je n’ai pas tout le temps utilisé l’assistance électrique : il faut dire que rien que le fait d’avoir des vitesses me change la vie ! Mais cette fonctionnalité est agréable et très facile à utiliser.

J’ai la chance de pouvoir garder le vélo en lieu plutôt sûr, dans mon immeuble. C’est du tracas en moins, même si le vélo est doté de 2 antivols.

Après ces quelques semaines de location, je suis vraiment séduite. Je ne sais pas si j’ai vraiment l’utilité d’avoir un vélo en location longue-durée à La Rochelle (vu que je travaille majoritairement de chez moi), mais je pense opter pour ce service au printemps prochain, quand il va recommencer à faire très beau. Cela me permettra notamment de m’octroyer de longues balades en vélo, en ville et aux alentours.

4 idées de balades à faire en vélo location longue-durée sur La Rochelle et ses alentours

(crédit photo : Office de Tourisme La Rochelle)

A la lecture de cet article, vous vous imaginez déjà vous balader à vélo, les cheveux au vent ? Alors, terminons avec 4 idées de balades à faire en vélo. Contrairement aux vélos en libre-service Yélo, ceux en location longue-durée peuvent être utilisés même en dehors de l’agglomération !

  • Se balader aux Minimes

Parmi les 4 balades que je propose, c’est celle que j’ai faite, un dimanche matin ensoleillé où j’avais le temps. Depuis le centre ville, j’ai longé le vieux port puis le chenal. Les Minimes sont très faciles d’accès grâce à plusieurs pistes cyclables. L’occasion de profiter de la vue sur l’océan, sur le phare du Bout du Monde et de prendre un grand bol d’air iodé !

  • Longer le littoral jusqu’à Chef de Baie

C’est une balade que j’apprécie de faire à pieds, et qui est parfaitement adaptée à une balade en vélo. Grâce à de récents aménagements, c’est une balade entre bord de mer, patrimoine et quartiers populaires. En été, partez piquer une tête à Chef de Baie ou boire un verre (avec modération) au bar de la plage !

  • Profiter de la nature le long du canal de Rompsay

Si vous voulez changer des promenades en bord de mer, pourquoi ne pas vous diriger vers Dompierre-sur-Mer ? Le long du canal de Rompsay, sous les arbres aux couleurs changeant en fonction de la saison, c’est une balade sécurisée à faire en vélo, entre amis ou en famille.

  • Faire une partie de la Vélodyssée

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la Vélodyssée. C’est une véloroute qui traverse la Bretagne et longe l’Atlantique jusqu’à la Côte basque. Empruntez-la en partant de La Rochelle pour rejoindre la cité balnéaire de Châtelaillon-plage ! Une belle balade en bord de mer, avec un passage sur le front de mer de Chatel’ et ses belles maisons Art Déco.

A LIRE AUSSI : Les meilleures idées de balades en vélo de l’office de tourisme de La Rochelle

N’hésitez pas si vous avez des questions à propos du service de location longue-durée de vélo Yélo à La Rochelle ! Laissez-moi un commentaire, j’y répondrai avec plaisir :)

Article rédigé en collaboration avec Yélo – merci à eux pour leur confiance !