Tag

côte d’azur

Browsing

Pour bien commencer la semaine, j’ai eu envie de vous emmener à la découverte d’un chouette établissement : le Golden Tulip Sophia Antipolis. J’ai eu la chance d’y séjourner il y a quelques semaines avec d’autres influenceuses et journalistes pour un évènement tout particulier : le menu à 14 mains. Un séjour placé sous le signe du bien-être et de la gastronomie, que j’avais bien évidemment envie de partager avec vous !

Après un court voyage en avion depuis La Rochelle, me voilà arrivée sous le beau ciel bleu de Nice. Quel plaisir de retrouver cette partie du Sud que j’adore ! Notre chauffeur nous attend pour nous emmener poser nos valises l’espace de deux jours au Golden Tulip de Sophia Antipolis, à une vingtaine de minutes en voiture de Nice.

A peine arrivée, un délicieux petit déjeuner gourmand nous attend au bord de la piscine. C’est plus que bienvenue quand on sait que je me suis levée à 4h du matin ce jour là pour aller prendre mon avion ;)

Puis vient le moment que j’adore à chaque fois : la découverte de la chambre ! Comme je n’ai jamais envie de me spoiler quand je suis invitée à découvrir un hôtel pour le blog, je n’avais absolument pas regardé le site internet de l’hôtel pour voir la déco. Et évidemment, ce fut une agréable surprise, avec une chambre très spacieuse et très calme !

Les hôtels Golden Tulip sont habituellement fréquentés dans le cadre de déplacements professionnels. Les chambres sont ultra cosy et ont un côté petit appartement très agréable, qui donne envie d’y séjourner plus d’une nuit.

La salle de bains immense et les produits de beauté Compagnie de Provence donnent aussi envie de s’accorder quelques moments de détente, même si dans ces cas là, une baignoire aurait été plus que bienvenue ;)

Confortablement installée, me voilà prête pour partir pique-niquer en bord de mer. Pour y aller, au choix : une ballade en tandem ou à pieds. J’ai préféré la deuxième option, histoire d’en profiter mais aussi de ne pas trop me fatiguer, car une longue journée nous attend par la suite !

Ces couleurs, la célèbre Baie des Anges et ce petit air Californien : vous êtes bien en France ! Le spot idéal pour découvrir et déguster le pique-nique préparé par le chef de l’hôtel. Au menu : pan bagnat revisité, chouquettes et fruits ! Un déjeuner léger, car le soir, nous allons déguster pas moins de 7 plats, comme vous allez le découvrir dans la suite de l’article ;)

golden tulip sophia antipolisgolden tulip sophia antipolis

Quel plaisir de déguster un bon pique-nique en bord de mer, sur la plage, mi-Octobre :) Et ce n’était que le début des réjouissances… Car après cette chouette parenthèse au soleil, nous sommes repartis à l’hôtel pour passer l’après-midi au spa.

L’hôtel Golden Tulip Sophia Antipolis possède en effet un spa, qui propose des soins formulés avec la marque Décléor, dont je vous ai déjà parlé sur le blog. Outre les soins, on retrouve dans cet espace bien-être une piscine, un jacuzzi, un sauna, un hammam ainsi qu’une douche sensorielle. Parfait pour se reposer et se détendre !

golden tulip sophia antipolis

Pour ma part, j’ai pu profiter d’un soin détente d’une demi-heure avec massage du dos & des pieds : un moment plus que bienvenu après ces dernières semaines, car le déménagement m’a plus qu’épuisée et tendue ! Un massage en duo, que j’ai partagé avec ma Alison, alias Bubullestory sur Instagram. On est ressorties de là détendues et prêtes pour la soirée ;)

¨Pour la soirée, j’ai opté pour un petit look rétro, mais confortable :)

Chemise The Kooples (ancienne collection) / Jean Primark / Babies La Redoute / Headband Pimkie (ancienne collection)

Le menu à 14 mains

Car c’est une soirée très spéciale qui était à l’origine de notre venue. En effet, Golden Tulip a réuni 7 de ses chefs emblématiques et pas moins de 100 convives pour découvrir le menu à 14 mains. Chaque chef a ainsi cuisiné un plat pour nous le faire découvrir. Et l’originalité de cet évènement, c’est que nous avons pu suivre en direct sur des écrans la réalisation des plats en cuisine, comme dans TopChef !

Autant vous dire que moi qui aime bien manger & qui adore TopChef, j’étais plus que ravie.

Mais avant de découvrir les 7 plats, autre moment de convivialité et de gastronomie : un petit apéritif au bord de la piscine, avec des petits stands pour que chaque chef nous fasse découvrir la spécialité de sa région.

Comme je savais que 7 plats nous attendaient, j’ai été plus que raisonnable mais je me suis volontiers laissée tenter par les cocktails au Cointreau ! (à consommer évidemment avec modération…)

Puis vient le moment tant attendu par l’ensemble des convives : le menu à 14 mains ! On nous invite donc à venir nous installer à notre table en suivant le plan de table concocté par l’hôtel. Une certaine effervescence et impatience envahit la salle, car nous avons tous très envie de découvrir ce concept original. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’allons pas être déçus… ;)

S’en suite une présentation du concept et l’arrivée du premier plat : la Papadum Pizza de Servé Vromen, chef exécutif du Golden Tulip Sophia Antipolis. Cette pizza revisitée est servie dans une boite à pizza et a pour base un papadum (petit pain indien à base de lentilles). Dessus, on retrouve du pastrami, des olives, des tomates, du parmesan, des câpres… Tous les ingrédients parfaits pour une pizza du Sud !

Arrive ensuite le 2ème plat : du poulpe grillé accompagné de houmous, de panisses et de pickles de légumes au citron vert et piment d’Espelette. Avouez-le, vous avez l’eau à la bouche ? ;)

Ce plat a été concocté par un chef qui a le Sud dans la peau, Matthieu Saunier qui est le chef exécutif du Golden Tulip d’Aix en Provence.

golden tulip sophia antipolis

Pour le troisième plat, j’avoue que j’ai passé mon tour car je ne supporte pas la vue des écrevisses. Oui, je suis bizarre comme personne ^^

Il s’agit de sandre à la plancha, accompagné d’une sauce matelote aux écrevisses et d’un losange de polenta.

Mais j’ai eu envie de partager avec vous la jolie présentation du plat signé Laurent Lecompte, chef exécutif du Golden Tulip Lyon Eurexpo. Il nous avait également préparé des brioches au praline rose, un délice ! ;)

golden tulip sophia antipolis

Pour le quatrième plat, j’ai fait une chouette découverte gustative, et pourtant je ne suis pas fan de poisson. Mais la ballotine de fera en feuille de chou vert, noisettes, girolles & crème safranée du chef Sébastien Clini était un délice !

Sébastien a notamment travaillé avec un grand monsieur de la gastronomie française, Marc Veyrat, et il est désormais chef exécutif du Golden Tulip d’Aix les Bains.

golden tulip sophia antipolis

Pour le 5ème plat, je dois dire que les chefs ont pris un risque en cuisinant une viande qui fait très peu d’adeptes : le pigeon. J’en ai déjà mangé petite et je n’avais pas aimé, donc j’ai eu envie tout de même de retenter l’expérience.

C’est le chef du Golden Tulip Paris aéroport Charles de Gaulle Villepinte qui a donc cuisiné le suprême de pigeon poêlé au beurre demi-sel, petits légumes franciliens, jus corse et moutarde de Meaux.

La présentation était au top mais malheureusement, mon nouvel essai avec le pigeon n’a pas été concluant. Cela a trop le goût de foie, et en regardant autour de moi, j’ai constaté que de nombreux convives n’étaient pas très fan de cette viande.

golden tulip sophia antipolis

Pour le 6ème plat, on passe au dessert, mais de façon originale. En lisant le menu je m’étais dit : « chouette, un plat végétarien ! ». Mais en fait, c’est un dessert et un gros gros coup de coeur !

Cyrille Repetto, chef exécutif du Golden Tulip Villa Massalia à Marseille (que je connais bien) a donc surpris les convives avec sa fleur de courgette farcie à la brousse du Rove, sa glace à la roquette et son écume verveine, confit d’agrume.

golden tulip sophia antipolis

On finit cette soirée gastronomique avec un autre dessert, qui me faisait saliver rien qu’en lisant le nom sur le menu : cannelé chutney de poire, coulis de chocolat et glace gingembre !

C’est à Mathias Vila, chef exécutif du Golden Tulip Bordeaux Euratlantique, que l’on doit ce délicieux moment gourmand.

golden tulip sophia antipolis

Sept chefs, sept plats et une soirée parfaite. J’ai adoré l’originalité des plats, leur présentation mais aussi le fait de pouvoir suivre sur des écrans en même temps la création de ces plats et des interviews des chefs.

En discutant avec eux après la soirée, on se rend compte combien cuisiner tout en étant filmé et en répondant à des questions est un exercice pas toujours simple, surtout pour ces chefs qui ont l’habitude d’être surtout dans leur cuisine, sans être en contact permanent avec la clientèle des hôtels. Mais je crois que cette photo prise après la soirée exprime vraiment ce qu’elle était : une soirée conviviale, mêlant partage, découverte et simplicité !

golden tulip sophia antipolis

Nous avons poursuivie la soirée d’abord sur la piste de danse, puis au bord de la piscine à discuter avec certains chefs sur leur métier, leur expérience chez Golden Tulip, ainsi que leur parcours et leurs inspirations. C’est vraiment quelque chose que j’adore dans ces voyages que j’ai la chance de faire pour le blog : les rencontres :)

Le lendemain matin, après une courte nuit (ça m’apprendra à être bavarde et à me coucher à 3h du matin ^^), direction le petit déjeuner, qui fait aussi partie de ce que je préfère quand je séjourne dans un hôtel ! Et celui du Golden Tulip Sophia Antipolis ne m’a pas déçue, au contraire !

Présenté sous forme de buffet, le petit déjeuner est gourmand et très complet. Que vous soyez petit déjeuner sucré ou salé, vous avez l’embarras du choix ! Pour ma part, comme je préfère les petits déjeuners salés (encore plus depuis Weight Watchers), je me suis fait une assiette très complète et gourmande à souhait !

golden tulip sophia antipolis

Vous l’aurez compris, j’ai adoré mon séjour au Golden Tulip Sophia Antipolis et j’espère avoir l’occasion de séjourner bientôt dans un autre établissement du groupe, car ce fut une délicieuse expérience ! Par curiosité, y’en-a-t-il parmi vous qui ont déjà séjourné dans un Golden Tulip ? :)

Et si vous séjournez dans la région, je vous invite à relire mes articles dédiés à la Côte d’Azur et notamment à Nice ! :)

golden tulip sophia antipolis

Cannes, c’est la ville bling-bling par excellence. J’y étais d’ailleurs récemment allée pour passer un weekend en amoureux au Majestic, après avoir déniché une super offre sur Weekenddesk. Et puis, lors de mon blogtrip sur la Côté d’Azur en compagnie de TravelMeHappy, Le Blog de Denis et Chocoladdict, j’ai pu en découvrir une autre facette, grâce à une superbe journée passée sur l’ile Saint Honorat.

Située au large de Cannes, à une dizaine de minutes en bateau, c’est un véritable havre de paix dans lequel vivent exclusivement des moines dans l’abbaye du Levin. Loin du bling bling et de la frénésie de Cannes, ville mythique du cinéma et de la Côte d’Azur, on a l’impression d’être seul(e) au monde, dans un endroit aux paysages sublimes.

ile saint honorat cannes

Tout commence par une petite virée de quinze minutes à bord de la navette maritime, qui effectue plusieurs aller-retours pendant la journée entre Cannes et l’île. Sachez que pour éviter de faire la queue, vous pouvez acheter vos tickets sur Internet avant de partir en quête de paix et de calme l’espace de quelques heures ;)

Je ne sais pas vous, mais moi, la mer, j’adore ça. Alors, rien qu’une petite ballade en bateau, ça a le don de m’apaiser. Mais quand on arrive sur l’île… pfffiooou que dire ? C’est encore plus fou ! On se sent loin de tout, apaisés, au calme. C’est vraiment ça que je retiens de notre journée sur l’île Saint Honorat : le calme.

Sur un espace de 40 hectares, entouré par le bleu de la Méditerranée, on alterne entre nature et visites historiques. Mais avant toute chose, nous commençons notre découverte de l’île Saint Honorat par un bon repas au restaurant La Tonnelle, seul restaurant de l’île.

ile saint honorat cannes

ile saint honorat cannes

ile saint honorat cannes

Au menu pour moi : une délicieuse salade avec des champignons frais, suivi d’une sorte de risotto fait avec des petite pâtes italiennes et un baba au rhum… très imbibé ! ^^ Le tout évidemment accompagné de vin issu de la production des moines de l’Abbaye des Lérins.

Après ce bon repas, nous voila partis à la découverte de l’île. Que dire à part vous montrer ces magnifiques paysages ?? J’ai tellement hâte d’y retourner l’été prochain.

Nous avons eu l’occasion pendant la journée de filer découvrir les vignes où sont produits les vins des moines. Des vins produits en petite quantité, et qui sont très bons !

L’un des monuments principaux de l’île, c’est bien sûr le monastère fortifié qui est un véritable témoignage de l’histoire de l’île. Nous avons eu la chance d’avoir une visite guidée et je ne peux que vous recommander si vous y aller de monter tout en haut du monastère pour avoir une vue de fou sur l’île et ses environs ;)

ile saint honorat cannes

ile saint honorat cannes

ile saint honorat cannes

J’espère que cette petite visite en photos de l’île Saint Honorat vous donnera envie d’y aller lors de votre prochain séjour sur la côte d’Azur :)

ile saint honorat cannes

ile saint honorat cannes

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que le weekend du 11 Novembre, je suis partie 3 jours en blogtrip sur la Côte d’Azur. Première étape de ce weekend parfait, la jolie ville de Nice. Une ville où je suis déjà allée plusieurs fois, mais que j’ai adoré redécouvrir pendant 24h en compagnie de super guides !

Nous avons passé notre vendredi en compagnie de Catherina, guide pour l’office de Tourisme de Nice. Catherina, elle connait tout le monde à Nice ou presque. Du coup, on a pu rencontrer plein de chouettes personnes pendant notre séjour :) Et honnêtement, rien de tel pour découvrir une ville sous un autre angle !

Tout a commencé par une ballade au marché de la Libération, qui est un énorme marché à la fois à ciel ouvert mais aussi sous halles. Tous ces étals de fruits et de légumes, ses senteurs, l’animation de la foule, ça ne te donne qu’une seule envie : faire ton marché tous les jours et cuisiner un bon repas entre amis.

marché de la libération nice

marché de la libération nice

marché de la libération nice

marché de la libération nice

marché de la libération nice

marché de la libération nice

Pendant notre virée au Marché de La Libération (qui se situe dans le quartier derrière la Gare de Nice), Catherina nous a emmené Chez Tintin, où l’on mange le meilleur pan bagnat de la ville. Le Pan Bagnat, c’est un sandwich que j’adore, avec le thon, l’huile d’olive, les légumes… Souvent il m’arrive d’en prendre un pour la pause déjeuner et c’est un régal ! On a profité aussi de notre virée pour manger de la socca, cette galette de pois chiche qui se mange sur le pouce et qui est une vraie tradition niçoise elle aussi ;)

pan bagnat chez tintin

socca nice

Après ce tour au marché, on a redescendu l’avenue Jean Medecin (qui est une des avenues principales de Nice) pour aller sur la place Massena et faire le plein de photos sur la promenade du Paillon.

place massena nice

place massena nice

Concernant la Promenade du Paillon, c’est un véritable espace vert en plein coeur de la ville, à deux pas du Vieux Nice et de la Promenade des Anglais. On y trouve un immense miroir d’eau avec des jets d’eau, des jeux pour enfants, des fleurs, des plantes… C’est super agréable comme endroit, j’y passe toujours à chaque fois que je viens à Nice car je trouve ce lieu apaisant. Malgré le fait qu’il se trouve en plein centre ville ! ;)

promenade du paillon nice

promenade du paillon nice

promenade du paillon nice

promenade du paillon nice

promenade du paillon nice

promenade du paillon nice

Après avoir mangé au Joya Lifestore – dont on va reparler très bientôt sur le blog ! – on file sur la place Garibaldi avant de passer une partie de l’après-midi au MaMac.

Ce qui est marrant sur les bâtiments de la place Garibaldi, c’est que de nombreuses fenêtres en trompe l’oeil sont peintes sur les façades. Et il y a bonne raison à cela ! Avant, plus un bâtiment avait de fenêtres, plus c’était un signe extérieur de richesse. Les habitants de ce quartier de Nice, proche du Vieux Nice, ont ainsi peint des fausses fenêtres sur les façades pour donner une impression de noblesse et de richesse à leur habitation. C’est depuis resté en état ;)

place garibaldi

place garibaldi

Nous avons ensuite filé au MaMac, le musée d’art moderne et d’art contemporain. J’avoue que l’art contemporain est souvent un grand mystère pour moi, mais j’adore aller visiter des musées et voir des expositions sur ce thème. J’ai donc passé un agréable moment dans ce musée qui propose sur 4 étages de chouettes pièces et expositions, le tout dans des espaces très aérés très agréables.

mamac nice

mamac nice

mamac nice

mamac nice

Lorsque vous visitez le Mamac, n’hésitez pas à monter au dernier étage, sur la terrasse, pour avoir un point de vue imprenable sur toute la ville !

mamac nice

mamac nice

mamac nice

mamac nice

mamac nice

Nous sommes ensuite partie en goguette dans le Vieux Nice. J’avoue, je n’ai pas pris beaucoup de photos pendant cette partie là, parce que j’avais vraiment envie d’en profiter, pour redécouvrir ce quartier. Je vous invite à filer voir l’article de Virginie du blog Chocoladdict (avec qui j’ai fait ce voyage) pour découvrir le Vieux Nice en photos ;)

vieux nice

vieux nice

vieux nice

Après avoir passé environ 1h dans le Vieux Nice, nous sommes allés voir le coucher de soleil sur la Promenade des Anglais. Ce ciel barbapapa, la mer, les galets… Ces couleurs de la Côté d’Azur qui font qu’on comprend mieux pourquoi des grands peintres comme Chagall ou Matisse ont posé leur chevalet ici pour immortaliser les paysages.

promenade des anglais nice

promenade des anglais nice

promenade des anglais nice

promenade des anglais nice

Le lendemain, nous avons fait une ballade d’une heure en Segway pour découvrir Nice d’une autre façon. C’était ma première fois, je redoutais vraiment car mon sens de l’équilibre est proche du néant mais en fait, c’est super facile car c’est la machine qui fait l’équilibre ! On a ainsi pu découvrir la ville sous un autre angle, et on a surtout fait l’attraction pour un groupe de touristes asiatiques et pour les Niçois qui se sont pas mal étonnés de nous voir déambuler sur nos drôles d’engins… ;)

segway nice

Pour la suite du weekend sur la Côte d’Azur, je vous emmènerai du côté de l’île Saint Honorat, au large de Cannes ! Et vous, Nice, vous y êtes déjà allés ?