Tag

cuisine

Browsing

Avec la reprise de Weight Watchers, il a fallu aussi reprendre une vieille habitude : celle de cuisiner de bons petits plats, au lieu de céder à la facilité du plat Picard (même si j’en ai toujours en réserve, pour les soirs de grande flemme intense). Comme je rentre souvent à la maison vers 20h-20h30, je n’ai pas toujours envie de rester 20mn plantée devant ma plaque à induction à cuisiner de bons petits plats. Et c’est à ce moment là que mon multicuiseur Philips est arrivé à la maison !

Alors pour être honnête, on m’a proposé de le tester, et j’ai dit oui, car j’avais déjà eu un Cookeo quand je vivais encore en solo (il y a de ça 3 ans, voire 4 !). Du coup, le multicuiseur, j’étais déjà plutôt pote avec lui, mais quand tu vis seule, te préparer des portions familiales pour toi seul, c’est un peu too much. Mais là, on est 2, on a désormais un vrai grand congélateur familial – tu sais, celui où tu peux stocker des quantités de plat dans les 6 tiroirs ! – et l’amoureux étant souvent en déplacement, il emmène désormais lui aussi ses lunch box.

Cela fait désormais quelques semaines que le multicuiseur trône dans notre cuisine, et on l’a pas encore exploité au max de ses capacités.

Le multicuiseur est livré avec plusieurs accessoires : une mini louche, un verre doseur, une spatule et un panier vapeur. Un livret d’une quarantaine de recettes est également fourni avec, histoire de vous donner déjà des idées de bons petits plats à réaliser.

Il est en vente sur QVC.fr, pour ceux et celles qui seraient bien tenté(e)s ! ;)

multicuiseur philips

En effet, vous pouvez réaliser de nombreuses recettes grâce au multicuiseur, et les adaptez également à vos goûts et vos envies ! Parmi les recettes, on retrouve entre autres une pâte à brioche, du fromage frais de brebis, une pizette express au saumon fumé, un gratin de lentilles corail ou bien encore de quoi faire vos propres confitures maison.

Eh oui, ce multicuiseur a de nombreuses fonctions, notamment celle de four ! Parfait si vous n’avez pas beaucoup de place dans votre cuisine ;)

Le principe est plutôt simple : choisissez une recette dans le livret et suivez les consignes afin de paramétrer le multicuiseur. Par exemple, si vous voulez faire une soupe miso, il vous suffira notamment de sélectionner le programme “Soupe” dans le menu et de régler le temps de cuisson.

multicuiseur philips

Certaines recettes nécessitent une surveillance, dans le sens où vous devrez ajouter des ingrédients au fur et à mesure. Mais si vous avez envie de faire cuire tout simplement des légumes à la vapeur, il vous suffit d’ajouter de l’eau dans la cuve, de mettre vos légumes dans le panier vapeur et de laisser la machine fonctionner toute seule ! Du coup, il m’arrive de lancer des légumes vapeur le soir en rentrant, de profiter du temps de cuisson pour faire autre chose puis de préparer ma lunchbox pour le lendemain midi :)

Certains modes m’intriguent, notamment le mode “Confiture” et le mode “Pizza”, que je compte bien tester dès que possible ! Pour la pizza, on a l’habitude de la faire au four, du coup ça m’intrigue fortement !

En ce qui nous concerne, on ne cuisine pas qu’avec le multicuiseur, on continue d’utiliser nos plaques à induction et notre four la plupart du temps. Par contre, le multicuiseur Philips est bien pratique pour faire cuire ses légumes vapeur, et pour faire des recettes qui mijotent sans vraiment trop surveiller la cuisson. C’est un bon complément culinaire, comme notre robot de cuisine ou notre mixeur !

Je pense que c’est un appareil encore plus utile quand tu as une petite famille et que tu dois préparer des grands plats tout en faisant 10,000 choses à la fois ! Côté prix, son prix conseillé est de 175 euros (donc un peu moins cher que le Cookeo) mais il est actuellement en soldes chez La Redoute à 117€ ! Peut être l’occasion de craquer ? :)

2

On commence la semaine (et l’été !) avec une jolie box Healthy Summer signée Le Jardin d’Orante qui devrait vous plaire si, comme moi, vous aimez bien manger, vous faire plaisir mais aussi avoir tout un tas d’objets mignons avec vous en permanence ! ;)

Le Jardin d’Orante, c’est une marque de condiments et d’assaisonnements parfaits pour pimper vos recettes toute l’année. La volonté de la marque est simple : proposer des produits sains, nés de recettes naturelles et gourmandes. Dès 2005, la marque décide de faire appel au chef Marc Veyrat pour développer des recettes surprenantes ! Il faut dire que le chef aime la nature et proposer des recettes originales dans son hôtel-restaurant La Maison des Bois (que j’aimerai tellement tester un jour !).

La marque Jardin d’Orante propose des huiles d’olive, des vinaigres balsamiques aromatisés, des sauces salades et toute une gamme de cornichons (notamment au basilic ou bien encore au vinaigre doux aux 3 herbes). Et la dernière nouveauté de la marque est une sauce crudités bio sans huile nature !

sauce salade jardin d'orante

Cette sauce crudité est parfaite pour les salades composées ! Je l’ai testée pour remplacer la sauce caesar dans une salade type salade caesar et c’était délicieux (et bien plus léger ! ^^). L’huile normalement contenue dans la sauce a été remplacée par de la gomme d’acacia pour obtenir un produit 100% naturel et riche en fibres :)

jardin d'orante

Du coup, comme on sait que vous êtes des petit(e)s gourmand(e)s par ici, on a décidé de vous offrir une box Healthy Summer comme celle que j’ai reçue ! ;) Elle contient donc la sauce salade Crudités sans huile imaginée par Marc Veyrat, mais aussi plein de jolis objets pour l’été de la marque Atomic Soda !

A l’intérieur, vous retrouverez notamment des lunettes de soleil, des couverts à salade en bois, un joli sac bowling imprimé et bien d’autres surprises ! ;)

CONCOURS

Pour tenter de remporter votre Healthy Summer Box Jardin d’Orange x Atomic Soda, rien de plus simple ! Il vous suffit de :

La gagnante est bouilledegum !

Box healthy summer jardin d'orante

Box healthy summer jardin d'orante

4

Même si je ne suis pas une grande cuisinière, j’adore préparer de bonnes petites recettes à la maison. Et encore plus depuis que j’essaye de reprendre mon alimentation en main ! Alors, quand Taureau Ailé m’a proposé de créer une recette avec leur célèbre riz basmati, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion pour concocter une recette de riz à l’indienne, comme je l’aime ! :)

Pour concocter cette recette tout spécialement pour eux, la marque Taureau Ailé m’a donc envoyé un chouette coffret en édition limitée comprenant un de leurs riz phare, le Basmati du Penjab. Avec le riz complet, le Basmati est l’un de mes riz préférés car il est parfumé et permet de transformer cet accompagnement en un véritable plat. Pour ma recette, j’ai eu envie de partir sur une recette à l’indienne. Pourquoi ? Tout simplement car la cuisine indienne est une de mes cuisines préférées, et encore plus depuis que je mange quasiment végétarien. Des saveurs épicés, des ingrédients originaux, une véritable explosion de saveurs… Parfait pour l’hiver en plus ! :)

Voici donc ma recette de riz à l’indienne pour Taureau Ailé, et vous allez vous régaler ! :) Vous allez voir, la recette est super simple en plus !

recette riz à l'indienne taureau ailé

Ingrédients pour 2 personnes (en accompagnement d’un plat) :

  • 125g de riz basmati du Penjab
  • 10cl de crème fraiche épaisse
  • des abricots secs
  • un mélange Curry Boost de chez Gula (OU des noix de cajou, des amandes et du raisin sec mélangés dans du curry)
  • du curcuma
  • de la coriandre
  • du Kubor (ou autre chose, si vous êtes anti-Kubor ^^)

Faites bouillir de l’eau avec 2 cubes de Kubor. Dès que l’eau bout, versez 125g de riz basmati du Penjab dans l’eau et faites chauffer pendant 11 minutes.

Pendant ce temps, ciselez quelques feuilles de coriandre et couper 5 à 6 abricots secs en morceaux.

Lorsque le riz est cuit, égouttez le puis mettez le à nouveau dans la casserole. Versez la crème fraiche, la coriandre ciselée et versez 1 petite cuillère à café de curcuma dans la casserole, puis mélangez le tout. Lorsque tout est bien mélangé, servez dans un bol ou une assiette, ajoutez-y les morceaux d’abricots ainsi que les noix de cajou, les amandes et les raisins secs puis mettez une feuille de coriandre. C’est prêt ! :)

recette riz à l'indienne taureau ailé

Les noix de cajou, amandes et autres fruits secs apportent un peu de croquant au riz, qui est plus mou comme un risotto grâce à l’ajout de la crème fraiche. La coriandre apporte du frais et de la saveur à ce riz, et donne des saveurs orientales à ce plat de riz. Pour ma part, je peux le manger seul mais souvent en accompagnement de galettes ou de falafels végétariens. Ce fut le cas le weekend dernier, où nous avons fait cette recette en accompagnements de falafels dénichés en magasin bio. Un repas végétarien au top, plein de bonnes saveurs et qui met du soleil en plein hiver !

Alors, prêts à essayer ma recette ?? :)

SURPRISE

L’un ou l’une d’entre vous va pouvoir remporter un kit riz Taureau Ailé en édition limitée ! Ce kit contient un paquet de riz basmati du Penjab dans sa boite en fer (vendu en exclusivité chez Monoprix !), le bol gris signé Guy Degrenne et d’autres petites surprises pour préparer de chouettes plats à base de riz ! Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article ! Un gagnant sera tiré au sort parmi vos commentaires :)

Vous avez jusqu’au 16 Décembre – 21h pour laisser votre commentaire ! Concours réservé à la France Métropolitaine.

recette riz à l'indienne taureau ailé

4

Encore plus que pendant les autres saisons, la comfort food prend généralement ses quartiers dans nos habitudes alimentaires l’hiver. Alors qu’il fait froid dehors, que la luminosité baisse et qu’on est plus ou moins en mode marmotte, on a souvent envie de bons petits plats qui vont nous faire nous sentir bien.

Du coup, j’ai eu envie de vous donner 10 idées de plats pour lesquels craquer quand vous avez besoin d’un bon plat réconfortant, à partager avec vos amis ou vos proches, ou alors pour lesquels craquer en solo, devant une bonne série sur Netflix ! ;)

J’en ai oublié quelques-uns, comme la pizza ou la fondue, mais ça ne m’empêche pas d’avoir terriblement envie des 10 plats suivants, là, tout de suite.

La Tartiflette

tartiflette comfort food

L’un de mes plats préférés, surtout l’hiver, c’est la tartiflette. Du fromage, de la crème fraiche, des pommes de terre… Bon, comme je ne mange plus de lardons, je pense tester une version avec des champignons à la place mais hors de question de passer un seul hiver sans tartiflette ! Surtout que c’est un plat convivial, mais qu’on peut aussi reproduire en version individuelle… Et c’est facile à cuisiner en plus ! ;)

Le Mont d’Or

mont d'or comfort food

On reste dans le fromage avec l’incontournable Mont d’Or. Prenez une bonne baguette de pain et fondez de plaisir ! Pour une version encore plus gourmande, faites comme Aime & Mange et rajoutez du romarin et des noix à votre recette, invitez vos copains avec une bonne bouteille de vin et passez un bon moment entre amis !

Le risotto

risotto-champignons-1317x562

Parmi les plats de comfort food que je préfère, il y a le risotto. Optez pour un bon riz recette risotto puis filez en cuisine avec quelques ingrédients simples mais efficaces : des légumes verts, du parmesan, un bon vin blanc… Bref, vous aurez compris, j’adore ça ! Et encore plus quand il est végétarien ! Prochaine recette que je dois absolument tester : Risotto aux champignons, parmesan et oignons nouveaux !

La tarte au potiron

tarte-d-automne-a-la-courge-butternut-et-au-roquefort

En automne, un de mes légumes préférés, c’est le potiron. En soupe, en gratin ou en tarte, j’adore ça. Encore plus en tarte, je crois, parce que c’est pratique à emporter au bureau, à emmener à un repas avec des amis, etc… Et cette petite recette au roquefort me tente bien, je pense la tester très rapidement également !

Un bon plat de coquillettes

gratin-de-coquillettes-au-jambon-et-au-fromage

 Le plat comfort food par excellence ! Qui ne retourne pas en enfance avec des bonnes coquillettes au beurre, avec du jambon pour les omnivores ? J’adore ça, avec un peu de parmesan et de gruyère, ça peut me faire ma journée et en plus, c’est tellement facile à préparer qu’on ne peut pas dire non !

Les lasagnes

lasagnes comfort food

Qui n’a jamais fondu pour un bon plat de lasagnes ! Au boeuf, au haché végétal, au chèvre, aux épinards… Les possibilités sont juste nombreuses et c’est tellement bon ! Si vous voulez la version “originale”, je vous recommande la version de La Cuisine Italienne ;)

Une bonne soupe

soupe comfort food

Encore un plat simple mais terriblement comfort food : une bonne soupe avec des croûtons à l’ail et du fromage ! L’hiver, j’adore ça, avec à côté une petite tartine salée et des clémentines pour le dessert. C’est parfait pour le diner et c’est super facile à faire ! Même à la maison, une bonne soupe, c’est rapide et si vous la conservez dans une bouteille en verre, elle peut se conserver plusieurs jours :)

Une part de gâteau au chocolat468b5569318d9431f430f54893944ff4

Qu’il soit moelleux, avec un nappage ou non, petit ou gros, impossible de resister à l’appel d’un bon gros gâteau au chocolat ! Souvent, il m’arrive de faire un gâteau au yaourt au chocolat, c’est facile et rapide et surtout terriblement efficace en cas d’envie de comfort food !

Des cookies

cookies comfort food

Depuis toute petite, j’adore les cookies. Alors, quand j’ai besoin de comfort food, il m’arrive d’avoir une grosse envie de cookies, surtout avec un coeur fondant au chocolat noisette ou aux gros chunks de chocolat. Rien de bien compliqué, mais un dessert tellement réconfortant qu’il ne peut faire du bien ! ;)

Un gros pot de glace

ben__jerrys_in_israeli_shop

Que celui ou celle qui n’a jamais englouti un pot de glace (idéalement de la Ben&Jerry’s) devant un film ou une série télé me jette la première pierre. Y’a quand même rien de meilleur que l’engloutir avec une grosse cuillère, en pyjama, sous son plaid. Et tant pis pour les kils de calories avalées en un rien de temps, parfois c’est le meilleur remède à une journée toute pourrie !

Et vous, quels sont vos plats comfort food préférés ?

7

Depuis mon défi #1moisvégétarien, j’avoue être de plus en plus curieuse des produits qui peuvent nous faire du bien. Ne mangeant plus de viande, je sens déjà moins de fatigue et de soucis au niveau du ventre, et quand je le peux, j’essayer d’introduire dans mon alimentation des produits type graines de chia, quinoa, boulgour, superaliments, etc.. Et de temps en temps, il m’arrive de manger des produits sans gluten. Juste pour essayer, même si je ne suis pas intolérante au gluten. Mais disons qu’une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal ;)

Du coup, quand j’ai appris que le Genius Bus Tour de la marque Genius débarquait à Marseille mais aussi à Aix-en-Provence ce mois-ci, je me suis dit que c’était l’occasion d’en savoir plus sur la marque et de vous en parler !

genius tour marseille

Genius est donc une marque de produits sans gluten. Elle est composée essentiellement de pains et de viennoiseries, deux types de produits que les personnes intolérantes au gluten ne peuvent plus consommer en temps normal. Pour rappel, le gluten est une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle, 3 céréales que l’on retrouve dans bon nombre de produits de notre quotidien. C’est grâce au gluten que le pain ou les gâteaux ont cette forme aérienne, qui fait que notre pain de mie par exemple ne ressemble pas à un gros bloc.

Malheureusement, le gluten n’est pas forcément hyper bien assimilé par le corps. Pour les personnes qui en souffrent, il s’agit d’une affection chronique inflammatoire de l’intestin grêle, qui altère notamment la digestion et fait réagir le système immunitaire qui considère la protéine du gluten (la gliadine) comme un intrus.

Même si pour certains, le ‘sans gluten’ est un effet de mode (qui n’a jamais lu un article sur le régime sans gluten ?), il ne faut pas oublier que pour certaines personnes, il s’agit véritablement d’un vrai souci de santé. Je connais quelques personnes dans mon entourage qui en souffre et c’est encore à l’heure actuelle très compliqué de pouvoir s’alimenter facilement sans gluten. Espérons que les choses bougent rapidement ;)

genius sans gluten

Du coup, pendant tout le mois d’Avril, la marque Genius a décidé de sillonner la France avec son food truck pour faire découvrir ses produits. Dans le Sud, le Genius Bus Tour va faire un premier arrêt au BootCamp “Trucs de Nana” le 16 Avril prochain à Aix-en-Provence. Si vous n’y participez pas, pas de panique !

Le food truck s’arrête aussi les 26 et 27 Avril sur le parking du Carrefour d’Aix-Les-Milles et il sera présent à Marseille les 29 et 30 Avril du côté du Monoprix Canebière ainsi que les 6 et 7 Mai à la plage du Prado. L’occasion de rencontrer la marque, de goûter les produits et peut-être, pour les personnes intolérantes ou sensibles au gluten, de découvrir un produit qui pourra entrer dans leur régime alimentaire !

Alors, prêt(e)s à découvrir Genius ?

genius bus tour

1 J'aime

S’il y a bien une boisson que j’adore déguster au petit-déjeuner ou pour le goûter, c’est le smoothie. J’avoue, c’est l’un des seuls moyens que j’ai trouvé pour manger des fruits au quotidien, car je n’ai pas le réflexe d’en manger tous les jours. Si vous me suivez sur Instagram, vous en voyez régulièrement passer. D’ailleurs, vous avez été nombreuses à m’y demander de vous donner mes recettes de smoothie ! Les voici :)

Avant de donner mes recettes de smoothie faciles, deux précisions :

  • Je n’utilise QUE du lait végétal, mais vous pouvez tout à fait les faire au lait de vache si vous n’avez aucune intolérance. J’ai souvent des réflexions sur Instagram sur ma non-consommation de lait de vache. Je ne le supporte plus depuis quelques années, du coup je l’ai remplacé par les laits végétaux, comme le lait d’amande, le lait d’avoine ou bien encore le lait de riz. Ils sont tout aussi bons et rendent mes smoothies plus légers.
  • Mes recettes sont souvent faites au feeling. Par exemple, pour les recettes à base de raisin ou de framboise, je balance un peu les fruits en vrac dans le blender. Je ne vous dirai pas “mettez 3 framboises” par exemple ;)

smoothie kiwi raisin

SMOOTHIE KIWI-RAISINS

Pour ce smoothie, il vous faut :

  • un blender
  • du lait d’amande grillés (j’utilise celui de la marque Alpro reçu dans la box de Septembre Degustabox)
  • un kiwi
  • du raisin blanc

Pour un contenant d’environ 50cl, mettez dans le blender 40cl de lait d’amande grillé. Ajoutez lui le kiwi en petits morceaux (plus facile à broyer) et une dizaine de grains de raisins.

Je n’enlève pas les pépins du raisin mais si cela vous gêne, petite astuce : filtrez votre smoothie dans un chinois avant de le verser dans votre verre ;)

smoothie a la banane

SMOOTHIE LAIT D’AMANDE – BANANES

Pour ce smoothie, il vous faut :

  • un blender
  • une banane
  • du lait d’amande

Dans votre blender, mixez ensemble le lait d’amande et la banane coupée en fines tranches. Pour une version plus gourmande, vous pouvez rajouter une boule de glace vanille ;)

smoothie banane raisin pomme poire

SMOOTHIE BANANES-RAISINS-POMMES-POIRES

Pour ce smoothie, il vous faut :

  • une centrifugeuse
  • un blender
  • du raisin italien noir
  • une banane
  • une pomme golden
  • une poire

Pour ce smoothie, pas de lait végétal, c’est du 100% fruit ! On passe chaque fruit à la centrifugeuse, puis on passe les jus récupérés au blender pour tout mélanger et terminer de “broyer” les derniers bouts de fruits qui pourraient gêner à la dégustation.

smoothie framboise ananas

SMOOTHIE FRAMBOISES-ANANAS

Pour ce smoothie, il vous faut :

  • un blender
  • des framboises (surgelées, ça fera tout à fait l’affaire !)
  • de l’ananas (j’ai utilisé un ananas à croquer de chez McDo….ahem)
  • du lait de soja

Mettez les framboises entières et l’ananas coupé en morceaux dans votre blender. Ajoutez le lait de soja (environ 40cl) et mixez le tout !

Voici donc mes recettes de smoothie faciles ! Sympa, non ? :) Pour l’hiver, je vais plutôt miser sur les fruits de saison comme les oranges, les clémentines mais aussi les pommes. Pour changer un peu, n’hésitez pas aussi à garder dans votre congélateur des fruits comme ceux vendus chez Picard par exemple, qui vous permettront de faire des smoothies ensoleillés cet hiver ;)

Capture d’écran 2015-10-06 à 13.47.05

Pour celles qui n’auraient pas le temps ou pas le matériel nécessaire, j’ai découvert dans la dernière Degustabox les smoothies de la marque Vitabio. Ils sont super bons et c’est top quand on veut un smoothie à emporter au bureau ou en pique-nique !

J’en profite pour vous toucher un mot sur la Degustabox : je la reçois tous les mois à la maison (en partenariat) et je la trouve plutôt sympa ! Pour 15.99€ par mois, vous recevez entre 10 et 15 produits à la maison. Ce sont généralement un mix de produits que l’on trouve en supermarché et d’autres produits plus confidentiels, vendus en épicerie fine ou en magasins bio. Cela nous a souvent permis de faire de jolies découvertes avec l’amoureux et de passer des moments gourmands !

J’espère que cet article vous aura plu et vous donnera envie de vous mettre aux smoothies ! A moins que vous soyez déjà accros ? ;)

2

petit dejeuner gourmand

On est mercredi, c’est (pour certains d’entre vous) les vacances et on va prendre du temps pour soi, avec à la clé, une chouette surprise ! ;)

Parmi mes bonnes résolutions de ma nouvelle vie, il y a celle de prendre du temps pour moi. Honnêtement, c’est plus facile à mettre en place quand on travaille à son rythme et qu’on ne dépend pas d’horaires de bureau. Jusqu’alors, mes petits déjeuners se résumaient souvent à un paquet de gâteaux et à une tasse de thé engloutis au bureau, sauf le weekend où là, je prenais davantage le temps de me faire un vrai petit déjeuner. Du coup, j’avais l’impression que 90% de mon temps, ma journée commençait plutôt sur le mauvais pied…. C’est comme ça que je me suis dit que le jour où je travaillais de chez moi, j’allais prendre le temps de faire des vrais petits déjeuners le matin !

Ma nouvelle vie a quasiment commencée lundi. Je travaille désormais de chez moi et cela fait désormais 2 matins (youhou !) que je prends enfin le temps de me faire un petit déjeuner. Posée. Tranquillement. J’ai hâte que les fruits d’été arrivent pour me faire des petits déjeuners plus fruités, plus légers. Du coup, en ce moment, je me mets en mode hiver, avec des tranches de gâche (de la brioche vendéenne au beurre et à la crème, une tuerie dans tous les sens du terme !), de la confiture ou des pâtes à tartiner, du thé, des jus de fruits….

Et ça tombe bien car lundi est arrivé mon nouveau grille-pain super design de la marque Breville, qu’on a tout de suite adoré avec l’amoureux ! Si je vous parle de grille-pain sur le blog, c’est surtout parce que Breville organise jusqu’au 4 Mars un super concours sur Instagram qui va mettre en compétition les gourmands qui sommeillent en vous ;)

Pour participer, rien de plus simple : il vous suffit de poster une photo de tartines créatives sur votre compte Instagram, avec le hashtag #TurnOnYourCreativity.

A gagner ? Pour le grand gagnant choisi par l’équipe de Breville, 1 week-end pour 2 personnes à Londres, capitale du petit déjeuner et du pays d’origine de la marque d’une valeur de 900€. Et 9 autres gagnants seront tirés au sort et remporteront le grille-pain de la gamme Opula que vous voyez dans l’article ;)

Avec l’amoureux, histoire de vous donner des idées et de nous faire un petit déjeuner gourmand, on a imaginé nos propres tartines créatives, en utilisant notamment des emporte-pièces (typiquement le genre d’objets culinaires qu’on a dans nos placards mais qu’on utilise deux fois par an… Ahem).

Un écureuil, un renard, une Bonne Mère et des petits coeurs, voilà de quoi mettre de la poésie et de la fantaisie dans nos assiettes histoire de bien commencer la journée ! Quelques cuillères de pâte à tartiner et de confiture Cyril Lignac pour l’aspect “croquant-gourmand”, du caramel… Voila des tartines créatives qui nous donnent encore plus envie de prendre le temps du petit déjeuner !

tartines créatives Et vous, le petit déjeuner, c’est un repas important pour vous ou vous faites partie de la team “Je n’ai pas le temps” ? :)

 

0 J'aime

Et si mieux manger était possible ? :)

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (et plus particulièrement Instagram), vous avez du remarquer que depuis 1 mois, je suis le programme Weight Watchers. J’ai profité d’une vente privée pour prendre un abonnement de 3 mois en ligne pour 32€, ce qui me semblait être un budget raisonnable pour tenter l’expérience. Surtout que j’avais envie de tester depuis un moment, après avoir pris un peu trop de poids à mon goût ces derniers mois…

Vous avez été nombreuses à me poser des questions à propos de Weight Watchers, et c’est donc au bout d’1 mois de programme que j’ai décidé d’enfin vous en parler, pour commencer à avoir un certain recul sur l’expérience. Histoire que ce soit plus facile pour vous, j’ai découpé mon article en plusieurs sections, sinon je vous écris un pavé indigeste à lire, pour être honnête ;)

Pourquoi tenter l’aventure Weight Watchers ?

Depuis plusieurs mois, je me sentais pas vraiment bien dans ma peau. J’ai pris presque 2 tailles en moins d’un an, je me sentais assez fatiguée et il faut le dire, j’en avais un peu marre de manger n’importe comment. Le fait est que j’ai toujours mangé plus ou moins n’importe comment, depuis toute petite. J’ai été une véritable plaie pour mes parents côté alimentation, très difficile, à vouloir manger presque des pâtes et à avoir très peu d’appétit. Les légumes ? Beurk. Le poisson ? Beurk. La viande ? Faut voir. Du coup, les pâtes, le riz, les plats surgelés, les frites et les fast food ont souvent été mes meilleurs amis.

A la fac, j’étais le genre de filles à me faire 4 McDo par semaine, à faire des soirées 3 ou 4 fois par semaine avec alcool et gâteaux apéros à volonté. Et je ne prenais pas de poids. Bizarrement, la balance n’arrivait pas à dépasser 44 kilos. La cause de cette bizarrerie ? Une thyroide défectueuse, qui m’aidait à brûler très vite le gras et à faire en sorte que mon corps ne stocke rien. Mais on a dû me l’enlever en 2008, pour des raisons de santé.

goûter weight watchers

Et puis, je suis partie vivre à Marseille, en couple. Obligée de faire la cuisine, mais vivant avec un mec qui était adepte du combo fast food-pizza-kébab, j’ai surtout cuisiné des plats gras ou tout préparés. Surtout qu’avec un budget étudiant, on privilégie souvent les petits prix à la qualité. Et j’ai commencé à prendre du poids. 1, 2, 3, 4… jusqu’à prendre 12 kilos en moins de 5 ans. Et j’ai commencé à flipper, en me disant qu’à ce rythme là, ma courbe de poids allait augmenter, et qu’avec l’âge, les kilos sont de plus en plus difficiles à déloger.

En redevenant célibataire, je me suis mise à vraiment cuisiner, à essayer de me faire de bons plats et à me mettre à manger des légumes. Ca n’a pas été facile, pour être honnête. Et puis, j’ai rencontré Laurent, avec qui je vis désormais, et qui adore manger autant que moi, je crois :) Résultat, entre restaurants, sushis à domicile, bons petits plats maison… J’ai encore pris du poids pendant que lui n’en prenait pas. Et j’ai atteint un point il y a 2-3 mois où je ne me supportais plus, et où je ne voulais même plus qu’il me voit, avec mon ventre flubber et ma cellulite. Ambiance.

blog healthy

Alors j’ai décidé de me prendre en main (même si ça m’a valu certaines critiques) et j’ai tenté plusieurs choses : le régime salade, la frustration, se mettre au sport. Mais honnêtement, c’était horrible, pas de motivation, pas de récompense et plutôt l’envie de me réfugier dans mon lit avec un gros paquet de Haribo. Et puis, j’ai commencé à m’intéresser à Weight Watchers, à acheter quelques livres et à essayer de comprendre le système de points. Et quand j’ai vu la vente privée, je me suis lancée !

Outre le fait de perdre du poids, j’ai surtout envie d’apprendre à équilibrer mes repas pour me faire plaisir tout en perdant un peu et en mangeant de bonnes choses ;)

Concrètement, ça donne quoi au quotidien ?

Déjà, 0 frustration ! Le système Weight Watchers est assez simple et gérable au quotidien. Lorsque vous vous inscrivez pour l’offre en ligne, vous allez pouvoir télécharger une application sur votre téléphone dans laquelle vous noterez ce que vous mangez tout au long de la journée, mais aussi vos activités. Vous allez aussi rentrer votre poids chaque semaine, afin de voir où vous en êtes par rapport à votre poids idéal. Rentrer votre poids vous permet également de savoir combien de points PP par jour vous avez le droit d’utiliser pour manger.

Les points PP, ce sont des points que l’on attribue aux aliments en fonction de leur valeur nutritionnelle. C’est une valeur facile à utiliser, qui prend en compte les protéines, les glucides, les matières grasses et les fibres. Elle tient compte de la façon dont votre corps transforme la nourriture également. Lorsque vous débutez le programme, vous avez le droit à 26 points journaliers. Et croyez moi, ça peut partir vite ! ;) Heureusement, vous avez une réserve de 49 PP pour la semaine, si jamais vous faites de petits excès ;)

weight watchers

La première semaine, je l’avoue, j’ai galéré. Evidemment, même si j’essayais d’équilibrer mes repas, mes mauvaises habitudes alimentaires et même celles que je croyais saines ont pris le dessus. Les 2-3 premiers jours, j’ai du piocher dans ma réserve de points… Arrivée en fin de 1ère semaine, la déception : 0 grammes de perdus. Heureusement, le super CM de Weight Watchers me soutient, et me dit que c’est normal de ne rien perdre la première semaine (après vérification, effectivement je suis loin d’être la seule dans ce cas !).

Au fil des jours, je commence à mieux gérer mes repas sur la journée, et sur la semaine aussi. Quand je sais que je vais avoir un gros repas riche (par exemple un apéro entre amis, ou un weekend en amoureux), eh bien je fais attention en amont, en respectant au maximum les besoins de mon corps et le nombre de points attribué. Au fur et à mesure, je commence à savoir le nombre de points que représente tel ou tel aliment. Et je m’autorise des plaisirs gourmands, pour éviter la frustration.

weight watchers

Par exemple, moi qui allait au Starbucks 2 à 3 fois par semaine (cette bombe calorique !), je m’autorise désormais 1 seule boisson par semaine. Et ça devient un vrai plaisir, plus qu’une habitude. Mais si avec Laurent, on veut commander une pizza, manger des sushi ou se faire une soirée vin-fromage-charcuterie, eh bien je dis oui, en sachant que je vais pouvoir équilibrer tout ça dans les jours suivants. Ou en ajoutant de la salade avec ma pizza, en prenant des sushi légers ou en ne me servant pas 15 fois du saucisson et du vin ;)

Ca me pousse aussi à cuisiner davantage, à mettre aussi en forme mes plats pour me donner envie de manger et rendre une simple soupe gourmande par exemple. Là, on est un peu dans les travaux et mon futur déménagement, donc je ne cuisine pas autant que je le souhaite, mais pour l’instant, ce que je fais me convient parfaitement :)

Et les résultats ???

Au bout d’1 mois de Weight Watchers, j’ai perdu 1,7 kilos. Ce n’est pas grand chose, mais déjà j’ai perdu du ventre (youhouuuu !). Outre le poids, j’ai surtout pris de meilleures habitudes alimentaires, j’arrive désormais à équilibrer mes repas sur une journée. Si je fais un petit déjeuner gourmand par exemple, je sais qu’à l’heure du goûter, au lieu de me faire un paquet de gâteau, je vais plutôt opter pour des fruits, un bon thé et un carré de chocolat pour la touche gourmande.

Weight Watchers m’a aussi permis d’arrêter mes fringales et mes envies de sucré. Là où j’avais envie de dévorer une tablette de chocolat (une grosse dizaine de points PP…), désormais je préfère opter pour un carré, et le prendre comme un véritable moment de plaisir plutôt que comme une soupape anti-stress ou ennui. Tous les plats que je mangeais au quotidien, comme la pizza, les burgers, je les prends désormais comme des repas plaisirs, qui arrivent plus rarement mais qui sont à tomber.

weight watchers

Autre différence, que j’ai pu constater surtout lorsque nous sommes partis en weekend au Futuroscope et que je n’ai pas pu gérer complètement mon alimentation : mon corps commence lentement mais sûrement à ne plus supporter le “trop gras”. Nous avons du manger des plats industriels, de masse, et j’ai été patraque pendant plusieurs jours, avec des maux de ventre notamment. Idem, nous avons du faire un McDo un après-midi où nous étions en train de faire des travaux, et j’ai été malade toute l’après-midi. Résultat, cela me pousse davantage à mieux consommer, même quand c’est de la junk food : nos pizzas sont faites maison ou chez des pizzaïolos traditionnels, et pour le burger, je ne jure plus que par La Folie du Burger qui réalise tous ses burgers avec des produits frais.

Le sport, dans tout ça ?

Je vais vous en reparler bientôt (car là aussi c’est un vaste sujet), mais effectivement, le sport contribue aussi à ce changement d’alimentation et de mode de vie. Même si je suis loin d’être devenue une sportive accomplie, je vois bien que ça fait du bien à mon corps de me bouger ! Même si en ce moment, c’est une activité compliquée à gérer, j’apprécie d’avancer à mon rythme dans ce domaine, sans pression ;)

sport

En conclusion, je suis plus que ravie de mon expérience Weight Watchers ! J’apprends à manger mieux, à avoir de meilleures habitudes et je me sens enfin mieux dans mes vêtements ! Même si la perte de poids au bout d’un mois n’est pas énorme, ce n’est pas grave car je me retrouve enfin avec moins de complexes, un poids qui me correspond mieux (je fais 53,8 kilos en ce moment) et j’ai repris plaisir à cuisiner ! Bref, c’est que du positif, et garanti 100% sans frustration :))

5

Privacy Preference Center

Strictly Necessary

These cookies are essential for websites built on Wordpress to perform their basic functions. These include those required to allow registered users to authenticate and perform account related functions.

wordpress_test_cookie, wordpress_{hash}, wordpress_logged_in_{hash}, wp-settings-{user_id}, wp_sharing_{id}

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?