Ceux et celles qui me suivent depuis des années le savent : mon ancien métier était Social Media Manager. Pendant plus de 5 ans, j’ai travaillé dans plusieurs boites et en freelance dans le domaine des réseaux sociaux, à créer des stratégies, faire grossir des comptes Facebook, Instagram, Twitter… A tweeter à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, à tester tous les nouveaux réseaux qui émergent… Bref, une occupation très chronophage, et surtout une des raisons qui m’ont poussé à quitter ce milieu pour devenir rédactrice en chef d’un magazine en ligne.

Mais, parfois, je suis nostalgique. Nostalgique de cet univers que je connais (assez) comme ma poche, dans lequel je suis hyper à l’aise. Et puis je me souviens vite des raisons pour lesquelles j’en ai eu marre des réseaux sociaux. Un peu comme une relation amour-haine, je t’aime-je te quitte.

A vrai dire, j’ai réussi une seule fois dans ma vie à faire une digitale détox, parce qu’elle était forcée. Evidemment, en pleine mer, le réseau n’existe plus et mon téléphone ne captait plus aucun signal. Pendant 2 jours, j’en ai limite été malade, et puis j’ai très vite décroché. Le retour à la réalité – enfin aux réseaux sociaux – a été assez violente. Je me suis pris le truc en pleine poire, à voir les gens étaler leurs vies, les sollicitations tout le temps, les notifs…

Mais bon, comme un pot de chocolat ou de glace, je suis très vite retombée dedans, et je n’ai plus jamais vraiment trop fait de digital detox depuis.

A Noël dernier, terminant l’année épuisée et ayant légèrement ras-le-bol du blog et d’instagram notamment, j’ai essayé d’en faire une. Je n’ai pas posté pendant plusieurs jours sur Instagram, mais ça a été hyper dur.

Parce que la réalité, c’est… Que je checke les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) des dizaines de fois par jour. Alors forcément entre le Blog et Savly, impossible d’y échapper !

Purée, cet article est vraiment décousu. Mais il exprime parfaitement ma relation amour-haine que j’ai envers les réseaux sociaux. Haha. 

Autre exemple de mon petit côté accro aux réseaux sociaux. Ce weekend, j’ai vu que tout le monde parlait de Vero, une nouvelle appli qui est un espèce de mix entre Facebook, Twitter et Instagram. Résultat, lundi matin, je me suis inscrite par curiosité, pour voir ce que ça donnait. Avec évidemment dans l’optique directement de le mettre en place pour Savly si ça valait le coup, et de développer une stratégie autour de ce réseau qui reste encore une grande inconnue pour moi.

(Rappelons que techniquement, mon métier actuel est rédactrice en chef de Savly, pas CM…)

Et c’est là que je me suis dit que vraiment, je serai bien incapable de vivre sans les réseaux sociaux. Même si parfois ça me saoule de me prendre des commentaires virulents dans la tronche (vu qu’un écran de smartphone nous sépare), même si je me dis que c’est du temps que je pourrai passer à faire autre chose… J’en arrive toujours à la même conclusion. Voilà, je suis accro aux réseaux sociaux.

Author

Blogueuse lifestyle à tendance feel good, je blogue depuis près de 10 ans !

13 Comments

  1. Se passer COMPLÈTEMENT, je ne pense pas ! mais je suis sure que nous pouvons réduire un peu notre temps devant l’écran pour ne pas qu’il nous bouffe la vie. Bisous.

  2. J’avoue aussi etre accRo malheureusement … Suite à mon demenagement, je n´ai pas la wifi et bien c´eSt duR tres dur … malgrés qie je capte trés mal je vais quand même sur les réseaux on ne sait jamais lol. J’ai que la 3g mais j’y vais quand même 15 fois par jours c’est la, que je me dis que je suis vraiment accro. J’essaye de me dire non il ne faut pas et en plus ca fonctionne mal mais non ! Désespérant … Bisous Amélie.

  3. Alors moi je ne suis pas accro à tous les réseaux sociaux, c’est surtout Facebook qui est une vraie addiction. Parfois j’y vais sans même m’en rendre compte sur la tablette. Je clique sur l’application et hop j’y suis. Je fais défiler tout ce qui a pu se passer dans la vie de mes amis. C’est quand même assez voyeur ^^ par contre je ne suis pas sur Twitter ça ne m’a jamais intéressée et Instagram je dois y aller une fois par jour. Le soir sur mon canapé je regarde les photos tranquillou. Mais honnêtement je pourrais m’en passer sans souci,d’AILLEURS je poste rarement des photos dessus. J’espère un jour arriver à me détacher de Facebook parce que franchement vu le nombre d’heures que j’y passe dessus c’est quand meme affligeant ;) et je me plains que je n’ai pas le temps de lire…? Ouais… Allez on y croit j’y arriverais. Merci pour ton article

    • Haha perso Facebook, j’y passe aussi beaucoup de temps alors je te comprends ;) Mais celui qui est hyper chronophage pour moi, c’est bien instagram sur lequel je peux passer des heures !

  4. Je suis totalement accro également mais pour le moment je ne cherche pas à m’en passer. C’est souvent que je prend mon tel pour envoyer un message et paaf je me retrouve sur instagram ahah

  5. Ha la la, qu’est-ce qu’on ne ferait pas sans eux ! Le problème pour moi est surtout arrivé par le FAIT que je m’en sers pour le boulot. J’ai l’impression que j’y passais moins de temps avant ! Malheureusement que faire, on ne peut plus VRAIMENT s’en PASSER de nos jours… Pour ma part j’essaie toujours de profiter de mes VOYAGES/WEEK-ENDS ailleurs pour décrocher ; le fait d’être dans un lieu DIFFÉRENT me donne Envie de regarder autour de moi et de profiter, du coup j’ai beaucoup moins cette envie (ce besoin ?) d’ouvrir FB/IG. Ce n’est pas GRAND-CHOSE mais c’est déjà ça !

  6. pasninieworld Reply

    Ben moi ils sont accessible je check ms si ils sont pas la ben c est pas grave pourtant ceux qui me connaissent, savent que je regarde svt svt lol. Mais ca me derange pas c est come la boite de chocolat y en je la mange et ma vie en depend lol ms y en a pas ben je vais pas forcement aller en acheter…C est mon appareil photo et la fonction photo de mon tel qui me manquerait..

  7. ahhaah, moi aussi !!
    je check Instagram le matin, twitter et Facebook.
    c’est mon rituel du petit-déj :) :) :)

    et après souvent dans la journée aussi…

    suis accro… c’est comme ça ^____^

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.