Carnet de bord // A Better Me, semaine 34

Carnet de bord // A Better Me, semaine 34

Après mon weekend sportif à Disneyland Paris, cette nouvelle semaine est placée sous un rythme intense ! Un avant-goût du nouveau rythme que je devrais adopter dès la mi-Mai, puisque je vais bientôt partager ma vie entre Marseille et Paris. Je vous en dirai plus en temps et en heure, mais cette nouvelle semaine m’en a donné un aperçu plutôt positif !

Lundi 03/04

Après une bonne nuit de sommeil (de 10h quand même !!), je me réveille un peu enrhumée à l’hôtel. Je descends donc à la salle du petit déjeuner me faire une théière de thé vert avec du miel mais je ne petit-déjeune pas, car c’est prévu de le faire plus tard au Café Pinson. J’y retrouve une partie de ma nouvelle équipe de boulot, et on prend un petit déjeuner plutôt sympa : théière Yogi Tea + madeleines sans gluten + jus pomme/céléri/kiwi.

La matinée se passe super bien puis vers 12h30, je pars me balader dans Paris, sous un grand ciel bleu. Je finis par aller déjeuner au Pain Quotidien des Halles d’une salade thaï végétarienne et d’un grand jus détox à l’ananas. Je file ensuite me reposer à l’hôtel et je profite de l’Happy Time de l’hôtel Saint Ferdinand HappyCulture : au programme vins et fromages, c’est parfait ! Je file ensuite en soirée blog, où je grignote des bagels au saumon et bois des cocktails, avec modération ;)

Mardi 04/04

Après le dîner léger de la veille, forcément je me réveille avec une faim de loup ! Ca tombe bien, il y a plein de trucs sympas à manger à l’hôtel ! J’opte donc pour un petit dej complet avec du blanc de poulet, du pain de mie complet, du fromage, des pancakes, etc… Puis je file faire un peu de shopping et pas mal marcher dans Paris !

C’est déjà l’heure de prendre le train en début d’après-midi, donc je me prends un sandwich complet à la fourme d’Ambert, mesclun et jambon cru, avec en dessert une petite tarte à la myrtille. Le repas est gourmand mais plutôt complet et ça me permet de tenir jusqu’à l’heure du diner ! Comme on est en mode flemmards avec l’amoureux, on commande des pizzas mais je suis vite calée et ne mange que 3 petites parts…

Mercredi 05/04

Comme je n’ai pas eu le temps de faire les courses, je fais un peu avec les moyens du bord pour le petit déjeuner. Un yaourt 0%, des graines de chia et un peu de muesli au chocolat, un grand mug de thé vert et une banane, et hop prête à partir travailler ! Le midi, je file m’acheter une salade pour la pause déjeuner, même si je suis moyennement convaincue.

Dans l’après-midi, j’ai envie de grignoter mais je finis par opter par une canette de San Pellegrino à l’orange pour limiter les dégâts du grignotage.. Même si ce n’est pas du chocolat ! Je rentre le soir à la maison en faisant ma séance de marche du Défi Decathlon, et je mange une part de pizza avec une soupe, avant de me faire une théière de thé detox.

Jeudi 06/04

C’est un de ces matins où l’on se lève et rien ne va. J’essaye une première tenue dans laquelle je me trouve juste grosse et moche. J’enfile une de mes robes préférées mais ma dernière paire de collants se file juste avant de partir au boulot, du coup c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. J’enfile vite fait un jean et une marinière, mais je suis morose toute la journée.

Côté food, j’essaye de ne pas me ruer sur la nourriture pour aller mieux, ce qui aurait été un réflexe il y a encore quelques mois. J’opte pour des crudités, du jambon cru et un peu de fromage le midi, et je m’autorise juste un Schokobon en fin de journée, malgré mon envie plus qu’urgente de descendre un paquet de M&M’s au chocolat.

Le soir, épuisée par ma journée morose (à laquelle on rajoute en plus quelques soucis de santé…), je m’endors épuisée sur mon canapé, sans avoir dîner.

Vendredi 07/04

Comme il n’y a plus grand chose à la maison pour faire le petit déjeuner, je passe par Starbucks me prendre un caramel macchiato au lait d’amande et un muffin à la myrtille. Cela me permet de tenir aisément jusqu’à 13h, où je mange des raviolis au tofu/tomate/basilic. Le soir, nous avons un apéro de prévu avec des amis au pub, et mon alimentation se compose donc exclusivement de bières et de saucisson. Pour l’équilibre, on repassera, mais mes amis n’ont pas encore adopté les apéros à base de graine et d’eau ;)

Samedi 08/04 et dimanche 09/04

Je me lève sans vraiment avoir faim – comme à chaque fois que je fais un apéro la veille – et je me prépare un smoothie à la banane, aux graines de chia et au lait d’avoine. Ca me cale jusqu’au déjeuner, où on se prend un sandwich poulet-avocat avec l’amoureux pour le manger en bord de mer. On part ensuite se promener du côté de l’Estaque, où on en profite pour acheter de la charcuterie corse et italienne pour notre apéro du soir (encore !). J’y ajoute des crudités, du houmous et du bon fromage ainsi que du pain complet, afin d’avoir un apéro comme je les aime ! (Et pas trop pouf pouf).

Le dimanche matin, l’amoureux me réveille à 8h45 (ce qui est bien trop tôt pour un dimanche) mais il me prépare un bon petit déjeuner avec des œufs brouillés au thym et à la ciboulette, des chocolatines Picard et un yaourt au lait entier. Le midi, on se fait un plat de pâtes à la sauce napolitaine avec un peu de jambon cru, avant de partir dans le centre ville pour voir le meeting de Jean Luc Mélenchon. On rentre ensuite à pied chez nous avant d’aller au Stade Vélodrome pour voir le match de rugby Toulon-Toulouse. Ca me permet au moins de bouger au lieu de rester vautrée dans mon canapé ou sur ma terrasse ;)

Le soir, on se fait du riz aux poivrons – moutarde avec des boulettes de poulet devant la télé, avant d’aller se coucher après un weekend assez exténuant !

Concrètement, les semaines commencent à se ressembler pas mal et je pense avoir pris un bon rythme. Il me manque juste un peu plus d’exercice physique – mon osteo m’a recommandé notamment le pilates, pour pouvoir me dépenser et me muscler en profondeur, mais avec mon emploi du temps chaotique de ces prochaines semaines, je ne sais pas trop comment je vais arriver à m’organiser !

8

Laissez un commentaire

Suivre:

10 Commentaires

  1. 11 avril 2017 / 7 h 55 min

    Je te conseille aussi le pilates. Je m’y suis mise y’a 5 ans et c’est vraiment super bien pour prendre une bonne posture. C’est ce qui m’a permis de faire disparaître mes douleurs de dos à force de travailler devant l’ordinateur.
    A Paris d’ailleurs j’avais une super prof qui donne des cours à côté d’opéra et dans le 11e si jamais ça t’intéresse. Elle est très pédagogue et hyper motivante.

    • 11 avril 2017 / 9 h 52 min

      Je note carrément, ça peut m’intéresser :)

  2. 11 avril 2017 / 8 h 50 min

    Je suis comme toi, j’ai du mal à trouver du temps pour faire du sport. Alors dés que je peux je fais quelques abdos.
    Bonne journée Amélie
    Chloé

    • 11 avril 2017 / 9 h 53 min

      Pour le coup, la marche est un bon complément mais c’est vrai qu’avoir l’impression de ne pas avoir de temps est assez frustrant :/

  3. Aurélia
    11 avril 2017 / 9 h 18 min

    Le pilates c’est très bien. J’ai été inscrite à un cours près de chez moi pendant 1 an, j’ai appris les bases. Maintenant, comme j’ai une santé qui fait les montagne russes, qd ça va je fais le DVD d’evelyne frugier chez moi… Pour les repas, ce que je fais c’est que j’essaye de planifier à l’avance les menus. T’as l’impression que ça prend du temps, mais au final t’en gagnes car tu as ta liste de courses toute prête. Bien sur, il y a tjs l’imprévu ou l’envie d’autre chose au dernier moment, mais j’arrive à adapter.

    • 11 avril 2017 / 9 h 54 min

      Pour la planification des repas, je le faisais quand je vivais seule, mais à deux, c’est plus compliqué car avec mon copain, on a un rythme de vie qui fait qu’il y a pas mal d’imprévus et de repas pas toujours partagés. Mais bon, j’arrive de plus en plus à tout équilibrer donc c’est très bien :)

  4. DreyJu
    11 avril 2017 / 12 h 14 min

    Ah les aperos c’est vraiment fatal !!! J’ai du mal à résister à l’appel du fromage et de la charcuterie ;) hâte d’en savoir plus sur ta future vie entre Paris et Marseille :)

    • 11 avril 2017 / 14 h 32 min

      Mais tellement, les apéros franchement c’est hyper dur de résister :/

  5. Mina
    12 avril 2017 / 11 h 56 min

    Cool pour ta future nouvelle vie qui s’annonce !
    et oui, les apéros, c’est ce qu’il y a de plus difficile à gérer quand on fait attention. Le vin et le fromage étant la deuxième chose la plus difficile à gérer ^____^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *