Il y a quelques jours, j’ai répondu à l’appel du Marroneur. Son idée? Demander aux Marseillais, natifs ou d’adoption, de parler de leur Marseille à eux, via leur blog. Histoire de montrer quelle vision l’on a de la deuxième ville de France. Alors évidemment, j’ai répondu à l’appel parce que je trouve l’initiative super sympa et que en parallèle, une autre initiative qui s’intitule  Peuple de Marseille est en train de prendre place dans la ville. Un évènement qui risque de rendre les Marseillais bien plus bavards qu’ils ne le sont déjà et dont je me devais de parler!

Aujourd’hui, ça fait pile deux ans que je suis Marseillaise. Deux ans que je vis dans la cité phocéenne et je peux vous dire que j’en découvre encore tous les jours. Débarquée de ma ville chérie, La Rochelle, j’ai trouvé à Marseille un premier boulot dans le cadre d’un Service Civique Volontaire et puis aussi pour y rejoindre l’amoureux, qui y suivait des études dans l’audiovisuel. Bref, moi et mes valises, on a quitté l’Océan Atlantique pour la Mer Méditerranée avec la bonne dose de changement que ça impliquait.

Au début, une catastrophe. Je ne connais personne, je comprends pas quand certains marseillais parlent (eh oui, certains ont vraiment un accent prononcé, je vous raconte pas !), et en plus ma connaissance de la ville se limite à la Bonne Mère (qui devient le LIEU à faire visiter aux gens qui viennent vous rendre visite par la suite), le Vieux Port et la place Castellane, en plein centre ville. Bon aussi la rue St-Férreol avec plus d’un kilomètre de magasins (H&M, Zara, Pull&Bear…) et la rue Paradis et ses magasins haut de gamme (IKKS, The Kooples, Kenzo et j’en passe)..mais ça, c’est pour le côté modeuse.

Et puis, petit à petit, j’ai commencé à prendre le rythme de la cité phocéenne. A savoir quand sont les soirs de match (c’est quand vous voyez tous les marseillais et les touristes sortir leur maillot de l’OM, voire l’équipement entier!), à prendre légèrement l’accent marseillais, à commencer à mélanger mots de français, mots marseillais et mots arabes (genre tu sors « Inch’Allah » comme ça alors que ça te serait jamais venu avant!), et même à m’instaurer des petits rituels..

Du genre mon dimanche matin se résume à ça :

Je sors de chez moi, dans mon petit quartier bobo du 5ème arrondissement, je descends à pied jusqu’à la Canebière et trace mon chemin jusqu’à la Rue de République, toute refaite et toute propre (oui car Marseille, c’est quand même une ville assez sale..) et je file chez Starbucks (le seul de la ville!) me prendre un petit déj avec mes magazines de mode préalablement acheté chez le marchand de journaux du Vieux Port.

Puis une fois mes pancakes finis, je remonte doucement vers le centre-ville et ses petites rues cachées, qui recèlent de merveilles. Car c’est l’une des choses qui me plait le plus à Marseille : ses petits trésors cachés, bien loin de la foule. C’est par exemple le cas de la rue de la Mode, et de ses petits magasins, dont la Sardine à Paillettes, qui me fait de l’oeil. Une petite boutique pour enfants, avec de la déco 100% girly, des bambis, des guirlandes de tissus et plein d’autres choses comme je les aime!

Bref, même s’il m’arrive de râler sur Marseille – notamment le fait que ce soit assez sale comme ville et qu’on ne s’y sente pas forcément en sécurité – je crois que ce que j’adore le plus, c’est partir à la découverte d’endroits méconnus ou plus tranquilles. Un vrai parcours de découvertes qui devrait encore être mien pour quelques années, avant que je retourne sur ma côte Atlantique (but ultime de ma vie, au grand désespoir de l’amoureux, qui vient quand même de La Rochelle lui aussi!  ^^).

Pour les marseillais et les marseillaises qui me lisent, si vous voulez vous aussi exprimer votre vision de Marseille , pas besoin d’avoir un blog! ;) Il y a deux moyens de participer à l’évènement Peuple de Marseille  dont je vous parlais en début d’article :

1. Rejoindre la page facebook de Grand Littoral pour y découvrir les vidéos de personnalités marseillaises comme Marcel Rufo, Alexandra Galdon (présentatrice bien connue des spectateurs de la LCM), ou encore notre blogueuse chouchoute, Elodie alias mademoiselle Chut Mon Secret!

2. Se déplacer directement à Grand Littoral dès le 17 Octobre pour vous faire tirer le portrait au studio photo qui sera installé dans le centre commercial. A la clé, 10 gagnants qui seront désignés par le jury composé des personnalités marseillaises citées ci dessus afin de devenir les représentants du peuple marseillais au travers d’une exposition ! ;)

Tous les moyens sont bons pour déclarer votre amour à la cité phocéenne ;) Et de montrer votre côté marseillais! S’il y a des blogueurs qui veulent poster un article comme le mien sur leur blog, n’hésitez pas à me le dire afin que je fasse remonter l’info au Maronneur !

J’espère en tout cas que cette petite ballade dans Marseille en ma compagnie vous aura plu…et si oui, je pourrai vous en montrer encore plus!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 J'aime